Aller au contenu principal
Participons à la construction d'un orphelinat au Togo

Participons à la construction d'un orphelinat au Togo

Orphelinat Volontariat International est une association humanitaire togolaise à but non lucratif située à Lomé. (Photo supplémentaire sur l'Instagram ovi_togo) Ces objectifs actuels sont: - la prise en charge d'une dizaine d'orphelins- l'amélioration de l'insertion sociale et de l'éducation des enfants du quartier- la sensibilisation de la population à des causes diverses comme l'hygiène, l'écologie, le développement durable De plus, OVI s'est lancé dans un projet plus ambitieux, la construction de nouveaux locaux. Ces derniers sont composés : - D'un centre socio-médical qui serait géré par des stagiaires bénévoles. Outre l'expérience enrichissante et inoubliable pour ces derniers, cela permettrait une nette amélioration du niveau de santé. En offrant aux personnes habitants trop loin des points médicaux déjà existants un accès direct aux soins, ainsi qu'une prise en charge rapide et personnalisée. - une bibliothèque représentant une porte ouverte à la lecture, la culture, pour des enfants privés jusque là de ces fondamentaux. - un orphelinat plus spacieux et plus adapté aux enfants accueillis. Ce lieu permettrait de meilleures conditions de vie au quotidien.  C'est pour ce projet utile aux nombreuses personnes dans le besoin que nous sollicitons votre aide. Nous faisons appel à votre générosité et votre solidarité. C'est peu pour vous, c'est beaucoup pour eux. Un 1€ pour vous c'est une brique ou deux. Lien vers la page Instagram de l'association: https://instagram.com/ovi_togo?igshid=1g2a312vd6gcy Lien vers la page Facebook de l'association: https://www.facebook.com/OVITOGO/

50

1 232 €

12 %
MASTER EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES BAC+5 MRH

MASTER EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES BAC+5 MRH

Qui suis-je ?Je suis ODAH Kossi, Kinésithérapeute, formé à Lomé au Togo, diplômé en 2006.Lors de mon parcours professionnel, j'ai été successivement kinésithérapeute, chef de service, formateur (actuellement) à l'école de Kinésithérapie du Togo, puis, Président de l'Association des Kinésithérapeutes du Togo.Amoureux du partage et de la vie en groupe, j'ai été très jeune membre de plusieurs groupes d'action, de solidarité, d'entraide et d'accompagnement (Jeunesse Etudiante Catholique et Membre de RAJA Togo aujourd'hui, Scouts , CCACJ...) Après mon Diplôme de Kinésithérapie en 2006, j'ai travaillé comme bénévol pendant deux ans au CHU SO de Lomé, puis fonctionnaire : Chef service de Kinésithérapie au CHR-Atakpamé, Kinésithérapeute, au CHR LCTrès intéressé par les formations continues, l'envie de parfaire ma pratique, j'ai participé et initié plusieurs ateliers de formation en kinésithérapie. Cet amour de la Formation m'a porté à intégrer par concours, l'équipe des Formateurs de Kinésithérapie de l'ENAM Lomé en 2013.La vie Associative étant pour moi une passion, j'ai reçu la confiance des membres de l'Association des Kinésithérapeutes du Togo en Décembre 2017, et suis élu Président de cette Association, membre de la WCPT. De 2016 à 2018, j'ai été membre Comité d'administration CIFEPK pour l'organisation du Congrès à Rouen en France en Février 2018. J’ai été communicateur, formateur et organisateur de plusieurs ateliers, conférences, journées scientifiques, et congrès (en Kinésithérapie) au Togo et à l’internationalSuite à ces plusieurs engagements, je me suis régulièrement confronté à des difficultés dans la gestion et l'accompagnement des personnes avec qui je dois continuellement composer. Dans ma Fonction de Formateur à L'ENAM-Lomé, je suis également Confronté à des situations particulières de gestion de personnel. C'est ce qui m'a poussé à vouloir Avoir des compétences solides dans ce domaine Projet : MASTER EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES –BAC + 5- MRHMon parcours m’a permis d’avoir un contact permanent dans le management des ressources humaines. Pour avoir les compétences réelles, que je juge indispensable pour la suite de mon plan de carrière, pour l’amélioration de mes capacités de formateurs et d’encadreur (étudiants, stagiaires et professionnel de santé) j’ai décidé de m’inscrire pour une formation en Ligne en MRH. Faire cette formation en ligne me permettrait d’être actif et productif pour les institutions pour qui je travaille.Cette Formation en ligne se déroulera avec l’Ecole Spéciale d’Administration et de Commerce (ESARC) Pôle formations à distance, basée à Rabat au Maroc. C’est un Etablissement d’enseignement privé autorisé par le ministère de la formation professionnelle   Le Diplôme délivré est : MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, niveau bac + 5, délivré par la Fédération Européenne des Ecoles(FEDE),  à la fin de la formation d’une durée de deux (2) ans. C’est un programme de formation à distance calculé sur la base du Système Européen de transfert de crédits (60 crédits ECTS par an).Les Contrôles pour la délivrance des diplômes se fait en fonction des modalités établies par la FEDE.Ce Master en MRH a pour objectif de préparer les étudiants aux enjeux actuels de le gestion des ressources humaines et à la complexité croissante de la fonction personnel, au sein d’entreprises, tout en utilisant les technologies de l’information et de la communication les plus récentes. Mon Objectif est d’obtenir en deux années mon diplôme  A quoi servira la collecte ?Cette collecte servira à financer partiellement ma formation selon l’échéancier de la première année, et les frais de la deuxième annéeLes détails :1ère Année : 1950 € pour les frais d’inscriptions et d’examen FEDE2ème Année : 2180 €  pour les frais d’inscriptions et d’examen FEDEFrais de documentation et voyage pour les examens : 1200 €Les deux stages : Pris en charge personnelleMémoires et soutenances à ma charge Merci à tous Pour l'aide que vous allez m'apporter dans la réalisation d'un rêve !

16

1 107,50 €

22 %
Projet de construction du centre éducatif à Adokpoé, TOGO

Projet de construction du centre éducatif à Adokpoé, TOGO

Nous aurons besoin d’aide financier pour terminer le centre éducatif à Adokpoé, TOGO.  Contexte et justificationLa situation au Togo de l’enfant en situation difficile (enfants issus de familles pauvres, enfants des milieux ruraux) etc.) demeure très préoccupante malgré les efforts consentis par le gouvernement. Dans la prise en charge des enfants en situation difficile, la situation précaires des parents provoque l’appauvrissement des familles qui doivent subvenir aux besoins du quotidien. Etant donné qu’au Togo les personnes sans travail ne bénéficient d’aucune allocation, les familles sont donc confrontées aux besoins les plus élémentaires de la vie quotidienne qui sont la nourriture, l’eau, l’électricité. Quant à la santé et l’éducation n’en parlons pas ils constituent pour ces familles un luxe. Malheureusement dans cette situation la couche la plus vulnérable reste les enfants. Près de 6% d’une génération d’enfants scolarisables n’ont toujours pas accès à l’école et près de 23% de ceux qui y ont accès abandonnent avant la fin du cycle primaire.  Les abandons scolaires (concernant en particulier les filles, les enfants des milieux ruraux, de certaines régions et des Familles pauvres), ont souvent pour cause un manque d’encadrement en dehors des écoles, le manque d’ouvrages scolaire, la question alimentaire, l’environnement familiale incompatible avec l’éducation des enfants, le manque de moyens financiers pour l’éducation.Dans cette optique, dans le but de contribuer à l’atteinte des Objectifs pour le Développement Durable notamment l’ODD 4 axé sur une éducation de qualité pour tous, l’ONG UJPOD (Union des Jeunes Pour le Développement) intervenant dans l’éducation et autres domaines a été sollicité par les responsables (le président du CVD et le chef ) du village d’Adokpoé, une localité située à 50 Km de la ville de Lomé précisément dans la préfecture de Zio, pour la mise en œuvre d’un projet de construction d’un centre socio-éducatif. Les projets éducatifs étant avantageux pour les enfants, Ils leur permettent d’approfondir leurs connaissances, de perfectionner leurs habiletés et de découvrir le monde qui les entoure. Ils développent la concentration et la persévérance à une tâche. Ils éveillent la curiosité, ils développent l’observation stratégique, la réflexion et les stratégies cognitives. Ils favorisent l’acquisition d’attitudes positives par rapport à la découverte, à l’apprentissage et à la création.La mise en œuvre du présent projet a été rendu possible grâce à l’appui de nos partenaires occidentaux Iffeurope et Pepin. En effet, la construction a commencé avec les étudiants bénévoles d’iffeurope qui avec l’aide de l’équipe technique d’UJPOD ont aménagé le lieu de la construction, fabriqué des parpins et entamé la construction. Après leur départ l’équipe de scout de PEPIN est arrivée et a continué aussi le projet avec notre équipe technique. Mais il est à noter que malgré ces apports la construction du centre s’est arrêté au niveau chainage et reste donc inachevé. Nous aurons alors besoin d’aide financier pour terminer avec la toiture, le crépissage, la chape en béton et l’installation des portes. Objectif généralCe projet vise à contribuer à l’épanouissement socioéducatif des enfants du village d’Adokpoé et ses environsSpécifiquement :* Contribuer à l’augmentation du taux de réussite scolaire* Contribuer à la scolarisation dans le village* Stimuler l’esprit de créativité chez les enfants* Susciter le goût de la recherche chez les enfants* Promouvoir et encourager l’entraide entre les enfants* Promouvoir l’éducation non formelle* Offrir un cadre d’écoute et d’accompagnement aux enfants

5

90 €

7 %
Un espoir un sourire

Un espoir un sourire

Bonjour,Nous sommes bénévoles dans une association qui a pour but de proposer soutiens scolaire, animation et amélioration des conditions de l'école des enfants du quartier ou de l'orphelinat avec lequel l'asso est en partenariat.La grand mère d'un petit garçon du quartier est venue nous solliciter afin de demander de l'aide pour soigner son petit fils, abandonné par ses parents suite à un accident qu'il a eu. Gilbert est un jeune enfant togolais de 3 ans qui fut brûlé gravement au crâne il y a un an et demi par un manque de vigilance de ses parents. La brûlure recouvre toute la partie haute de la tête, jusqu'à l'oreille et une partie de l'épaule. La cicatrisation n'est que partielle car son crâne ne cicatrise pas.Il est donc à vif depuis tout ce temps par faute de moyens de la famille qui ne peut couvrir les frais d'hospitalisation. Après un an et demi de soins précaires, de la moisissure commence à se former sur ses plaies, il y a du pu et des parties à vif. Nous avons payé les frais de consultations et les spécialistes conseillent une hospitalisation d'urgence afin d'éviter que l'infection ne commence à attaquer le crâne. Il faudra par la suite plusieurs greffes de peau et des médicaments pour plusieurs mois. C'est pourquoi nous vous sollicitons aujourd'hui pour votre grande générosité afin de lui permettre d'être soigné comme il se doit. Cet enfant a passé la moitié de sa vie en souffrance, nous comptons sur vous pour lui offrir une suite meilleure.Il faut agir avant que son crâne soit touché et que son cas soit encore plus sévère..  Merci de votre participation. Un espoir, un sourire !

3

1 090 €

Une École Pour Les Enfants D'Agbatoe

Une École Pour Les Enfants D'Agbatoe

Bienvenue sur la cagnotte des Enfants d'Agbatoe ! Agbatoe est un tout petit village du Togo comptant près de 600 habitants pour 98 enfants en âge d’aller à l’école. Ce village est enclavé dans les montagnes de la province nord-ouest de Kloto.Il est situé à quelques kilomètres seulement de la frontière du Ghana. Le village le plus proche est Tomegbe qui lui compte près de 1 500 habitants. Le village d’Agbatoe ne possède ni l’eau potable, ni l’électricité, ni aucun système d’assainissement et vit au rythme de la nature.Le projet de construction d’un bâtiment scolaire dans le village est né de la demande des familles et des femmes d’Agbatoe. En effet, leurs enfants étaient obligés de quitter le village et de vivre loin de la maison pour suivre un enseignement convenable.  La plus grande problématique demeure la saison des pluies ! En effet, la saison des pluies au Togo ne permet pas aux enfants d’Agbatoe de pouvoir être bien abrités et de se protéger des orages et ondées fréquentes sur cette période. Impossible pour eux de suivre l’école correctement et d’avoir une équipe enseignante dans ces conditions.  Cette cagnotte est faite pour leur permettre de voir un jour une école capable de les accueillir ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! Merci à tous !

2

30 €

noel grandiose avec les enfants démunies

noel grandiose avec les enfants démunies

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !http://www.leetchi.com/c/noel-grandiose-avec-les-enfants-de…Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !La période de noël est pour un enfant, une période de fête et de joie qu’il peut célébrer entouré de sa famille. Pour un enfant de rue, il s’agit d’une période très difficile pendant laquelle sa différence et ses carences se font beaucoup sentir. C'est pour cela que l'association VIVA-TOGO, organise chaque année un événement pour noël qui permettra aux enfants de retrouver pendant un moment, l’esprit de cette fête, ainsi que leur âme d’enfant. Cette année, nous souhaitons aller plus loin, après l’édition de 2017 organisée à YOBO et l’édition 2018 organisée à HOVE afin de permettre vraiment aux enfants, pendant 2 jours, de sortir des horizons de BOLOU pour vivre en beauté les temps forts de cette fête. Après l’état des lieux, les enfants se sont immédiatement mis d’accord pour accueillir la dite fête. Nous faisons donc appel à votre générosité et engagement afin que le projet se réalise. C'est une collecte à connotation « urgente » car il nous reste environ quelques jours et nous sommes loin d'avoir les fonds suffisant pour le réaliser. Ainsi, chaque don est important et contribuera à apporter le bonheur de passer noël « en famille » pour des enfants en complète rupture sociale. NOUS COMPTONS SUR VOUS!ObjectifL’OASSOCIATION VIVA TOGO vise à distribuer plus de 100 des cadeaux en vivre alimentaire aux enfants en situation difficile pendant la période de noël.Objectif généralDonner aux enfants de bolou l’opportunité de vivre l’esprit familial de noël en sortant de leur ménage de vie quotidienne pendant la fête de Noël.Objectifs spécifiquesPermettre à 100 enfants de bolou de bénéficier des moments enrichissant au centre des jeunes de bolou du 24 au 25 décembre 2019Développer un échange social entre les enfants de divers horizons de bolouInitier les enfants au respect des valeurs qui constituent le socle d’un développement durableDévelopper l’esprit d’amour, d’unité et de partage.Description du projetLa réalisation de ce projet suppose que les tâches soient exécutées étape par étape. Des critères sont bien définis pour la sélection des enfants dans la commune ciblée. Plus de 100 enfants seront sélectionnés dans les écoles, églises et ménages de la commune de tsevie, avec l’aide des autorités compétentes comme le Centre de Promotion Sociale (CPS), les Orphelinats, etc... . Il sera distribué par le père noël des cadeaux à tous les enfants ayant pris part à cet événement, ceci autour d’un grand buffet. L’événement sera rehaussé par la présence de quelques artistes en herbe qui apporteront leur contribution. Le but de cet événement est de donner une autre dimension à la fête de Noël. L'association VIVA-TOGO travaille en synergie avec les directeurs d’écoles, les centres de promotion sociales, les orphelinats afin de mieux cerner les enfants nécessiteux. Pour ce faire, nous avons enuméré certains critères qui prennent en compte l’aspect socio-économique des familles de ces élèves en situations défavorables. Pour la troisième édition après yobo et hove respectivement en 2017 et 2018, ce micro-projet prend en compte le départements de l’Atlantique commune de bolou.Résultats attendusCréer un espace de divertissement, d’épanouissement, de loisirs éducatifs aux enfants au cours de laquelle des cadeaux seront distribués à tous les enfants par le père noël autour d’un grand buffet bien garni. Si nous atteignons notre objectif de 1500 Euros nous pouvons être rassuré de pouvoir acheter les cadeaux nécessaires des 100 enfants. Nous aurions ainsi tenu notre engagement envers les enfants en situation difficile. Si nous dépassons notre objectif de1500 Euros nous allouerons entièrement les supplémentaires à l’achat d’autres besoins nécessaires aux enfants. Présentation générale de la zone du projetON COMPTE SUR VOTRE SOUTIEN !!!!!!!  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

1

5 €

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION, DE DEPISTAGE PRECOCE GRATUIT SUR LA SURDITE ET SUR LE TROUBLE DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION.

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION, DE DEPISTAGE PRECOCE GRATUIT SUR LA SURDITE ET SUR LE TROUBLE DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION.

I. INTRODUCTION     Au Togo, bien que le gouvernement ait fait de la protection de l’enfance une de ses priorités, les enfants continuent d’être confrontés aux violences de toutes sortes aussi bien à l’école qu’au sein des familles et des communautés. Or, certains de ces enfants vivent avec des déficiences parmi lesquelles: les problèmes auditifs et orthophoniques que la société ignore. En effet, selon les études, 60% des ces problèmes pourraient être évités s’ils sont identifiés et traités précocement. C’est dans ce cadre que l’Association pour la Promotion de l’Enfant Malentendant (APEM-TOGO)  initie chaque année un projet de campagne de sensibilisation et de dépistage précoce gratuit en surdité et sur le trouble du langage et de la communication au Togo à l’intention des élèves du préscolaire et du primaire. II. OBJECTIFS DU PROJET A. OBJECTIF GENERAL Il s’agit de:• Lutter contre toutes les formes de violences faites sur les enfants au Togo;• Lutter contre la surdité au Togo;• Lutter contre les échecs en milieu scolaire fondamentalement au cours primaire au Togo.  B. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES Il s’agit de:• Sensibiliser les parents d’élèves, les élèves et enseignants du préscolaire et du primaire sur les causes, signes et mesures de prévention en surdité dans les écoles à Kpalimé;• Dépister gratuitement les élèves du préscolaire et du primaire;• Identifier tous les enfants présentant les troubles orthophoniques;• Référer tous les enfants ayant une déficience au CHP de Kpalimé pour une prise en charge. III.RESULTATS ATTENDUS • Les élèves, parents d’élèves et enseignants des huit écoles sont sensibilisés sur les causes, signes et mesures de prévention en surdité;• Les élèves, parents d’élèves et enseignants ont quelques notions sur les troubles de communication, de langage et de parole;• Tous les élèves du préscolaire et du primaire sont dépistés gratuitement en surdité;• Tous les élèves vivant avec une déficience sont pris en charge par les services compétents.• Les directeurs et enseignants relaient les informations auprès des élèves et des acteurs communautaires.

1

1 €

0 %
Elevage de Poulet locaux naturels

Elevage de Poulet locaux naturels

RESUME DU PROJET Le présent projet consiste à la construction d’un poulailler d’une aire de 56 mètre carré, pouvant abriter 448 têtes de poulets locaux (naturels) pour l'élevage. I- ETUDE TECHNIQUE a) Description du projet Le projet consiste à acquérir 200 jeunes poules et 25 coqs sur les marchés locaux, les vacciner après quoi ils sont mis ensemble dans le poulailler. Les soins vétérinaires seront administrés périodiquement pour éviter le décès dû à la peste. Sur le plan alimentaire, ils seront nourris des aliments tout naturels pour respecter l’objectif du projet, produire des poulets naturels. b) Fonctionnement  La gestion du projet est assurée par une équipe composée d’un gérant, un ingénieur, un vétérinaire, un agent de sécurité (personne résident le lieu d’implantation). ORGANISATION DE LA PRODUCTION Après réception, les poulets d’un à deux mois sont installés dans le poulailler. La période de vide sanitaire (1 mois) sera à profit pour le nettoyage et la désinfection. Par contre pour les poulaillers de chair, ils seront utilisés pendant 45 jours par bande. Le vide sanitaire entre deux bandes sera de 15 jours. Les travaux essentiels se résument en : * L’entretien et la désinfection des locaux; * L’approvisionnement en intrants. La production de poulets de chair locale à partir de l’élevage d’une bande initiale de 200 poules et 25 coqs pour une durée de 11 mois à raison de 8 poulets par sujet, La conduite d’une telle opération nécessite un financement pour : * l’acquisition des matériaux et la construction des poulaillers et magasin de stockage ; * l’acquisition des équipements (mangeoires, abreuvoirs) ; * l’achat des aliments et produits vétérinaires ;    INFRASTRUCTURES ET EQUIPEMENTS BATIMENTS Le poulailler sera construit en vrac sur une superficie de soixante mètre carré (60 m²) soit 8 m x 7,5 m avec prévision de séparateur de poussins et poulets :·     Sol :Le sol sera cimenté et surélevé de 0,10m par rapport au niveau du terrain.·     Murs Un mur en briques de ciment de 0,30m de haut constituera la face avant du bâtiment, il sera surmonté d’un grillage de 3m de hauteur derrière conte 2 m de haut devant. Les deux cotés seront aussi en grillage.·     Toit et charpente La toiture sera couverte de tôle. La charpente sera en bois rabotée. Les normes de surface habitable seront respectées, il s’agit de :* poulailler de chair : 8 à 10 poulets par m2 soit 11m2 (5m x 2,2m) ; * poussinière : 25 poussins par m2 soit 21m2 (5m x 4,20m) ; * un magasin de 2m x 2m soit 4m2 servira au stockage des aliments et du petit matériel. Mais pour faciliter la mise en place du projet par rapport au moyen financier, la construction du magasin se fera dans le temps. c)Equipements Pour la mise en œuvre il est prévu la construction d’un poulailler et les matériels suivants : 2 paires de bottes, 2 paires de gants, une brouette, une pelle, 2 seaux en plastique, 2 bols, une balance à crochet, un pulvérisateur, des mangeoires et abreuvoirs. Mangeoires Ils seront linéaires, en acier, à double face (1m de long x 10cm de large et 5cm de profondeur. La taille et le nombre seront suffisants pour satisfaire les besoins des sujets. Abreuvoirs Il s’agit d’abreuvoirs siphoïdes en acier ou en plastique avec une capacité de 3 litres et de 10 litres.RESUME DU PROJET Le présent projet consiste à la construction d’un poulailler d’une aire de 56 mètre carré, pouvant abriter 448 têtes de poulets locaux (bios) pour la production et commercialisation. I- ETUDE TECHNIQUE a) Description du projet Le projet consiste à acquérir 200 jeunes poules et 25 coqs sur les marchés locaux, les vacciner après quoi ils sont mis ensemble dans le poulailler. Les soins vétérinaires seront administrés périodiquement pour éviter le décès dû à la peste. Sur le plan alimentaire, ils seront nourris des aliments tout naturels pour respecter l’objectif du projet, produire des poulets naturels. b) Fonctionnement  La gestion du projet est assurée par une équipe composée d’un gérant, un ingénieur, un vétérinaire, un agent de sécurité (personne résident le lieu d’implantation). ORGANISATION DE LA PRODUCTION Après réception, les poulets d’un à deux mois sont installés dans le poulailler. La période de vide sanitaire (1 mois) sera à profit pour le nettoyage et la désinfection. Par contre pour les poulaillers de chair, ils seront utilisés pendant 45 jours par bande. Le vide sanitaire entre deux bandes sera de 15 jours. Les travaux essentiels se résument en : * L’entretien et la désinfection des locaux; * L’approvisionnement en intrants. La production de poulets de chair locale à partir de l’élevage d’une bande initiale de 200 poules et 25 coqs pour une durée de 11 mois à raison de 8 poulets par sujet, La conduite d’une telle opération nécessite un financement pour : * l’acquisition des matériaux et la construction des poulaillers et magasin de stockage ; * l’acquisition des équipements (mangeoires, abreuvoirs) ; * l’achat des aliments et produits vétérinaires ;    INFRASTRUCTURES ET EQUIPEMENTS BATIMENTS Le poulailler sera construit en vrac sur une superficie de soixante mètre carré (60 m²) soit 8 m x 7,5 m avec prévision de séparateur de poussins et poulets :·     Sol :Le sol sera cimenté et surélevé de 0,10m par rapport au niveau du terrain.·     Murs Un mur en briques de ciment de 0,30m de haut constituera la face avant du bâtiment, il sera surmonté d’un grillage de 3m de hauteur derrière conte 2 m de haut devant. Les deux cotés seront aussi en grillage.·     Toit et charpente La toiture sera couverte de tôle. La charpente sera en bois rabotée. Les normes de surface habitable seront respectées, il s’agit de :* poulailler de chair : 8 à 10 poulets par m2 soit 11m2 (5m x 2,2m) ; * poussinière : 25 poussins par m2 soit 21m2 (5m x 4,20m) ; * un magasin de 2m x 2m soit 4m2 servira au stockage des aliments et du petit matériel. Mais pour faciliter la mise en place du projet par rapport au moyen financier, la construction du magasin se fera dans le temps. c)Equipements Pour la mise en œuvre il est prévu la construction d’un poulailler et les matériels suivants : 2 paires de bottes, 2 paires de gants, une brouette, une pelle, 2 seaux en plastique, 2 bols, une balance à crochet, un pulvérisateur, des mangeoires et abreuvoirs. Mangeoires Ils seront linéaires, en acier, à double face (1m de long x 10cm de large et 5cm de profondeur. La taille et le nombre seront suffisants pour satisfaire les besoins des sujets. Abreuvoirs Il s’agit d’abreuvoirs siphoïdes en acier ou en plastique avec une capacité de 3 litres et de 10 litres.

1

0,50 €

0 %
Haut de page