Aller au contenu principal
Aidez-moi à résister pour mes enfants

Aidez-moi à résister pour mes enfants

J'ai jamais osé demander de l'aide ainsi. Mais cette situation d'injustice et d'acharnement me fait changer d'avis.. Je suis divorcée depuis 7 ans. J'ai deux jeunes ados. Mon mariage avait failli m'achever. La violence psychologique dans le huit clos du domicile conjugal peut être dévastatrice. Mais je m'en suis sortie.Sauf qu'ensuite, pour m'atteindre, mon ex-mari s'est mis à manipuler mes enfants, leur faisant vivre au quotidien un conflit de loyauté, sans même se préoccuper du mal qu'il leur fait. Son objectif depuis des années, c'est de me faire totalement "disparaître", et de détruire mon rôle de mère.Depuis presque un an, mes fils ont subi un véritable "rapt physique et mental", parce que l'acharnement fait plier le mental aussi des plus forts et des plus innocents. Maintenant, ils verbalisent eux-mêmes les propos orduriers que leur père répète depuis des années à mon encontre. Le père a réussi cette apparente destruction. Je n'ai pas passé une seule journée avec mes fils depuis février 2018. Malgré mes tentatives continues d'exercer mon droit de visite. La justice et les services sociaux oeuvrent (qualifiant récemment dans un jugement mes enfants de "mineurs en danger du fait des comportements du père"), mais tout est très lent. C'est pas de la science fiction. Tout ceci a un nom, c'est de l'aliénaton parentale. Cet article de presse (accessible en cliquant ici) l'explique parfaitement. Quelques extraits criants :- une machine de guerre... un acte de destruction massive... du harcèlement pur et simple qui vise à décrédibiliser l’ex-conjoint et nuit gravement à sa santé psychique ainsi qu’à celle des enfants- c’est la mort symbolique et affective qui est visée en premier. Ensuite, il agit sur tous les plans pratiques possibles... tout est sujet d’entrave et/ou de conflit. Enfin, sur le plan juridique, il guette ou crée la moindre occasion d’accusation. C'est la raison de cette cagnotte.Pour résister à un tel acharnement, il faut beaucoup d'argent. En 2017, j'ai du faire face à 12.000 EUR de frais de justice qui ont conduit à sécuriser une garde alternée. Garde que le père a fait voler en éclats.Depuis le début de cette année, j'ai déjà dépensé 5.000 EUR (deux audiences devant le JAF). Dans la première ordonnance d'avril, celle qui a ordonné les investigations, le juge a laissé les enfants chez le père. Ce qui veut dire qu'en plus je paye une pension alimentaire. Le père fait appel partiel, il considère que le montant de la pension n'est pas suffisant...Dans la seconde ordonnance de septembre, la juge confirme le danger et demande au juge des mineurs d'intervenir. J'apprends juste que le père compte également faire appel partiel, car il est condamné à 1.500 EUR d'indemnités au vu de l'horreur qu'il me fait subir.Dans deux semaines, audience devant le juge des enfants. Avant la fin de l'année, autre audience devant le tribunal correctionnel pour non-représentation d'enfants... Ce sont quatre nouvelles audiences dans les quelques mois qui viennent. Je vous laisse faire le calcul. Je vais tenir le coup, psychiquement, pour mes enfants. Pour les libérer de ce cauchemar. Pour les récupérer. Pour leur offrir un espace apaisé, de communication sereine. Et ne serait-ce que pour pouvoir à nouveau poser ma main sur leur joue, et regarder leur visage.  Mais j'ai besoin de votre aide financière, parce que face à un tel acharnement, il faut avoir les reins solides. Même un tout petit geste. Pas grand chose. Il suffit juste d'être très nombreux. Je vous remercie par avance. Et aussi de partager au plus grand nombre !

67

3 345 €

Solene

Solene

Solène a vécu le terrible drame de la rue Erlanger dans le 16ème arrondissement de Paris. Après plus de 2h d’attente dans les fumées dans son appartement, elle a été sauvée par les pompiers. Merci à eux et un pompier en particulier, Sébastien, il se reconnaitra.Solène sort enfin de ce cauchemar… Solène est encore à l’hôpital mais va sortir très prochainement. On ne dira pas totalement indemne mais elle s’en sort, et c’est là le principal.Solène habitait au 7ème étage…Elle qui aimait son appart, elle n’a plus rien, même pas une paire de chaussures. Il lui reste un pyjama, c’est tout.Tous ses souvenirs et ses créations (peinture, céramique, meubles, couture...) se sont envolés cette nuit là, en fumée… Mais Solène est forte et courageuse, elle veut reprendre sa vie. Elle veut retourner travailler, elle veut retourner à ses activités, elle veut de nouveau se promener et respirer l’air frais et surtout se créer une nouvelle histoire !Votre générosité sera la bienvenue pour l’aider dans sa reconstruction qui sera sans doute longue. Outre la perte matérielle, il y a également la perte de ses contacts, elle n’a plus de téléphone personnel. Nous avons crée une adresse mail. Si vous souhaitez lui écrire pour prendre de ses nouvelles ou juste lui dire que vous pensez à elle, la voici : nouvellesolene at gmailpointcom (tout attaché, sans point) N’hésitez pas à lui écrire car outre le soutien matériel est important, le soutien moral l’est encore plus !N'hésitez pas à partager le lien, Merci pour elle, merci à vous, Sa famille

62

3 415 €

Pour la famille de caroline

Pour la famille de caroline

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !                   En ce 10 février, mon bébé nous a quitté beaucoup trop tôt, à seulement 32 ans...suite à son cancer du pancréas. 2 ans de combat où elle s’est battu sans relâche, telle une lionne sans jamais se plaindre.Mon bébé m’a apporté ce dont aspire tout homme, un amour tel qu’on ne sait qu’il s’agit du seul, de l’unique, que quand on le vit. Celui qui très souvent malheureusement on ne trouve pas dans sa vie. J’aurai eu cette chance. Maman de 4 enfants (1,5 ans, 4 ans, 8 et 12 ans) dont un petit garçon diagnostiqué autiste (Noah celui de 4ans et ceci quasiment en même temps que nous apprenions la maladie de ma princesse), elle était le prototype même de la mère louve, mère courage sacrifiant ses propres désirs ou les nôtres au bénéfice de nos enfants. Mère sachant concilier tout le monde au point qu’une famille recomposée vive en parfaite harmonie et ceci y compris avec les papas des 2 plus grands avec qui elle avait su également rester en très bonne entente. Elle était une bonne vivante, une épicurienne. Le genre de femme qui savait rassembler tout le monde. Femme parfaite et rebelle, épris de rock and roll. Aujourd’hui elle s’est éteinte. Nous étions 6. Nous ne sommes plus que 3. Mes 2 grands étant retournés auprès de leur papa. Tout pourrait s’arreter la. Une peine incommensurable, une vie à essayer de reconstruire mais une vie qui si triste puisse t elle être doit l’etre en privé. Sauf que voilà. Je dois ravaler ma fierté, tenter de mettre quelques instants la douleur qu’on peut ressentir lors de la perte de l’être cher de côté car malheureusement la réalité de la vie s’impose à vous même si vous tentez de lui échapper. Je suis fonctionnaire. Agent de base en région parisienne. Ma princesse était femme au foyer. Nous avons toujours eu du mal à joindre les 2 bouts et étions perpétuellement à découvert. Mais parfaitement heureux pour autant. Ma tite femme me disait toujours: « l’argent on en revient tout le temps! » Et elle a sans doute raison sauf que là, complètement perdu et désespéré je me retrouve au salon funéraire. Je prends tout le moins cher, au fond de moi ça m crève le cœur, mais je ne peux pas faire autrement et mon bébé me l’avait ordonné de toute façon avant de partir en me disant : « faut que tu penses aux enfants mon chéri »Et la on m’annonce 4 880 euros. Vous devez me remettre un chèque de caution de ce montant vu que vous ne pouvez pas payer l’accompte de 2 500 euros. Je savais que ce serait cher. Mais pour être honnête je ne m’attendais pas à autant. S’enchaine ensuite le coup de massue. « Non Monsieur on ne fait pas de facilités de paiement. Je vais voir quand même avec ma direction mais il me faut absolument le chèque du montant total. Ne vous inquiétez pas je ne l’encaisserai pas. D’ici là d’ici fin de semaine essayez de trouver une solution. Moi de mon côté je vous tiens au courant aussi »Sauf que cet argent je ne l’ai pas. Je ne sais pas comment faire. Et la mon beau-frère me dit « attends on va aller sur ce site tu vas voir c’est pour faire un appel aux dons, t’inquiète pas gros on va trouver une solution »Je n’y crois pas trop. Je laisse faire en leur disant que je ne veux pas écrire moi. Puis après coup je me dis et eux aussi que ça doit être moi, que c’est mon histoire et que je me dois même si je ne veux pas de la raconter. C’est pourquoi je vous écris ces mots. Pour un appel à l’aide. Mais qu’il soit entendu ou pas en tout les cas je vous remercie. Pris par sa rédaction j’aurai presque oublié un court instant à quel point est ma souffrance en ce moment.

91

2 287 €

cagnotte de solidarité avec les paysan(ne)s morbihannais dont les installations ont été vandalisées

cagnotte de solidarité avec les paysan(ne)s morbihannais dont les installations ont été vandalisées

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Cagnotte de solidarité avec les paysan(ne)s Morbihannais dont les installations ont été vandalisées, Depuis mi décembre, une série d’actes de vandalisme touche des paysan(ne)s, maraîchers et éleveurs du sud Morbihan : plusieurs milliers de plants de légumes coupés et laissés sur place, des bâches de tunnels lacérées ou encore des bottes de foin brûlées et des bâches de protection de tas de foin détruites. A travers ces actes, c’est l’outil de travail qui est touché, le revenu de l’agriculteur qui est menacé et parfois l'avenir des fermes qui est en jeu avec des dégâts atteignant plusieurs milliers d’euros par site. Les agriculteurs ont porté plainte, et un suspect a été arrêté. Mais la plupart du temps les agriculteurs ne sont pas assurés individuellement contre ce genre de sinistre car les coûts sont trop élevés, et puis lorsqu'il y a indemnisations, elles sont longues à venir ce qui met les fermes en difficulté. Pour soutenir les paysans touchés par ces dégradations la solidarité doit prendre le relais. La Confédération Paysanne et les AmiEs de la Conf' du Morbihan vous invitent à venir en aide financièrement aux paysan(ne)s impactés. Nous ouvrons cette cagnotte en ligne jusqu'à la fin du mois de février, période à l'issue de laquelle nous répartirons l'argent collecté entre les paysan(ne)s au prorata des dégats de chacun. Nous nous engageons à en rendre compte à chaque participant ainsi qu'au public à la fin février.

62

3 360 €

Oliana

Oliana

Oliana est une petite fille de 9 ans atteinte d une maladie neurologique Orpheline rare nommée MUNCH18 .Ella a un gros retard moteur et psychomoteur en plus de son épilepsie survenut à 1 semaine de vie !Elle ne parle pas ! ne marche pas ! n est pas autonome mais elle est très souriante et rigole beaucoup .Elle a besoin de réeducation intensive, la France nous propose seulement 2 séances de 30 minutes par semaine de Kinésithérapie et pareil pour l orthophonie. Cependant les autres spécialistes sont à notre charge alors qu'Oliana en aurait besoin tous les jours (Psychomotricien, ergothérapeuthe...)Actuellement Oliana se met debout seule mais sur de courtes périodes et marche un peu au deambulateur mais n arrive pas a le faire diriger , sinon elle se déplace constamment sur les fesses.Chez sa Kiné elle marche sur un tapis roulant ce qui est épatant pour une enfant comme elle , elle a compris immédiatement le principe , ceci la muscle et l aide à la marche , a chaque fois que sa Kiné la fait descendre elle n est pas contente car elle veut continuer , il lui en faudrait un à la maison mais beaucoup trop onéreux . Oliana est en liste d attente pour un centre en attendant elle est constament à ma charge je ne peux pas travailler , on aimerait l emmener en Pologne dans quelques mois dans 1 centre spécialisé au Marzénia à la frontière Biélorusse , centre qui n existe pas en France . Séjour de 15 jours , réeducation de 4h30 par jours , avec le LOKOMAT ( robot qui aide à la marche et renforce les muscles ) équithérapie, Balnéothérapie.... encadrée par des spécialistes. Tout est adapté pour ces enfants. C est une réeducation intensive qui sera bénéfiue à Oliana !  comme disent ses spécialistes,  car lorsqu elle a acquis quelque chose elle ne régresse pas et elle aime la nouveauté . Bien évidemment ces 15 jours ont un coût très élevé celà revient à 3300e l hébergement en pension complète + la réeducation sans compter les frais de voyage. Oliana grandit , prend du poids celà devient très difficile de la porter , c est épuisant car elle est dynamique et très agitée. Elle comprend mais malheureusement elle est enfermée dans son corps ce qui l agace ! Elle manque beaucoup d autonomie et hélas comme  la réeducation en France n est pas assez soutenue, le chemin va être encore très long!! Par avance je remercie tous ceux qui pourront nous aider a financer sa réeducation dans ce centre et également pouvoir subvenir à tous les appareils qu'Oliana a besoin pour son évolution mais aussi pour tous les à cotés... Merci de nous aider à faire évoluer Oliana                                                    Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

74

227 J

POUR L'AVENIR D'AURELIEN

POUR L'AVENIR D'AURELIEN

Il y a quelques années arrivait dans notre foyer un petit garçon tout blond, avec de grands yeux bleus azur, petit garçon polyhandicapé pour on ne sait quelle raison et on ne le saura sans doute jamais, mais qui depuis 17 ans a toute sa place dans notre maison. Nous l’aimons comme n’importe lequel de nos 3 enfants, mais l’avenir nous paraît bien sombre. Cet avenir, ou il faudrait placer Aurélien en établissement pour adulte, sans retour au domicile le week-end, et la possibilité de le reprendre en  « vacances » 5 semaines par an et non consécutives ! Nous ne pouvons pas considérer notre fils comme un adulte à part entière, il est dépendant de nous en tout point, ne fait aucun geste de la vie quotidienne, ne parle pas, est alimenté par sonde, mais malgré tout cela, il n’est pas en inertie, il vit, comprend beaucoup de chose, se déplace en fauteuil roulant manuel, chantonne tout un tas de comptines sous forme syllabiques.Alors, je vous demande d’imaginer, si demain on vous obligeait à mettre l’un de vos enfants dans un établissement avec les conditions citées ci-dessus, comment vous réagiriez ? Nous, nous ne pouvons nous y résoudre et c’est là que nous avons besoin de toute votre solidarité ❤️ Nous prenons de l’âge, le handicap nous use prématurément, et il nous faut nous équiper pour l’avenir, afin de pouvoir garder notre fils avec nous.. Aménagement à l’étage de la salle de bain et de sa chambre, nous sommes en train d’évaluer les coûts, mais aussi l’achat d’un véhicule équipé (environ 40.000 €), aide accordée 5.000€ maximum sur les 15.000 € de transformation du véhicule !Voilà, notre appel à l’aide ne sera pas médiatisé, malheureusement, mais nous avons l’espoir d’être entendus et aidés pour les bonnes raisons.Nous comptons sur vous.

51

3 650 €

Haut de page