Aller au contenu principal
Soutenons nos AESH !

Soutenons nos AESH !

Chers collègues, Mardi prochain, nos AESH ont la possibilité de participer à un mouvement de grève pour revendiquer de meilleures conditions de travail. Je propose que l'équipe enseignante montre qu'elle les soutient en ouvrant une caisse de grève. Cette caisse aurait deux objectifs :1) compenser le sacrifice financier que représente une grève et qui peut faire hésiter certaines et certains à y prendre part, quand leur salaire rémunère si peu leur travail2) à titre symbolique, donner un signe manifeste de notre entier soutien et exprimer ensemble notre reconnaissance à leur égard : sans leur présence et leur investissement auprès de nos élèves, notre travail serait bien plus difficile encore !Leur combat est le nôtre et la solidarité entre les personnels de l'Education Nationale doit s'imposer comme une évidence.Je vais donc ouvrir une cagnotte Leetchi à laquelle vous pouvez participer librement. Pour fixer l'objectif des dons, nous partons sur la base d'1/30ème d'un mois de salaire par AESH en grève. Je demanderai à Mme Malika Bahich de bien vouloir procéder à la répartition des dons en fonction des besoins et des situations de chacun. Si, par bonheur, nous dépassons notre objectif, la somme restante pourra constituer un fonds permettant d'alimenter d'autres mouvements.Quelques raisons de la grève :Nous le savons, l'école ''inclusive'' ne s'offre pas les moyens de ses nobles ambitions : nos AESH touchent un salaire extrêmement faible (780€ en moyenne) pour un temps de présence moyen de 24 h auprès de nos élèves, auquel il faut évidemment ajouter un temps considérable de reprises des cours (c'est encore plus vrai pour le lycée) afin qu'ils puissent accompagner au mieux nos jeunes. Je n'oublie pas non plus la grande précarité de leur statut. De plus, leurs conditions de travail se sont considérablement dégradées, en raison de la mutualisation des AESH (depuis la rentrée 2020, avec la mise en place des PIAL : Poles inclusifs pour l'accompagnement localisé), par exemple : les voilà contraints de suivre 3 voire 4 élèves en même temps, de classe différente, voire d'établissements différents, avec des cours différents, ce qui engage un temps de travail supplémentaire et rend impossible un accompagnement efficace des élèves, lequel se trouve morcelé : comment faire, lorsque vous ne pouvez suivre les élèves qu'une heure sur trois ?Nous comprenons leur colère !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

10

265 €

203 %
Caisse de soutien aux salariés de RKS-SKF Avallon

Caisse de soutien aux salariés de RKS-SKF Avallon

Les salariés en grèves de RKS (filiale SKF) à Avallon ont besoin de vous !Fleuron français du roulement à bille, 141 salariés, seule usine au monde à en fabriquer de très grande taille. Basée sur notre territoire, très rentable et pourtant victime d'une stratégie frauduleuse, destructrice du savoir-faire ainsi que du tissu industriel. Stratégie bien connue qui se déroule selon un plan élaboré par des dirigeants escrocs pour vider l'entreprise industrielle de sa substance et gagner le plus d'argent possible :fraude fiscale : les services condamnent RKS à un redressement de 38 millionsdélocalisation du bureau d'études, recherches et développement vers la Chinevente des machines-outils avec plus-value, délocalisation des savoir-faire,et enfin licenciement des 140 salariés ou reclassement hypothétique à St-Cyr-sur-Loire Pourtant, l'Etat ne fait rien pour sauver l'industrie, ni notre territoire ! Il s'agit seulement de faire toujours plus de profits. Avec les Lois El-Kohmri et les ordonnances Macron, qui facilitent les licenciements économiques, avec la politique gouvernementale qui accompagne les plans de destruction de l'emploi, mais également la situation de confinement, d’État d'Urgence et les mesures liberticides qui freinent la mobilisation : tout est mis en œuvre pour favoriser la destruction des emplois, dans une recherche constante d'un maximum de bénéfices pour les actionnaires. Mais au-delà de l'impact direct sur les salariés, c'est également tout un territoire qui va se voir amputé d'un pôle d'emplois important, un des trois plus grands du bassin ! Tout le secteur géographique de l'Avallonais va être touché et va souffrir de cette fermeture du site : le bassin d'emploi, mais aussi toutes les activités annexes, les commerces, les services publics... Il est urgent de nous mobiliser pour exiger le maintien de RKS sur Avallon, pour défendre tous nos emplois ! Il en va de la survie de notre territoire. Votre soutien financier aux grévistes leur permettra de faire durer cette grève et de peser dans la lutte qui les oppose aux fossoyeurs de leur usine, de leur savoir-faire, de leur outil de travail. Soutenir RKS, c'est aussi soutenir l'emploi dans l'Avallonais, mais aussi le commerce et le service publique de cette belle région, vouée à une lente agonie si rien n'est fait pour empêcher l'exode rurale.

7

270 €

Soutien à Jean Phi, cheminot au Ti d'Hellemmes et syndicaliste CGT

Soutien à Jean Phi, cheminot au Ti d'Hellemmes et syndicaliste CGT

Après les annonces du gouvernement, suite à la réforme des retraites et une casse progressive de notre entreprise publique SNCF. L'intersyndicale a décidé de lancer une grève reconductible à compter du 04/12/2019.LE 05/12/2019 nous nous sommes réunis à Lille pour une manifestation interprofessionelle.A l'issus de celle-ci, les forces de l'ordre ont interpellé notre ami et l'ont conduit au commissariat central pour une mise en garde a vue, à 17h05 pour les faits suivants:-Violence aggravée-Incendie volontaire-Dissimulation de visage-Jet de projectile et bousculade des forces de l'ordreAprès 48h de GAV et une comparution immédiate au TGI de Lille, ils l'ont enfin libéré avec une convocation pour audience le 07/01/2020 14h00 pour les faits suivants:-Visage dissimulé, sans motif légitime, afin de ne pas être identifié-Dégradé ou détérioré un container, par incendieNous voyons bien ici, un acharnement des forces de l'odre envers notre ami.Lors de cette audience, il sera représenté par un avocat, à ses frais.Nous ne pouvons pas laisser passer cela.Soyons unis et solidaires, dans cette épreuve difficile.Jean Phi est quelqu'un d'investi, son rôle de bénévole au sein de l'ONCF (orphelinat national des chemins de fer de France), ainsi que son engagement, le week-end, pour le football amateur, montre bien son engagement au sein de la société.Dès à présent, un rassemblement est prévu, lors de son audience pour lui montrer qu'il n'est pas seul.STOP A LA REPRESSION SYNDICALETOUS SOLIDAIRESMerci à vous pour votre soutien et vos partages.

5

450 €

64 %
Haut de page