Aller au contenu principal
injustice et perte d'emploi

injustice et perte d'emploi

Bonjour à tous et toutes, Je vais vous raconter mon histoire pour laquelle j'ai mis pratiquement un an à m'en remettre psychologiquement tellement j'ai eu du mal à tout encaisser (j'ai même du être suivi par une psy). J'ai bientôt 50 ans et je travaillais dans la même entreprise depuis 14 ans tout ce passait bien avec mon employeur jusqu'à il y a 3 ans ou l'on m'a découvert une maladie grave (tumeur des intestins pour laquelle j'ai subit une chirurgie assez lourde avec l'ablation de la moitié de mon instestin), j'ai été arrêté 2 mois puis j'ai repris à travailler contre l'avis médical du médecin du travail mais je ne voulais pas laisser mon employeur et mes collègues dans l'embarras surtout avec la saison qui arrivait !!! Mais j'aurais mieux fait d'écouter le médecin car au bout de 3 mois de reprise mon corps à commencer à me lacher avec des douleurs de plus en plus importantes et q se propageaient partout dans mon corps, c'est à ce moment là que la femme de mon employeur (qui n'était pas du tout du métier car elle est prof à côté de ça) à décider de devenir DRH de l 'entrprise (il n'y avait pourtant que 4 salariés) en plus de son mari et d'elle par la suite. C'est là que tout à déraillé, car j'ai du me mettre en 1/2 temps thérapeutique et réduire mes heures petits à petits car j'ai déclaré une fibromyalgie, et au bout de 2 ans, ils ont décidés que je n'était plus assez rentable car j'était un peu plus longue à faire le ménage du soir. J'ai eu le droit à de plus en plus de réunion après mes heures de travail d'ou je sortais en pleurant car ils commencaient à me reprocher plein de petits détails dans mon travail (jusqu'à me demander de récupérer le temps ou j'allais au WC en temps de travail supplémentaire le soir). Le 22 Juin 2018, j'ai osé répondre à sa femme car elle me faisait des reproches infondés et c'est là que tout à dégénérer j'allais débaucher en retard comme souvent (heures jamais payées) et là elle et mon employeur me sont tombées dessus, j'ai subit une véritable agression verbale de la part de mon employeur que je n'avais jamais vu comme ça depuis 14 ans, j'ai fini ma journée aux urgences de l'hôpital tellement il m'avait détruite psychologiquement par ses propos, j'ai été arrêté par le médecin urgentiste pour burn-out puis j'ai eu ensuite 8 mois d'arrêt pour dépression car je ne pouvais plus retourner travailler au sein de cette entreprise. J'ai mis 1 an à me remettre de tout ça et c'est vrai que j'ai peur de l'avenir car retrouver du travail n'est pas chose facile surtout à 50 ans (il m'a détruit mon avenir et mes rêves car mon travail était pour moi une passion). J'ai été licencié pour inaptitute avec la précision du médecin du travail que tout maintien dans mon travail serait préjudiciable à ma santé, mais malgré mes courriers l'employeur à toujours refusé de reconnaître sa faute et de reconnaitre que mon inaptitude était d'origine professionnelle à la suite de son agression. Lui et sa femme ont d'ailleurs fait un témoignage à la CPAM dans lequel ils ont osés dire qu'il ne c'était rien passé ce soir là et que c'était moi qui était dans un état anormal. Depuis il ne veut plus avoir affaire avec moi et à transmis mes courriers à son avocat, j'ai pris moi même conseil auprès d'une avocate d'un syndicat qui me dit que la seule chose que je puisse faire est d'aller au prud'homme mais le coût de ses honoraires s'élève à 2000€ + 10 % s je gagne (et en plus mon avocate m'à avertie que si je perds, il était en plus en droit de demander à ce que je règle ses frais d'avocat à lui !!!!, étant au chômage et en invalidité depuis tout cela et en plus en surrendettement, mon employeur sait très bien que je ne pourrais pas le faire, et pourtant j'ai des témoignages d'anciennes collègues de travail qui ont elles aussi subies des pressions pychologiques et qui sont parties. Je suis en colère car il va encore s'en sortir sauf si certains d'entre vous trouve que cela est injuste et que vous vouliez bien participer à une cagnotte qui me permettrait de le traîner au prud'homme en me permettant de régler les frais de l'avocate et un peu plus si jamais je devais payer ses frais à lui. Je trouve injuste que les employeurs s'en sortent toujours car eux ils ont l'argent nécessaires et ils savent que la plupart du temps leur salarié n'iront pas jusque là. Excusez moi de la longueur de mon texte, je remercie tout ceux qui prendront la peine de le lire jusqu'au bout et tout ceux qui m'aideront pour que justice soit faite. AIDEZ-MOI SI VOUS LE POUVEZ pour lui montrer que même s'il se croit à l'abri en tant que patron, des salariés sont prêts à aller jusqu'au bout.

0

0 €

0 %
Haut de page