Aller au contenu principal
Solidarité pour la Blonde

Solidarité pour la Blonde

Ma soeur, Isabelle, dite la blonde,34 ans une vie simple avec l'âge de tous les projets, maison, travail, enfants,... 26 juin 2019 sa vie bascule pour toujours...On ne comprend pas,collique néphrétique pyélonéphrite aigue et un choc septique. Par miracle elle s'en sort mais sa vie a un prix...amputation des 2 pieds ainsi que ses doigts, elle qui était pleine de vie préfère que cela lui arrive à elle plutôt qu'à ses nièces ou son neveu !Juste preuve de sa générosité et son altruisme. Alors à notre tour d'être généreux, tous les jours son compagnon Thibault lui rend visite et emmène famille et amis, elle en a besoin pour se reconstruire et accepter sa seconde vie.Cette cagnotte à pour but de les soulager du soucis financier que tout cela génère et génèrera...- coût du transport pour les visites quotidiennes ( 15 mois minimum)- achat d'une maison adaptée (plus chère que la moyenne)- aménagement de la maison et voiture ....- achats de prothèses...- tout ce qui pourrait lui rendre la vie plus simple et plus belle ...Elle aura bien sûr droit à quelques petites choses par la sécu, mais je souhaite du plus profond de mon coeur qu'elle ait ce qu'il y a de mieux, qu'elle ait le choix. Qu'elle puisse aller à la piscine sans qu'on ne la porte, qu'elle puisse prendre une douche debout, qu'elle puisse remettre une robe et être toujours aussi belle. Isabelle est une belle personne, ne mérite pas ce que la vie vient de lui infliger, alors un grand merci pour votre générosité à vous aussi. Chacun met ce qu'il peut, aucun jugement, et surtout partagez le lien s'il vous plaît.

360

20 984 €

2 %
Cagnotte pour Nico et ses projets à venir !

Cagnotte pour Nico et ses projets à venir !

Bienvenue sur notre cagnotte " Pour Nico et ses projets à venir ! " Le 21 juin dernier, Nicolas, vous le savez, a perdu le contrôle de sa moto, sur la route retour d’une journée de travail dans un festival de musique.  Cet accident a entrainé la fracture de trois vertèbres thoraciques. Ces fractures ont eu pour effets d'abimer massivement la moelle épinière.Malgré la grande lucidité de Nico qui a réussi à appeler très rapidement les secours, malgré l’immense efficacité des équipes de pompiers et des urgentistes, la contusion a créé des lésions irréversibles qui laisseront Nicolas paralysé depuis le sternum jusqu’au bout des orteils… Il y a d’abord eu le choc, le temps aïgu de l’hospitalisation, des douleurs intenses et de l’inconnu. Maintenant, après quelques mois, Nicolas s’attèle à un long long long chemin de rééducation au sein du service de Médecine Physique de Réadaptation du CHU de Nantes (Saint-Jacques : 1er Nord !). Le retour à la maison (d'ici le printemps prochain peut-être) sera ensuite le début d’une nouvelle ascension à l’assaut d’une vie à reconstruire, à apprivoiser, à ré-investir et à rêver à nouveau. Aujourd’hui, encore abasourdis par ce sort étrange, nous sommes pourtant de nouveau capables de regarder vers l’avant. La vie reprend ses droits, nous nous organisons et tentons d'avancer calmement. La paraplégie de Nico commence à faire partie de notre vie de famille. La maison et la voiture vont subir quelques travaux et offriront bientôt à Nico des conditions de vie adaptées et confortables. Restera… tout le reste … à rebâtir : la vie, le vent, la musique, les escapades, les grands, les petits bonheurs, la joie ! Pour tout cela, l’énergie est là et les envies fourmillent. Depuis le 21 juin, famille, amis, collègues, confrères, vous avez tous été très touchés et avez exprimé votre solidarité. Au coeur de l’urgence, nous ne savions pas comment nous en saisir. Aujourd’hui nous nous autorisons à créer cette cagnotte, comme une réponse possible à celles et ceux d’entre vous qui se sont sentis éloignés ou impuissants et se sont demandés comment nous aider. Sentez-vous libres, bien évidemment, selon vos souhaits et votre sensibilité, de ne pas vous en emparer. Nous reconstruire, Nicolas, nous quatre, avec le sourire, s'appuiera en partie sur la possibilité de partir à l'aventure et de dépasser les difficultés imposées par le handicap : jouer de la musique en adaptant la batterie, s'équiper pour pouvoir crapahuter un peu dans les montagnes, pouvoir se balader sur les chemins de notre campagne oudonnaise (si belle et si ...dénivelée !! ), faire du vélo en famille ;  autant d'envies qui nécessitent toutes des ressources et du matériels spécifiques. L'idée de cette cagnotte est de pouvoir nous faciliter l'accès à ces projets. Par conséquent, oui en effet, aujourd'hui, nous aider peut passer, si vous en avez le souhait, par le fait de contribuer à cettre cagnotte.C'est la raison pour laquelle nous l'ouvrons, joyeux et fiers de vous y associer, comme le symbole de notre liberté à venir ! Immenses bises à toutes et tous et, nous l’espérons, à bien vite !  Nicolas, Estelle, Lili-Jeanne et Norah MEYER

291

159 J

UN COEUR SANS TOIT

UN COEUR SANS TOIT

L'association Un Coeur sans Toit, âgée maintenant de 8 ans,  ne suffit plus pour répondre à toutes les sollicitations concernant les chiens abandonnés ou  maltraités. Voilà très longtemps que nous réfléchissions à l'opportunité de créer un refuge, mais devant l'ampleur des investissements nécessaires, nous avons dû y renoncer . Mais voici que se présente l'occasion exceptionnelle, donc unique, de reprendre la gestion d'un refuge aux structures déjà existantes , grâce à la commune de Doué en Anjou, dont le maire nous accorde sa confiance pour la reprise du refuge de la Rose , jusque là géré par l'ASPA ( refuge saumurois ) . La commune de Doué la Fontaine met donc à notre disposition un terrain , et des installations déjà en place . La seule condition étant que nous assurions la fonction de fourrière pour toute la communauté de communes de Doué en ANJOU .  Les structures sont là, mais nécessitent des aménagements pour améliorer les conditions d'accueil des chiens, envisager l'accueil des chats en chatterie, et rendre la maison sur place habitable afin que la responsable du refuge puisse y habiter .  Pour nous aider à bien démarrer dans ce projet auquel nous croyons et qui nous tient à coeur, nous avons besoin de lever des fonds , car si nous aurons à disposition de la main d'oeuvre, il nous manquera l'argent nécessaire pour mener à bien ce projet .  Si vous souhaitez des explications plus complètes, nous vous invitons à vous rendre sur la page Facebook d'un Coeur sans Toit, où un post ancré répondra à l'essentiel de vos interrogations .  Merci d'avance pour votre confiance, et votre soutien , notre but étant de faire toujours mieux et plus pour accueillir un maximum de tous ces pauvres chiens et chats, tellement maltraités par la vie .  L'association est reconnu d'intérêt général.Nous pouvons donc délivrer des reçus fiscaux.N'hésitez pas à envoyer vos coordonnées complètes à l'adresse mail , pour que l'on prenne note de votre demande de reçu fiscal

435

289 J

RETROUVER MES JAMBES

RETROUVER MES JAMBES

RETROUVER MES JAMBES Bonjour, je m’appelle Eric Duhamel, j’ai aujourd’hui 44 ans et je suis atteint d’une sclérose en plaques depuis mes 25 ans. Depuis 19 ans que je vis avec cette maladie et  mon état n’a cessé de se dégrader, par poussée au départ et aujourd’hui de manière progressive et insidieuse. Mon quotidien s’organise autour des douleurs lancinantes et permanentes et de la fatigue qui s’accentue au fil de la journée. Actuellement, les traitements que je prends ne m’aident pas à ralentir la progression de la maladie. Pour me déplacer, je dois utiliser des chaussures adaptées mais je ne peux faire plus de 200 mètres sans avoir recours au fauteuil qui n’est jamais très loin. L’avenir pour les malades atteints de sclérose en plaques et la solution afin de stopper la progression de la maladie est la transplantation de cellules souches. Malheureusement, ces traitements au stade expérimentaux en France ne seront accessibles que d’ici 5 à 10 ans. Ils ne seront accessibles que pour une certaine catégorie de malades, les critères étant très restrictifs, et je sais déjà que je n’y aurais pas accès. Aujourd’hui, la solution se trouve ailleurs, dans d’autres pays, qui proposent la réintroduction de cellules souches afin de stopper l’évolution de la maladie et également récupérer une partie, voir la totalité, des dégâts  occasionnés par la maladie. Pour ma part, mon choix s’est porté vers l’Hôpital PIROGOV NATIONAL MEDICAL SURGICAL CENTER A. A. MAXIMOV (AHSCT)  à Moscou en Russie, pionner dans le domaine avec une expérience de déjà 20 ans. Evidemment, se faire opérer dans un pays étranger ne permet aucune prise en charge par la Sécurité Sociale ou la Mutuelle, et cette intervention a un coût de 50000 $ (l’équivalent de 42000 euros). Voilà l’objet de mon appel à dons. J’aime et faisais du sport, me promener, les sorties entre amis. La station debout me manque, être mis à l’écart est un handicap supplémentaire. S’il vous plait, aidez-moi à retrouver ces moments perdus, mobilités et sensations, aidez-moi à réaliser ce projet qui me tient très à cœur et qui me donne l’espoir de vivre un avenir plus serein, moins douloureux et remplis de projets.  Vous trouverez ci-dessous les liens : Hôpital de Moscou : https://www.facebook.com/groups/404629779644453/?ref=group_header Association Beatitsep : beatitsep.com 1. Région Lorraine | Quand l’espoir de guérir vient d’ailleurshttp://www.estrepublicain.fr/actualite/2016/11/17/quand-l-espoir-de-guerir-vient-d-ailleurs 2. Une belle histoirehttps://msslick.com/ 3.Tammy dit au revoir à sa SEPhttps://tamstopms.wordpress.com/ 4. L’histoire de George GOSS: il a battu la SEP grâce à la transplantation de cellules souchesthemscure.blogspot.be

356

15 264 €

36 %
Dans les petits yeux de Waël

Dans les petits yeux de Waël

Bienvenue sur la cagnotte pour Waël  !Mise à jour du 04 décembre 2019:Bonjour, de bonnes nouvelles sont tombée, le délai légal de stabilisation de la tension oculaire de Wael à été respecté, il a fait énormément d'efforts ces 6 dernières mois pour maintenir sont glaucome au plus bas. C'est pourquoi le professeur à lancée le processus d'implantation ce sera long car il faut 4 contrôles à 5 mois d'intervalles pour les mesures, les différents examen etc... Mais après bientôt 9ans Wael gagne une bataille il est très fier de lui et nous aussi. Bonjour à tous j'espère que les vacances d'été ce passe bien pour vous de notre côté Waël à eu le droit à un peu de repis pour les consultations à l'hôpital et à pu profiter de ces vacances bien mérités cependant aujourd'hui c'est le retour à la réalité nous avons la consultation de contrôle et tout est parfait tension à 14 peut être que le soleil lui maintient la tension stable 🤔🌞  comme depuis 2 mois la tension est stable il nous reste plus qu'à espérer une stabilité pendant encore 4mois afin de "rêver" à une éventuelle opération pour l'implantation c'est qui serait on va se l'avouer un miracle MAIS ON Y CROIT Waël est un warrior il ne se laisse pas facilement abattre malgré les épreuves...en attendant il ne devra aller à l'hôpital qu'en cas de douleurs  ou tension sinon notre prochain rdv sera le 2 décembre à M+6 de stabilité pour avoir le délai légal de stabilisation de sa tension pour tenter l'opération aux USA  mise à jour il subira sa 70eme interventions vendredi 14 juin 2019 Waël a 8 ans. Il est né le 31 mars 2011 avec une cataracte congénitale avec glaucome (tension dans les yeux), microphtalmie (anomalie de croissance des yeux), Nystagmus (ses yeux bougent sans cesse tout seuls). Il est suivi depuis sa naissance à l'Hôpital Nord de Marseille. Il a actuellement une accuité visuelle sans correction de 0,1/10 et avec lunettes de 1/10 car il est aphaque (sans cristallin). Nous ne pouvons l'implanter dû à sa microphtalmie les implants sont trop grands comparés à la taille de ses yeux. Malheureusement son état de santé s'étant aggravé, il monte jusqu'a 42 de tension dans les yeux (normalement c'est entre 13 et 17) ce qui lui provoque d'atroces migraines et une hyperactivité qu'il n'arrive pas à contrôler, malgré les traitements ainsi qu'une sclérectomie qui a echoué les médecins n'arrivent pas à le stabiliser. À terme et sans trouver de solution, il perdra la vue. Nous avons trouvé un spécialiste en glaucomatologie à Paris qui pourrait l'aider a soulager les douleurs constantes qu'il a jour et nuit ainsi qu'un laboratoire qui fabrique les implants à Miami et qui serait succeptible d'en faire adaptés a la taille des globes occulaires de Waël. mais la banque a décidé de plus nous suivre en nous refusant le crédit pour voir les meilleurs spécialistes. Je suis la maman de ce petit garçon courageux qui se bat quotidiennement contre les douleurs, contre le fait qu'il est malvoyant, contre les moqueries, il a subi 62 opérations pour maintenir sa faible vue, vous le verrez rarement se plaindre car il fait toujours semblant d'aller bien, d'être toujours de bonne humeur, bon vivant mais le soir à la maison c'est un enfant qui rentre épuisé des efforts qu'il a du fournir toute la journée pour ne pas tomber, pour suivre les leçons a l'école, et qu'il souffre d'avoir forcé sur ses yeux pour que personnes ne s'apperçoivent qu'il est différent.Je déplacerais les mers et les montagnes pour que mon fils puissent être soigné mais sans votre aide je n'y arriverais pas. Mise à jour du 28 janvier 2019Wael en est à sa 68eme opérations depuis l'an dernier  Aidez moi a sauver les petits yeux de Waël. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci infiniment à tous de votre soutien.

651

7 064,20 €

APPEL AUX DONS POUR LES SINISTRES DE LOMBOK (INDONÉSIE)

APPEL AUX DONS POUR LES SINISTRES DE LOMBOK (INDONÉSIE)

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !SOUTENEZ LOMBOK ! www.afsl.fr Bonjour à Toutes et à Tous, L’Indonésie, un archipel de 17 000 îles et îlots, se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. L'île de Lombok, située dans l'archipel Indonésien à l’Est de Bali a été victime d’une multitude de séismes au mois d’Août prenant la vie de 555 personnes et ayant fait plus de 1500 blessés et 396 000 personnes sinistrées qui tentent de survivre dans des camps de fortune (d’après les derniers chiffres des autorités officielles de l’archipel). Le plus fort d'entre eux, de magnitude 7.2 a été dévastateur, plusieurs villages ont été complètement détruits suite à des séismes à répétition sur cette merveilleuse petite île.Des centaines de blessés sont traités à l’extérieur d’un hôpital endommagé de Mataram, principale ville de Lombok, très affectée par le séisme.Des patients sont allongés et soignés.Les maisons sont détruites, il faut chercher les disparus, panser les blessés..Environ 400 000 personnes se retrouvent déplacées dans des campements temporaires avec très peu de vivres et de médicaments. Quelques jours après la catastrophe, en vacances dans le sud de Lombok où 4 tremblements de terre se sont produits faisant beaucoup de victimes et de dégâts matériels importants, nous décidons de les aider.Après une rencontre avec Erna et Yussef, ils nous proposent de faire le lien entre nous et la population. Ce projet humanitaire se crèe rapidement pour faire face à la situation dramatique qui se joue sous nos yeux.Il va permettre de récolter vos dons et d’acheter les denrées de première nécessité.  Sur l’île après la catastrophe, les besoins sont énormes pour les villages montagneux les plus en retrait entre difficultés de circulation, d’approvisionnement et d’acheminement de la nourriture (riz, eau), de  matelas, de couvertures, de médecine de première urgence, de produits d’hygiène. L’objectif souhaité est de récolter un maximum de dons qui permettront d’acheter des produits de toutes sortes. Beaucoup d'habitants ont tout perdu, leurs maisons sont détruites. Ils sont dehors, sans toit, sans eau, sans électricité. Ils n’ont finalement plus rien !   Certains enfants ont perdus leurs parents, beaucoup de blessés et tout reste à reconstruire. La population dort dehors ne pouvant retourner dans les villages. Aujourd'hui, la terre continue de trembler avec des risques de tsunami mais la vie continue pour ceux qui sont là.Il était de notre devoir de réagir pour leur tendre la main.. Ce qu'il faut retenir:* Deux séismes mortels ont eu lieu les 29 juillet et 5 août 2018.* Suivis de nombreuses répliques, de nouvelles secousses de magnitude 6.9 le 19 Août pour ce dernier.La plupart des personnes touchées se trouvaient dans la zone montagneuse située dans le nord de Lombok, loin des principaux sites touristiques du sud et de l’ouest de cette île très prisée des visiteurs pour ses plages, ses cascades et ses sentiers de randonnée. Des dizaines de milliers de bâtiments ont été endommagés ou détruits.La situation sur place est à ce jour malheureusement encore catastrophique.Il y a certes des ONG et de nombreux volontaires qui font leur possible en acheminant des vivres, des médicaments et des tentes mais cela ne suffit pas.Leurs actions paraissent dérisoires tant il y a encore à faire et ce pour des mois ! Les besoins sont malheureusement immenses devant l’ampleur des dégâts. Le problème majeur est l'impossibilité d'accéder à l'eau potable due à la pollution de l'eau des puits. La distribution assurée par l'aide gouvernementale ne suffit pas à couvrir les besoins de la population. * Ce projet consiste donc à récolter de l’argent pour acheter de la nourriture, de l’eau, des médicaments, des couvertures.. en prévision de la saison des pluies qui s'annonce.* Cette opération sera totalement transparente, les factures de tous les achats seront publiées.* La distribution se fera sur place personnellement. L'argent collecté ira directement à la population. * Un suivi précis des dépenses vous sera communiqué, vous pourrez ainsi consulter en ligne l’évolution de ces opérations et consulter le détail des dépenses.NB: Dans l’immédiat, ils ne peuvent plus compter sur l'argent du tourisme, principale source de revenu de la région.  Une image reste gravée:Ils n’ont rien mais ils donnent tout: des œufs, du café, un sourire et un rassemblement pour nous accueillir en signe de remerciement, de gratitude d’être là avec eux, je les remercie à mon tour pour leur chaleureux accueil et promets de faire mon possible pour les aider avec mon cœur et toute la volonté qu’il me reste pour que grâce à vous ce Projet ne soit pas que personnel mais Collectif.  Un partage vaut autant qu'un don.Merci du fond du cœur à tous, nous pouvons faire la différence ensemble !La tâche est immense et chaque petit geste compte. J’ai à ce jour récolté environ 2 305 €, une somme « déjà énorme qui permet de faire beaucoup » grâce au faible coût de la vie sur place. Concrètement, un don de 5 € permet d’approvisionner une famille de 10 personnes en riz pendant une semaine:* 1 sac de 5kg de riz : ...........................................................env. 3.3 €* 1 sac de 25 kg de riz : ........................................................env. 15 €* 1 bidon de 19L d'eau : ........................................................env. 4€.Les actions individuelles sont les plus importantes. Je fais donc appel à votre générosité, votre sensibilité et votre confiance. Un grand et chaleureux merci pour votre contribution à ceux qui généreusement ont déjà fait un don et à ceux qui souhaitent encore participer.Bien Amicalement.  Parlez-en autour de vous et n’hésitez pas à partager !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite.Tous les paiements sont sécurisés. Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !  Welcome to this solidarity pot !Thank you for your kind support to LOMBOK !***Hello everyone, Indonesia, an archipelago of 17,000 islands and islets, is located on the Pacific Ring of Fire, an area of ​​high seismic activity.The island of Lombok, located in the Indonesian archipelago East of Bali was the victim of a multitude of earthquakes in August taking the lives of 555 people, wounding more than 1500 and leaving 396 000 people homeless who now trying to survive in makeshift camps (according to the latest figures from the official Indonesian authorities).The strongest of them, magnitude 7.2 was devastating, several villages were completely destroyed following repeated earthquakes on this wonderful little island.Hundreds of injured are being treated outside a damaged hospital in Mataram, Lombok's main city, which is heavily affected by the earthquake. Patients are lying down and cared for. About 400,000 people are displaced in temporary camps with very little food and medicine.A few days after the disaster, on vacation in the south of Lombok, where 4 earthquakes occurred causing many casualties and material damage, we decided to help them. After getting to know Erna and Yussef, very touched by this desire to support them: they proposed to make the link with the population.This humanitarian project is being created quickly to cope with the dramatic situation.It will allow us to collect your donations and to buy staples. On the island after the disaster, the needs are enormous for the remote mountainous villages, between difficulties of circulation, supply and routing of food (rice, water), mattresses, blankets, essential medicines, hygiene products.The desired goal is to raise a minimum of € 3,500 which will allow to charter a truck filled with these products.Many people have lost everything. Their houses are destroyed. They are outside, without a roof, without water, without electricity. They finally have nothing.Some children have lost their parents, many are injured and everything has to be rebuilt. The population sleeps outside unable to return to the villages.Today, the earth continues to tremble with tsunami risks but life goes on for those who are there. It was our duty to react and to reach out to them. What you must remember:• Two fatal earthquakes occurred on July 29 and August 5, 2018.• Followed by many aftershocks, the latest of magnitude 6.9 on August 19, 2018. Most of the people who lost their lives were in the mountainous area of ​​Northern Lombok, far from the main tourist sites in the South and West of this popular island for its beaches, waterfalls and hiking trails.Tens of thousands of buildings were damaged or destroyed.The situation on site is unfortunately still catastrophic. There are certainly NGOs and many volunteers who do their best by delivering food, medicine and tents, but that is not enough.Their actions seem derisory as there is still more to do for several months.The needs are unfortunately immense in front of the extent of the damages. The major problem is drinking water, the wells no longer produce drinking water for the moment.1. This project is therefore to raise money to buy food, water, medicine, blankets in      anticipation of the upcoming rainy season.2. This transaction will be completely transparent, the invoices for all purchases will     be published.3. The distribution will be done on site by us.    The money collected will go directly to the population.4. A precise follow-up of the expenses will be communicated to you, you will be able    to consult on line the evolution of these operations and the detail of these    purchases. NB: In the immediate future, they can no longer rely on money from tourism, the main source of income for the region. An image remains:They have nothing but they give everything: eggs, coffee, a smile and a gathering to welcome us as a sign of thanks, gratitude for being there with them; I thank them in turn for their warm welcome and promise to do my best to help them with my heart and all the will I have left so that thanks to you this project is not only personal but also collective. Sharing is as good as a gift.Thank you from the bottom of our hearts to all, we can make a difference together!The task is immense and every little bit counts.I have collected about 2 305 € so far, an "already substantial amount that can do a lot" thanks to the low cost of living on site. Specifically, a donation of € 5 can supply a family of 10 people with rice for a week:• 1 bag of 5kg of rice: .......................................... ................. approx. 3.3 €• 1 bag of 25 kg of rice: ......................................... ............... approx. $ 15• 1 can of 19L of water: ......................................... ............... approx. 4 €. Individual actions are the most important.I appeal to your generosity, your sensitivity and your confidence. A big and warm thank you for your contribution to those who have already made a generous gesture and to those who still wish to participate..Sincerely. Talk about it and do not hesitate to share!Here you can directly and in one click, participate in this kitty.Everyone contributes the amount he wants.All payments are secure. Want to help us raise more donations?Share this pot !

374

9 993,47 €

49 %
Un avenir pour Malo

Un avenir pour Malo

Bonjour, je m'appelle Malo. Voici mon histoire :Tout a commencé le 19 mars 2015 avec ma venue au monde qui a enchanté mes parents et mon grand-frère. Malheureusement, à 8 mois, ne tenant toujours pas ma tête, les rendez-vous avec un neurologue sont arrivés.A la veille de mes 10 mois, suite à une gastro-entérite ayant entraîné une décompensation générale de  mes organes, je me suis retrouvé hospitalisé à l'hôpital Lenval à Nice.Je n'en suis ressorti que 7 semaines plus tard avec pour diagnostic une maladie génétique extrêmement rare : le CDG Syndrome Type 1H.A 15 mois, j'ai commencé à avoir des crises d'épilepsie qui m'ont beaucoup fatigué et freiné dans mes progrès. Aujourd'hui, les crises ont quasiment disparu ; je retrouve un meilleur sommeil et suis donc mieux disposé à faire mes excercices.Qu'en est-il de mon développement aujourd'hui?A la veille de mes 4 ans, je rampe sur le dos ou je roule dos/ventre pour me déplacer. Je commence à accepter de tenir assis quelques secondes.Mon contact visuel est bien meilleur qu'avant ; la préhension des objets est de plus en plus précise.J'adore que l'on s'occupe de moi, que l'on me lise des histoires, je ris, je joue avec qui veut bien m'accorder du temps.Je ne parle pas mais mon corps le fait pour moi. Les personnes proches parviennent à me comprendre en attendant que je parvienne à utiliser les pictogrammes voire le langage oral.Quel est mon emploi du temps?J'ai actuellement 2 séances de kine par semaine, une séance d'orthophonie et une séance de psychomotricité.J'ai fait beaucoup de progrès avec la kiné. La psychomotricité m'ouvre de nouvelles portes de stimulation et m'a déjà permis d'améliorer mon  équilibre.Je râle pendant les séances mais j'accepte de faire ce qu'on me demande car je suis fière quand on me dit "Bravo!".Mes parents, encouragés par mes progrès, ont décidé de chercher les différentes méthodes de réeducation...il en existe tellement! (Barcelone, Feldenkrais, Medec...)Ils se sont enfin décidés à tenter l'aventure à Saint-Malo, plus précisément à Pleurtuit dans un centre neuro-fonctionnelle dans lequel je vais aller faire un stage intensif au mois d'avril 2019.Pourquoi cette cagnotte?Avec la réduction du temps de travail, il devient difficile pour mes parents de faire face à toutes les dépenses liées à la maladie. La psychomotricité me fait un bien fou mais n'est pas remboursée par la sécurité sociale (70 euros la séance, dans l'idéal il m'en faudrait 2 à 3 par semaine = 560-840 euros/mois), le stage à Pleurtuit est entièrement à nos frais (avec le transport, l'hébergement et les soins, les 10 jours reviennent à 3000 euros environ).Mes parents savent que la stimulation est la clé de la progression, qu'il va falloir que je tente différentes approches mais à des prix aussi élevés, comment faire?C'est pour ça que j'ai besoin de vous. Votre aide me permettra de faire davantage de stages, de séances ; votre aide me permettra de progresser encore plus vite, encore plus loin. Votre aide me permettra peut-être de parler, de marcher, de vivre un jour ma vie d'homme...Je vous remercie déjà d'avoir pris le temps de me lire.Malo

278

12 147 €

Les Derniers

Les Derniers

Aidez nous à diffuser la précieuse parole des Derniers survivants des camps de concentration  Webserie, film, conferences, livre, "Les derniers" est un projet aux multiples facettes sur les derniers survivants des camps de concentration. A ce jour nous avons produit 25 episodes de la série de documentaires courts,.Dans chaque épisode Sophie Nahum va rendre visite chez lui à un des derniers survivants des camps. Ils lui parlent de leur parcours pendant la guerre mais aussi de la vie après, la transmission et le monde actuel. La serie est en libre accès sur les reseaux sociaux et sur notre site www.lesderniers.org. Avec plus d'1 million de vues, elle a remporté un grand succes. Elle est désormais recommandé aux professeurs de lycée par l'education nationale. De nombreux témoins sont à ce jour en attente et nous manquons de financements pour leur consacrer des épisodes.   (Le budget prévisionnel d'un épisode est de 10 000 euros mais nous mettons la moitié en participation, c 'est à dire les salaires de production et de réalisation et donc nous produisons un épisode dès que nous avons 5000 euros) Pour tout don supérieur à 10 euros, votre nom sera sur la page des remerciements lesderniers.org sur lequel la série sera en libre accès. Pour tout don de 100 euros votre nom sur le générique de fin d'un épisode (de 2 pour 200...) Pour tout don de 1000 euros vous êtes un des mécènes de la série et votre nom est au début d'un épisode (2 pour 2000...) Par ailleurs, le nombre de demandes de conferences explose et nous ne pouvons pas répondre à la demande, nous financer c'est aussi nous permettre d'aller porter ce message auprès d'un large public. Plus que jamais le temps presse. (Cerfa possibles au dessus de 250 euros contactez nous : ) "The last ones" is a serie of short documentaries. In each episode we visit one of the last survivors of the concentration camps. They tell us about their story during WWII but also their life after and the present world. Our project is totally independant and is broadcast freely on our website www.lesderniers.org and on social medias. "The last ones" is financed by foundations and philantropists. Each episode costs around 5000 euros, the more money we raise the more episodes we ll be able to produce, hopefully internationally. So far we did 25 and we are working on english subtitles. Contact us if you have any question through our facebook page.

235

13 247,13 €

Détresse : Mon père a 55 ans et ne sera bientôt plus agriculteur

Détresse : Mon père a 55 ans et ne sera bientôt plus agriculteur

Je lance un appel à la solidarité pour aider mon père, agriculteur, à sortir de la détresse morale et financière dans laquelle il vit depuis des années. Depuis son plus jeune âge, mon père travaille sur l’exploitation agricole familiale, une ferme céréalière, située à Castres dans le Tarn. Il a toujours travaillé seul : la faiblesse financière de l’exploitation ne lui a jamais permis d’employer un ouvrier agricole pour l’aider. Il n’a même jamais pu se verser un salaire. Telle est la réalité de la vie de mon père : il a toujours travaillé dur, mais uniquement par passion. Comme toute entreprise, une exploitation agricole a des charges nécessaires à son fonctionnement : investissements initiaux et entretien de matériels (tracteurs, semoirs, outils de travail du sol, moissonneuse-batteuse…), carburant, semences, engrais... S’ajoutent à cela, les loyers des fermages, taxes foncières et assurances. Mais les aléas climatiques et les cours fluctuants des céréales n’ont jamais permis d’atteindre l’équilibre financier : une fois la récolte vendue et le bilan de l’année calculé, les dettes, d’abord minimes, n’ont cessé d’augmenter. Mon père a pourtant su se remettre en question et évoluer afin de trouver un moyen de faire prospérer « la ferme », comme on l’appelle dans la famille :- Il a planté de nouvelles cultures, censées produire davantage de rendements ou être mieux valorisées ;- Il a épandu de nouveaux engrais, cherchant à améliorer les conditions de croissance de ses cultures ;- Il a utilisé de nouveaux intrants, censés protéger ses cultures de maladies ou d’insectes.Autant de solutions conseillées, de dépenses réalisées et de déceptions une fois les cultures récoltées. Car, à sa décharge, il peut être difficile de faire les « bons choix » lorsque plusieurs intérêts se mêlent au sein d’un système agricole incitant trop souvent à l’investissement. Malgré une optimisation des charges de production et la mise en place, il y a près de 15 ans, d'une agriculture raisonnée (arrêt du labour, réduction des apports sur les champs), le bilan a continué à être déficitaire. Le travail à perte puis l’engrenage de l’endettement ont ainsi conduit l’exploitation à la faillite. Après 30 ans d’activité mon père est aujourd’hui au pied du mur, menacé de liquidation judiciaire : s’il ne peut rembourser ses dettes, il devra vendre tout ce qu’il possède : matériel, terres et bâtiments, y compris notre maison familiale où vivent encore mes parents. L’occasion pour moi de souligner le soutien essentiel qu’a représenté ma mère durant toutes ces années : en plus de nous avoir permis de faire des études, elle a soutenu notre père tant sur le plan financier que moral. Elle a su (et essaie encore) le raisonner dans les moments les plus sombres, l’empêchant de commettre l’irréparable. Toutefois aujourd’hui, son salaire d’institutrice, ponctionné pour payer les dettes à court terme de la ferme (impôts, factures, etc.), ne leur permet plus de vivre, et l’espoir la quitte elle aussi. Nous sommes quatre enfants, inquiets pour nos parents : la situation financière est aujourd’hui bloquée, ils sont désespérés face à cette menace d’expropriation. N’ayant plus aucun recourt possible, nous avons pris la décision, via cette cagnotte, de demander de l’aide malgré la difficulté qu’il y a à s’exposer ainsi. Nous en appelons humblement à votre générosité pour aider notre père à tourner la page de son rêve agricole et lui offrir la possibilité d'une reconversion professionnelle. Merci d’avoir pris le temps de lire cet appel. Je vous encourage à le partager. Chaque soutien est important, et je remercie du fond du cœur tous ceux qui pourront y contribuer.  MERCI!

213

13 680 €

6 %
NOLAN

NOLAN

NOLAN,Il sourit à la vie, ses parents luttent pour Lui !!NOLAN aura deux ans au mois d’août et ne saura jamais physiquement ce que courir veut dire, le plaisir de faire du vélo, de jouer au foot, d’aller à l’école avec ses potes.  A l’âge de 3 mois, NOLAN qui se portait bien, commence à ne plus s’alimenter, comme il devrait, une perte de poids anormale et un comportement corporel qui ne ressemble pas à celui des enfants de son âge avec lesquels il se trouve en crèche. De médecins en médecins, d’hôpitaux en Hôpitaux, les diagnostics ne sont jamais les mêmes, « intolérance au lait, réactions allergiques, …… » jusqu’à culpabiliser cette maman dont c’est le 1er enfant, de somatiser les douleurs et les maux de son fils, « Votre fils va bien, il sourit, il est juste fainéant et votre stress se répercute sur lui ».  Ne lâchant rien, combattant les regards de pitié, de désapprobation, de compassion complaisante, d’empathie douteuse, c’est seulement aux 7 mois de NOLAN, que ses parents sont pris au sérieux, s’en suivra plusieurs mois d’hospitalisation, de nombreux examens, prises de sang, ponctions lombaires, IRM cérébral, recherches de génomes et d’autres, la liste est longue, le diagnostic est tombé.NOLAN est atteint de plusieurs maladies génétiques rares, graves, invalidantes et dégénératives, dont les premiers symptômes ne sont intervenus qu’à l’âge de 3 mois et sa prise en charge à 7 mois…. NOLAN sera dans les jours à venir totalement appareillé d’outils «lourds», une coque pour son dos et ses épaules, des attèles pour ses jambes, des accoudoirs pour poser ses bras, une têtière pour reposer sa tête et un verticalisateur lui permettant de voir le monde autrement en développant sa motricité et jouer avec ses bras comme tout enfant doit pouvoir le faire. C’est une famille qui s’écroule, des parents atteints dans leur chair, désemparés, aux abois, impuissants, devant changer tous les plans de leur maison du bonheur en cours de construction pour accueillir NOLAN et ses nombreux appareils.  Ces équipements coûtent une fortune car réalisés sur mesure, mais NOLAN évolue physiquement, ce qui aura été fait devra être refait, mais la sécurité sociale et la MDPH* (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) ne couvrent qu’une partie des frais de conception de ces équipements et le reste devra être réglé par les parents.  La prise en charge par la CPAM est de 1 appareillage par an, 1 siège de bain tous les 3 ans, à cela s’ajoutent les équipements spécifiques des pièces d’eau, un lève-malade quand NOLAN ne pourra plus être porté, le fauteuil de voiture, etc… mais également la rééducation intensive non remboursée (ostéopathie, ergothérapie, psychomotricité), de nouveaux examens sur la génétique, coûteux pour peut-être un jour découvrir la /les maladies de NOLAN……………………………… Nous, les collègues de la maman de NOLAN, avons décidé de nous mobiliser et d’utiliser les réseaux sociaux, nos réseaux, pour vous sensibiliser tous à sa cause et solliciter des dons afin que les dispositions prises pour le bien être de NOLAN ne soient pas un nouveau combat pour ses parents.Faites un don, quel que soit le montant,  Relayez, partagez, AIDEZ-NOUS, AIDEZ –LES, AIDEZ NOLAN                                                                                                                     Merci,

283

9 899,19 €

ELIZE SON COMBAT POUR LA VIE

ELIZE SON COMBAT POUR LA VIE

Bonjour à tous. Je décide de faire appel à vous en rendant public notre combat. Je m’appelle  Edwina, maman d' une petite Elize âgée de 5 ans. Une petite fille pleine de vie, remplie de joie de vivre. Il y a quelques semaines de celà, suite à des maux de tête de plus en plus violents et réguliers de ma fille et une marche ébrieuse, nous pensions que celà provenait d’une simple chute en trampoline. Je décide d’amener Elize à l’hôpital  de Castres (81). Après avoir passé un scanner, les médecins nous annoncent  qu’ils ont décelé une tumeur dans son petit cerveau, c’est le choc pour nous... En attendant un transfert d’urgence sur Purpan (31),  nous avons gardé espoir que celle-ci soit bénigne et opérable. Nous avons été pris en charge rapidement par une bonne équipe hospitalière ainsi que le meilleur neurochirurgien de France. Après avoir passé une IRM, suivie d’une biopsie, l' opération n' était plus envisageable.Cette tumeur n'était pas bénigne. On nous annonce que seul la biopsie sera faite car notre petite Élize a une tumeur  infiltrante du tronc cérébral (gliome de haut grade) cancéreuse et  inopérable.  Le verdict des médecins : espérance de vie entre 6 mois et 2 ans.  Ils n’ont pas assez de recul sur ce cancer très agressif sur l’enfant. Pour ralentir la progression de la tumeur, 30 séances de radiothérapie et un traitement expérimental  par voie orale lui sera administré. Les résultats de la biopsie révèlent que les marqueurs sont réactifs aux 3 traitements médicamenteux ce qui est rare et positif.  Aujourd’hui, nous croyons en la rémission totale d' Élize. Nous croyons aussi au miracle! A ce jour, cette tumeur lui provoque des angoisses excessives; multiples réveils nocturnes; difficulté à  marcher et de terribles maux de tête. C' est pour celà que j'ai fait le choix de cesser de travailler pour l'accompagner dans ce combat.  Je crée cette cagnotte, afin de m' occuper au mieux de ma fille et de rendre sa vie plus heureuse. De pouvoir être auprès d' elle... Petite Elize, sa maman et toute sa famille vous remercient pour votre soutien et générosité.

274

38 J

Marion contre Lyme

Marion contre Lyme

Je m'appelle Marion et j'ai 34 ans.J'ai un fils de 10 ans, Esteban et suis divorcée depuis 2016. Au printemps 2012 j'ai commencé à avoir des troubles de l'équilibre et de la marche, je n'ai plus été capable d'écrire, j'avais du mal à parler distinctement. En novembre on m'a détecté des symptômes cérébelleux et en 2013 ce fut le fauteuil roulant. Après toute une batterie d'examens sans trouver trace de séquelles physiques on m'a dite atteinte d'une ataxie d'étiologie indéterminée. En clair, j'ai développé des symptômes, mais je n'ai aucun des signes physiques correspondant à une maladie particulière. Je serais presque en bonne santé ! En parallèle, des tests français, Elisa et Western Blot pour la maladie de Lyme, très controversés en ce moment, se sont révélés négatifs. Bien évidemment devant cette incertitude de diagnostic, je me suis également tournée vers des médecines et pratiques alternatives. Sans plus de succès. Ce n'est que très récemment, que j'ai décidé de me tourner vers l'Allemagne qui pratique des analyses plus complètes. Et là, Bingo ! Je suis atteinte d'une maladie de Lyme chronique avec une cohorte de co-infections. Maintenant je sais ce que j'ai et je peux mettre (enfin) un nom sur ma maladie. Mais il faut démarrer un traitement. En France je ne suis pas considérée comme malade,la Sécu ne peut donc pas me prendre en charge ! En Allemagne on me propose un traitement long (minimum entre 1 à 2 ans), très cher (~2000 € pour les analyses et consultations médicales de départ, puis une moyenne de 400 à 500 €/mois) et non pris en charge par la Sécu française. Étant professeur des écoles , j'ai été mise à la retraite d'office pour invalidité, d'un montant réduit vu le peu d'années d'exercice, avec une indemnité pour tierce personne qui me permet de rémunérer les différentes aides que nécessite mon état (ménage, repas, entretien, toilette, etc …). Jusqu'à présent, avec l'aide de mes parents et de quelques bénévoles cela m'a permis de mener, avec mon fils, une vie décente. Mais avec les nouvelles dépenses, ce ne sera plus possible. Je sollicite donc l'aide de toutes les bonnes volontés qui pourraient me soutenir dans ma lutte, dans l'espoir d'arriver à couvrir une partie aussi importante que possible de ces dépenses. Toutes les aides seront les bienvenues, chacun selon son envie ou ses possibilités. Je remercie à l'avance toutes les personnes qui me soutiendront financièrement, mais aussi tous ceux qui partageront ce lien par tous les moyens à leur convenance afin d'en ouvrir l'horizon au maximum. Le combat sera long et coûteux, mais avec votre aide je vaincrai ces sales bêtes!

199

12 695 €

90 %
Dealer de livres, de technicien à libraire de rue !

Dealer de livres, de technicien à libraire de rue !

Bonjour et bienvenue, Pourquoi ai-je démissionné de mon poste de technicien dans l’hôtellerie de luxe pour devenir libraire de rue ? L’aventure « Dealer de livres » débute fin 2015 avec la création de la chaine Youtube du même nom. Les objectifs : - Partager ma passion pour les livres et les sujets de société ;- Faire de la « critique littéraire » à ma manière, en y mêlant mon amour pour la culture Hip-Hop, pour les cultures noires et mon regard sur la société française ;- Aller à l’encontre des préjugés. Très vite j’ai voulu aller au-delà du format vidéo et partir à la rencontre du public que je voulais sensibiliser. Le fruit de ma réflexion a donné naissance à ce pari fou de devenir LIBRAIRE DE RUE ! Après avoir démissionné de mon emploi de technicien dans l’hôtellerie de luxe en février 2019, j’ai engagé des démarches pour installer ma librairie « hors les murs » sur le parvis de la gare SNCF de Saint-Denis au mois de juillet 2019.  Favoriser l’accès aux livres et à la culture sur le territoire le moins pourvu en librairies indépendantes de France, 17 pour 1,5 millions de résidents, correspond totalement à mes convictions. 4 mois après la mise en place de ma librairie, 377 livres ont été vendus en 30 après-midi sur le parvis. Des essais, des romans, des livres jeunesses  et  bandes dessinées, mettant notamment en avant des auteurs afros ainsi que des problématiques sociétales. Afin de pérenniser mon activité je souhaite mettre en place un container aménagé qui me permettra : - D’être à l’abri des intempéries pour être présent tout au long de l’année ;- Proposer une plus grande sélection d’ouvrages et faciliter le stockage de ces derniers ;- Accueillir plus confortablement les passants et proposer des rencontres en plein air. Exemple de container aménagé :  Pour ce faire j’ai besoin de votre soutien pour rassembler la somme d’au moins 10 000 euros.Cette somme me permettra d’acheter le container avec un minimum d’équipement et de poursuivre mon activité dans de meilleures conditions. Voici le détail des différents paliers financiers: - 10 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante (pour être à l’abri du froid en hiver tout en restant visible) + livraison ; - 15 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante + isolation (pour être encore mieux protégé du froid) + livraison ; - 16 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante + isolation + pack électricité et éclairage (afin de nous réchauffer et de nous éclairer l'hiver) + livraison ; - >16 000 € : Aménagement divers (étagères, comptoir caisse, …) et fresque décorative sur le container. Chaque euro récolté sera utilisé uniquement pour le bon fonctionnement de la librairie, l'aménagement ou la constitution du stock de livre.Pour en savoir plus sur ma démarche je vous invite à consulter, ci-dessous, les différents articles parus dans les médias. Portrait Libération :https://www.liberation.fr/france/2019/09/25/luc-pinto-barreto-livre-comme-l-air_1753235 Portrait Bondy Blog :https://www.bondyblog.fr/portrait/luc-pinto-barreto-dealer-de-livres-saint-denis/ Le journal de Saint-Denis :https://www.lejsd.com/content/le-dealer-de-livres-fait-mouche Je vous remercie infiniment pour votre participation et le temps que vous m’avez accordé, pensez à partager cette cagnotte à travers vos réseaux. Je vous dis à bientôt sur le parvis de la gare ! « People don't realize how a man's whole life can be changed by one book. » Malcolm X« Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres. » Lao-Tseu

299

8 351 €

83 %
Des soins pour Maya

Des soins pour Maya

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire.Le soir du jeudi 10 octobre 2019, le destin de ma fille Maya, lycéenne de 16 ans en 1ère, a suivi une route que nous n'avions pas prévue. En rentrant de baby-sitting, elle a été victime d'une très violente et longue agression dans le hall de notre immeuble.Depuis, Maya, ma fille de nature si autonome, ne peut plus passer le seuil de notre appartement seule. Elle ne peut plus sortir lorsqu'il fait nuit à moins d'être accompagnée de plusieurs personnes. Elle ne peut plus aller au lycée, alors qu'elle avait 19,2 de moyenne générale et la tête pleine de beaux projets pour son avenir... Elle présente un Stress Post Traumatique important et les séquelles sont nombreuses. Physiquement, elle a mieux récupéré que psychologiquement, mais il lui reste des marques au visage et deux dents cassées.L'auteur de son agression a été interpellé et est en détention provisoire en attendant la prochaine audience. J'ai dû engager un avocat pour nous défendre. Je vous le dis sans plus aucune pudeur, car je n'ai plus rien à perdre: je me trouve dans une situation financière difficile.Cette situation est toujours la même, je vis seule avec mes filles que j'élève avec un salaire de prof. Après une expertise psychologique, il a été conclu que Maya avait besoin de plusieurs séances de psychologie EMDR spécialisées dans le traumatisme, et ce le plus rapidement possible afin qu'elle ne développe davantage de symptômes, phobies ou autres manifestations corporelles.Elle a déjà commencé ce travail, mais elle va devoir arrêter car je ne peux plus continuer à le lui payer.Je dois donc assurer des frais d'avocat, de soins dentaires, de prise en charge psychologique et autres soins...Mais je n'ai plus de ressources. Nous sommes entourées au quotidien de certains de nos amis qui ont su trouver les mots pour me convaincre de créer cette cagnotte.Je n'aime pas demander de l'aide, mes proches le savent bien.Mais j'ai mis ma pudeur et ma fierté (c'est le plus dur) de côté.Je n'ai pas d'autres solutions pour soigner Maya, afin qu'elle puisse retrouver le chemin du lycée, alors que ses premières épreuves du BAC ont lieu fin janvier. Je sais que son rétablissement prendra du temps.Mais je sais malgré tout qu'elle est forte, qu'elle se bat tous les jours contre tout ce qui l'accable et qu'elle y arrivera. Je ne rêve que d'une chose c'est qu'elle retrouve une vie normale d'adolescente de 16 ans.Il y a multiples façons de l'aider si on en a les moyens. Mais pour l'instant, je ne les ai pas. Merci infiniment à tous.Morgane. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Vous pouvez partagez cette cagnotte.

215

39 J

113 %
Haut de page