Aller au contenu principal
ELIZE SON COMBAT POUR LA VIE

ELIZE SON COMBAT POUR LA VIE

Bonjour à tous. Je décide de faire appel à vous en rendant public notre combat. Je m’appelle  Edwina, maman d' une petite Elize âgée de 5 ans. Une petite fille pleine de vie, remplie de joie de vivre. Il y a quelques semaines de celà, suite à des maux de tête de plus en plus violents et réguliers de ma fille et une marche ébrieuse, nous pensions que celà provenait d’une simple chute en trampoline. Je décide d’amener Elize à l’hôpital  de Castres (81). Après avoir passé un scanner, les médecins nous annoncent  qu’ils ont décelé une tumeur dans son petit cerveau, c’est le choc pour nous... En attendant un transfert d’urgence sur Purpan (31),  nous avons gardé espoir que celle-ci soit bénigne et opérable. Nous avons été pris en charge rapidement par une bonne équipe hospitalière ainsi que le meilleur neurochirurgien de France. Après avoir passé une IRM, suivie d’une biopsie, l' opération n' était plus envisageable.Cette tumeur n'était pas bénigne. On nous annonce que seul la biopsie sera faite car notre petite Élize a une tumeur  infiltrante du tronc cérébral (gliome de haut grade) cancéreuse et  inopérable.  Le verdict des médecins : espérance de vie entre 6 mois et 2 ans.  Ils n’ont pas assez de recul sur ce cancer très agressif sur l’enfant. Pour ralentir la progression de la tumeur, 30 séances de radiothérapie et un traitement expérimental  par voie orale lui sera administré. Les résultats de la biopsie révèlent que les marqueurs sont réactifs aux 3 traitements médicamenteux ce qui est rare et positif.  Aujourd’hui, nous croyons en la rémission totale d' Élize. Nous croyons aussi au miracle! A ce jour, cette tumeur lui provoque des angoisses excessives; multiples réveils nocturnes; difficulté à  marcher et de terribles maux de tête. C' est pour celà que j'ai fait le choix de cesser de travailler pour l'accompagner dans ce combat.  Je crée cette cagnotte, afin de m' occuper au mieux de ma fille et de rendre sa vie plus heureuse. De pouvoir être auprès d' elle... Petite Elize, sa maman et toute sa famille vous remercient pour votre soutien et générosité.

262

50 J

ASSOCIATION MON AMI LE CHAT LE REFUGE EST EN DANGER. AIDEZ NOS PETITS FELINS.

ASSOCIATION MON AMI LE CHAT LE REFUGE EST EN DANGER. AIDEZ NOS PETITS FELINS.

Je lance un appel pour que le refuge pour chats sans maître, ouvert depuis mai 1994 ne ferme pas ses portes. Depuis l'été dernier les contrats aidés ont été supprimés pour les refuges pour animaux.MON AMI LE CHAT est une association qui sauve des chats de l'abandon, elle n'hésite pas à prendre les chats accidentés et des chats âgés.Certains ont la chance de trouver une famille, d'autres plus timides ou âgés n'ont pas ce bonheur. Pour l'entretien et les soins aux chats, pour un bon roulement, il faut 4 employés à 30H semaine. Nous n'arrivons pas trouver des bénévoles car les personnes ne désirent pas faire du nettoyage ( vider et laver les litières, nettoyer les souillures, laver les sols, etc....)Le dernier contrat aidé qu'il nous reste se termine le 28 février 2018.  Des courriers ont été envoyés à Emmanuel MACRON, Brigitte MACRON, la ministre du travail... Tous sont restés sans réponse. La seule employée qu'il nous reste, désire rester au sein de notre refuge.L'association ne perçoit aucune subvention, elle ne survit que grâce à la générosité des particuliers. Nous n'avons pas les moyens de régler un salaire puis les charges salariales et patronales.Nous voudrions garder cette employée mais sans argent c'est impossible.Nous désirons la garder auprès de notre refuge, il faudrait embaucher également une deuxième personne. Le salaire pour une employée plus les cotisations salariales et patronales s'élèvent à 2200 € par mois.  Il faudrait une aide considérable pour pouvoir garder le refuge en vie.Si de nombreuses personnes donnent 10 € ou plus chaque mois, l'orphelinat des petits félins pourra survivre, nos boules de poils pourront continuer à y vivre paisiblement.Si nous ne trouvons pas de solution, le refuge va devoir fermer ses portes rapidement.Que vont devenir nos petits félins?Aidez-les à rester à l'orphelinat des minous, certains y vivent depuis plus de 13 ans, Fripon est là depuis 17 ans. Par vos dons, le refuge peut être sauvé. Dans la région c'est le seul refuge pour les chats à l'abandon. Si nous pouvons embaucher deux personnes, ne serait ce que pour quelques mois, ce serait prolonger la vie de nos petits félins dans ce refuge. Un refuge ne peut pas rester sans nettoyage et sans soin pour les animaux, il faut comprendre qu'il faut des employés pour aider à garder un refuge propre et s'occuper des chats. Sans bénévole, on est bien obligé de mettre de l'argent dans des emplois, sinon c'est la mort du refuge. Deux employés, celà fait également deux personnes qui ne seront pas au chômage et qui seront ravies d'avoir un emploi auprès de nos boules de poils.Grace au nettoyage quotidien des deux chatteries, de la cour .... Nous n'avons jamais d'épidémie, les chats sont en parfaite harmonie, ils s'entendent tous bien et ont tous une bonne bouille. Sans soutien, nous ne pourrons plus sauver d'autres chats qui ont besoin de nous. Tous les dons sont une belle aide, les petits ruisseaux font de grandes rivières. AIDEZ LES SVP.  UN RECU FISCAL PEUT VOUS ETES FOURNI SUR DEMANDE A L'ASSOCIATION MON AMI LE CHAT. 66 % DE VOTRE DON SONT DEDUITS DE VOS IMPÔTS. TELEPHONE : 06 82 11 80 89  entre 11h et 12h et entre 14h30 et 18h30 Vous pouvez consulter notre site http://mon.ami.le.chat.free.fr  ou notre page facebook https://www.facebook.com/associationmonamilechat57 Nous avons des chats qui attendent une famille, vous pouvez adopter un petit félin pour qu'il soit en famille. Certains sont âgés ou craintifs et personne ne les veut, ils n'ont pas la chance d'être adoptés, pensez à eux. Merci.  UN GRAND MERCI A TOUTES LES PERSONNES QUI ENTENDRONT CET APPEL ET QUI AIDERONT LES PETITS FELINS POUR QU'ILS CONTINUENT A VIVRE AU SEIN DE L'ORPHELINAT.

230

140 J

20 %
La bulle de Jade

La bulle de Jade

Bonjour moi c'est Jade dit Jadoune! Je suis une jolie petite princesse de 10 mois, qui est pleines de vie, très souriante entourée de mon Papa Jonathan, ma maman Amandine et mon grand frère de 4 ans Ethan. Je suis malade, j'ai 2 maladies génétiques. La 1ère c'est la POIC ( pseudo obstruction intestinale chronique ), qui est incurable, tout mon système digestif ne fonctionne pas. Cette maladie à été découverte peut après ma naissances suite à des malaises à répétition, un abdomen proéminent et peu de selles. J'ai donc été opéré 3 fois dès l'âge de 3 mois à l'anus, puis pose d'un cathéter ( ou je reçois mon alimentation 14h sur 24h, et mes traitements), une ileostomie (pour l'évacuation de mes selles), et un bouton de gastronomie. Depuis peu nous avons appris la terrible nouvelle, d'une seconde maladie, suite aux résultats génétiques pour comprendre qui, de mon Papa ou ma maman était porteur de la POIC. Cette seconde pathologie se nomme la MPS1, Mucopolysaccharidose, qui détruit elle, mes organes petit à petit. Mais j'ai de la chance, car en novembre (ça y es!) je vais recevoir un don de moëlle osseuse après une chimiothérapie 15 jours avant. Cela pour amélioré ma vie quotidienne. Ma vie, parlons en... se résume avec aller et retour entre l'hôpital de Rennes et celui de Paris, le samu, les urgences, mes multiples hospitalisation, ma fatigue, mes douleurs,  les transports en taxi, les infirmiers à la maison, mes contraintes horaires de branchement, les formations de mes parents, les intervenants de soins extérieurs, les dossiers administratifs, mon grand frère qui demande de l'attention, le stress, ma surveillance quotidienne... Cela est très difficile pour mes parents même si nous sommes  très entourés par ma famille, les amis et toutes les personnes proche de moi au quotidien. Mais seulement l'amour n'est pas suffisant et ne peut faire de miracles, j'ai donc besoin de soutient financiers pour financer mon matériel médical, des vêtements adapté, du petit matériel de soin ou autre, du gros matériel (réfrigérateur dans ma chambre pour le stockage des poches d'alimentation), mais aussi pour aider mes parents lors de mes différentes hospitalisation, car l'hébergement et les repas ne sont pas ou peu pris en charge. J'ai besoin de mes parents près de moi pour vivre cette prochaine hospitalisation qui durera entre 6 à 12 mois.Votre soutien même le plus minime changera notre vie. Câlin tout doux ❤

204

11 000 €

73 %
Des soins pour Maya

Des soins pour Maya

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire.Le soir du jeudi 10 octobre 2019, le destin de ma fille Maya, lycéenne de 16 ans en 1ère, a suivi une route que nous n'avions pas prévue. En rentrant de baby-sitting, elle a été victime d'une très violente et longue agression dans le hall de notre immeuble.Depuis, Maya, ma fille de nature si autonome, ne peut plus passer le seuil de notre appartement seule. Elle ne peut plus sortir lorsqu'il fait nuit à moins d'être accompagnée de plusieurs personnes. Elle ne peut plus aller au lycée, alors qu'elle avait 19,2 de moyenne générale et la tête pleine de beaux projets pour son avenir... Elle présente un Stress Post Traumatique important et les séquelles sont nombreuses. Physiquement, elle a mieux récupéré que psychologiquement, mais il lui reste des marques au visage et deux dents cassées.L'auteur de son agression a été interpellé et est en détention provisoire en attendant la prochaine audience. J'ai dû engager un avocat pour nous défendre. Je vous le dis sans plus aucune pudeur, car je n'ai plus rien à perdre: je me trouve dans une situation financière difficile.Cette situation est toujours la même, je vis seule avec mes filles que j'élève avec un salaire de prof. Après une expertise psychologique, il a été conclu que Maya avait besoin de plusieurs séances de psychologie EMDR spécialisées dans le traumatisme, et ce le plus rapidement possible afin qu'elle ne développe davantage de symptômes, phobies ou autres manifestations corporelles.Elle a déjà commencé ce travail, mais elle va devoir arrêter car je ne peux plus continuer à le lui payer.Je dois donc assurer des frais d'avocat, de soins dentaires, de prise en charge psychologique et autres soins...Mais je n'ai plus de ressources. Nous sommes entourées au quotidien de certains de nos amis qui ont su trouver les mots pour me convaincre de créer cette cagnotte.Je n'aime pas demander de l'aide, mes proches le savent bien.Mais j'ai mis ma pudeur et ma fierté (c'est le plus dur) de côté.Je n'ai pas d'autres solutions pour soigner Maya, afin qu'elle puisse retrouver le chemin du lycée, alors que ses premières épreuves du BAC ont lieu fin janvier. Je sais que son rétablissement prendra du temps.Mais je sais malgré tout qu'elle est forte, qu'elle se bat tous les jours contre tout ce qui l'accable et qu'elle y arrivera. Je ne rêve que d'une chose c'est qu'elle retrouve une vie normale d'adolescente de 16 ans.Il y a multiples façons de l'aider si on en a les moyens. Mais pour l'instant, je ne les ai pas. Merci infiniment à tous.Morgane. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Vous pouvez partagez cette cagnotte.

191

80 J

100 %
Coco car's

Coco car's

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à tous,  Je m’appelle Coline Martinez, j’ai 18 ans et je suis atteinte d’une amyotrophie spinale de type 2 (SMA). Pour vous raconter mon histoire, j’ai été diagnostiquée à 1 an et demi où je ne marchais toujours pas, pas même à 4 pattes. Une légère scoliose a commencé à mettre le doute à mes parents. Les pédiatres ont commencé par dire que j’étais « feignante », jusqu’à que mes parents prennent rendez vous chez un spécialiste. Celui-ci m’a fait passer des tests génétique. Et à 18 mois le diagnostique est tombé !  Cette maladie qui me prive de ma force musculaire me prive également de ma liberté ... Je suis une jeune fille qui aime vivre la vie pleinement et qui ne baisse jamais les bras. Je déteste que l’on me dise « c’est impossible » car avec de la persévérance on peut arriver à tout ! Ces batailles ne sont qu’habituelles, refus de prise en charge hospitalière, reste à charge pour le fauteuil ... Les démarches administratives sont de pire en pire mais je ne céderai pas. Malgré ma différence, j’entreprends ma vie comme les autres. A celle-ci, il vient se greffer beaucoup de séances de kinésithérapie, de nombreux rendez-vous médicaux chaque semaine, mais on fait avec, ce n’est juste qu’un planning très chargé.  J’ai suivi ma scolarité normalement, avec toujours de bons résultats malgré toutes mes absences. En 2018, j’ai obtenu mon bac avec mention assez bien, en loupant pourtant 2 jours par semaine. En effet, j’ai saisi la chance de ma vie en participant à un essai clinique : un médicament pour la SMA. Ma famille et mes amis m’ont toujours soutenu, et poussé à réaliser mes rêves les plus fous. Aujourd’hui, je souhaite acquérir une voiture aménagée à mes besoins et passer mon permis. Malheureusement pour cela j’ai besoin de 100 000 €. La voiture adaptée avec joystick approche des 95 000€ et le permis des 5 000€. Cela me permettrai d’être totalement indépendante pour mes études supérieures, ayant de nombreux stages à effectuer à différents endroits. Je pense également a mon avenir, mes futurs employeurs. Grâce à cela, la vie serai vraiment plus simple. Je me permet donc de vous solliciter pour une aide financière afin d’acquérir ma voiture adaptée et ma liberté. Merci d’avance pour votre générosité. Coline Martinez

214

8 797 €

8 %
Dealer de livres, de technicien à libraire de rue !

Dealer de livres, de technicien à libraire de rue !

Bonjour et bienvenue, Pourquoi ai-je démissionné de mon poste de technicien dans l’hôtellerie de luxe pour devenir libraire de rue ? L’aventure « Dealer de livres » débute fin 2015 avec la création de la chaine Youtube du même nom. Les objectifs : - Partager ma passion pour les livres et les sujets de société ;- Faire de la « critique littéraire » à ma manière, en y mêlant mon amour pour la culture Hip-Hop, pour les cultures noires et mon regard sur la société française ;- Aller à l’encontre des préjugés. Très vite j’ai voulu aller au-delà du format vidéo et partir à la rencontre du public que je voulais sensibiliser. Le fruit de ma réflexion a donné naissance à ce pari fou de devenir LIBRAIRE DE RUE ! Après avoir démissionné de mon emploi de technicien dans l’hôtellerie de luxe en février 2019, j’ai engagé des démarches pour installer ma librairie « hors les murs » sur le parvis de la gare SNCF de Saint-Denis au mois de juillet 2019.  Favoriser l’accès aux livres et à la culture sur le territoire le moins pourvu en librairies indépendantes de France, 17 pour 1,5 millions de résidents, correspond totalement à mes convictions. 4 mois après la mise en place de ma librairie, 377 livres ont été vendus en 30 après-midi sur le parvis. Des essais, des romans, des livres jeunesses  et  bandes dessinées, mettant notamment en avant des auteurs afros ainsi que des problématiques sociétales. Afin de pérenniser mon activité je souhaite mettre en place un container aménagé qui me permettra : - D’être à l’abri des intempéries pour être présent tout au long de l’année ;- Proposer une plus grande sélection d’ouvrages et faciliter le stockage de ces derniers ;- Accueillir plus confortablement les passants et proposer des rencontres en plein air. Exemple de container aménagé :  Pour ce faire j’ai besoin de votre soutien pour rassembler la somme d’au moins 10 000 euros.Cette somme me permettra d’acheter le container avec un minimum d’équipement et de poursuivre mon activité dans de meilleures conditions. Voici le détail des différents paliers financiers: - 10 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante (pour être à l’abri du froid en hiver tout en restant visible) + livraison ; - 15 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante + isolation (pour être encore mieux protégé du froid) + livraison ; - 16 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante + isolation + pack électricité et éclairage (afin de nous réchauffer et de nous éclairer l'hiver) + livraison ; - >16 000 € : Aménagement divers (étagères, comptoir caisse, …) et fresque décorative sur le container. Chaque euro récolté sera utilisé uniquement pour le bon fonctionnement de la librairie, l'aménagement ou la constitution du stock de livre.Pour en savoir plus sur ma démarche je vous invite à consulter, ci-dessous, les différents articles parus dans les médias. Portrait Libération :https://www.liberation.fr/france/2019/09/25/luc-pinto-barreto-livre-comme-l-air_1753235 Portrait Bondy Blog :https://www.bondyblog.fr/portrait/luc-pinto-barreto-dealer-de-livres-saint-denis/ Le journal de Saint-Denis :https://www.lejsd.com/content/le-dealer-de-livres-fait-mouche Je vous remercie infiniment pour votre participation et le temps que vous m’avez accordé, pensez à partager cette cagnotte à travers vos réseaux. Je vous dis à bientôt sur le parvis de la gare ! « People don't realize how a man's whole life can be changed by one book. » Malcolm X« Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres. » Lao-Tseu

246

7 156,10 €

71 %
Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l’eau… Si vous êtes arrivés jusqu’ici c’est que vous connaissez Martin… ou peut-être nous ses parents, sa famille… Ou peut-être êtes-vous des amis, ou des amis de nos amis… Ou peut-être êtes-vous arrivés là par hasard… Le hasard fait parfois bien les choses…  Le projet à soutenir ! Nous sommes les parents de Martin, jeune garçon de bientôt 9 ans, touché par la forme précoce d’une myopathie. Ses atteintes musculaires affectent son quotidien et nous amènent à réaliser des travaux d’aménagements conséquents de notre logement, avec un coût important à supporter au regard des faibles aides institutionnelles. Notre maison actuelle n’est plus adaptée à l’état de santé de Martin. En effet, nous vivons dans une maison dont les pièces de vie sont situées à l’étage. Martin est contraint d’utiliser des escaliers étroits (intérieurs) avec des marches hautes (extérieurs) plusieurs fois par jour et éprouve une pénibilité certaine, de plus en plus importante. Nous envisageons l’installation d’un ascenseur (pouvant accueillir un fauteuil roulant suivant l’évolution de sa pathologie…). Son ergothérapeute nous a conseillé des aménagements facilitant sa vie quotidienne, et préservant son capital musculaire fragile : installation d’une douche italienne, d’un WC adapté, de lave-mains automatiques, de portes coulissantes, ou d’interrupteurs bas-implantés... Sa myopathie n’ayant pas de traitement médical, seule la rééducation, notamment la kinésithérapie, peut l’aider à préserver son capital musculaire. Aujourd’hui, Martin a 2 séances de 30 minutes par semaine (dont une en balnéothérapie). Une rééducation chronophage (trajets, organisation), qui serait d’autant plus aidante si les séances étaient plus fréquentes ! Un dilemme à résoudre d’où cette idée : un bassin de rééducation à la maison !Car en effet, la balnéothérapie est la kinésithérapie la plus adaptée pour Martin, celle qui peut lui donner le maximum de chances pour entretenir ses forces musculaires. Plus douce, avec moins de contrainte de pesanteur mais quand-même une résistance intéressante… De plus il adore être dans l’eau ! Dans le jeu, ses capacités approchent celles de tout autre enfant de son âge, ce qui est psychologiquement favorable… Et chose notable pour un enfant qui ne peut pas courir : se déplacer dans l’eau lui permet d’être essoufflé, ce qui est très bon pour sa santé globale ! Notre projet, élaboré en partenariat avec une architecte et l’ergothérapeute, a désormais été chiffré. Le bassin intérieur représente un coût important nous amenant à contracter un nouveau prêt mais il nous faut être prévoyant pour les frais de fonctionnement. Les travaux d’aménagements tel l’ascenseur sont très coûteux également (25 000 euros environ) et les aides liés au handicap existent mais ne permettront pas de prendre en charge la majorité des aménagements rendus nécessaires par la pathologie de Martin. Nous espérons une participation à hauteur de 10 000 euros de la MDPH…  Pourquoi une cagnotte ? L’idée d’une cagnotte est née dans l’esprit d’une amie : « Quel projet pharaonique ! mais tellement génial pour Martin ! Vous devriez faire une cagnotte pour pouvoir le réaliser, je suis sûre que nombres de vos proches seraient heureux de pouvoir vous aider en y contribuant financièrement… » Effectivement, depuis que la maladie a ébranlé notre équilibre et que le handicap est entré dans le quotidien de Martin, vous avez été nombreux à nous dire « On aimerait pouvoir vous aider… Dites-nous si on peut faire quelque chose… ». Alors finalement, dépassant cette pudeur éprouvée d’être amenés à solliciter votre générosité, nous vous invitons à contribuer à cette cagnotte, un peu comme on participe à une liste de mariage, un cadeau de naissance… Car en effet, ce projet d’aménagement de notre maison autour des besoins de Martin est aussi un grand événement pour toute la famille. Alors voilà, si vous voulez apporter une pierre à l’édifice de ce grand projet pour Martin, n’hésitez pas à contribuer à cette cagnotte et à la faire connaître autour de vous ! D’avance, un immense Merci. Marie et Benjamin, ses parents  Qui est Martin ? Si vous ne connaissez pas Martin, alors laissez-nous vous le présenter en quelques mots : Unique : un jeune garçon pas comme les autres, avec un gène différent, « juste une petite faute d’orthographe dans un livre de sa grande bibliothèque intérieure » comme il décrit sa maladie génétique. Une maladie qui touche ses muscles : ceux de son visage, le privant d’exprimer ses émotions mais ne l’empêchant pas d’en ressentir ; ceux de son corps tout en entier, rendant tout acte physique de plus en plus difficile et fatiguant… Courageux : parce qu’il y a des jours plus sombres que d’autres. Martin ne s’interdit aucun possible. Il veut faire « comme tout le monde, mais différemment ». Il partage et témoigne de ses difficultés et il accepte les mains tendues pour réussir ses entreprises. Inventif : il a une imagination extraordinaire. Entre objets insolites, expériences scientifiques jamais envisagées et histoires rocambolesques, il ne s’arrête jamais. L’écriture de son livre avec l’association « Traces de Vies » a révélé un de ses talents et lui a permis de partager un peu de son univers singulier. Ses premiers pas dans le scoutisme cette année lui font entrevoir un chemin où pouvoir s’accomplir ! Curieux : de tout, et toujours dans le détail ! Il aime apprendre, comprendre, expliquer, transmettre. Ses sujets préférés sont peut-être tournés vers les sciences et l’histoire mais c’est un grand passionné, de tout… Attentif aux autres : surtout à sa sœur Adèle et à son frère Antoine, tous deux plus jeunes que lui. Mais il a aussi beaucoup d’empathie pour ceux qui vivent des choses difficiles. Soucieux d’apporter son aide, il est toujours à la recherche de solutions. Il a un jour fabriqué des avions en papier pour les vendre au profit d’une association (CCFD). Artiste : musicien avec sa guitare, il a une très bonne oreille qu'il pense avoir héritée de sa maman. Avec ses frère et sœur, cousins et cousines, ses copains et copines, il aime créer des spectacles et en être au final le présentateur… Il sait être lui-même, aime être lui-même. Jusqu’au-bout-iste : eh oui ! quand il a une idée dans la tête, elle ne s’en va comme ça. Et même si on peut parfois y voir un défaut difficile à supporter, on y voit aussi un gage de confiance en l’avenir car il ira au bout de ses rêves c’est certain ! Heureux : parce qu’il rayonne de cette joie de vivre singulière, parce qu’il dit qu’il est heureux malgré la maladie, parce qu’il sait être acteur de son bonheur. Martin va à l’école comme les enfants de son âge, en CE2 cette année. Il a pleins de supers copains attentifs à l’aide dont il pourrait avoir besoin. Son maître et son directeur aménagent au mieux ses conditions d’apprentissage pour éviter une fatigue inutile de ses muscles. Son ergothérapeute lui apprend la frappe et l’utilisation de logiciels informatiques adaptés. Sorti de l’école, Martin suit une rééducation physique pour l’aider à entretenir son capital musculaire et limiter la progression de cette maladie évolutive. Il est accompagné par des professionnels de santé qu'il apprécie beaucoup : une véritable Dream Team médicale ! Rejoignez l’équipe de Martin en soutenant notre projet pour améliorer son quotidien !De tout notre cœur de parents : merci ! PS : la cagnotte est ouverte jusqu'au 3 mai. Martin aura ce jour là 9 ans :-)

162

10 655 €

53 %
Dylan le petit combattant

Dylan le petit combattant

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !On est juste collègues, juste les uns à côté des autres, plus ou moins proches … et puis un jour la vie et ses épreuves nous rappellent que l’on peut être bien plus : plus proches, plus à l’écoute, plus solidaires.Il y a quelques mois, Sébastien, notre collègue, nous a annoncé que son fils Dylan âgé de seulement 10 ans était atteint d’un cancer.Impossible pour nous de nous mettre à sa place, mais surtout impossible de ne pas réagir.Alors, par la création de cette cagnotte, voilà une manière supplémentaire d’aider ce petit combattant et sa famille.Un geste + un geste + un autre + … permettront de montrer notre solidarité à Sébastien, Dylan et les leurs.  La totalité des fonds collectés sera reversée à Sébastien dans l’optique de l’aider à organiser ses déplacements entre son foyer et les 4 hôpitaux inclus dans le protocole de soin de Dylan (Saint-Etienne - Lyon - Paris - Lille). Qui sommes-nous ?Nous sommes juste des collègues de travail de Sébastien. Bien convaincus que face à une telle situation, il n’y a pas de petite action.Nous avons déjà réussi à donner plus de 420 heures supplémentaires à notre collègue pour qu’il reste plus longtemps au chevet de son fils. Aujourd’hui, on lance cette cagnotte pour faire plus !  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

136

12 255 €

Une Meilleure Vie pour Nathan

Une Meilleure Vie pour Nathan

Nous avons décidé de créer une association pour notre fils dans le cadre de la paralysie cérébrale du à une anoxie cérébrale à la naissance. IRM, échographie transfontanelle, électro-encéphalogramme ont tous montré que Nathan a des lésions au cerveau dont les conséquences se révéleront avec le temps. Mais il est aussi atteint d’hypotonie axiale (c'est-à-dire qu’il est mou au niveau de la colonne vertébrale) et d’hypertonie segmentaire (c'est-à-dire qu’il a trop de force dans les membres et a donc du mal a plier les bras, ouvrir les mains). Nathan ne peut donc pas s’assoir, ou même tenir assis, rouler, ramper, marcher, prendre des jouets dans la main… Nathan ne parle pas encore et nous ne pouvons savoir s’il parlera un jour.Nous souhaiterions réaliser un traitement cellules souches d’ici la fin d’année en Amerique. Le traitement consiste à injecter des cellules souches dans le corps de Nathan qui vont ensuite se diriger dans les zones défectueuses de son corps : son cerveau, afin de créer de nouvelles connexions pour aider à réparer la zone endommagée. Pour cela nous avons besoin de plus de 20000€ (15000€ pour le traitement et le reste pour les frais d’avion aller-retour). Ce traitement doit être répéter minimum deux fois par an avant ces 5 ans pour avoir le plus de progrès possibles.Nathan n’a que 25 mois, son cerveau est toujours en pleine croissance, en plein développement malgré ces lésions et nous savons que plus tôt le traitement sera mis en place, plus tôt il y aura des effets positifs.

131

49 J

55 %
Aidons Antoine à retrouver de la mobilité

Aidons Antoine à retrouver de la mobilité

J'aurais aimé que beaucoup de choses se passent de manière différente. On ne peut pas tout choisir dans la vie, le seul choix c'est d'aller de l'avant et de ne jamais abandonner. Antoine le sait bien tant il s'est donné dans son métier de cuisinier durant quinze ans. La cuisine était sa passion et il l'exprimait dans les cuisines d'un ferry.Son équipage ne l'a pas vu depuis maintenant un an. Depuis son accident. Au mariage de son meilleur ami, qui devait être l'un des plus beaux jours de sa vie, le rêve vire au drame effroyable. Il plonge dans une piscine et sa tête heurte violemment le fond. Une fraction de seconde où sa vie est mise en sursis. Il est tétraplégique et en incapacité respiratoire à son réveil. Antoine passe deux mois en unité de réanimation et réalise peu à peu que sa vie ne sera plus jamais la même. Lui qui aimait la nature et les voyages n'a désormais que très peu de mobilité. Il intègre alors un centre de rééducation où il va se battre quotidiennement pour se reconstruire. Kinésithérapie, rugby fauteuil, musculation et cours de conduite adaptés rythment aujourd'hui ses semaines. Si cette vague d'espoir est encourageante, Antoine ne pourra pas la poursuivre seul. La vie à mobilité réduite coûte chère entre l'aménagement d'un lieu de vie, l'achat d'un fauteuil et d'un véhicule, pour ne citer que ça !Antoine souhaite acquérir une voiture équipée pour retrouver son indépendance au volant. Le coût s'élève à 20 000 euros pour le véhicule et 25 000 euros pour l'équipement et les adaptations. Or l'aide totale dont il peut bénéficier ne concerne que l'équipement et ne s'élève qu'à 5 000 euros. Nous pouvons tous aider Antoine aujourd'hui pour que son espoir compromis devienne une réalité accomplie. Chaque don l'aidera vers cet objectif qu'il poursuit chaque jour.Antoine et ses proches vous remercient chaleureusement pour l'attention portée.Merci

148

9 425 €

47 %
Les pas d'une princesse

Les pas d'une princesse

Mis à jour le 9 mai 2019.  Bonjour, Grâce à vos dons, Maella, 4 ans et demi et atteinte de paralysie cérébrale, a pu se faire opérer aux États-Unis en avril 2019. Aujourd'hui, elle se porte à merveille et surtout, marche et continuera de marcher !  Nous vous remercierons jamais assez ! Merci !  Le plus dur est fait, mais le plus long reste à faire... La rééducation !  Le Dr Park, chirurgien qui a opéré Maella, conseille d'utiliser une plate-forme vibrante, la Galileo, pour remuscler les jambes.  Il conseille cette marque puisqu'à l'origine, c'est une machine de fitness, mais Galileo a innové pour en faire un dispositif médical, adapté aux personnes (dont les enfants) atteintes de paralysie cérébrale. Le Dr Park n'a pas connaissance d'autre marque.  Après avoir pris quelques renseignements auprès du médecin specialiste qui suit Maella à Brest, il s'avère que les études scientifiques démontrent que les effets attendus de ces vibrations sont entre autre, le renforcement musculaire au niveau des jambes.  Mais ni le chu de Brest, ni le centre de rééducation n'est en possession d'une machine de ce type. Les connaissances restent donc théoriques et non pratiques.  Nous relançons donc cette cagnotte, afin de pouvoir financer la plate forme vibrante pour Maella.  Le prix est de 3729 EUR.  Bien que le montant inscrit sur la cagnotte soit plus élevé, il ne reste en réalité, 1099 EUR dessus (vous pensez bien qu'un virement avait été demandé lors du paiement de l'intervention !)  Il manque donc approximativement, 2630 EUR.  Maella espère pouvoir compter sur vous une nouvelle fois.  N'hésitez pas à nous suivre sur Facebook : Page Fb : Maella sur les pas d'une princesse.  Encore merci à ceux qui ont participé, qui participeront à la cagnotte, à ceux qui partagent et qui partageront !  (facture et justificatif dans les actualités.)    Bonjour, Maella a 3 ans et est atteinte de paralysie cérébrale. Ses semaines sont rythmées entre les séances de kinésithérapie, psychomotricité, ergothérapie, orthophonie, et balnéothérapie. Elle va à l'école 2 jours par semaine en école ordinaire. Elle est inscrite en cours de piscine, pratique du poney et fait de la baby gym.  Quel emploi du temps de ministre à 3 ans ! Mais c'est le prix à payer pour travailler la motricité. La paralysie cérébrale chez Maella se traduit par la paralysie de son hemicorps gauche. La jambe droite est également légèrement touchée. Pour qu'elle puisse mobiliser ses membres paralysés , il faut la stimuler constamment et en permanence.  Le plus gros problème de Maella aujourd'hui, c'est la spasticité. C'est un réflexe de contraction permanente et involontaire des muscles de ses membres paralysés. Ce réflexe est douloureux et provoque des déformations structurelles (tendineux, musculaires, osseux). La spasticité empêche Maella de marcher correctement. Son pronostic orthopédique est déjà engagé. On constate une inégalité de longueur entre les deux jambes d'un centimètre. Maella marche sur la pointe du pied gauche. Elle n'a donc pas d'équilibre, trébuche très souvent...  Le seul traitement proposé en France à Maella pour lutter contre la spasticité est la toxine botulique (botox) directement injectée dans les muscles. Maella subit ces injections tous les 6 mois depuis ses 15 mois. Comme tous traitements, le corps s'habitue et n'ont quasiment plus d'effet aujourd'hui.  La paralysie cérébrale est la pire ennemie de la croissance, plus Maella va grandir, plus la spasticité va augmenter.  Cependant, une chirurgie, la selective dorsale rhizotomy (SDR),  est pratiquée aux États-Unis afin de réduire nettement, voire supprimer la spasticité dans les membres inférieurs de manière définitive. Après avoir étudié le dossier médical de Maella, le Dr Park, chirurgien américain, accepte de l'opérer. Nous avons eu la chance de le rencontrer et après avoir examiné Maella, il préconise de l'opérer assez rapidement. Selon lui, d'énormes déformations structurelles sont imminentes. Sans la SDR, la marche va se dégrader progressivement  jusqu'à devenir impossible dans quelques années.  Afin que Maella puisse récupérer un maximum de capacités motrices, le chirurgien préconise également un rallongement du tendon d'Achille raccourci par la spasticité (PERCS)  Maella sera opérée en avril 2019.* Le coût de la SDR s'élève à 39 745 USD* La PERCS coûte jusqu'à 12 951 USD* Une caution de 6500 USD est demandée pour le matériel post opératoire.Soit un total de 59 196 USD, qui correspond approximativement à 47 919 euros, non remboursé par la sécurité sociale ! À cela, s'ajoute le voyage, l'hébergement pour plusieurs semaines, les frais bancaires...  Maella compte sur votre générosité pour pouvoir continuer de marcher, et même, de mieux en mieux ! https://maellaprincesse.wixsite.com/maella-princesseMerci !

182

7 473,10 €

74 %
Aidez Alexis à vivre de sa passion

Aidez Alexis à vivre de sa passion

BIENVENUE SUR CETTE CAGNOTTE SOLIDAIRE ! Elle a pour but de financer la mise en accessibilité d'un lieu de travail pour un Boulanger, accidenté de la route..Cagnotte organisée par son papa, sa maman, sa sœur, sa fiancée et tous ses amis.   La présente cagnotte est réalisée dans le seul et unique but de permettre à Alexis, accidenté de la route, de vivre sa vie. Sa plus forte motivation dans son combat est de continuer à exercer son métier de boulanger-pâtissier. L'adaptation de son espace de travail nécessite des investissements financiers lourds et malheureusement les aides ne suffisent pas à couvrir tous les frais. Nous avons besoin de dons pour acheter le matériel qui lui permettra de travailler en toute sécurité. Tour d'abord, on vous présente Alexis... (On va essayer de faire court )  …Un projet, un commerce, une rencontre. Alexis a toujours voulu devenir boulanger-pâtissier. Un métier certes ardu et endurant mais tellement passionnant. Il débute son apprentissage à la boulangerie de la Chapelle Vendômoise.Son chemin croise celui de David, Artisan Boulanger-Pâtissier et naît alors une relation de confiance professionnelle sincère et solide. Transmettre le savoir-faire de ce beau métier est un but crucial pour l’employeur d’Alexis. David ne conçoit pas exercer son métier sans s’entourer d’apprentis, c’est le juste retour des choses car il en fut un il y a 20 ans de cela… Aussi, l’équipe compte 2 apprentis, ces jeunes auxquels on apprend tous et auxquels on s’attache tels nos propres enfants. …Puis l’apprenti devient un maître ! Alexis est un jeune apprenti motivé et assidu, il est aussi féru de moto et devient motard dans l’âme. Tout d’abord 2 ans en contrat d’apprentissage à la Chapelle Vendômoise, il décide ensuite de parfaire sa technique auprès d’autres confrères pour mieux revenir aux côtés de David en tant que salarié. Un travail d’équipe et une forte confiance s’installent et la locomotive de la petite entreprise est lancée ! Alexis devient un ouvrier rigoureux, minutieux et autonome, un véritable bras droit ! Des projets d’avenir pleins la tête ! …L’accident… Le 20 mars 2019, Alexis est victime d’un très grave accident de moto. Amputé de sa jambe gauche à 22 ans, il se bat les 3 premières semaines pour sa vie. Plus fort que tout, il reprend le dessus et se remet doucement. La convalescence est longue et difficile, cet accident bouscule radicalement son mode de vie et tous ses projets…Nous avons eu tellement peur pour lui… Maintenant, nous pensons à son avenir… Nous pensons aux difficultés qu’il va rencontrer… A son retour à la maison… Et son retour au travail qu’il aime tant ! Et lui dans tout ça ? Que pense-t-il ? Que veut-il pour son avenir ? Et bien, sa réponse est claire : il veut revenir travailler pour assurer la production des prochaines fêtes de fin d’année ! Possible ou pas, peu d’importance, nous sommes si fières de lui, c’est un roc ce gamin ! Rien ne peut l’arrêter ! ...Pas si simple...Le temps passe, Alexis va mieux, il est désormais appareillé (prothèse) depuis fin août 2019. David, son employeur, souhaite de tout cœur retrouver son précieux bras droit et réfléchit à différents travaux d’aménagement d’accessibilité. C’est une projection très difficile à faire quand il s’agit d’une petite entreprise.Après plusieurs mois d’étude, de montage de dossiers de subvention et de nuit blanches à tenter de trouver des solutions financières le couperet tombe : il y a des aides, certes, mais les montants ne couvrent pas l’ensemble des frais… Et c’est pour cette raison que nous décidons d’agir en organisant cette cognotte ! Malheureusement, le matériel qui permet de diminuer significativement les gestes et postures contraignants, le port de charges lourdes et les mouvements logistiques est extrêmement onéreux. Certaines machines peuvent atteindre un prix unitaire de 30 000 euros, d’autres 50 000 euros !Les ressources de l’entreprise, nos ressources personnelles ainsi que les dispositifs d’aides ne suffisent pas à financer l’ensembles des travaux et des investissements. Or, sans ces travaux, l’espace de production ne sera pas adapté à sa situation et il ne pourra pas reprendre le travail. La baisse de pénibilité et l’amélioration des conditions de travail sont des critères déterminants pour sa réinsertion dans l’emploi en tant que travailleur handicapé. Nous comptons sur votre générosité pour mener à bien ce projet.  Il n'y a aucun montant butoir sur cette cagnotte, tous les dons quels qu’ils soient, sont les bienvenus et seront intégralement utilisés pour équiper et adapter le poste pour qu’Alexis puisse reprendre le travail en toute sécurité et décider de son avenir ! MERCI A TOUS !

166

8 005 €

4 %
Un Batec pour David

Un Batec pour David

Qui est David ? David est un jeune homme de 28 ans : un sportif, curieux de tout et qui aime l’aventure. David a eu un accident de motocross lors d’une compétition pro en 2009 qui l’a rendu paraplégique. Depuis plusieurs années, David retrouve beaucoup d’autonomie : il habite sur Lyon, il conduit sa petite Twingo, il a repris ses études, il pratique le basket fauteuil, il adore voyager et il mord la vie à pleines dents.  Pourquoi vouloir créer cette cagnotte ? Nous créons cette cagnotte pour pouvoir offrir un handbike électrique de la marque « Batec » qui s’adaptera sur le fauteuil roulant de David.Comme tout type de matériel lié au handicap, les prix sont très élevés et inabordables pour un étudiant touchant l’AHH (l’Aide Adulte Handicapé). Cette aide financière est essentielle pour David. Elle lui permettra d’améliorer considérablement son quotidien et son autonomie. Notre ambition principale est de lui offrir une plus grande liberté. Il pourra aller où bon lui semble et voyager dans le monde entier. Qu’est ce qu’un « handbike » électrique  ? Un « handbike » est une troisième roue électrique qui s’adapte sur un fauteuil roulant et qui s’accroche et se décroche très facilement. Le Batec est léger, compact et puissant. Il permet d’avoir une autonomie d’environ 20 km et permet d’atteindre une vitesse maximale de 25 km/h. De plus, le « handbike » permet de booster la mobilité et de parcourir de longues distances, sans fatigue physique, tout en évoluant sur des surfaces variées et inégales telles que les pavés, le gravier, les pentes abruptes et les chemins de terre. (pour en savoir plus, visionner une vidéo ici) Grâce à votre contribution, David pourra : - se balader dans la vieille ville pavée de Rome, Prague ou Bruges - se promener dans la forêt de Glencoe en Écosse avec sa chienne- visiter un temple bouddhiste au sommet d’une montagne - rouler dans le sable sur la plage de Miami  Quand notre objectif financier sera atteint, nous reviendrons vers vous afin de vous proposer une rencontre et une démonstration de l’handbike. Vous recevrez également un souvenir d’un futur voyage que David a pu faire grâce à vous.  Merci à tous

147

8 500 €

100 %
HUMANIR'AID TROPHY SP62

HUMANIR'AID TROPHY SP62

Bonjour à tous,HUMANIR'AID TROPHY SP62,  C'est l'histoire de 4 copains sapeurs-pompiers au Centre d'Incendie et de Secours de Boulogne Sur Mer qui souhaitent vivre une aventure humanitaire et sportive sur le Continent Africain en avril 2020.Cette aventure, c'est le 205 TROPHEE, un raid automobile, à vocation humanitaire, exclusivement dédié au sacré numéro de la Peugeot 205. Cette manifestation est un grand raid et non une course. Un véritable raid sur une longue distance, environ 2800 kms sur 11 jours destinée à montrer l'endurance des concurrents et des véhicules. C'est un défi humain et sportif prônant la solidarité et le dépassement de soi. Notre âme d'aventurier et notre volonté de venir en aide envers une population dans le besoin, plus particulièrement les enfants nous amènent  à ce projet. Le but étant entre chaque étape de distribuer du matériel scolaire et sportif dans les villages et écoles que nous croiserons afin d'apporter du confort de vie. Pour vivre cette aventure, le budget est conséquent 10000 euros par équipage soit 20000 euros au total.un projet impossible a réaliser sans le soutien d'un maximum de personnes, pour cela une cagnotte est mise en place, nous espérons sincèrement atteindre notre objectif via vos dons et différents sponsors qui pourraient nous permettrent  a tous de faire une bonne action. Nous vous proposons à tous de vivrent chaque étape de cette aventure à travers notre page Facebook " HUMANIR'AID TROPHY SP62 et vous remercions d'avance pour votre aide... Mobilisons nous pour ce projet, partageons un max et que l'aventure commence 😉😄😄😄

179

6 591,20 €

32 %
Amour de Clowns a besoin de vous !

Amour de Clowns a besoin de vous !

Oui ! AMOUR DE CLOWNS a toujours besoin de vous !!!  Pour permettre encore plus de visites de clowns aux enfants hospitalisés et surtout d'ouvrir de nouveaux programmes de visites auprès des personnes âgées (EHPAD et services Gériatrie de l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges), notre nouvel objectif pour 2019 est d'atteindre les 10000€ ! VOTRE SOUTIEN EST NOTRE FORCE ! Tout don, aussi petit soit-il, sera transformé en sourire et en bulle de bonheur par notre équipe de clowns professionnels !Merci du fond du coeur !  Ici, vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte solidaire.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMERCI !!!Notre projet :L'association Amour de Clowns a pour objectif de pérenniser son programme de visites de clowns hospitaliers à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges (94), dans les services suivants : pédiatrie, soins palliatifs, gériatrie...Sa mission est de participer à l’amélioration de la qualité de vie des petits patients, de leurs proches et des équipes soignantes, en couvrant notamment une zone géographique où les personnes hospitalisés ne bénéficient pas encore de ce type d'intervention.  Pourquoi les clowns ?Parce qu'il est plus facile de soigner un patient heureux, l'intervention des clowns a pour objectif principal d'aider un public fragile, comme les enfants malades, les personnes âgées, les patients en fin de vie… à mieux supporter l'hospitalisation et leur permettre, ainsi qu'à leurs proches et au personnel soignant, d'oublier l'espace d'un instant leur situation, les soins et la possible solitude.Par leurs facéties, leur capacité à souffler des bulles de bonheur, à partager des instants de rire, de poésie, de complicité, de folie douce… les clowns aident les familles et les soignants à prendre conscience qu'un patient ne se réduit pas à sa maladie. Ils contribuent à replacer la personne malade dans sa dignité d’être humain et participent à l’apaisement de ses souffrances.   Comment ça se passe ?Les clowns ne proposent pas de spectacle écrit à l’avance. Chaque intervention est une rencontre unique. Chansons, musique, tours de magie… les clowns arrivent avec leur personnage, leurs accessoires et leur sens de l'improvisation pour aller à la rencontre des patients, des proches et des soignants dans tous les lieux clés de l'hôpital : chambres, couloirs, salles d'attente et de consultation, urgences.Les interventions des clowns se font toujours en binôme et se soumettent à un cadre protocolaire et à un code de déontologie.La mise en place des transmissions, avant chaque intervention, entre les soignants et les comédiens, permet de mieux adapter le jeu en fonction de la maladie, du contexte familial, de l'âge et de l'état général du patient. Il est important de comprendre que les comédiens-clowns travaillent main dans la main avec l’équipe soignante dans une volonté de tisser du lien social et de devenir des « partenaires de soins » privilégiés.  Qui sont les clowns ? Tous les clowns de l’association sont des comédiens professionnels, ayant obtenu une certification professionnelle de niveau III au RNCP auprès d’organismes tels que le Samovar ou Le Rire Médecin.  A ce jour, interviennent à l'hôpital les artistes suivants : - Camille Château, alias Margotte- Sarah Crouzet, alias Athéla- Stéphanie Lassus-Debat, alias Gloum'  Pourquoi on a besoin de vous ?Votre soutien financier va nous permettre d'amorcer le programme de visites des clowns à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges durant les trois premiers mois de l'année 2018 et avant de récolter d'autres fonds auprès d'entreprises mécènes. Vos dons sont donc indispensables car ils vont permettre avant tout chose d'aider au financement des premières interventions clowns au sein de cet établissement.Mais aussi de contribuer au bon fonctionnement administratif et logistique d'Amour de Clowns, de participer au développement de l’association (recrutement et intégration de nouveaux artistes clowns rémunérés), d'aider à la mise en place de la formation continue des artistes clowns, de contribuer à l’action de recherche de fonds complémentaires (partenaires et mécènes, organisation d’événements de soutien, ventes solidaires…) et enfin de donner les moyens à l’association de communiquer sur son travail et sa mission. Pour information, le budget total du projet sur une année s'élève à 49 500 euros et notre objectif est de pérenniser sur plusieurs années notre action dans cet hôpital.   Et en plus... 66% du montant de votre don est déductible de vos impôts - dans la limite de 20% de votre revenu imposable -. Conformément au code général des impôts, notre association est reconnue d’Intérêt Général, et à ce titre, délivre des reçus fiscaux ouvrant droit à la réduction de l’impôt sur les revenus des particuliers. Exemples:Pour un Don de            vous aurez un Reduct° d'impôts de            donc un coût réel de 10€                                                                6,60€                                        3,40€ 50€                                                                33€                                           17€100€                                                               66€                                           33€  Afin que nous puissions émettre un reçu de dons pour permettre une réduction de vos impôts, pensez à nous le demander par mail à l'adresse suivante : , en indiquant bien votre nom complet et adresse postale svp. Ici, vous pouvez directement, et en un clic, participer à cette cagnotte solidaire.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Un énorme Merci à tous !!! Remerciements : Le Centre Hopistalier Intercommunal Lucie Aubrac et Raymond Aubrac de Villeneuve-Saint-Georges, son directeur Stéphane Pardoux mais aussi, toutes les équipes soignantes du pôle Femme-Enfant des services de pédiatrie, chirurgie pédiatrique, hôpital de jour, néonatologie et urgences pédiatriques, les Docteurs A. Chacé, E. Georget, H. Bekri... entre autres, la cadre de santé en pédiatrie Laurence Ohouo, l'éducatrice spécialisée en pédiatrie et en clowns maintenant, Dominique Benitez, les enfants rencontrés lors du tournage et leurs familles présentes qui ont accepté d'être filmées, Caroline SIMONDS, Directrice - Fondatrice du Rire Médecin, Lory Loshin et Guy Lafrance, nos mentors et enseignants clowns à l'IFRM et au Samovar, Emmanuel Legrand, directeur du magasin Truffaut de Servon et toute son équipe et un grand merci à Vanessa Eymery, nos parents qui ont su créer des clowns hors du commun, à Latfy Anuar Latif pour son magnifique logo, enfin une mention spéciale à Olivier Morice, ami et partenaire de coeur qui est un soutien indispensable à ce projet ! Nous devons bien sûr oublier plein d'autres formidables personnes et nous vous prions de nous en excuser...Et puis, MERCI à vous tous d'avance et surtout d'avoir eu le courage de nous lire jusqu'au bout du bout, on vous aime !  Retrouvez-nous et suivez-nous sur :  https://www.facebook.com/amourdeclowns/

135

8 432 €

84 %
Haut de page