Aller au contenu principal
MaKomptine - Accompagnement éducatif

MaKomptine - Accompagnement éducatif

APPELS AUX DONS  FINANCIERS ET / OU MATÉRIELS Aménagement d’un cabinet permettant l’accompagnement éducatif d’enfants et adolescents en situation de handicap , et leur famille. Lieu : Sainghin-en-weppes (59184) Date d’ouverture du cabinet : 4 novembre 2019 Date de clôture de la cagnotte : 30 Novembre 2019 Objectif minimum à atteindre : 4619 euros Porteur du projet : Cindy ALBOT, Educatrice Spécialisée Libérale     À propos du porteur de projetJe m'appelle Cindy ALBOT, j'ai 33 ans. j'habite Sainghin-en-Weppes, dans le Nord (Métropole Lilloise).  Je suis Educatrice Spécialisée dans le handicap et surtout dans l'accompagnement des personnes avec autisme. Aussi, j'ai fait du domaine de la communication chez l'enfant ayant des difficultés de langage, ma priorité. Vous pouvez m'aider à mener à bien mon projet en participant à ma campagne de financement participatif à partir de 1 euro!! Pour vous remercier, votre nom et prénom (ou pseudo) apparaîtra sur la vidéo de présentation du cabinet, une fois l’aménagement de celui-ci achevé ! Je vous remercie d’avance pour votre participation !N’hésitez pas à partager l’information pour permettre de réunir encore plus de fond ! Venez suivre mon projet sur Facebook : MaKomptine–Accompagnement éducatif  Mon parcours : Éducatrice spécialisée depuis une douzaine d'années et diplômée en 2009, j'ai longtemps travaillé auprès d'enfants et d'adolescents porteurs de handicaps (autisme avec déficiences intellectuelles sévères, troubles du comportement...) dans des établissements du secteur médico-social des Hauts de France (IME, ITEP...).  En 2016, j'ai créé la chaîne youtube "MaKomptine" pour diffuser des vidéos originales dans lesquelles je présente des comptines signées en makaton.  Le Makaton est un programme de communication alternatif et augmentatif (CAA) , alliant la parole, les signes et les pictogrammes. C’est un outil que j’utilise beaucoup dans ma pratique auprès des personnes ayant des troubles, des difficultés de langage, ou simplement auprès des tout petits. Retrouvez ma chaîne YouTube ici À propos du projet : Depuis 2019, différents constats m'ont poussée à créer ma micro-entreprise nommée MaKomptine - Accompagnement Educatif :  * Un manque de solutions pour de nombreuses familles dont l'enfant, l'adolescent ou le jeune adulte est voué à rester ou retourner au domicile faute de place dans des établissements adaptés à leurs besoins. * Un besoin d'individualisation de l'accompagnement pour permettre une réelle prise en compte des besoins de l'enfant et de sa famille : chose qui n'est pas souvent compatible avec les contraintes institutionnelles et la vie en collectivité. * La solitude de nombreuses familles, livrées à elles-même face à des démarches administratives compliquées et parfois un isolement grandissant. * Enfin, me concernant, un besoin de prendre du recul par rapport à ce type de prise en charge institutionnelle, un besoin d'autonomie et une envie de créer et développer des solutions au plus près des familles. * Une envie de développer mon activité en tant que créatrice de supports vidéos en makaton.  * Une prise de conscience sur l’importance de la sensibilisation, encore de nos jours, des plus petits à la différence et aux différents types de handicaps.  Après, quelques mois de réflexion et d'élaboration du projet et une formation à la création d'entreprise avec la BGE de Lambersart, je me suis donc lancée sous le statut de la micro-entreprise en tant qu'Educatrice Spécialisée Libérale.  Les objectifs de mes accompagnements, qui à ce jour se déroulent au domicile et dans les lieux de vie de l’enfant (école, centre de loisirs...) : * Susciter l'intéret et la motivation en s'associant à une expérience positive (notion de pairing) * Apporter des supports visuels permettant à l'enfant de mieux comprendre son environnement et ainsi d'anticiper les situations d'angoisse et/ou de frustration. * Gérer les comportements défis, aider les familles pour y faire face et trouver des solutions permettant d’apaiser l’enfant. * Développer les prérecquis à la communication (Le regard, l'attention conjointe, l'imitation...) par le jeu... * Développer la communication expressive et réceptive par le biais de mes formations aux méthodes PECS et Makaton.  * Soutenir et accompagner les familles. * ... Les premiers accompagnements se sont rapidement mis en place, car la demande est belle est bien là, et mes formations aux différentes méthodes (Makaton, PECS, ABA, ComVoor...) sont un atout pour les familles.  En parallèle, avec mon conjoint, nous rénovons seuls et à nos frais (Comptez plus de 5800 euros de travaux) un ancien bâtiment de notre domicile : Le futur cabinet ! Pour financer les travaux, j’ai pu m’appuyer sur mes indemnités de départ et un apport personnel et familial ; mais aujourd’hui, le compteur est à zéro. Le caractère récent de mon activité (Juillet 2019) ne me permet pas de prévoir un tel investissement. Cette pièce doit maintenant être aménagée dans le but de : - Recevoir individuellement des enfants dans ce lieu neutre, structuré et propice au travail (inspiré des méthodes TEACCH, ABA et de mes propres expériences et constats en tant qu’éducatrice). - Disposer d'un espace "multi-sensoriel" (inspirée de la méthode snoezelen) permettant des séances spéciales autour du bien-être et de la découverte sensorielle. (Source photo : formationsnoezelen.com)  - Créer des ateliers parents-enfants autour des comptines signées en makaton - Créer selon les besoins (étude de besoins à venir) des groupes de paroles pour parents et/ou fratrie, des ateliers d'habilités sociales, des sessions d'initiation à l'autisme et aux différentes approches éxistantes...   - Accueillir d'autres professionnels afin d'échanger et d'analyser nos pratiques professionnelles. - Me concernant, le cabinet me permettra d'avoir un lieu réservé à mon activité professionnelle (et distinct de mon foyer); pour continuer à créer des supports de sensibilisation pour les groupes scolaires, des supports de communication et d'apprentissage pour les enfants et consacrer du temps à mes créations vidéos de MaKomptine, un support apprécié et aidant pour de nombreux parents et professionnels. - Enfin, l’intérêt du cabinet est également de limiter mes trajets et donc permettre à plus de familles de bénéficier d'une prise en charge.    A quoi va servir le financement ? Le financement va servir à acheter du matériel afin d'aménager le cabinet : * L'espace Snoezelen qui comprend une grande partie du budget puisque le matériel adapté et vraiment sécurisé pour les personnes avec handicap est, malheureusement, des plus coûteux... * L'espace de travail individuel avec la conception, par nos soins, de meubles adaptés (bureau de travail TEACCH) et l'achat de différents matériels éducatifs.  * L'espace dit "de réunion", pour permettre le rassemblement de plusieurs personnes dans un cadre pédagogique ou psycho-éducatif.  La liste est non exhaustive et chaque euro supplémentaire me permettra d’acheter des jeux, du matériel éducatif et des équipements spécifiques adaptés au handicap. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez faire des dons en nature (jeux, matériels éducatifs neufs ou d’occasion) ou sous la forme de bons d’achats. Je vous remercie beaucoup pour votre participation !N’hésitez pas à partager l’information pour permettre de réunir encore plus de fond !   Pour plus de renseignement, contactez-moi: Chaîne YouTube : MaKomptineFacebook : MaKomptine – Accompagnement éducatifs Cindy ALBOT128 Carrière du Faisan59184 SAINGHIN-EN-WEPPES 07-66-05-80-60 Siret : 851 736 850 000 13 – APE 9609Z

63

312 J

30 %
Solidaire pour une Famille

Solidaire pour une Famille

Pour le sourire d'une mère et de ses Enfants !Bienvenue sur cette cagnotte en solidarité à nos amis Virginie et Francis, victime d'une incompétence de la justice Française.Offrez une aidegénéreuse à Virginie et lui permettre de récupérer la garde de ses enfants. Elle à perdu il y a maintenant une année la garde de ses 4 enfants ( Colleen, Floran, Alan, Valentin) suite à un jugement négligé par la justice.L'enquêtice social ayant fait de fausse déclaration sur l'état de la maison et n'a pas effectuer son devoir de conseil auprès de la famille.Malheuresement après quelques semaines nous avons appris que cette enquêtrice social était en relation avec des membres proches du partie adverse. L'abus de son pouvoir à résolter de la pertes total de la garde de virginie ainsi dût par de fausses déclarations du voisinage.Les enfants sont malheureux et souhaite tout faire pour retournez vivre chez leur mère !A ce jour, Virginie et Francis sont toujours à la recherche d'un avocat pour permettre de révoqué ce jugement non impartiale. Aidez virginie à retrouvez le sourire !Projet des donations :* Payer un avocat. ---2 000€---* Déménager dans un logement plus grand. ---180 000€---* Acheter une voiture familial 7 places. ---18 000€---Merci à vous pour la contribution.  -------MISE A JOUR------ AOUT 2018 Nous vous remercions pour cette élan de générosité nous sommes presque au premier palier qui va permetre de financer l'avocat ! Nous n'avons pas de mot pour exprimer votre gratitude. Un mot suffira pour vous remercier : MERCI !N'oubliez pas de partager cette page autour de vous ! Un simple partage c'est un avenir pour Virginie et ses enfants !

34

2 362 €

1 %
Une opération pour" tony"

Une opération pour" tony"

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous ! Bonjour,bonsoir, a ceux qui s arrêteront sur cette cagnotte, et tout d abord merci a vous de nous lire.Nous sommes l association le cœur des jaunes,nous venons en aide aux personnes sans domicile fixe du douaisis.Aujourd'hui c est "tony" qui a besoin de vous ,en effet,ce berger allemand de 8 ans est le compagnon fidèle de Grégory,certains d entre vous l on sûrement déjà croiser sur Douai .vous demandant une petite pièce. Inséparables,un animal trés heureux et chéri. Un jour en jouant avec d autre compagnons poilus tony se blesse à la patte. Nous l enmenons chez le vétérinaire avec son maître,  le verdict tombe ce sont des ligaments qui se sont croisés, une opération est a prévoir. Sur les conseils du vétérinaire c est un de ses confrères située sur la madeleine qui opérera "tony" ....mais voilà la seconde douloureuse tombe .Un devis a 1585euros😓 avec la chance d avoir eu 10% sur ce devis par le vétérinaire que nous remercions fortement. Une demande sera faite a la fondation Bardot mais cela ne sera pas suffisant hélas .Hors ,vous pensez bien que son maître n a pas une telle somme vivant lui lui-même a la rue, il lui est impossible de réunir tout cet argent.C est pour cela, qu' en cette fin d année douloureuse pour eux mais surtout pour "tony" ( il boîte de plus en plus 😢) ,nous vous demandons un petit geste même 1e, il n y a pas de petit don.Ce loulou mérite d être soigné comme tant d autres.Sans vous nous ne pouvons arriver à faire ce qui compte le plus au monde pour Grégory, c est a dire soigné son toutou.Pour lui ,il est impensable de le laisser comme cela.Nous avons vraiment besoin de vous,votre cœur qui s' ouvrira face à cette bouille d amour.Nous vous remercions par avance du fond du cœur de nous permettre de pouvoir opérer "tony" . N est t' il pas majestueux ? Ne mérite pas t' il cet élan de solidarité ? Bien sûr que si 🐕❤

67

1 113 €

Aider Katia pour intervention chirurgicale

Aider Katia pour intervention chirurgicale

Bienvenue sur cette cagnotte Nous avons lancé une cagnotte leetchi pour permettre à ma petite cousine Katia REZZIK de se faire opérer en France. Elle réside en Algérie à Ait-el-Kaid (Région  des Ouadhias).  Le coût de cette intervention s'élève à 22200€, et cette somme est colossale pour une famille vivant en Kabylie ! Jusqu'à présent, ses parents ont fait face sans jamais demander le moindre centime à qui que ce soit ! Ils ont fait le maximum pour que Katia ait une vie aussi agréable que possible ! En dépit de son handicap, Katia est une jeune femme de 17 ans pleine de vie, constamment souriante et qui ne demande qu'à vivre ! Ces derniers temps sa maladie entraine de nombreuses infections urinaires qui menacent le bon fonctionnement de ses reins et les conséquences pourraient devenir dramatiques. Katia est régulièrement hospitalisée et seule l'opération pourrait la soigner !Je sais que la conjoncture n'est pas propice aux dons, et que nous sommes régulièrement sollicité pour différentes cagnottes. C'est pour cela que j'insiste sur le fait que même 1€ serait le bienvenue. C'est le cumul de plusieurs petites sommes qui nous permettrons d'aider au mieux sa famille ! Pour plus d'informations, vous pouvez contacter son père Kamel REZZIK au 0771394864 (+00213).Village Ait-el-Kaid, commune d’Agouni-Gheghrane. Katia est scolarisée au Lycée des Ouadhias. Nous nous engageons à vous donner des nouvelles de Katia à l'issue de l'intervention, et vous remercions par avance pour votre générosité ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

36

1 995 €

Gawad Kalinga: Mission humanitaire aux Philippines

Gawad Kalinga: Mission humanitaire aux Philippines

Présentation de l'associationChers amis,Nous sommes une équipe de 8 étudiants de l'école Centrale de Lille, et, avec l'association  Gawad Kalinga nous partons pour une mission humanitaire d'un mois aux Philippines. Gawad Kalinga  ("Prendre soin " en tagalog ) est une organisation s'étant donné pour mission d'éradiquer la pauvreté, dont souffre 5 millions de familles, d'ici 2024. Pour ce faire, l'organisme s’attelle à la construction de villages tout en assurant à leurs habitants une bonne hygiène de vie, un accès à l’éducation et à l'emploi. Présentation de notre projetNous prêterons main forte pendant un mois entre janvier et février à Gawad Kalinga et au village dans lequel nous seront envoyés avec l'objectif d’améliorer le niveau de vie de la population et de dynamiser l'économie locale à travers divers projets: -  Sportifs :* Construction d'un terrain de foot ou de basket.* Organisation de tournois sportifs pour les enfants.* Leçons de natation.-  Environnementaux :* Mise en place d'un compost.* Participation active à l'agriculture locale (plantation, optimisation du système d'irrigation,...).* Nettoyage de plages.* Sensibilisation des enfants à la problématique écologique.- Sanitaires :* Sensibilisation aux problèmes d'hygiène avec la mise en place d'ateliers de fabrication artisanale de savons et de dentifrices.* Formation aux gestes de premiers secours.* Développement de programmes alimentaires dans les écoles.- Sociaux : * Création d'un espace commun dans lequel les villageois pourront se réunir pour manger, jouer en famille, cuisiner, ...* Soutien scolaire ( organisation d'ateliers créatifs, cours de musique, ...).* Cours de gestion et de stratégie de vente aux entrepreneurs locaux pour développer leurs commerces. A quoi servira l'argent récolté ?Pour réaliser ce projet, nous aurons besoin de matières premières et d'outils. L'argent récolté va donc nous permettre de nous procurer ce dont nous aurons besoin pour la fabrication des produits et la construction des infrastructures. Les frais relatifs à notre hébergement et nos déplacements sont entièrement à notre charge. La totalité de vos dons seront donc utilisés pour le développement de nos projets sur place. Pourquoi 1500€ ?* Construction du lieu commun et du terrain de sport : 1000€.* Achat de matières premières pour l'atelier de savons et dentifrices : 200€.* Achat d'outils et matériels : 300€.Objectif + 500€* Achat de matériels pédagogiques pour le lancement d'une classe (tables, chaises, tableau, cahiers, stylos, ...).En faisant un don, si petit soit-il, vous nous permettrez de réaliser nos beaux projets aux Philippines !! Nous comptons sur vous !!!! Notre équipe Vous pourrez nous suivre tout au long de notre mission sur :-  Notre page facebook : Centrale Lille aux Philippines : mission humanitaire 2020 *( https://www.facebook.com/Centrale-Lille-aux-Philippines-mission-humanitaire-2020-110264130445469/ ). -  Notre compte Instagram: @les_philous  ( https://www.instagram.com/les_philous/?hl=fr ) Liens utiles :              Gawad Kalinga Monde : http://gk1world.com/home              Gawad Kalinga Europe : https://www.gk-europe.org/  Merci de votre soutien !!

39

1 610 €

107 %
Mission humanitaire à Calcutta

Mission humanitaire à Calcutta

Soleils en Inde Les origines de l’association Soleils en Inde Soleils en Inde (SEI) est une association étudiante à but non lucratif fondée en 2004 par des étudiants de l’UTC (Université de technologie de Compiègne). Au fil des semestres les partenariats ont évolué mais cela fait maintenant deux ans que nous sommes en contact avec l’ONG Tomorrow’s foundation (TF) et la fondation Calcutta de la rue à l’école (CRE). Nos partenaires Nous sommes depuis l’année 2017 en partenariat avec la fondation Calcutta de la Rue à l'École (CRE), située à Paris, et l’ONG Tomorrow’s Foundation (TF), basée à Calcutta. TF a été fondée en 1991 par Arup et Swarup GOSH suite à leur rencontre avec Mère Teresa. Leur programme d’action est centré autour de quatre axes : l’accès à l’éducation des enfants dans les bidonvilles, l’inclusion des jeunes en situation de handicap, l’insertion professionnelle des jeunes adultes des bidonvilles, et la protection de l’enfance. En 2016, l’ONG a reçu le prix de Droits de l’Homme de la République Française, et ce sont aujourd’hui 13 programmes qui bénéficient à plus de 9000 enfants et jeunes adultes dans 150 bidonvilles.Calcutta de la Rue à l'École a été fondée en 1995 par Jeanine Walter et fonctionne en étroite collaboration avec TF. C’est aussi notre intermédiaire français avec l’ONG indienne. Pour en savoir plus sur nos ONG partenaires :Calcutta de la rue à l'école : http://www.calcuttadelaruealecole.org/Tomorrow's Foundation : https://www.tomorrowsfoundation.org/  Le fonctionnement de Soleils en Inde tout au long du semestre Notre but, tout au long du semestre, est de mener des actions nous permettant de réunir des fonds que nous reversons à Calcutta de la Rue à l'École. Ce semestre, l’équipe de Soleils en Inde est composée d’une trentaine de membres, avec lesquels nous avons déjà pu participer à de nombreux évènements, internes ou externes à l'UTC (vente de gaufres, stands maquillage, emballage de cadeaux, soirées caritatives dans des bars ou restaurants...). Description du projet Durant l’inter-semestre, l’aide est cette fois plus concrète car un groupe d’étudiants a la possibilité de faire partie d’une mission volontaire et peut donc aller sur place aider les enfants en réalisant une mission donnée par l’ONG (numérisation de cours, sensibilisation sur les droits dans les bidonvilles, dispenser des cours en anglais…).Cet inter-semestre, nous serons 5 étudiants à partir du 27 janvier jusqu’au 16 février. Durant ces trois semaines, Antoine, Emma, Jean-Baptiste, Julie, et Sawsân travaillerons sur place, à Calcutta, afin d’aider l’ONG Tomorrow’s Foundation à mener à bien deux projets en particulier. Les objectifs de notre mission 1 ère partie de la mission : EPLI Project Le premier projet auquel nous allons participer est le Print Rich Program. Cela consiste globalement à imprimer, dessiner et peindre les murs des classes d’écoles. Il est prévu de décorer des classes d’écoles primaires publiques avec du contenu éducatif. Le travail de notre équipe sera réalisé en collaboration avec Tomorrow’s Foundation et l’éducation nationale. De son côté, TF sélectionnera les écoles selon les besoins, ainsi que le contenu (qui sera peint dans les classes). Il faut savoir que les autorités gouvernementales ne fournissent pas l’argent pour ce genre de projet, c’est donc grâce aux dons que ce projet peut voir le jour. Ce projet a déjà été commencé par une équipe de scouts français. 2 ème partie de la mission : Skills@School Project Dans la seconde partie de notre mission, nous assisterons des enseignants dans des cours pour un autre projet, le projet Skills@School, projet centré sur le hardware et les réseaux, les réparations de téléphones portables, la robotique, etc.Pour mener à bien ce projet, nous préparerons les cours au préalable avec l’aide des enseignants. Financement : L'argent que nous récoltons tout au long de l'année est reversé aux ONG, et permettra non seulement l'achat du matériel nécessaire pour notre mission, mais aussi la réalisation d'autres projets menés par l'ONG Tomorrow's Foundation.Cette mission humanitaire est financièrement indépendante de nos actions menées lors des semestres à l’UTC, en effet les coûts liés à la mission (visas, passeports, logement, vaccins, nourriture et transport sur place) sont aux frais de l’étudiant souhaitant réaliser le projet. Nous nous engageons à financer notre billet d’avion, en revanche, nous souhaiterions diminuer les coûts des autres dépenses en faisant un appel au don !Nous comptons sur vous !Nous vous remercions grandement pour votre générosité. L'équipe de Soleils en Inde -Pour suivre les actions de l’association rendez-vous sur le compte Facebook : Solène en Inde-Pour suivre nos aventures rendez-vous sur la page Facebook : Mission humanitaire 2020 SEI-Le site internet de l’association où vous pourrez découvrir les aftermovies des anciennes missions : https://assos.utc.fr/sei/

44

1 117 €

74 %
Le projet de Sébastien Dewière.....ou la poursuite d'un conte de fée ?! -- Cagnotte pour l'achat d'un nouveau hautbois

Le projet de Sébastien Dewière.....ou la poursuite d'un conte de fée ?! -- Cagnotte pour l'achat d'un nouveau hautbois

Bienvenue sur la cagnotte du projet de Sébastien !  * L'idée :Participer à l’acquisition du nouveau hautbois qui permettra à Sébastien de poursuivre sa carrière musicale d’interprète * Particularité : La cagnotte prendra fin le 31 janvier 2020. Passée cette date, - Tous les contributeurs seront invité à venir écouter un concert qu’il donnera en région Lilloise courant 2020, avec son hautbois, et quelques amis musiciens. - Pour les 10 + gros contributeurs, un tirage au sort sera effectué avec à la clé : Champagne, des places théâtre et de concert (pour 2), un concert privé et autres cadeaux rigolos et culturels …  Mais Chuuuuut ! Si Sébastien a validé l’idée de donner un concert, il n’est toutefois pas au courant des détails de notre démarche qui demeure donc en partie une surprise. De ce fait, nous vous demandons de ne pas partager publiquement sur Facebook (mais messenger, pas de problème). N’hésitez pas à nous aider en en parlant autour de vous (sauf à Sébastien ) pour que ce message soit diffusé le plus largement possible.   C’est avec un immense enthousiasme que vous avons entrepris cette démarche. Nous espérons être parvenu à vous le faire partager, et qu’ainsi, vous aussi prendrez plaisir à contribuer à la cagnotte.  Aurélie (sa meilleure moitié) et Christian (son modeste et merveilleux oncle).

29

10 J

Lycée Musulman de Creil

Lycée Musulman de Creil

*  * Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !L'objectif est de collecter 800 000 €. Par votre cause, votre soutien, incha â Llah ce beau projet se développera. Le Prophète (sws) a dit : « Lorsque le fils d’Adam meurt, toutes ses œuvres s’arrêtent hormis trois : une aumône courante (perpétuelle), un savoir utile et un enfant pieux qui invoque Allah en sa faveur ». [Rapporté par Muslim] Dans ce projet, il y a également un gymnase sportif   Un don effectué pour le lycée appartient à une catégorie d'aumône particulière appelée : Sadaqa Jarya (aumône perpétuelle). Imaginez être récompensé pour chaque bien qu’apprendra un enfant, chaque lettre du Coran que lira un enfant, chaque Alif qu’écrira un enfant, chaque acte d'adoration qu'accomplira un enfant et ce de manière perpétuelle ! Investissez pour votre paradis.   Quel que soit le montant de votre geste, en faisant un don, vous devenez un maillon important et efficace dans la longue chaîne de solidarité. Parce que chaque don compte, parce que votre geste fera la différence, participez maintenant ! Chacun peut participer du montant qu'il souhaite. Sachez que tous les paiements sont 100% sécurisés. Sur ce site il est possible de donner par Carta bancaire ou PayPal. Voici également le RIB de l'association pour ceux qui n'ont pas de Carte bancaire : Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette collecte autour de vous au maximum. Parce que partager c'est aussi aider, vous pouvez participer à la collecte en recommandant cette page de dons autour de vous via les réseaux sociaux. Qu'Allah récompense celles et ceux qui participeront par leurs dons, leurs partages, leurs invocations... Baraka Llahû fikom !

42

1 046 €

0 %
Un nouveau lieu de vie pour nos singes capucins

Un nouveau lieu de vie pour nos singes capucins

Bonjour à tous,- Toute l'équipe de notre association, Le Jardin Exotique, vous remercie de prendre un peu de votre temps pour lire notre demande d'aide ponctuelle.  - Le Jardin Exotique est un parc animalier, géré par des bénévoles, l'association a été créée et déclarée en 2011. Nous nous situons dans le département de l'Aisne, dans les Hauts de France. NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !  - Au sein de notre structure nous accueillons des primates de petites et moyennes tailles issus du trafic d'animaux, nous collaborons avec les autorités, très souvent en urgences, nous accueillons ces animaux en mauvaise santé : amaigrie, blessés, mais aussi non identifés...- Nous nous efforçons d'accueillir ces animaux dans les meilleurs conditions possible. Notre priorité : le bien être animal !  - Malheureusement beaucoup de primates ne pourront jamais retrouver leur milieu naturel, à cause, notamment de la déforestation, du trafic des espèces, des animaux trop agés, des animaux hybrides, de la consanguinité, etc. Une histoire de 3 singes capucins, qui se répète trop souvent  - Au sein du Jardin Exotique, nous accueillons 3 groupes de singes capucins, ceux sont des petits primates originaires d'Amérique du Sud. Le groupe de capucin, pour lequel cette cagnotte est créée est composé de 3 individus : Lima, une femelle saisie dans une animalerie qui serait devenue un animal de compagnie, si les autorités ne nous l'avait pas confiée. Capu, jeune mâle, certainement hybride, qui nous a été confié par la Direction Départemental de la Protection des Populations du département du Nord. Ainsi, il errait dans les rues de Lille, les pompiers ont mis une semaine pour le capturer. Il avait fugué de chez ses propriétaires, lors de l'identification le transpondeur était un faux. Pistou faisait parti d'un autre groupe mais, devenant vieillissant, ses congénéres l'ont défié, menacé. Pour sa sécurité, nous l'avons intégré avec Capu et Lima. Il est la mascotte du parc puisqu'il provient d'un centre qui étudie le système cognitif, il a donc appris des gestes humanisés (il apprécie particulièrement le troc : "Je te donne un cailloux contre une noix." ). Un nouveau lieu de vie pour eux ! Tous les 3 vivaient dans un enclos adapté à leurs besoins. Malheureusement en fin d'année 2019, une partie de cet enclos a été détruit, suite à un éboulement d'une falaise. Ainsi, la falaise s'est éffritée, des planches et poteaux de bois ont cédé. L'enclos ne peut pas être réparé, puisqu'il y a un risque d'affaissement à nouveau de la falaise, la zone doit être condamnée.Nous devons,donc, reconstruire un nouvel enclos pour Capu, Lima et Pistou ailleurs.Heureusement ! Les animaux n'ont pas été bléssés. Ils se portent bien ! Ainsi, nous vous sollicitons, pour une aide ponctuelle pour créer ce nouvel enclos. Nous estimons un coût total à 3000 euros. Un panneau de remerciement sera installé devant l'enclos. Chaque don est utile, quelque soit son montant Un grand merci à tous Vous pouvez nous suivre sur les résaux sociaux Facebook et Instagram, des photos seront publiées une fois la structure de vie créée

37

1 102 €

36 %
Théâtre • La Neige est de plus en plus noire au Groenland

Théâtre • La Neige est de plus en plus noire au Groenland

🏆 Spectacle finaliste du Concours National Étudiant de Théâtre du CROUS 🏆Programmé en janvier 2020 par la Maison du Théâtre d'AmiensBienvenue au financement participatif du spectacle LA NEIGE EST DE PLUS EN PLUS NOIRE AU GROENLAND           Après avoir accédé à la finale du concours national de théâtre du CROUS de 2019, La Neige est de plus en plus noire au Groenland élargit ses ambitions et est d'ores et déjà programmée à la Maison du Théâtre d'Amiens en janvier 2020. Pour permettre à l'équipe d'assurer de futures représentations, nous avons besoin de votre participation.BANDE ANNONCE LA PIÈCE     Au sein de son entreprise d’électroménager, Carole lutte pour obtenir la vente de produits durables, mais ce n’est pas de l’avis de ses supérieurs qui préfèrent les frapper d’une obsolescence programmée. Elle est alors contrainte de diminuer la durée de vie de ses produits. Son mari, lui, accompagne son père en fin de vie, lequel, se retournant sur ses années perdues, voit d’un mauvais œil l’avenir qui s’annonce et prend la fuite.    C’est là le point de départ d’un voyage chargé de questionnements et de rêves éteints, palpables et endormis.DISTRIBUTION Texte, Yann VERBURGHMise en scène, Maxime GANNÉAssistantes mise en scène, Stella BROYER, Eva COUVREUR Conseils artistiques, Julie FORTINIConception et régie vidéo, Joshua ALOUANECréation lumière, Stella BROYERConstruction scénographie, Gilles MARGOTTETIllustration graphique, Célia BLANC, Anatole BLONDIAUX  Comédiens Carole, Léa PLATERIERSylvain, Maxime GANNÉPaul, Tom CAMUSAhouefa, Manon MÉTAISMawuli, Hyvann AMBARALa maitresse, Esther RICHEZLa femme médecin, Aurélie LONGUEIN Écran Genève, Yvon DUMAISNILÉcran Bruxelles, Niels ROELANDTÉcran Shanghai, Thibault NOUVIANÉcran Montréal, Kenzo DI MAGGIOVoix Secrétaire, Aurélie LONGUEINLouis, Charlie BOCQUET NOTE D'INTENTION     Dans une société mondialisée où l’on voudrait nous faire croire que le bonheur va croissant avec la consommation, il est une réalité désastreuse que l’on ne peut nier : l’accumulation croissante de nos déchets – qu’ils soient plastiques ou électroniques – aux quatre coins du globe.      La catastrophe écologique et humaine que nous vivons à présent est la résultante de plusieurs décennies de production immodérée de marchandises qu’on nous incite à acheter puis à jeter.      Scientifiques, écologistes et ONG ont tiré le « signal d’alarme » depuis longtemps déjà et ce n’est que récemment que l’on observe une ouverture d’esprit et un certain recul.  ©Joshua Alouane      L’histoire de cette pièce, qui navigue entre récit onirique et cruelle réalité, n’a pas vocation à donner de réponses, elle pose avant tout un constat : un constat d’échec. Elle invite le spectateur à se questionner sur son mode de vie et l’impact de ce dernier sur l’environnement et la vie d’autrui, puisque c’est de cela dont il est question : de la destruction de milliers d’espèces (faune et flore confondues) et de l’intoxication, à plusieurs échelles, de populations humaines.      La pièce met en évidence l’envers du décor, elle se focalise sur ce que l’on a démenti par habitude. Elle s’arrête sur les chiffres démentiels du trafic de déchets électriques et électroniques devenu supérieur au trafic de drogue mondial. Le spectateur suit les bribes de vie de ces personnages attachants, vivant en deux mondes qui s’opposent : l’un produit cinquante millions de tonnes de déchets électriques et électroniques par an ; l’autre, défiguré par des monceaux d’ordures, se charge de les traiter.       Au final, quelle est notre place dans cet engrenage ? Quelle place occupons-nous dans la société ? Quel comportement devons-nous adopter pour sauvegarder la biodiversité ? Comment en sera impacté notre mode de vie ? A-t-on correctement été informés des enjeux ? Peut-on continuer à agir de la sorte en sachant ? Ou mieux vaut-il occulter cette cruelle réalité pour continuer à vivre heureux ?      Tels sont les tiraillements de La Neige est de plus en plus noire au Groenland.  Maxime GANNÉ INTENTION DE SCENOGRAPHIE      Comment représenter une décharge au Ghana, une salle de visioconférence, une maison de retraite ou un salon en un seul lieu ?      Les premières images qui me sont venues à l’esprit à la lecture de cette pièce sont ces écrans. Je les voulais véritables et oppressants. De cette volonté d’avoir des écrans physiques sur scène a découlé le reste de la scénographie.      Brute et sobre, elle permet de changer de lieu aisément. Les écrans sont tantôt de véritables partenaires de jeu, tantôt des éléments de décor à part entière. Ils donnent du relief à certaines scènes et permettent d’appuyer le côté documentaire de la pièce sans pour autant l’alourdir.      Il me paraissait également important que le décor puisse se moduler pour créer de nouveaux espaces de jeu. J’ai ainsi créé des caissons amovibles sur lesquels s’asseoir et une cavité sous les écrans pour y dissimuler « l’envers du décor ».      L’aspect agglomérat de bois recyclé fait écho à l’aspect écologique de la pièce.  ©Vincent ZOBLER EXTRAIT  SYLVAINIl faut que j’y aille, papa. Je te ramènerai une nouvelle machine à laver. Carole a des prix chez Phoebus.PAULNon, pas de Phoebus, ça coûte la peau du cul et ça dure pas plus longtemps que les autres. À mon âge, j’ai plus besoin d’une nouvelle machine. Pour le temps qu’il me reste, j’irai à la laverie.SYLVAIN Et quand tu pourras plus y aller, à la laverie ?PAULÀ ce moment-là, tu augmenteras ma dose d’insuline et tu me mettras à la poubelle, comme cette machine. Ça servira à rien de me faire durer plus longtemps. Qu’est-ce que Phoebus ?       Outre le nom qu’à donné l’auteur à l’entreprise de la pièce, Phoebus est un cartel d’entreprises des années 1920/1930 regroupant plusieurs fabricants d’ampoules, notamment Philips, Osram et General Electric. Il avait pour but de contrôler la fabrication et la vente des lampes à incandescence et de limiter la durée de vie des ampoules à mille heures, forçant ainsi les consommateurs à acheter de nouvelles ampoules plus régulièrement.      Il m’a paru évident qu’il faille placer une ampoule au plateau, elle est par excellence le symbole de l’obsolescence programmée. Mais elle est pour moi, également, ce grand père, Paul, que Sylvain va tenter d’accompagner vers la mort.       La vie ne tient qu’à un fil là où la lumière ne tient qu’à un filament.  Maxime GANNÉ L'ÉQUIPE Maxime GANNÉ — Metteur en scène, comédien     Après des études de médecine et de biologie, Maxime se tourne rapidement vers le théâtre, sa première passion. En juin 2019 il est diplômé d'une Licence d'Arts du Spectacle de l'Université de Picardie Jules Vernes et d'un diplôme de comédien des Conservatoire des Hauts-de-France.   Il s’investit depuis plusieurs années dans divers projets et travaille ainsi avec plusieurs compagnies (la Cie des Petits Pas dans les Grands, Le Kollectif Singulier ou la Cie les 3 coups) dans lesquelles il anime des ateliers pour adolescents, fait de la recherche artistique ou tient des premiers rôles. Il est également membre actif du comité de lecture du Prix Ado du Théâtre Contemporain entre 2016 et 2018. En 2017, il co-met en scène le semi opéra King Arthur de Henry Purcell au Safran scène conventionnée, une expérience qui lui donne le goût de la direction de projet et de la mise en scène. ©Vincent ZOBLER Stella BROYER, Assistante à la mise en scène, création lumière    Après s’être épanouie dans les diverses options théâtre de ses établissements scolaires, Stella décide de consacrer ses études supérieures au théâtre.    Elle intègre parallèlement la fac en art du spectacle ainsi que le Conservatoire en Art Dramatique et en art de la marionnette, à Amiens. Elle découvre la Troupe Universitaire avec laquelle elle travaille trois ans. En 2017 elle obtient son Certificat d’Etudes Théâtrales avant d’entrer en CEPIT. Passionnée de théâtre jeune public et de textes contemporains, elle intègre le comité de lecture du Prix Ado du Théâtre Contemporain à la rentrée 2018.    En 2019 elle se découvre un grand interêt pour la création et la régie lumière et elle travaille sur sa première mise en scène et seule-en-scène, Je suis drôle de Fabrice Melquiot. Joshua ALOUANE, Conception et régie vidéo    Après une licence d’arts du spectacle option cinéma obtenue à la faculté des arts d’Amiens, Joshua s’oriente vers le documentaire de création en poursuivant un master cinéma du réel. Féru de cinéma, il apprend au cours de sa formation à maîtriser les différents outils techniques de la production cinématographique. Il met ses connaissances à profit en réalisant plusieurs vidéos de promotion pour divers organismes comme le FEU d’Amiens, le North Shore contest de l’EDHEC ou encore l’UPJV. Il s’occupe en 2017 du montage et de la régie vidéo sur le spectacle Les sortilèges du château de Görtz monté par Nordine Allal au cirque Jules Verne.  Anatole BLONDIAUX, Illustration graphique    Après l’obtention de son D.U.T. Génie Mécanique et Productique, Anatole s’oriente vers un D.U. en Bande Dessinée. Passionné de dessin depuis son enfance, il peaufine et améliore son trait durant ses deux ans de formation. En 2017 et 2018, il réalise plusieurs séries de planches de BD pour des lieux emblématiques d’Amiens (Maison de la Culture d’Amiens, Maison Jules Verne, La Halle Freyssinet lors du 23ème Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens). En 2018 il participe également à la création d’un Fanzine intitulé, « Histoire à 12 mains ». Fin 2018 et début 2019 il est exposé à la Citadelle d’Amiens. Julie FORTINI, Conseillère artistique    Parallèlement à ses études au conservatoire où elle obtient son Diplôme National d’Orientation Théâtrale, elle entame un cursus universitaire à la faculté des arts de l’Université Picardie Jules Verne. En 2018, alors diplômée d’un Master en théories et pratiques artistiques, où elle s’interroge sur les notions de représentations du réel, Julie travaille avec la compagnie amiénoise Le CaBaret GraBuge (Les Bacchantes, d’Euripide – Courte longue vie au grand petit roi de Philippe Dorin – Dunsinane, de David Craig…). Elle anime un atelier pour La Compagnie des Lucioles depuis la rentrée 2018 et rejoint par ailleurs la création de Capital Risque mise en scène par Jérôme Wacquiez.©Joshua Alouane Léa PLATERIER, Comédienne   Après un baccalauréat littéraire option théâtre, Léa étudie les arts du spectacle à la Faculté des Arts d’Amiens. Elle débute simultanément un cursus au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens en Art Dramatique. Elle joue dans plusieurs courts-métrages réalisés par des étudiants de l’Université de Picardie Jules Verne. En 2017, elle intègre le collectif artistique Superamas en résidence à la Maison de la Culture d’Amiens pour leur nouvelle création CHEKHOV Fast & Furious jouée en décembre 2018. Tom CAMUS, Comédien     Tom suit un double cursus à la Faculté des Arts de l'Université de Picardie Jules Verne et au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens. Il obtient en 2017 son Certificat d’Étude Théâtrale (CET) avec la mention très bien avant d’entrer en Cycle d’Enseignement Professionnel Initial Théâtre (CEPIT). En Master Art de la scène et du spectacle vivant, il travaille sur le son comme acteur à travers l’électro-acoustique. Il est membre de compagnies implantées dans le paysage régional telles que le Théâtre Charnière ou Le CaBaret GraBuge, on le retrouve notamment dans la dernière création de Fred Egginton, Dunsinane, de David Craig. Manon MÉTAIS, Comédienne     Manon fait ses débuts au théâtre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens et au Lycée où elle rencontre Florence Baldini avec laquelle elle montera par la suite la Compagnie La Grande Affaire en 2014. En 2016, Manon quitte Amiens pour Paris où elle intègre l’école Artefact. Au bout d’un an de formation, elle retourne au Conservatoire d’Amiens, valide son Certificat d’Étude Théâtrale (CET) avant d’entrer en Cycle d’Enseignement Professionnel Initial Théâtre (CEPIT) en 2018. Elle joue dans diverses mises en scène et courts-métrages sous la direction notamment de Florence Baldini (Le Revizor, La grande affaire, …). Hyvann AMBARA KONIAN, Comédien     Hyvann débute sa formation artistique par le saxophone, qu’il joue en orchestre, et par la chorale au Conservatoire de Compiègne, puis il intègre un an la troupe du Théâtre à Moustaches de Compiègne. En 2017 il entre en licence Arts du spectacle à l’Université de Picardie Jules Verne, puis en parallèle, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens avec le souhait de devenir comédien et scénariste. Aurélie LONGUEIN, Comédienne     En 2014, après l’obtention de sa licence en Histoire de l’Art, Aurélie poursuit ses études en Arts du Spectacle à l’Université de Picardie Jules Verne et entre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens en Art Dramatique. En parallèle de sa formation, elle participe à de nombreux projets artistiques (lectures théâtralisées pour le Théâtre des Mondes ou le Printemps des Poètes à la Maison du Théâtre d’Amiens, courts-métrages…). En 2015 elle intègre la Troupe Solilès, une compagnie professionnelle implantée en Baie de Somme (Monsieur Chasse ! de Feydeau, Les caprices de Marianne de Musset, George Dandin de Molière). En 2017, alors diplômé d’un Certificat d’Études Théâtrales, Aurélie crée son premier seule-en-scène Freaks, un monologue sur la grossophobie joué à l’occasion du festival amiénois Gueule ta pièce, et interprète la Reine Gertrude dans Le jour des meurtres dans l’histoire d’Hamlet de Koltès créé à la Chapelle-Théâtre d’Amiens. Elle intègre en décembre 2018 la compagnie Amiénoise des Lurons.  Esther RICHEZ, Comédienne     Formée aux Études Théâtrales à l’Université de Picardie Jules Verne depuis 2014, Esther a d’abord pris part à différents projets théâtraux et cinématographiques étudiants avant de s’essayer à différents genres et d'intégrer des compagnies semi-professionnelles. Elle débute avec Médée l’effroi de Chantals Desrues en 2015 lors d’une résidence à Avignon, création pour laquelle Esther contribue en tant que comédienne et co-autrice. Elle remporte en 2017, avec la Cie Sang Nom, le Prix du Public de la première édition du Festival Amiénois Gueule ta Pièce pour la mise en scène de Huit femmes de Robert Thomas. Depuis 2016, Esther pratique assidument l’improvisation théâtrale, en étantnotamment improvisatrice au sein du Mouvement d’Improvisation Amiénois (MIAM). Dans le cadre de son master, elle met en scène en 2018 Séisme (Lungs) de Duncan MacMillan à la Comédie de Picardie, et joue en juin 2018 dans Le Jour des Meurtres dans l’histoire d’Hamlet mis en scène par Sofia Tati. Thibault NOUVIAN, Comédien     Thibaut suit une formation de comédien au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens en parallèle de son cursus universitaire à l’UFR des Arts à l’UPJV. Au cours de ses années d’études, il collabore avec Fred Egginton et sera dans sa prochaine création : Roméo et Juliette, prévu pour la rentrée 2019. Il est également formé par Vincent Dussart et Didier Perrier et a tourné dans une dizaine de courts-métrages. Il est aujourd’hui en Master Art de la Scène et du Spectacle Vivant où il s’interroge sur le lien (et les interactions) entre les arts de la scène et l’immigration en Europe depuis 2011 et la guerre en Syrie. Niels ROELANDT, Comédien     Il entame un cursus universitaire à l’UPJV (Université de Picardie Jules Verne) en 2016 où il obtiendra trois ans plus tard une licence en Sciences du langage. Parallèlement, il entame une formation de comédien au conservatoire à rayonnement régional d’Amiens. Il est actuellement en dernière année du CPES (Cycle de Préparation à l’Enseignement Supérieur) et prépare son DET (Diplôme d’Études Théâtrales).©Vincent ZOBLER L'AUTEUR   Yann VERBURGH    Après un bref passage à l’École des Hautes Études en sciences de l’information et de la communication de la Sorbonne, Yann Verburgh se consacre au théâtre. Auteur et dramaturge, il collabore régulièrement avec le metteur en scène roumain Eugen Jebeleanu, avec qui il fonde deux compagnies, la Cie 28, en Roumanie, et la Cie des Ogres, en France.      Il écrit la plupart de ses pièces en contact direct avec les publics, à partir d’un travail d’enquête, de récolte de paroles et de documentation, abordant des sujets tels que l’homophobie, l’obsolescence programmée, le rôle du conte dans la construction identitaire face au genre, le harcèlement scolaire, l’éducation prioritaire…      Il est accueilli en résidence d’écriture à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, au Moulin du Marais de Lezay, au Festival Univers des mots à Conakry en Guinée, au Théâtre de la Ville de Bucarest, participe à des rencontres internationales d’auteurs à la Salla Becket de Barcelone, au Festival Interplay Europe en Suède et en Lettonie, avec le soutien de la SACD.     Ses pièces sont publiées chez Quartett Editions et aux Solitaires Intempestifs, traduites en anglais, en roumain, en turc, en arabe et en catalan, lues à la Comédie Française, mises en ondes sur France Culture, distinguées par différents prix et bourses, sont adaptées en opéra et sont jouées en France et en Roumanie : CDN de Valence, CDN de Caen, CDN de Bethune, Théâtre Ouvert, Tinel de la Chartreuse, Réseau des ATP, Espace 1789 à St Ouen, Théâtre de Vanves, Théâtre de la Ville de Bucarest, Théâtre Gong de Sibiu, etc…Cie des ogreshttp://ciedesogres.com/wdp1/yann-verburgh/ MENTIONS & CRÉDITS IMAGES Joshua ALOUANEVincent ZOBLER TEXTE Yann VERBURGH La Neige est de plus en plus noire au Groenland - Quartett Éditions ISBN 978-2-916834-70-2 REMERCIEMENTS SAFRAN, scène conventionnée, pour les locaux ;Célia BLANC, pour le logo Phoebus ;Cécile CARLU, pour les costumes ;Kenzo DI MAGGIO & Charlie BOCQUET, pour leur aimable figuration ;Gilles MARGOTTET & Manon MARGOTTET, pour la scénographie ;Émilien ROUSVOAL, pour le prêt d’un écran ;Youyang YANG, pour l’aide à la prononciation du mandarin.©Vincent ZOBLERINFOS PRATIQUES Prochaines représentations : Chaudron, scène des étudiants d'Amiens Vendredi 13 décembre 2019 à 15h00 (Sortie de résidence) - Réservation auprès du service culturel du CROUS d'Amiens Maison du Théâtre d'AmiensVendredi 17 janvier 2020 à 19h30 (Création) - Réservations au 03 22 71 62 90  DÉPENSES POUR LA CRÉATION DU SPECTACLE La production du spectacle ayant été entamée dès l'hiver 2018, certaines dépenses ont d'ores et déjà été effectuées. Parmi elles, nous comptons notamment : Scénographie = 357,58€Costumes et accessoires = 290,02€Matériel technique = 1020,90€Droits compositeurs = 53,95€Frais divers = 361,48€  Sous-Total 1 = 2083,93€ Pour la suite du spectacle, les divers besoins peuvent être détaillés comme suit : Améliorations scénographiques = 40,80€Matériel technique = 100€Frais de bouche = 666,20€Déplacements/défraiements = 522,60€Frais divers = 159€ Sous-Total 2 = 1488,60€ Ainsi, les dons que nous recevrons serviront à la fois à rembourser une partie des dépenses déjà effectuées et à financer nos besoins futurs.   TOTAL = 3572,53€  Nous vous remercions pour votre contribution.

32

1 191 €

33 %
Juju et sa Ferrari à Miami

Juju et sa Ferrari à Miami

Nice to meet you bonjour  Premièrement partons sur de bonnes bases et cessons de nous mentir : je n'ai pas de Ferrari du moins pas officiellement. Mais je pense que l'on peut considérer qu'un bolide rouge à six roues c'est comme une Ferrari (et inutile de préciser que je suis une pilote). Deuxièmement, apparemment faut se présenter, donc voilà :Je m'appelle Justine et j'ai 21 ans. Dans le cadre de mes études supérieures en langues, notamment en anglais, je pars étudier deux semestres en Floride aux Etats-Unis durant l'année scolaire 2019-2020. Partir aussi loin est une grande première (Oui, j'ai peur mais j'ai hâte).  Petit détail, je suis atteinte d'une amyotrophie spinale. C'est une maladie neuromusculaire qui entraîne une faiblesse des capacités motrices et respiratoires, en clair : c'est moyen et vachement handicapant.Elle nécessite la présence quasi continue d'une auxiliaire de vie (Pauline) pour les tâches de la vie quotidienne, des déplacements en fauteuil roulant électrique et la location de matériel médical adapté, ainsi qu'un véhicule.  Si d'un point de vue pédagogique et administratif tout est bouclé, l'aspect financier du côté médical, lui, ne l'est pas, d'où cette cagnotte.  Vos dons serviraient donc à la location d'un lève malade, d'un lit médicalisé, d'un transat de bain... et à la location d'un véhicule adapté qui permettrait de réduire considérablement les temps de trajet par rapport aux transports en commun (20 min en voiture, 1h30 en bus de mon domicile à l'école).  Même si l'idée d'une cagnotte ne m'enchante guère, je dois bien avouer que je n'ai plus le choix si je veux que mon auxiliaire Pauline et moi puissions vivre dans de bonnes conditions et en toute sécurité.  PS : Si jamais vous passez dans le coin, il est évident qu'on ira boire un mojito à Miami Beach (c'est Pauline qui invite, moi j'ai pas le droit de boire parce que je conduis). Merci d'avoir lu :) Juju & Paupau

33

100 J

Haut de page