Aller au contenu principal
Participons à la construction d'un orphelinat au Togo

Participons à la construction d'un orphelinat au Togo

Orphelinat Volontariat International est une association humanitaire togolaise à but non lucratif située à Lomé. (Photo supplémentaire sur l'Instagram ovi_togo) Ces objectifs actuels sont: - la prise en charge d'une dizaine d'orphelins- l'amélioration de l'insertion sociale et de l'éducation des enfants du quartier- la sensibilisation de la population à des causes diverses comme l'hygiène, l'écologie, le développement durable De plus, OVI s'est lancé dans un projet plus ambitieux, la construction de nouveaux locaux. Ces derniers sont composés : - D'un centre socio-médical qui serait géré par des stagiaires bénévoles. Outre l'expérience enrichissante et inoubliable pour ces derniers, cela permettrait une nette amélioration du niveau de santé. En offrant aux personnes habitants trop loin des points médicaux déjà existants un accès direct aux soins, ainsi qu'une prise en charge rapide et personnalisée. - une bibliothèque représentant une porte ouverte à la lecture, la culture, pour des enfants privés jusque là de ces fondamentaux. - un orphelinat plus spacieux et plus adapté aux enfants accueillis. Ce lieu permettrait de meilleures conditions de vie au quotidien.  C'est pour ce projet utile aux nombreuses personnes dans le besoin que nous sollicitons votre aide. Nous faisons appel à votre générosité et votre solidarité. C'est peu pour vous, c'est beaucoup pour eux. Un 1€ pour vous c'est une brique ou deux. Lien vers la page Instagram de l'association: https://instagram.com/ovi_togo?igshid=1g2a312vd6gcy Lien vers la page Facebook de l'association: https://www.facebook.com/OVITOGO/

50

1 232 €

12 %
Réduisons la pollution au Togo

Réduisons la pollution au Togo

Bonjour à tous, Qui sommes-nous ?Lisa, Lorraine, Marie, Romain et Aurore, nous sommes en volontariat durant quelques mois au sein de l’association Espace Hotsi. C’est une ONG basée au Togo, en Afrique de l’Ouest, qui intervient dans différents domaines tels que l’éducation, la santé et l’environnement via des stages et des projets solidaires pour le développement durable. * Lisa : J’ai 22 ans et j’étudie la psychologie en Suisse, à Lausanne. Je fais un stage au centre de dépistage du VIH à Lomé, la capitale du Togo. Ce centre a pour objectif de dépister les personnes faisant partie de la population susceptible de contracter le VIH. Une fois dépistées, ces personnes peuvent bénéficier d’un traitement médical et d’un suivi psychosocial. J’accompagne le psychologue dans son travail et je participe à des consultations. * Marie et Lorraine : Nous avons 23 et 22 ans, et nous étudions la psychologie en France, à Paris. Nous faisons notre stage au Centre Hospitalier Régional (CHR) d’Atakpamé, qui se situe à 160km au nord de Lomé. Le matin nous accompagnons les psychologues et le psychiatre dans leurs consultations. L’après-midi, nous sommes en autonomie dans les différents services de l’hôpital afin d’évaluer le bien-être des patients pendant leur séjour. * Aurore : J’ai 23 ans et j’étudie la chimie en France, à Clermont-Ferrand. Romain : J’ai 29 ans et je suis éducateur spécialisé pour des personnes en situation d’handicap mental en France, vers Lille.Nous accueillons les enfants dans le centre d’Espace Hotsi pendant les vacances scolaires et les soirs en semaine pour faire de l’aide aux devoirs et des activités sportives, manuelles... Durant la journée, nous intervenons dans des écoles de Tsévié pour assister les instituteurs (en raison des classes très nombreuses) et pour donner des cours de sensibilisation (tri des déchets, MST, etc.) ainsi qu'une formation au secourisme pour l'équipe pédagogique et les collégiens. Pourquoi avons-nous besoin de vous ?Nous donnons des cours de sensibilisation sur le tri des déchets à des classes allant du primaire au collège. Ici au Togo, les déchets remplissent les rues et sont parfois brûlés, à côté même des habitations, des écoles…Il est donc urgent de mettre en place un système de tri pour pouvoir recycler les différents matériaux. C’est pourquoi nous allons maintenant construire des poubelles de tri en palettes que nous placerons dans les écoles et le quartier autour. Cependant, pour que cela ait un réel impact dans le futur, le projet doit être suivi de manière régulière et les poubelles vidées. Ce seraient aux membres de l’association de se charger de cela car la ville ne le fera pas.Espace Hosti souhaiterait donc acheter un tricycle motorisé avec une remorque afin de transporter les poubelles de tri jusqu’à Lomé où se situent les entreprises de recyclage. En effet ici, avoir une voiture est du luxe. Il faut donc prendre le taxi pour se déplacer entre Tsévié et Lomé et faire plusieurs aller-retours par semaine pour transporter tous les sacs représenterait un trop gros budget. Quel budget ?Nous faisons donc appel à vos dons afin de financer ce tricycle. Cela coûte environ 1 million F.CFA soit 1500 €. Au Togo, un salaire est en moyenne de 100 000 F.CFA. Il leur faudrait donc des mois pour pouvoir acheter un tricycle ! Egalement, il faut pouvoir acheter les palettes pour construire les poubelles et acheter des sacs poubelles.Pour vous donner une idée : 2€ équivalent à 1310 F.CFA, on peut avec ça avoir un menu complet dans un restaurant ! Donc tout don est important, même si vous ne pouvez donner que très peu, ça sera une grande aide et permettra aux enfants de Tsévié de grandir dans un environnement propre et sain ! « Akpé kaka » (Merci beaucoup)Nous vous remercions d'avance au nom de l'association Lisa, Marie, Lorraine, Romain et Aurore

29

676 €

27 %
MASTER EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES BAC+5 MRH

MASTER EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES BAC+5 MRH

Qui suis-je ?Je suis ODAH Kossi, Kinésithérapeute, formé à Lomé au Togo, diplômé en 2006.Lors de mon parcours professionnel, j'ai été successivement kinésithérapeute, chef de service, formateur (actuellement) à l'école de Kinésithérapie du Togo, puis, Président de l'Association des Kinésithérapeutes du Togo.Amoureux du partage et de la vie en groupe, j'ai été très jeune membre de plusieurs groupes d'action, de solidarité, d'entraide et d'accompagnement (Jeunesse Etudiante Catholique et Membre de RAJA Togo aujourd'hui, Scouts , CCACJ...) Après mon Diplôme de Kinésithérapie en 2006, j'ai travaillé comme bénévol pendant deux ans au CHU SO de Lomé, puis fonctionnaire : Chef service de Kinésithérapie au CHR-Atakpamé, Kinésithérapeute, au CHR LCTrès intéressé par les formations continues, l'envie de parfaire ma pratique, j'ai participé et initié plusieurs ateliers de formation en kinésithérapie. Cet amour de la Formation m'a porté à intégrer par concours, l'équipe des Formateurs de Kinésithérapie de l'ENAM Lomé en 2013.La vie Associative étant pour moi une passion, j'ai reçu la confiance des membres de l'Association des Kinésithérapeutes du Togo en Décembre 2017, et suis élu Président de cette Association, membre de la WCPT. De 2016 à 2018, j'ai été membre Comité d'administration CIFEPK pour l'organisation du Congrès à Rouen en France en Février 2018. J’ai été communicateur, formateur et organisateur de plusieurs ateliers, conférences, journées scientifiques, et congrès (en Kinésithérapie) au Togo et à l’internationalSuite à ces plusieurs engagements, je me suis régulièrement confronté à des difficultés dans la gestion et l'accompagnement des personnes avec qui je dois continuellement composer. Dans ma Fonction de Formateur à L'ENAM-Lomé, je suis également Confronté à des situations particulières de gestion de personnel. C'est ce qui m'a poussé à vouloir Avoir des compétences solides dans ce domaine Projet : MASTER EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES –BAC + 5- MRHMon parcours m’a permis d’avoir un contact permanent dans le management des ressources humaines. Pour avoir les compétences réelles, que je juge indispensable pour la suite de mon plan de carrière, pour l’amélioration de mes capacités de formateurs et d’encadreur (étudiants, stagiaires et professionnel de santé) j’ai décidé de m’inscrire pour une formation en Ligne en MRH. Faire cette formation en ligne me permettrait d’être actif et productif pour les institutions pour qui je travaille.Cette Formation en ligne se déroulera avec l’Ecole Spéciale d’Administration et de Commerce (ESARC) Pôle formations à distance, basée à Rabat au Maroc. C’est un Etablissement d’enseignement privé autorisé par le ministère de la formation professionnelle   Le Diplôme délivré est : MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, niveau bac + 5, délivré par la Fédération Européenne des Ecoles(FEDE),  à la fin de la formation d’une durée de deux (2) ans. C’est un programme de formation à distance calculé sur la base du Système Européen de transfert de crédits (60 crédits ECTS par an).Les Contrôles pour la délivrance des diplômes se fait en fonction des modalités établies par la FEDE.Ce Master en MRH a pour objectif de préparer les étudiants aux enjeux actuels de le gestion des ressources humaines et à la complexité croissante de la fonction personnel, au sein d’entreprises, tout en utilisant les technologies de l’information et de la communication les plus récentes. Mon Objectif est d’obtenir en deux années mon diplôme  A quoi servira la collecte ?Cette collecte servira à financer partiellement ma formation selon l’échéancier de la première année, et les frais de la deuxième annéeLes détails :1ère Année : 1950 € pour les frais d’inscriptions et d’examen FEDE2ème Année : 2180 €  pour les frais d’inscriptions et d’examen FEDEFrais de documentation et voyage pour les examens : 1200 €Les deux stages : Pris en charge personnelleMémoires et soutenances à ma charge Merci à tous Pour l'aide que vous allez m'apporter dans la réalisation d'un rêve !

16

1 107,50 €

22 %
Soutiens Scolaires aux Orphelins aux Démunis

Soutiens Scolaires aux Orphelins aux Démunis

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousBienvenue sur cette cagnotte solidaire !Nous sommes un groupe de jeunes étudiants, qui, étant conscients des difficultés scolaires que rencontrent   nos jeunes frères et sœurs ; puisque nous étions nous-mêmes victimes et avons décider que l’histoire ne se répète plus Nous nous approchons peu à peu d’une nouvelle rentrée scolaire. Tous les enfants ont droit à l’éducation, Pour cela l’association ANIS-TOGO vous sollicite pour participer activement avec eux à la mise en place d 'un projet dénommé "soutiens scolaires aux orphelins et aux démunis" . Un nombre pléthorique d'enfants n 'ont pas accès à l'éducation scolaire. La plupart des parents n’ont pas des moyens pour pouvoir données à leurs enfants l’accès à des salles de classe. Pourtant pour eux c’est le seul moyen qui peut les en affranchir et leur promettre   un avenir meilleur. Faute d’aide et d'accompagnement ces enfants sont voués à rester avec leurs parents et aller les aider aux activités champêtres. C'est grâce à l'enseignement scolaire que tout débute.Pour eviter que ces enfants n'aient pas d'éducation scolaire ANIS-TOGO fait appel à toutes personnes de bonne volonté pour participer à cette cagnotte. NOS OBJECTIFS :Réduire les inégalités et soutenir scolairement les élèves dans le besoin. Accompagner chaque élève le plus loin possible dans le cursus scolaire et assurer sa réussite. Louvrir sur le monde et lui donner envie de s’instruire en étant confrontés à une diversité culturelle.Du moins engageons -nous pour aider ces orphelins et ces enfants démunis qui ont besoin de nous.Nous comptons vivement sur vos soutiens. Tous dons comptent ; Il n’y a pas de petits dons

26

39 J

35 %
Finançons le matériel scolaire à 126 élèves démunis de l'école primaire publique Wonyomé à Lomé au Togo

Finançons le matériel scolaire à 126 élèves démunis de l'école primaire publique Wonyomé à Lomé au Togo

Contribuons ensemble à améliorer l'égalité des chances d'accès à l'éducation et à la réussite scolaire au Togo ! A la fin de l'année scolaire 2018/2019, l'association AVID, en collaboration avec le personnel de l'école primaire publique de Wonyomé (Lomé), a recensé 126 élèves ne disposant pas du matériel scolaire nécessaire pour étudier correctement. Ces enfants, issus de familles démunies, n'ont pas les moyens financiers pour se procurer eux-mêmes les cahiers, stylos, crayons de couleur et matériel de géométrie pourtant indispensables pour qu'ils effectuent leur scolarité dans de bonnes conditions.Ils n'ont donc pas les mêmes chances de réussite que leurs camarades issus de familles plus aisées. L'association AVID, implantée depuis longtemps dans le quartier de Wonyomé, et connaissant les problématiques de ces enfants, vous demande donc de participer au financement du matériel de ces enfants. Nous faisons appel à votre générosité pour permettre à ces enfants d'avoir la chance de réussir à l'école et de s'émanciper grâce à l'apprentissage et au savoir. 854€ suffiraient pour fournir à ces 126 enfants l'intégralité du matériel dont ils ont besoin pour effectuer leur scolarité dans de bonnes conditions pendant l'année 2018/2019. N'hésitez pas à donner même un tout petit peu ! Avec 5€, vous financez déja l'intégralité du matériel à un enfant démuni rentrant en CP. 4,65 € (3050 franc CFA) = l'intégralité du matériel pour un élève rentrant en CP6,17 € (4050 franc CFA) = l'intégralité du matériel pour un élève rentrant en CE1 ou CE26,78 € (4450 franc CFA) = l'intégralité du matériel pour un élève rentrant en CM1 ou CM2

21

468 €

54 %
Humanitaire Togo

Humanitaire Togo

Bonjour à tous! Pour ceux qui ne le savent pas encore, je m'appelle Laura, j'ai 20 ans et je suis étudiante en kinésithérapie.Actuellement au Togo pour un stage rentrant dans mon cursus professionnel, je vous présente ici l'association suivante: ADS, Action Développement Santé pour Tous. Pour le moment, cette association se trouve dans un bâtiment à Lomé. Les enfants viennent la matinée et peuvent bénéficier de séances d'ortophonie, d'ergothérapie et de kinésithérapie. Nous avons chacun notre salle avec en plus, un petit accueil. Des patients variés sont accueillis, néanmoins, ce sont surtout des enfants en situation de handicap que nous recevons.Le projet de cette association est maintenant d'ouvrir un centre d'éducation précoce/une école. Le but? Recevoir les enfants à la journée (7h-15h), en collectivité. Ils seront avec des éducateurs spécialisés pour faire des activités et continueront leurs soins pendant la journée avec les autres professionnels de santé. Ce projet va permettre dans un premier temps, une prise en charge plus complète des patients, mais aussi de décharger l'entourage gérant l'enfant et enfin, les enfants pourront se côtoyer entre eux.Nous allons donc déménager de locaux afin d'acquérir plus de pièces!Projet personnel: je lance donc ici une cagnotte afin de contribuer à ce nouveau projet qui me tient à cœur.Elle pourra servir à plusieurs choses, en fonction du montant. Qui dit déménagement dit matériel. Qui dit nouveaux murs dit peinture à faire. Il est notamment prévu de faire un atelier peinture avec les enfants du centre afin qu'ils puissent contribuer à leur nouvel endroit et dessiner sur le mur extérieur de la cour!Enfin, question accès de soin...Ici, la sécu n'est pas, et le handicap reste un thème complexe et difficile... Tabou, accompagné de beaucoup de croyances, il est compliqué au Togo d'être une personne en situation de handicap, ainsi que de faire partie de sa famille.ADS se veut moins cher que le reste des soins (peu nombreux) qui existent ici. Malheureusement, c'est encore souvent trop cher pour certaines familles. En fonction du résultat de cette cagnotte, l'argent servira peut être à parrainer un enfant pour qu'il puisse rentrer dans ce nouveau projet et bénéficier des soins et activités adaptées pour lui.Petite précision: pour le moment, les trois séances avec les thérapeutes coûtent moins de cinq euros...et pourtant, rare sont les familles qui peuvent s'offrir ce luxe ici. Le coût de la vie est très différent. Rien que quelques euros feront la différence!Je vous tiendrai bien sûr au courant de tout ça, merci pour eux! 🙌

19

0 J

Centre de santé communautaire, les soins de santé sont un droit pour tous

Centre de santé communautaire, les soins de santé sont un droit pour tous

Salut à tous !!  L’ONG SAGE AFRIQ est une association à but non lucratif qui œuvre depuis 2015 dans le domaine de la santé communautaire auprès des populations rurales au Togo. Son action s’organise au travers de consultations médicales gratuites foraines, de dépistages et de sensibilisations communautaires sur le diabète, l’hypertension artérielle, le paludisme et l’infection au VIH. Cette association porte le projet depuis plusieurs années d’ouvrir un petit centre de santé communautaire au sein de l’association en attendant la réalisation du projet principal de construction et d’équipement d’un centre médicosocial humanitaire. L’accès aux soins de qualité est un droit fondamental humain et c’est ce que nous pensons octroyer aux populations locales. Le but de notre projet est de proposer des consultations médicales de qualité, des soins de proximité avec des médicaments appropriés dans le village (ceci pour soulager les populations locales et en particulier certains malades pour qui le dispensaire du village serait inaccessible en raison des coûts et de la distance). Durant la mise en place de notre projet, les prestations seront assurées par des bénévoles (un médecin pour les consultations et les soins réalisés par une infirmière diplômé d’état). La durabilité de ce projet réside dans le fait qu’une relation de confiance existe déjà entre la population locale et l’association.  Ce projet permettra d’aider la population locale au quotidien, sans dépendre de la venue de bénévoles étrangers.  Il pourront bien sûr y prendre part lors de leur venue. Pour ouvrir ce centre nous avons besoin de VOUS ! En effet l’association possède déjà le local pour accueillir ce centre, ainsi qu’un bureau de consultation en son sein. Nous avons maintenant besoin de dons financiers pour : - Acheter des médicaments de qualité - Faire fabriquer quelques lits par un menuisier qui permettront de mettre quelques patients en observation si leur état le nécessite ou pour le temps d’une perfusion. - Réhabilitation du centre d’accueil aux normes d’hygiène (carrelage, plafond...)  Pour cela nous avons besoin de 2000 € pour commencer. Il est important pour moi de concrétiser ce projet avant la fin de mon séjour au Togo, nous avons donc besoin d’une mobilisation rapide de votre part. L’aboutissement de ce projet représentera alors un grand pas pour l’aide aux communautés ayant difficilement accès à des soins de qualité. L’ONG SAGE-AFRIQ et moi-même comptons sur votre générosité pour réaliser ensemble ce projet concret et durable.

6

630 €

31 %
Danse- repas du centre Adepoma

Danse- repas du centre Adepoma

Le centre d'actions humanitaires et artistiques Adepoma, “la langue qui parle “ en mina, vient en aide aux enfants défavorisés togolais pour leur donner les moyens de grandir dans les meilleures conditions possibles. Il héberge et prend en charge intégralement quatre jeunes issus de la rue et accompagne les enfants du quartier de Nyékonakpoè en leur proposant des activités artistiques, ludiques et de soutien scolaire. Lomé compte environ 1500 enfants des rues. Pour survivre, ces enfants vivent de petits boulots journaliers, de la mendicité ou de vols, parfois avec violence.  Livrés à eux-mêmes, hors de toutes structures familiales ou d'éducation, ces enfants sont très vulnérables et exposés à toutes sortes de dangers : vols, rackets, bagarres, consommation de drogue et d'alcool, prostitution, etc.Pour leur venir en aide, des associations œuvrent au près d'eux au quotidien, en allant à leur rencontre dans les rues. D'autres, comme l’association Adepoma, accueillent et hébergent ceux qui souhaitent retrouver une vie d'enfant plus ordinaire. Ils retrouvent la sécurité d'un toit et de repas réguliers, ils retournent à l'école et évoluent dans un environnement cadrant mais chaleureux.      Adepoma s'est donné comme missions : * Accueillir chaque enfant sans distinction de religion ni d'ethnie* Donner les moyens aux enfants en situation de rue de grandir dans les meilleures conditions possibles, notamment de pouvoir aller à l'école* Fournir à chacun un lieu sécurisant et chaleureux* Favoriser le vivre ensemble et la connaissance de l’autre* Promouvoir et sauvegarder le patrimoine culturel togolais * Proposer des activités (scolaires, ludiques et artistiques) qui aident les jeunes à grandir dans de bonnes conditions * Apporter une aide financière et matérielle aux enfants en fonction des besoins  Projet à financer  Le projet à financer est un événement festif qui vise à* faire connaître le centre Adepoma et ses actions auprès des enfants en situation de rue* créer du lien entre les enfants en situation de rue et les enfants d'Adepoma* les sensibiliser aux danger de la rue et à l'illusion de liberté que la rue induit.* Fournir aux enfants des rues l'occasion de se laver, de manger, de se vêtir proprement* permettre aux enfants des rues de vivre un moment festif et chaleureux, leur montrer ce qu'ils pourraient vivre s'ils vivaient au centre* créer suffisamment de lien avec certain pour leur permettre de sortir de la rue en les réinsérant au centre, dans leur famille ou dans une famille d'accueil.   Cet événement consiste à aller à la rencontre des enfants des rues avec la troupe artistique d'Adepoma (composée d'échassiers, de percussionnistes et de danseur(se)s) sur les lieux où ces enfants évoluent : la plage de Lomé et la frontière du Ghana. L'idée est ensuite de les ramener dans le centre pour leur permettre de se laver, de changer de vêtements et faire la rencontre des jeunes hébergés au centre, anciennement enfants des rues eux aussi. Chacun de ces jeunes témoignera des difficultés de sa vie dans la rue et sa vie actuelle au centre. La journée se conclura par une parade dans le quartier suivi d'un repas spectacle partagé avec les enfants défavorisés de Nyékonakpoè. A quoi va servir l'argent : L'argent récolté lors de cette campagne va servir à : * financer la location de taxis  qui amènerons la troupe artistique sur les lieux où rencontrer les enfants des rues. Ces taxis ramèneront ensuite la troupe et les enfants des rues sur le centre, au quartier de Nyékonakpoè : 50000 XOA* financer l'achat de vêtements neufs et de tongs à distribuer aux enfants des rues 30000 XOA* financer les denrées pour la préparation du repas qui sera partagé entre les enfants des rues, les enfants du centre Adepoma et les enfants du quartier  75000 XOA* achat des boissons 20000 XOA 1ère édition du projet danse-repas L'année dernière déjà a eu lieu la 1ère édition du « projet danse-repas ». Une dizaine d'enfants des rues sont venus au centre, accompagnés de la troupe artistique d'Adepoma. Ils ont pu se laver, changer de vêtements et faire la connaissance ou retrouver les enfants accueillis au centre. Chacun des groupes a pu échanger avec l'autre sur les difficultés subies dans la rue et les jeunes d'Adepoma ont pu parler de l’occasion qui leur a été donnée d'être accueillis au centre, de retrouver une vie d'enfant ordinaire et d'aller à l'école. Au terme de cette action, Adepoma a pu réinsérer deux jeunes dans leurs familles respectives. Les autres sont revenus de temps en temps mais n'ont pas voulu donner suite à l'aide qui leur a été proposée. On voit ici à quel point le projet de réinsertion en famille est difficile à mener. Les jeunes doivent montrer beaucoup de désir et de volonté pour s'en sortir. Ils n'acceptent pas toujours l'aide qui leur est apportée et construire avec eux un lien de confiance prend du temps. C'est pour cette raison que de telles actions doivent être menées régulièrement afin qu’Adepoma soit un partenaire repéré et fiable pour ces jeunes des rues.

7

225 €

75 %
Solidarité musicale après un accident

Solidarité musicale après un accident

Bienvenue sur la cagnotte Solidarité musicale après un accident.Cette cagnotte a été créée pour soutenir Lucky Teteh, artiste musicien franco-togolais et directeur du petit studio PlaneTT Prod à Lomé au Togo.  Tout d'abord, présentons-nous:nous sommes l'association Adidodequa qui oeuvrons au développement du quartier d'Adidogomé à Lomé, quartier où réside Lucky. Nous oeuvrons auprès de la population pour développer  l'Art et  le respect de l'environnement. Chaque mois, nous organisons notre événement principal, le Reggae Sound System, qui se déroule en collaboration avec le studio PlaneTT Prod dans les rues. Cet espace sert de plateforme musicale pour les artistes débutants comme confirmés et de lieu d’échange pour tous les habitants. (pour en savoir plus Facebook Reggae Sound System).   Le week-end du 29 juin 2019, Lucky Teteh  accompagné de ses jeunes apprentis en lumière et en son, sont partis sonoriser un événement à Kpalimé (120km au nord de Lomé). Mais pendant le trajet du retour, la camionnette qui transportait l’équipe et tout le matériel a eu un accident : un pneu a éclaté lorsqu’ils roulaient. Après une série de tonneaux, le véhicule s’est immobilisé laissant 5 blessés graves et du matériel en morceaux. Fort heureusement, aucun mort n’est à déplorer, mais la perte est immense d’un point de vue logistique.  Les économies de Lucky servent aujourd’hui encore à payer les soins pour que les blessés se rétablissent. Mais la sanction est double pour Lucky qui n’a désormais plus de matériel pour travailler. Acquérir ce matériel de sonorisation et lumière lui avait pris des années : aller/ retour entre la France et le Togo pour amener les instruments, les micros, les lampes, carte son, ampli…, fabrication pendant des mois par Lucky des baffes, prêt de matériel comme le groupe électrogène et des instruments de musique… A force d'économie, de courage et de patience, il avait réussi à réunir assez de matériel pour ses activités professionnelles et surtout pour aider les artistes et associations comme nous.Voici la liste du matériel endommagé ou totalement détruit :-1 processeur drive RACK PA 2-4 haut parleurs SUB-4 haut parleurs tête-1 régulateur 10000W-1 batterie-1 guitare électrique-1 piano synthétiseur-1 guitare sèche-1 ampli basse-1 ampli guitare-1 table de mixage-3 ampli de puissance-1 équiliseur-6 lumières LED PAR 56-1 carte son-1 groupe électrogène-1 multipaire de 16 entrées 4 sorties    C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui cette cagnotte pour venir en aide à Lucky Teteh, au studio PlaneTT Prod, et indirectement à notre association puisque nos événements musicaux ont été stoppés faute de matériel.  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.•    Chacun participe du montant qu'il souhaite.•    Tous les paiements sont sécurisés.  Un mot de Lucky Teteh:" Je suis content que personne ne soit mort durant l'accident. C'est grâce à ma profession et mon matériel que je peux prendre soin des blessés aujourd'hui. En m'aidant à récupérer du matériel, vous aiderez toute une association et tout un quartier pour les événements culturels organisés. Merci à tous pour votre soutien, Dieu vous le rendra au centuple".

9

145 €

Projet de construction du centre éducatif à Adokpoé, TOGO

Projet de construction du centre éducatif à Adokpoé, TOGO

Nous aurons besoin d’aide financier pour terminer le centre éducatif à Adokpoé, TOGO.  Contexte et justificationLa situation au Togo de l’enfant en situation difficile (enfants issus de familles pauvres, enfants des milieux ruraux) etc.) demeure très préoccupante malgré les efforts consentis par le gouvernement. Dans la prise en charge des enfants en situation difficile, la situation précaires des parents provoque l’appauvrissement des familles qui doivent subvenir aux besoins du quotidien. Etant donné qu’au Togo les personnes sans travail ne bénéficient d’aucune allocation, les familles sont donc confrontées aux besoins les plus élémentaires de la vie quotidienne qui sont la nourriture, l’eau, l’électricité. Quant à la santé et l’éducation n’en parlons pas ils constituent pour ces familles un luxe. Malheureusement dans cette situation la couche la plus vulnérable reste les enfants. Près de 6% d’une génération d’enfants scolarisables n’ont toujours pas accès à l’école et près de 23% de ceux qui y ont accès abandonnent avant la fin du cycle primaire.  Les abandons scolaires (concernant en particulier les filles, les enfants des milieux ruraux, de certaines régions et des Familles pauvres), ont souvent pour cause un manque d’encadrement en dehors des écoles, le manque d’ouvrages scolaire, la question alimentaire, l’environnement familiale incompatible avec l’éducation des enfants, le manque de moyens financiers pour l’éducation.Dans cette optique, dans le but de contribuer à l’atteinte des Objectifs pour le Développement Durable notamment l’ODD 4 axé sur une éducation de qualité pour tous, l’ONG UJPOD (Union des Jeunes Pour le Développement) intervenant dans l’éducation et autres domaines a été sollicité par les responsables (le président du CVD et le chef ) du village d’Adokpoé, une localité située à 50 Km de la ville de Lomé précisément dans la préfecture de Zio, pour la mise en œuvre d’un projet de construction d’un centre socio-éducatif. Les projets éducatifs étant avantageux pour les enfants, Ils leur permettent d’approfondir leurs connaissances, de perfectionner leurs habiletés et de découvrir le monde qui les entoure. Ils développent la concentration et la persévérance à une tâche. Ils éveillent la curiosité, ils développent l’observation stratégique, la réflexion et les stratégies cognitives. Ils favorisent l’acquisition d’attitudes positives par rapport à la découverte, à l’apprentissage et à la création.La mise en œuvre du présent projet a été rendu possible grâce à l’appui de nos partenaires occidentaux Iffeurope et Pepin. En effet, la construction a commencé avec les étudiants bénévoles d’iffeurope qui avec l’aide de l’équipe technique d’UJPOD ont aménagé le lieu de la construction, fabriqué des parpins et entamé la construction. Après leur départ l’équipe de scout de PEPIN est arrivée et a continué aussi le projet avec notre équipe technique. Mais il est à noter que malgré ces apports la construction du centre s’est arrêté au niveau chainage et reste donc inachevé. Nous aurons alors besoin d’aide financier pour terminer avec la toiture, le crépissage, la chape en béton et l’installation des portes. Objectif généralCe projet vise à contribuer à l’épanouissement socioéducatif des enfants du village d’Adokpoé et ses environsSpécifiquement :* Contribuer à l’augmentation du taux de réussite scolaire* Contribuer à la scolarisation dans le village* Stimuler l’esprit de créativité chez les enfants* Susciter le goût de la recherche chez les enfants* Promouvoir et encourager l’entraide entre les enfants* Promouvoir l’éducation non formelle* Offrir un cadre d’écoute et d’accompagnement aux enfants

4

30 €

2 %
NOEL 2019 POUR LES DEMUNIS D'ATCHAKPO, BLUDOKOPE ET D'AMAVENOU AU TOGO

NOEL 2019 POUR LES DEMUNIS D'ATCHAKPO, BLUDOKOPE ET D'AMAVENOU AU TOGO

Les fêtes de fin d’année représentent pour tous un moment de retrouvaille, un moment de joie. Pour les enfants elle représente un moment d’attente et de réception de cadeaux, signe d’amour de leur proche. Avec la crise économique qui affecte le panier de la ménagère, le pouvoir d’achat des parents ont fortement diminué. Cet état de fait impacte fortement les fêtes d’années pour tous et surtout pour la catégorie les plus vulnérables : les veuves et les enfants orphelins. En vue d’apporter sa part à une fête de fin d’année empreinte de joie, l’association EVA-EME mettra avec l’aide de ses partenaires, des kits à la disposition de veuves et orphelins des localités de Bludokopé, Amavenou et Atchakpo où nous menons déjà des activités. Le projet sera exécuté au Togo dans la région maritime, plus précisément  dans la préfecture de l’Avé et dans la préfecture d’Agou. Les sites choisit sont pour la préfecture d’Agou Amavenou et Bludokopé et pour la préfecture de l’Avé, Atchakpo. Le projet consiste à l’orée des fêtes de fin d’année 2019 d'offrir aux veuves et orphelins démunis des localités de Bludokopé, Amavenou et Atchakpo, des kits composé de pagne, de vivre (denrées alimentaire non-périssable) et d’une somme de 8 euros par personne. Ces kits permettront aux personnes visées de pouvoir passer les fêtes de fin d’année en joie. Les récipiendaires ont été choisis après enquête sur le terrain ainsi qu’avec l’accompagnement et la collaboration des autorités traditionnelles du milieu avec lequel nous avons bonnes relations suite aux projets antérieurs menés dans ces localités. Le nombre de potentiels récipiendaires recensé est de 123 orphelins et 79 veuves. Le projet  est prévu pour être exécuté entre le 23 Décembre et le 31 Décembre 2019. Les dates pour chaque site sera fixé ultérieurement avec les autorités traditionnelles locales.

2

50 €

1 %
Camp Sportif Donsa, 3ème édition

Camp Sportif Donsa, 3ème édition

Résumé du projet :Pour la 3 ème édition du camp sportif Donsa Racing à Agbodrapho , petite ville lacustre du sud du Togo, nous avons ciblé 50 enfants de 7 à 15 ans ! Cet évènement sportif et festif se tiendra du 26 au 29 décembre 2019 ! En concordance avec nos missions, afin de poursuivre les œuvres de TEAM AMADONSA  et surtout de proposer des moments de loisirs aux adolescents togolais, le club AS DONSA met en place la Troisième Edition du camp sportif DONSA RACING . Il s'agit d'un stage, pensé avec la FETAC ( fédération togolaise d'aviron et de conoë) , qui permet à des jeunes athlètes de 7 à 15 ans de  découvrir et de pratiquer les sports nautiques tels que : le canoé, l’aviron et surtout le KAYAK pendant une durée de quatre jours (4j) Comme durant les premières éditions, le camp sera régit par les animateurs (Kayakistes, avironnâtes, footballeurs et étudiants) qui ont été formés par le passé par l’ONG TEAM AMADONSA qui ont d’ailleurs travaillé pendant plusieurs années avec ladite organisation sur plusieurs projets.Le Club AS DONSA recrute également les nouveaux talents issus des camps sportifs DONSA RACING.    Notre but :  Le camp sportif Donsa Racing a pour but de promouvoir la pratique des sports nautiques au Togo en particulier et de participer au développement sportif en général. Ce camp réunissant athlètes et équipe pédagogique, permet également de prendre le temps de se réunir entres acteurs du sport et de vulgariser la pratique du canoé, du kayak et de l’aviron aux plus jeunes.   Nous recherchons six cent quatre vingt quize mille quatre cent francs CFA soit 1062 euros ! Si nous récoltons plus l'argent sera mis sur un compte pour financer d'autres activités sportives pour les enfants d'Agbodrafo !

1

40 €

3 %
Une École Pour Les Enfants D'Agbatoe

Une École Pour Les Enfants D'Agbatoe

Bienvenue sur la cagnotte des Enfants d'Agbatoe ! Agbatoe est un tout petit village du Togo comptant près de 600 habitants pour 98 enfants en âge d’aller à l’école. Ce village est enclavé dans les montagnes de la province nord-ouest de Kloto.Il est situé à quelques kilomètres seulement de la frontière du Ghana. Le village le plus proche est Tomegbe qui lui compte près de 1 500 habitants. Le village d’Agbatoe ne possède ni l’eau potable, ni l’électricité, ni aucun système d’assainissement et vit au rythme de la nature.Le projet de construction d’un bâtiment scolaire dans le village est né de la demande des familles et des femmes d’Agbatoe. En effet, leurs enfants étaient obligés de quitter le village et de vivre loin de la maison pour suivre un enseignement convenable.  La plus grande problématique demeure la saison des pluies ! En effet, la saison des pluies au Togo ne permet pas aux enfants d’Agbatoe de pouvoir être bien abrités et de se protéger des orages et ondées fréquentes sur cette période. Impossible pour eux de suivre l’école correctement et d’avoir une équipe enseignante dans ces conditions.  Cette cagnotte est faite pour leur permettre de voir un jour une école capable de les accueillir ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! Merci à tous !

2

30 €

Un noël pour les enfants de Tsévié (Togo)

Un noël pour les enfants de Tsévié (Togo)

Offrir un noël pour les enfants démunis de Tsévié, vous pouvez y participer! A l'approche de Noël, l'association JVAHD Togo (Jeunes Volontaires en Actions Humanitaires pour le Développement au Togo) initie le projet Noël pour les enfants afin d'offrir de la joie et de l'épanouissement pour les enfants de la ville de Tsévié, au sud du Togo. En effet, les enfants, qui sont soit orphelins, soit ont des parents très pauvres, ne reçoivent pas de cadeaux lors de cette fête, importante pour leur épanouissement.Vous pouvez contribuer à leur bonheur en faisant un petit don sur cette cagnotte!  Présentation de JVAHD-Togo:Créée le 12 Juillet 2015 , l’association Jeunes Volontaires en Actions Humanitaires pour le Développement au Togo (JVAHD-Togo) est une association de solidarité internationale basée au Togo qui s’interpose dans les domaines : de l’éducation, de la santé, de la culture et de l’environnement.Enregistrée au Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales sous le numéro 889/MATDCL-SG-DLPAPDOCA/2015, elle est dirigée par un Bureau Exécutif de cinq (5) membres comprenant le Président, le vice-Président, le Secrétaire Général, le Trésorier et le conseiller, et un chargé du développement de partenariat en France. Le but principal de l’association JVAHD-Togo est de participer à l’épanouissement des populations afin d’œuvrer pour un développement local durable à travers une démarche participative avec les populations ciblées. Ainsi pour atteindre ses objectifs l’association JVAHD-Togo organise des missions, des camps chantiers et offre des stages aux internationaux dans ses domaines d’interventions. Tsévié:La ville de Tsévié a une population très jeune, qui est estimée à 59563 habitants en 2010. Située à 35 kilomètres au Nord de la ville de Lomé, la ville de Tsévié dans la préfecture du Zio présente un cadre de vie pauvre. Le problème de manque d'épanouissement de l’enfant constitue l’un des problèmes majeurs de la ville de Tsévié. Ainsi pour les congés de Noël et du nouvel an, presque tous les enfants ne les fêtent pas: en effet, leurs parents n’ont rien à leur offrir comme cadeau ou même certains de ses enfants sont orphelins. C’est dans ce cadre que vient le projet Noël pour apporter de la joie à tous les enfants.  Déroulé du projet:Le projet va se dérouler sur plusieurs étapes: -on va d'abord regrouper les enfants de Tsévié pour leur jouer des sketchs instructifs et comiques afin de les aider à se développer. Nous allons aussi leur enseigner des petits jeux et des petits tours.  -puis dans un second temps nous allons organiser des animations avec les enfants, pour ensuite leur projeter des dessins animés de Noël, et par la suite leur distribuer les cadeaux tant attendus. Pourquoi nous avons besoin de vous?Apporter de la joie à ses enfants a un coût. Étant une association située au Togo (même si nous avons des contacts en France), nous n'avons que très peu de moyens comme la plupart de la population togolaise.  Le projet a un coût total de 490 000 Francs CFA soit environ 535€ (car 1€ = 655,93 Franc CFA), qui seront repartis de cette manière:  Pour un projet de cette envergure, les dépenses sont quand même assez minimes. Mais même dans ce cas-là,nous avons besoin de vous: nous faisons appel à votre solidarité, à votre humanité, pour offrir, ce que vous avez peut être déjà vécu à Noël, à des enfants qui n'en n'ont  pas eu l'opportunité. Nous espérons pouvoir récolter les fonds nécessaires pour offrir le plus beau Noël possible aux enfants de Tsévié, aidez-nous à réaliser ce beau projet! Précision: la cagnotte a été organisé par Tristan COUSQUER qui est le chef de projet de JVAHD-TOGO, et qui habite en France. L'argent ira d'abord sur son compte puis sera envoyé à Edem DJIDJI, président de JVAHD-TOGO, qui habite entre Lomé et Tsévié.

1

30 €

5 %
Haut de page