Aller au contenu principal

Cédric et Alain, nos frères d'armes.

Pour les compagnes et familles de nos frères d'armes, morts au combat, pour la plus noble des causes.

4353
participants

183 840,90 €
collectés

Un traitement pour Camille

Vers une médecine sans frontière, aidez Camille à accéder à son traitement Camille, 22 ans, est atteinte d'un gliome infiltrant de la ligne médiane, situé dans le cerveau.  Diagnostiquée en juillet 2017, elle a voulu continuer ses édutes de médecine, qu'elle a poursuivit avec succès jusqu'à la rentrée 2018 ; la fatigue étant trop grande, elle a dû abandonner sa quatrième année au mois d'octobre. En janvier 2019, après 18 mois de chimiothérapie et plus d'une trentaine de séances de radiothérapie, la tumeur n'est toujours pas stabilisée et est devenue chimio résistante. Camille a dû subir de nouvelles séances de radiothérapie afin de momentanément stabiliser l'évolution de son gliome. Les traitements disponibles en France ne peuvent plus répondre efficacement aux besoins médicaux de Camille, la seule alternative se trouve outre Altlantique.  Plusieurs centres dans le monde effectuent des recherches sur les gliomes infiltrants de la ligne médiane, l'un d'entre eux se trouve aux Etat-Unis du côté de Houston. Un protocole y est proposé aux patients souffrant de cette pathologie et ses effets y sont reconnus. Il a notamment fonctionné sur une jeune patiente française du même âge que Camille et a permis de stabiliser la tumeur de façon durable. Afin de pouvoir bénéficier de ce traitement, Camille devra se rendre une fois par mois aux Etats-Unis. Sa famille et ses proches font appel à la générosité de chacun afin de l'aider à payer les frais de déplacement et à accéder au traitement qui pourrait la sauver.   Des centaines de patients en France, le plus souvent des enfants, souffrent de cette pathologie. En offrant une visibilité à l'accessibilité du traitement, nous contribuons à l'ouverture des frontières médicales.  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci pour elle !

606
participants

21 048,59 €
collectés

Mémorial en l'honneur des chiens militaires et héros

MÉMORIAL EN L'HONNEUR DES CHIENS MILITAIRES ET HÉROS Chiens sanitaires, estafettes, éclaireurs, de patrouille, de recherche, de surveillance, puis spécialisés dans la détection d’explosifs, d’armes, dédiés au pistage, aux interventions... Les chiens militaires sont de véritables héros qui ont sauvé la vie de milliers de soldats mais il n’existe, à ce jour, aucune stèle en France leur étant dédiée.  Pour célébrer la mémoire de ces chiens militaires, mais aussi celle de tous les chiens héros qui œuvrent dans la vie civile, la Société Centrale Canine se mobilise pour dédier un mémorial mettant à l’honneur le rôle majeur que jouent les chiens aux côtés de l’Homme, des forces armées et les services qu’ils rendent au quotidien. Le 18 avril 2019, dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris, à l’occasion de la remise des Trophées des Chiens Héros, la Société Centrale Canine a dévoilé au public l'œuvre sélectionnée par un prestigieux jury pour devenir le Mémorial dédié aux chiens militaires et héros. L’objectif est d’inaugurer ce mémorial courant 2020, dans un lieu symbolique de l’histoire de France.Honorer les chiens pour leurs services rendus à l'hommePour recueillir les financements nécessaires à la réalisation et l’installation de l’œuvre monumentale, la Société Centrale Canine a décidé de lancer une grande campagne de financement participatif. En s'impliquant dans ce projet, chaque contributeur participera à un acte de mémoire militaire et d’hommage civile pour les services rendus par les chiens auprès de l'homme. Cette œuvre artistique qui relève donc d'une double dimension militaire et civile, dépasse le cadre de la Première Guerre Mondiale et intègre pleinement l'apport sociétal du meilleur ami de l'homme. S'ils le veulent bien, les 500 plus grands donateurs verront leur nom inscrit sur une plaque au pied de la stèle.Des discussions en cours avec le Musée de la Grande Guerre de Meaux (Seine-et-Marne) Le dernier né des musées dédiés à la Grande Guerre dépasse la seule dimension d’histoire militaire. C’est un lieu vivant où histoire et société sont mêlés dans une même pédagogie. La modernité du site et ses approches multiples interpellent tous les publics. L’hommage à la fois militaire et civil aux chiens se trouverait idéalement valorisé dans ce lieu dédié à la mémoire de l’homme.Des discussions sont aussi en cours avec les villes de Paris et Reims.14/18 : création du Service des chiens de guerre « La leçon de la Grande Guerre ne peut être celle de la rancœur d’un peuple contre d’autres, pas plus que celle de l’oubli du passé. Elle est un enracinement qui oblige à penser à l’avenir et à penser à l’essentiel, rappelait le Président de la République le 11 novembre 2018 à Paris entouré de plus de 70 chefs d’Etat et de gouvernement sous l’Arc de Triomphe. L’usage des chiens par l’armée fut officialisé lors de la création d’un Service des chiens de guerre, au sein de la Direction de l’infanterie en décembre 1915, puis rattaché au cabinet du ministre de la Guerre au début de l’année 1917. En pleine Guerre Mondiale, la Société Centrale Canine a apporté son expertise cynotechnique au service du Ministère de la Guerre et a permis la mise en place d’un service efficace de sélection et de formation des « chiens de guerre » à l’exemple de ce que faisaient les Allemands, les Belges et les Anglais. Plus de 15 000 chiens ont pris part à ce conflit. Ce fut un acte fondateur dont la postérité est immense.            L’œuvre de Milthon : un symbole puissant de l’union entre le soldat et son chien L’œuvre de Milthon, un artiste colombien, aujourd'hui installé à Paris, dans un style classique des plus réalistes, pensée jusque dans les moindres détails, a touché les membres du jury. Ils ont en effet été saisis par le sentiment de solidarité, de fidélité, mais aussi de force et de dévouement qui émane de cette sculpture. "Un chien en situation de veille, au regard scrutateur et les oreilles dressées, les pattes en tension quoiqu’en position allongée et faisant corps avec le soldat ". Pour l'artiste, "serrés l’un contre l’autre face à l’adversité environnante, proche et imprévisible, le chien et l’homme font face et ne doivent pas faillir". La tête du chien, et plus spécifiquement le museau, est le centre de l’œuvre sur lequel converge le regard du spectateur. À sa droite, en corps à corps, un poilu en position ramassée, concentre ses forces, fusil dressé. L’arme chargée sur laquelle chacun s’appuie est le symbole de leur mission et de leur union militaire, elle est retenue par l’oreille du chien aux aguets et affleure le casque bouclier. "Ils se tiennent là, attendant de contrer le destin en une seule pensée, en une attitude unique sous la pèlerine qui leur sert de refuge. Si l’un faiblissait, l’autre veille sur le périmètre, attentif et inquiet, prenant toute la mesure de la mission dont il est investi." "Ainsi représenté solidaire, fidèle, dévoué et infaillible, le chien militaire incarne des valeurs suprêmes. Compagnon soutenant la cause de la patrie, présent sur tous les fronts et agissant sans relâche, rendons hommage à l’honnêteté animale et à sa part instinctive si précieuse à la survie".Le socle sur lequel repose les sujets est une puissante accumulation de strates à effet de proue. Elle s’associe à l’avancée du combat et l’énormité d’une grande guerre.Cette œuvre réalisée sous forme d’une sculpture monumentale en bronze mesurera plus d’1 m de haut, 1,20 m de large pour environ 150 kg. Milthon, l'artiste lauréat Milthon est né à Bogota, en Colombie, où dès son enfance il découvre sa vocation au contact de l’argile et de ses premiers modelages. Il arrive en France à l’âge de 22 ans et s’installe sur la Côte d’Azur où il ouvre son premier atelier dans lequel il crée des œuvres en terre cuite. Il s’essaye progressivement à la faïence, au grès, à la porcelaine puis au bronze. En 1999, Milthon s’installe à Paris et ouvre quelques années plus tard son atelier. Milthon a d’abord participé à de nombreuses expositions et événements artistiques en France, mais sa notoriété a vite dépassé les frontières de l’Hexagone. Suisse, Belgique, Monaco, Angleterre, Canada, Etats‐ Unis, etc. l’artiste expose ou réalise des commandes pour des villes à travers le monde. Par sa sculpture néo‐classique, Milthon ouvre un monde infini où il met en volume des structures élancées, ondulantes, qui prennent forme de corps, influencées par les civilisations précolombiennes qu'il a approchées dans les musées colombiens. Milthon crée sa propre mythologie dans laquelle la terre est source d'inspiration. Il pose ses blocs compacts et denses et réussit à transformer la densité de son support en formes humaines aériennes et longilignes. L'échelle de son œuvre varie du petit format au monumental avec une égale plastique et maitrise des matériaux utilisés.Un jury d'exception Le jury regroupe des membres des jurys des Trophées des Chiens Héros et du Prix des Beaux‐Arts de la Société Centrale Canine, provenant des milieux militaires, cynophiles, artistiques, vétérinaires, journalistiques et politiques : * Claude D’ANTHENAISE, Directeur du Musée de la Chasse et de la Nature* Bernard DENIS, Professeur honoraire à l’école vétérinaire de Nantes* Loïc DOMBREVAL, Député des Alpes‐Maritimes* Dorothée FABRE, Responsable de la Médiathèque de la Société Centrale Canine* Hélène GATEAU, Vétérinaire et journaliste – RTL et France TV* Elrick IRASTORZA, Général d'armée française ‐ Ancien chef d'état‐major de l'armée de terre, Président du conseil d'administration "Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale"* Pénélope KOMITÈS, Adjointe à la Maire de Paris, Chargée des Espaces Verts, de la Nature en ville, de la Biodiversité, de l’Agriculture urbaine et des Affaires funéraires* Béatrice MAJEWSKI, Journaliste ‐ Télé Star ‐ Télé Poche, en charge des pages animaux* Roger MADEC, Conseiller de Paris, ancien Sénateur et Maire du 19e arrondissement de Paris, éleveur* Michel MOTTET, Président de la Société Centrale Canine* Jean‐Claude NARCY, Journaliste ‐ TF1* Marie‐Christine PRESTAT, ancienne Conservatrice adjointe du Musée de la Chasse et de la Nature* Olivier RIFFARD, Service Départemental‐Métropolitain d’Incendie et de Secours (SDMIS), vétérinaire‐Chef, Conseiller technique cynotechnique* Daniel SCHWARTZ, Vice‐Président de la Société Centrale Canine et Président de la Commission d’Utilisation Nationale « Chiens de Berger et de Garde »* Christelle WAYSBORT, Élue du Conseil régional de l’Ordre des Vétérinaires d’Ile‐de‐FranceQu'est-ce que la Société Centrale Canine ? Fondée en 1881, la Société Centrale Canine, ou SCC, est l'organisme reconnu par le Ministère de l'Agriculturepour gérer le livre généalogique canin (LOF, Livre des Origines Français). Cette association loi 1901, reconnue d'utilité publique le 28 avril 1914 et à but non lucratif, a pour objectif la promotion des races de chiens en France ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société. Dès 1932, elle coordonne et fédère les différents Clubs de Races et Sociétés Canines Régionales qui la composent. La Société Centrale Canine est membre de la Fédération Cynologique Internationale (FCI), dont elle fut l'un des cinq membres fondateurs, en 1911. Cet organisme mondial réunit les sociétés canines de plus de 90 pays, membres ou partenaires, et garantit la reconnaissance mutuelle des juges et pedigrees au sein de ces pays. La Fédération Cynologique Internationale reconnaît environ 344 races de chiens dans le monde. La Société Centrale Canine édite une revue bimestrielle, Centrale Canine Magazine et a créé plusieurs Prix pour récompenser des chiens, des auteurs et des artistes : les Trophées des Chiens Héros, le Prix Littéraire de la SCC, le Prix des Beaux‐Arts, etc. Pour plus d’informations : www.centrale‐canine.fr

6
participants

93 €
collectés

0 %

Marseille Carthage - pour casser les préjugés sur le handicap visuel

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Nous sommes un équipage de courses au large à la voile, un équipage unique : un équipage déficient visuel. animé par Joël Paris, skipper malvoyant. https://www.youtube.com/watch?v=gf5x5v2TvNQ Nous allons réaliser au printemps 2019, une tentative de record de Marseille à Carthage en Tunisie. Notre but :* démontrer que c'est possible,* modifier les regards et,* nous insérer dans le grand chemin de la diversité pour prouver qu'elle est un facteur de performance.Ce projet est aussi conçu comme première marche vers d'autres défis comme la transat Jacques Vabre en novembre 2019. https://www.youtube.com/watch?v=O7Xqcdu32c8&t=19s Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite ; il n'y a pas de petits montants,* Tous les paiements sont sécurisés.Grands merci à vous et Rejoignez nous sur Facebookhttps://www.facebook.com/reveapertedevue/?ref=bookmarkset notre site aussi http://reveapertedevue.fr Pour un soutien de plus de 500 Euros, on vous envoie un blouson Rêve à Perte de Vue.Pour un soutien de plus de 1 000 Zueos, on vous en adresse 3.Pensez à nous laisser vos coordonnéees àreveapertedevuearobasgmailpointcom

55
participants

2 193 €
collectés

43 %
TRES URGENT : Sauvez-nous avec nos Animaux

TRES URGENT : Sauvez-nous avec nos Animaux

Voici notre histoire : Ma Mère et moi sommes locataires dans une maison depuis plusieurs années. Cette maison a été saisie à notre propriétaire et elle vient d'être achetée aux enchères par 2 marchands de biens immobiliers dont le seul but est de vendre.   Nous n'avons pas le choix, nous devons absolument leur acheter la maison pour ne pas se retrouver dehors à la rue avec nos animaux. Pour cela, nous devons réunir 130 000 €. Nous sommes conscientes que c'est une somme importante et même si nous n'arrivons pas à la totalité, le montant que nous atteindrons pourra servir d'apport pour obtenir le crédit à la banque...  Avec le revenu de solidarité active de ma mère et mes petites missions de travail, nous n'avons pas la possibilité d'obtenir un crédit malgré nos nombreuses démarches ni de prendre une autre location car le loyer serait trop élevé pour nous, grâce à notre travail pour la réalisation des travaux que nous avons dû financer dans cette maison, nous avons pu bénéficier d'un petit loyer.    Pour que ce soit adapté à notre vie et à notre usage, nous avons effectué beaucoup de travaux de rénovation dans cette maison (peintures, revêtements de sol, isolation, etc...), c'est même nous qui avons dû créer la cuisine car il n'y en avait pas.     De plus, nous avons également organisé notre habitation pour le confort et le bien-être de nos animaux que nous aimons de tout notre coeur.     A savoir que parmi nos animaux, nous avons des chevaux pour qui les lieux ont été aménagés par nos soins de façon à ce qu'ils bénéficient de ce dont ils ont besoin, nous avons donc installé des abris et des box, et également clôturé des parcs et des prés autour de la maison.    Nous avons mis toutes nos économies dans cette maison.    Ma mère est une locataire sérieuse, qui a toujours payé son loyer et qui entretient très bien la maison.   Elle est une personne dévouée, volontaire, humble, économe, qui m'a élevée seule et qui m'a donné une éducation qui vient du coeur qui est basée entre autre sur le respect, l'honnêteté et l'entre-aide, elle ne mérite pas ce qui nous arrive.     Nous sommes des gens simples, honnêtes et qui savent apprécier chaque bon moment simple de la vie.     Notre seule issue est de devenir propriétaire de la maison dans laquelle, nous et nos animaux, sommes installés et heureux d'y être, alors, svp, aidez-nous à pouvoir conserver notre toit avec nos adorables compagnons...     Tous les dons, de n'importe quel montant que ce soit, sont les bienvenus. C'est en ajoutant chaque euro que nous pourrons réussir, et cela grâce à vous, grâce à votre générosité.   Nous n'en dormons plus et perdons l'appétit, nous sommes au plus bas, svp, aidez-nous, c'est un appel au secours... Sauvez-nous avec nos animaux... Vous êtes notre dernier espoir... Merci Merci Merci à vous...      P.S. : possibilité de fournir tous les justificatifs de la situation                          En vous remerciant de m'avoir lue     _________________________________________________ Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

12

1 015 €

0 %
Création d'un internat à Igbèrè au BENIN

Création d'un internat à Igbèrè au BENIN

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Je suis le Père Louis MANAKO, prêtre à la paroisse d'Igbèrè au BENIN. J'ai passé 6 ans dans les paroisses de LAMBALLE et du pays de JUGON et suis de retour depuis un an au BENIN où je suis curé de la paroisse de Saint-Paul d'Igbèrè. Les difficultés que nous rencontrons dans le village sont surtout vécues par les enfants qui doivent faire chaque jour de nombreux kilomètres à pied ( entre 4 et 9 kms ) dans des conditions très difficiles. Mon souhait avec l'accord de mon évêque Mgr Paul Viera et le soutien de Mgr Denis Moutel évêque de Saint-Brieuc et de Tréguier serait de pouvoir construire un internat afin de donner aux petits enfants du village de meilleures conditions pour étudier et leur éviter tous les dangers liées à leurs déplacements quotidiens. Actuellement les élèves qui viennent à l'école de loin, à pied, sont au nombre de 81 et ce nombre va s'élever à la prochaine rentrée pour atteindre 100 enfants. J'ai besoin de 5.000€ pour commencer mon projet et construire progressivement dortoir par dortoir. L'internat finalisé avec son équipement me coûtera 35.000€. 15 cts d'euro de contribution permettront de bénéficier d'un éclairage par ampoule de 18 heures à minuit chaque jour. Je vous remercie de l'aide que vous pourrez apporter à mon village afin que demain tous mes enfants puissent réussir des études porteuses d'un avenir plus serein. Je vous assure de ma sympathie et de toute ma reconnaissance.  Père Louis MANAKO

20

528 €

1 %
Vaincre la drépanocytose : Association Espoir Hope Elikia

Vaincre la drépanocytose : Association Espoir Hope Elikia

Bienvenue sur cette cagnotte !Il est des situations que l’on ne peut imaginer tant que l’on ne les a pas vécues. La maladie, la perte d’un enfant, d’un être cher, font partie de celles-là. L’association « Espoir, Hope, Elikia : vaincre la drépanocytose » est née de la douloureuse expérience d’une mère face à la maladie de son enfant. La drépanocytose. Est-ce que cela vous dit quelque chose ? Si cela ne vous dit rien ou vaguement quelque chose, la drépanocytose est une maladie génétique du sang, héréditaire et qui touche les populations d’origine africaine, afro-américaine, caraïbéenne et méditerranéenne. Elle est également présente en Inde et en Amérique du Sud. Les personnes touchées sont anémiées, sujettes aux infections, à des crises douloureuses et bien d’autres complications, invalidantes, voire mortelles. Maladie génétique la plus répandue au monde, la drépanocytose reste pourtant assez méconnue.On estime à environ 50 millions de personnes touchées dans le monde et près de 300.000 naissances par an. Alors, est-il acceptable de voir des êtres humains souffrir et mourir parce que d’autres n’ont pas su qu’ils pouvaient les sauver? Est-il tolérable de laisser des parents faire des enfants malades alors qu'ils pourraient l'éviter? Est-il normal de voir des enfants mourir avant même d’avoir atteint l’âge de 5 ans simplement parce qu’ils vivent dans des pays où l’accès aux soins est un luxe, voire inexistant ? C’est dans ce cadre que naît l’association « Espoir, Hope, Elikia : vaincre la drépanocytose ».Cette association a pour missions : informer sur la maladie, inciter au dépistage du gène drépanocytaire, encourager les dons du sang, financer la recherche et soulager les malades les plus démunis dans des pays difficiles tels que le Congo ou les Comores (prise en charge de soins médicaux, mise à disposition de médicaments d'urgence, alimentation, hygiène, scolarisation et insertion professionnelle). Mais pour mener à bien nos missions, nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de compétences, de bénévoles et de fonds.Nous faisons donc appel à votre générosité à tous et vous remercions d’avance de l’attention que vous porterez à ce projet. Votre don est déductible d’impôt à 66%. En conséquence, nous vous remercions de bien vouloir nous adresser vos coordonnées exactes par mail afin que nous puissions vous établir un reçu fiscal : . Pour toutes questions, bien évidemment, n'hésitez pas à nous contacter. www.ehe-drepa.org Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/EspoirHopeElikia/Nous sommes également sur Instagram Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous!

17

595 €

Sauvegarde et protection des animaux en Afrique

Sauvegarde et protection des animaux en Afrique

Bienvenue sur cette cagnotte ! Mon projet est la création d'un eco camp, véritable espace de communication et d'échanges pour la protection de la faune et de la flore en AFRIQUE.Le premier eco camp prendra naissance en république de TANZANIE.  C'est un peu éloigné de mes 55 printemps, mais un retour rapide sur mon enfance heureuse, libre et active, une vie à la campagne au milieu de mes "animaux aimés", une carriére sportive et commerciale dans le secteur du soin et de la santé, sont surement les raisons de mon retour vers la nature et de mon projet visant à protéger et à sauvegarderLA FAUNE ET LA FLORE EN DANGER .  J 'ai voulu au regard d'une situation alarmante et critique, créer un espace de libre expression que je souhaite fédérateur, utile et innovant, dédiés à tous ceux qui aiment la nature et qui sont sensibles à la protection de l'environnement.Mon projet se veut constructeur, positif et réaliste: il est porteur de valeurs saines, fortes et morales, et s'oriente vers une prise de conscience et des comportements à adopter. LE PROJET J 'ai choisis de construire un espace de vie écologique, convivial et naturel; j 'ai donc pensé au TIPI : Habitat nomade et Unificateur, conçu et initié par nos ancêtres, c'est un espace habitable pour vivre, échanger, se réunir, se nourrir, débattre, partager et communiquer.   L'OBJECTIF L'objectif par ce lieu unique est de créer un lieu permettant d'organiser des événements et des rencontres, des manifestations, des débats dédiés à la protection DE LA FAUNE ET DE LA FLORE par l'apports d'idées, d'échanges, d'expériences vécues par tous: des itinérants passionnés, des photographes, des enseignants, des artistes, des conteurs, des scientifiques, des écrivains, des entrepreneurs, des agriculteurs, des naturalistes, des vétérinaires, des philanthropes, des sportifs ainsi que LA POPULATION LOCALE, afin de partager en commun des réflexions, d'explorer de nouvelles pistes, de  proposer des actions positives et innovantes dans le but de lutter contre les fléaux de destruction massive.   Pourquoi ce lieu ?   " les causes et les conséquences"  Voici quelques exemples clairs et mesurés pour informer et faire prendre conscience d'une réalité souvent ignorée. L'Afrique est le deuxième continent en termes de biodiversité: 20 364 espèces d'animaux et de plantes y sont comptabilisées dont 15 643 animales, 19% de la faune africaine est considérée comme menacée, 555 espèces sont en danger critique d'extinction et 1 029 sont en danger. Les causes sont connues: braconnage du à la forte demande sur le marché noir asiatique, trafic d'animaux sauvages,chasse.  1 028 Rhinocéros ont été tués en 2017 en AFRIQUE DU SUD. Fin 2017, la corne de rhinocéros s'échangeait contre plus de 50 000 euros le kg!Depuis 10 ans, ce ne sont pas moins de 7 130 rhinocéros qui ont été massacrés pour leur corne en Afrique du sud. Un autre exemple d'actualité concernant l'environnement en phase de destruction au CONGO et d'espèces menacées: les grands singes. Le parc national des VIRUNGA et le parc national de la SALAONGA, devraient être exploités par une compagnie pétrolière. Ces deux sites sont inscrits au patrimoine de l'UNESCO.Le parc national de la SALAONGA classé à  l'UNESCO depuis 1984 est la plus grande forêt tropicale protégée au monde avec 36 000 km² de superficie.Le parc national des VIRUNGA est le plus ancien parc naturel d'Afrique. Ses territoires sont les derniers refuges d'espèces menacées comme l'Okapi, les éléphants de la forêt et les paons du CONGO, mais aussi les grands singes comme le Bonobo, le gorille des montagnes et le chimpanzé. C'est trois derniers sont au bord de l'extinction: un petit Bonobo, un jeune chimpanzé ou les crocs d'un gorille mâle adulte s'échangent à prix d'or sur le marché noir.   VOICI UN GRAPHIQUE EXPLICITE QUI MONTRE LA DISPARITION DE LA FAUNE SAUVAGE AU LONG DES ANNEES ET DE SON IMPACT SUR NOTRE PLANETE.   Combien d'espèces doivent encore disparaitre avant que nous réagissions ? L'ECO CAMP  Le

17

420 €

1 %
Pour l'autonomie de Nolan

Pour l'autonomie de Nolan

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Nolan est un petit garçon âgé de 13 ans. Il est atteint de la myopathie de Duchenne, une maladie neuromusculaire. Il a perdu la marche depuis 2 ans, Nolan est donc équipé d'un fauteuil roulant électrique.  Aujourd'hui, nous avons besoin de vous pour nous aider dans l'achat d'un véhicule adapté à son handicap. Jusqu'à présent, j'utilise une voiture basique (un break), sauf qu'à force de faire les transferts, mon dos ne suit plus (hernie discale à répétition) et je me retrouve dans l'incapacité de porter Nolan en plus de sa coque de maintien pour l'installer dans la voiture. Un véhicule aménagé coûte cher malgré la somme que j'ai déjà, je ne peux pas encore l'acheter. Cet achat permettrait de donner une grande autonomie à Nolan et m'accompagner dans tous les déplacements de la famille : pouvoir partir en promenade, en vacances, ou encore simplement faire des courses, c'est le genre de chose qu'il me demande souvent !  Pour ses rdv médicaux avec un véhicule adapté il n'y aurait plus de transfert à faire et Nolan pourrais se déplacer avec son fauteuil en toute autonomie. Quand on lui parle de ce projet d'achat de véhicule adapté, c'est avec un grand sourire qu'il nous dit "trop cool je pourrais aller ou je veux !" J'aimerais tellement lui offrir cette autonomie qu'il puisse se déplacer avec moi autant qu'il voudra... Merciiiiiii !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte

17

356 €

Aidez nous à avancer...

Aidez nous à avancer...

E. .Bienvenue sur cette cagnotte solidaire: * Chacun participe du montant qu’il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! Merci à tous ! C'est avec un sentiment de honte et d’échec que je vous sollicite, vous que je ne connais pas mais qui souvent faites preuve d’un tel élan de solidarité que ça m’émeut...Cette démarche fût difficile pour moi mais j’ai choisi de laisser de côté ma dignité parce que l’amour que je porte à mon époux et mes enfants va au delà. Je suis une maman de 36 ans atteinte d'une maladie de Crohn apparue après le décès de notre petite Kaheila in utéro, une période particulièrement douloureuse et de 2 autres maladies auto-immunes dont un lupus difficile à gérer (atteinte rhumatismale et cutanée)..L'aîné de mes 2 adorables petits garçons souffre d’un syndrome Gilles de la Tourette et comme le destin aime s'acharner mon mari (un homme aimant d’un courage exemplaire) est lui aussi sévèrement touché par une maladie de Crohn depuis 2 ans sans répit...Jamais, lui si sportif et positif, je n'aurais pensé qu'il puisse un jour souffrir de cette maladie douloureuse et très handicapante que je connais trop bien. Chaque jour depuis 2 ans il travaille le ventre vide sans que personne ne le sache puisqu’il jeûne afin de ne pas être trop malade en journée.Chaque matin et chaque midi sa place est vide à table et ses couverts absents car nous   ne partageons ni petits déjeuners ni déjeuners.Il exerce à l’aide sociale à l’enfance (pourtant titulaire d’une licence et maîtrise d’histoire/géographie et d’un master).Son état (encore -6kg depuis début avril) ne lui permet plus de travailler autant que nous en aurions besoin voire plus d’ici quelque temps si la maladie continue d’évoluer dans le mauvais sens (il ne répond malheureusement quasiment pas aux traitements lourds d'effets secondaires et onéreux. Je travaille à temps partiel (dans le secteur médical) pour ces raisons et pour avoir un minimum de présence à la maison sans quoi notre aîné serait en immense difficulté.Nous devons trouver la force pour nos enfants: notre cadet n’a que 2 ans et son grand frère supporte ce syndrome neurologique qui ne l'aide pas à avoir confiance en lui et le freine scolairement. J’accepte la mise à l’eau de nos projets et sais que je ne pourrai jamais offrir une maison à nos enfants ni les voir courir dans un jardin de même que j’accepte de finir nos jours au 3 eme étage de notre HLM  toutefois il m'est difficile de voir souffrir l’homme de ma vie et subir les répercussions de cette souffrance générale sur notre petite famille pourtant pleine d’amour. Mon mari n’a jamais souhaité solliciter quiconque pour une aide, trop fier ou trop déçu d’avoir échoué comme il pense mais la vie nous montre qu’il n’y a pas plus important que la santé c’est pourquoi je souhaiterais, même si cela ne lui ôtera pas sa maladie et même si mon 1er soleil ne sera jamais un enfant tout à fait comme les autres (bien qu’il continue de faire ma fierté avec son frère) lui enlever les contrariétés financières car je sais que le stress et les soucis peuvent influer sur la maladie et lui montrer que la compassion et la solidarité existent... Je souhaiterais également à travers mon témoignage sensibiliser à ce qu’endurent les personnes touchées par la maladie de Crohn/RCH. Merci infiniment pour votre générosité,Dieu vous le rende...

9

672 €

Le combat de Lola

Le combat de Lola

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Lola est âgée de 4 ans.  Depuis sa naissance, Lola est atteinte d’une maladie orpheline rare appelée le rétinoblastome.  Il s’agit d’un cancer de la rétine que nous avons découvert un mois après sa naissance alors que les médecins pensaient à une conjonctivite.   Suite aux traitements de chimiothérapie pour traiter ce cancer, Lola a développé un handicap neuro-moteur.  La santé de notre fille nécessite des soins infirmiers quotidien à raison de plusieurs fois par jour (environ 7 fois par jour) que je réalise moi-même grâce à une formation que j’ai suivi. Lola doit être accompagnée et soutenue dans la réalisation des actes de la vie quotidienne. Chaque trimestre, elle subit une anesthésie générale à Paris pour un fond d’oeil. Chaque semaine, elle doit se rendre chez le kiné. Lola a également un suivi dans un centre de rééducation à raison de deux fois par semaine.  Cette prise en charge intense de notre fille ne me permets pas de travailler.  Aujourd’hui, nous souhaiterions nous équiper en matériel médical afin de permettre à Lola de pouvoir acquérir la plus grande autonomie possible tout en la sécurisant dans son quotidien. Cependant, nous sommes dans l’incapacité de financer ce matériel pour notre fille.  Nous avons rencontré plusieurs travailleurs sociaux pour connaître les différentes aides financières auxquelles nous pourrions prétendre.  Malheureusement, il n’existe pas de dispositifs pour nous aider ! Notre dernier recours est donc de solliciter de l’aide auprès de votre générosité !  Cette cagnotte nous permettrait de financer : * des rampes d’un montant de 375 euros.* un sur-bain ATHEO d’un montant de 1280 euros* les produits non-remboursés par la sécurité sociale comme le sérum physiologique dont nous avons besoin en quantité importante chaque jour* le lubrifiant oculaire* et autres dont nous avons besoin quotidiennement pour la prise en charge de Lola* achat de jeux et d'équipement d'apprentissage et de motricité adapté sur HOPTOYS (ainsi que les piles spécifiques non vendues dans le commerce traditionnel) Nous serons heureux de vous accueillir sur la page facebook dédiée à Lola et son combat. Nom de la page facebook : Lola contre le rétinoblastome.  Nous comptons sur vous de tout coeur, pour Lola.

15

333 €

SOS URGENT SOINS ANIMALIERS

SOS URGENT SOINS ANIMALIERS

Bienvenue sur cette cagnotte !Facebook : larchedesheenaTel : 0768213279 L'Arche de Sheena est une association, loi 1901, de protection animale, basée sur Montfavet dans le Vaucluse , et déclarée en préfecture.Nos objectifs : les soins, la capture, la stérilisation, le placement, l'hébergement pour les animaux érrants ou en détresse.A ce jour nous avons beaucoup de factures impayées chez le vétérinaire, depuis quelques temps nous ne prenions qu'en charge que les urgences mais aujourd'hui même cela devient très compliqué , faute de revenus ...Cette année nous avons organisé plusieurs vide greniers mais les intempéries ont fait de chaque journée un échec...Nous avons peu d'adhérents et peu de bénévoles...Aujourd'hui nous créons une cagnotte dans l'espoir de récolter de l'argent afin de régulariser les factures chez le vétérinaire ,pour l'achat de l'alimentation de nos chats libres , d'apporter les soins nécessaires lorsque les chiens et chats sont malades ou accidentés... Aussi nous comptons sur votre soutien et vos dons pour nous aider a continuer notre combat qui nous tient énormément à cœur... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous et toutes pour votre soutien Chamicalement a vous             ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaans ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaansDétecter la langue   Fonction Sound est limitée à 200 caractères FermerDonate : Commentaires : Historique : Options             ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaans ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaansDétecter la langue   Fonction Sound est limitée à 200 caractères FermerDonate : Commentaires : Historique : Options             ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaans ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaansDétecter la langue   Fonction Sound est limitée à 200 caractères FermerDonate : Commentaires : Historique : Options             ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaans ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaansDétecter la langue   Fonction Sound est limitée à 200 caractères FermerDonate : Commentaires : Historique : Options             ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaans ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaansDétecter la langue   Fonction Sound est limitée à 200 caractères FermerDonate : Commentaires : Historique : Options             ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaans ZoulouYoroubaYiddishXhosaVietnamienUrduUkrainienTurcThaïTeluguTchèqueTamoulTagalogTadjikSwahiliSuédoisSoudanaisSomaliSlovèneSlovaqueSindhîShonaSesothoSerbeSamoanRusseRoumainPortugaisPolonaisPersanPanjabiPachtôOuzbekNorvégienNépalaisNéerlandaisMongolMarathiMaoriMaltaisMalgacheMalayalamMalaisienMacédonienLuxembourgeoisLituanienLettonLatinLaotienKurdeKirghizKhmerKazakhKannadaJavanaisJaponaisItalienIslandaisIrlandaisIndonésienIgboHongroisHmongHindiHébreuHawaïenHaoussaGudjaratiGrecGéorgienGalloisGalicienGaélique ÉcosseFrisonFrançaisFinnoisEstonienEspérantoEspagnolDanoisCroateCréole haïtienCorseCoréenCingalaisChinois TradChinois SimpChichewaCebuanoCatalanBulgareBosniaqueBirmanBiélorusseBengaliBasqueAzériArménienArabeAnglaisAmhariqueAllemandAlbanaisAfrikaansDétecter la langue   Fonction Sound est limitée à 200 caractères FermerDonate : Commentaires : Historique : Options

14

290 €

Coopérative de Femmes Béhanzin Lydia au Bénin

Coopérative de Femmes Béhanzin Lydia au Bénin

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Qui sommes-nous ?L’association AKPADENOU – Education pour tous au Bénin - œuvre depuis 8 ans pour la promotion de l’instruction par l’implantation de bibliothèques,  de centres multimédia et par diverses actions. Vous pouvez nous suivre sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/Akpadenou-Education-pour-tous-au-Bénin Quel est l’objectif du projet :Favoriser l’éducation des enfants en permettant à leurs mères de subvenir, de façon pérenne, à leurs besoins en termes d’accès à la scolarisation, aux soins et à la nourriture. CE PROJET CONCERNE 50 MERES ET 101 ENFANTS.  Comment ?Il s’agit de créer une coopérative de femmes afin de donner aux mères pauvres (qui vivent avec moins de 1 € /jour) une activité leur permettant de se procurer dignement des moyens pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs enfants. Cette activité est la transformation du manioc et de l’arachide en produits finis qu’elles commercialiseront.En parallèle, ces mères bénéficieront de cours d’alphabétisation car beaucoup d’entre elles n’ont pas eu accès à une scolarité. Où ?La coopérative sera située sur la commune de Toffo au Bénin. A quoi servent les fonds de la cagnotte ?Les fonds seront destinés à la construction du bâtiment, à l’achat de matériel de fabrication et de matières premières nécessaires au lancement de l’activité. Ces mères placent beaucoup d’espoir dans ce projet et attendent avec impatience de pouvoir commencer leur activité. Merci à celles et à ceux qui souhaitent leur venir en aide. Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

16

242 €

1 %
Les SMF Aux Jamboree 2019: Les clés d'un monde meilleur

Les SMF Aux Jamboree 2019: Les clés d'un monde meilleur

Bonjour ! Si vous êtes ici, c'est que vous vous posez plus de questions sur nous ! Qui sommes nous ?Nous sommes un groupe de 4 jeunes filles appartenant aux Scouts Musulmans de France membres du Scoutisme Français âgés de 16 à 19 ans. Nous vivons tous près de Toulouse, en France. Nous pratiquons du Scoutime depuis l'âge de 7 ans, et les rassemblements tel que le Jamboree représente l'accomplissement de l'ensemble du travail fourni durant des années.  Qu'est-ce que le Jamboree ?Le Jamboree, qui se déroule en été 2019 aux Etats-Unis réunit tous les jeunes scouts du monde entier. Organisé dans une réserve en Virginie Occidentale, il a pour objectif de nous donner les clés d'un monde meilleur. C'est donc l'occasion d'appliquer le développement durable, de faire le tour du monde en un seul lieu par la présence de toutes les cultures, les pratiques scouts etc... Il est un moyen pour nous de vivre une experience unique avec nos frères et soeurs Souts, avec qui nous partageons des mêmes valeurs. Pourquoi nous aider ?Malgré notre travail acharné, et nos actions menées, il est difficile de réunir la somme demandée, sans aide extérieur. Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre projet, et à contribuer au financement d'une expérience incroyable et unique. Pour certains, c'est la première fois à l'étranger. Grâce à vous, des souvenirs inoubliables seront créés.

8

205 €

9 %
Un don pour une VIE

Un don pour une VIE

4 avril 2017, une journée comme les autres..................enfin.......comme une autre car à ce moment précis, je ne sais pas encore, que ma vie, nos vies, vont basculer.Un invité impromptu, va sonner à ma porte, le cancer du sein, oui celui là même où on aime dire de lui : oh mais en 2017, ça se soigne bien.Cancer du sein, c'est son prénom, son nom c'est triple négatif, et il me glace le sang. Je ne le sais pas encore, mais il ne viendra pas seul.14 avril 2017, à peine 10 jours après l'annonce, c'est le bloc, mastectomie en urgence car la tumeur fait 7,5 cm et le taux de prolifération est de 70%.Ma seule crainte est pour ma fille, Aliyah encore dans mon ventre et mes deux garçons, Adil et Younès, 7 et 5 ans. S'ensuit le début d'un long combat, avec une première chimiothérapie qui ne marchera pas, car personne n'a remarqué le reste des invités, 5 métastases logées dans mon foie.Le deuxième protocole fonctionnera lui mais................. 3 mois. Le mot rémission était sur le bout de ma langue mais je vais devoir vite le ravaler.Le triple négatif est un caméléon sournois et impitoyable. Les cellules cancéreuses se sont adaptées et ont ouvert les portes au reste du troupeau.Foie, poumons, os, l'impression que la liste est infinie et qu'elle se déroule sous mes pieds. Le contrecoup passé, ma colère se dissipe. La colère oui, car j'alertais ma gynécologue dès le premier trimestre de grossesse sans jamais me prendre au sérieux, jusqu'a ce qu'elle voit mon sein se déformer sous l'impact de cette tumeur.Négligences ? Erreurs médicales ou fautes graves ? Appelez ça comme il vous plait. Mais aujourd'hui ma colère se dissipe et j'y vois plus clair à travers cet épais brouillard. Apprécions le temps ensemble, car malheureusement le mien est compté, quelques mois, un an tout au plus. Alors un énorme merci à celles et ceux qui m'auront accordé ce temps car aujourd'hui je sais à quel point il est précieux. Un rayon de soleil subsiste dans cet orage. Un traitement expérimental qui se trouve à l'étranger, mais vous vous en doutez bien, il a un coût, et ce coût 60 000 € est encore une montagne que je vous supplie de gravir à mes cotés, car au sommet se trouve mon seul espoir de survivre. Encore une vie, pour voir mes enfants grandir, se marier et pourquoi pas être une super mamie. J'envoie tout mon amour, à ma famille, mes amis, qui ont créé cette cagnotte pour me venir en aide et mille mercis à ceux qui donneront, peu importe la somme, mille mercis à ceux qui auront pris le temps de lire et d'avoir une pensée pour moi. J'ai besoin de vous, c'est ma dernière chance. Sabrina.Bienvenue dans ce combat pour la vie.

1599

61 036,60 €

50 %
Enfants enlevées au Liban: Pour le retour de Yasmine et Salomé

Enfants enlevées au Liban: Pour le retour de Yasmine et Salomé

Le 8 avril 2018, Salomé, 8 ans, et Yasmine, 11 ans, ont été enlevées par leur père à la sortie de l'école. Ce dernier a ensuite décollé avec les enfants depuis l'aéroport de Milan en direction du Liban. Un kidnapping qui intervient alors que la justice française avait condamné le père des filles à six mois de prison ferme pour violences et non restitution régulière des enfants à l’issue de ses périodes de garde. De plus, une interdiction de sortie de territoire était en vigueur pour les deux petites filles. Depuis le mois d’avril, l’affaire est entre les mains des tribunaux ecclésiastiques libanais, en charge des affaires familiales dans le pays. Les audiences se suivent et les démarches se multiplient, mais Clémence n’est pas entendue dans cette société patriarcale où tous les droits sont généralement accordés au père. Depuis septembre, un jugement a été prononcé, attribuant la garde des filles à leur père. Clémence a seulement obtenu le droit de voir ses filles quelques heures par semaine en présence de ce dernier. Ultime recours possible : le pourvoi en cassation. Les démarches sont en cours mais plusieurs mois de délai sont encore à prévoir avant d’obtenir une décision. Des démarches coûteuses Depuis le début du mois d’avril, les frais engagés par Clémence pour tenter de récupérer ses filles sont énormes : déjà près de 35 000 euros. Et ce n’est pas terminé : paiement des avocats, transcription des actes du droit français vers le droit libanais, traductions, rémunération de l’assistante sociale pendant les visites… tout cela s’ajoute au déplacement sur place de Clémence qui, en plus de ses frais en France, doit payer 1400 euros de loyer mensuel à Beyrouth. Une première cagnotte a déjà permis de récolter plus de 15 000 euros. Sans cette aide précieuse, Clémence n’aurait pas pu se rendre sur place ni voir ses filles.Aujourd’hui est un moment clé. Tout doit être mis en œuvre pour obtenir une victoire en cassation. Dans les semaines et les mois à venir, les frais de justice vont s’accumuler. Pour épauler Clémence, vos dons peuvent être déterminants. Merci de partager encore cette page au maximum. Merci pour vos dons passés et à venir.

390

20 423 €

LEODY

LEODY

9Résumé de  ma première semaine d'hospitalisation :    Mon cathéter central a été posé le lundi 26 février(voir photo)                                                 Il servira aux passages des antibiotiques, de la chimiothérapie,des transfusions et pour les     bilans sanguins.   La chimio commencera samedi 3 mars et j'irai en chambre stérile en début de semaine.      Je suis entouré de bénévoles qui viennent faire des jeux de société, des activités manuelles ,des massages, il y a aussi les clowns. ..Les parisiens sont encore en vacances mais les cours reprendront lundi et donc pour moi aussi 😉                Ma famille et mes amis me manquent déjà !Je vous envoie une photo avec la vue depuis ma chambre sur la Tour Montparnasse.  A la semaine prochaine pour d'autres nouvelles.  Bisous à tous !  SEMAINE 2: Première sorte de chimio commençée sur le W.end.Le samedi 3 mars ,fièvre,frissons et fatigue.Le dimanche 4 mars,uniquement des plaques cutanées sur les bras. Deuxième sorte de chimio du lundi 5 au jeudi 8 inclus.Depuis le mardi 6,vomissements et grosse fatigue.Rien mangé depuis 5 jours.Pas le moral....Passage en chambre stérile le jeudi 8 mars avec rasage des cheveux avant(ce qui n'a pas arrangé mon moral) J'ai fait la connaissance des professeurs d'anglais,maths,physiques et français mais tellement pas bien que pas envie de travailler.... Troisième sorte de chimio commençée jeudi jusqu'à dimanche.Celle-ci est sans effets secondaires. Mes vomissements doivent s'estomper d'ici la fin du w.end donc j'espère être en meilleure forme pour les nouvelles de la semaine prochaine! Gros bisous à tout le monde.   SEMAINE 3: Cette troisième semaine a été moins difficile pour moi.Je n'ai plus de nausées depuis mardi après-midi. Le grand jour était le mardi 13 mars,jour de la greffe!Le don est arrivé d'Allemagne le mardi matin avec un passage en laboratoire pour tout recontroler.Ma greffe s'est faite l'après-midi et a duré 35 minutes.Tout est passé par mon cathéter et à ce moment là il n'y a aucune réaction de mon corps.Il faut attendre maintenant environ 4 semaines pour que les cellules trouvent leur chemin,s'installent et commencent à se reproduire.Ce sont les globules blancs qui vont se developper en premier et il en faut au  minimun 500 pour qui je puisse sortir de chambre stérile.Des immunosupresseurs sont installés pour que le greffon n'attaque pas mes organes,ma peau car les cellules sont un peu perdues dans ce nouveau corps.J'ai quelques jours de répit avant que des lésions arrivent dans ma bouche et ma gorge.Ce sont les effets secondaires de la deuxième chimio qui apparaissent plus tard comme la chute des cheveux.Une perfusion pour me nourrir est en place car je n'ai rien mangé depuis 12 jours. Je retrouve le sourire même si les journées me semblent longues.J'ai eu un cours d'anglais,de physique et d'SVT puis une séance de siatshu. Je vous dis à la semaine prochaine pour des nouvelles fraichesOuverture de la pochette contenant le greffon   SEMAINE 4: La mucite a commencé dans ma bouche.Ce sont de gros aphtes qui attaquent les muqueuses.J'en ai sur la langue et dans la gorge.C'est très douloureux . Je ne peux plus boire et parle peu.Je suis sous morphine en continu et j'ai une pompe qui me permet d'augmenter la dose si j'ai un pic de douleur.Le docteur m'a dit que j'étais dans "le creux de la vague" et que dans 2 semaines environ je devrais me sentir mieux. Je suis toujours très fatigué.Je n'ai fait aucune activité cette semaine. Depuis jeudi, je regarde mes cheveux qui tombent sur mon oreiller J'ai eu plusieurs transfusions de globules rouges et de plaquettes. J'attends vivement de retrouver la forme A la semaine prochaine.   SEMAINE 5: La mucite est toujours présente et entraine diarrhées et fortes douleurs à la gorge.La morphine, plus assez efficace a été remplaçé par du Fentanyl ,un anti-douleur beaucoup plus fort.Depuis vendredi,les vomissements sont revenus. La bonne nouvelle c'est que 100 globules blancs se sont développé

289

17 200,70 €

95 %
Dans les petits yeux de Waël

Dans les petits yeux de Waël

Bienvenue sur la cagnotte pour Waël  ! Waël a 7 ans. Il est né le 31 mars 2011 avec une cataracte congénitale avec glaucome (tension dans les yeux), microphtalmie (anomalie de croissance des yeux), Nystagmus (ses yeux bougent sans cesse tout seuls). Il est suivi depuis sa naissance à l'Hôpital Nord de Marseille. Il a actuellement une accuité visuelle sans correction de 0,1/10 et avec lunettes de 1/10 car il est aphaque (sans cristallin). Nous ne pouvons l'implanter dû à sa microphtalmie les implants sont trop grands comparés à la taille de ses yeux. Malheureusement son état de santé s'étant aggravé, il monte jusqu'a 42 de tension dans les yeux (normalement c'est entre 13 et 17) ce qui lui provoque d'atroces migraines et une hyperactivité qu'il n'arrive pas à contrôler, malgré les traitements ainsi qu'une sclérectomie qui a echoué les médecins n'arrivent pas à le stabiliser. À terme et sans trouver de solution, il perdra la vue. Nous avons trouvé un spécialiste en glaucomatologie à Paris qui pourrait l'aider a soulager les douleurs constantes qu'il a jour et nuit ainsi qu'un laboratoire qui fabrique les implants à Miami et qui serait succeptible d'en faire adaptés a la taille des globes occulaires de Waël. mais la banque a décidé de plus nous suivre en nous refusant le crédit pour voir les meilleurs spécialistes. Je suis la maman de ce petit garçon courageux qui se bat quotidiennement contre les douleurs, contre le fait qu'il est malvoyant, contre les moqueries, il a subi 62 opérations pour maintenir sa faible vue, vous le verrez rarement se plaindre car il fait toujours semblant d'aller bien, d'être toujours de bonne humeur, bon vivant mais le soir à la maison c'est un enfant qui rentre épuisé des efforts qu'il a du fournir toute la journée pour ne pas tomber, pour suivre les leçons a l'école, et qu'il souffre d'avoir forcé sur ses yeux pour que personnes ne s'apperçoivent qu'il est différent.Je déplacerais les mers et les montagnes pour que mon fils puissent être soigné mais sans votre aide je n'y arriverais pas. Mise à jour du 28 janvier 2019Wael en est à sa 68eme opérations depuis l'an dernier  Aidez moi a sauver les petits yeux de Waël. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci infiniment à tous de votre soutien.

629

6 666 €

SOS FACTURES VETERINAIRES

SOS FACTURES VETERINAIRES

Bonjour à tous ! Notre association spécialisée dans les chats âgés et/ou malades connait de gros problèmes pour régler ses factures vétérinaires.Comme elle ne fait pas les chatons, elle ne place aucun chat,et n'a donc aucune ressource de ce côté, mais offre aux loulous abandonnés un panier retraite avec tous les soins dont ils ont besoin.Cette mission est particulièrement coûteuse, les temps sont difficiles pour tous, et ayant été souffrante pendant un bon moment, il m' a été impossible de m'occuper de lancer des appels aux dons quand il était temps... aussi les factures se sont accumulées et bien que nous parvenons à en payer certaines, le passif reste très important ... de plus les loulous vieillissent, et quand une facture est payée, 2 ou 3 autres nouvelles nous tombent dessus... Nous avons eu récemment à faire face à des catastrophes avec des chats encore jeunes que nous avons essayé de maintenir au mieux ... L'association qui s'est spécialisée dans les maladies virales, tient un site gratuit de soins qui aide des milliers de chats à se sortir notamment du calicivirus. http://leschatsfontlaloi.fr/Si vous êtes de plus en plus nombreux à le lire, et dans le monde entier, les dons restent rares, et il faut aussi penser à pouvoir maintenir ce site utile à tous.Grâce à nos loulous, et à tous les tests et méthodes thérapeutiques naturels dont ils ont bénéficiés, nous pouvons vous aider et soutenir lorsque vous ne savez plus vers qui vous tourner. Tout ce qui est publié sur le site a été testé avec réussite sur eux. Mais les coûts sont importants, comme toute recherche. Aussi nous comptons sur votre soutien pour nous aider à continuer de fonctionner et solder notre très grosse dette vétérinaire. La somme est certes importante, mais il faut savoir qu'elle reste cependant dans une petite moyenne du budget annuel des petites associations de protection.Chaque don donne lieu à un reçu fiscal que nous vous expédions en début d'année.Vous pouvez également nous aider en vous faisant plaisir, en achetant dans notre boutique: http://laboutiquedefreya.com/ ou en faisant de la pub pour elle ! Merci du fond du coeur pour nos petits loulous, toujours solidaires des votres et ... qui le valent bien ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésBien chamicalement à tous

276

11 702,51 €

50 %
Haut de page