Aller au contenu principal
un zodiac pour notre station

un zodiac pour notre station

11 sauveteurs consacrent de leur temps pour porter secours aux victimes de la mer à la station d’Isigny-sur-Mer présidée par Hervé Letellier. Laurent Léger est le patron du bateau de la station qui couvre le secteur de Géfosse-Fontenay à Carentan dans la Manche.En 2018, les sauveteurs sont intervenus six fois en mer et déjà deux fois en 2019. « Le nombre des sorties est stable. Nous sommes intervenus il y a 8 jours sur Brévands pour aider un voilier échoué. Nous sortons minimum à trois pour chaque sauvetage, ça parait peu en temps vu le nombre de sorties mais au quotidien la station nous demande du temps, il y a toute la partie formation, nous faisons des exercices tous les mois entre nous ou avec l’équipe de Grandcamp-Maisy, il y a aussi toute la partie administrative qui est énorme », indique le président.Les sauveteurs d’Isigny-sur-Mer ont été très touchés par l’actualité récente, ils se sont rendus à Ouistreham pour rendre hommage à leurs collègues péris en mer.Nous prenons effectivement des risques dans nos interventions, nous pouvons partir en mer avec un beau temps et revenir avec un mauvais temps. Ce n’est pas toujours le cas mais il est vrai qu’il y a des gens qui pratiquent la mer et qui ne la connaissent pas et qui sont parfois inconscients.Lire aussi : Après la cagnotte pour Christophe Dettinger, le coup de gueule de la SNSM de Port-en-BessinUn nouveau bateauLa station doit s’équiper d’un nouveau bateau et de nouvelles tenues. Les sauveteurs doivent trouver entre 15 000 et 16 000 € pour cet investissement.La station doit trouver 15 000,00 € c’est notre participation à hauteur de 25 % pour l’acquisition du bateau, la région, le département et la SNSM au niveau de Paris participent chacun à hauteur de 25 %. Nous faisons un appel aux dons, nous n’avons pas envie de passer notre temps à vendre des tee-shirts, des casquettes… Pour collecter de l’argent, nous organisons déjà une soirée, nous avons une vie privée, nous travaillons.Le bateau a 14 ans et doit être changé avec 4 tenues. « Nous devrions avoir le bateau mi-novembre, nous aurons plus de confort. Paris doit nous avancer l’argent, nous allons pouvoir revendre le bateau actuel et nous avons 2000 euros en caisse. Nous devons aussi nous équiper de nouvelles tenues pour embarquer et il nous en faut quatre soit 1200 euros par tenue », ajoute le président, qui rappelle que la station vit grâce aux subventions des communes.Les trois sauveteurs présents trouveraient normal que la SNSM fonctionne par le biais d’une collectivité. « Il y a les pompiers qui sont gérés par le Département, ce devrait être pareil pour nous. Nous devons payer notre essence, parfois les remorquages que nous effectuons en mer ne nous sont pas payés », concluent ces derniers, qui restent cependant très dévoués à la mer.

1

20 €

0 %
LES INCONNUS DU SYSTEME

LES INCONNUS DU SYSTEME

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Appel à don, pour acquérie un bus qui sera notre moyen de locomotion dans le cadre de : ITINERAIRE DES CITES AUX PATRIMOINES et notre quartier général. N'ayant pas de lieu appropié pour nous rassembler en tout temps. Nous sommes l'association AS DU COEUR en Val de Marne à Villeneuve Saint Georges, tout ce qu'il y a de plus inconnu. Aujourd'hui, si vous n'avez pas un parrain pour parler de vous ou de vos oeuvres, quelque soit la valeur que  vous vous défendez. Un proverb. Centrafricain dit : "Nul ne peut rejetter son anis, sous pretexte qu'il pue". Nous sommes de ce fait un membre à part entière de cette République, et nous avons aussi notre pierre à porter à l'édifice. C'est ainsi que nous formons les jeunes de nos cités à être "JEUNES AMBASSADEURS DE LA CITOYENNETE. Pour devenir ambassadeur, il faut faire un formation de 10 mois pour apprendre les les valeurs attachées à la citoyenneté : la ciilité - le civisme - la solidarité. Et, participer à ITINERAIRE DES CITES AUX PATRIMOINES, qui la seconde partie de la formation qui amène les futurs ambassadeurs à connaître le sens du patrimoine à travers les visites des lieux historiques tels que le conçoit le Centre des Monuments Nationaux :"Conserver, restaurer et entretenir, des opérations visant à prévenir leur dégradation". Nous avons commencés depuis le 25/08/2018 et à ce jour 1 visite à la Conciergerie. Les conditions de rassembler les enfants et de déplacement sont difficile, sinon impossible. Il va sans dire que nous n'avons pas la notoriété de Christophe Dettinger, mais nous voulons donner un sens à la vie de cette jeunesse, à qui on ne montre que l'envers de la médaille. A qui on veut dire que vivre en cités, veut dire exclut du système. Et, pourtant, comme nous le savons tous, dans cette République, qui fait place à chacun, tous les membres ont des droits, quelque soit la place qu'il occupe. C'est ainsi, que ce proverbe cité plus haut prends tout son sens. Alors, nous comptons sur votre générosité, pour ouvrir la porte en juin à la première promtion des JEUNES AMBASSADEURS DE LA CITOYENNETE. Une spécifité, au sein du fonctionnement, c'est que chaque enfant touche une PERDIM de 2 €, à chaque participation aux formation. Une prime de récompense pour encourager l'assiduité aux réunions mensuelles. Nous apprenons aux jeunes la valeur du travail, en vendant des popcorn, ils ont pu payer le déplacement en bus pour la visite à la Conciergerie le 26/12/2018. Mais, comme, il nous manque maintenant un lieu de rassemblement, le mieux est d'avoir, un bus pour les vistes, pour nous réunir, et pour aller dans les cités, et présenter nos oeuvres, tout en proposant devant notre bus, de petits scenes de la vie du citoyen, dans le cadre de : "VIVRE HEUREUX DANS NOS CITES"; il est difficile de présenter cet appel, vu que nous n'appartenons à aucune classe sociale, ni ville connue, ni une histoire triste comme la disparition de SALA ; mais nous sommes tout ce qu'il y a de simple inconnu, ni beauté, ni eclat, juste NOUS. Il y a actuellement sur le BON COIN un bus qui nous convient parfaitement : "AUTOBUS RENAULT AGORA LINE à 7 500. 00 € " déposé depuis le 18/1/2019.La solidarité au loin marche, mais souvent c'est au détriment de ceux qui sont près et qui sont aussi dans le besoin. Nous sommes dans le besoin aujourd'hui, aidez-nous.Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

0

0 €

0 %
Haut de page