Aller au contenu principal
Matériel adapté pour Joey (paralysie cérébral)

Matériel adapté pour Joey (paralysie cérébral)

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à tous , Par où commencer je ne sais pas trop ... Je vais donc aller au plus bref Et vous expliquer l'histoire et pourquoi cette cagnotte.Nous sommes une famille avec 3 enfants, 2 filles de 9 ans et 5 ans et notre petit dernier Joey de 18 mois . Dès son plus jeune âge, Joey a montré des signes de retard sur la motricité, et une raideur des membres inférieurs. Pendant les consultations chez le pédiatre, on nous rassurait pensant que chaques enfants était différents et donc il prenais simplement son temps. Sauf que quelques mois plus tard ( vers 9-10 mois) , toujours pas d'amélioration,  Joey ne prend pas ses pieds , ne s'assoit pas , ne rampe pas ect ... Et tjr une grosse raideur il ai très difficile de l'assoir et partout tout son corps se raidir donc très compliqué. La pédiatre m'a donc enfin dirigé vers une structure (camsp) pour voir un neuro pédiatre. Le verdict tombe, Joey ai atteint de Paralysie Cerebral . Son cerveau à subi des lésions sur toute la zone moteur lors de sa naissance, probablement à cause d'une détresse respiratoire de quelques seconde seulement. Mais qui a fait assez de dégât pour que notre fils se retrouve aujourd'hui handicapé car ses lésions sont irréversibles.  Cela implique que aujourd'hui nous ne sommes pas mesure de savoir si Joey sera capable de marcher un jour. A 18 mois joey ne s'assoit toujours pas , ne fait pas de 4 pattes,  a des difficultés a utiliser ses deux bras ( car bien sur cela touches les 4 membres ) tout le côté droit de joey est plus atteint . il rampe au sol à l'aide de ses bras. Sa prise en charge à été néanmoins rapide car maintenant il fait du kiné en libéral toutes les semaines pour le stimuler au maximum. Joey devrait être suivi au camsp de Nantes pour y recevoir des soins de kiné , de psychomotricité,  d'ergo ect.., mais pour le moment il n'y a pas de place donc nous sommes en liste d'attente et on attend , on ne sais pas combien de temps encore mais cela peut prendre des mois. Idem pour son dossier mdph ( pour avoir des aides concernant ses soins et equipement ) que nous avons fait mais pour le moment son dossier n'a pas été encore enregistrer et après sa son dossier doit passer en comission d'ici 5mois . ( tjr pareil 5 mois d attente ) donc pour le moment toutes les dépenses lié à ses besoins sont à notre charge, et je peux vous dire que le mot handicap va avec argent ! Tout ai extrêmement chère nous étions scotché quand il a fallu commencer à regarder les divers équipements pour Joey . Grâce à son ALD joey à pu bénéficié déjà d'un siège coque sur mesure pour facilité la prise des repas et pouvoir être assis. La posture ai très importante car cela peut jouer plus tard surtout au niveau du bassin de sa colonne vertebral et des ses jambes / pieds. Le 2eme gros achat à faire maintenant ai donc la poussette,  nous avons déjà vu avec une ergo, le type de poussette qui conviendrai à Joey ( vous pouvez la voir en photo ci joint ) la poussette comprend plusieurs accessoires comme un plot d'abduction,  des renforts latéral au niveau du bassin, des hanches , et également au niveau de l'appui tête .  C'est une poussette adapté pour l'handicap de joey, mais également très importante pour qu'il ai une posture assise "normal" ce qu'il ai incapable de faire à l'heure actuel. Cette poussette ai évolutive et donc lui servira jusqu'à se qu'il soit capable d'aller ensuite dans un fauteuil roulant ou deambulateur. ( en espérant vraiment que d'ici là il sera capable de tenir debout , tout dépend de sa motivation et des soins .) La poussette bénéfie d'une prise en charge de la CPAM et également de notre mutuelle . Le reste à charge ai de 2.200€ . Je mettrai la facture en photo. Le coût total de la poussette s'élève à 4,848€ . Non vous ne rêvez pas et malheureusement pour nous tout équipements sera hors de prix . C'est pourquoi on demande une aide solidaire dans l'espoir que quelques personnes se joignent à nous pour nous aider . Tant que son dossier mdph n'a pas été traiter et pas enregister ( du coup quand j'appel joey n'ai pas dans la base puisque pas de dossier enregistrer , je n ai meme ps encore l'accusé de reception , d'apres la personne que j ai eu a la mdph il y a des retard sur l enregistrement des dossers on ne sais pas quand il le sera ! ) nous ne percevons aucune aide financière .  Par la suite Joey à besoin d'un siège adapté pour la douche. ( pour le moment nous avons siège artisanal!) , et ensuite un siège voiture adapté . Sachant que tout n'est pas forcément remboursé il y a des équipements qui on très peu voir pas du tout de remboursement CPAM. Tout les autres frais comme les séances de piscine chaques semaines , les équipements pour la maison ( module d'apprentissage,  jeux sensorielles ect sont à notre charge et coute de l'argent. ( on ne parle pas encore quand il sera plus grand : deambulateur,  fauteuil ect ..)  Nous ne savons pas se qu'il en sera pour Joey dans 6 mois , 1 an . Il faut vivre au jour le jour avec Joey et évalué régulièrement son évolution ,on ne peut savoir si oui ou non il marchera , ou sera capable de manger tout seul ou être autonome si il n'aura pas de problème de langage. On a l'espoir que sa s'améliore,  Joey a pleins de bonne volonté et motivé pour faires des choses seuls . C'est un battant !  Tout l'argent récoltés servira donc pour l'achat de la poussette et des divers équipements que Joey aura besoins pour pouvoir évoluer et pouvoir avoi une autonomie. Voilà j'espère avoir été clair , si ce n ai pas le cas laisser moi un commentaire. PARTAGER un maximum cette cagnotte Nous remercions tout ceux et celles qui auront pris le temps de lire ce long texte 😊! Et qui nous auront aider dans ce geste de solidarité.  Merci ❣  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

110

3 261 €

AIDE À LA FAMILLE LEFUR-CERISEL - INCENDIE DE SAINT-MARC

AIDE À LA FAMILLE LEFUR-CERISEL - INCENDIE DE SAINT-MARC

Ce samedi (nuit du 5 au 6 janvier 2019) a eu lieu à Saint-Marc sur Couesnon (35) un incendie dévastateur dans une longère des Haut Champs. Cette longère habitée par la mère, la fille et le fils de la famille Le Fur-Cerisel, a pris feu suite à un feu de cheminée qui a débordé de manière inhabituelle. Aujourd’hui Maman Le Fur est à Nantes dans le service des grands brûlés. Elle va mieux mais est encore choquée de la vitesse à laquelle ils ont tout perdu. Sa fille et son fils était heureusement à l’extérieur, chez des amis.  Les faits ont été relatés dans un article du Ouest France : https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-marc-sur-couesnon-35140/saint-marc-sur-couesnon-une-longere-detruite-par-un-incendie-une-femme-blessee-6159603  Aujourd’hui il ne reste plus rien de leur maison si ce n’est 3 murs dépossédés de leurs fenêtres. La voiture de Maman a elle aussi été détruite par l'incendie. Celles qui lancent cette cagnotte c’est nous : les amis de Maya. La fille ainée de la famille Le Fur-Cerisel. Ami(e)s depuis plus de 10 ans pour la pluspart, cette maison nous a tous et toutes hébergées. Car c’est le credo de notre famille formidable qui a le sens de l’humain plus que personne. Avec cette cagnotte nous voulons rendre justice à leur générosité et à leur bonté. Leur amener un peu de réconfort et les soutenir face à cette perte.   Maintenant réseau de Facebook prouve tes capacités. Montre nous la puissance de ton clic et de ton partage.  Merci à tous.

100

3 477 €

Incendie d'une maison et d'une entreprise, aidez-nous à les soutenir !

Incendie d'une maison et d'une entreprise, aidez-nous à les soutenir !

Le réseau Plus que PRO lance une opération de solidarité pour l’un de ses adhérents qui a « tout perdu »... Il y a 12 ans, Sabine et David avaient lancé « La Trappe à Ballons », une société diablement sympathique, installée à Haguenau dans le Bas-Rhin et spécialisée dans l’animation et la décoration d’événements comme des fêtes ou des mariages, des opérations commerciales, etc... L’entreprise avait de très nombreux clients satisfaits et publiait leurs témoignages sur Plus que PRO. Tout allait bien et le succès était au RdV, jusqu’à cette terrible nuit du 4 au 5 avril dernier où un incendie a ravagé le domicile et ses nouveaux locaux, qui allaient être inaugurés quelques jours plus tard !Sabine et David ont tout perdu : bureaux, matériel, stock, mais aussi leur domicile, et jusqu’aux vêtements et aux jouets de leurs trois enfants. Tout a disparu et ils sont, comme ils le disent eux-mêmes, « anéantis »... Pour sauver La Trappe à Ballons, nous avons décidé de nous mobiliser ! * Nous allons adresser un courrier aux milliers d’adhérents Plus que PRO pour leur demander d’apporter leur aide à Sabine et David ;* Nous ouvrons une « cagnotte » Leetchi pour recueillir des dons pour toute la famille et l'aider à reconstruire son entreprise. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons pour cette entreprise et sa famille ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

62

5 075 €

14 %
Soutien à Ana, Doctorante licenciée

Soutien à Ana, Doctorante licenciée

SOUTIEN A ANA, LICENCIEE POUR SES ACTIVITES SYNDICALES ET ANTIFACISTESAprès une reprise d’études, Ana1a fait un très bon master et a obtenu, brillamment une allocation de recherche avec charge d’enseignement pour poursuivre une recherche de thèse.Mais son contrat, qu’elle a signé début septembre, va être brutalement rompu par l’université Paris 7. Cette décision, exceptionnelle par ses conséquences pour l’avenir professionnel d’une étudiante, et sa gravité comme signal envoyé à l’ensemble des personnels de l’enseignement supérieur, prend pour prétexte le casier judiciaire de Ana. Rappelons qu’une mention judiciaire n’implique pas automatiquement l’interdiction de devenir agent public – c’est au contraire une exception qui doit être justifiée. La possibilité, pour une administration publique, de se renseigner sur le casier judiciaire de ses personnels vise à identifier des faits passés « incompatibles avec la fonction »exercée : cette règle permet d'éviter que des enfants se retrouvent par exemple sous l’autorité d’une personne condamnée pour des faits de pédocriminalité, ou, oserait-on rêver, que les coupables patentés de détournements de fonds publics s’épanouissent impunément dans la haute administration.Elle doit être appliquée avec d’autant plus de mesure qu’elle réduit les possibilités de réinsertion et de réhabilitation de personnes ayant déjà répondu de leurs actes devant la justice.En l’occurrence, l’inscription au casier porte sur des faits minimes – le jet d’un gobelet de café froid sur des militants d’extrême droite bousculant une syndicaliste, des faits qui se sont déroulés il y a plusieurs années dans une autre université dans unclimat de provocations racistes, antisémites, sexistes et xénophobes. L’université insiste sur le fait que les faits se sont déroulés dans une « enceinte universitaire ». C’est oublier d’une part que la doctorante d’aujourd’hui (qui par ailleursest étrangère) était à l’époque une usagère et non une salariée de l’institution universitaire, et d’autre part que la loi prend pour critère non le lieu du délit mais l’incompatibilité avec la fonction :croit-on que le jet d’un gobelet en plastique dans le cadre d’un mouvement social houleux est véritablement incompatible avec la réalisation d’une recherche de doctorat ? L’université elle-même ne croit pas à la dangerosité de la doctorante, puisqu’elle lui a demandé d’entreprendre les démarches d’effacement au casier avant le 15 octobre pour ne pas rompre le contrat.L'administration formule cette demande sous la forme d'un ultimatum, alors que les délaisd'effacement ne dépendent pas de la chercheuse, mais du tribunal saisi.Distinguée pour la qualité de son projet de thèse et de ses recherches de master, soutenue par sa directrice scientifique, la direction de son écoledoctorale, de son laboratoire et de son UFR, appréciée de ses collègues et étudiant.e.s, Ana est une jeune recrue précieuse au monde universitaire. Les actions ayant conduit à une inscription au casier judiciaire, menées dans un cadre militant et sous la menace physique, ne semblent pas « incompatibles » avec ses fonctions actuelles.Difficile en conséquence de ne pas voir dans cet excès de zèle administratif confinant à l’absurde, une contribution à la répression croissante contre l’engagement étudiant dans nos universités - répression d'autant plus inquiétante qu'elle vient des instances universitaires elles-mêmes, garantes traditionnelles contre toute répression politique.Nous, personnels enseignant, étudiant, travaillant au sein de l’enseignement supérieur et de la recherche affirmons notre solidarité avec la doctorante injustement sanctionnée, et rappelons que l'université doit être un lieu d’autonomie intelle tuelle et de liberté politique, pas un espace d'arbitraire administratif ou policier dans lequel l’engagement militant se voit réprimé.Cette epreve coûte et va coûter à Ana. Elle engage des frais judiciaires pour d'une part, effacer on casier, d'autre part, contester au plan judiciaire cette déciion de rupture de contrat.Elle est également mise en difficulté financiaire du fait de l'arret brutal de ce contrat et du salaire correspondant.Donner, c'est la outenir et défendre une université solidaire et consciente !!! Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

108

76 J

Soutien pour Sébastien et sa famille

Soutien pour Sébastien et sa famille

Bonjour à toutes et à tous, famille, amis, inconnus généreux et merci pour votre entraide. Sébastien, mari aimant, dévoué et père d'une famille de 3 enfants a été victime d'un grave accident d'affouage la semaine dernière... Il a été placé en coma artificiel et opéré dès son arrivé à l'hopital. C'est près d'une année d'hospitalisation qui attend notre sympathique routier, sans parler de la rééducation qui va malheureusement prendre beaucoup de temps et faire perdre beaucoup d'argent à cette famille... Les frais engagés seront conséquents, aidons cette famile afin qu'elle ne s’épuise pas financièrement. C'est pourquoi, nous avons décidé de lancer cette cagnotte d'entraide afin de faciliter le futur de cette famille que nous aimons tant.Essayons tous ensemble et avec un peu de bonté à redonner de l'énergie à sa femme et ses enfants meurtris. Sébastien, cet homme généreux, travailleur, toujours près à aider sa famille, ses amis et ses proches est aujourd"hui dans le besoin. Nous vous remercions du fond du cœur toutes et tous pour votre générosité et votre aide pour cette famille qui a été touchée par ce drame en cette nouvelle année. N'hésitez pas à partager le lien de cette cagnotte auprès de votre famille, de vos amis et collègues, nous pouvons tous nous mobiliser pour leur venir en aide.Même une petite somme sera grandement appréciée. La famille de Sébastien, Stéphanie et leurs enfants   Articles de presse sur l'accident : https://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2019/01/12/longchamp-une-cagnotte-pour-le-bucheron-gravement-blessehttps://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2019/01/03/longchamp-un-homme-gravement-blesse-dans-un-accident-de-bucheronnagehttps://c.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2019/01/05/ils-ont-secouru-l-affouagiste-gravement-blesse

80

3 700 €

Contre les dettes sexistes : solidarité féministe avec Lila !

Contre les dettes sexistes : solidarité féministe avec Lila !

Bonjour à toutes et tous, Je m'appelle Lila, j'ai 36 ans, j'ai des dettes et j'ai besoin d'aide.Je lance cette cagnotte pour mettre fin au cercle vicieux dans lequel je suis depuis presque 10 ans. Ce que je vais vous décrire, je ne l'ai pas souvent verbalisé parce que j'en ai honte. Solidarité féministeJe sais depuis longtemps que mes problèmes financiers sont le résultat du système sexiste dans lequel nous vivons. Cependant, comme toutes les femmes ne sont pas toutes dans la même situation que moi, je me suis longtemps dit que j'y étais aussi personnellement pour quelque chose : il fallait donc que je gère, que je me débrouille, parce que j'avais merdé quelque part.Je le pense encore. La seule différence, c'est que maintenant je décide de "me débrouiller" autrement et d'en appeler à la solidarité féministe, en faisant le pari du nombre plutôt que celui de mes seules capacités d'endurance individuelle. Cette cagnotte a pour objectif de me permettre de solder toutes mes dettes. Elle est féministe pour deux raisons principales :* Parce que mes dettes sont un des vestiges de ma relation abusive avec un homme violent, il y a dix ans.* Parce que pour les rembourser, je me prostitue depuis 4 ans et que je veux arrêter mais ne peux pas, à cause, justement, des mensualités à payer. Où et quand commence ma dette ?Le gros de ma dette a été contracté pendant la relation toxique que j'ai entretenue durant un peu plus d'un an avec un homme violent et qui ne travaillait pas. Il a largement profité de l'argent qu'il m'avait, d'ailleurs, encouragée à emprunter dans des proportions plus importantes que ce dont j'avais réellement besoin, à l'époque. La multiplication des empruntsDans les années qui ont suivi, le montant de ma dette a augmenté au lieu de se résorber. Deux raisons majeures à cela  :* Dès le départ, mon budget était objectivement trop serré pour assumer cet emprunt et j'ai donc fait comme beaucoup de personnes endettées : j'ai réemprunté et augmenté le volume de ma dette pour vivre et payer les mensualités. Plusieurs fois.* Déboussolée par la violence de la relation, les années qui ont suivies ont également été, pour moi, une période de déni de mes propres limites émotionnelles mais, également, financières. ProstitutionAu bout de 5 ans, alors que mon premier emprunt aurait dû être soldé, la dette était toujours là, augmentée et plombant tant mon quotidien que mon avenir.Sortir du déni, pour moi, a consisté à augmenter mes entrées d'argent sur la durée :  j'ai commencé à me prostituer, dans l'objectif d'éponger rapidement ces dettes qui n'en finissaient pas.Je n'ai pas atteint mon objectif principal mais j'ai réussi à inverser la tendance : mes dettes ont (enfin) cessé d'augmenter, j'ai même réussi à commencer à les faire diminuer. Et je n'ai plus emprunté pour vivre. Tout cela pour rien ?9 ans plus tard les dettes ont diminué mais elles sont toujours là et ma limite est atteinte en terme de prostitution. Alors qu'au bout de 4 ans je n'arrive plus à rencontrer de clients relativement sereinement, je sais qu'arrêter l'escorting risque de me faire réouvrir la "boîte à crédits". Au delà du processus d'endettement que cela réenclencherait, je ne peux me résoudre à penser que mes 4 ans de prostitution n'aient servi à (presque) rien. Si jamais 3000 personnes pouvaient donner 5€ mes dettes seraient réglées : je pourrais enfin regarder vers l'avenir sans ce poids financier et psychologique permanent. Je remercie d'avance toutes celles et tous ceux qui donneront et qui partageront ce lien. En effet, n'hésitez pas à partager car les chances que cette cagnotte aboutisse sont proportionnelles au nombre de personne qui liront ces lignes. Merci d'avance. Lila

111

2 623 €

17 %
Haut de page