Aller au contenu principal

#FrichtiForSaviors — Aidez-nous à nourrir les hôpitaux

#FrichtiForSaviors — appel aux dons Motivations à ce projet :Le personnel hospitalier est débordé. Ils n’ont quasiment pas le temps de manger et la plupart des solutions de restauration ont fermé autour des hôpitaux. Cette initiative est née car vous avez été nombreux à nous demander comment vous pouviez contribuer. Nous lançons donc une grande cagnotte qui permet de financer des repas à destination de ceux qui travaillent dans les hôpitaux. Un repas complet (entrée + plat ou plat + dessert) coûte 8€ et pour chaque repas financé par la cagnotte, nous nous engageons à en financer un deuxième et à cuisiner à prix coûtant.  Comment ça marche ?1° Nous préparons dans nos cuisines de Chevilly-Larue des plats, entrées et desserts maison spécialement pour les hôpitaux. 2° Les repas sont ensuite chaque jour distribués le plus équitablement possible par une équipe dédiée en contact avec les soignants et leurs besoins. 3° Les livreurs de notre partenaire Coursier Privé apporte - sans contact - les repas aux différents services des hôpitaux parisiens - un grand merci à eux ! Plus d’informations sur notre site : https://www.frichti.co/news/frichti-for-saviors.  Bilan des premières semaines de dons : Depuis le 25 mars, nous avons déjà distribué 4 987 repas à 42 hôpitaux dont :  - 651 repas à l'Hôpital Saint-Antoine- 580 à l'Hôpital Cochin- 432 à l'Hôpital Universitaire Pitié-Salpêtrière- 398 à l'Hôpital Tenon- 314 à l'Hôpital Bicêtre- 252 à l'Hôpital Lariboisière- 205 à l'Hôpital Européen Georges-Pompidou- 202 à l'Hôpital André Grégoire- 167 à l'Hôpital Bichat-Claude Bernard- 165 au Groupe Hospitalier Croix Saint-Simon- 150 à l'Hôpital Universitaire Robert-Debré- 130 à l'Hôpital Foch- 130 à la Maternité Port-Royal- 120 à l'Hôpital Fondation Adolphe Rothschild- 102 à l'hôpital Universitaire Necker-enfants malades- 100 au Centre Hospitalier Rive de Seine- 95 à l'Hôpital Percy des armées- 83 à l'Hôpital Saint-Louis- 70 à l'Hôpital Sainte-Périne- 60 à l'Hôpital Hôtel-Dieu- 55 à la Clinique Geoffroy Saint Hilaire- 45 à l'Hôpital Beaujon- 35 à l'Hôpital Henri-Mondor- 35 à l'Hôpital Saint-Camille- 32 à la Clinique Jeanne d'arc- 30 à l'Hôpital Armand-Trousseau- 27 au CHI de Créteil- 20 à l'Hôpital Perpétuel Secours- 19 à l'Hôpital Henri-mondor- 17 à l'Hôpital Franco-Britannique- 15 à l'Hôpital Bégin- 15 à l'Hôpital Saint-Joseph- 14 au Samu de Paris- 14 à l'Institut Mutualiste Montsouris- 12 à l'Hôpital Marmottan- 10 à la Clinique Saint-Jean de Dieu- 10 à l'Hôpital Fernand-Widal- 5 à l'Hôpital Cochin Port-Royal Merci à vous TOUS, sans qui cela ne serait pas possible ! Et on ne compte pas s’arrêter là !

785
participants

56 786 €
collectés

Soutien au Parc Zoologique de la Boissière du Doré

Chers visiteurs, L’équipe du Zoo de la Boissière du Doré tient à vous remercier chaleureusement pour vos nombreux messages de soutien en cette période difficile, cela nous va droit au cœur. Comme vous le savez, les mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 nous ont contraint à fermer nos portes le 15 mars dernier pour une durée indéterminée. Cette mesure est sans conteste indispensable à la lutte efficace contre le virus mais elle ne sera pas sans conséquence pour un grand nombre de structures dont la nôtre. Le parc étant 100% privé, sa subsistance dépend entièrement de nos visiteurs, en cette période de fermeture nous traversons donc une crise financière sans précédent depuis bientôt 36 ans d’ouverture. Les frais de fonctionnement sont de 215.000 euros par mois et bien que le parc soit fermé en période hivernale, les dépenses mensuelles restent importantes et en ce début de printemps les réserves financières de l’année passée sont épuisées. Sachez que notre priorité absolue est la continuité du bien-être de nos animaux et les projets qui les entourent, nous ne lâcherons rien et ferons tout ce qu’il faut pour que nos animaux ne soient pas affectés par la situation actuelle.Toutes les mesures à notre disposition ont été prises : report de charges ou d’emprunts, mise en place d’un prêt trésorerie et le recours au chômage technique total ou partiel de nos équipes qui malgré cela restent énormément impliquées (Merci à eux !).  Un immense MERCI par avance !  Sébastien LAURENTDirecteur du parc

499
participants

23 650 €
collectés

Une voiture adaptée pour Audrey

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour, Nous sommes les parents d'Audrey 7 ans, atteinte d'une amyotrophie spinale infantile 1bis qui empêche l'influx nerveux de circuler normalement jusqu'aux muscles ce qui rend les gestes difficiles et empêche d'avoir assez de force pour tenir debout. Audrey est en fauteuil roulant électrique depuis l'âge de  2 ans.  Jusqu'à présent le transport ne causait pas trop de soucis. Comme tous les enfants en bas âges, Audrey était installée dans son siège auto enfant. Nous avons à l'heure actuelle une berlingo Citroën qui nous permettaient, grâce à des rampes manuelles, de mettre son fauteuil roulant dans le coffre.  Audrey grandit, ~1M15 pour 16,5kg, le siège auto enfant commence à être très serré. Audrey n'est pas bien dedans et se plainds souvent. Les transferts commencent à être pénibles, risqués et difficiles. De plus, elle devra sous peu changer son fauteuil roulant électrique qui commence également à être limite en terme de grandeur et devra passer à un fauteuil plus grand qui ne pourra plus passer dans le coffre d'une berlingo.  Le véhicule aménagé devient une nécessité pour que l'on puisse se déplacer au quotidien avec Audrey et la famille. Le devis du véhicule aménagé " Ford Tournéo Custom L2H1" se chiffre à 44 290€ cléf en main. Une somme qui sert à la gorge... * Nous avons une notification d'aide MDPH de 5000€ valide.* Nous avons l'aide de l 'association locale d'Albertville "Jojo et ses copains" de 10 000€. Milles merci à cette association qui s'investie énormément auprès des familles pour aider à divers financement coûteux et essentiel à la vie de tous les jours. Après déduction de ces deux aides confirmés il reste à financer et trouver la somme de  29290€.  Une somme encore bien importante.  C'est pourquoi nous faisons appelle à votre générosité ne serait-ce qu'1€ tout don est la bienvenue et enlèvera un poids énorme. En vous remerciant à l'avance pour l'aide qui vous pourrez apporter.  Les parents d'Audrey

157
participants

10 193 €
collectés

50 %

Une étoile dans la tête

Pour mettre des étoiles dans les yeux d’une maman, d’une épouse, d’une jeune femme de 30 ans qui a une étoile dans la tête… Car elle est du monde où les plus belles choses ont le pire destin. NB : Cette étoile qui brille dans son lobe frontal gauche est un astrocytome de haut grade."Et si tu disais clairement que j'ai un cancer du cerveau ?""Oui chérie mais c'est moins lyrique !" Cette cagnotte n’a pas pour but de financer un obscur traitement révolutionnaire aux Etats-Unis (il s'agit dans l'état actuel de la science de tumeurs non curables et l'issue est la même qu'on se nomme Gershwin, Truffaut ou Mark Greene) mais de permettre de passer le plus de temps possible en famille et simplement de vivre comme si nous allions mourir un jour. Notre histoire : Nous nous sommes mariés en juin 2019 et je ne saurais dire si c’était le plus beau jour de notre vie car tous les jours étaient heureux à l’époque. Ce que je peux vous dire par contre c’est quel fut le jour le plus sinistre. C'était le jour d'Halloween, date symbolique du début d'un cauchemar.Quatre mois après ce mariage, le 31 octobre donc, en allant acheter une baguette, aucun mot n’est sorti de sa bouche pendant quelques secondes interminables.On pense au pire que puisse imaginer notre esprit innocent (accident ischémique transitoire), au moins pire probable (hypoglycémie en ce début de grossesse) mais la réalité ricane de notre insouciance…« Vous avez une masse ! »La vie a vraiment basculé à ce moment-là… Après quelques jours irréels traversés en état de somnambulisme, les choses effrayantes s’enchaînent sans préparatifs : interruption médicale de grossesse, neurochirurgie éveillée, inquiétudes de notre petit garçon de 4 ans, pommes de terre-saucisse de l’hôpital (personne n'est préparé à ça).Elle fait des crises focales en post-opératoire, sa bouche se crispe, les mots ne sortent plus, tout se fige et seules ses larmes coulent sur son visage aphone.On rentre enfin à la maison, on est à nouveau tous les 3 plus soudés que jamais (notre fils nous suit jusqu'aux toilettes par crainte de nous voir disparaître à nouveau). Noël arrive mais il n’y a plus de douces nuits. Et puis au fil de jours figurez-vous que la vie reprend son cours, qu’on rit, qu’on s’aime, qu’on râle. Un calendrier avec tous les RDV médicaux au mur, quelques boites de médicaments éparpillées, le robot de cuisine offert dans la panique par mon père à l’annonce du diagnostic et le regard d’apitoiement bienveillant des autres sont quelques preuves que quelque chose a changé. « Je vais mourir » dit-elle parfois sans que son ton ne permette de deviner s’il s’agit d’une interrogation ou d’une affirmation. Oui ma femme va mourir, comme tout le monde, comme vous, comme moi, disons que la différence c’est que la maladie a rendu sa mort concrète. Nous en sommes-là... Concernant la suite des réjouissances médicales : Radiothérapie (débute ce 3 février et sera quotidienne pendant 6 semaines) - Chimiothérapie (sera débutée après la radiothérapie) - Poursuite de la rééducation orthophonique (quelques séquelles post-opératoires sur le langage oral et écrit) - Conservation des ovocytes en cours de réflexion Pourquoi cette cagnotte ? Si la maladie a bouleversé nos vies et rendu la mort concrète, ma femme n’a pas de date limite et compte bien faire grimper la moyenne de survie (histoire que les prochains malades qui iront sur google ne soient pas terrorisés). Des projets ont pris du plomb dans l’aile (agrandir la famille, trouver une nouvelle maison, vieillir ensemble…) et désormais notre programme principal à court, moyen et long terme sera de vivre, de passer le plus de temps possible ensemble, de voir notre fils grandir et de tenter de lui offrir une enfance sans angoisse.Je suis médecin généraliste (actuellement remplaçant avec un projet d’installation qui démarrait), ma femme était sans emploi et donc sans revenus personnels au moment du diagnostic (son projet était de reprendre des formations dans la petite enfance pour retravailler maintenant que notre fils est scolarisé à temps complet). Nous ne vivons ni dans l’opulence ni dans la précarité. À l'annonce du diagnostic et devant la nécessité de stopper mon activité pour être auprès d’elle, une première cagnotte a été créée sur Twitter. Cet élan de solidarité nous a permis de passer la fin d’année ensemble et pour moi d’être à ses côtés pendant son hospitalisation et sa convalescence. J’ai repris en janvier avec des horaires aménagés. Avec la radiothérapie qui débute, je souhaite à nouveau pouvoir être auprès d’elle au maximum. La profession d’indépendant peut rapidement rendre les choses difficiles sur le plan financier. En cas d’arrêt de mon activité, notre foyer ne vit que sur un contrat de prévoyance insuffisant tandis que les charges continuent de tomber et mon statut de remplaçant n’arrange pas les choses (mes principaux remplacements rémunérateurs étaient pendant les périodes de vacances scolaires, périodes pendant lesquelles je ne peux plus dorénavant être loin de ma famille). Afin d'anticiper d'éventuels futurs coups durs et pour pouvoir réduire mon activité, nous avons pris la décision d'ouvrir à nouveau une cagnotte sur le long terme. L'argent collecté n'a certes pas le noble but d'acheter une guérison hypothétique par un traitement étranger hors de prix, il aura une vocation bien plus modeste mais tout aussi vitale : s'offrir du temps ensemble (et pourquoi pas l'agrémenter de plaisirs simples...)D'ailleurs si vous avez des idées sur la vocation à donner à votre don, n'hésitez-pas à nous les transmettre !

154
participants

5 560 €
collectés

Autonomie pour Laurent

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Laurent 56 ans est atteint de la sclérose en plaque depuis 2013.Au printemps dernier la maladie s'est aggravée de façon significative.Laurent a été hospitalisé 6 semaines fin 2019, des travaux d'amménagement du domicile ont  été jugé necessaires ainsi que l'achat d'un fauteuil roulant.Cout du fauteuil roulant 2180€ reste à charge 1000€.Le montant des travaux s'élève à 19500€. (aménagement de la salle de bain, ouvertures de portes permetant l'accès en fauteuil, création d'une allée extérieure pour permettre à Laurent de sortir du logement sur la voie publique.La MDPH finance à hauteur de 7150€.Nous utilisons l'intégralité de nos économies soit 8000€.Il reste donc à financer 4000€.A ce jour nous avons fait plusieurs demandes d'aides sans succès!Merci d"aider Laurent à garder un minimum d'autonomie...

23
participants

1 000 €
collectés

25 %
Claudy a aidé des milliers de personnes, elle mérite d'être aidée

Claudy a aidé des milliers de personnes, elle mérite d'être aidée

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Claudy GIROZ est fondatrice de l’ADIM. Cette association se bat depuis onze ans pour défendre des milliers d’investisseurs spoliés par une défiscalisation désastreuse. Elle a témoigné dans de nombreux reportages télévisés, dans la presse écrite, à la radio pour dénoncer la vérité. Depuis Mars 2008, elle s’est acharnée à mettre en lumière médiatique ce qui lui est apparu comme étant une opération qui relevait d’avantage de l’arnaque que de la défiscalisation.Pour la faire taire, des promoteurs lui ont intenté de nombreux procès en diffamation.  Suite à ces différentes procédures qu’elle a dû affronter, elle se trouve dans une grave tourmente financière et risque de se retrouver à la rue à 67 ans et son mari 75.Sans travail, sans revenus, avec une petite retraite, elle a été obligée de faire un emprunt pour rembourser les dettes occasionnées par ces procès, lequel est venu s’ajouter à l’emprunt de sa maison d’habitation. Ces onze ans de combat pour nous défendre ont eu aussi raison de sa santé. Actuellement en fin de sauvegarde de justice, elle a une échéance annuelle de remboursement de 30.707,11€ exigible depuis le 8 juin 2018. Elle ne peut y faire face et une audience au Tribunal de Grande Instance de Bonneville le 13 février risque d’entrainer une vente aux enchères de sa maison à vil prix.Je suis personnellement témoin de son action car elle m’a aidé alors que je ne savais plus comment gérer mes problèmes d’investisseur abusé. C’est la raison pour laquelle je voudrais l’aider à mon tour en créant cette cagnotte.   Je m’étais endetté pour acheter un appartement dans le cadre de la loi De Robien. Je venais de m’apercevoir que j’avais acheté cet appartement le double du prix qu’il valait, que je n’avais pas de locataire et que l’assurance absence de locataire refusait l’indemnisation. Tous mes problèmes n’ont pas été résolus, mais elle a su être là au moment où j’en avais le plus besoin. Par sa positivité, son empathie, ses conseils,  qu’elle a pris le temps de me donner et qu’elle a dispensés généreusement à beaucoup d’autres personnes, elle m’a beaucoup aidé moralement alors que j’étais désespéré.   C’est la raison pour laquelle, je fais un appel solennel à tous ceux qui ont eu recours à son aide. Elle a besoin de vous et mérite vraiment d’être sauvée. Je fais aussi appel  à ceux qui ont une certaine idée de la justice, de la solidarité, et enfin à tous ceux qui ont du cœur. Participez nombreux  à cette cagnotte afin de stopper ce processus de liquidation judiciaire…Pourriez-vous la faire suivre à vos contacts?J’adresserai à tous les donateurs qui en feront la demande la preuve du versement de cette somme à Maître Robert Meynet administrateur judiciaire d’Annecy en charge du dossier (74). Du fond du cœur : Merci.

469

36 530 €

102 %
Enfants enlevées au Liban: Pour le retour de Yasmine et Salomé

Enfants enlevées au Liban: Pour le retour de Yasmine et Salomé

Le 8 avril 2018, Salomé, 8 ans, et Yasmine, 11 ans, ont été enlevées par leur père à la sortie de l'école. Ce dernier a ensuite décollé avec les enfants depuis l'aéroport de Milan en direction du Liban. Un kidnapping qui intervient alors que la justice française avait condamné le père des filles à six mois de prison ferme pour violences et non restitution régulière des enfants à l’issue de ses périodes de garde. De plus, une interdiction de sortie de territoire était en vigueur pour les deux petites filles. Depuis le mois d’avril, l’affaire est entre les mains des tribunaux ecclésiastiques libanais, en charge des affaires familiales dans le pays. Les audiences se suivent et les démarches se multiplient, mais Clémence n’est pas entendue dans cette société patriarcale où tous les droits sont généralement accordés au père. Depuis septembre, un jugement a été prononcé, attribuant la garde des filles à leur père. Clémence a seulement obtenu le droit de voir ses filles quelques heures par semaine en présence de ce dernier. Ultime recours possible : le pourvoi en cassation. Les démarches sont en cours mais plusieurs mois de délai sont encore à prévoir avant d’obtenir une décision. Des démarches coûteuses Depuis le début du mois d’avril, les frais engagés par Clémence pour tenter de récupérer ses filles sont énormes : déjà près de 35 000 euros. Et ce n’est pas terminé : paiement des avocats, transcription des actes du droit français vers le droit libanais, traductions, rémunération de l’assistante sociale pendant les visites… tout cela s’ajoute au déplacement sur place de Clémence qui, en plus de ses frais en France, doit payer 1400 euros de loyer mensuel à Beyrouth. Une première cagnotte a déjà permis de récolter plus de 15 000 euros. Sans cette aide précieuse, Clémence n’aurait pas pu se rendre sur place ni voir ses filles.Aujourd’hui est un moment clé. Tout doit être mis en œuvre pour obtenir une victoire en cassation. Dans les semaines et les mois à venir, les frais de justice vont s’accumuler. Pour épauler Clémence, vos dons peuvent être déterminants. Merci de partager encore cette page au maximum. Merci pour vos dons passés et à venir.

478

25 000 €

Comité de soutien pour Karim BEN ALI

Comité de soutien pour Karim BEN ALI

En décembre 2016, Karim Ben Ali, alors en intérim chez Suez, sous-traitant d’Arcelor Mittal, pour le transport de déchets depuis l’usine de Florange, reçoit pour ordre d’acheminer de déchets toxiques – acides qui servent à décaper et à nettoyer les bandes d'acier galvanisé — au crassier de Marspich, en pleine nature, alors qu’ils devraient selon la réglementation très stricte en vigueur, l’être vers le centre de retraitement et de revalorisation des déchets Cedilor de Veolia à Amnéville. Il a eu le courage de celui qui agit en intégrité avec sa conscience et qui, en héro ordinaire, met la lumière sur un scandale environnemental et sanitaire. Depuis, les évènements se sont enchaînés à grande vitesse. En juin 2017 l’affaire éclate dans les journaux locaux, nationaux, internationaux et sa vidéo est relayée sur les réseaux sociaux.A 36 ans, il est l’un des rares ouvriers, si ce n’est le premier, - de surcroit intérimaire - devenu lanceur d'alerte en France. Il semblerait que grâce à lui, sur le crassier de Marspich, les chauffeurs de poids lourds ne déversent plus d'acide depuis.Un élan de solidarité c'est organisé pour soutenir Karim Ben Ali, 1er lanceur d'alerte ouvrier, qui à dénoncé la pollution à l'acide au crassier de Marspich par l'entreprise ArcelorMittal en sous-traitance par Suez ainsi qu'une boite d'intérim.Pourtant, aujourd’hui, la santé gravement affectée, blacklisté de toutes les agences d’intérim, sans emploi et au RSA, menacé d’être expulsé de son logement le 4 avril où il vit avec sa femme et ses trois enfants. Il a été hospitalisé pour un burn out et est poursuivis (indirectement) par Arcelor Mittal pour diffamation.C'est pourquoi, je n'hésite pas à faire (de nouveau) appel à la générosité des internautes pour aider Karim dans son combat. N'hésitez pas à venir le soutenir sur la page et recevoir des informations concernant l'affaire sur :https://www.facebook.com/Karimlanceurdalerte/Plus d'infos sur l'affaire :https://www.youtube.com/watch?v=eKWz1ahidNM&t=5sComment j'ai rencontré Karim :https://www.youtube.com/watch?v=HdGiavBfW98&index=2&list=PL5HVvGQzoR2saAtbqaYxUMyjhVOsF1U22  Le comité de soutien possède désormais une page HelloAsso: https://www.helloasso.com/associations/comite-de-soutien-a-karim-ben-aliAidez Karim à retrouver un emploi et une situation stable en partageant son CV.  Arthur Dubois de MatteisMembre de l'association I-boycott.org PS: L'intégralité de la somme récolté sera versement directement sur le compte de monsieur Karim Ben Ali.

588

0 J

Solidarité pour la Blonde

Solidarité pour la Blonde

Ma soeur, Isabelle, dite la blonde,34 ans une vie simple avec l'âge de tous les projets, maison, travail, enfants,... 26 juin 2019 sa vie bascule pour toujours...On ne comprend pas,collique néphrétique pyélonéphrite aigue et un choc septique. Par miracle elle s'en sort mais sa vie a un prix...amputation des 2 pieds ainsi que ses doigts, elle qui était pleine de vie préfère que cela lui arrive à elle plutôt qu'à ses nièces ou son neveu !Juste preuve de sa générosité et son altruisme. Alors à notre tour d'être généreux, tous les jours son compagnon Thibault lui rend visite et emmène famille et amis, elle en a besoin pour se reconstruire et accepter sa seconde vie.Cette cagnotte à pour but de les soulager du soucis financier que tout cela génère et génèrera...- coût du transport pour les visites quotidiennes ( 15 mois minimum)- achat d'une maison adaptée (plus chère que la moyenne)- aménagement de la maison et voiture ....- achats de prothèses...- tout ce qui pourrait lui rendre la vie plus simple et plus belle ...Elle aura bien sûr droit à quelques petites choses par la sécu, mais je souhaite du plus profond de mon coeur qu'elle ait ce qu'il y a de mieux, qu'elle ait le choix. Qu'elle puisse aller à la piscine sans qu'on ne la porte, qu'elle puisse prendre une douche debout, qu'elle puisse remettre une robe et être toujours aussi belle. Isabelle est une belle personne, ne mérite pas ce que la vie vient de lui infliger, alors un grand merci pour votre générosité à vous aussi. Chacun met ce qu'il peut, aucun jugement, et surtout partagez le lien s'il vous plaît.

386

22 099,99 €

73 %
Cagnotte pour Nico et ses projets à venir !

Cagnotte pour Nico et ses projets à venir !

Bienvenue sur notre cagnotte " Pour Nico et ses projets à venir ! " Le 21 juin dernier, Nicolas, vous le savez, a perdu le contrôle de sa moto, sur la route retour d’une journée de travail dans un festival de musique.  Cet accident a entrainé la fracture de trois vertèbres thoraciques. Ces fractures ont eu pour effets d'abimer massivement la moelle épinière.Malgré la grande lucidité de Nico qui a réussi à appeler très rapidement les secours, malgré l’immense efficacité des équipes de pompiers et des urgentistes, la contusion a créé des lésions irréversibles qui laisseront Nicolas paralysé depuis le sternum jusqu’au bout des orteils… Il y a d’abord eu le choc, le temps aïgu de l’hospitalisation, des douleurs intenses et de l’inconnu. Maintenant, après quelques mois, Nicolas s’attèle à un long long long chemin de rééducation au sein du service de Médecine Physique de Réadaptation du CHU de Nantes (Saint-Jacques : 1er Nord !). Le retour à la maison (d'ici le printemps prochain peut-être) sera ensuite le début d’une nouvelle ascension à l’assaut d’une vie à reconstruire, à apprivoiser, à ré-investir et à rêver à nouveau. Aujourd’hui, encore abasourdis par ce sort étrange, nous sommes pourtant de nouveau capables de regarder vers l’avant. La vie reprend ses droits, nous nous organisons et tentons d'avancer calmement. La paraplégie de Nico commence à faire partie de notre vie de famille. La maison et la voiture vont subir quelques travaux et offriront bientôt à Nico des conditions de vie adaptées et confortables. Restera… tout le reste … à rebâtir : la vie, le vent, la musique, les escapades, les grands, les petits bonheurs, la joie ! Pour tout cela, l’énergie est là et les envies fourmillent. Depuis le 21 juin, famille, amis, collègues, confrères, vous avez tous été très touchés et avez exprimé votre solidarité. Au coeur de l’urgence, nous ne savions pas comment nous en saisir. Aujourd’hui nous nous autorisons à créer cette cagnotte, comme une réponse possible à celles et ceux d’entre vous qui se sont sentis éloignés ou impuissants et se sont demandés comment nous aider. Sentez-vous libres, bien évidemment, selon vos souhaits et votre sensibilité, de ne pas vous en emparer. Nous reconstruire, Nicolas, nous quatre, avec le sourire, s'appuiera en partie sur la possibilité de partir à l'aventure et de dépasser les difficultés imposées par le handicap : jouer de la musique en adaptant la batterie, s'équiper pour pouvoir crapahuter un peu dans les montagnes, pouvoir se balader sur les chemins de notre campagne oudonnaise (si belle et si ...dénivelée !! ), faire du vélo en famille ;  autant d'envies qui nécessitent toutes des ressources et du matériels spécifiques. L'idée de cette cagnotte est de pouvoir nous faciliter l'accès à ces projets. Par conséquent, oui en effet, aujourd'hui, nous aider peut passer, si vous en avez le souhait, par le fait de contribuer à cettre cagnotte.C'est la raison pour laquelle nous l'ouvrons, joyeux et fiers de vous y associer, comme le symbole de notre liberté à venir ! Immenses bises à toutes et tous et, nous l’espérons, à bien vite !  Nicolas, Estelle, Lili-Jeanne et Norah MEYER

326

83 J

La Brasserie des Urgences

La Brasserie des Urgences

Une cagnotte solidaire pour vos soignants !Nous vivons une crise sanitaire sans précédent. Face à elle, tous les jours des femmes et des hommes se mobilisent pour vaincre le Coronavirus. Emus par la situation, les Clubs service du Léman (LIONS, ROTARY, SOROPTIMIST, KIWANIS) se sont fédérés pour améliorer les conditions d’exercice et l’équipement de nos Hospitaliers. Une première action a été entreprise à l’initiative du Lions Club Thonon Evian, via un don de 2000 euros,  qui a permis de lancer la « Brasserie des Urgences ». Grâce à la collaboration d’entreprises comme la Brasserie du Général et Promocash, 50 plats chauds sont servis chaque jour au personnel des Hôpitaux du Léman confinés dans leurs unités. Mais les besoins sont beaucoup plus larges et notre réponse doit s’intensifier.Votre contribution sera destinée à financer également :  - L’achat de matériel encore disponible notamment pour la protection des personnels   -Des nuitées d’hébergement, et des transports pour les agents qui ne seraient plus en mesure de rentrer chez eux eu égard à leurs obligations de service.   -Un espace destiné,  aux équipes surchargées, de récupérer quelques instants. Tous les paiements sont sécurisés et seront intégralement remis aux Hôpitaux du Léman au fil de leurs besoins sous l’égide de la Direction de l’hôpital. Merci de votre soutien et Restez chez vous    Notre cagnotte a été reconnu comme la cagnotte des Hopitaux du Leman

285

23 920 €

Soutient a notre petit Hulk Elio

Soutient a notre petit Hulk Elio

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ce Mardi 18 février 2020,ce jour si tragique pour notre petit  Neveu Elio, un jour comme les autres... Jusqu'à ce que la fièvre apparaisse, suivi d'un mal être, très rapidement ses petits points qui apparaissent... Et là tout bascule pour ses parents ont leurs annonce un Purpura Fulminans (bactérie méningocoque B) il n'a que 2 ans et demi , Elio est heliporté sur Lyon son pronostic vital est engagé, il sera plongé dans le coma, un long chemin à parcourir, notre neveu se bat de jour en jour !!! Il revient de très loin, tel un héros, notre héros HULK !!! Aujourd'hui élio est sortit du pronostic vital mais pas sans séquelles... il a du subir de nombreuses amputations, sa jambe droite jusqu'au genoux , et a gauche la moitier du pied. La situation peut s'aggraver c'est à dire qu'il pourrais dans les prochains jours/ semaine subir d'autre amputation... il passe au bloc 3 fois par semaine pour contrôler ses jambes et va subir de nombreuse greffes de peau. Ses soins et son combat s'étend sur plusieurs mois à l'hôpital, suivi d'une rééducation et tout ce qui suit, ses parents restent à son chevet tout les jours et prie pour lui. Nous créons cette cagnotte pour les soutenir à notre façon et les aider à gérer tout les frais engendré pour pouvoir rester auprès de leur enfant, ainsi que tout le nécessaire que cela engendre (prothèses, adapté la maison etc...)Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhait même 1 euro, il n'y a pas de petit dons 🙏🙏 merci à tous. * Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

453

14 696 €

Un nouveau souffle pour Loïs

Un nouveau souffle pour Loïs

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Loïs est un petit garçon de 13 ans, doux, gentil, doué pour les études, généreux, perfectionniste, passionné par les trains, qui adore promener sa chienne Fibie, aimant les jeux vidéos, Uno ou encore le Rubik's cube. Comme tous les garçons de son âge, me direz vous ? Et bien oui vous avez raison, sauf que Loïs est atteint de la mucoviscidose à un stade très avancé pour son jeune âge. Il y fait face avec courage, combativité et grande lucidité essayant de mener une vie la plus normale possible. Depuis fin Mai, son état de santé s'est dégradé rapidement, nécessitant une hospitalisation sur le CHU de Besançon avec une assistance respiratoire et ECMO (circulation extra-corporelle) dont sa vie en dépend.Loïs est à présent en urgence absolue pour la greffe et sera placé numéro 1 sur la liste d'attente de greffe. Il doit subir un bilan pré-greffe à l'Hopital Necker sur Paris qui comprend une batterie d'examens pour assurer et vérifier la compatibilité avec un greffon. Dans l'attente de greffon, l'hospitalisation sera d'une durée indéterminée.La maison des parents de ce grand centre pour enfants malades peut accueillir Virginie et Damien, les parents de Loïs, uniquement du 14 Août au 15 Septembre, avant et après ils doivent trouver une solution pour se loger. Afin de subventionner en partie (ou en totalité cequi serait merveilleux!) les frais liés à cette nouvelle hospitalisation lointaine et coûteuse - Paris oblige ! (il sera transféré à Paris courant de la semaine du 22 juillet ):- location d'un logement pendant l'indisponibilté de la maison des parents,- frais de transports,- perte de salaire, etc... Il serait tellement génial, au delà du soutien moral, de pouvoir donner un petit coup de pouce financier à cette famille géniale, soudée et aimante... A votre bon coeur,  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

368

14 116 €

Haut de page