Aller au contenu principal
Restauration du Moulin des Deux Rieu

Restauration du Moulin des Deux Rieu

C’est un coup de foudre entre une famille, une terre et un moulin qui nous a propulsés de Haute-Savoie en Gévaudan. Un rêve à réaliser et à partager ! À propos du projet (Vidéo de présentation : https://youtu.be/-TUcdoYpFrU) Réhabilitation d’un moulin à farine situé en zone rurale en vue de l’exploiter.Projet initié en 2016 qui consiste à :- Remettre en état à l’identique une partie du moulin datant d’avant la révolution française d’après les cartes de Cassini- Produire de la farine et la vendre- Le rendre accessible au public (visites guidées, visites pédagogiques, ateliers meunerie) afin de faire connaître le patrimoine de la Margeride. Ils nous conseillent et participent au projet  :- Randonnaise Bat (gros œuvre de bâtiment) à Arzenc de Randon - Lozère- Au Fil du Bois (artisan menuisier) à Salavas - Ardèche Où sommes-nous ?Commune de Grandrieu 48600, située entre le Puy en Velay et Mende, en Margeride à 1125m d’altitude. Qui sommes-nous ?Nous sommes une famille originaire de Haute-Savoie qui a fait le choix d’une nouvelle vie en Lozère pour réaliser un rêve :Christophe : MeunierNadine : AssistanteLes enfants Nos objectifs :- Patrimoine :Restaurer les éléments du moulin à l’identique pour lui rendre son usage : Blutoir : dispositif mécanique qui permet de séparer les diverses particules, selon leur grosseurArchure : caisse de bois qui renferme les meulesTrémie : entonnoir de bois en pyramide retournée, où sont versées les céréales à moudreElévateur à godets : installation assurant l'ascension de matières en vracCabalet : élément essentiel pour réguler le versement du grainBabillard : pièce de bois, fixée sur le fer de meule, et sur laquelle l'on vient faire buter le bras de l'auget, la gouttière se trouvant sous l'orifice de la trémie, pour faire descendre par saccade le grain dans l'oeillard de la meule. Le "tic-tac" que l'on entend est le langage du moulinCrapaudine : Pièce d'usure cubique en bronze supportant tout le mécanisme supérieur et permettant sa rotation par l'intermédiaire de la crapaudine - Entrer dans un monde d’histoire et d’émotions :Faire connaître un métier traditionnel et une construction historique de l’artisanat céréalier, à travers de splendides machines restaurées et mues par la force de l’eau.- Participer à la vie économique de la région :Production de farineVente en boutique et sur site internet étendue aux produits régionaux.Ouvrir le moulin aux visiteurs et accueillir des artistes pour des expositions temporaires.Valoriser les cultures de céréales biologiques locales Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

8

860 €

Haut de page