Aller au contenu principal
Possible Nepal 2020

Possible Nepal 2020

Bonjour à tous, Edouard 29 ans, je vis à Lille, et je réalise actuellement un tour d’Asie afin de m’approprier d’un peu plus près ces différentes cultures.Ainsi, comme vous le savez peut être, je suis parti le 29 octobre 2019. Après avoir traversé le Maroc, effectué la saison des olives en Turquie et parcouru l’Inde Durant 1 mois. Je vis actuellement dans un orphelinat dans la banlieue proche de Katmandu, qui accueille 10 enfants entre 8 et 14 ans. Cet orphelinat et le lien avec l’école des enfants est géré par Kapil, qui fait de son mieux pour subvenir aux besoins de ses protégés et c’est également lui qui m’a reçu ici.Je partage donc, au cours de ce voyage, leurs conditions de vie. En vivant leur quotidien et en discutant avec Kapil, j’ai vraiment réalisé à quel point ils avaient besoin de soutien. Ce soutien passe par la présence de volontaires mais également par un soutien financier pour leur permettre d’améliorer leur accès à l’éducation, la santé, l’hygiène, … C’est pourquoi je lance dès aujourd’hui une cagnotte qui sera ouverte jusqu’au 17 janvier 2020 afin de récolter des fonds qui, les derniers jours de mon volontariat, nous permettrons de financer un maximum de leurs besoins.Notre objectif : 370 euros Il couvrira les dépenses quotidiennes : 1 – Peinture : afin de rafraichir les murs de la structure d'accueil ainsi que la création de nouvelles jolies fresques. Valeur = 1000 Rs (Roupie Népalaise)2 – Pomme de terre. Valeur = 1900 Rs3 – Maïs : afin de faire du pop-corn (on peut comparer cela à nos cacahuètes, accompagne les boissons, mais c’est aussi leur gouter). Valeur = 300 Rs4 – Oeufs = 1000 Rs5 – Frais scolaires = 12000 Rs6 – Loyer de la structure : sachant que le loyer officiel d’une structure comme celle-ci s’ élève à 45.000 Rs – Etant donne que c’est un orphelinat il y a un accord avec le propriétaire, le loyer est donc de 25.000 Rs / mois.7 - Electricité Valeur = 5000 Rs* TOTAL : 46200 Rs ce qui correspond à 370 eurosCette liste correspond aux besoins urgents (par exemple pour l’ école qui est de 18 euros/mois, ils auraient besoin de 40.000 Rs = 317 euros). Mais pour le moment, l’urgence comme mentionnée plus haut, est de 12.000 Rs soit 96 euros) D’autres volontaires Parisiennes ont réussi, en 2017, à rassembler une jolie somme ayant permis certaines améliorations de l'association Possible Nepal (visible sur internet) :Fournitures scolaires : 45€ par mois (cahiers, encre, stylos, matériel de géométrie, trousses, cahiers d’exercices) - Couvertures plus chaudes pour l’hiver : 25€ par couverture - Nouveaux matelas : 40€ par matelas - Nourriture plus variée : 35€ par mois - Une réserve en cas d’urgence médicale : 250€Toute participation est la bienvenue à la hauteur de vos moyens ☺Pour info 1€ = 120 roupies népalaises, et c’est aussi le prix que nous ont couté trois marqueurs pour tableaux (indispensables pour donner des cours) ou un pack de 12 litres d’eau. Avec quelques euros on peut donc déjà changer pas mal de choses ! Je compte sur vous ☺Edouard

25

450 €

Une maison pour Saurab

Une maison pour Saurab

Lors d'un voyage au Népal, nous avons pu constater que 4 ans après le séisme de 2015, les conséquences de cette catastrophe humanitaire continuent de toucher les népalais au quotidien. Nombre d'entre eux ont perdu leur maison et doivent louer un logement à des prix très élevés au regard de leurs revenus moyens. Asservis à ce loyer, ils vivent dans la misère. Nous avons rencontré Saurab, népalais d'une vingtaine d'années, qui s'est proposé pour être notre guide lors d'une excursion à Changunarayan. Au fil de nos discussions, nous avons découvert la situation de grande précarité à laquelle lui et sa famille se sont vus confrontés depuis la catastrophe de 2015. Saurab n'avait que 17 ans, lorsque, un samedi comme un autre, il a senti la terre trembler sous ses pieds, et a assisté, impuissant, au spectacle de sa maison s'effondrant sur le sol, tel un simple château de cartes. "Cela n'a pris que 30 secondes". Après un mois passé à dormir dans la rue, lui et sa famille ont finalement trouvé une maison en location. Saurab a du arrêter ses études et se mettre au travail pour aider son père à subvenir aux besoins de toute la famille. Il a naturellement suivi le chemin de son père, guide depuis 25 ans. Hélas, cette activité prospère il y a quelques années, du temps où le Népal était l'Eden des hippies, est aujourd'hui devenu un métier de misère, alors que les touristes n'ont plus de budget à consacrer à un guide. Nous étions au Népal aux mois d'octobre et novembre, une des périodes les plus touristiques au Népal, et avons pu constater à quel point l'offre était supérieure à la demande dans ce domaine. Quelques chiffres :- le salaire moyen mensuel au Népal est de 180 euros ;- Saurab et sa famille doivent s'acquitter de 200 euros par mois pour vivre dans leur location ;- le coût de reconstruction d'une maison simple est de 60 000 euros, soit 50 000 euros de matériaux et 10 000 euros de main d'oeuvre. Nous ne pouvons pas, à notre échelle, aider tous les népalais qui vivent ainsi dans la misère.Mais nous pouvons aider cette famille :- avec 200 euros, nous soulageons Saurab et sa famille du montant du loyer de leur habitation durant un mois. --> OBJECTIF ATTEINT !!! 🙏 Bravo à tous, continuons sur cette belle lancée !- avec 500 euros ou plus, nous permettons à Saurab et sa famille de mettre de côté dans l'objectif de reconstruire leur maison ;- 3600 euros est la somme que Saurab espère mettre de côté annuellement pour envisager la reconstruction de sa maison d'ici 15 ans. Pourquoi cette famille ? Parce qu'ils nous ont accueillies à bras ouverts et avec une grande générosité malgré leur précarité. Ils n'ont jamais cherché à s'appitoyer, nous n'avons découvert leur situation qu'en leur posant des questions. Ils nous ont fait découvrir leur culture et leurs traditions.

9

300 €

60 %
Haut de page