Aller au contenu principal
Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l’eau… Si vous êtes arrivés jusqu’ici c’est que vous connaissez Martin… ou peut-être nous ses parents, sa famille… Ou peut-être êtes-vous des amis, ou des amis de nos amis… Ou peut-être êtes-vous arrivés là par hasard… Le hasard fait parfois bien les choses…  Le projet à soutenir ! Nous sommes les parents de Martin, jeune garçon de bientôt 9 ans, touché par la forme précoce d’une myopathie. Ses atteintes musculaires affectent son quotidien et nous amènent à réaliser des travaux d’aménagements conséquents de notre logement, avec un coût important à supporter au regard des faibles aides institutionnelles. Notre maison actuelle n’est plus adaptée à l’état de santé de Martin. En effet, nous vivons dans une maison dont les pièces de vie sont situées à l’étage. Martin est contraint d’utiliser des escaliers étroits (intérieurs) avec des marches hautes (extérieurs) plusieurs fois par jour et éprouve une pénibilité certaine, de plus en plus importante. Nous envisageons l’installation d’un ascenseur (pouvant accueillir un fauteuil roulant suivant l’évolution de sa pathologie…). Son ergothérapeute nous a conseillé des aménagements facilitant sa vie quotidienne, et préservant son capital musculaire fragile : installation d’une douche italienne, d’un WC adapté, de lave-mains automatiques, de portes coulissantes, ou d’interrupteurs bas-implantés... Sa myopathie n’ayant pas de traitement médical, seule la rééducation, notamment la kinésithérapie, peut l’aider à préserver son capital musculaire. Aujourd’hui, Martin a 2 séances de 30 minutes par semaine (dont une en balnéothérapie). Une rééducation chronophage (trajets, organisation), qui serait d’autant plus aidante si les séances étaient plus fréquentes ! Un dilemme à résoudre d’où cette idée : un bassin de rééducation à la maison !Car en effet, la balnéothérapie est la kinésithérapie la plus adaptée pour Martin, celle qui peut lui donner le maximum de chances pour entretenir ses forces musculaires. Plus douce, avec moins de contrainte de pesanteur mais quand-même une résistance intéressante… De plus il adore être dans l’eau ! Dans le jeu, ses capacités approchent celles de tout autre enfant de son âge, ce qui est psychologiquement favorable… Et chose notable pour un enfant qui ne peut pas courir : se déplacer dans l’eau lui permet d’être essoufflé, ce qui est très bon pour sa santé globale ! Notre projet, élaboré en partenariat avec une architecte et l’ergothérapeute, a désormais été chiffré. Le bassin intérieur représente un coût important nous amenant à contracter un nouveau prêt mais il nous faut être prévoyant pour les frais de fonctionnement. Les travaux d’aménagements tel l’ascenseur sont très coûteux également (25 000 euros environ) et les aides liés au handicap existent mais ne permettront pas de prendre en charge la majorité des aménagements rendus nécessaires par la pathologie de Martin. Nous espérons une participation à hauteur de 10 000 euros de la MDPH…  Pourquoi une cagnotte ? L’idée d’une cagnotte est née dans l’esprit d’une amie : « Quel projet pharaonique ! mais tellement génial pour Martin ! Vous devriez faire une cagnotte pour pouvoir le réaliser, je suis sûre que nombres de vos proches seraient heureux de pouvoir vous aider en y contribuant financièrement… » Effectivement, depuis que la maladie a ébranlé notre équilibre et que le handicap est entré dans le quotidien de Martin, vous avez été nombreux à nous dire « On aimerait pouvoir vous aider… Dites-nous si on peut faire quelque chose… ». Alors finalement, dépassant cette pudeur éprouvée d’être amenés à solliciter votre générosité, nous vous invitons à contribuer à cette cagnotte, un peu comme on participe à une liste de mariage, un cadeau de naissance… Car en effet, ce projet d’aménagement de notre maison autour des besoins de Martin est aussi un grand événement pour toute la famille. Alors voilà, si vous voulez apporter une pierre à l’édifice de ce grand projet pour Martin, n’hésitez pas à contribuer à cette cagnotte et à la faire connaître autour de vous ! D’avance, un immense Merci. Marie et Benjamin, ses parents  Qui est Martin ? Si vous ne connaissez pas Martin, alors laissez-nous vous le présenter en quelques mots : Unique : un jeune garçon pas comme les autres, avec un gène différent, « juste une petite faute d’orthographe dans un livre de sa grande bibliothèque intérieure » comme il décrit sa maladie génétique. Une maladie qui touche ses muscles : ceux de son visage, le privant d’exprimer ses émotions mais ne l’empêchant pas d’en ressentir ; ceux de son corps tout en entier, rendant tout acte physique de plus en plus difficile et fatiguant… Courageux : parce qu’il y a des jours plus sombres que d’autres. Martin ne s’interdit aucun possible. Il veut faire « comme tout le monde, mais différemment ». Il partage et témoigne de ses difficultés et il accepte les mains tendues pour réussir ses entreprises. Inventif : il a une imagination extraordinaire. Entre objets insolites, expériences scientifiques jamais envisagées et histoires rocambolesques, il ne s’arrête jamais. L’écriture de son livre avec l’association « Traces de Vies » a révélé un de ses talents et lui a permis de partager un peu de son univers singulier. Ses premiers pas dans le scoutisme cette année lui font entrevoir un chemin où pouvoir s’accomplir ! Curieux : de tout, et toujours dans le détail ! Il aime apprendre, comprendre, expliquer, transmettre. Ses sujets préférés sont peut-être tournés vers les sciences et l’histoire mais c’est un grand passionné, de tout… Attentif aux autres : surtout à sa sœur Adèle et à son frère Antoine, tous deux plus jeunes que lui. Mais il a aussi beaucoup d’empathie pour ceux qui vivent des choses difficiles. Soucieux d’apporter son aide, il est toujours à la recherche de solutions. Il a un jour fabriqué des avions en papier pour les vendre au profit d’une association (CCFD). Artiste : musicien avec sa guitare, il a une très bonne oreille qu'il pense avoir héritée de sa maman. Avec ses frère et sœur, cousins et cousines, ses copains et copines, il aime créer des spectacles et en être au final le présentateur… Il sait être lui-même, aime être lui-même. Jusqu’au-bout-iste : eh oui ! quand il a une idée dans la tête, elle ne s’en va comme ça. Et même si on peut parfois y voir un défaut difficile à supporter, on y voit aussi un gage de confiance en l’avenir car il ira au bout de ses rêves c’est certain ! Heureux : parce qu’il rayonne de cette joie de vivre singulière, parce qu’il dit qu’il est heureux malgré la maladie, parce qu’il sait être acteur de son bonheur. Martin va à l’école comme les enfants de son âge, en CE2 cette année. Il a pleins de supers copains attentifs à l’aide dont il pourrait avoir besoin. Son maître et son directeur aménagent au mieux ses conditions d’apprentissage pour éviter une fatigue inutile de ses muscles. Son ergothérapeute lui apprend la frappe et l’utilisation de logiciels informatiques adaptés. Sorti de l’école, Martin suit une rééducation physique pour l’aider à entretenir son capital musculaire et limiter la progression de cette maladie évolutive. Il est accompagné par des professionnels de santé qu'il apprécie beaucoup : une véritable Dream Team médicale ! Rejoignez l’équipe de Martin en soutenant notre projet pour améliorer son quotidien !De tout notre cœur de parents : merci ! PS : la cagnotte est ouverte jusqu'au 3 mai. Martin aura ce jour là 9 ans :-)

143

9 351 €

Sauvons les poules rebelles

Sauvons les poules rebelles

Bienvenue sur cette cagnotte !La cagnotte de la derniere chance. Bonjour tout le monde, Radio Cocottes vous parle, 🐔🐣 Nous sommes les Poules Rebelles, nous faisons appel à vous pour venir en aide à notre éleveuse !Car nous lui devons bien ça, vu comme elle s'occupe de nous !Nous revendiquons notre droit à l'existence.🐔🐔🐔🐣🐣🐣 Il y a deux ans lorsqu'Emilie reprend la ferme, elle a des convictions et une abnégation qui vont faire découvrir aux gens une autre approche de l'élevage de poules pondeuses ! Au dela de l'agriculture paysanne, elle nous élève - nous, êtres vivants- dans l'éthique, en oubliant tout les dictats de l'élevage industiel même Bio : elle regarde à la qualité et non au rendement ! Elle est souvent sollicitée pour avoir des conseils, qu'elle tient elle-même de sa grand-mère.... 🐔🐣 lancement de la ferme : https://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2016/06/03/ancienne-aide-soignante-elle-se-reconvertit-dans-le-bio🐔🐣 Au début, lors de notre achat, elle voulait des rustiques de la Rohde Island, poule rousse fixée, mais ... premier désarroi : elle s'apperçoit que nous ne fonctionnons pas comme une poule... car en fait,  nous sommes des poules rousses ou noires petit calibre, sous le vrai nom d'hybride F1 créées pour produire sur 18 mois puis presque plus rien. Nous sommes fragiles, faites pour de l'élevage fermé, productiviste et intensif. Malgré tout, elle décide de nous garder - quelle chance! - car l'on y vit bien, à la ferme !Elle a même mis en place un système de parrainage pour pouvoir nous permettre de rester auprès d'elle jusqu'à la fin. Notre poulailler fait  85m2, et est en 3 parties : une salle de ponte, une salle à manger, et un dortoir. La nourriture - nous sommes élevées au grain!-  et la paille sont bios & locales, avec un parcours plein air de 6500m2 divisé en 2 parties. Une fois que nous avons désherbé et amendé la première partie, nous partons sur l'autre et la précédente est cultivée. C'est une parcelle de rotation des cultures.Notre éleveuse Emilie reproduit notre habitat naturel, nous vivons dans un parcours arboré.Elle sait mieux en parler que nous!!  A coté, elle cultive des légumes, mais là aussi, elle a des misères. Le matériel repris est non adéquate,vétuste, et a pourtant été "vérifié" par un expert lors de l'achat ! Et le terrain s'avère non cultivable de suite. Que s'est-il passé entre le laps de temps de la vente et la prise des clés???!!! Le terrain étant abandonné, accumulant 2 ans de retard sur les cultures, un chantier participatif a été fait, pour nettoyer celui-ci où se cachaient des "surprises" !Encore merci aux copains qui ont donné la main ! Emilie est seule sur la ferme, et avec le nécessaire, c'est possible et viable. Mais tous les aléas accumulés ont provoqué du retard. Malgré tout, elle y croit car son élévage et sa production correspondent à la demande sans cesse croissante : alliage d'éthique et respect de vie animale, productions de qualité et bio, vente dans un périmètre de 30kms maximum de la ferme, en circuit court et en direct. Elle y met toute son énergie... et ses économies. L'argent rentre mais pas les sommes escomptées, les frais de banque sont trop importants. Emilie a choisit avec passion une voie, l'agriculture paysanne, bio et surtout naturelle, elle s'adapte à nous, ses poules, et non l'inverse. C'est une paysanne résistante !(clin d'oeil à Benoit Biteau et sa femme Stef). Elle vend des outils à perte, en attendant le jugement d'un litige concernant la situation de reprise de la ferme. Donc aujourd'hui, nous faisons appel à vous, pour pouvoir recréer de la trésorerie à la ferme d'Emilie afin de pouvoir l'aider en cette période délicate à passer et lui alléger ses tracas, afin aussi de pérenniser sa vocation et nos conditions de vie au naturel. Vos dons serviront à : ° continuer à nous nourrir, achat des céréales° investir dans un motoculteur pour travailler les parcelles de légumes,° racheter des copines de races rustiques, cette fois-ci, pour pouvoir rentrer l'argent escompté,° des semences pour vendre les plants de légumes et en cultiver sur le terrain.  ET SURTOUT REVENDIQUER LE MONDE PAYSAN QUI EST ECRASE PAR UN SYSTEME AGRICOLE NON NATUREL🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓 En vous remerciant du temps pris à nous lire, et du soutien fait à Emilie, notre éleveuse paysanne.... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Celle-ci permettra de pouvoir sécuriser la trésorerie de la ferme.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.adresse : pour les choix de paiement par chèque ;La ferme de rosiere, Emilie Lucot, rue rosiere, 21130 Auxonne, Côte d'OrContact :  06 31 44 88 93 Page Facebook de la ferme : https://www.facebook.com/Les-Poules-Rebelles-de-La-Ferme-de-Rosiere-2378107469080141/Merci à tous !🐣🐔🐓

60

3 135 €

44 %
la Marche de Melvyn : son combat contre le handicap

la Marche de Melvyn : son combat contre le handicap

Bienvenue sur cette cagnotte !je suis la maman de Melvyn atteint d'une maladie rare (environ 20 cas en france) une laminopathie (myopathie).après tous nos combats aujourd'hui nous avons besoin d'agrandir notre maison pour créer un espace dédié et adapté au handicap de notre fils.Avec ça, de plus en plus de meubles et matériels médicalisés( fauteuil roulant electrique, ortheses de nuit , verticalisateur medicale, appreil de ventilation , corset et motilo pour ses déplacements) devront, et certains y sont déjà, entrer dans le quotidien de Melvyn.L'accessibilité du domicile doit aussi etre améliorée.ce projet coutera très cher et  nous n'avons malheureusement pas cette somme la.Et contrairement à ce qu'on pense les aides en la matière sont très loin d'etre suffisantes (plafonnées à 10000euros). De plus tout n'est pas pris en compte uniquement les aménagements intérieurs(je ne dois pas lui faire de murs ni de toit). nous avons besoin de votre générosité à tous pour concrétiser ce projet et apporté à notre bout de chou tout ce dont il a besoin pour vivre au mieux son handicap. Melvyn se bat tous les jours avec force et courage contre sa maladie et impressionne de jours en jours le personnel médicale autour de lui . malgré tous ses progrets , Melvyn grandit et ses besoins spécifiques aussi.le fauteuil roulant electrique devrait bientôt faire son entrée à la maison je vous invite à le suivre avec tout ses progrets et à nous soutenir pour lui apporter tout ce dont il a besoin .notre association La marche de Melvyn est officiellement ouverte depuis janvier 2018  https://www.facebook.com/La-marche-de-Melvyn-178373579398024/  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

54

1 609 €

2 %
Théo

Théo

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.  Bruno et Aurélie sont les parents de Théo,6 ans et Léa,9 ans.En novembre 2017 Théo est hospitalisé à Dijon après plusieurs examens,les médecins décèlent une tache aux poumons , 2 biopsies ont été effectuées en une semaine.Le 11 janvier 2018 le verdict tombe Théo a une maladie rare : Granulomatose septique chronique est un déficit immunitaire primitif de l'immunité innée caractérisé par des infections graves et répétées causées par des bactéries et des champignons.(Globule blanc qui ne fonctionne pas correctement ).Cette maladie concerne seulement les garçons.Théo sera suivi sur Paris et 1 fois par semaine sur Dijon.En Mars 2018 premier bilan de la maladie à l’hôpital Necker.Les médecins annoncent aux parents de Théo que pour le guérir il faudra une greffe de la moelle osseuse.Tous les 3 mois Théo est hospitalisé pendant une semaine à l’hôpital Necker pour surveiller l'évolution du granulome au poumon et différents examens.Septembre 2018 : Suite à une piqure de ronce Théo a une infection grave au pouce : La Nocardia asteroides est un pathogène exceptionnel et un ganglion huméral inflammatoire.Il est hospitalisé en Octobre sur Dijon et Paris.Novembre 2018 : Retour en hospitalisation à domicile Décembre 2018 :Suite a l'infection du pouce , les médecins mettent en route la greffe de la moelle osseuse plus rapidement.L'infection peut se réveiller à tout moment. 10 Fevrier 2019 : Bilan pré greffe La greffe est prévu pour Mars 2019 avec 3 à 5 mois d'hospitalisation sur Paris, Cette cagnotte est indispensable!Elle va permettre aux parents de Théo et à Léa sa grande sœur de l'accompagner au cours de tous ses soins.les déplacements Saône et Loire-Paris .Les frais hébergement etc.....  Afin d'aider les parents de Théo à surmonter cette épreuve psychologique et financière, nous vous remercions pour votre soutien !  Le 6 Mars Theo et ses parents partent à l'hopital de Paris pour la greffe. Le 7 Mars les médecins annoncent aux parents de Théo que le donneur pour la greffe ne peut plus donner.Théo et ses parents retournent à la maison.Un nouveau donneur a été contacté. Il faudra attendre quelque semaines pour que la procédure soit remis en place. De retour à NECKER    Le bloc pour la pose de mon cathéter à été faite vendredi 5 Avril et c est bien passée. Le cathéter servira à passer les antibiotiques, la chimiothérapie ,..... Prochaine étape: la chimio, prevu dimanche 14 Avril ..... Lundi 15 avril début de la chimio et entré dans le flux ( chambre stérile  )... mardi 23 avril fin de la chimio...​​Jeudi 25 avril c est le grand jour pour Théo..c'est la greffe.. A une semaine de la greffe, la fatigue, la mucite, la perte des cheveux,... tout ce que les médecins nous avaient annoncé arrive ... il faut passer par tout ça... 😴🙁😤🤒😷 A trois semaines ( plus d'un mois dans le flux ) , la greffe prend et les globules blanc augmentent de jour en jour, les médecins sont positifs et contents, seule la GVH perturbe Théo en le démangeant sur tout le corp...Maintenant que la mucite est terminée, il faut se remettre à manger 😬... Théo attend de sortir de ce flux !!!

258

8 560 €

Raid La Saharienne 2019 - Les pupilles de l'Est

Raid La Saharienne 2019 - Les pupilles de l'Est

Bienvenue sur la cagnotte des pupilles ! Nouvelle année, nouveau projet, nouvel objectif!!  Audrey et moi sommes donc inscrites pour participer au Raid La Saharienne, édition 2019. Le Raid La Saharienne est un raid multisports, qui se court par équipe de 2 participantes, et dont les disciplines principales sont le running/trail, le VTT et le canoë-kayak.Le parcours est tenu secret et toutes les épreuves sont encadrées par des experts de chaque discipline. Cette année l’édition se déroulera au Costa Rica du 14 au 20 décembre 2019. Compétition dédiée aux femmes, le Raid La Saharienne est un événement accessible à toutes. Nous allons vivre une expérience exceptionnelle, et rester soudées pendant 5 jours et 4  nuits. Nous aurons l’occasion de traverser de nombreux paysages le long de parcours mettant en valeur la diversité naturelle : montagne, forêt, plage …Chaque soir, nous dormirons au sein de bivouacs installés en pleine nature, au cœur de l’environnement préservé et dans le respect de la biodiversité. Durant cette aventure, chaque équipe devra représenter une association.Sapeurs pompiers volontaires toutes les deux, nous avons tout naturellement décider de soutenir l'Oeuvre des Pupilles.L’objectif principal de l’Œuvre des Pupilles est d’assurer un soutien moral et financier à tous les enfants dont le parent sapeur-pompier (professionnel, volontaire ou militaire) est décédé en, ou hors service commandé. L’Association vient également en aide aux sapeurs-pompiers ainsi qu’aux jeunes et anciens sapeurs-pompiers qui peuvent se trouver dans la difficulté.Sa mission est avant tout d’assurer un avenir plus heureux aux enfants et aux familles en épaulant le parent restant et surtout en accompagnant les orphelins du jour du drame jusqu’à leur entrée dans la vie active, voire tout au long de leur vie Mais pour participer nous devons rassembler 7200 euros.C’est pourquoi nous avons ouvert une cagnotte en ligne. Nous pensons que la solidarité est encore une valeur forte et partagée.Auprès de vous aujourd’hui nous venons chercher du soutien, alors si vous aussi l’aventure vous tente, n’ hésitez pas à faire un don. Nous nous engageons à porter vos valeurs, nos couleurs à l’autre bout du monde et faire de cette aventure NOTRE aventure à TOUS ! Et dès notre retour, une grosse soirée vous attend au travers de laquelle nous saurons vous remercier et mettre en avant votre soutien. On compte sur vous les ami(e)s

88

3 416 €

47 %
HUM'INDIA : From Dijon to Calcutta

HUM'INDIA : From Dijon to Calcutta

Namasté,  Nous sommes heureux de vous présenter notre projet Hum’India, en association avec The Blue Turtle Centre qui va permettre à 7 étudiants de la Burgundy School of Business de partir un mois en Inde à Calcutta afin de soutenir les enfants défavorisés dans leur éducation. Cette cagnotte va permettre aux étudiants d'apporter les ressources nécessaires pour subvenir aux besoins des enfants (livres, cahiers, matériels scolaires...) ainsi qu'à l'organisation d'activités extra-scolaires (ZOO, cinéma...) et de manière plus générale, elle servira à l'organisation de cette mission.À la fin de la description vous trouverez une image de ce à quoi les dons peuvent servir.    The Blue Turtle Centre est une ONG qui accueille une centaine d’enfants où des professeurs les accompagnent sur le plan scolaire à travers trois programmes :« Jardin d’enfants », « aide aux devoirs » et « The Roots ».  Rappelons-le, en Inde, 54% de la population vit sous le seuil de pauvreté et comme le souligne Marina Lai (la directrice du centre), l’éducation est le seul moyen pour eux de s’en sortir. C’est pourquoi, les étudiants volontaires et engagés vont venir transmettre autant qu’ils le peuvent leurs connaissances.  Sur place, certains étudiants seront chargés des petits âgés de 3 à 5 ans dont le rôle sera de leur faire appréhender le monde à travers le jeu. Les notions basiques telles que les formes, les lettres, les couleurs ou encore les sens seront abordés.    D’autres étudiants auront la mission d’assister les enfants scolarisés de plus de 6 ans à faire leurs devoirs (anglais, mathématiques, géographie, histoire, informatique…) Ce programme est très utile car la plupart des enfants ne peuvent pas étudier chez eux, leurs parents étant souvent illettrés.    Les étudiants auront également la mission d’organiser différentes activités extra-scolaires pour les enfants : sortie au cinéma, au zoo mais encore cours de musique, de sports...  Enfin, les étudiants seront chargés de construire une bibliothèque au sein du centre.L’accès à la culture est indispensable pour que ces enfants puissent espérer sortir de la misère.    L’ensemble de notre association étudiante Hum’Events met toute son énergie pour réaliser ce projet inédit au sein de notre école.  Nous avons plusieurs méthodes pour financer notre projet à Calcutta :  - Organisation de petits déjeunes, déjeuners, goûters au sein de notre école - Ventes de roses pour la Saint Valentin - Organisation d’un gala de charité - Tombola  Notre pôle démarchage s’occupe de contacter des entreprises prêtes à s’engager dans notre projet. Nous comptons également sur cette cagnotte en ligne  Ces actions sont reversées en intégralité à notre association Hum’Events dans le but de réduire le coût financier de notre mission.  Celui-ci s’élève à 14 400 euros (1800 euros par étudiant) ce qui représente un budget important  pour les étudiants.  Parallèlement, nous avons lancé plusieurs dossiers de subventions (CROUS, Rotary, Lions Club, FSDIE) et espérons également recevoir une subvention de la part de la fédération des étudiants de notre école.   Voici une idée de ce à quoi les dons vont servir :   Nous comptons sur votre générosité pour nous aider à mener à bien ce projet qui nous tient à cœur !  Les 7 étudiants qui vont partir sont : Léa Monchaud, Manon Brelier, Louise Fournier, Agathe Laissard, Laurine Schweitzer,  Arthur Eyrault et Charlotte Duha  N'hésitez pas à nous suivre sur Facebook :Facebook de notre mission :  Hum'India Facebook de notre association étudiante : Hum'Events Ainsi que sur le site de l'ONG : http://theblueturtlecentre.com/WordPressFRA/ L’équipe Hum’Events

96

2 470 €

82 %
SAUVETERRE a besoin de vous

SAUVETERRE a besoin de vous

Bonjour à tous, Pour ceux qui ne nous connaissent pas, nous sommes un domaine viticole de 5 hectares en agriculture biologique dans le mâconnais à Montbellet (71260) précisément.Nous cultivons 2,5 hectares de chardonnay et 2,5 hectares de gamay. Tout est travaillé sans aucun pesticide, ce qui  nous permet de voir la vie des sols et le développement de la faune et la flore. Nous produisons des vins exclusivement en vinification naturelle, c'est à dire sans aucun produit oenologique. Pet Nat, Bouchat, Vin de Montbled, Jus de Chaussette etc...composent notre panel de cuvées. Nous faisons appel à votre générosité aujourd'hui afin de donner un coup de main à notre petit domaine.Nous souhaitons acquérir une parcelle de terre proche d'une de nos vignes "Les Perrières".Nous sommes fermiers de cette parcelle depuis notre installation en 2012 où l'on cultivait des céréales en culture AB.Aujourd'hui le propriétaire s'en sépare. Nous voulons l'acheter afin d'implanter une nouvelle vigne pour rajeunir notre outil de production et surtout sauvegarder un environnement biologique. Cette cagnotte nous permettrait de financer cette parcelle de 0,8 hectares et sa plantation. Elle permettrait aussi la modification de notre appareil de traitement vieillissant, il a 40 ans !!!Ces modifications lui redonneront précisions et efficacité pour lutter contre les maladies de la vigne qui depuis notre installation nous ont fait perdre une année sur deux de récolte. Les difficultées de cultures, climatologiques, une trésorerie tendue et les banques de plus en plus frileuses nous obligent à vous demander de l'aide En remerciement nous serons très heureux de vous accueillir au domaine pour une visite des parcelles et du cuvage. ci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Nous comptons sur vous !!!! Merci à tous ! On remercie du fond du coeur toutes les personnes ayant participé à notre projet Grâce à vous nous pouvons déjà acquérir le terrain !!!! Sur ce terrain, nous avons planifié une plantation de divers cépages en association avec des arbres fruitiers Chaque donateur aura symboliquement son  nom lié à une greffe. Lors de la plantation vous serez invité à venir la planter !!!! Par la suite nous vous transmettrons quelques bouteilles en remerciement de votre geste.

54

3 865 €

38 %
Équipements pour améliorer mon quotidien

Équipements pour améliorer mon quotidien

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !  Le 19 août 2015, ma vie a basculé. Ce matin-là, en me levant mes jambes ne me portaient plus, ma vue se troublait et mes mains me picotaient. Après avoir appelé les pompiers, ceux-ci m’ont conduit aux urgences où l’on m’a diagnostiqué par la suite le syndrome de Guillain-Barré. Après que mes jambes et mes bras soient paralysés, ce sont mes poumons et ma vessie qui ont eu du mal à fonctionner. Suite à cela, j’ai été transféré  au service réanimation où je suis resté 4 mois, dont 2 mois très difficiles avec intubation puis trachéotomie.  Le 15 décembre 2015, je suis transféré en centre de rééducation, j’y suis resté jusqu’au mois d’avril 2019. Pendant cette période, j’ai travaillé dur pour retrouver un minimum de mon autonomie. Aujourd’hui, je suis en fauteuil roulant et rentre chez moi dans quelques temps, mais je suis toujours paralysé au niveau des jambes et des mains. Pour poursuivre ma rééducation j’ai besoin d’equipements onéreux pour m’aider à retrouver l’usage de mes jambes. Ces équipements me permettraient de me déplacer plus facilement. En effet, grâce à une roue électrique adaptable au fauteuil roulant, je pourrais me déplacer à l’exterieur de chez moi sans l’aide de ma famille. De plus, pour faciliter la rééducation de mes jambes, j’aurais besoin d’un motomed qui permettrait de pouvoir travailler les jambes quand je le souhaite, chez moi, en plus des séances quotidiennes chez le kinésithérapeute. Enfin, pour permettre une station debout en toute sécurité j’ai besoin d’un standing de verticalisation.  Merci pour votre contribution et votre compassion.  Eric JACQUET

61

2 935 €

36 %
Un "Bol d'Air" Jacquier pour Céline

Un "Bol d'Air" Jacquier pour Céline

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Soignée en 2014, à 37 ans, pour un cancer du sein, je subis une récidive métastasique depuis quelques semaines. Les os, les poumons et le foie sont atteints.Je ne compte pas me laisser faire et pour cela  j'ai besoin de toutes les armes possibles en complément des traitements classiques. J'ai encore des tas de choses à faire dans la vie, notamment voir grandir ma fille de 13 ans, passer du bon temps avec ma famille et mes ami.e.s et ... danser !  :)  Le "Bol d'Air" Jacquier en améliorant mon oxygénation cellulaire me permettra de lutter contre l'hypoxie.C'est maintenant une machine connue qui a notamment fait l'objet d'une thèse à l'université de Dijon. Et elle a l'avantage d'être produite par une entreprise française de Saône et Loire :) * Les travaux scientifiques : http://www.holiste.com/travaux-scientifiques/* L'oxygénation :https://www.holiste.com/loxygenation-processus-vital/* Comment ça marche : https://www.holiste.com/bol-dair-comment-ca-marche/ * Un article intéressant où il est question d'hypoxie et cancer : http://www.yvescassard.com/Le-Bol-d-Air-Jacquier-et-l-Hypoxie.html Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte et m'aider à acquérir cette machine qui coûte 1650 euros (LISEZ LA DERNIERE ACTU POUR SAVOIR A QUOI VA SERVIR L'ARGENT REçU AU-DELA DU MONTANT INITIAL) :* il n'y a pas de petite somme (--> c'est l'application qui oblige à suggérer une somme, pas moi :) )* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de m'aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tou.te.s ! Au plaisir de vous revoir en pleine forme :)Céline

68

2 200 €

133 %
Sauver la place de Gaulle

Sauver la place de Gaulle

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Contribuez àSauver La Place De Gaulle de Chalon-sur-Saône L’objectif de cette cagnotte est de soutenir les actions juridiques et citoyennes en cours pour conserver la Place du Général de Gaulle en espace public, au service et pour l’agrément de tous les Chalonnais. Si ces actions n’aboutissaient pas, la Place de Gaulle disparaîtrait. Elle serait construite, privatisée, au détriment de l’intérêt général et au seul profit d’un promoteur privé. Nous avons donc besoin de chacun d’entre vous. Vos dons financeront les divers coûts liés à ces actions, notamment les frais d’avocat pour les actions en justice, la consultation d’experts, les actions de communication, etc. Historique de l’action pour sauver la Place De Gaulle* L’action débute à la fin d’été 2016, quand trois familles riveraines du projet font un recours contre le permis de construire. Elles sont en appel à ce jour.* Début 2017, le Collectif Chalonnais pour un Urbanisme Responsable se constitue pour défendre la Place de Gaulle par des actions citoyennes. Une pétition contre le projet de construction est signée par plus de 3 000 personnes.* A la fin de l’été 2017, deux nouveaux recours sont déposés au Tribunal Administratif de Dijon, contre une délibération du Conseil Municipal concernant le projet. L’un des recours est porté par des habitants de Chalon, l’autre par une conseillère municipale, les deux sans l’appui d’avocat.* Suite au rejet de ces recours fin 2018, la conseillère municipale, en tant qu’élue, décide de faire appel devant la Cour Administrative d’Appel de Lyon, et doit prendre un avocat. Elle choisit une avocate reconnue et expérimentée, spécialisée en droit public.* Des fondements nouveaux pour l’action en justice sont trouvés et seront développés devant la Cour. Ils donnent un grand espoir de voir la cause de la sauvegarde de la place aboutir.* Le Collectif Chalonnais pour un Urbanisme Responsable, très encouragé par ce nouvel élan, soutient cette action pour le sauvetage de la Place de Gaulle, et relance toutes ses actions, notamment en organisant cette cagnotte et en relançant la pétition citoyenne.

38

3 140 €

20 %
Une opération pour Hatchiro -

Une opération pour Hatchiro -

Bonjour, je m'appelle Hatchiro, j'ai un peu moins de 6 ans et demi, je suis né le 22 octobre 2012. Je vous écrit aujourd'hui pour vous demander d'aider mon papa et ma maman à financer ma future opération pour me permettre de passer encore quelques années à leurs côtés.  Ca fait plusieurs mois que je boîte par intermitence, ce n'est pas tout le temps et ce n'est pas régulier. La toute première fois que j'ai boîté c'est après avoir joué avec ma copine Maya (que mon papa et ma maman ont adopté 2 ans et demi après moi).  (Ca, c'est elle et moi)Au départ papa et maman ont pensé que c'était elle qui m'avait blessé, ils m'ont emmené voir le docteur et il m'a donné des cachets pour calmer la douleur et permettre à ma patte de se rétablir. Les docteurs ont longtemps pensé que c'était musculaire, ou une tendinite mal soignée, ils m'ont dit qu'il fallait que je me repose et que si même après le repos je boittais encore, et bien dans ce cas nous ferons une radio.  La semaine dernière j'ai boîté à nouveau (semaine du 18 mars 2019), et cette fois-ci plus fort que les autres fois : je ne pouvais même plus poser ma patte gauche par-terre... ma patte me faisait tellement mal, jour et nuit. Je pleurais toute la nuit, je ne savais pas comment me mettre, je changeais tout le temps de position car peu importe comment je me mettais je souffrais... D'habitude, en 2/3 jours c'est réglé, papa et maman me ménagent beaucoup et avec le repos ça passe, sauf que cette fois-ci 2 jours après je boîtais toujours autant.  Maman a donc appelé mon docteur pour que j'aille le voir et qu'on passe une radio pour savoir ce que j'ai et pouvoir enfin me soigner. Papa et maman étaient très inquiets, ils avaient peur que j'ai de la dysplasie (une sorte d'arthrose chez le chien) et espéraient que ça ne soit pas trop grave. J'ai eu rendez-vous chez le docteur le vendredi 22 mars 2019 à 10h15 pour passer une radio. Arrivé là-bas, je ne pouvais tellement pas marcher que quand mon docteur m'a vu comme ça, il a même cru que j'avais la patte cassée et il a décidé de me garder et de me faire faire une radio sous anésthésie car sans, il avait peur que je souffre trop.  J'ai donc passé la journée chez le docteur, ils m'ont donné un médicament qui m'a fait un peu tourner la tête mais j'étais tellement bien à ce moment-là... je ne sentais plus trop la douleur et je me suis endormi et mon docteur a pu me faire les radios.  Le soir, papa et maman sont venus me chercher. Mon docteur m'a laissé me reposer pendant qu'il expliquait à mes parents ce que j'avais. Il leur a montré les radios, je n'entendais pas trop ce qu'il disait car j'étais dans la pièce d'à côté, mais j'ai entendu ma maman se mettre à pleurer, j'étais inquiet car je ne savais pas pourquoi elle pleurait, elle avait l'air tellement triste.  Au final, mon docteur leur a expliqué qu'il avait vu à la radio que j'ai une grosse tumeur sur l'os (au niveau de l'épaule) qui m'a rongé tout l'os et que c'est un cancer... C'est donc pour ça que je souffre tant lorsque celle-ci progresse... Lorsqu'elle a entendu le mot "cancer", ma maman s'est effondrée en sanglots. Papa, quant à lui, a beaucoup pleuré sur le trajet du retour.  A partir de là, les choses se sont enchaînées pour mes parents, je voyais dans leur regard toute leur tristesse, je sentais leur crainte à chaque instant, et j'ai vu ma maman se réveiller plusieurs fois dans la nuit de vendredi à samedi pour voir si je respirais encore, pour voir si j'allais bien. Papa et maman étaient si inquiets. Papa pleurait, puis c'était maman qui pleurait, c'était tellement triste, et j'ai bien senti que leur tristesse venait de mon état de santé. Ils avaient peur pour moi.  J'ai été faire des examens le mardi 26 mars 2019, pour voir si mon cancer avait déjà évolué et si j'avais déjà des métastases dans le corps, et aussi pour faire une biopsie de la tumeur. Le docteur que ma maman et mon papa ont vu ce matin-là, on ne l'avait encore jamais vu. Il leur a expliqué calmement que j'avais sans aucun doute un osthéosarcome (oui, c'est comme ça que ma maladie s'appelle), que c'est un cancer des os et dont on ne guérit pas. Mais on peut ralentir nettement la progression de la maladie si on fait ce qu'il faut, mais pas m'en guérir. Il a aussi expliqué à mes parents qu'il allait falloir m'amputer de ma patte gauche... mes parents ont été si tristes pour moi, mais se rendant bien à l'évidence qu'il faut me l'enlever pour éviter à cette méchante maladie de se propager dans mon petit corps.  Il a aussi expliqué que ce n'est pas parce qu'on m'amputerait que le cancer serait guérit, et que le déclin dépendrait de si j'avais déjà ou non des métastases. Qu'on pourrait, à partir de prélèvements de ma tumeur, mettre en place une sorte de vaccin (ça s'appelle l'immunothérapie) pour leur permettre de faire "geler" ou ralentir la progression de la maladie pour me permettre de vivre encore de belles années avec eux.  Je suis resté dans l'hôpital pour animaux toute la journée, j'ai vu plein de copains malades ce jour-là, j'étais préssé de partir ! Le soir, mes parents sont revenus me chercher, et même à travers les cloisons j'ai pu ressentir toute leur angoisse, toute leur crainte et leur peur d'apprendre le pire suite à mon scanner du matin.  Quand le docteur m'a ramené à mes parents j'étais tellement content ! Il a ensuite expliqué à mes parents que le scanner (l'examen d'extension qui a pu déterminer si j'avais des métastases) était très positif, qu'ils n'avaient pas repéré de métastases dans mon corps, que ça soit dans ma tête, dans mes poumons ou dans le reste de mon corps ! Mes parents ont été très contents, et au final, j'étais content aussi de les voir enfin sourire pour la première fois depuis 4 jours.  Le docteur leur a donc dit qu'il fallait attendre le rapport de scanner pour bien confirmer qu'il n'y avait pas de métastases ailleurs (ce qui leur a été confirmé aujourd'hui, mercredi 27 février 2019 en fin d'après-midi) mais qu'avant de pouvoir m'amputer, il allait falloir attendre le rapport de biopsie qui confirmera bien que je souffre d'osthéosarcome.  Pourquoi je vous raconte cette histoire ? Car je veux aider mes parents tout comme eux sont prêts à le faire pour moi, ils m'aiment tellement fort qu'ils sont prêts à dépenser beaucoup d'argent pour me permettre de rester encore assez de temps avec eux (car sans cette saleté, je vais très bien, j'ai beaucoup d'apétit, j'aime me promener, je dors beaucoup et je joue, je suis un jeune loup plein de vie et je n'ai pas envie de les quitter maintenant). Actuellement, mes parents en sont déjà à 900€ de dépenses rien que pour mes radios, mon scanner (pour les métastases), la biopsie, les analyses, les 2 anésthésies. Bientôt, je vais devoir me faire amputer, et les docteurs ont fait comprendre à mes parents que ça allait coûter assez cher, tout comme les traitements post-opératoires (anti-douleurs suite à l'amputation + mise en place du procotole d'immunothérapie). Au total, mes parents vont devoir débourser 3 000 à 3 500€ (si ce n'est pas plus) par amour pour moi.  De plus, nous allons devoir changer de maison (nous vivons actuellement dans un grand appartement au 2e étage, quand je boîte c'est difficile pour moi de monter les escaliers mais en temps normal tout va bien) car récemment, c'est papa qui me porte dans les escaliers pour éviter de me faire souffrir, et après, sur 3 pattes, je vais avoir beaucoup de mal dans les débuts à monter et descendre ces nombreuses marches... Je vois bien depuis que l'on sait tout ça qu'ils sont prêts à tout pour mon bien-être et que pour j'ai une fin de vie des plus paisibles possible.  Ce que je vous demande, si vous m'avez lu jusqu'ici, c'est d'aider mes parents à pouvoir me payer une partie de tous ces soins dont je vais devoir bénéficier prochainement et pouvoir me remettre à mon rythme de tout ça.  Je vous remercie par avance pour eux. Hatchiro, 6 ans et demi.  Race : Akita Inu Maladie déclarée : ostéosarcome sur humérus gauche (Ps : Là où je suis tondu se trouve ma tumeur, et c'est jusqu'ici que l'on va devoir m'amputer). Actualisation au 11/04/2019 :  Nous avons enfin eu aujourd'hui les devis que nous réclamons depuis maintenant presque 3 semaines, que vous trouverez ci-dessous :   Ce devis est le devis pour l'amputation. Enfin, ce devis est le devis pour 6 injections d'immunothérapie.  Si on fait le calcul, 900€ déjà engagés + 943€ (amputation) + 816€ (6 injections d'immunothérapie) on arrive à un total de 2659€.  Le véto, le Dr Yann Chotar-Vasseur nous a expliqué qu'il préconise entre 6 et 8 injections. Or ici, nous avons un devis pour 6 injections, nous avons donc divisé le devis de l'immunothérapie par 6, ce qui nous fait donc une injection à 136€ pièce.  Si jamais il fallait faire 2 injections de plus, ce qui semble pas mal probable visiblement, le total serait donc de 2931€. Dans les devis, les consultations qui devront avoir lieu pour lui administrer ces injections, réparties sur plusieurs semaines, ne sont pas comptées.  Afin que le montant à atteindre de la cagnotte soit le plus proche de la réalité possible, nous avons donc décidé de le modifier à 3 000€ (comme indiqué plus haut, on nous avait dit oralement à la louche de compter entre 3 000 et 3 500€).  Nous espérons que vous continuerez de nous soutenir, et surtout de LE soutenir, nous remercions déjà énormément toutes les personnes qui ont participé, de près ou de loin à notre action pour Hatchiro  Partagez autour de vous, parlez-en à vos proches, chaque particpation compte, peu importe le montant, car assemblé à plusieurs dizaines de personnes, ça peut faire la différence !  Alexandra et Anthony.  Actualisation du 22/04/2019 :  Mon opération est programmée le 3 mai 2019, il reste un peu moins de 15 jours avant que ma patte atteinte ne disparaisse. Je crois que j'ai hâte car j'en ai marre d'avoir mal continuellement, en ce moment ma patte me fait mal et j'ai du mal à bien dormir la nuit...  Papa et Maman sont rentrés en contact avec une famille qui ont un copain kitou malade comme moi, ils leur ont donné beaucoup de conseils pour bien s'occuper de moi après cette lourde intervention.  Papa et maman sont beaucoup plus serein et rassurés bien qu'ils s'inquiètent beaucoup pour moi. Ma copine Maya est gentille aussi avec moi, elle fait attention à ne pas me faire mal.  Maintenant je n'ai plus qu'à attendre que la date arrive et espérer que tout se passe au mieux pour moi.  Ça c'est hier soir ma copine Maya et moi avant d'aller faire dodo avec papa et maman : Merci à tout ceux qui ont participé de loin ou de prêt pour m'aider à aller mieux, merci énormément pour mes parents, c'est déjà énorme tout ce qui a été récolté pour eux !  Grosses léchouilles ! Hatchiro ❤

76

1 238 €

41 %
Haut de page