Aller au contenu principal

Cédric et Alain, nos frères d'armes.

Pour les compagnes et familles de nos frères d'armes, morts au combat, pour la plus noble des causes.

4353
participants

183 840,90 €
collectés

Un traitement pour Camille

Vers une médecine sans frontière, aidez Camille à accéder à son traitement Camille, 22 ans, est atteinte d'un gliome infiltrant de la ligne médiane, situé dans le cerveau.  Diagnostiquée en juillet 2017, elle a voulu continuer ses édutes de médecine, qu'elle a poursuivit avec succès jusqu'à la rentrée 2018 ; la fatigue étant trop grande, elle a dû abandonner sa quatrième année au mois d'octobre. En janvier 2019, après 18 mois de chimiothérapie et plus d'une trentaine de séances de radiothérapie, la tumeur n'est toujours pas stabilisée et est devenue chimio résistante. Camille a dû subir de nouvelles séances de radiothérapie afin de momentanément stabiliser l'évolution de son gliome. Les traitements disponibles en France ne peuvent plus répondre efficacement aux besoins médicaux de Camille, la seule alternative se trouve outre Altlantique.  Plusieurs centres dans le monde effectuent des recherches sur les gliomes infiltrants de la ligne médiane, l'un d'entre eux se trouve aux Etat-Unis du côté de Houston. Un protocole y est proposé aux patients souffrant de cette pathologie et ses effets y sont reconnus. Il a notamment fonctionné sur une jeune patiente française du même âge que Camille et a permis de stabiliser la tumeur de façon durable. Afin de pouvoir bénéficier de ce traitement, Camille devra se rendre une fois par mois aux Etats-Unis. Sa famille et ses proches font appel à la générosité de chacun afin de l'aider à payer les frais de déplacement et à accéder au traitement qui pourrait la sauver.   Des centaines de patients en France, le plus souvent des enfants, souffrent de cette pathologie. En offrant une visibilité à l'accessibilité du traitement, nous contribuons à l'ouverture des frontières médicales.  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci pour elle !

606
participants

21 048,59 €
collectés

Mémorial en l'honneur des chiens militaires et héros

MÉMORIAL EN L'HONNEUR DES CHIENS MILITAIRES ET HÉROS Chiens sanitaires, estafettes, éclaireurs, de patrouille, de recherche, de surveillance, puis spécialisés dans la détection d’explosifs, d’armes, dédiés au pistage, aux interventions... Les chiens militaires sont de véritables héros qui ont sauvé la vie de milliers de soldats mais il n’existe, à ce jour, aucune stèle en France leur étant dédiée.  Pour célébrer la mémoire de ces chiens militaires, mais aussi celle de tous les chiens héros qui œuvrent dans la vie civile, la Société Centrale Canine se mobilise pour dédier un mémorial mettant à l’honneur le rôle majeur que jouent les chiens aux côtés de l’Homme, des forces armées et les services qu’ils rendent au quotidien. Le 18 avril 2019, dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris, à l’occasion de la remise des Trophées des Chiens Héros, la Société Centrale Canine a dévoilé au public l'œuvre sélectionnée par un prestigieux jury pour devenir le Mémorial dédié aux chiens militaires et héros. L’objectif est d’inaugurer ce mémorial courant 2020, dans un lieu symbolique de l’histoire de France.Honorer les chiens pour leurs services rendus à l'hommePour recueillir les financements nécessaires à la réalisation et l’installation de l’œuvre monumentale, la Société Centrale Canine a décidé de lancer une grande campagne de financement participatif. En s'impliquant dans ce projet, chaque contributeur participera à un acte de mémoire militaire et d’hommage civile pour les services rendus par les chiens auprès de l'homme. Cette œuvre artistique qui relève donc d'une double dimension militaire et civile, dépasse le cadre de la Première Guerre Mondiale et intègre pleinement l'apport sociétal du meilleur ami de l'homme. S'ils le veulent bien, les 500 plus grands donateurs verront leur nom inscrit sur une plaque au pied de la stèle.Des discussions en cours avec le Musée de la Grande Guerre de Meaux (Seine-et-Marne) Le dernier né des musées dédiés à la Grande Guerre dépasse la seule dimension d’histoire militaire. C’est un lieu vivant où histoire et société sont mêlés dans une même pédagogie. La modernité du site et ses approches multiples interpellent tous les publics. L’hommage à la fois militaire et civil aux chiens se trouverait idéalement valorisé dans ce lieu dédié à la mémoire de l’homme.Des discussions sont aussi en cours avec les villes de Paris et Reims.14/18 : création du Service des chiens de guerre « La leçon de la Grande Guerre ne peut être celle de la rancœur d’un peuple contre d’autres, pas plus que celle de l’oubli du passé. Elle est un enracinement qui oblige à penser à l’avenir et à penser à l’essentiel, rappelait le Président de la République le 11 novembre 2018 à Paris entouré de plus de 70 chefs d’Etat et de gouvernement sous l’Arc de Triomphe. L’usage des chiens par l’armée fut officialisé lors de la création d’un Service des chiens de guerre, au sein de la Direction de l’infanterie en décembre 1915, puis rattaché au cabinet du ministre de la Guerre au début de l’année 1917. En pleine Guerre Mondiale, la Société Centrale Canine a apporté son expertise cynotechnique au service du Ministère de la Guerre et a permis la mise en place d’un service efficace de sélection et de formation des « chiens de guerre » à l’exemple de ce que faisaient les Allemands, les Belges et les Anglais. Plus de 15 000 chiens ont pris part à ce conflit. Ce fut un acte fondateur dont la postérité est immense.            L’œuvre de Milthon : un symbole puissant de l’union entre le soldat et son chien L’œuvre de Milthon, un artiste colombien, aujourd'hui installé à Paris, dans un style classique des plus réalistes, pensée jusque dans les moindres détails, a touché les membres du jury. Ils ont en effet été saisis par le sentiment de solidarité, de fidélité, mais aussi de force et de dévouement qui émane de cette sculpture. "Un chien en situation de veille, au regard scrutateur et les oreilles dressées, les pattes en tension quoiqu’en position allongée et faisant corps avec le soldat ". Pour l'artiste, "serrés l’un contre l’autre face à l’adversité environnante, proche et imprévisible, le chien et l’homme font face et ne doivent pas faillir". La tête du chien, et plus spécifiquement le museau, est le centre de l’œuvre sur lequel converge le regard du spectateur. À sa droite, en corps à corps, un poilu en position ramassée, concentre ses forces, fusil dressé. L’arme chargée sur laquelle chacun s’appuie est le symbole de leur mission et de leur union militaire, elle est retenue par l’oreille du chien aux aguets et affleure le casque bouclier. "Ils se tiennent là, attendant de contrer le destin en une seule pensée, en une attitude unique sous la pèlerine qui leur sert de refuge. Si l’un faiblissait, l’autre veille sur le périmètre, attentif et inquiet, prenant toute la mesure de la mission dont il est investi." "Ainsi représenté solidaire, fidèle, dévoué et infaillible, le chien militaire incarne des valeurs suprêmes. Compagnon soutenant la cause de la patrie, présent sur tous les fronts et agissant sans relâche, rendons hommage à l’honnêteté animale et à sa part instinctive si précieuse à la survie".Le socle sur lequel repose les sujets est une puissante accumulation de strates à effet de proue. Elle s’associe à l’avancée du combat et l’énormité d’une grande guerre.Cette œuvre réalisée sous forme d’une sculpture monumentale en bronze mesurera plus d’1 m de haut, 1,20 m de large pour environ 150 kg. Milthon, l'artiste lauréat Milthon est né à Bogota, en Colombie, où dès son enfance il découvre sa vocation au contact de l’argile et de ses premiers modelages. Il arrive en France à l’âge de 22 ans et s’installe sur la Côte d’Azur où il ouvre son premier atelier dans lequel il crée des œuvres en terre cuite. Il s’essaye progressivement à la faïence, au grès, à la porcelaine puis au bronze. En 1999, Milthon s’installe à Paris et ouvre quelques années plus tard son atelier. Milthon a d’abord participé à de nombreuses expositions et événements artistiques en France, mais sa notoriété a vite dépassé les frontières de l’Hexagone. Suisse, Belgique, Monaco, Angleterre, Canada, Etats‐ Unis, etc. l’artiste expose ou réalise des commandes pour des villes à travers le monde. Par sa sculpture néo‐classique, Milthon ouvre un monde infini où il met en volume des structures élancées, ondulantes, qui prennent forme de corps, influencées par les civilisations précolombiennes qu'il a approchées dans les musées colombiens. Milthon crée sa propre mythologie dans laquelle la terre est source d'inspiration. Il pose ses blocs compacts et denses et réussit à transformer la densité de son support en formes humaines aériennes et longilignes. L'échelle de son œuvre varie du petit format au monumental avec une égale plastique et maitrise des matériaux utilisés.Un jury d'exception Le jury regroupe des membres des jurys des Trophées des Chiens Héros et du Prix des Beaux‐Arts de la Société Centrale Canine, provenant des milieux militaires, cynophiles, artistiques, vétérinaires, journalistiques et politiques : * Claude D’ANTHENAISE, Directeur du Musée de la Chasse et de la Nature* Bernard DENIS, Professeur honoraire à l’école vétérinaire de Nantes* Loïc DOMBREVAL, Député des Alpes‐Maritimes* Dorothée FABRE, Responsable de la Médiathèque de la Société Centrale Canine* Hélène GATEAU, Vétérinaire et journaliste – RTL et France TV* Elrick IRASTORZA, Général d'armée française ‐ Ancien chef d'état‐major de l'armée de terre, Président du conseil d'administration "Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale"* Pénélope KOMITÈS, Adjointe à la Maire de Paris, Chargée des Espaces Verts, de la Nature en ville, de la Biodiversité, de l’Agriculture urbaine et des Affaires funéraires* Béatrice MAJEWSKI, Journaliste ‐ Télé Star ‐ Télé Poche, en charge des pages animaux* Roger MADEC, Conseiller de Paris, ancien Sénateur et Maire du 19e arrondissement de Paris, éleveur* Michel MOTTET, Président de la Société Centrale Canine* Jean‐Claude NARCY, Journaliste ‐ TF1* Marie‐Christine PRESTAT, ancienne Conservatrice adjointe du Musée de la Chasse et de la Nature* Olivier RIFFARD, Service Départemental‐Métropolitain d’Incendie et de Secours (SDMIS), vétérinaire‐Chef, Conseiller technique cynotechnique* Daniel SCHWARTZ, Vice‐Président de la Société Centrale Canine et Président de la Commission d’Utilisation Nationale « Chiens de Berger et de Garde »* Christelle WAYSBORT, Élue du Conseil régional de l’Ordre des Vétérinaires d’Ile‐de‐FranceQu'est-ce que la Société Centrale Canine ? Fondée en 1881, la Société Centrale Canine, ou SCC, est l'organisme reconnu par le Ministère de l'Agriculturepour gérer le livre généalogique canin (LOF, Livre des Origines Français). Cette association loi 1901, reconnue d'utilité publique le 28 avril 1914 et à but non lucratif, a pour objectif la promotion des races de chiens en France ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société. Dès 1932, elle coordonne et fédère les différents Clubs de Races et Sociétés Canines Régionales qui la composent. La Société Centrale Canine est membre de la Fédération Cynologique Internationale (FCI), dont elle fut l'un des cinq membres fondateurs, en 1911. Cet organisme mondial réunit les sociétés canines de plus de 90 pays, membres ou partenaires, et garantit la reconnaissance mutuelle des juges et pedigrees au sein de ces pays. La Fédération Cynologique Internationale reconnaît environ 344 races de chiens dans le monde. La Société Centrale Canine édite une revue bimestrielle, Centrale Canine Magazine et a créé plusieurs Prix pour récompenser des chiens, des auteurs et des artistes : les Trophées des Chiens Héros, le Prix Littéraire de la SCC, le Prix des Beaux‐Arts, etc. Pour plus d’informations : www.centrale‐canine.fr

6
participants

93 €
collectés

0 %

Marseille Carthage - pour casser les préjugés sur le handicap visuel

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Nous sommes un équipage de courses au large à la voile, un équipage unique : un équipage déficient visuel. animé par Joël Paris, skipper malvoyant. https://www.youtube.com/watch?v=gf5x5v2TvNQ Nous allons réaliser au printemps 2019, une tentative de record de Marseille à Carthage en Tunisie. Notre but :* démontrer que c'est possible,* modifier les regards et,* nous insérer dans le grand chemin de la diversité pour prouver qu'elle est un facteur de performance.Ce projet est aussi conçu comme première marche vers d'autres défis comme la transat Jacques Vabre en novembre 2019. https://www.youtube.com/watch?v=O7Xqcdu32c8&t=19s Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite ; il n'y a pas de petits montants,* Tous les paiements sont sécurisés.Grands merci à vous et Rejoignez nous sur Facebookhttps://www.facebook.com/reveapertedevue/?ref=bookmarkset notre site aussi http://reveapertedevue.fr Pour un soutien de plus de 500 Euros, on vous envoie un blouson Rêve à Perte de Vue.Pour un soutien de plus de 1 000 Zueos, on vous en adresse 3.Pensez à nous laisser vos coordonnéees àreveapertedevuearobasgmailpointcom

55
participants

2 193 €
collectés

43 %
Une voiture aménagée pour Marianne

Une voiture aménagée pour Marianne

Bienvenue à tous sur ma cagnotte, Bonjour, je m'appelle Marianne, j'ai 23 ans, depuis mon plus jeune âge je suis atteinte d'une maladie neuromusculaire, Charcot Marie Tooth, qui atrophie mes muscles et me fatigue énormément ce qui m'oblige à me déplacer en fauteuil roulant électrique. Avec beaucoup de détermination j'ai réussi à obtenir une licence pour devenir Webdesigner, je passe actuellement mon permis de conduire sur un véhicule adapté et depuis peu j'ai commencé un service civique d'une durée de 8 mois en attendant de trouver un emploi. Un véhicule adapté me permettrait de retrouver de l'autonomie dans mes déplacements et dans ma recherche d'emploi car depuis toutes ces années c'est ma mère qui effectue tous mes transports.  La Kia Soul eMOTION serait idéale pour moi car elle me permettrait de me rendre directement au poste de conduite avec mon fauteuil roulant électrique mais le coût total "Voiture et aménagement" est estimé à 68 000€.L'Agefiph prend en charge 5000€, la MDPH 5 000€ et tout le reste serait à ma charge. Aussi, je solicite votre aide afin de réaliser mon rêve, d'avoir une vie sociale, autonome et active. Faites passer le message à tous vos amis. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

86

3 816 €

Une clef pour Fernando

Une clef pour Fernando

Bienvenue sur cette cagnotte !                  Nous avons besoin de votre aide pour participer à la réalisation d'un lieu de vie pour notre frère Fernando, adulte autiste de 30 ans qui sera renvoyé de son foyer d'accueil pour autistes en decembre 2018. Cette échéance, nous y pensons jour et nuit, que va-t-il advenir de notre frère?          Les solutions qui nous sont proposées suite à son renvoi sont l'hopital psychiatrique, ou l'unité pour malades difficiles (UMD).Nous refusons cela, car ce ne sont pas des lieux de vie adaptés aux adultes autistes et ne représentent donc pas des solutions qui permettront à notre frère de s'épanouir.Fernando est déja renfermé dans sa maladie avec ses angoisses et sous l'emprise de nombreux (Trop!) médicaments lourds (neuroleptiques à fortes doses). Nous avons vu la santé de notre frère se dégrader année après année.              C'est pourquoi, nous voulons lui offrir un cadre de vie sain et dans lequel il retrouvera sa joie de vivre et son sourire. En refusant ses orientations trop souvent proposées aux adultes autistes, notre frère se retrouve donc dans une impasse, livré à lui même sans lieu de vie adéquate à sa maladie. Mais nous allons nous battre pour lui offrir ce lieu de vie et lui permettre de s'épanouir.                   En effet, notre papa a pris la décision d'arrêter son travail afin de l'aider au quotidien, et nous recherchons une petite maison à la campagne (région des Deux-Sèvres) afin de lui offrir un cadre de vie correspondant à ses besoins. C'est pour cela que nous vous demandons votre soutien afin de participer à l'aménagement de cette maison de vie pour Fernando.  Offrons une clef pour Fernando ! Virginie et Aurélien les frères et soeurs de Fernando Vous pouvez nous contacter sur le mail de l'association : Ou par téléphone au 0677179015 Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

61

4 504,54 €

30 %
Sauvons le tracker 07, ange gardien des forêts

Sauvons le tracker 07, ange gardien des forêts

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Cet avion bombardier d'eau est à sauver !!!!  L'association SOS TRACKER 07 est une association qui a décidé de sauvegarder du démantèlement un avion bombardier d'eau de la sécurité civile lors de sa réforme. Le TRACKER 07, immatriculé F-ZBEY, combat les feux de forêts en France depuis 1984. De très nombreux espaces naturels et propriétés ont été préservés grâce à ses interventions rapides sur les feux.Avant d'être un bombardier d'eau, cet avion a été construit en juillet 1957 aux Etats-unis a servi dans l'US NAVY de 1957 à 1979. Il a participé à de nombreuses patrouilles au-dessus de l'océan atlantique lors de la crise des missiles de Cuba en 1961 avec son escadron anti sous-marins le VS 733.  C'est donc un véritable patrimoine mondial que l'association SOS TRACKER 07 tente de préserver. A son acquisition, le tracker 07 sera exposé à l'aérodrome de d'Aubenas-Lanas en Ardèche, afin que le public, petits et grands, découvrent d'une façon ludique sa longue histoire de 1957 à aujourd'hui. Les dons même petits (5, 10, 20 euros) sont importants et serviront à la mise en place de l'avion, à l'accueil du public dans un espace accessible pour tous et à l'entretien régulier. Un grand merci d'avance à vous tous pour votre contribution !!!

76

3 042,25 €

10 %
Solidarité pour Haiko

Solidarité pour Haiko

Bonjour tout le monde tout d'abord merci a ceux qui prennent le temps de venir consulter notre cagnotte. Je vous présente Haiko, un petit chow chow de 8 mois né en Belgique dans un refuge enfin je dirais plus dans un élevage en masse, où son prénom était un simple numéro. Haiko est une petite boule de poils qui adore jouer avec les enfants, être en compagnie d'autres animaux, courir derrière les pigeons...  Le 27 juillet lorsque nous sommes aller faire quelques courses, en vue de la canicule nous avons laissé 2 fenêtres ouvertes pour creer un courant d'air.Vers 19h30 la voisine nous appelle en nous disant que notre chien a sauté de la fenêtre, qu'il fallait venir rapidement car il était entre la vie et la mort. Lorsque nous sommes arrivé Haiko a rapidement été pris en charge par les pompiers de saint avold.Arrivé chez le vétérinaire son pronostic vital était engagé il nous annonce qu'il était tombé sur les fesses, son bassin s'est déplacé de 2 cm du côté droit de la colonne vertébrale et qu'il avait plusieurs lésion au niveau de l'abdomen.   Le lendemain nous l'avons transporté à Thionville à la clinique Alvetia.  Après de multiples examens il a dû se faire opérer d'urgence car il était entrain de faire une hémorragies interne.  Haiko a  donc subit 3 opérations durant son séjour à la clinique. * La 1 ere ; ablation de la rate qui était explosé en plusieurs morceaux dû au chocs de sa chute ( 4 étages donc 13 m environs ). Resoudre le foie et la vessie qui était endommagé. 1 552,40€​  * 2 ème opération ; pose d'une plaque en métal pour soutenir le bassin. 1075,10€​  * 3 ème opération ; pose d'une broche dans le fémur (multiple fracture luxation de la hanche ) 549,10€  Maintenant sain et sauf ma petite boule de poils est en convalescence chez ma maman qui elle n'a aucun escaliers etant donné qu'elle est a la retraite elle s'est proposé de prendre soin de notre bébé durant nos heures de travails.  Nous avons décidé de créé cette cagnotte car en tout l'hospitalisation de Haiko chez son vétérinaire traitant nous aura coûté 299.20€ plus Alvetia 3 176,60€ au total 3 475,80 €.   Malgré le fait que nous travaillons tout les deux et que les payement sont étalés sur 4 mois les charges reste très important pour nous.Nous pensons qu'il y a encore des personnes solidaires et humaines qui pourront nous aider à nous en sortir.  Pour plus de renseignements vous pouvez me contacter sur mon Facebook Laetitia kauffman.  Merci encore à toutes les personnes qui nous soutiennent. PS: je vous met également le lien direct vers l'article dans le Républicain Lorrain un journal local :  https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-saint-avold-creutzwald/2018/08/19/saint-avold-apres-avoir-failli-mourir-aiko-est-devenu-leur-raison-de-vivre

92

2 162 €

61 %
Sauvons les poules rebelles

Sauvons les poules rebelles

Bienvenue sur cette cagnotte !La cagnotte de la derniere chance. Bonjour tout le monde, Radio Cocottes vous parle, 🐔🐣 Nous sommes les Poules Rebelles, nous faisons appel à vous pour venir en aide à notre éleveuse !Car nous lui devons bien ça, vu comme elle s'occupe de nous !Nous revendiquons notre droit à l'existence.🐔🐔🐔🐣🐣🐣 Il y a deux ans lorsqu'Emilie reprend la ferme, elle a des convictions et une abnégation qui vont faire découvrir aux gens une autre approche de l'élevage de poules pondeuses ! Au dela de l'agriculture paysanne, elle nous élève - nous, êtres vivants- dans l'éthique, en oubliant tout les dictats de l'élevage industiel même Bio : elle regarde à la qualité et non au rendement ! Elle est souvent sollicitée pour avoir des conseils, qu'elle tient elle-même de sa grand-mère.... 🐔🐣 lancement de la ferme : https://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2016/06/03/ancienne-aide-soignante-elle-se-reconvertit-dans-le-bio🐔🐣 Au début, lors de notre achat, elle voulait des rustiques de la Rohde Island, poule rousse fixée, mais ... premier désarroi : elle s'apperçoit que nous ne fonctionnons pas comme une poule... car en fait,  nous sommes des poules rousses ou noires petit calibre, sous le vrai nom d'hybride F1 créées pour produire sur 18 mois puis presque plus rien. Nous sommes fragiles, faites pour de l'élevage fermé, productiviste et intensif. Malgré tout, elle décide de nous garder - quelle chance! - car l'on y vit bien, à la ferme !Elle a même mis en place un système de parrainage pour pouvoir nous permettre de rester auprès d'elle jusqu'à la fin. Notre poulailler fait  85m2, et est en 3 parties : une salle de ponte, une salle à manger, et un dortoir. La nourriture - nous sommes élevées au grain!-  et la paille sont bios & locales, avec un parcours plein air de 6500m2 divisé en 2 parties. Une fois que nous avons désherbé et amendé la première partie, nous partons sur l'autre et la précédente est cultivée. C'est une parcelle de rotation des cultures.Notre éleveuse Emilie reproduit notre habitat naturel, nous vivons dans un parcours arboré.Elle sait mieux en parler que nous!!  A coté, elle cultive des légumes, mais là aussi, elle a des misères. Le matériel repris est non adéquate,vétuste, et a pourtant été "vérifié" par un expert lors de l'achat ! Et le terrain s'avère non cultivable de suite. Que s'est-il passé entre le laps de temps de la vente et la prise des clés???!!! Le terrain étant abandonné, accumulant 2 ans de retard sur les cultures, un chantier participatif a été fait, pour nettoyer celui-ci où se cachaient des "surprises" !Encore merci aux copains qui ont donné la main ! Emilie est seule sur la ferme, et avec le nécessaire, c'est possible et viable. Mais tous les aléas accumulés ont provoqué du retard. Malgré tout, elle y croit car son élévage et sa production correspondent à la demande sans cesse croissante : alliage d'éthique et respect de vie animale, productions de qualité et bio, vente dans un périmètre de 30kms maximum de la ferme, en circuit court et en direct. Elle y met toute son énergie... et ses économies. L'argent rentre mais pas les sommes escomptées, les frais de banque sont trop importants. Emilie a choisit avec passion une voie, l'agriculture paysanne, bio et surtout naturelle, elle s'adapte à nous, ses poules, et non l'inverse. C'est une paysanne résistante !(clin d'oeil à Benoit Biteau et sa femme Stef). Elle vend des outils à perte, en attendant le jugement d'un litige concernant la situation de reprise de la ferme. Donc aujourd'hui, nous faisons appel à vous, pour pouvoir recréer de la trésorerie à la ferme d'Emilie afin de pouvoir l'aider en cette période délicate à passer et lui alléger ses tracas, afin aussi de pérenniser sa vocation et nos conditions de vie au naturel. Vos dons serviront à : ° continuer à nous nourrir, achat des céréales° investir dans un motoculteur pour travailler les parcelles de légumes,° racheter des copines de races rustiques, cette fois-ci, pour pouvoir rentrer l'argent escompté,° des semences pour vendre les plants de légumes et en cultiver sur le terrain.  ET SURTOUT REVENDIQUER LE MONDE PAYSAN QUI EST ECRASE PAR UN SYSTEME AGRICOLE NON NATUREL🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓 En vous remerciant du temps pris à nous lire, et du soutien fait à Emilie, notre éleveuse paysanne.... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Celle-ci permettra de pouvoir sécuriser la trésorerie de la ferme.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.adresse : pour les choix de paiement par chèque ;La ferme de rosiere, Emilie Lucot, rue rosiere, 21130 Auxonne, Côte d'OrContact :  06 31 44 88 93 Page Facebook de la ferme : https://www.facebook.com/Les-Poules-Rebelles-de-La-Ferme-de-Rosiere-2378107469080141/Merci à tous !🐣🐔🐓

60

3 135 €

44 %
Solidarité avec les enfants du camp Amari (Palestine)

Solidarité avec les enfants du camp Amari (Palestine)

Bonjour à tous !  Je suis Farida, j’habite à Paris originaire de la région lyonnaise ; je travaille dans l’assurance voyage  ; j’ai eu la chance de voyager un peu et de faire quelques courtes missions solidaires à différents endroits.  J’ai eu notamment l’occasion de me rendre au camp de réfugiés Amari à Ramallah (Palestine). J’ai pu y observer les activités et actions menées par le centre socio-éducatif et mises en œuvre par les habitants.Le camp de Amari existe depuis 1949, après que des Palestiniens ont été expulsés de leur ville d’origine ; ils sont maintenant environ 6000 à y habiter et ils y ont construit des maisons et s’auto-gèrent. Ils ont également créé un centre socio-éducatif où ils proposent des activités culturelles et sportives pour les enfants ; ils collectent également de la nourriture, organisent des repas et offrent des soins médicaux pour les plus nécessiteux. J’ai vu de mes propres yeux le travail des bénévoles de ce centre socio-éducatif et l'énergie qu’ils y mettent ; le fait qu’ils s’auto-gèrent et contribuent eux-mêmes au développement de l’éducation de leurs enfants, malgré les difficultés qu’ils rencontrent. J’ai alors voulu leur apporter mon aide.Lorsque l’on fait des dons à de grosses associations,  on ne sait jamais vraiment comment l’argent est utilisé ou réparti. Au contraire, donné à cette association, l’argent contribuera sans détour à nourrir des familles, éduquer des enfants, offrir des soins, etc. C’est la raison pour laquelle je fais appel à vos dons pour que l’on apporte notre aide à cette association. Le montant visé est de 3000 eur. Pour assurer la transparence , je pourrai me rendre sur place par mes propres moyens pour acheter directement ce dont ils ont besoin ( fournitures scolaires, matériel médical, nourriture ...).Chaque petit don fait la différence.Alors n’hésitez pas à contribuer et à diffuser autour de vous... Un grand merci !

109

1 568,99 €

52 %
Réaliser mon rêve, devenir cavalière de para-dressage

Réaliser mon rêve, devenir cavalière de para-dressage

Bienvenue sur cette cagnotte !Bonjour à tous,Ici on va parler d’un petit bout de femme de 19 ans, Lorenza, et de son projet handisport.Cette femme c’est moi !Depuis toute petite je suis passionnée d’équitation, d’abord comme un loisir puis de manière bien plus assidue. C’est à 12 ans que j’ai débuté la compétition en saut d’obstacle au Centre Équestre de la Villette où je suis restée deux ans. En 2012 j’ai participé à mes premiers championnats de France, un rêve qui devient réalité. Après une année à SHEVA, le centre équestre de l’École vétérinaire de Maison Alfort, j’ai intégré l’équipe de compétition club de CCE (concours complet d’équitation) aux Haras de Jardy; coachée par un cavalier de complet de niveau international je me suis améliorée et beaucoup épanouie dans ma pratique, me découvrant aussi une passion pour le dressage. En 2015 j’ai participé à mes seconds championnats de France, en complet et dressage.Malheureusement depuis juillet 2018, suite à un grave accident, je suis hospitalisée, avec une atteinte de la colonne vertebrale, de la moelle épinière, de plusieurs nerfs et d’autres fractures aux jambes et au poignet.À ce jour je me trouve dans un centre de rééducation mais je ne peux plus marcher et être autonome. Je ne pourrai très probablement plus retrouver ma mobilité d’avant.Mais ma passion pour l’équitation et mes rêves n’ont pas étés balayés par cet événement, au contraire ils en ressortent renforcés. J’ai décidé de me lancer dans une carrière de cavalier de dressage para-équestre. Mais pour y arriver il faudra bien sûr disposer de fonds conséquents, fonds que je ne peux pas endosser seule à ce jour. Pour cela je fais appel à votre générosité pour que je puisse arriver à réaliser ce très beau projet. Chaque don perçu sera un pas de de plus vers son accomplissement. Votre participation servira: - tout d’abord à aider au financement de l’achat d’un cheval de dressage ayant les aptitudes nécessaires pour que je puisse remonter en toute sérénité, qui revient à une somme de plusieurs milliers d’euros.- à aider au financement mensuel de la pension pour loger le cheval, ce qui peut dépasser facilement les 500€ par mois en région parisienne.- à aider au financement d’un entraînement adapté pour que je puisse retrouver mon aise à cheval malgré le handicap.- à aider au financement du matériel necessaire pour que je puisse pratiquer à nouveau, c’est à dire un montoir spécialisé pour les personnes à mobilité réduite et une selle adaptée qui soutienne mon dos qui va coûter environ 1500€.- Enfin à aider au financement des engagements en compétition. Merci d’avoir pris le temps de me lire et merci d’avance de votre générosité qui pourra m’aider à réaliser mon rêve !   Présage    Quarenzo   En soins inténsifs, le début d'un long combat !

34

3 656 €

14 %
Les étudiantes infirmières au Cambodge

Les étudiantes infirmières au Cambodge

Bienvenue sur notre cagnotte solidaire ! Actuellement en deuxième année d’études en soins infirmiers à l’IFSI MGEN à la Verrière dans les Yvelines, nous avons saisi l’opportunité que nous offre notre école, à savoir, de réaliser le premier stage du cinquième semestre de notre formation, à savoir du 26 août 2019 au 27 septembre 2019, hors de nos frontières.Nous avons pour celà décidé de partir au Cambodge. Pourquoi le Cambodge ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un pays possédant une culture totalement différente de la notre, ainsi qu’un système de santé différent du système de santé français. De plus, réaliser ce stage sera pour nous quatre une expérience enrichissante qui nous permettra de construire notre identité infirmière. N'hésitez donc pas à nous aider dans la réalisation de notre projet, et surtout, n'oubliez pas : LE MOINDRE GESTE COMPTE !  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Afin d'organiser le financement de ce stage, nous avons fait des estimations du budget nécessaire au niveau individuel et collectif, établi sur une base de 5 semaines.  Budget individuel- Le budget au niveau individuel comprend : - L’Association Mission Stages, qui prend en charge un encadrement, le logement, une pension complète ainsi que la mise à disposition d’un interprète. —> 1145€- Le vol aller-retour entre Paris et Phnom Penh. —> 700€- Le Visa. —> 35€- Les vaccins, non obligatoires en France mais nécessaires en raison du contact avec les patients dans les hôpitaux. —> 300€- Du matériel médical type gants, masques, solutions hydroalcooliques, médicaments (voir liste en annexe).  —> 75€- Des jouets pour les enfants de l’orphelinat de Batheay. —> 75€ Soit un total de 2330€ Budget collectif - Le budget au niveau collectif comprend : - L’Association Mission Stages, qui prend en charge un encadrement, le logement, une pension complète ainsi que la mise à disposition d’un interprète. —> 4580€- Le vol aller-retour entre Paris et Phnom Penh. —> 2800€- Le Visa. —> 140€- Les vaccins, non obligatoires en France mais nécessaires en raison du contact avec les patients dans les hôpitaux. —> 1200€- Du matériel médical type gants, masques, solutions hydroalcooliques, médicaments (voir liste en annexe). —> 300€- Des jouets pour les enfants de l’orphelinat de Batheay. —> 300€ Soit un total de 9320€ N'hésitez pas à prtager notre cagnotte afin d'atteindre le plus de monde possible ! Merci à tous !

48

2 220,40 €

35 %
Sauver Oméga

Sauver Oméga

Bonjour tout le monde ..  Oméga, petite misère et sac d’os  sauvée de la rue en Roumanie... Elle a été retrouvée percutée par une voiture, le fémur sortis.. Soignée, stérilisée et mise à l’abri, et à l’adoption par des gens au grand cœur.  Je suis tombée amoureuse d’elle, sa tête d’amour avec ses yeux expressifs.. ❤️Traumatisée par son passé elle reprend confiance en elle, en nous les humains et les chiens et tout ce qui l’entoure.Une chienne qui donne de l’amour  à tout être vivant qu’elle croise. Mais .. le destin ne la gâte pas une fois de plus ..Occlusion intestinale, 3 opérations en une semaine 😞 ... à chaque opération 50% de chance qu’elle s’en sorte.. Elle s’est battu comme une guerrière, plus que tout pour continuer à profiter de la vie 💪💪❤️ elle va maintenant mieux et s’en remet petit à petit.Mais voilà.. au fil des jours, les factures ont augmentées mais il était hors de question de ne pas tout faire pour la sauver.. après tout ce qu’elle a déjà vécu et tout ce qu’elle doit encore vivre ..! Nous nous retrouvons face à un autre problème, oui il n’y a pas de danger vital, mais passer plusieurs mois à presque -1000€ c’est lourd.. très lourd sur le moral.. je bosse et tout mon salaire de vendeuse y passe.. si il arrive un autre malheur (oui après avoir passé plus d’une semaine à ne pas dormir, à pleurer, angoisser,.. on pense aussi à ce qu’il pourrait encore arriver..😓) j’ai peur que la banque ne m’aide pas autant une seconde fois.. pour toute l’année, la mutuelle d’Omega ne m’aidera plus non plus 🥺 ..Je met ma fierté de côté et demande à tout mon entourage, ou personnes touchées par Oméga, un petit coup de pouce, même aussi petit qu’il soit.. même 1€..S’il vous plaît on a besoin de solidarité, d’aide 🙏🙏🙏❤️ Merci d’avoir lu jusqu’au bout .. et merci à ceux et celles qui participeront et qui ont participés 😞 ❤️

68

1 310 €

la Marche de Melvyn : son combat contre le handicap

la Marche de Melvyn : son combat contre le handicap

Bienvenue sur cette cagnotte !je suis la maman de Melvyn atteint d'une maladie rare (environ 20 cas en france) une laminopathie (myopathie).après tous nos combats aujourd'hui nous avons besoin d'agrandir notre maison pour créer un espace dédié et adapté au handicap de notre fils.Avec ça, de plus en plus de meubles et matériels médicalisés( fauteuil roulant electrique, ortheses de nuit , verticalisateur medicale, appreil de ventilation , corset et motilo pour ses déplacements) devront, et certains y sont déjà, entrer dans le quotidien de Melvyn.L'accessibilité du domicile doit aussi etre améliorée.ce projet coutera très cher et  nous n'avons malheureusement pas cette somme la.Et contrairement à ce qu'on pense les aides en la matière sont très loin d'etre suffisantes (plafonnées à 10000euros). De plus tout n'est pas pris en compte uniquement les aménagements intérieurs(je ne dois pas lui faire de murs ni de toit). nous avons besoin de votre générosité à tous pour concrétiser ce projet et apporté à notre bout de chou tout ce dont il a besoin pour vivre au mieux son handicap. Melvyn se bat tous les jours avec force et courage contre sa maladie et impressionne de jours en jours le personnel médicale autour de lui . malgré tous ses progrets , Melvyn grandit et ses besoins spécifiques aussi.le fauteuil roulant electrique devrait bientôt faire son entrée à la maison je vous invite à le suivre avec tout ses progrets et à nous soutenir pour lui apporter tout ce dont il a besoin .notre association La marche de Melvyn est officiellement ouverte depuis janvier 2018  https://www.facebook.com/La-marche-de-Melvyn-178373579398024/  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

54

1 609 €

2 %
Pour sauver cette maison d'un champignon destructeur : la mérule

Pour sauver cette maison d'un champignon destructeur : la mérule

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à tous !!! La mérule pleureuse .... voici le nom de ce champignon dévastateur qui s'est installé dans notre salon, séjour et cusine. On l'appelle aussi "le cancer des habitations". Voilà presque 1 an qu'il prolifére dans notre maison... Une belle histoire qui a commencé en 2016 par l'achat et la rénovation complète par un professionnel du batiment. Tout est refait par cette entreprise: démolition, chape, isolation intérieure, placo, toiture, électricité, plomberie et re - création d'un étage en structure bois. Super contente du projet à l'arrivée, la maison nous plait beaucoup et les enfants l'adore. Et puis arrive mai 2018, à notre grande surprise on découvre quelque chose d'étrange et odorante (pourrie) sortant d'une plinthe dans le salon.On fait appelle à des expertises, des analyses mycologiques et le couperet tombe : La mérule. Une situation incompréhensible, un expert nous conseille de prendre un avocat. Nous nous engageons à savoir quelle est la raison de la venue de ce monstre!!Un référé est accordé pour une expertise judiciaire qui a lieu en décembre 2018. Mars 2019, le rapport définitif de l'expert démontre que la responsabilité de l'entrepreneur est de 100%. La cause :  les poteaux bois qui soutiennent le plancher du 1er étage directement implantés dans le sol avant une  réalisation de la chape et sans film anti-capilarité.Evidemment du bois dans de la terre avec de l'humidité, ca pourrie!!! Et la, les problèmes s'enchainent : On découvre avec notre avocat que l'assurance de cette société ne couvrira pas les préjudices car l'entreprise n'est pas assurée pour des travaux "charpente et structure en bois". Donc pas de possibilité d'attaquer son assureur, c'est voué à l'échec. L'entreprise n'ayant plus d'activité depuis 2017 et un procès qui serait long, couteux et sans aucune chance de connaitre sa solvabilité, nous sommes dans l'urgence à brêve échéance de réaliser nous même les réparations, les poteaux sont fortement abimés. Le coût estimatif du traitement de la mérule , des travaux de démolition et de reconstruction s'élève à 22000€. Nos frais d'avocats nous ont déja coutés 8000€. Nous n'avons plus d'économies et je viens d'être licenciée économique depuis décembre. Nous ne demandons pas la totalité de cette somme évidemment, mais un petit geste qui nous permettra de sauver notre maison. Merci à tous pour votre aide.Magali, Céline, Mahé et Tilio.  * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

27

2 925 €

29 %
Aidons Lucas polyhandicapé

Aidons Lucas polyhandicapé

Bonjour, Lucas a 13 ans.Lucas est né le 04 Février 2005,  tout était normal à sa naissance, mais à ses 2 semaines de vie tout a basculé, il est devenu lourdement handicapé, il n'a aucune motricité de ses 4 membres donc aucun mouvements de ses bras et de ses jambes, il ne tient pas assis, ni sa tête, il présente une quadriplégie avec accès d'hypertonie (muscles tendus comme des crampes), il pourra jamais marcher, courrir, jouer et parler  comme les autres garcons de son age (autrement dit il est polyhandicapé). En 2013, ils ont diagnostiqué le syndrome d'aicardi-goutières (maladie orpheline rare) très peu connu environ 120 cas dont 50 en France (il peut avoir de la fièvre sans aucun mal, des engelures des extrémités, probléme d'alimentation,il doit manger mixer...)Avec le syndrome d'aicardi-goutière son chemin parmi nous est écourté on aimerait qu'il vive et profite de bon moment. Il devient un préadolescent , et devient lourd. Nous devons effectuer des travaux dans la maison afin de l'adapter  à notre fils Lucas handicapé moteur car difficile en fauteuil, pour sa sécurité, son confort (ayant des marches a l'entrée de la maison) ainsi l'achat d'un monte escalier car sa chambre se situe à l'étage. Lucas ne parle pas, ne marche pas mais rit volontier et surtout à la joie de vivre. Lucas adore la musique, les animaux, les bisous et les câlins. 01,02,03,04,05 euros ou plus selon votre COEUR on avanceMERCI de votre solidarité                Nous habitons dans le Nord, alors à votre bon Coeur.                                                                                           VOILA LES MARCHES D'ENTREE DE LA MAISON DIFFICILE POUR LUCAS                                                           MERCI A TOUS POUR VOTRE SOLIDARITE ET VOTRE SOUTIEN               Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

68

36 J

Cours d'écholocalisation, technique de locomotion, pour Killian. Clases de ecolocalización, técnica de locomoción, para Killian

Cours d'écholocalisation, technique de locomotion, pour Killian. Clases de ecolocalización, técnica de locomoción, para Killian

Pourquoi fais-je appel à votre solidarité ? (texto en español más abajo) Je fais appel à votre solidarité car nous voudrions offrir à notre fils Killian, agé de 8 ans et aveugle, des cours de locomotion avec une technique appelée écholocalisation. Cette technique n'est malheuresement pas enseignée en France et le coût des cours n'est pas pris en charge par l'organisme spécialisé gérant les prestations de compensation pour les personnes en situation de handicap. (MDPH) Notre histoire Killian est né avec un rétinoblastome (cancer de la rétine) bilatéral et après 4 ans de traitements et d’hospitalisation, le bilan est lourd et irréversible: Cécité totale et énucléation (ablation) de deux yeux à l’âge de 3 et 5 ans. Donc, pas la moindre perception lumineuse. Pas d’yeux. Il sera aveugle pour toujours.  Nous avons choisi de l’éduquer dans une dynamique du positivisme et du « tout est possible ». Il sait qu’il ne verra jamais avec ses yeux, mais nous (et lui-même) nous efforçons pour qu’il mobilise au maximum ses autres sens et qu'il gagne le plus possible en autonomie.Killian est un garçon très souriant et optimiste. Il est très sportif, mais il est terriblement freiné par sa cécité.  Il perçoit son environnement comme étant un danger pour lui, il préfère alors ne pas bouger et renoncer à ses envies. Sa liberté pour jouer dans la cour de l'école ou pour pratiquer différentes activités sportives est souvent conditionnée par la disponibilité des autres. Nous sentons sa frustration qu'il exprime par un enfermement.  Notre projet: l'écholocalisation Afin qu'il gagne en liberté, en autonomie, en assurance et en confiance en lui-même, nous voudrions offrir à Killian des cours de locomotion avec une technique qui est peu ou mal connue (et pas enseignée) en France. Cette technique est appelé écholocalisation (ou flash sonar parfois). L’écholocation est une habileté auditive, elle correspond à la capacité d’évaluer la position, la taille, la distance, la forme et la matière des objets grâce à l’analyse du renvoi du son, que l’on émet avec un claquement de la langue. (Cette technique est le système d’orientation et communication utilisé par certains animaux, tels que les dauphins et les chauves-souris). Avec un bon entraînement, l'écholocalisation peut permettre aux personnes aveugles d’acquérir un dégré d’autonomie considérable puisque le principe consiste à apprendre à analyser son environnement sonore afin de se repérer et pouvoir bouger sans se mettre en danger, et sans que le moindre changement dans un itinéraire mémorisé devienne un obstacle incontournable.  L'association  "World Access For The Blind" (Accès au monde pour les aveugles), site internet https://visioneers.org/  fondé par  Daniel Kish enseigne cette technique.Un de ces instructeurs en locomotion (ancien élève de Daniel Kish), Juan Ruiz,  s'est maintenant installé en Europe, à Vienne, et il se déplace partout en Europe pour apprendre cette technique aux personnes aveugles.  Daniel Kish, ainsi que Juan Ruiz, sont tous les deux aveugles. Voici un lien vers une vidéo où Daniel Kish explique la technique et montre ce qu’ils arrivent à faire:https://www.youtube.com/watch?v=uH0aihGWB8U Les cours: rythme et coût Les cours se déroulent dans le lieu de résidence de la personne aveugle. Pendant trois jours, Juan Ruiz accompagne l’enfant aveugle dans ses lieux de vie, mais aussi dans le centre-ville, dans la campagne, à l’école, etc, bref, dans différents environnements sonores, connus et inconnus, afin d’apprendre à analyser les retours sonores et à se repérer avec cette technique de l’écholocalisation. Ces séances de 3 jours de travail sont extrêmement intensives, et nécessitent d’être  espacées et renouvelées tous les 6 mois pendant 2-3 ans, selon la personne, afin de pourvoir intégrer progressivement cette façon d'explorer l'environnement. Le coût pour 4 séances à intervalles de 6 mois est de 10 400€. (Nous devons prendre en charge les cours, mais aussi le déplacement Vienne-Toulouse de l'intervenant). L’organisme destiné à prendre en charge les apprentissages compensatoires ne nous octroie aucune aide financière pour ce projet, car il estime que notre fils a déjà tout l’enseignement nécessaire dans le centre médico-éducatif qui l’accompagne. L'intégralité est à notre charge ou alors nous devrions renoncer à ce projet. Qu'est-ce que Killian pourra faire grâce à vous ? Killian pourra bénéficier d'un apprentissage relativement précoce, ce qui lui permettra de mieux maitriser la technique, de mieux l'exploiter et de gagner en liberté et en autonomie. Il pourra pratiquer du sport ou jouer dans la cour de l'école plus librement, car il sera moins angoissé par son environnement.Killian gagnera en assurance et deviendra surement un enfant plus dégourdi,  et un adulte plus libre pour faire ses propres choix. Comment seront versés les dons ?​ Toute l'aide collectée sera destinée à payer ces cours et elle sera versée par virement à:World Access For The Blind650 N. Rose Drive, #208Placentia, CA 92870Etats-Unis  Chaque euro compte. Merci à tous de votre soutien et de votre mobilisation !!!Tous les paiements sont sécurisés.Pilar Rodriguez (maman de Killian)  ¿Por qué recurro a vuestra solidaridad? Porque queremos ofrecer a nuestro hijo Killian, de 8 años de edad y ciego, clases de locomoción con una técnica llamada ecolocalización. Desafortunadamente, esta técnica no se imparte en Francia y el coste de los cursos no está cubierto por el organismo que aquí en Francia gestiona los servicios de compensación para personas con discapacidades. (MDPH) Nuestra historia Killian nació con un retinoblastoma (cáncer de la retina) bilateral y después de 4 años de tratamiento y de hospitalizaciones continuas, el balance es pesado e irreversible: ceguera total y enucleación (extirpación) de ambos ojos, a la edad de 3 y 5 años. Killian no tiene la menor percepción de luz. Sin ojos. Él será ciego para siempre. Nosotros hemos elegido darle una educación basada en una dinámica de positivismo y  de "todo es posible". Él sabe que nunca verá con sus ojos, pero nosotros (y él mismo) nos esforzamos para que utilice al máximo los otros sentidos y que pueda adquirir la mayor autonomía posible. Killian es un niño muy sonriente y optimista, y le encante el deporte, pero su ceguera le frena terriblemente. Percibe su entorno como un peligro  y prefiere no moverse y renunciar a sus deseos. Su libertad para jugar en el patio del colegio o para practicar diferentes actividades deportivas a menudo está condicionada por la disponibilidad de los demás. Nosotros sentimos su frustración, que él expresa con un aislamiento. Nuestro proyecto: la técnica de la ecolocación Para que gane en libertad y en confianza en sí mismo, nos gustaría ofrecerle cursos de locomoción con una técnica que es poco (y no impartida) aquí en Francia, y tampoco en España. Esta técnica se llama ecolocación (o también flash sonar). La ecolocalización es una habilidad auditiva, es la capacidad de evaluar la posición, el tamaño, la distancia, la forma y el material de los objetos a través del análisis del retorno del sonido, que se emite con un chasquido de la lengua (clic palatal). (Esta técnica es el sistema de orientación y comunicación utilizado por algunos animales, como los delfines y los murciélagos). Con un buen entrenamiento, la ecolocalización puede permitir a las personas ciegas adquirir un grado considerable de autonomía, ya que el principio consiste en aprender a analizar el entorno sonoro para ubicarse y poder moverse sin ponerse en peligro, y evitar así que el más mínimo cambio en una ruta memorizada se convierte en un obstáculo insuperable. La asociación "World Access For The Blind", sitio web https://visioneers.org/, fundado por Daniel Kish, enseña esta técnica.Uno de estos instructores en locomoción (antiguo alumno de Daniel Kish), Juan Ruiz, se ha establecido en Europa, en Viena, y viaja por toda Europa para enseñar esta técnica a las personas ciegas. Daniel Kish y Juan Ruiz son ciegos. Aquí tenéis dos enlaces donde Daniel Kish explica la técnica y el segundo donde personas ciegas explican lo que ha supuesto para ellos el descubrimiento de esta técnica.   https://www.ted.com/talks/daniel_kish_how_i_use_sonar_to_navigate_the_world/transcript?language=frhttp://video.worldaccessfortheblind.org/Mexico.html Cursos: ritmo y coste Las clases son impartidas en el lugar de residencia de la persona ciega. Durante tres días, Juan Ruiz acompaña al niño ciego en su domicilio, pero también en el centro de la ciudad, en el campo, en el colegio, etc, en resumen, en diferentes entornos sonoros, conocidos y desconocidos, con el fin de que el niño aprenda a analizar los retornos sonoros integrando poco a poco esta técnica de ecolocalización en su manera de interpretar su entorno. Las sesiones de trabajo duran 3 días y son extremadamente intensivas. Por eso deben espaciarse y renovarse cada 6 meses durante 2-3 años, dependiendo de la persona, con el fin de integrar gradualmente esta forma de explorar el medioambiente. El coste de 4 sesiones a intervalos de 6 meses es de 10 400 €. (Debemos hacernos cargo de los cursos, pero también del viaje  entre Viena y Toulouse del instructor). El organismo francés que gestiona las ayudas destinadas a los aprendizajes compensatorios no nos brinda ningún apoyo financiero para este proyecto, ya que estima que nuestro hijo tiene toda la educación necesaria en el centro médico-educativo que lo acompaña. Asi pues, debemos asumir la totalidad del coste del proyecto o renunciar a él. ¿Qué podría hacer Killian gracias a tu participación? Killian se beneficiará de un aprendizaje relativamente precoz, lo que le permitirá integrar mejor la técnica en su día a día y ganar en libertad y autonomía.Podría hacer deporte o jugar en el patio de la escuela con mayor libertad, porque se sentiría menos ansioso y más capaz de analizar su entorno, de explorarlo y de disfrutar de él en vez de sufrir y aislarse.Killian será posiblemente un niño más desenvuelto y, más tarde, un adulto más libre para tomar sus propias decisiones. ¿Cómo serán utilizados todos vuestros donativos? Toda la ayuda recaudada se usará para pagar estos cursos y se pagará mediante transferencia a:World Acces for the Blind650 N. Rose Drive, # 208Placentia, CA 92870Estados Unidos  Cada euro cuenta. Todos los pagos son seguros.¡Gracias a todos por vuestro apoyo y movilización!Pilar Rodriguez (mama de Killian)

33

1 414 €

13 %
Devenir PAPA, ça n'a pas de prix

Devenir PAPA, ça n'a pas de prix

Que feriez-vous si on vous donnait 80 000 € ? 💰💰💰  Vous pourriez vous acheter une nouvelle voiture, vous payer des vacances de rêves, vous faire construire une piscine ou ...   avoir un enfant !  Non, vous ne rêvez pas ! 80 000 €, c’est la somme qu’il nous faut réunir pour devenir parents.  # Notre histoire Steven et moi, nous partageons notre vie depuis plus de 5 ans. Et aujourd’hui, comme la majorité des couples qui s’aiment, nous désirons fonder une famille.  Le problème : nous sommes homosexuels. Nous avons donc examiné le problème sous toutes les coutures. Nous avons envisagé la coparentalité et l'adoption. Mais nous avons à chaque fois essuyé de grosses déconvenues (on vous en parle plus loin). L'homoparentalité en France en 2019 reste un parcours du combattant.Pour autant, ce n’est pas une fatalité.Nous ne sommes pas seuls dans ce cas, et nous ne cherchons pas à nous lamenter sur notre sort. Mais avant d’aller plus loin, commençons par nous présenter.     Moi Jonathan, je suis né en Haute-Savoie, près d’Annecy.Ma famille est originaire d’un petit village de Calabre au Sud de l’Italie.Chez nous, comme chez beaucoup de méditerranéens, la famille et les racines prennent une place importante au quotidien. Et comme vous pouvez vous en douter, l'annonce de mon homosexualité eut sur mes parents l'effet d'un tsunami ! Je suis de nature plutôt réservé, j’aime faire rire et apporter du bonheur aux gens que j’aime. Et quand je décide de faire entrer une personne dans ma vie, c’est souvent pour de belles et longues années. J’ai une grande passion pour le chant, la danse et le spectacle. J’ai même participé au casting de la Star Academy ! Je n'ai pas eu la même carrière que Jenifer, mais je me débrouille 😁.   Après avoir passé de nombreuses années dans la restauration rapide puis dans le domaine bancaire et commercial, je suis actuellement conseiller vendeur dans un groupe d'électroménager.       Quant à moi Steven, je suis originaire de Normandie où j’ai vécu jusqu’à l’âge de 16 ans avec mes sœurs et mes parents. J’ai effectué un CAP cuisine sur Rouen avant d’arrêter subitement les études suite au décès prématuré de ma maman. J’ai alors déménagé à Lille et je suis entré dans la vie active.Puis mon papa a lui aussi succombé à la maladie. En recherche d’un nouveau souffle, j’ai déménagé en Haute-Savoie. J’ai toujours été attiré par Annecy pour la beauté du lieu et le cadre de vie. Puis en décembre 2013, j'ai croisé le chemin de Jonathan.Jonathan a changé ma vie. Il a réussi à m'apaiser. Avec lui, j’ai trouvé une vie stable, des amis vrais et dévoués, ainsi qu’une belle et grande famille, des gens profondément gentils et généreux. Désormais, l’une de mes sœurs m’a rejoint sur Annecy et je travaille avec mon beau-frère dans une entreprise de transport au poste d’affréteur.  # Notre projet  Aujourd’hui, seul un enfant manque à notre bonheur. Dès le début de notre relation, nous avons formulé le souhait de devenir un jour papas.Nous avons tous 2 des neveux et des nièces qui nous comblent de joie. Cependant, cela ne remplace pas l'amour qu'on pourrait avoir pour notre propre enfant. Le désir d'enfant est universel. Son explication nous échappe. Mais nous le ressentons presque tous intensément. Et devenir parent est probablement l’une des plus belles choses qui puisse arriver dans la vie d’un homme ou d’une femme. Pour la plupart des gens, c’est normal, c’est facile. Mais dans notre situation, c’est un parcours semé d'embûches. Au quotidien, nous ressentons un sentiment d'impuissance insupportable. Lorsque l'on voit autour de nous nos proches fonder et agrandir leur famille, nous sommes bien sûr heureux pour eux, mais cela réveille aussi nos frustrations. Et on se sent parfois coupable d’être gays. Nous avons pourtant tenté des choses. Au départ, nous avons envisagé la coparentalité. Nous nous sommes alors inscrits sur de nombreux sites pour avoir la chance de rencontrer une future maman. Mais après de longs mois de recherches, de difficultés et de désillusions, le projet s'est vu abandonné.Il est difficile de partager son enfant avec une maman rencontrée sur un site spécialisé. Il faut avoir les mêmes valeurs et les mêmes souhaits d'éducation, réussir à s’entendre sur de nombreux points. Quant à l’adoption, elle est acceptée depuis 2013 pour les couples de même sexe.Mais dans la réalité, il faut répondre à un cahier des charges très exigeant. Et même si le candidat répond aux conditions requises, l'orientation sexuelle est déterminante dans l'obtention de l'agrément. Le refus des services sociaux, au motif que le « choix de vie » de l'adoptant est contraire à l'intérêt de l'enfant, est fréquemment confirmé par les tribunaux.Ce ne sont pas des raisons légales mais plutôt une question d'appréciation de la part des psychologues, assistantes sociales et médecins.  # Notre solution Alors, face à tous ces obstacles, notre dernier espoir est la GPA, qui se pratique et est autorisée au Canada. La Gestation Pour Autrui (GPA) est une pratique sociale de procréation. Une femme, appelée mère porteuse, est inséminée par des embryons, puis est enceinte et accouche d'un enfant qui est remis à la naissance à la personne ou au couple de commanditaires, appelés aussi « parents intentionnels ».Les embryons ne sont habituellement pas conçus avec l'ovule de la mère porteuse, mais avec celui d'une donneuse d'ovocyte. Cette démarche est longue et coûteuse. Le coût d'une GPA au Canada est d'environ 80 000 €. Jamais nous n’aurions pensé devoir payer pour avoir un enfant. Cela reste néanmoins pour nous l’unique espoir de devenir pères de manière légale et encadrée. Bien sûr, nous mettons chaque jour de l’argent de côté et nous multiplions les initiatives pour réunir cette somme considérable. Et faire un appel aux dons fait partie de ces initiatives. Pour nous, il n’y a pas de petites initiatives, comme il n’y a pas de petits dons. Chaque action et chaque don nous rapprocheront un peu plus de notre rêve. Nous savons aussi que cette pratique est source de débats et que nous prenons le risque de nous exposer aux jugements et aux critiques.Malgré tout, nous pensons que c’est un risque à prendre, et nous espérons que parmi vous certains nous comprendront et nous soutiendront. Nous serons éternellement reconnaissants à toutes celles et à tous ceux qui participeront à ce projet atypique. Pour les participants, nous vous permettront bien sûr de suivre toutes les étapes de notre projet au travers d’un groupe fermé sur Facebook.https://www.facebook.com/devenir.papas.1​ Merci de votre soutien ! Steven & Jonathan

26

1 572 €

Cette maison va s'écrouler

Cette maison va s'écrouler

Derrière cette belle façade se cache un drame. Elodie et Ted, parents d’une petite fille de 5 ans et d’un petit garçon de 2 ans ont économisé depuis toujours pour faire construire leur maison : c’est le projet de leur vie. En 2010, pour la construction, ils ont fait appel à un professionnel qui les a arnaqués. Celui-ci encaissait l’argent prévu pour la construction sans jamais la reverser aux artisans comme prévu initialement. Face à cela, Elodie et Ted prennent les devants et décident de payer directement les artisans qui finalisent la construction. Après 6 années heureuses dans leur maison, en 2016, rien ne va plus… Ils découvrent que le plancher bois n’est plus de niveau et tombe dans le vide sanitaire ! Des malfaçons dans la construction font que la maison n’a en réalité pas de fondations solides et peut s’effondrer à tout moment. Cette famille, en plus d’avoir été victime d’une escroquerie du constructeur, a subit l’incompétence d’un artisan. Evidemment, le constructeur s’est volatilisé. Suite au passage d’un expert, la maison doit être rasée et reconstruite entièrement. Malheureusement, les démarches à l’amiable avec les différentes assurances n’ont pas abouti. Aujourd’hui, il faut faire appel à un avocat pour déclencher une procédure judiciaire longue et coûteuse. Ils se retrouvent dans une impasse financière alors aidons cette famille au revenu modeste, à payer les frais de procédure (minimum 10 000 €), leur relogement (non pris en charge par l’assurance) ainsi que leur prêt de maison qui court toujours. Mobilisons-nous pour les soutenir !!!!  Voici un article concernant des victimes de la même escroquerie : https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/37930/reader/reader.html#!preferred/1/package/37930/pub/55014/page/11   le plancher s'écroule   la maison est déjà descendu de 7cm

22

1 200 €

Sascha la belle blonde

Sascha la belle blonde

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousBonjour à tous Une fois de plus je vous appelle à l aide pour Sascha Sascha présente une toux depuis 1 mois qui malheureusement avec deux traitements ne passent pas Le premier était assez fort à base de DMSOLe second était des corticoïdes Sa véto l a revu pour la troisième fois ce mois ci et une décision de pousser les examens a été prise Sascha subira un lavage tracheal ( un trocard sera enfoncé jusque sa trachée sous geste stérile) afin de récolter le lavage pour l envoyer dans un laboratoire d analyse afin de terminer ce qui peut provoquer la toux ( allergie foin / paille/poussière ou champignon ou une toux virale )Sascha subira aussi un lavage broncho-alveolaire ( un tube sera enfoncé jusque dans les voies aeriennes supérieures pour y injecter du sérum physiologique et ensuite reprendre ce liquide ) pour l envoyer à un laboratoire d analyse pour déterminer ce qui gêne et provoque la toux Toutes mes factures vétérinaires jusque là ainsi que les traitements sont soldés mais ceux à venir ont un sacré coût financier Ma vétérinaire estime les deux prélèvements et les deux analyses laboratoire à environ 500 euros Après réévaluation des symptômes non présents avec ma vétérinaire, Sascha a subi une endoscopie et un prélèvement broncho-alveolaires....resultats d analyse : Sascha est emphysemateuse  Il faudra un traitement qui sera certainement long et coûteux aussi Je n ai jamais lâché la belle blonde dans ses mésaventures et je ne souhaite pas baisser les bras même si cela s annonce très difficile sur le plan santé de Sascha et financier pour moi Alors je vous appelle à l aide pour me donner ainsi qu' à Sascha une chance d avancer au mieux Je vous remercie pour elle 😘Ps : pour tout ceux qui le souhaitent je peux transmettre en privé les différentes factures

30

219 J

Humani'Burkina - Projet 2019 - GODIN & TIKARE

Humani'Burkina - Projet 2019 - GODIN & TIKARE

Bienvenue sur la cagnotte d'Humani'Burkina !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous NOTRE PROJET EN 2019 : une goutte d'eau pour demainLe projet consiste en la réhabilitation et la création de forages dans les villages de Tikaré et Godin au Burkina Faso permettant l'accès à l'eau potable en milieu rural.  En mai 2019, nous nous rendrons sur place afin de participer à la réalisation de ces projets ET pour cela nous avons besoin de votre aide ! Pour en savoir plus : Le manque d’eau potable et d’assainissement constitue le problème majeur des villages. Pour eux le facteur eau est la base incontestable pour le développement de toute activité d’autonomisation et d’auto promotion. A cela s’ajoute l’absence de centre d’alphabétisation et de développement du secteur de l’élevage.Les projets visent à améliorer durablement les conditions de vie des populations à travers le forage d'un puits d'eau potable.  De cette façon, les populations pourront accéder durablement à de l'eau de qualité et en quantité suffisante. Les conditions d'hygiènes seront améliorées en réduisant le risque d'épidémies. Les femmes et les enfants, souvent en charge de la corvée d'eau n'auront plus à parcourir de longs trajets pour aller chercher l'eau.En parallèle, l'absentéisme scolaire est, entre autres, lié à des problèmes sanitaires tel que l'anémie, la diarrhée et ou la bilharziose qui seront réduit grâce à une eau saine et à l'éducation à l'hygiène. Et nous voici :   (de gauche à droite)Sélin, Andréa, Jonathan, Dahabia, Rania L’ASSOCIATION L’association HumaniBurkina a été fondée en 2011 par un jeune étudiant originaire de Molsheim dans le but de venir en aide aux habitants de certains villages reculés du Burkina Faso.L’objectif principal de l’association est la construction et la réhabilitation de puits.  La réalisation de forages permet aux habitants d’avoir de l’eau potable à proximité et leur évite ainsi de parcourir de nombreux kilomètres à pied, souvent pour partager l’eau de petites rivières avec le bétail des éleveurs locaux. “Une goutte d’eau pour demain” Cela évite également les maladies liées à la consommation d’eau non-potable comme les diarrhées infantiles, les dysenteries ou les parasitoses intestinales.HumaniBurkina soutient aussi, par des actions ponctuelles, l’accès aux soins, et à la scolarité des enfants. LES PROJETS REALISES Depuis la création de l’association en 2011, différents projets ont été réalisés : * La réhabilitation d'un forage en 2011 * La réhabilitation de 3 forages en 2012  * La réhabilitation d’une maternité en 2014  * La création d’un forage à LINGARA en 2016* La diffusion de soins gratuits pendant 48h en décembre 2016

34

585 €

14 %
Haut de page