Aller au contenu principal
Soutenez vos pompiers en grève

Soutenez vos pompiers en grève

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Cagnotte solidaire pour permettre de compenser la retenue sur salaire de chaque pompier et PATS grévistes.De plus, l’argent nous permettra également de financer les futurs manifestations.L’excédent éventuel sera reversé à l’œuvre des pupilles orphelins de sapeurs-pompiers (ODP). Secours d'Urgence Aux Personnes: LE SUJET prioritaire qu’il faut absolument défendre pour plusieurs raisons :- Générer la baisse des interventions par une gestion plus stricte des demandes du SAMU et uneréponse graduée ;- Refuser d’être les supplétifs d’autres services (SAMU ...) ;- Développer des plateformes communes d’appel et de régulation autour du seul numéro 112permettant une véritable coordination des services ;- Former des Techniciens de Secours d’Urgence dans nos rangs pour mieux répondre à l’urgencevitale sur tout le territoire ;- Reconnaitre véritablement le Service de Santé et de Secours Médical dans la chaine des secours;- Désigner des représentants des Services Départementaux d'Incendie et de Secours dans les Agence Régionale de Santé. Réforme de retraites : La réforme, telle qu’elle nous avait été présentée en avril dernier, prévoyait un alignement public/privé dans un système par point. Aujourd’hui, alors même que le dossier n’est pas encore remis officiellement au Premier Ministre, force est de constater que ce système ne serait plus d’actualité. De plus, l’âge de référence devait être maintenu à 62 ans. Mais le Président de la République a parlé non plus d’un âge de référence mais d’un âge pivot ! L’âge de référence serait alors reculé à 64 ans. En outre, cette réforme prévue pour 2025 entrerait en vigueur en 2020 et prévoirait, dès le 1er janvier, une augmentation d’un trimestre supplémentaire par année de cotisation.Enfin, nous demandons l’intégration pleine et entière des primes . Bonification retraite : Aujourd’hui les conditions pour obtenir les 5 ans de bonification sont :- Être SPP au moment de faire valoir ses droits à la retraite- Avoir 27 ans de service dont 17 ans en catégorie activeNous demandons le déblocage de ces verrous ! Nous avions écrit en ce sens en 2016 !! Aucune réponse à ce jour !Dégel du point d’indice :Aucune révision depuis le 01 février 2017 ! C’est inacceptable !Pour rappel, augmentation régulière jusqu’en 2010 puis gel total jusqu’en 2016. Reconnaissance de la dangerosité : Depuis 2004, rien n’est venu asseoir la reconnaissance par la loi du caractère dangereux de notre profession sauf l’augmentation de nos primes d’assurance (ADI) !La pénibilité doit être également prise en compte (Cf. : motion dans la revue de juin) Temps de travail : Le Conseil d’Etat a considéré que le décret sur le temps de travail des SPP répond à la DETT de 2003. Quid des doubles statuts utilisés abusivement pour les missions programmées (gardes postées, formations obligatoires...) ? Recrutement dans les SDIS : Les POJ et les effectifs dans les services supports sont en souffrance pour plusieurs raisons :- Effectifs SPP en baisse dans beaucoup de départements ;- Transfert de charges des services de l’Etat sur les SDIS sans compensation ;- Gardes postées des SPV en augmentation très forte !!- Abus des doubles statuts SPP/SPV PATS/SPV. Agressions : L’augmentation des actes d’incivilité et la banalisation de la violence envers nos intervenants doivent cesser au plus vite et nos responsables politiques doivent prendre leurs responsabilités. Nous devons être mieux protégés et épaulés dès que nécessaire par les forces de l’ordre ! La justice doit être plus ferme !! Nous demandons une protection fonctionnelle systématique après chaque agression. Réforme de la fonction publique : La réforme annoncée va à l’encontre des besoins dans nos services :- Recours massif aux contractuels mettant en danger la stabilité de nos institutions. Noussommes au service de la population, dans des missions régaliennes ;- Suppression des prérogatives de nos instances paritaires donc disparition programmée dudialogue social (exemple des CAP qui ne traiteront plus que des carrières) ;- Fusion des CT/CHSCT : il ne faut pas tout mélanger ! Ce sera un recul de nos acquis. Faut-ilrappeler le drame de Loriol ? Prime de feu : Nous demandons son augmentation à hauteur de 28 %, avec une totale intégration dans la retraite, au même titre que les autres métiers à risque.Nous assistons aujourd’hui à une parodie du dialogue social.Les PATS et les SPP souffrent d’un cruel manque de reconnaissance de la part de nos gouvernants ! Nous appelons ce jour à votre soutien financier pour accompagner les sapeurs-pompiers et porter ensemble la réussite de ce mouvement.

5

275 €

SOLIDARITE: Actions Magna- Faurecia du site Smart Hambach

SOLIDARITE: Actions Magna- Faurecia du site Smart Hambach

Bienvenue sur cette cagnotte associative !SOLIDAIRES dans l’action des salariés MAGNA-FAURECIA du site SMART 57 Hambach POUR garantir l’emploi et les droits les salariés actuels, la réussite du nouveau projet,CONTRE la délocalisation en Chine de la production de la smart fortwo...  Courant avril 2019, les directions de Magna et Faurecia ont annoncé aux salariés que leur entreprise allait fermer car la Smart ne serait plus fabriquée en France mais délocalisée en Chine. Suite à cette annonce, Smart déclare reprendre tous les salariés des sous-traitants du site, mais sans engagement fort d’un point de vue juridique et légal.Il faudrait démissionner de l’emploi actuel  (et la direction Smart fera le tri), avant qu’on puisse ré-intégrer Smart. Pas de PSE, pas de conditions de départ, pas de discussions ou de négociations collectives avec les syndicats.… La Smart essaye, comme par le passé, de contourner la loi ( comme elle l’a fait pour le pacte 2020, où elle a imposé la signature d’avenants individuels pour contourner l’opposition des syndicats CGT-CFDT majoritaires amenant les salariés à travailler 39h en n’étant payés que 37 pour soi-disant garantir l’emploi. Aujourd’hui en 2019 elle annonce la délocalisation de la production de la smart actuelle en Chine. Un nouveau projet existe pour le site, avec de nouveaux procédés, mais il n’absorbera certainement pas tous les salariés des partenaires actuels qui fonctionnaient différemment. Il ne peut réussir (et nous le souhaitons) qu’en valorisant l’expérience des salariés actuels.La politique sociale sur site de la Smart devient de plus en plus un laboratoire du Medef, voulant aller encore plus loin que les lois El’Khomari et Macron, casser encore plus le contrat et le code du travail.Depuis le 28 mai, les salariés Magna et Faurécia sont en grève pour garantir leurs emplois, faire valoir leurs droits, assurer leur avenir ici à Hambach. Les salariés ce sont des êtres humains et non des bêtes manipulables, taillables et corvéables à merci. Ils méritent le respect ! Les délégués ont essayé de trouver des solutions aux conflits, proposant des alternatives et un engagement tripartite ; mais les directions refusent toutes négociations. Nous vous demandons donc votre soutien à tous, adhérents et sympathisants, afin de pouvoir continuer le combat sans avoir trop d’impact sur nos salaires. Nous crééons donc à cet effet une cagnotte Leetchi ou vous pouvez contribuer à nous aider à gagner car la grève pèse lourdement sur nous et nos familles.Effectuez votre don en un clic.  * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

6

140 €

Haut de page