moneypot cover

Soutien au Dr Laurence Kayser face à la persécution de l’Ordre des Médecins

17 269 €récoltés
406 Participations

Créée par Renaud Schira

pour Dr Laurence Kayser

Participer

Le Dr Laurence Kayser, gynécologue, chirurgien et obstétricien, pour avoir voulu protéger ses patientes et au-delà d’elles, toutes les femmes enceintes et les bébés à naître des injections expérimentales, se trouve une fois encore convoquée devant l’Ordre des Médecins.


Après une commission d'enquête le 18 mai 2022 et une première condamnation par le conseil de discipline de l'ordre provincial du Hainaut (Belgique) en date du 5 avril 2023, la sanction de Laurence Kayser a été confirmée en appel le 7 novembre. Trois mois d’interdiction d’exercer pour avoir critiqué la politique d'abandon de soins, les masques, surtout pour les enfants, pour avoir dénoncé les effets délétères des injections expérimentales anti-covid et fait l'apologie de l'immunité naturelle, c'est le prix à payer pour défendre la liberté d'expression des médecins.

Et tandis qu'elle se bat pour préserver le droit des praticiens à signaler les problèmes liés aux médicaments, le Dr Laurence Kayser a, une nouvelle fois été convoquée le 24 janvier 2024, cette fois au prétexte qu'elle a dénoncé les dangers de la sexualisation précoce des enfants et des traitements hormonaux de transition de genre. C'est du harcèlement.


Cette grande humaniste a besoin de tout notre soutien pour se défendre en justice contre cette énième persécution.


Afin de prendre en charge ses frais juridiques nous faisons appel à votre aide et à votre générosité car au-delà de Laurence, c’est toute la médecine humaniste qui est aujourd’hui attaquée. Aidons-la pour son courage, sa détermination, pour ses prises de position déontologiques justes et honnêtes en faveur de l’humanité.


Merci à tous pour votre générosité. Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI !


PS : Cette cagnotte a été initiée par des proches de Laurence Kayser avec son accord.