Debout petit Pierre

Bienvenue sur cette cagnotte pour aider Pierre à marcher ! ( URGENT ) Debout Petit Pierre ! Bonjour, Je m'appelle Pierre, j'ai 4 ans et j'habite un petit village à côté de Nancy. Je suis Infirme Moteur Cérébral. Cela signifie que je ne peux ni tenir debout ni marcher et que dans la vie de tous les jours j'ai besoin d'appareils pour tenir debout ou même assis. Cette cagnotte a pour but de financer RAPIDEMENT mon opération appelée la SDR pratiquée aux USA et en ALLEMAGNE (40 000€). Elle n'est pas remboursée, mais elle me permettrait de ne plus avoir mal, d’éviter la déformation de mes membres mais surtout d'avoir la chance un jour de MARCHER. Voici quelques liens pour me suivre : * https://facebook.com/Debout-petit-Pierre-116840682143792/?ref=page_internal&mt_nav=1* http://deboutpetitpierre.blogspot.fr/?m=0 Merci pour votre aide. Pierre. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

255
participants

7 866,60 €
collectés

19 %

LIGHTFORCE - Road to Kenya 2017

LightForce - Road to Kenya A team project, a company visionUn projet d'équipe, Une vision d'entreprise  Today, 1.3 billion people live in darkness because electricity is a financially inaccessible good. These poor populations have to find other ways to light up with Kerosene lamps which cause numerous accidents with 1.5 million deaths a year.Aujourd'hui, 1,3 milliards de personnes vivent dans l'obscurité car l'electricité est un bien inaccessible financièrement. Ces populations démunies doivent trouver d'autres moyens pour s'éclairer avec les lampes à Kérozène ce qui provoquent de nombreux accidents avec 1,5 millions de morts par an.   Together with Liter of Light, which has contributed more than 800,000 solar lamps in the poorest villages, the LightForce team has set out to equip a village in Kenya with 150 lights and solar lamps for a population of more than 200 people.Aux côtés de l'association Liter of Light qui a apporté plus de 800 000 lampes solaires dans les villages les plus démunis, l'équipe LightForce s'est donnée comme mission d'équiper un village maisa au Kenya de 150 lumières et lampadaires solaires pour une population de plus de 200 personnes.    Our mission is to help underprivileged communities benefit from light access at lower cost, ensuring a secure and environmentally responsible system.Notre mission est d'aider les communautés défavorisées à bénéficier d'un accès à la lumière à moindre coût, garantissant un système sécurisé et éco-responsable.   Thank you in advance for your help & generosity!Merci d'avance pour votre aide & votre générosité!

49
participants

10 000 €
collectés

66 %

Willy BISSAINTE

Bienvenue sur la cagnotte de Willy BISSAINTE pour la route du rhum 2018 ! Pour la prochaine "Route du Rhum" qui partira de Saint-Malo le 4 novembre 2018, Willy s'est procuré un nouveau bateau plus rapide et compte bien remporter cette édition en catégorie "Rhum"...  Vous pouvez l'aider !!!!Guadeloupéen , il fait de la voile depuis 30 ans, il a choisi d’intégrer la CLASSE RHUM.Amateur passionné et skipper expérimenté, après 2 participations et après avoir fini 6e lors de l'édition de 2014 : Willy se lance ce nouveau défi pour 2018 ... GAGNER !!! Mais ... pour atteindre cet objectif  il faut changer la quille, mettre des nouvelles voiles, des panneaux solaires, un hydrogenerateur... payer l'inscription à la course, assurer le bateau... bref, vous avez compris... c'est maintenant qu'il faut agir et soutenir Willy BissainteIl vous suffit de participer à cette cagnotte et votre nom sera inscrit sur le bateau ( pour 15€minimum) et vous ferez un peu partie de l'aventure !!  ..."Sé grenn' diri ka fè sak diri"...(Ce sont les grains de riz qui font les sacs de riz = Les petits ruisseaux font les grandes rivières) Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousSportivementWillysite internet : http://www.traditionguadeloupe.fr/youtube : https://www.youtube.com/channel/UCkI5AlvoVvY9G4k3z0jgLRw?view_as=subscriber

50
participants

2 240,30 €
collectés

#LoveArmyForRohingya

Bienvenue sur cette cagnotte !(English version below) Depuis le mois d’août, plus de 600 000 Rohingya, une minorité musulmane persécutée en Birmanie, ont fui pour trouver refuge au Bangladesh. Les conditions dans les camps sont déplorables et l’ONU parle d'un « exemple classique de nettoyage ethnique ». Suite à l'appel de Jérôme Jarre, d' Omar Sy et de milliers de soutiens, Leetchi se mobilise et met à disposition une cagnotte sur laquelle chacun peut participer en son nom ou au nom de sa société.  Leetchi s'engage à ne prélever aucun frais et à reverser la totalité des fonds à l'association Love Army.Welcome to this crowdfunding! Since August this year, 600,000 Rohingyas, a persecuted Muslim ethnic group in Myanmar, fled for neighbouring Bangladesh to seek refuge. The conditions in the camps are degrading, and the UN human rights chief called it a ‘textbook example of ethnic cleansing’. Following the call of Jérôme Jarre and Omar Sy, Leetchi opened a money pot free of charge, dedicated to collecting donations to help Rohingyas.    Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

271
participants

7 993 €
collectés

L'Indépendance pour Marvin

Jeune garçon plein de vie, Marvin est atteint d’une myopathie qui le restreint d’une partie de ses mouvements. Passionné de motos et de grosses cylindrées en général, le rêve de ce tout jeune conducteur est d’avoir son propre véhicule adapté à son handicap (même si ce n'est pas une grosse cylindrée !).  Un véhicule pour gagner en indépendance Ne plus dépendre de son entourage serait pour Marvin une liberté de chaque instant pour s’évader d’un quotidien routinier et ainsi faciliter ses recherches d’emploi. Une seule chose barre la route de Marvin de son autonomie : le prix du véhicule adapté qui coûte près de 110 000 euros. Mobilisons-nous pour aider Marvin à concrétiser son projet « rêve » ! Pour tous renseignements, n'hésitez pas à nous écrire Merci à tous pour votre aide

80
participants

2 266,20 €
collectés

PROJET QUITCHALA

PROJET QUITCHALA

Bonjour à tous et à toutes !      Je suis reconnue handicapée depuis 2014 suite à des séquelles de plusieurs opérations lourdes. J'en suis à mon 2ème cancer dont un très rare : le Chordome Sacro-Coccygien. Mon espérance de vie est réduite à 5 ans !    Pour profiter du temps qu'il me reste, j'ai décidée d'organiser un trail de + 3000km du Nord de la France jusqu'en République Tchèque en camping-car "vintage" (Renault Eriba de 1985... en sursis lui aussi !lol). Départ le 9 septembre 2017 / Retour le 21 septembre 2017. Objectif à atteindre : Aller chercher mon chiot Briard de 3 mois (appelée QUITCHALA) directement au sein de l'élevage des Bar Bar Beskydy. Plusieurs étapes sont prévues sur le trajet dont la visite de Nuremberg, Prague, Circuit de Brno et peut-être Vienne.Les contraintes principales de mon handicap (plus de précisions dans la vidéo) sont :- Station assise maxi 2h- Station debout maxi 2h- Je vis quasiment allongée toute la journée (moi qui était sportive de haut niveau...)- Elimination urinaire et fécale appareillée- Douleurs omniprésentes- Mon périmètre de conduite s'amenuise d'année en année (je peux conduire 30km maxi avec un coussin gel)Cette cagnotte permettra d'aménager le camping-car à mon handicap, d'avoir un chauffeur (Olivier), d'assurer les consommations courantes (Gasoil, Frais des aires prévues pour ce véhicule, Alimentation, Santé...) mais également d'acquérir mon nouveau compagnon Quitchala et de pouvoir lui prodiguer les soins nécessaires (soins vétérinaires, alimentation, accessoires...).J'ai 47ans et je suis partie une seule fois en vacances (Maroc 1998), le reste de ma vie se résume à beaucoup de travail, de sacrifices pour finalement ne plus pouvoir en profiter... à part ce dernier espoir : MON PROJET QUITCHALA !! Si mon aventure vous intéresse, plusieurs possibilités s'offrent à vous : - Visionner la vidéo ci-dessus,- Partager un maximun autour de vous,- Soutenez par vos dons (montant libre), Le petit plus : Je peux vous envoyer une photo dédicacée de "l'équipée Quitchala" à mon retour ou tout autres "souvenirs", vous faire un diaporama des étapes, répondre à vos questions... N'hésitez pas ce mail a été spécialement créé pour cela : projet.quitchala@gmail.fr Merci pour votre soutien ! Ingrid

165

4 380 €

Amour de Clowns a besoin de vous !

Amour de Clowns a besoin de vous !

Oui ! AMOUR DE CLOWNS a toujours besoin de vous !!!  Nous avons atteint, grâce à vos dons, notre premier pallier d'objectif de 5 000 € et visons maintenant les 7 500 € pour permettre encore plus de visites de clowns aux enfants hospitalisés ! Participez svp à notre cagnotte solidaire en faisant un don à l'association.VOTRE SOUTIEN EST NOTRE FORCE ! Merci !  Ici, vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte solidaire.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMERCI !!!Notre projet :L'association Amour de Clowns a pour objectif de mettre en place un programme de visites de clowns hospitaliers à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges (94), dans les services suivants : pédiatrie, soins palliatifs, gériatrie... Sa mission est de participer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes malades, de leurs proches et des équipes soignantes, en couvrant notamment une zone géographique où les patients hospitalisés ne bénéficient pas encore de ce type d'intervention.  Pourquoi les clowns ?Parce qu'il est plus facile de soigner un patient heureux, l'intervention des clowns a pour objectif principal d'aider un public fragile, comme les enfants malades, les personnes âgées, les patients en fin de vie… à mieux supporter l'hospitalisation et leur permettre, ainsi qu'à leurs proches et au personnel soignant, d'oublier l'espace d'un instant leur situation, les soins et la possible solitude.Par leurs facéties, leur capacité à souffler des bulles de bonheur, à partager des instants de rire, de poésie, de complicité, de folie douce… les clowns aident les familles et les soignants à prendre conscience qu'un patient ne se réduit pas à sa maladie. Ils contribuent à replacer la personne malade dans sa dignité d’être humain et participent à l’apaisement de ses souffrances.   Comment ça se passe ?Les clowns ne proposent pas de spectacle écrit à l’avance. Chaque intervention est une rencontre unique. Chansons, musique, tours de magie… les clowns arrivent avec leur personnage, leurs accessoires et leur sens de l'improvisation pour aller à la rencontre des patients, des proches et des soignants dans tous les lieux clés de l'hôpital : chambres, couloirs, salles d'attente et de consultation, urgences.Les interventions des clowns se font toujours en binôme et se soumettent à un cadre protocolaire et à un code de déontologie.La mise en place des transmissions, avant chaque intervention, entre les soignants et les comédiens, permet de mieux adapter le jeu en fonction de la maladie, du contexte familial, de l'âge et de l'état général du patient. Il est important de comprendre que les comédiens-clowns travaillent main dans la main avec l’équipe soignante dans une volonté de tisser du lien social et de devenir des « partenaires de soins » privilégiés.  Qui sont les clowns ? Tous les clowns de l’association sont des comédiens professionnels, ayant obtenu une certification professionnelle de niveau III au RNCP auprès d’organismes tels que le Samovar ou Le Rire Médecin.  A ce jour, interviennent à l'hôpital les artistes suivants : - Camille Château, alias Margotte- Sarah Crouzet, alias Athéla- Stéphanie Lassus-Debat, alias Gloum'  Pourquoi on a besoin de vous ?Votre soutien financier va nous permettre d'amorcer le programme de visites des clowns à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges durant les trois premiers mois de l'année 2018 et avant de récolter d'autres fonds auprès d'entreprises mécènes. Vos dons sont donc indispensables car ils vont permettre avant tout chose d'aider au financement des premières interventions clowns au sein de cet établissement.Mais aussi de contribuer au bon fonctionnement administratif et logistique d'Amour de Clowns, de participer au développement de l’association (recrutement et intégration de nouveaux artistes clowns rémunérés), d'aider à la mise en place de la formation continue des artistes clowns, de contribuer à l’action de recherche de fonds complémentaires (partenaires

85

5 830 €

77 %
Des soins pour Anael

Des soins pour Anael

Des soins pour Anael Anael est un petit garcon qui n’est agé de 6 ans seulement. Ce petit ange a vu sa vie basculer 3jours après avoir soufflé ses 2 premieres bougies en juillet 2013 lorsqu’on lui diagnostiqua un Un Ependymome = une tumeur dont l’espérance de guérison est de 18 % seulement et dont l’agressivité et sa faculté à repousser font que le corps médical epprouve des difficultés a combattre. Anaël a 2 ans a été opéré pendant 8h une première fois, est resté allongé de longues semaines, totalement paralysé, en réanimation. Il a réussi à récupérer une bonne partie de sa motricité, grâce à une force de caractère impressionnante.Il a reçu de la chimio, a subi par ailleurs plusieurs interventions pour lui permettre de sortir de réanimation même s’ il a encore aujourd'hui une trachéotomie (qui demande des soins constants) et une gastrostomie qui lui permet d’être nourri 4 fois par jour à l’aide d’une pompe pendant 1h. En Janvier 2015 les neurochirurgiens de Necker furent contraints d’annoncer a ses proches la présence de métastases dans son liquide céphalo rachidien et ses ventricules, son pronostic vital était alors engagé… Et pourtant …. le voila aujourd’hui ! Anael grace a sa force, sa combatitivité et son courage n’a jamais cessé de remonter la pente et de se battre contre la vie ! C’est un enfant plein de vie, très combattif, très courageux, même dans les soins les plus désagréables. Il a subi en quelques mois plus que nous tous depuis notre naissance et pourtant il lui arrivait quand meme de sourire dans les pires moments !  Du haut de ses 6 ans seulement Anael est donc un exemple pour tous et une véritable lecon de vie ! Il est doté d’une force de vivre comme je ne l’avais encore jamais vu et il nous prouve par son caractère a quel point la vie est précieuse !  Cependant, Anael est obligé de suivre des soins paliatifs nécessitant une prise en charge materielle et physique très onéreuse malheureusement certains non pris en charge par la securite sociale. Ses parents ont donc été contraints d'abandonner leur travail car aucune structure ne permettait d'accueillir Anael .Les soins imposés a sa survie sont tres onéreux et aujourdhui ses parents ont besoin de notre aide. En ouvrant cette cagnotte en ligne je compte donc sur vous les amis ainsi que sur votre générosité !!!! Si chacun participait à hauteur ne serait ce que d'1€ et de la partager nous permettront à ce petit bout de recevoir les soins qu'il mérite et le soulager ... Anael compte sur vous !  cette cagnotte lui permettra d'avoir le materiel médical necessaire à son quotidien Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous pour ANAEL

151

3 195,71 €

63 %
La petite Eden a besoin d'être opérée du cœur (english below)

La petite Eden a besoin d'être opérée du cœur (english below)

Eden est une petite fille d’un an et demi vivant à Ouagadougou, au Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest. Eden est venue au monde avec deux anomalies : une communication interventriculaire au niveau du coeur et une sténose pulmonaire. Eden is a year and a half old and lives in Ouagadougou, Burkina Faso in West Africa. She was born with a heart and lung abnormality. Aujourd’hui, Eden ne marche pas, a des difficultés à tenir sur ses jambes, respire difficilement et se fatigue très vite. Elle est en état d’insuffisance pondérale et les médecins ont qualifié son développement psychomoteur de lent.  Eden still cannot walk and struggles to hold herself up on her legs. She struggles to breathe and gets tired easily. She is severely underweight for her age and her motor skills are slow to develop according to her doctors. Malgré ses difficultés, Eden est une petite fille très souriante et aime par-dessus tout jouer avec sa grande sœur. Despite all of this, Eden is a happy child who is always smiling and loves to play with her older sister. Eden doit être opérée du cœur en février 2018 à Bordeaux (France). Son voyage, l’opération ainsi que sa convalescence dans une famille d’accueil sont organisés et partiellement financés par une ONG française d'aide à l'enfance.  Eden will be getting a heart operation in February in Bordeaux, France. Her trip, medical costs and stay with a host family will be overseen and partially funded by a French NGO.  La somme de 4133 euros pour les soins médicaux reste à la charge des parents d’Eden, ainsi que l'établissement de son passeport (76 euros) et de son visa (61 euros). Le billet d'avion de l'accompagnant médical (665 euros) est également à la charge des parents, soit au total de 4935 euros. Ils sont dans l’impossibilité de réunir cette somme, dans un pays où le salaire moyen est d’environ 50 euros par mois.  Only 4,133 euros (medical costs) remain for Eden’s parents to pay, as well as the cost of obtaining a passport (76 euros), her visa (61 euros) and the airline ticket for her medical attendant (665 euros). Eden’s parents, who live in a country where the average salary is only 50 euros per month, are unable to collect the required funds (4935 euros) to be able to care for their daughter’s health. Si elle n’est pas opérée, Eden aura de plus en plus de difficultés à grandir, se développer et à résister aux maladies. Elle ne pourra pas aller à l’école et pourrait, en cas d’infection grave, perdre la vie. If Eden does not get her operation soon, her health will only deteriorate leading to severe growth and development difficulties. She would not be able to attend school and live a normal life and her increased risk of infections could even end her life. Écoutez votre cœur et faites un don pour permettre à Eden de vivre comme les autres petites filles. Soyez généreux et envoyez le lien de cette page à votre entourage pour l’avenir d’Eden ! Nous vous remercions par avance. Therefore, we are asking for donations to allow this little girl to live a full life. Your generosity would be greatly appreciated. Please give what you can and share this link with all those around you. We will be eternally grateful! Les parents d’Eden, leurs proches et amis. Eden’s family and friends

100

3 162 €

64 %
Une nouvelle vie comme sur des roulettes

Une nouvelle vie comme sur des roulettes

Bonjour, Je me présente je suis Anaïs Barbeau, je suis Toulousaine et blogueuse beauté à mes heures perdues. Si vous me lisez aujourd'hui c'est parce que j'ai besoin de votre aide mais avant de vous expliquer tout cela j'ai envie de vous partager mon parcours de vie. Je suis née un certain 23 Décembre 1992, on ne m'attendais pas si tôt, étant une grande prématurée je suis née à 5 mois et demi. Il faut croire que j'étais pressée de vivre ou de voir le père Noël en avance  ça dépens du point de vue. A l'hôpital on me surnommait la miraculé car ma couveuse à pris feu 2 minutes après que l'on m'ai sortie de celle-ci.  A l'âge de mes 18 mois, ma mère remarque que je ne me développe pas comme les autres enfants, je ne tient pas assise et je ne suit pas du regard. Elle a l’instinct d'aller voir un docteur qui lui apprend la réalité de ma vie. Ce docteur dit à ma mère que a sa place il me mettrait dans un centre car je deviendrai un légume et que mon handicap serait trop dur à supporter. Face à cette épreuve ma famille fait bloc et décide de m'élever comme mes frères. Etant petite je ne me souviens pas avoir ressentie de différences à mon égard, seulement le regard des gens m'interpelle car jusqu'à mes 6 ans je devais rester dans une poussette spécialisée. C'est vers cet âge-là où je subit mes premières opérations des jambes. Je me souviens de m'être déplacé en rampant par terre avec mes deux gros plâtres aux jambes, je voulais trop vivre ! Suite à tout ça, je demande à ma mère à l'âge de 6 ans à avoir mon premier fauteuil roulant pour ne pas que les passants que je croise dans la rue pense que je ne suis rien qu'une jeune fille feignante qui n'a pas envie de marcher.J'avais envie d'être enfin reconnue pour ce que j'étais. En 2001, je suis l'une des rescapé de l'explosion de l'usine AZF, ce jour-là où j'ai réussi à courir avec ma flèche (c'est un genre de trotteur pour handicapé). J'ai bien faillir mourir mais la vie à été plus forte. J'ai a peine 8 ans à ce moment-là et j'en ai perdu mon insouciance. Mon adolescence est marquer par l'annonce du terme de mon handicap, une Quadriplégie Spastique c'est-à-dire une paralysie des 4 membres et la spasticitée c'est un symptôme qui provoque des raideurs paralysantes au fil du temps. Face à cette annonce, je n'en ressors que plus forte, je m'y attendais au fond de moi je savais que c'était plus grave que prévu. Ces années sont rythmées par de multiples opérations, des douleurs à encaisser et des remises en questions. Je parviens à me déplacer des journées entières avec un déambulateur pendant environ un an. Puis je retrouve mon fauteuil roulant, c'est ainsi fait je ne suis pas faite pour marcher car je marche déjà dans ma tête depuis bien longtemps. Suite à la séparation de mes parents, je quitte la région Toulousaine pour m'installer à La Rochelle auprès de ma famille. Je connais alors de nouveau les collèges et lycées classiques où je me retrouve avec 30 élèves par classes. Durant cette période, je ressens énormément ma différence, comme un rejet de la société parce que ma différence est un sujet de discussion auprès des adolescents.  En 2010, mon état se dégrade et je dois me faire opéré de la colonne vertébrale car j'ai une scoliose aggravée. Pour cette opération, je décide de revenir à Toulouse car j'ai confiance aux docteurs que je connais bien. Je me fais opérer tout se passe bien, mais cette opération m'a fait ressentir des douleurs insupportable. Je m'en sors parce que j'ai un bon mental mais il y a des douleurs qui nous marquent à vie. En 2012, je décide de revenir vivre sur Toulouse car c'était plus facile pour moi et ma mère. Et niveau accessibilité entre La Rochelle et Toulouse il n'y a pas photo et je trouve que les gens y sont plus accueillants. Et je ne ressens plus mon handicap comme un poids depuis que j'y vis de nouveau. En 2016, je vis l'année la plus difficile de ma vie, le 3 janvier je suis atteinte d'une Septicémie foudroyante qui a bien faillie me coûté la vie, je n'en

112

2 339 €

233 %
Petites Reines de Kaboul

Petites Reines de Kaboul

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous. Pour ceux et celles qui n’ont pas suivi leur histoire, Masomah et Zahra Alizada sont les leaders de l’équipe nationale féminine de cyclisme d’Afghanistan. Ces jeunes femmes courageuses ont décidé d’affronter les tabous d’une société conservatrice et patriarcale en pratiquant le cyclisme de compétition. Leur histoire a attiré l’attention des médias et de nombreux reportages leur ont été consacrés. Elles ont été proposées au prix Nobel de la paix par un groupe de députés italiens, mais cette notoriété a fait peser des menaces plus importantes sur leur famille dans un contexte où l’état islamique a montré sa capacité meurtrière avec plusieurs attentats sanglants au cœur même de la capitale afghane. La communauté Hazara à laquelle appartient la famille Alizada est également particulièrement menacée par Daesh et les talibans. Deux attentats récents ont fait des dizaines de morts.La famille Alizada a donc décidé de quitter le pays une seconde fois après un premier exil en Iran lorsque les talibans étaient au pouvoir et a obtenu un visa du Ministère français de l’intérieur après une mobilisation en faveur des petites reines de Kaboul.Mais cette famille a peu de moyens financiers et le voyage pour sept personnes est coûteux, une association dénommée « les petites reines de Kaboul » a donc été créée et elle est habilitée à recueillir toutes aides susceptibles de faciliter le voyage et l’installation en France. For those who did not follow their story, Masomah and Zahra Alizada are the leaders of the national women's cycling team in Afghanistan. These courageous young women decided to confront the taboos of a conservative and patriarchal society by practicing competitive cycling. Their stories have attracted the attention of the media and many reports have been devoted to them. They were nominated for a Nobel Peace Prize by a group of Italian MPs, but this notoriety has placed greater threats on their family in a context where the Islamic state has shown its murderous capacity with several bloody attacks at the very heart of the Afghan capital. The Hazara community to which the Alizada family belongs is also particularly threatened by Daesh and the Taliban. Two recent attacks have left dozens dead.The Alizada family decided to leave the country a second time after a first exile in Iran when the Taliban were in power and obtained a visa from the French Ministry of the Interior after a mobilization in favor of the "little queens of Kabul".But this family has little financial means and the trip for seven people is expensive, an association called in French "Les petites reines de Kaboull" has been created and it is entitled to collect all the aids likely to facilitate the trip and the installation in France .

75

2 521,30 €

Opération des ligaments croisés de Ladakh

Opération des ligaments croisés de Ladakh

Bienvenue sur ma demande d'un petit coup de patte ! Je suis Ladakh... un léonberg de 29 mois c'est à dire un nounours géant de 93 cms de haut et 71 kgs (non non je ne suis pas gros ! je suis même un peu maigre pour ma taille, mais c'est mieux ainsi) ultra sociable et débordant de tendresse.De 6 à 18 mois j'ai eu de gros problèmes de croissance : J'ai grandit "trop" et "trop" vite ce qui m'a d'abord occasionné une FTM ("force de traction médullaire" : ma moelle épinière n'a pas eu le temps de grandir aussi vite que mon ossature, ce qui a créé tout un tas de torsions de ma colonne). Ma maîtresse, pour qui je compte plus que tout, a vu de suite lorsque j'étais chiot que quelque chose n'allait pas et elle a tout bien fait : visites chez le vétérinaire et l'ostéopathe tous les mois, engagés tous les frais nécessaires et ma FTM aujourd'hui est totalement rétablie... mais.... voilà que maintenant ce sont mes ligaments qui lâchent dans mes genous... :( Je me suis mis à marcher bizarrement début juillet, mes articulations de mes pattes arrières "sautaient" à chaque pas.... j'ai eu droit à une anesthésie générale, des radios sous toutes les coutures et des manipulations dans tous les sens, et on a vu que j'avais une rupture partielle des ligaments croisés sur ma patte arrière gauche avec un épanchement de synovie, mais aussi une fragilité du genou droit (sur lequel je m'appuyais + du fait de ma rupture partielle sur l'autre genou) avec un épanchement de synovie aussi de ce coté, mais, à ce moment là, pas de rupture...J'ai eu des séances chez l'ostéopathe tous les 15 jours, pour tenter de stabiliser mes genoux, et le chirurgien spécialisé en orthopédie, a voulu me voir, le 7 septembre, car sur mes dernières radios il avait un doute sur une rupture du ligament du genou droit aussi.Entre mes radios de fin aout et mon rdv avec le chirurgien, mes ligaments du genou gauche avaient totalement lâchés, et ceux du genou droit étaient en rupture partielle... Une évolution rapide donc en une 15aine de jours ....Il fallait absolument que l'on arrive à me soulager, mais les décisions à prendre étaient un peu plus compliquées qu'en temps normal : habituellement, sur une rupture partielle des ligaments croisés, on n'opère pas de suite : on attend que ça lâche complètement .... mais dans mon cas, avec une rupture totale d'un coté et partielle de l'autre, on ne pouvait plus "attendre" quoi que ce soit.... Il n'y avait donc pas le choix que de prévoir, rapidement, les opérations de mes 2 genoux à la suite l'une de l'autre...J'arrivais à me déplacer, mais dès que je faisais un peu le fou j'avais très mal (je n'ai que 2 ans 1/2 à peine, je suis plein de vie et j'ai du mal à comprendre que mes patounes ont du mal à me porter... ) Ma maîtresse fait le maximum sans jamais rien demander, elle fait tout ce qu'il faut pour financer mes soins (vétérinaire, ostéopathe, traitements pour me soulager) au fur et à mesure.. elle m'a amené nager tous les 2 jours, même souvent à 23 h en rentrant du boulot, pour renforcer un maximum ma musculation pour que je puisse continuer à marcher et aussi pour que je puisse supporter les opérations.Mais moi je sais que c'est très compliqué de financer d'un coup les 1500 à 1800 euros par genou annoncés pour me faire opérer, surtout qu'il fallait le faire très rapidement : sans ligaments pour tenir mes genoux c'est compliqué pour marcher, mais surtout mon articulation complète ainsi laissée "dans le vide" s'abîme et l'arthrose s'installe très vite même si je suis très jeune.... : ça ne lui laisse aucun délai pour s'organiser et mettre un peu de coté en "prévision" de ces opérations  ... Un peu d'aide serait donc nécessaire, quel qu'en soit le montant ! (moi j'ai bien proposé de donner mes croquettes au véto, mais il m'a dit qu'il ne pouvait pas accepter ! )  que ce soit pour aider à financer mes opérations, ou pour soulager un peu le budget pour mes soins ...   Merci et léchouilles à tous Ladakh NB : Bien sur depuis la création de cett

50

2 700 €

90 %
Combat pour Aymen Ait Lhoussain

Combat pour Aymen Ait Lhoussain

Bienvenue sur cette cagnotte !Bonjour, je m’appelle Aymen, et j’ai 4ans. Mon histoire commence il y’a quelques mois. Cet été, je suis parti à la plage avec mes parents une journée magnifique sur la Côte d’Azur. En rentrant à la maison, je suis tombé malade, à l’hôpital les médecins ont dis à mon papa et à ma maman que ce n’était qu’une simple insolation. J’avais toujours mal à la tête, je ne mangeais plus, par peur de vomir. Mes yeux me faisaient vraiment mal. Des semaines et des semaines passent mon état ne change pas. Mon œil droit commence à loucher, papa et maman me grondent en me disant d’arrêter de faire ça. Mes maux de têtes étaient toujours présents donc nous retournons à l’hôpital et les médecins me prescrivent des lunettes ils disent que ce n’est rien de grave. Malgré tout papa et maman veulent un bilan de santé mais les médecins ne veulent pas et disent que ça va aller. Une semaine passe et mon état s’aggrave mes maux de têtes sont toujours là et me font dormir pratiquement toute la journée, mais les médecins disent à ma maman que c’est les lunettes et qu’il faut que je m’adapte à la portée. Maman et papa commencent à s’inquiéter et demande une nouvelle fois un bilan, mais les médecins refusent et disent à papa et maman que je n’ai qu’une simple gastro. Le soir même je fais un malaise. Direction lenval où je passe des scanners et des irm d’urgence, résultat : Tumeur au cerveau. Aujourd’hui, on prends soin de moi, mais l’opération coûte énormément à mes parents , papa travaille et maman s’occupe de moi mais les allées retour se font cher et ma famille n’a pas les moyens d’être à mes côtés. Et j’ai besoin d’eux à mes côtés pour pouvoir reprendre des forces. Grâce à vos dons, je pourrais bientôt continuer à bénéficier d’un traitement voué à me remettre sur pieds et donner la possibilité à mes parents de vivre chaque jours de cette épreuve avec moi. Merci à tous et à toute de votre générosité. Aymen 4 ans. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite.Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

69

1 831 €

MOUV/ER Académie Thaïlande: Nature, Sport et Formation.

MOUV/ER Académie Thaïlande: Nature, Sport et Formation.

🇫🇷 BIENVENUE/SAWADEE KHAP 🇹🇭(🇬🇧 traslation blelow)  ENSEMBLE, CRÉEONS UN LIEU UNIQUE, DE CONNAISSANCES ET DE PARTAGE . MOUV/ER Academie est un projet ,Éthique ,Ecologique , Humain et Sportif.  COÛT DES TRAVAUX : 15,000 €         PARTICIPATION : libre ! ( Contreparties ci-dessous )    CHÈRES PETITES GRAINES, Depuis près d'un an, nous mettons tout en oeuvre pour créer un endroit unique. Un oasis où des hommes et des femmes viennent se reconnecter à la nature. * Un lieu d'échanges, de rencontres, de stages.* Un lieu autonome ( en énergie et alimentaire ).* Un lieu privilégié, à la fois isolé et accessible à tous.* Un verger abondant en fruits et légumes, créé en collaboration avec nos visiteurs.* Un espace d'entrainement, de méditation, de bien-être.* Une résidence d'athletes professionnels ou amateurs désireux de pratiquer leurs sports dans les meilleurs conditions ( Muay-thai, course à pied, vélo, culture physique, Yoga,  pilate... etc )      🌱 DEVENEZ ACTEUR Chacune de vos contributions participe à accélérer la mise en oeuvre. Nous sommes déterminés à réaliser ce rêve, mais grace à vous et Leetchi tout peut aller très vite! Vos contributions nous permettront : * Construction d'un espace dédié au "Mouvement" (Muay-thai, Yoga, Pilate, Gymnastique, etc...)* Construction d'une Yourte ouverte : lieu de formation et de partage.* Finalisation de la cuisine : Un espace de 30m2 dédié à la formation et au goût.* Création d'un Verger/Potager avec les principes de permaculture, Bio et écoresponsables.* Forage de puits pour garantir un accès en eau, autonome et responsable.* Location de véhicules utilitaires pour l'acheminement des matériaux, terrassement, etc...    🌏 KHON KAEN, THAILAND Capitale de l'isan, Khon Kaen est un emplacement idéal. Khon Kaen possède un patrimoine biologique et culturel inestimable, c'est le principal moteur élocogique de la thailande. À 20 km de la grande ville , toutes les conditions sont réunies à la réussite de ce projet.Avec une superficie de 6400 m2 nous souhaitons participer activement au développement de la région.   🤸🏻‍♂️ "RESPIRER / BOUGER", MANGER : VIVRE 🤸🏻‍♀️ Nous vous invitons à découvrir ce qui nous animes    MÉDITATION : Votre bien-être est une priorité.Profitez de la nature et du calme de l'académie pour pratiquer la méditation.Nous vous proposerons des ateliers et des espaces dédiés tout au long de votre séjours.    MOUV/ER :  MOUV/ER regroupe ce qui se fait de mieux pour votre corps.Entretenir sa mobilité, corriger sa posture et augmenter ses performances.Pour une séance ou un stage complet.Nous sommes impatients de pouvoir vous initier dans les meilleurs conditions!Plus d'infos     PERMACULTURE :  Il est important pour nous de vous offrir la meilleur qualité de service, dans ce sens, nous apportons un soin particulier à vous proposer des produits frais, de saisons et cultivés dans le respect de l'environement.Nous dédions 100% de notre espace à la permaculture, vivre en harmonie avec ce qui nous entoure.         ALIMENTATION : Du Jardin à l'assiete, il n'y a qu'un pas. La cuisine thailandaise est pleine de saveurs et de couleurs. Associée aux principes de l'alimentation vivante nous obtenons des recettes synonymes de plaisir,santé et bien-être.        L'AVENTURE : La Thaïlande vous réserve des surprises à tout les niveaux!Khon Kaen est entourée de nombreux parcs nationaux où l'on peut séjourner et visiter en toute sécurité, durant un ou plusieurs jours. Nous vous proposerons régulierement des Treks et des Trails adaptés à votre niveau . Grace à MOUV/ER, notre communauté s'agrandie . Une occasion pour vous de partager, de s'amuser autour de ce qui nous rapproche : le sport, la santé , le bien-être, la Vie .   👱🏻 QUI SOMMES NOUS? 👩🏻  Nico & Nicha  Nous sommes de jeunes mariés Franco-Thailandais.Notre histoire à commencée il y a 6 ans l'orsque Nico est venu en thailande pour vivre sa passion :le Muay-Thaï.  Nicha est experte en préparation thailandaise. Elle parle 4 langues et inc

28

3 420 €

22 %
UN LOGEMENT POUR ÉTUDIER

UN LOGEMENT POUR ÉTUDIER

Elle a 20 ans. Elle vient du Maroc. Elle est acceptée à Panthéon Sorbonne. Et ce, sans passer par un lycée privé français ou une prépa élitiste, uniquement par la force de son travail. Issue d’une famille modeste : son père travaille à la Poste marocaine et sa mère n’a pas de revenu. Latifa est l’aînée de sa famille. Elle est arrivée en France ce mercredi 27 septembre. Ce voyage, elle le fait via un dispositif indépendant du CROUS : Campus Paris. L’organisation de Campus Paris la contraint à attendre un délai de trois mois pour postuler au logement universitaire du CROUS. Or, elle ne peut se payer un logement dans les mois à venir : elle ne dispose que de 500 euros d’économies. Ses parents sont au fait de cette situation mais ne peuvent l’aider davantage.Elle ne connaît absolument personne ici. Depuis mercredi, elle vagabonde entre des nuits à l’aéroport, dans des foyers… Si, sa destinée dépend de la clémence des gens qu’elle rencontre, elle doit trouver une solution de toute urgence. Actuellement, elle est hébergée illégalement dans une chambre étudiante. L’étudiante qui l’accueille prend le risque de se faire elle-même virer de sa chambre. Elle est à nouveau à la rue. Cette cagnotte a pour objectif de lui permettre de trouver le temps de trouver un job, de pouvoir se payer le minimum pour vivre décemment ici et suivre ses études, comme prévu initialement.Merci pour elle. Jasmin et Sarah Contacts Twitter : @Jasmiiiiiin @Ichou_SarahMail: nahar.jasmin1@gmail.com ichou.sarah@gmail.com

55

13 J

PHOTO REPORTAGE - Les Visages du Mekong

PHOTO REPORTAGE - Les Visages du Mekong

{ ENGLISH VERSION AT THE END }  Vous ne me connaissez pas ? Je suis un jeune photographe membre du Studio Hans Lucas.  J’ai suivi une Formation Professionnelle de Photographe à l’école MJM Graphic Design pendant deux ans, puis un stage de trois mois en prise de vue au service photo de l’Agence France Presse (AFP).  Durant l’été 2015, j’ai réalisé aux Philippines mon premier projet de grand reportage sur le Mont Mayon, le volcan le plus actif du pays, ainsi que sur ses habitants qui subissent des évacuations forcées et les contraintes d'une zone à risques. Ce reportage m’a valu d’être Lauréat du Prix François Chalais du Jeune Reporter de l’année 2015 en Catégorie Photo.  Durant l’été 2016, j’ai effectué mon second projet à Cuba où j’ai réalisé un Photoreportage sur l’agriculture biologique, un second sur le skateboard et les problématiques de sa pratique dans ce pays et une série de Street Photography sur La Havane.  Désormais, vous me connaissez mieux.   © Martin Bertrand / Hans Lucas  Aujourd’hui, je fais appel à vous pour me soutenir dans mon nouveau projet de photoreportage, plus ambitieux et audacieux que les précédents, intitulé Les Visages du Mekong.  Situé en Asie du Sud-Est, le Mékong, traditionnellement appelé le « fleuve des neuf dragons », est l’un des plus grands fleuves du monde. Il traverse six pays, la Chine, le Laos, la Birmanie, la Thaïlande, le Cambodge et le Viet- Nam.  Ce fleuve est très exploité pour l’agriculture (irrigation) et la pêche, permettant à 70 millions d’habitants de vivre dans son bassin versant. Avec plusieurs barrages, il est aussi utilisé pour la production hydroélectrique. Nombreux sont ceux qui sont également en projet par les Chinois, engendrant une augmentation de la pollution. Cela est très critiqué, notamment pour des questions environnementales et pour le respect envers les pays en aval. Par exemple, depuis la construction du premier barrage chinois, de nombreuses espèces sont en voie de disparition. Les poissons se font de plus en plus rare, comme au Cambodge où les habitants sont dépendant du fleuve pour se nourrir.   ©Martin Bertrand / Hans Lucas  J’aimerais parcourir les abords du Mekong depuis le Sud du Viet-Nam jusqu’à sa source dans les hauteurs de l’Himalaya afin de rendre compte de ces problématiques. Le reportage serait de taille humaine et rythmé avec des images de lieux significatifs et visuels. Il sera composé de plusieurs épisodes en fonction des lieux et des questions relatives au sujet. Tout cela afin de mettre en lumière les conséquences de l’exploitation du fleuve, sur une planète où la mondialisation a souvent tendance à oublier les individus. "Si on ne sait pas, on n’agit pas. La photographie est le meilleur moyen de rendre compte du monde qui nous entoure »   © Martin Bertrand / Hans Lucas  Les contreparties de vos contributions sont des tirages de photos à choisir sur mon site ou sur mon Espace Hans Lucas.  Si vous aimez mon travail photographique, c’est aussi l’occasion pour vous d’acquérir un tirage au format que vous désirez.   Pour 1 € et plus => Plein de remerciements. Pour 20 € et plus => 1 Tirage 10x15 d’une photo au choix sur mon Site ou sur mon Espace Hans Lucas. Pour 50 € et plus => 1Tirage 15x20 ou 3 Tirages 10x15 de photos au choix sur mon Site ou sur mon Espace Hans Lucas. Pour 100 € et plus => 1 Tirage 20x30 ou 3 Tirages 15x20 de photos au choix sur mon Site ou sur mon Espace Hans Lucas. Pour 200 € et plus => 1 Tirage 30x45 ou 3 Tirages 20x30 de photos au choix sur mon Site ou sur mon Espace Hans Lucas. Pour 500 € et plus => 1 Tirage 40x60 ou 3 Tirages 30x45 de photos au choix sur mon Site ou sur mon Espace Hans Lucas. Pour 1 000 € et plus => 1 Tirage 50x75 ou 2 Tirages 40x60 ou 6 Tirages 30x45 de photos au choix sur mon Site ou sur mon Espace Hans Lucas. Pour 2 000 € et plus => 1 Tirage 60x90 ou 2 Tirages 50x75 ou 4 Tirages 40x60 de photos au choix sur mon Site ou sur mon Espace Hans Lucas. Pour 3 000 € et plus => 1 Tirage 80x120 ou 2 Tirages 60x9

33

2 186,64 €

Mission humanitaire au Sri Lanka

Mission humanitaire au Sri Lanka

Nous sommes 11 étudiants en soins infirmiers à l'ifsi de Martigues.Actuellement en deuxième année, nous avons comme projet de partir en stage humanitaire au Sri Lanka pour 5 semaines; du 12 février au 18 mars 2018. * Notre but étant de rencontrer une population étrangère dans le besoin, et de nous imprégnez de leur culture. * Effectuer un stage à l'étranger au cours de notre formation est une chance que nous sommes heureux de pouvoir saisir. L'expérience promet d'être enrichissante, sur le plan professionnel comme sur le plan personnel... C'est une aventure humaine que nous nous apprêtons à vivre, à la rencontre d'une culture et d'une conception du soin différente de la nôtre. * Nous aurons la chance d'intégrer les équipes de soins Sri-lankaises dans différents services : maternité, urgences, chirurgie , réanimation, médecine traditionnelle, etc …Nous disposerons d’interprètes pour faciliter notre travail.  A quoi servira votre don ?  * Vos dons nous permettront de financer le logement sur place, les frais de nourritures, les vaccins, les VISA, les déplacement sur place, qui nous reviennent à 1 000€ par personne environ pour 5 semaines. Mais également, cette cagnotte financera les therapeutiques et autres dispositifs médicaux, les fournitures scolaires et les habits pouvant être collectés pour la population sri lankaise. * Grace à vous, nous compléterons l'apport personnel que nécessite un tel projet.  Nous vous remercions de votre générosité et de votre confiance!

46

1 496,59 €

Tous ensemble pour Lucas

Tous ensemble pour Lucas

Bienvenue sur cette cagnotte ! Rééducation intensive en Pologne Je vous presente Lucas Trecherel ,un Quimpérois passionnée de motocross.                     Aprés un grave accident de motocross en 2013 alors qu'il n'avait que 14 ans ,les 2 ématomes au cerveaux l'en laisser paralisé ,il se bat chaque jour depuis pour retrouvé une autonomie dans un centre a  Kerpape en Bretagne  Grace au dons de la premère cagnotte Lucas s’est rendu en juillet 2017  au centre de rééducation intensive en Pologne Ce centre propose des sessions de rééducation intensive sur 2 semaines, 6 jours sur 7, 5 à 6 heures par jour, à renouveler 2 ou 3 fois par an. Le programme est donc très chargé et consiste en plusieurs ateliers étalés sur la journée : équithérapie (30 mn), massage (30 mn), kinésithérapie (80 mn), ergothérapie (30 mn), stimulation neurosensorielle (30 mn), stimulation de la marche (30 mn), balnéothérapie (30 mn), entraînement  à l’autonomie (60 mn), thérapie manuelle (30 mn)…de la marche avec un lokomat comme sur la photoavec une équipe au top un 2èmes séjour est prévu en avril 2018 ,je fait donc appel a votre générosité pour que Lucas et ses parents puissent ce rendre en Pologne pour 15 jours de réeducation inexistant en France le coup du séjour n'est pas pris en charge par la sécurité social qui s'élève dans les................ 4000 a 5500 euros un grand merci a toutes les personnes qui participe a cette aventure  * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

33

2 042 €

37 %
Marion JOFFLE : La Manche à la NAGE contre le CANCER

Marion JOFFLE : La Manche à la NAGE contre le CANCER

Bienvenue sur cette cagnotte !Aujourd’hui, âgée de 18 ans, je me lance de grands défis tels que la Manche pour me battre à côté de ceux qui  sont malades, pour les soutenir en portant les couleurs de l’Institut Curie.Touchée par un sarcome épithélioïde à l’âge de 6 ans, je tenais à les remercier du fond du cœur.  Je suis en  rémission et désormais, je souhaite  soutenir tous ceux qui combattent  la maladie. Je vous remercie d'avancer pas à pas avec moi pour me permettre de concrétiser mon rêve : TRAVERSER LA MANCHE A LA NAGE en 2020. Lors de ma traversée je porterai les couleurs et la Jonquille de l’Institut Curie.Cette traversée, symbole de mon combat, sera pour moi la façon de montrer que rien est impossible si on y croit.Aujourd’hui, je suis compétement guérie grâce à l’institut Curie et je souhaite à mon tour apporter mon soutien à tous ceux qui sont encore malades. Pour ce projet, j’espère récolter un maximum de dons et si mes dons dépassent mon budget prévisionnel, ils seront reversés à l’Institut Curie. C’est  un honneur de porter la Jonquille lors de cette traversée et de nager contre vents et marées, contre le cancer. Je remercie déjà très chaleureusement les premiers participants.MarionIci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

36

1 671,34 €

27 %
Soyez solidaires d'un magazine solidaire : 7oscope

Soyez solidaires d'un magazine solidaire : 7oscope

Arretez-vous une minute :-) vous avez bien un euro ou deux ? pour financer un magazine que vous retrouverez dans la salle d'attente lors de votre prochaine visite chez votre médecin ... vous serez fier d'y avoir contribué..bon après si vous croyez dans notre projet, et que vous avez un peu plus de sous, vous pouvez mettre 10, 20 ou plus on ne vous en voudra pas ^^ Vous soutiendrez la pluralité et la liberté de la presse en participant à la création de ce nouveau magazine papier, gratuit, tous publics destiné aux salles d'attente des médecins.  Ici vous pourrez directement et en un clic, contribuer à la réussite de ce projet. Chacun participe du montant qu'il souhaite. chaque contribution est la bienvenue et tous les paiements sont sécurisés!  Alors par avance merci à tous ! Voici les détails du projet 7oscope-magazine.  Comme nous, vous vous êtes surement déjà retrouvé chez votre médecin ou votre dentiste à attendre plus d’une demi-heure au milieu de patients à la limite de l’assoupissement, avec pour lecture quelques exemplaires de psychologie magazine dont un article génial sur le lâcher-prise en situation de stress ou une pile de magazines GALA, dont un reportage sur la rupture entre CECILIA et NICOLAS ?? Oui ça date un peu tout ça… Mais trop souvent  cette caricature dépasse la réalité.  7oscope est un nouveau magazine indépendant, gratuit et tout public, à destination des patients,  dans les salles d'attente des médecins. Comme vous l'avez sans doute déjà constaté, l'offre de lecture est souvent obsolète et peu variée, alors que nous passons un certain temps à attendre dans ce lieu ô combien incontournable. Ces conditions d’attente sont souvent vécues comme anxiogènes et les patients comme les médecins gagneraient à ce qu’elles soient améliorées. Selon la DREES et l’INSEE chaque jour 20 personnes attendent de 15 minutes à plus d’une heure et seraient ravis de trouver une lecture plus récente et variée. La priorité de votre médecin étant de vous soigner et non de vous distraire, nous avons donc imaginé un concept clé en mains pour remédier à cette situation et lui permettre d’améliorer les conditions d’accueil de sa patientèle.  Un magazine de 48 pages, livré par le facteur, gratuit, de bonne qualité, éclectique et renouvelé chaque mois, sans OGM ni GLYPHOSATE, garanti 100% français de sa conception à son impression ! On y parle politique, actualité, médias, santé, culture, mode, beauté, cuisine, horoscope, sport, automobile, bricolage, économie, etc.  Nous avons choisi pour commencer,  d’adresser ce magazine à 75 000 professionnels de santé sur la France, en priorité les généralistes, les dentistes, les ophtalmologistes, et les gynécologues. De quoi agrémenter l’attente de plusieurs millions de patient(e)s par mois !  Le magazine sera gratuit et financé par la publicité à raison de 16 pages par numéro. Figurez-vous que votre temps d’attente a de la valeur pour les marques, vous êtes aussi des consommateurs !  Nous proposerons en outre dans chaque tirage une double page de publicité gratuite à des associations caritatives pour leur permettre de communiquer avec une audience importante (soit un don d’environ 10 000 euros par numéro)  Si nous faisons appel à vous, c’est que cela a un coût important et nous avons besoin de votre générosité pour lancer la machine et financer le premier numéro, en autofinancement, si possible sans passer par les banques. Plus de 60 000 euros, dont 32 000 de timbres, 10 000 euros pour le routage, 16 000 euros pour l’impression, 3 000 euros pour la mise en page, on vous épargne les achats de photos, le matériel, les heures passées, etc. (on ne va  pas se plaindre non plus rassurez-vous..)  La publicité contenue dans le premier exemplaire permettra de financer le second et ainsi de suite. Le pari est audacieux mais nous misons sur votre soutien envers notre projet « d’utilité publique » et peut-être que, grâce à vous, nous déclinerons ce concept dans d’autres endroits, que nous créerons ensuite qu

30

1 751 €

3 %
Une Ballade pour Justine et Lou

Une Ballade pour Justine et Lou

Crédits photo : Nathalie Vergès Bienvenue sur la cagnotte de l'association Une Ballade pour Justine et Lou.Vous pouvez directement, en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun verse le montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Bénéficiez d'une réduction d'impôts :L'association est reconnue d'utilité publique. A ce titre, vous bénéficiez de déduction fiscale dont le pourcentage varie selon que vous êtes un particulier ou une entreprise.Vous êtes un particulier,  le montant admis à réduction d'impôt est de 66 % du montant du don (dans la limite de 20 % du revenu imposable).Un don de 100€ ne coûte finalement que 34€ au donneur. De quoi se montrer encore plus généreux.Vous êtes une enteprise, le montant admis à réduction d'impôt est de 60% du montant du don. Le montant maximum des dons entrant dans le champ d'application au titre de l'exercice, est de 5% du C.A de l'entreprise. Pour en bénéficier il vous suffira de répondre au mail que nous vous enverrons suite à votre don. A propos de notre association :Justine et Lou sont les deux enfant et petit-enfant de Dimitri Yachvili et de Christian Sarramagna. Agées de 8 ans, elles sont atteintes d'une maladie génétique dont l'orgine est inconnue : l'Arthrite Juvénile Idiopathique.Cette maladie ne touche que 4 à 5.000 enfants en France. Elle se matérialise par une inflammation de toutes les articulations, et peut provoquer à terme des maladies cardio vasculaire, cancers voire diminution de la vue.Dimitri et Christian et quelques amis, ont décidé de créer une association dans le but d'organiser un événement afin de faire connaître la maladie, et de participer au financement de la recherche médicale sur cette maladie en s'associant à la Fondation Arthritis, seule structure privée en France qui réalise de la recherche médicale sur l'ensemble des rhumatismes, et sur l'Arthrite juvénile en particulier. Votre don est un geste fort vers ces deux enfants, et tous les autres qui, dans l'anonymat, souffrent quotidiennement de cette maladie. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter et à visiter :notre page Facebook : www.facebook.com/unebaladepourjustineetlounotre site internet : www.justineetlou.org Merci à tous

26

1 786 €

Pour le sourire de Lorena, 17 mois.

Pour le sourire de Lorena, 17 mois.

Translated into English at the bottom of the page Bonjour à tous, Je m'appelle Lorena et je vais vous raconter mon histoire. Mes parents attendaient ma venue au monde le 28 juillet 2016. Bien que trop tôt et sans aucune explication je suis née à 28sa+3 le 02 mai 2016, à l'hôpital de coulommiers (77) je pesais 1.080kg et 33 cm. Quelques minutes après ma naissance, j'ai été séparé de maman, j'ai été transféré en réanimation néonatalogie de l'hôpital de Meaux, à plusieurs kilomètres de mes parents.Ce fut un choc pour nous trois... J'ai passé 81 jours de réanimation néonatalogie, à me battre comme une vraie petite lionne, quelques hauts et de bas sur le plan respiratoire, mais j'ai su rendre fière mes parents et bien grandir et grossir... Ma première victoire, je suis admise en néonatalogie le 26 juin 2016 une belle victoire. Ma famille est déjà très fière... Tout se passait plutôt bien... Jusqu'au 30 juin 2016 où maman a eu la visite du pédiatre, qui vient lui annoncé qu'après plusieurs examens, je suis atteinte d'une maladie grave qui touche 1 enfant sur 300000,  la lissencéphalie, sans lui donner d'explication sur cette maladie et en parlant d'espérance de vie faible et incertaine... maman s'effondre... Pourquoi moi ? Pourquoi nous ? Papa ne montre pas sa peine, il a confiance en moi et on va y arriver... On lui annonce que je serais suivie par un professeur à l'hôpital de Necker où un rendez vous est programmé fin juillet. Au bout de 47 jours de néonat, ça y est, je vais enfin pouvoir dormir avec maman, pendant 4 jours, maman est hospitalisée avec moi en unité kangourou, l'endroit où l'on doit apprendre à s'occuper de bébé sans être relier aux machines, aux bips incessant... Nous vivons une deuxième naissance, l'odeur de maman, son sourire sur son visage ça y est dans 4 jours, nous serons réunis avec maman et papa dans mon cocoon à la maison... Le 27 juillet 2016 je quitte l'hôpital... Fin juillet mes parents ont rencontré le Professeur Bahi Buisson, neuropédiatre, spécialiste de la lissencéphalie à l'hôpital de Necker... C'est ici qu'ils en ont appris un peu plus sur ma maladie qui est confirmé... La lissencéphalie est une malformation du cortex...  Mais il y a plusieurs catégories dans la maladie, on sait juste que la maladie évoluera selon moi... Car chaque cas est unique et différent, on sait que je serais susceptible de faire de l'épilepsie sévère et dur à stabiliser car elle est pharmaco-résitante... Il faut attendre d'autres examens qui nous en diront plus... Après de longs mois d'attente, les résultats des examens sont tombés...En février 2017, on apprends qu'il s'agit d'une lissencéphalie globale frontale accompagnée par un syndrome, c'est ce que mes parents redoutaient le plus, le syndrome de baraitzer winter qui lui touche 1 enfant sur 1000000. Pour vous résumer un peu, la maladie est tellement complexe...qu elle évoluera au cours de mon évolution à moi, on ne sait pas trop sur ce que ça donnera. On sait juste que je peux souffrir de malformation auditive, de la vue, du visage, de malformation cardiaque, d épilepsie sévère dans la majorité des cas...Plus je grandirais plus on prendra des coups... Ma maman a cessé son activité pour s'occuper à plein temps de moi, elle m'emmène à mes rdv médicaux aussi nombreux qu'ils sont (pédiatre, médecin traitant, camps, Necker, psychomotricienne, pedopsy... Et j'en passe) Aujourd'hui,  on ne sait pas si je marcherai, si un jour je parlerai, si un jour j'irai à l'école, on ne sait pas si tout simplement j'aurai une vie dite "normale" Alors pour mon sourire et celui de mes parents, tata a décidé d'ouvrir une cagnotte pour améliorer mon quotidien, pour ne plus vivre qu'à travers ma maladie, pour avoir une chambre de princesse sans mes équipements du quotidien, pour voyager et apprécier la vie encore plus... Parce que la vie ne m'a pas fait de cadeaux, faites de ma vie un véritable conte de fée... Lorena, 17 mois.   POUR ME SUIVRE, RETROUVEZ MOI SUR LE GROUPE FACEBOOK :POUR LE SOURIR

39

793,05 €

"Rett" Dingue de Charlotte

"Rett" Dingue de Charlotte

L'objectif de cette cagnotte est de récolter des fonds pour l'association "Rett Dingue de Charlotte" afin d'équiper Charlotte d'une commande occulaire. Elle est organisée par Espoirs du Football et s'adresse à toutes les personnes qui seront sensibles à la maladie de Charlotte et souhaiteront améliorer son quotidien et celui de sa famille. Charlotte est une petite fille de 5 ans qui souffre du syndrome de Rett, une maladie rare dégénérative. Le syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central.  Il se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires   Qui est Charlotte Bonjour, je m’appelle Charlotte et j’ai bientôt 6 ans. J’habite Leuc, un petit village proche de Carcassonne, avec mon Papa, ma Maman et mon petit frère Gauthier. Je suis une petite fille coquette, un peu coquine et pleine de joie comme toutes les petites filles de mon âge, mais je suis, aussi à la fois, différente : le contrôle de mon corps m’échappe, mes petits bras ne m’écoutes pas du tout et n’en font qu’à leur tête (maman dit que je fais le papillon), je ne peux pas marcher toute seule, je ne peux pas parler non plus (mais mon regard en dit long !), j’ai besoin constamment d’une aide pour tous les actes du quotidien (ca ne me déplaît pas qu'on s'occupe de moi). Au début tout était parfait, je suis née un 12 janvier, avec un peu d’avance, et j’ai mené mon petit train train normalement jusqu’à mes 14 mois? J’avais un peu de retard mais le pédiatre rassurait papa et maman en leur disant que j’étais née prématurée, donc que c’était pour bientôt. D’un coup patatra !! Je me suis renfermée, je n’étais pas bien, je ne dormais plus. Papa et Maman se sont inquiétés et on est allé voir beaucoup de médecins spécialisés (il a fallu enfoncer les portes, faire des kilomètres et jouer des coudes). Pour mes 18 mois le couperet est tombé : je suis atteinte d’une maladie rare génétique, le Syndrome de Rett. Il a fallu encaisser le choc, le digérer, puis apprendre à connaître et appréhender cette maladie pour agir en conséquence. J’ai alors fait la connaissance de plein de personnes très gentilles pour m’aider : généticienne et neuro-pédiatre, les éducatrices du Camps puis du SESSAD et Rakia de l’ile aux familles ; des kinésithérapeutes : Maria et Odile; ma psychomotricienne Laurence ; mon orthophoniste Fanny ; mon homéopathe (qui sauve souvent les nuits de Papa et Maman) ; mon auxiliaire de vie Marie Jo et toute l’équipe de la clinique Essentis à Barcelone.Malgré cette véritable armée à mon chevet, la maladie a continué sa progression et tous les 6 mois une régression arrivait : petit à petit mes doigts puis mes bras ne m'obéissaient plus. J'ai donc perdu la station debout avec appui. Ma respiration s’est mise à me jouer des tours : je fais des apnées en gonflant mon bidou, et des crises d’épilepsie me gâchent la vie en me donnant des maux de têtes abominables.  Mon estomac reflux et ça me brûle souvent dans la poitrine. Depuis deux ans, j’ai un petit frère qui me fait bien rire et que je jalouse un peu aussi. Je suis aussi rentrée à l'IME de Pennautier dans l'Aude, trois journées par semaine. J'adore être avec mes copains et mes copines. Mes éducatrices m'aident beaucoup pour m'intégrer au mieux et participer aux activités. Le financement En raison de sa maladie, Charlotte a besoin d'un accompagnement quotidien dans une maison aménagée pour prendre en compte son handicap.  Afin de lui permettre de pouvoir sortir de son isolement, pouvoir communiquer avec l'extérieur, ses parents souhaite faire l'acquisition de la Tobii Eye Mobile Mini.   Cet outil, une commande occulaire qui s'adapte à une tablette, pourra permettre à Charlotte de s'exprimer par le regard avec une validation par le clignement des yeux. Il lui permettra également de la stimuler. L

40

725 €

9 %
Juste ton regard - le film

Juste ton regard - le film

Bienvenue sur la cagnotte de Juste ton regard - le film !"Juste ton regard" est un mélodrame de 12 minutes réalisé par Thomas Noyelle.Ce projet correspond à environ six années de réflexion, puis à l'aboutissement de trois années d'études passées à CinéCréatis, l'école de cinéma à Nantes. Le tournage du film s'est en partie déroulé du 20 au 24 Février 2017,  mais un autre session de tournage est prévu pour début 2018.L'ensemble des connaissances techniques, dramaturgiques et esthétiques seront mises en avant par l'ensemble des dix-huit techniciens travaillant sur ce projet qui nous tient tous à coeur. La somme demandée nous permettra de réaliser ce film dans des conditions professionelles, nous donnant ainsi la possibilité de vous délivrer un film qui sera à la hauteur de nos espérances. PitchSuite à l'annonce de sa maladie, un jeune homme décide de s'affirmer, quitte à rendre sa vie plus difficile qu'elle ne l'est déjà. Les pleurs, les cris, les rires s’entremêlent. C’est finalement l’histoire d’une vie... Une vie qui ne commença pour Victor qu’après l’annonce de sa mort prochaine.  PersonnagesVictorVictor est un grand timide, maladroit, et a tendance à se faire manger par les autres. Il doit surmonter son manque de confiance en soi et de reconnaissance pour vivre sa propre vie. Mais il lui est soudainement diagnostiqué un glioblastome, une tumeur au cerveau. Ses jours sont maintenant comptés. Les parentsLes parents de Victor ne veulent pas le laisser partir, ils l’aiment à l’en étouffer :-  Le père, personnage sanguin, il utilise l'autorité pour se faire respecter. Mais au fond, il réagit par amour, un amour qu'il exprime maladroitement.-  La mère est une personne douce, voire un peu trop jusqu'à se faire marcher dessus par son mari. Elle ressent le besoin de protéger à outrance.  RéférencesQuatre films ont particulièrement inspiré l’univers et l’esthétique de "Juste ton regard" : "August Rush" de Kirsten Sheridan, "Billy Elliot" de Stephen Daldry, "Juste la fin du monde" de Xavier Dolan et "Nos étoiles contraires" de Josh Boone.  August Rush "August Rush" de Kirsten Sheridan est un drame et romance racontant comment une famille, déchirée par le destin et la vie, réussit à se retrouver grâce à la musique.Ce film est intéressant par rapport à la manière dont les sentiments sont exprimés par la musique, puis techniquement parlant sur la manière de filmer une représentation orchestrale.  Billy Elliot "Billy Elliot" de Stephen Daldry est une comédie dramatique montrant comment un jeune garçon réussit à se réaliser dans sa passion en empruntant une voie que ne lui était pourtant pas destinée par ses parents.C’est ici le parcours du jeune homme et son courage à assumer ses choix qui étaient percutants quant au rapprochement avec "Juste ton regard".  Juste la fin du monde "Juste la fin du monde" de Xavier Dolan est un drame mettant en scène un jeune homme revenu voir sa famille pour essayer de leur annoncer sa mort prochaine.Ce film a été d’une grande inspiration quant aux messages que l’on transmet par le regard, la difficulté que l’on a à parler de nos sentiments, la façon de retransmettre les émotions par le cadre, et en grande partie aussi par sa lumière. Nos étoiles contraires "Nos étoiles contraires" de Josh Boone est un drame racontant l’histoire d’amour entre deux jeunes malades d’un cancer.Ce qui est touchant ici est la pureté et la légèreté du film, parlant pourtant d’une histoire d’amour vouée à une fin tragique. Les deux jeunes étant malade du cancer, leurs jours étaient comptés, mais ces derniers décident tout de même de vivre cette expérience, qu’importe les circonstances.  À quoi va servir le financement ?Pour ce court-métrage, nous l'avons estimé à un budget de 2000 euros. Cette somme nous permettra de couvrir plusieurs frais nécessaires non seulement pour la préparation mais aussi pour le tournage. Elle sera répartie sous différents aspects :Intentions"Juste ton regard" raconte comment un jeune homme, Victor, réappr

30

876 €

58 %
Haut de page