Aller au contenu principal

Faire vivre la vie dans toutes ses dimensions dans les travaux de l'ONU.

Organisé pour : Center for Global Nonkilling ONU-Genève

Soutenez le droit à la vie

English version here

 

Vivre, c’est ce que nous faisons de nos vies pour nous-mêmes comme pour autrui, c’est progresser ensemble vers un monde qui ne tue pas.

Vivre, c'est avoir des enfants désirés. C'est prévenir plutôt que pratiquer les avortements, soutenir l’adoption, vivre des naissances saines et heureuses, recevoir les soins infantiles et maternels nécessaires, avoir un état civil et une nationalité. C'est prévenir les décès évitables et soigner les maladies guérissables, éviter les accidents et les suicides, éradiquer la violence et pouvoir mourir dans la dignité.

Vivre, c’est le droit à la vie de toutes et tous, mais aussi de l’humanité.

 

Le travail fait à l’ONU par le « Center for Global Nonkilling » (CGNK, le centre global pour un monde qui ne tue pas) consiste à fournir une expertise sur la situation de la vie et du droit à la vie, de façon générale et à travers l'Examen Périodique Universel des droits humains dans tous les pays du monde. A tour de rôle, chaque pays passe, tous les quatre ans et demie, devant le Conseil des Droits de l'Homme pour l'examen du respect et des progrès des droits humains dans ce pays. Actuellement, nous participons à cet examen pour trois ou quatre pays pas année.  

Nous menons aussi une campagne pour que tous les pays du monde dénoncent le génocide et adhèrent à la Convention sur la prévention et la répression du crime de génocide. Ils sont encore 46 à devoir le faire.

Ce travail nous occupe environ trois mois par année. Nous souhaiterions faire plus et traiter plus de pays. Nous sommes actuellement la seule organisation abordant à l'ONU (et ailleurs) le respect de la vie dans son entier.

 

Votre participation à la vie, à son bonheur et votre soutien à notre travail sont hautement appréciés. Nous cherchons des fonds, mais aussi des volontaires.

L’humanité n’a jamais été aussi riche, mais nos ressources planétaires sont pourtant limitées et doivent être utilisées et partagées avec conscience et générosité pour le futur de l’humanité et de la planète. Soutenir le droit à la vie, en célébrant la vie et en partageant une part de vos ressources (par exemple avec nous, merci) est une des façons de nous faire progresser toutes et tous.

 

Puisse ce travail se faire dans la paix et la joie, le bien-être et l'épanouissement.Avec tous nos voeux pour une vie digne et heureuse. Merci.

 

Pour en savoir plus (en anglais).

 

 

Organisé par

Christophe Barbey