Debout petit Pierre

Bienvenue sur cette cagnotte pour aider Pierre à marcher ! ( URGENT ) Debout Petit Pierre ! Bonjour, Je m'appelle Pierre, j'ai 4 ans et j'habite un petit village à côté de Nancy. Je suis Infirme Moteur Cérébral. Cela signifie que je ne peux ni tenir debout ni marcher et que dans la vie de tous les jours j'ai besoin d'appareils pour tenir debout ou même assis. Cette cagnotte a pour but de financer RAPIDEMENT mon opération appelée la SDR pratiquée aux USA et en ALLEMAGNE (40 000€). Elle n'est pas remboursée, mais elle me permettrait de ne plus avoir mal, d’éviter la déformation de mes membres mais surtout d'avoir la chance un jour de MARCHER. Voici quelques liens pour me suivre : * https://facebook.com/Debout-petit-Pierre-116840682143792/?ref=page_internal&mt_nav=1* http://deboutpetitpierre.blogspot.fr/?m=0 Merci pour votre aide. Pierre. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

161
participants

4 976,10 €
collectés

12 %

1 an de fonctionnement pour le numéro anti-relous

Vendredi 27 octobre, en réaction à un article de Madmoizelle mentionnant une initiative de TheMarySue, un journal féminisiste américain, nous avons créé le 06 44 64 90 21, un numéro de téléphone pour protéger les femmes des relous un peu trop insistants.  Vous avez été plusieurs milliers à témoigner de votre intérêt pour ce projet de numéro anti-relous. C'est une super nouvelle, mais cela a un coût ! Chaque message traité avec ce service nous coûte 16 centimes : 0.0075 € pour le recevoir, puis deux fois 0.07627 € pour y répondre (puisque le message envoyé dépasse la limite des 140 caractères).  Vous avez été plus de 3000 à vouloir essayer ce numéro pour voir s'il fonctionne vraiment 😁. C'est normal, et on ne vous en veut pas. Mais on vous assure qu'il fonctionne bien, vous pouvez arrêter de vérifier ! On a même dû mettre en place un filtre sur les messages de test. Donc si le projet vous plait et que vous aimeriez qu'il reste actif, nous vous proposons de faire un don :Pour 1€, vous sensibilisez 6 relous.Pour 5€, vous sensibilisez 30 relous.Pour 20€, vous sensibilisez 120 relous. De notre côté, on s'engage à envoyer un justificatif des dépenses aux personnes qui s'inscriront ici. Inutile de le préciser, on ne fait aucun bénéfice sur ce projet.  Pour information, voici un détail de ce que nous avons déjà dépensé en quelques heures.

557
participants

6 798,20 €
collectés

L'Indépendance pour Marvin

Jeune garçon plein de vie, Marvin est atteint d’une myopathie qui le restreint d’une partie de ses mouvements. Passionné de motos et de grosses cylindrées en général, le rêve de ce tout jeune conducteur est d’avoir son propre véhicule adapté à son handicap (même si ce n'est pas une grosse cylindrée !).  Un véhicule pour gagner en indépendance Ne plus dépendre de son entourage serait pour Marvin une liberté de chaque instant pour s’évader d’un quotidien routinier et ainsi faciliter ses recherches d’emploi. Une seule chose barre la route de Marvin de son autonomie : le prix du véhicule adapté qui coûte près de 110 000 euros. Mobilisons-nous pour aider Marvin à concrétiser son projet « rêve » ! Pour tous renseignements, n'hésitez pas à nous écrire Merci à tous pour votre aide

72
participants

2 174,20 €
collectés

LIGHTFORCE - Road to Kenya 2017

LightForce - Road to Kenya Un projet d'équipe, Une vision d'entrepriseA team project, a company vision  Aujourd'hui, 1,3 milliards de personnes vivent dans l'obscurité car l'electricité est un bien inaccessible financièrement. Ces populations démunies doivent trouver d'autres moyens pour s'éclairer avec les lampes à Kérozène ce qui provoquent de nombreux accidents avec 1,5 millions de morts par an.Today, 1.3 billion people live in darkness because electricity is a financially inaccessible good. These poor populations have to find other ways to light up with Kerosene lamps which cause numerous accidents with 1.5 million deaths a year.   Aux côtés de l'association Liter of Light qui a apporté plus de 800 000 lampes solaires dans les villages les plus démunis, l'équipe LightForce s'est donnée comme mission d'équiper un village maisa au Kenya de 150 lumières et lampadaires solaires pour une population de plus de 200 personnes.Together with Liter of Light, which has contributed more than 800,000 solar lamps in the poorest villages, the LightForce team has set out to equip a village in Kenya with 150 lights and solar lamps for a population of more than 200 people.   Notre mission est d'aider les communautés défavorisées à bénéficier d'un accès à la lumière à moindre coût, garantissant un système sécurisé et éco-responsable.Our mission is to help underprivileged communities benefit from light access at lower cost, ensuring a secure and environmentally responsible system.

26
participants

5 711 €
collectés

19 %

Willy BISSAINTE

Bienvenue sur la cagnotte de Willy BISSAINTE pour la route du rhum 2018 ! Pour la prochaine "Route du Rhum" qui partira de Saint-Malo le 4 novembre 2018, Willy s'est procuré un nouveau bateau plus rapide et compte bien remporter cette édition en catégorie "Rhum"...  Vous pouvez l'aider !!!!Guadeloupéen , il fait de la voile depuis 30 ans, il a choisi d’intégrer la CLASSE RHUM.Amateur passionné et skipper expérimenté, après 2 participations et après avoir fini 6e lors de l'édition de 2014 : Willy se lance ce nouveau défi pour 2018 ... GAGNER !!! Mais ... pour atteindre cet objectif  il faut changer la quille, mettre des nouvelles voiles, des panneaux solaires, un hydrogenerateur... payer l'inscription à la course, assurer le bateau... bref, vous avez compris... c'est maintenant qu'il faut agir et soutenir Willy BissainteIl vous suffit de participer à cette cagnotte et votre nom sera inscrit sur le bateau ( pour 15€minimum) et vous ferez un peu partie de l'aventure !!  ..."Sé grenn' diri ka fè sak diri"...(Ce sont les grains de riz qui font les sacs de riz = Les petits ruisseaux font les grandes rivières) Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousSportivementWillysite internet : http://www.traditionguadeloupe.fr/youtube : https://www.youtube.com/channel/UCkI5AlvoVvY9G4k3z0jgLRw?view_as=subscriber

36
participants

1 760,12 €
collectés

Une famille dans une situation très difficile

Une famille dans une situation très difficile

Mercredi 23 août 2017, nous avons observé sur une plage en Espagne une famille de 4 personnes (plus un chien) en train de s'installer pour dormir sur les chaises longues qui sont louées habituellement aux touristes pendant la journée. Nous étions avec notre fille, et c'est sans doute la raison pour laquelle le père de famille est venu nous expliquer sa situation et nous demander à manger pour ses enfants. Nous lui avons apporté des pizzas, des couvertures et des oreillers et nous avons discuté avec eux. Les parents, Francisek et Marcela, sont tchèques mais vivent en Espagne depuis plusieurs dizaines d'années. Les deux enfants, Martin, 16 ans et Sylvia, 11 ans, sont nés en Espagne. Selon les dires du père, toute la famille vivait à Alméria, jusqu'au jour où, ne pouvant plus payer les traites du leur emprunt parce que le père, boulanger, avait perdu son travail, elle a été expulsée de son appartement et a tout perdu. Ceux qui suivent un peu la situation en Espagne savent que c'est malheureusement assez fréquent. Ils ont contacté, selon ce qu'ils m'ont dit, les services sociaux d'Alméria pour obtenir de l'aide, mais toutes les propositions pour les aider impliquaient d'abord le placement des enfants. et donc la division de la famille. Pour éviter d'être séparés, les parents ont décidé il y a preque 3 mois de partir d'Alméria et de marcher jusqu'à Malaga, à raison de 10 à 15 klm par jour, en dormant sur les plages et en demandant du travail au hasard (car pas d'argent, pas d'internet...). Le mauvais temps s'y est mis (pluie et vent), le découragement, car ils n'ont rien trouvé, et la panique aussi : ils ne savent plus que faire et où aller. Ils ne pensaient pas que ce serait si dur, sans doute parce que, lorsqu'ils sont arrivés en Espagne il y a plus de 20 ans, c'était plus facile de trouver du travail. Par virement bancaire, je leur ai envoyé un peu d'argent, et je vais sans doute continuer à le faire de temps en temps. Par SMS, je leur envoie aussi les quelques offres de travail que je trouve dans la ville où ils arrivent. J'ai aussi sollicité mes amis et j'ai pu leur envoyer de leur part la somme de 350 euros. Pour l'instant, ils sont bloqués à Bajadoz, au nord de Cordoba. La maman, lorsque je l'ai eue hier soir au téléphone, était épuisée, très inquiète pour ses enfants et au bord des larmes. Avec Ana, une amie espagnole, nous avons contacté le bureau de Salamanque de la fundacion CEPAIM (http://cepaim.org/fundacion/centros-cepaim/salamanca/), qui a mis au point un projet visant à redynamiser des villages espagnols désertés en aidant des familles émigrées en grande difficulté à s'y installer. Selon la personne de la CEPAIM qui a bien voulu nous répondre, il faut d'abord de toute urgence stabiliser cette famille en grande difficulté dans une ville car leur insertion dans le projet peut prendre plusieurs semaines. Comme ils viennent d'Alméria et ne sont inscrits dans aucune des villes d'Extremadura, région où ils sont pour le moment, ils n'ont droit à aucune aide : ils n'ont donc pas pu être hébergés par Caritas et la Croix rouge de Badajoz. Nous tournons donc en rond. Si quelques personnes acceptaient de leur donner un tout petit peu d'argent, même seulement 10 euros, cela serait super et cela pourrait les aider à payer leurs billets de bus vers Malaga, leur nourriture, quelques vêtements (le garçon a besoin de nouvelles chaussures) et un logement (hôtel, pension, apparthôtel) en attendant que nous recontactions la fondacion par téléphone ou qu'ils puissent repartir sur Alméria. Cela leur redonnerait aussi confiance car peu de gens les ont aidés, si ce n'est la guardia civile qui leur a acheté à manger à plusieurs reprises. Je pense surtout aux deux enfants, qui ont tout quitté, qui ne devraient pas être dans cette galère, mais à l'école comme tous les enfants. D'avance, un grand merci à ceux qui participeront, même avec de toutes petites sommes.  ______________English version______________  At the end of our holidays, we met o

6

380 €

19 %
Aide à un Orphelinat Camerounais

Aide à un Orphelinat Camerounais

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésCette cagnotte a été mise en place par des étudiantes afin de venir en aide à un orphelinat Camerounais, "La Casa des Anges". En effet, dans le cadre de nos études, nous avons des projets à effectuer et nous avons choisi que le notre porterait sur le Cameroun, dans le but de venir en aide à un orphelinat qui se nomme "La Casa Des Anges" qui se situe à Bayangam. Cet orphelinat offre une protection aux enfants des rues, améliore leurs conditions de vie, et leur garantie une éducation. Ces enfants, ayant entre 3 et 18 ans ont besoin de soins, de suivi médical (nombre d'entre eux sont malades) mais aussi de plus de confort.Nous avons besoin d'aide pour réaliser au mieux ce projet. Ainsi, nous avons mis en place une cagnotte pour récolter un maximum d'argent pour que cela revienne à l'orphelinat.  Pour plus d'informations sur cet orphelinat : http://casadesanges.org/Et pour plus d'informations sur notre projet vous pouvez nous retrouver sur facebook : https://www.facebook.com/Aide-%C3%A0-un-orphelinat-Camerounais-1890871191170073/ Si vous pouvez participer ou partager aux personnes intéressées, cela rendrait notre projet concret et nous permettrai de venir en aide aux orphelins et participer à une cause qui nous tient à coeur.Merci pour tout,Jessica, Maeva et Apolline

5

204 €

Solidarité aux sinistrés du Moulin des Artistes - Peter, Anati et Andy

Solidarité aux sinistrés du Moulin des Artistes - Peter, Anati et Andy

Bienvenue sur cette cagnotte et merci pour votre solidaritéDans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 décembre 2016, le « Moulin des Artistes », lieu de création artistique, situé aux Praz de Chamonix, a été entièrement détruit par un incendie.Dans un élan de solidarité, la communauté chamoniarde lance une levée de fonds pour les artistes sinistrés : Peter Steltzner, Anati Graetz et Andy Parkin.Historique :Le « Moulin des artistes », autrefois moulin de forge et scierie du village des Praz, est un site incontournable du patrimoine chamoniard. On estime qu'il fut construit au XVIe siècle.Au début des années 1990, l'endroit à été reconverti en atelier artistique sous l'impulsion du sculpteur Philippe Vouillamoz et d'Andy Parkin, célèbre artiste-alpiniste anglais.Depuis lors, le « Moulin » était devenu un lieu unique à Chamonix. En 2010, c'est Peter Steltzner et sa compagne Anati Graetz qui s'installent et se lancent dans la production de skis en bois. En quelques années, « Rabbit On The Roof » devient une référence pour les amoureux du travail bien fait et les skieurs artistes. Des expositions, des rencontres, des lectures et des soirées caritatives pour le Népal, pour le projet de Vanessa Francois « El cap à bout de bras », etc.Ce lieu avait un grand cœur et une belle âme, rendons lui la pareille !Cette cagnotte permettra de soutenir les artistes sinistrés Peter Steltzner (fondateur de la marque de ski en bois «Rabbit On The Roof», Anati Graetz (artiste-peintre) et Andy Parkin (sculpteur et artiste-peintre).Cet incendie n'a pas seulement fait disparaître leurs œuvres, il a aussi détruit leurs outils de production, leurs biens et, pour certains, leur logement.Pour en savoir plus :Les skis « Rabbit On The Roof » : http://www.rabbitontheroof.net/fr/Andy Parkin : http://www.andyparkin.com/fr/Des reportages sur l'activité au « Moulin des Artistes » : https://vimeo.com/88357419 et https://www.instagram.com/p/BNEYHllBeCe/Crédit photo :  Nicola TORRISI**************** UK ****************On the night of Friday 9th December to Saturday 10th December 2016 the « Moulin des artistes », a local artists workshop and popular gallery located in Le Praz in the Chamonix valley, was completely destroyed by a fire.History:The "Moulin des artistes" is a site of historical interest in Chamonix ; formerly the grain mill and saw mill serving the residents of the village of Les Praz. It is believed to have been built in the 16th century.In the early 1990s, the mill and its buildings were converted into an artistic workshop by the sculptor Philippe Vouillamoz and Andy Parkin, famous English artist-mountaineer.Since then, the "Moulin" has become a well known place in Chamonix. In 2010 Peter Steltzner and his partner Anati Graetz arrived and started the production of wooden skis. In just a few years, the "Rabbit On The Roof" ski brand has become a point of reference for passionate skiers, artists and lovers of hand made equipment. The Moulin has hosted Exhibitions, meetings, readings and charity evenings for Nepal, for the project of Vanessa Francois "El cap à bout de bras" and many other community projects too numerous to name. This place had a great heart and a beautiful soul, let us help to keep this spirit going!The funds raised will support the artists affected by the disaster; Peter Steltzner (founder of the ski wooden brand "Rabbit On The Roof"), Anati Graetz (artist-painter) and Andy Parkin (sculptor and painter). Not only has the fire destroyed their works of art - their tools, personal possessions and place of living have also disappeared overnight.To find out more :The ski's « Rabbit On The Roof » : http://www.rabbitontheroof.net/fr/Andy Parkin's web site : http://www.andyparkin.com/fr/Short films about the « Moulin des Artistes » : https://vimeo.com/88357419 and https://www.instagram.com/p/BNEYHllBeCe/ Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécur

625

32 935 €

Ensemble pour Alexis

Ensemble pour Alexis

English version below  Bonjour, Je m’appelle Alexis, j’ai 3 ans et demi. Je vis en banlieue parisienne avec ma jolie Maman câline, mon super Papa geek et mon mignon petit frère Mathis de 10 mois. Tout allait super bien dans ma vie jusqu’au 19 janvier 2017, où on m’a diagnostiqué une leucémie.Les médecins nous ont expliqué que c’est une leucémie aiguë lymphoblastique de type T qualifiée à haut risque, en gros ça veut dire que j’ai un cancer du sang, que certains de mes globules blancs sont devenus complètement « foufous » et qu’ils se multiplient beaucoup trop sans devenir capable de faire leur travail de globule. J’ai déjà suivi une longue période d’hospitalisation. Papa et Maman sont restés avec moi en alternance. Oui, ils ne pouvaient pas rester tous les deux en même temps, et puis il fallait bien que quelqu’un s’occupe de Mathis, il est encore petit mon p’tit frère. C’était pas facile de ne pas être tous ensemble.Heureusement, depuis quelques jours je suis rentré à la maison. Je continue mon traitement de chimiothérapie en hôpital de jour, c’est-à-dire que chaque semaine je dois aller à l’hôpital pour recevoir mes injections de chimiothérapie, mais après je rentre à la maison.  Dans les prochaines semaines on devrait savoir si la thérapie est efficace. Si elle marche correctement, je pourrais continuer mon protocole de chimiothérapie pendant 30 mois, sinon je devrais recevoir une greffe de moelle osseuse pour remplacer mes globules « foufous » par des globules blancs normaux.Dans tous les cas le combat sera long et difficile. Mais je vous assure, je me bats, je suis super courageux, Maman dit même que je suis son petit super héros ! Les copains de Papa et Maman ont proposé de faire une cagnotte afin de pouvoir nous aider. Pour m’acheter des jouets afin de m’occuper quand je suis en traitement à l’hôpital, parce que les journées sont super longues quand je reste toute la journée à l’hôpital… La cagnotte permettra aussi d’aider financièrement Papa et Maman. Je compte sur vous les amis, même si je suis super fort, j’ai besoin de vous, de votre générosité et de votre soutien pour nous aider à surmonter cette épreuve.Ensemble on est plus fort ! Gros bisous et merci ! Alexis  Hello, My name is Alexis, I'm 3 and a half years old. I live in the Parisian suburbs with my pretty cuddly Mom, my super geek Papa and my cute little brother Mathis of 10 months. Everything was going great in my life until January 19, 2017, when I was diagnosed with leukemia.The doctors have told us that it is acute lymphoblastic type T leukemia. Basically it means that I have a cancer of the blood, that make my white blood cells “go completely nuts” and that they multiply too much without being able to do their work of globule.  I have already had a long period of hospitalization. Dad and Mom stayed with me alternately. Yes, they could not stay both at the same time, and then someone had to take care of Mathis, he's still my little brother. It was not easy not to be all together.Luckily, for a few days now I've been home. I continue my chemotherapy treatment in a day hospital, that is to say that every week I have to go to the hospital to receive my chemotherapy injections, but then I go home. In the next few weeks we should know if the therapy is effective. If it works properly, I could continue my chemotherapy regimen for 30 months, otherwise I would have to receive a bone marrow transplant to replace my "fuzzy" globules with normal white blood cells.In any case the fight will be long and difficult. But I assure you, I'm fighting, I'm super brave. Mom even says I'm her little super hero! The buddies of Papa and Maman proposed to make a kitty to help us. To buy toys in order to take care of me when I am in treatment in the hospital, because the days are super long when I stay all day in the hospital ... The kitty will also help financially Mom and Dad. I count on you friends, even if I am super strong. I need you. I need your generosity and your support to

267

14 831,50 €

Appel à la solidarité pour venir en aide à Philippe Houbé

Appel à la solidarité pour venir en aide à Philippe Houbé

Mes chers soutiens, Je reviens vers vous parce que je viens de recevoir une nouvelle alarmante. J’apprends que notre ami Philippe Houbé se trouve aujourd’hui dans une situation véritablement dramatique.Plusieurs d’entre vous l’ont probablement perdu de vue – il est si discret -, depuis que, courageux lanceur d’alerte, Philippe a témoigné en faveur de Jérôme Kerviel, lors de son premier procès en appel, à Paris, le 14 juin 2012.Bien que conscient du risque qu’il prenait, Philippe n’imaginait sans doute pas que sa vie allait ce jour-là basculer vers une implacable descente aux enfers. En effet, à partir de cette date, Philippe a perdu, au fil du temps, tout ce qui permet à quiconque de mener une vie personnelle et sociale décente. Licencié en représailles de son témoignage, dès janvier 2013, Philippe n’a jamais pu, depuis, malgré d’actives recherches, retrouver un emploi : comme tous les lanceurs d’alerte, il est blacklisté.Sa mise au chômage a déclenché une cascade de conséquences gravissimes : effondrement de sa vie privée ; dépression sévère ; situation matérielle précaire : habitant un studio de 15 m2, Philippe vit aujourd’hui sous le seuil de pauvreté ; il touche les minima sociaux, sous la forme d’une maigre allocation, attribuée aux personnes ayant épuisé leurs droits au chômage.Agé de 60 ans, il doit attendre 2 ans pour avoir droit à la retraite – 7 ans pour toucher un taux plein.Au bout du compte, Philippe se retrouve, depuis 4 ans, lâché de toutes parts, dans un état de profond isolement.De telles conditions d’existence ont détérioré sa santé : il est désormais atteint d’une grave maladie, qui nécessite des traitements médicaux lourds. Malgré l’abattement provoqué par un tel contexte, Philippe a tenu à se présenter devant la cour d’appel de Versailles, en juin 2016, pour un nouveau témoignage. Sa prestation, en éclairant les juges - qu’elle a visiblement impressionnés -, a été décisive, en contribuant à réduire considérablement les dommages et intérêts réclamés à Jérôme Kerviel. Cependant, une fois cet épisode terminé, Philippe a retrouvé sa solitude, et sa situation catastrophique n’avait pas changé. Au final, victime de son honnêteté, de son courage et de sa générosité, Philippe est le grand brûlé de l’affaire Kerviel. Il est en danger. Il a besoin d’aide. Et c’est urgent. C’est dans le même esprit qui m’avait conduit à créer, en 2010, le comité de soutien destiné à venir en aide à Jérôme Kerviel, que je me tourne aujourd’hui vers vous, afin de porter secours à Philippe.Il s’agit, dans son cas, de lui procurer, avant tout, une aide matérielle. Une cagnotte a été créée, ici, sur le site « Leetchi » . Vous pouvez dès à présent y déposer vos dons, fussent-il modestes, en toute confiance : le site est sécurisé, et vous serez libre, selon votre souhait, de masquer, ou, pas, le montant de votre contribution. Philippe accepte aujourd’hui une telle aide, qu’il avait jusqu’à présent, par pudeur, refusée.J’ai conscience de vous demander un sacrifice, car les temps sont durs, et nombre d’entre vous rencontrent peut-être des difficultés financières. Cependant, est-il humainement possible de détourner les yeux d’un tel drame ? Mes chers amis, Philippe a besoin de nous, de notre renfort. Ne l’abandonnons pas. Assurons-le chaleureusement de notre soutien. Je rêve d’un formidable élan de solidarité. Il le mérite.Je sais qu’au-delà de son aspect matériel, notre geste lui apportera un réconfort moral. Il est urgent de lui montrer qu’il n’est pas seul, que son acte de courage et de générosité n’a pas été oublié, mais fait toujours l’objet de notre admiration. Il est urgent de lui redonner de l’espoir. N’hésitez pas à partager et à diffuser cet appel. A l’avance, merci de tout cœur. René Coupa

249

11 630 €

Solidarité IRMA / St-Martin

Solidarité IRMA / St-Martin

Bonjour à tous,Tout d'abord, je tiens à vous remercier d'être arrivés sur cette page. Votre bonne volonté vous a guidée jusqu'ici et nous en sommes ravis ! Voici notre histoire :  De nombreux membres de notre famille vivant à Saint-Martin aux Antilles ont été victimes de l'Ouragan Irma qui a tout emporté sur son passage... Leur vie est saine et sauve mais ils ont malheureusement TOUT PERDU.  Nous avons appris rapidement qu'une de nos cousines Stéphanie RAUD souhaitait rentrer en France au plus vite avec sa petite famille (son mari et ses deux enfants). Nous avons donc immédiatement mis en place cette cagnotte afin de récolter des fonds pour les aider à rentrer au plus vite en métropole.  N'ayant que peu d'informations, nous avons constaté l'ampleur des dégats à la télévision. Les nouvelles sont tombées au compte-goutte. Nous avons su plus tard que l'ensemble de notre famille avait perdu leurs biens et avait dû quitter leur logement.  Notre volonté aujourd'hui est de les aider, tous, qu'ils rentrent en France ou qu'ils décident de rester sur place. Il nous faut donc plus d'argent ! => Chacun participe du montant qu'il souhaite (à partir d'1€).=> Tous les paiements sont sécurisés Actus : C'est avec une immense joie et surtout avec soulagement que nous avons accueilli Stéphanie, son mari et ses deux enfants le 11 septembre en France. Ils se portent tous très bien. Ils vont pouvoir se reposer, se ressourcer pour enfin recommencer une nouvelle vie. Grâce à toutes vos participations, nous avons pu leur remettre une enveloppe avec une partie de la cagnotte. Très émus, ils ont remercié tous les participants. Nous les avons invités à consulter la liste des noms. Ils le feront dès qu'ils auront un peu de temps. La bataille n'est pas terminée, c'est pourquoi il faut rester mobilisé et continuer notre combat afin de récolter le plus de dons.  Merci à tous pour votre aide.  SOLIDARITE  Famille ROGISTER

181

5 073 €

sauve un lieu unique

sauve un lieu unique

Bienvenue sur la cagnotte pour aider la Jam Session, le café culture vannetais à passer un cap difficileEn effet, depuis bientôt 2 ans, la Jam Session se bat à Vannes pour faire vivre et proposer un grand nombre d'animations culturelles(expos,concerts de tous styles, théatre d'impro, one man show, soirée lecture, spectacle pour enfants etc...). Au bout de quelques mois, nous avons du réemprunter et réinvestir 70 000 euros dans l'acoustique et la VMC afin de ne nuire à personne et surtout obtenir l'autorisation de fermeture tardive qui est vitale pour notre établissement. Malgré toutes les pièces et justificatifs fournis et aux normes, malgré l'accord du maire, du commissaire de police et de l'agence régional de santé, le prefet du Morbihan vient tout juste de nous délivrer le 11 août le précieux sésame. Autant la 1ère année, niveau financier ça passait, autant cette seconde année, compte tenu de l'emprunt supplémentaire, nous n'avons plus de trésorerie avons perdu 2 emplois et même si nous avons maintenant la fermeture tardive, elle arrive un an plus tard qu'espérer et notre lieu culturel du coup n'a plus de trésorerie et doit passer ce cap difficile car l'avenir s'annonce désormais bien meilleur avec cette fameuse fermeture tardive. Nous sollicitons donc votre aide afin de passer ce cap difficile et ainsi pouvoir péréniser dès la rentrée ce lieu culturel unique à Vannes! Nous avez fixé un montant de cagnotte assez élevé car nous comptons sur notre fans base conséquente notamment sur les réseaux sociaux!!  Merci de partager un max auprès de votre cercle d'amis! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésLa Jam Session compte sur vous!! Un grand merci d'avance de la part de Ronan et de toute l'équipe!

136

6 405,05 €

32 %
1 Robot pour Raphaël

1 Robot pour Raphaël

Bienvenue sur la cagnotte " 1 Robot pour Raphaël "Découvrez le combat d’une mère pour son fils et le combat de Raphaël ! En dix années d’existence, Raphaël a passé près de 6 ans à l’hôpital, subi 43 opérations et 72 anesthésies générales. Ce jeune garçon Français est le seul enfant au monde à être atteint de 3 maladies orphelines en même temps. Le quotidien de Raphaël, c’est d’être relié à une pompe pour se nourrir. Le quotidien d’Eva sa mère depuis dix ans, c’est d’avoir arrêté de travailler pour s’occuper de son fils, de n’avoir pas pris un jour de congé, ni RTT depuis dix ans et de se lever 6 fois par nuit pour les réglages de la pompe de Raphaël. Malgré tout cela, c’est une famille joyeuse, Raphaël est petit garçon jovial, intelligent, amusant, souriant qui ne se plaint pas. Mais Raphaël a un problème, c’est qu’il ne peut suivre des cours à l’école comme un enfant normal. Sa maladie l’invite à se rendre régulièrement à la selle, qui parfois peu aller jusqu’à 30 fois par jour. Vous comprendrez aisément que cela n’est pas compatible avec un rythme scolaire normal. Nous cherchons donc à permettre à Raphaël d’avoir une vie sociale scolaire, plus régulière. Pour se faire nous recherchons des fonds pour acheter un Robot dit" Éducatif" (VGO) qui permettrait à Raphaël, lorsqu’il ne peut pas se rendre à l’école d’avoir un relais de présence et participer à la vie de la classe au milieu de ces camarades. Bien sûr 1 Robot serait déjà une belle victoire mais nous pouvons aussi rêver et permettre à d’autres enfants vivants les mêmes difficultés, de bénéficier aussi de cette possibilité qu’offrent les nouvelles technologies. Le Robot VGO fabriqué en Europe et qui est le moins cher du marché coûte près 6 000 $. Alors aujourd’hui, il vous est possible de changer les choses et d’être les acteurs d’un geste simple et noble. Si chaque personne qui se confronte avec la vie de Raphaël donnait ne serait-ce qu'1 €, nous pourrions facilement atteindre la somme requise pour le premier robot. Bien sûr vous pouvez donner plus, mais juste 1 € et transférer cette cagnotte à tous vos contacts serait déjà un très bel exercice de votre part ! Vous pouvez découvrir le combat de Raphaël et d’Eva sa mère en regardant le Teaser ci-dessus. Merci pour votre soutienIci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

98

6 219 €

Luxleaks Raphaël Halet

Luxleaks Raphaël Halet

Rejoignez mon combat contre l'évasion fiscale des multinationales ! Je suis dans un combat juridique contre les multinationales et l'état du Luxembourg. Avec mes seules économies (deja englouties) je ne pourrai pas aller au bout de la bataille. Votre soutien financier me permettra de financer les frais jusqu'au terme de l'affaire. En septembre 2006, je suis embauché chez PwC après avoir postulé à une annonce. J'y reste neuf ans, d’abord en tant que secrétaire (2006-2011), puis comme agent administratif au service « Tax process support ».  Au sein du géant de l’audit Pwc, je ne suis qu’une petite main anonyme. Un rouage que personne ne remarque, bien loin des auditeurs ou des associés, ces surdiplômés qui ne comptent pas leurs heures et détiennent le pouvoir. Je suis l'un des lanceurs d’alerte français ayant dénoncé les multinationales (Ikea, Amazon, etc.) cherchant à échapper aux impôts avec des accords fiscaux secrets au Luxembourg. C’est l’affaire LuxLeaks, révélée en novembre 2014 par l'ICIJ. L'émission « Envoyé Spécial » explique comment PwC a tenté de m'empécher de parler. De me broyer.  80 000 000 000 d'euros par an d'évasion fiscaleMes révélations ont permis de mesurer l'ampleur de l'évasion fiscale: 80 milliards d'euros par an pour la France, l'équivalent du budget de l'Education Nationale. Je suis poursuivi pour vol, divulgation de secrets d’affaires, violation de secret professionnel, blanchiment et fraude informatique, pour avoir transmis des documents au journaliste Édouard Perrin à l’automne 2012. Certaines ont été utilisées au cours d’un reportage de Cash Investigation diffusé en 2013.  Condamné à 9 mois de prison avec sursis et 1 000 d'amende en 1ère instance, j'ai fait appel. Encore condamné à 1 000 euros d'amende après un 2ème procès en appel,  je vient de me pourvoir en Cassation au Luxembourg. Paradoxalement ces deux jugements me reconnaissent le statut de lanceur d'alerte et mon action pour l'intérêt général. Mon silence avant ce 1er procès résulte de l’accord de confidentialité signé avec PwC, avec la contrainte de payer 10 millions EUR en cas de rupture, accord qui incluait également mon licenciement. Je n'ai pas fait ça pour la gloire. Je n’ai jamais voulu être lanceur d’alerte, ça m’est tombé dessus. J’ai toujours eu une exigence d’excellence et d’exemplarité en tant que citoyen. Beaucoup de gens me disent qu’ils me comprennent pour avoir vécu la même chose. Lancer une alerte à mes yeux est avant tout un acte éthique, délibérément tourné vers autrui. Ma démarche était et est toujours tournée vers nos enfants et petits-enfants. Quand le pillage devient la norme pour une élite, celle-ci finit manifestement par ne plus s’accommoder de la Législation pourtant déjà fort à son avantage et à créer pour elle-même un système opaque, au-delà de la légalité, qui autorise ce pillage et un code moral interne qui le glorifie. Ici vous pouvez participer directement et en un clic. Chacun participe du montant qu’il souhaite. Tous les paiements sont sécurisés. Pas d’inscription nécessaire. Ou par Paypal: paypal.me/RHalet  Ou par chèque, (à l’ordre de HALET) à renvoyer à:  HelpRaph 28 rue du Gnl Nassoy 57590 DELME (FRANCE). Ou par virement (mettez votre email en objet pour recevoir une confirmation):IBAN FR76 3008 7333 0300 0201 9480 195                   BIC CMCIFRPP  Suivez-nous sur Facebook: Luxleaks Raphael Sur Twitter: @LuxleaksRaphael Pour signer la pétition: https://www.change.org/p/relaxez-raphaël-lanceur-d-alerte-luxleaks

133

146 J

Fonds vétérinaire 2017 de l'Association avec Agrément ministériel KBD ~ RCGH.

Fonds vétérinaire 2017 de l'Association avec Agrément ministériel KBD ~ RCGH.

Mes Amis, Bienvenue sur cette Leetchi à 1 € ! Après avoir obtenu du Ministère du Bien-être animal de la Région Wallonne, son Agrément définitif en tant que Refuge, le projet d'envergure de votre petite Association fut d'améliorer la QUALITE d'Accueil des Chiens que nous mettons sous protection grâce à vous,  ainsi que la QUALITE de Vie des Chiens âgés ou malades chroniques qui restent à demeure sous mes soins afin de finir paisiblement leurs jours, tout en profitant au mieux du quotidien. En juillet 2016, le Siège social et la structure d'Accueil de l'Association a déménagé dans une maison à la campagne, avec jardin et petites dépendances, spécialement choisie pour vos Chiens et que j'ai acquis afin de la mettre au service de vos Chiens. Cette maison est devenue "La Maison de Kimy" en mémoire de ma Chienne bien-aimée, se développe désormais au fil des Saisons afin d'acceuillir au mieux des Chiens malchanceux au parcours chaotique ou de maltraitance. Entre les activités de Refuge (Chiens recueillis dans un projet de revalidation physique et ou affective en vue d'Adoption) et de l'Association (Chiens recueillis dans un projet d'amélioration de leur confort de vie en leur octroyant une place de Pensionnaire à vie au sein de La Maison de Kimy vu leur âge, leur dossier de maltraitance ou traitement de pathologie chronique : cécité, surdité, pathologie cardiaque, rénale, handicap physique ...), c'est en moyenne entre 20 et 25 Chiens qui sont choyés au quotidien. Le Mois de Juin et surtout Juillet furent très lourds en termes d'actions mais donc aussi en terme de frais vétérinaires. Pour rappel, notre Association même une politique de qualité de soins vétérinaires sans doute unique dans le paysage associatif et fait aussi unique, communique en toute transparence son facturier vétérinaire à ses Membres adhérents. L'association publie CHAQUE MOIS le rapport de visite de son VETERINAIRE REFERANT qui visite les infrastructures et les Chiens, garantie du niveau de Bien-être et de confort matériel de ces Chiens. Cette obligation ministérielle coûte 600 euros par an à l'Association. Tous nos Chiens sont vaccinés DHP bien entendu, MAIS aussi LEPTO 4 et également, pour la TOUX DES CHENILS. Ils sont bien entendu vermifugés. Notre Association mène également une politique unique (aussi en partenariat avec ses Adoptants) de STERILISATION des Chiens mis sous protection. Soit l'Association le fait d'emblée (dernier en date Zack qui semble malgré son dossier fabuleux, devoir rester quelques temps près de moi), soit les Adoptants acceptent de prendre cela en charge, généralement contre une réduction des frais d'Adoption. Dans les deux cas, ce poste auquel nous tenons beaucoup, est très lourd financièrement. Le mois de Juillet a vu une prévisible affluence de prises en charge. Nous avonc répondu présent notamment pour essayer de soulager les grandes structures débordées sous l'afflux de chatons et de Chiens abandonnés pour de merdiques vacances à la Costa del Sol. Les Adhésions de nos Membres (400 à ce jour en 2016) alimentent le Fond vétérinaire de l'Association. En Juin et Juillet, votre Association a consacré plus de 4.000 euros rien qu'en soins vétérinaires, soins de toilettage nécessaires pour récupérer certains Chiens et alimentation spécialisée pour raison vétérinaire ou âge. Lors de la dernière visite de notre Référant ce n'est pas moins de 15 Chiens qui ont été vu pour des suivis d'opérations, de traitement ou de mise en ordre de vaccins. Cela pour une Facture de plus de 950 euros... Le Dossier de Mirza la Chienne gestante ayant eu une mise bas prématurée avec césarienne, stérilisation, frais funéraires des Chiots, etc, aura coûté plus de 700 euros à l'Association, cela ne sont que quelques exemples parmi d'autres... Le mois d'août débute et "promet" une nouvelle vague d'abandons. Notre Fond vétérinaire s'essoufle et nous avons besoin de vous. Nous sommes très nombreux à suivre les Aventures de vie de nos Chiens, l'idée de cette Leetchi à UN

78

3 730 €

93 %
AIDEZ MARTINA A LUTTER CONTRE LE CANCER

AIDEZ MARTINA A LUTTER CONTRE LE CANCER

Bonjour à tous, Notre nièce, cousine, petite fille Martina agée de 4 ans a été diagnostiqué d'un medulloblastome métastatique (tumeur maligne du cerveau) en septembre 2017.Elle a subi une opération lourde qui a permis aux chirurgiens d'enlever une partie de cette tumeur. Elle fait aujourd'hui de la chimiothérapie de haute intensité (TEPADINA thiotepa), ce traitement lui est nécessaire pour continuer sa lutte.  Celui-ci a une valeur de 20 197 620 pesos chiliens qui est l'équivalent de 27 485 euros. Nous, sa famille, avons mis en place cette cagnotte pour lui venir en aide de toute urgence AVANT LE 20 DECEMBRE 2017. AIDEZ-NOUS A COLLABORER AVEC FOI ET AMOUR.  Hello, My niece, 4-years-old girl Martina was diagnosed with a metastatic medulloblastoma (malignant brain tumor) in September 2017.She underwent a heavy operation that allowed the surgeons to remove some of this tumor.She is currently doing high intensity chemotherapy (TEPADINA thiotepa), this treatment is necessary for her to continue her fight. This one has a value of 27 485 euros. We, his family, have set up this collect to help her urgently BEFORE 20 DECEMBER 2017. Please help us  Hola Nuestra sobrina e hija Martina de 4 añitos fue diagnosticada con un meduloblastoma metastásico (tumor cerebral maligno) en septiembre de 2017.Ella se sometió a una operación pesada que permitió a los cirujanos extirpar parte de este tumor.Actualmente está haciendo quimioterapia de alta intensidad (TEPADINA thiotepa), este tratamiento es necesario para que continúe su lucha. Éste tiene un valor de 20 197 620 pesos osea 27 485 euros. Nosotros, su familia, hemos creado esta colecta para ayudarla urgentemente ANTES DEL 20 DE DICIEMBRE DE 2017. AYÚDENOS A COLABORAR CON LA FE Y EL AMOR.

111

2 382,94 €

8 %
Solidarité nationale pour les Antilles

Solidarité nationale pour les Antilles

(English version below) Mercredi 6 septembre dernier, nos compatriotes antillais ont été frappés de plein fouet par l'ouragan Irma. Les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy ont été particulièrement touchées.  Face à la détresse des populations, la Fondation de France lance un appel à la solidarité nationale pour les Antilles et coordonne la collecte des dons aux victimes de l’ouragan Irma.  À ce jour, de nombreuses personnes se sont mobilisées, mais les besoins sont immenses ! La Fondation de France aidera les personnes sinistrées les plus vulnérables dans les îles antillaises, notamment à Saint-Martin, Saint-Barthélémy et Haïti. Elle suivra de près l’évolution des besoins et sera vigilante sur la situation des personnes sinistrées les plus en détresse.  Elle privilégiera les projets des associations qui aideront les familles à reconstruire leur vie - retrouver un toit et des biens d’équipement de base, reprendre une activité, …- et qui permettront à la communauté de reconstruire une vie sociale, associative et éducative. Elle soutiendra également les petits artisans et cultivateurs dont l’outil de production a été détruit pour relancer leur activité.   La Fondation de France a mobilisé immédiatement 100 000 euros pour financer ses premières interventions.  Une équipe de la Fondation de France s’est rendue sur place afin de créer avec les associations et les collectivités locales, un espace d’information et d’accompagnement pour accueillir les victimes et coordonner les différentes aides (soutien juridique, social, psychologique).Ils évaluent également les besoins immédiats et à moyen terme des personnes sinistrées (relogement ou réparation, perte d'emploi...). Les besoins sont très importants. Nous devons donc continuer à nous mobiliser ! La Fondation de France assurera un suivi tant de la gestion financière que de la réalisation des projets financés. Au terme de cette opération, une évaluation et un bilan de l’utilisation des fonds collectés seront publiés sur le site internet de la Fondation de France et vous sera communiqué ici. Votre don compte. Merci de votre solidarité.English On September 6th, hurricane Irma has plowed through the Caribbean Islands leaving a catastrophic path of destructions. The hurricane and its aftermath, have taken 27 lives, left thousands of islanders homeless and brought $10bn (£7.6bn) in damages. Many islands were heavily affected, with some areas completely whipped out and currently uninhabitable. In a response to this natural disaster, the Foundation of France has decided to launched an official call for donations to help the victims and their families in the Antilles, including St Martin, Saint-Barthélémy and Haiti. Up to date, nearly 4 million euros have been raised; however, it’s still not enough as the needs are very high. We must therefore continue our fundraising efforts! Raised funds will be used to help affected families get back on their feet, local communities to rebuild their social and educational programmes, as well as local farmers to replace damages tools and restart their activity.To ensure the transparency of raised money, Foundation of France will monitor both the financial management and the implementation of the projects funded with your donations. At the end of this fundraising campaign, an evaluation and an assessment of the use of the collected funds will be published on the foundation's website. In the face of catastrophic events, such as hurricane Irma, we all need to stand in unity and solidarity. Your donation counts! Foundation of France

91

2 344,35 €

Aide au financement fauteuil roulant compétition et financement inscriptions des Défis pour Sissi (EHSD Élégance Handicap sport défi)

Aide au financement fauteuil roulant compétition et financement inscriptions des Défis pour Sissi (EHSD Élégance Handicap sport défi)

Bienvenue sur cette cagnotte !Sylvie Charlet, 46 ans, maman d’une adolescente de 17 ans, Clara.Mon fauteuil, c'est mon bolide à quatre roues celui qui me permet d'aller partout (enfin presque) Je me suis retrouvée dessus il y à plus de 5 ans et demi, suite à trois maladies génétiques.Une Fibromyalgie (totalité du corps), s'ajoute à cela une maladie qui touche mes os, une coxarthrose, dysplasie des deux hanches, ainsi que des tendinites chroniques, de l’arthrose déforment dans tout le corps, un décollement du grand muscle dentelé, une paresthésie des deux mains, des deux pieds et demi jambes, problème de vue, corps sans repos, entorse ligaments, tendons chronique (chevilles – mains – coudes, épaules), en prime un souci veineux, et au cœur (je prend un cachet pour réguler mon rythme cardiaque depuis l'âge de 25 ans)...  Tout cela m'a valu à ce jour 24 opérations diverses (colonne, genoux, épaules, hanches, etc...).  Je ne suis pas paralysée, je n'arrive simplement plus à tenir debout plus de 5 minutes ce qui me demande une grande concentration et volonté de soi d’influer le maximum d'énergie vers mes cuisses (la fonctionnalité du bas de mes jambes et pieds ne se faisant plus) afin de mettre un pied devant l'autre.Je suis comme tout le monde à un chouia prêt , je n'use pas mes talons (ni mes baskets d'ailleur). Je n'ai jamais mal aux pieds, et mon fauteuil n'est pas contagieux... Ma maladie non plus!! Je suis une version de vous assise. Bien dans ma vie j'aspire à la sérénité, la tranquillité, etc... Vous qui allez lire ce qui suit et voir mes photos (surtout la dernière) vous comprendez que je suis une humble petite débutante Handi-tri-athlète qui vise et rêve d'atteindre le graal dans 4 ou 8 ans...en paralympique; 3 années viennent de s’écouler. Durant celles-ci, j’ai consacré une grande partie de mon temps à me préparer, à m'entraîner, pour participer avec mon fauteuil roulant à plusieurs courses tel que les 10 km de l’Open de Nice en octobre 2015, La Prom’Classic en janvier 2016, La Guadarun Trail des Iles en mars/avril 2016, fin avril 2016 les 10 km du Semi-Marathon de Nice, puis en juin 2016 avec ma Team Médicale nous avons participéS à l’Iron Girl de Nice, puis fin août 2016 j'ai quitté quelques jours ma côte d’azur pour participer à un superbe évènement sportif La Bux Run en Alsace, 5 km de trail... et quel trail, un parcours fou que j'ai parcourue avec mon fauteuil roulant non adapté à lépoque (imaginez les efforts fou que l'on à du fournir pour la faire). Je courais avec une nouvelle tenue, puisque je suis devenue Handi Ambassadrice de la marque Running Connexion by PressPlay à Altkirch, etc...En Octobre 2016 j'ai participé à une course de 10 km (Courir pour une fleur) dans ma belle ville ou je réside à Antibes, puis pour bien démarrer l'année j'ai reparticipé pour la deuxième fois à La Guadarun, ce trail fou fou fou,  au travers de l'archipel de la Guadeloupe, puis en juillet dernier l'Iron Girl de Nice ou  j'ai terminé première Handi pour ma plus grande joie., j'ai enchainé avec l'Aquathlon de Nice début septembre avec l'immense joie d'avoir ouvert l'accès au Handi, suivie de ma participation au 24 h de Nice ou j'ai roulé durant 12 h durant, et pour bien terminer le week-end dernier le Marathon de Nice/Cannes ou je termine 1ere Handi féminine (je suis la première seule femme handi à avoir tenter le marhaton)  et termine 5 ème au classements Handisport avec les hommes. Prochain défi dans quelques jours le 19 novembre Défi Run d eNice pour ouvrir l'accès aux personnes à mobilité réduite. Mes sponsors, partenaires déjà engagés dans mon projet : Coachs Sportif Denis Souvairan et Lise Couttenier du Centre Sport et Culture (06 Antibes) Denis et Lise seront mes Coachs pour les 4 ans à venir. Ils vont me préparer, m’entraîner aux vues de mes challenges à venir, et ce jusqu'aux Jeux Paralympiques.  HI Fitness Géré par Thierry Mascarello (06 - Antibes Les Pins) Lieu ou je fait mes entraînements, mes préparations en vue de mes c

90

2 066 €

13 %
Barrage hydroélectrique à Madagascar

Barrage hydroélectrique à Madagascar

Bienvenue sur cette levée de fonds à but humanitaireDans le cadre de ma deuxième année de formation du diplôme d’ingénieur en énergétique du Cnam et de l’ITII d’Évreux, j’ai réalisé un stage international à Madagascar. Madagascar est un pays riche en ressources et à fort potentiel mais dont le PIB est un des plus faibles de la planète.Sur place, j’ai eu l’occasion de me déplacer dans des villages très reculés en tant que technicien avec l’ONG HoverAid dans laquelle j’effectuais ma mission. Dans ces villages, il y a ni eau courante, ni électricité. Passionné par les énergies, l’idée de réaliser un projet humanitaire permettant d’apporter l’électricité à un village m’est naturellement venue. Le déclic vint de mon professeur d’électricité, Monsieur Pavan, avec  lequel j’avais des échanges réguliers au sujet de ma mission. En effet, lui-même avait l’idée de réaliser un projet humanitaire en partenariat avec l’ITII d’Évreux et le Cnam, il m’a donc proposé de trouver un village en nécessité au sein duquel nous pourrions implanter des énergies renouvelables pour produire de l’électricité. Dans mon entourage, Maholy, secrétaire d’HoverAid, a tout de suite accroché à cette idée et m’a proposé de visiter un village. Le weekend suivant, nous y sommes allés pour récolter des informations et pouvoir commencer les études techniques. Après calculs et recherches, j’ai orienté le projet vers la construction d’un barrage hydroélectrique. L’idée n’est de proposer d’alimenter un village complet en électricité mais plutôt de subvenir à des besoins élémentaires comme recharger son téléphone portable ou une lampe à batterie. Souhaitant impliquer d’autres personnes à mon projet, j’ai échangé avec des locaux, des amis et de la famille puis j’ai lancé le projet. Tous les soirs, après la journée de travail dans l’ONG, je travaillais sur le projet, techniquement, logistiquement et économiquement. En deux weekends sur place, l’avancement fut fulgurant. Le fait d’avoir anticipé une partie des contraintes, d’avoir emporté de grandes quantités d’outils, de matériaux et d’avoir eu une main d’œuvre disponible et efficace sur place n’a fait qu’accélérer le projet. Pour la réalisation, outre tout mon temps libre sur place, j’ai investi beaucoup d’argent personnel mais cela restait insuffisant pour aller au bout du projet. Sentant mon entourage réceptif, j’ai lancé un appel aux dons sur internet. De nombreuses personnes ont participé financièrement et se sont mises à suivre l’avancement du chantier au quotidien À ce jour, la moitié du projet a été financé par la solidarité, la majeure partie du matériel a été achetée et installée. Le barrage est terminé. Une conduite forcée relie le barrage au futur emplacement de la turbine. Un bâtiment de contrôle a été construit (par les locaux) pour contenir tous les équipements électriques. Enfin, l’ensemble des équipements et protections électriques ont été installés dans le bâtiment. Il manque cependant le plus important, la turbine hydroélectrique. Une turbine génère de l’électricité grâce à la force motrice de l’eau. Cet élément est le plus onéreux du système, c’est pourquoi le projet est en attente actuellement. J’espère trouver les fonds nécessaires avant la fin de l’année afin que les villageois puissent en profiter au plus vite. De plus, quand le  système sera mis en service, deux emplois seront créés. En effet, deux techniciens, qui ont été nommés parmi les villageois se relaieront 24h/24 pour entretenir et surveiller la centrale hydroélectrique. Les villageois ont également construit un logement à cet effet à proximité. Le but du projet est de rendre cette centrale autonome, le salaire de ces deux techniciens sera donc versé indirectement par les villageois. Pour cela, les villageois loueront la recharge des leurs lampes et de leurs téléphones portables (100Ar = 0.03€). Le but n’étant pas de faire de bénéfices, nous garderont toutefois 5% des recettes pour réinvestir dans la maintenance du matériel.  La gestion des

67

38 J

Haut de page