Aller au contenu principal
Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l’eau… Si vous êtes arrivés jusqu’ici c’est que vous connaissez Martin… ou peut-être nous ses parents, sa famille… Ou peut-être êtes-vous des amis, ou des amis de nos amis… Ou peut-être êtes-vous arrivés là par hasard… Le hasard fait parfois bien les choses…  Le projet à soutenir ! Nous sommes les parents de Martin, jeune garçon de bientôt 9 ans, touché par la forme précoce d’une myopathie. Ses atteintes musculaires affectent son quotidien et nous amènent à réaliser des travaux d’aménagements conséquents de notre logement, avec un coût important à supporter au regard des faibles aides institutionnelles. Notre maison actuelle n’est plus adaptée à l’état de santé de Martin. En effet, nous vivons dans une maison dont les pièces de vie sont situées à l’étage. Martin est contraint d’utiliser des escaliers étroits (intérieurs) avec des marches hautes (extérieurs) plusieurs fois par jour et éprouve une pénibilité certaine, de plus en plus importante. Nous envisageons l’installation d’un ascenseur (pouvant accueillir un fauteuil roulant suivant l’évolution de sa pathologie…). Son ergothérapeute nous a conseillé des aménagements facilitant sa vie quotidienne, et préservant son capital musculaire fragile : installation d’une douche italienne, d’un WC adapté, de lave-mains automatiques, de portes coulissantes, ou d’interrupteurs bas-implantés... Sa myopathie n’ayant pas de traitement médical, seule la rééducation, notamment la kinésithérapie, peut l’aider à préserver son capital musculaire. Aujourd’hui, Martin a 2 séances de 30 minutes par semaine (dont une en balnéothérapie). Une rééducation chronophage (trajets, organisation), qui serait d’autant plus aidante si les séances étaient plus fréquentes ! Un dilemme à résoudre d’où cette idée : un bassin de rééducation à la maison !Car en effet, la balnéothérapie est la kinésithérapie la plus adaptée pour Martin, celle qui peut lui donner le maximum de chances pour entretenir ses forces musculaires. Plus douce, avec moins de contrainte de pesanteur mais quand-même une résistance intéressante… De plus il adore être dans l’eau ! Dans le jeu, ses capacités approchent celles de tout autre enfant de son âge, ce qui est psychologiquement favorable… Et chose notable pour un enfant qui ne peut pas courir : se déplacer dans l’eau lui permet d’être essoufflé, ce qui est très bon pour sa santé globale ! Notre projet, élaboré en partenariat avec une architecte et l’ergothérapeute, a désormais été chiffré. Le bassin intérieur représente un coût important nous amenant à contracter un nouveau prêt mais il nous faut être prévoyant pour les frais de fonctionnement. Les travaux d’aménagements tel l’ascenseur sont très coûteux également (25 000 euros environ) et les aides liés au handicap existent mais ne permettront pas de prendre en charge la majorité des aménagements rendus nécessaires par la pathologie de Martin. Nous espérons une participation à hauteur de 10 000 euros de la MDPH…  Pourquoi une cagnotte ? L’idée d’une cagnotte est née dans l’esprit d’une amie : « Quel projet pharaonique ! mais tellement génial pour Martin ! Vous devriez faire une cagnotte pour pouvoir le réaliser, je suis sûre que nombres de vos proches seraient heureux de pouvoir vous aider en y contribuant financièrement… » Effectivement, depuis que la maladie a ébranlé notre équilibre et que le handicap est entré dans le quotidien de Martin, vous avez été nombreux à nous dire « On aimerait pouvoir vous aider… Dites-nous si on peut faire quelque chose… ». Alors finalement, dépassant cette pudeur éprouvée d’être amenés à solliciter votre générosité, nous vous invitons à contribuer à cette cagnotte, un peu comme on participe à une liste de mariage, un cadeau de naissance… Car en effet, ce projet d’aménagement de notre maison autour des besoins de Martin est aussi un grand événement pour toute la famille. Alors voilà, si vous voulez apporter une pierre à l’édifice de ce grand projet pour Martin, n’hésitez pas à contribuer à cette cagnotte et à la faire connaître autour de vous ! D’avance, un immense Merci. Marie et Benjamin, ses parents  Qui est Martin ? Si vous ne connaissez pas Martin, alors laissez-nous vous le présenter en quelques mots : Unique : un jeune garçon pas comme les autres, avec un gène différent, « juste une petite faute d’orthographe dans un livre de sa grande bibliothèque intérieure » comme il décrit sa maladie génétique. Une maladie qui touche ses muscles : ceux de son visage, le privant d’exprimer ses émotions mais ne l’empêchant pas d’en ressentir ; ceux de son corps tout en entier, rendant tout acte physique de plus en plus difficile et fatiguant… Courageux : parce qu’il y a des jours plus sombres que d’autres. Martin ne s’interdit aucun possible. Il veut faire « comme tout le monde, mais différemment ». Il partage et témoigne de ses difficultés et il accepte les mains tendues pour réussir ses entreprises. Inventif : il a une imagination extraordinaire. Entre objets insolites, expériences scientifiques jamais envisagées et histoires rocambolesques, il ne s’arrête jamais. L’écriture de son livre avec l’association « Traces de Vies » a révélé un de ses talents et lui a permis de partager un peu de son univers singulier. Ses premiers pas dans le scoutisme cette année lui font entrevoir un chemin où pouvoir s’accomplir ! Curieux : de tout, et toujours dans le détail ! Il aime apprendre, comprendre, expliquer, transmettre. Ses sujets préférés sont peut-être tournés vers les sciences et l’histoire mais c’est un grand passionné, de tout… Attentif aux autres : surtout à sa sœur Adèle et à son frère Antoine, tous deux plus jeunes que lui. Mais il a aussi beaucoup d’empathie pour ceux qui vivent des choses difficiles. Soucieux d’apporter son aide, il est toujours à la recherche de solutions. Il a un jour fabriqué des avions en papier pour les vendre au profit d’une association (CCFD). Artiste : musicien avec sa guitare, il a une très bonne oreille qu'il pense avoir héritée de sa maman. Avec ses frère et sœur, cousins et cousines, ses copains et copines, il aime créer des spectacles et en être au final le présentateur… Il sait être lui-même, aime être lui-même. Jusqu’au-bout-iste : eh oui ! quand il a une idée dans la tête, elle ne s’en va comme ça. Et même si on peut parfois y voir un défaut difficile à supporter, on y voit aussi un gage de confiance en l’avenir car il ira au bout de ses rêves c’est certain ! Heureux : parce qu’il rayonne de cette joie de vivre singulière, parce qu’il dit qu’il est heureux malgré la maladie, parce qu’il sait être acteur de son bonheur. Martin va à l’école comme les enfants de son âge, en CE2 cette année. Il a pleins de supers copains attentifs à l’aide dont il pourrait avoir besoin. Son maître et son directeur aménagent au mieux ses conditions d’apprentissage pour éviter une fatigue inutile de ses muscles. Son ergothérapeute lui apprend la frappe et l’utilisation de logiciels informatiques adaptés. Sorti de l’école, Martin suit une rééducation physique pour l’aider à entretenir son capital musculaire et limiter la progression de cette maladie évolutive. Il est accompagné par des professionnels de santé qu'il apprécie beaucoup : une véritable Dream Team médicale ! Rejoignez l’équipe de Martin en soutenant notre projet pour améliorer son quotidien !De tout notre cœur de parents : merci ! PS : la cagnotte est ouverte jusqu'au 3 mai. Martin aura ce jour là 9 ans :-)

147

10 166 €

50 %
l’hypertension cardio-pulmonaire

l’hypertension cardio-pulmonaire

Bienvenue sur cette cagnotte ! Ma sœur s’appelle Cindy et elle n’a seulement que 24 ans. Il y a 4 ans, on lui a découvert une maladie rare qui touche 1000 personnes par an: l’hypertension cardio-pulmonaire. Il y a quelques semaines maintenant, une urgence l’a obligée à être hospitalisée sur Paris et à ne plus jamais ressortir de l’hôpital, elle devait subir une greffe de toute urgence. Premier envoi au bloc opératoire, les yeux plein de douceur et d’espoir, c’est quelques instants plus-tard qu’elle remontera car impossible de recevoir ces greffons suspectés de porter le cancer. Deuxième envoi au bloc opératoire, elle pourra finalement être greffée, mais devra être plongée dans un coma artificiel de plusieurs jours à cause de 4 opérations et d’une bactérie qui devaient lui coûter la vie. Aujourd’hui, son état stable et ses jolis yeux se sont ouverts. Pourtant, elle souffre affreusement de ne pas voir ceux qu’elle aime à ses côtés, nous, sa famille. Entubée et gênée pour respirer, les nouveaux examens vont s’enchaîner et nous craignons qu’elle vive avec pour seuls sentiments d’être seule et d’avoir peur. Cindy mérite qu’on la regarde et qu’on l’aime. C’est une battante pour la vie, qui n’a cessé de nous rassurer sur le fait qu’elle ne laisserait pas la maladie l’emportait. Si j’ouvre aujourd’hui cette cagnotte c’est parce que nous avons besoin d’âmes charitables pouvant nous aider à financer le voyage régulier pour que ma maman puisse être à ses côtés, mais aussi, pour que Cindy puisse recommencer une vie avec ce qu’il restera de vos dons. Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

31

1 255 €

89 %
A la rencontre des jardiniers de paix

A la rencontre des jardiniers de paix

Mon blog : Citoyens du Monde, Jardiniers de la Paix  Bonjour, Je m’appelle Rachel. Je suis éducatrice spécialisée de formation. Au cours de mes voyages à travers le monde, j’ai été bouleversée par mes rencontres, ainsi que par la diversité de cultures et de religions, que j’ai pu rencontrer. Par leur accueil et par nos échanges, nous avons pu apprendre à nous connaître, découvrir ce qui faisait notre humanité. Les échanges que j’ai pu avoir au cours de mes voyages se déroulaient souvent dans des espaces informels. Je me suis alors interrogée s’il existait de manière formelle, différents espaces de communication et de rencontres entre personnes de cultures, de religions, de milieux différents. S’ils existaient, je me demandais sous quelles formes ils étaient proposés ?Comment se présentaient ces lieux afin que naisse une meilleure compréhension de l’autre, en obtenant des éléments pour cerner sa réalité, et ainsi déconstruire les préjugés ?J’ai eu alors envie d’aller découvrir par moi-même ces lieux de rencontres existants en France, puis à l’étranger. J’ai choisi de partir faire un tour du monde, pour rencontrer les personnes qui agissent afin de développer les espaces de rencontres interculturelles et inter-religieuses. Trois contextes d'analyse et de lieux différents : * Pas de conflits ethniques, religieux, ou culturels apparents ou des conflits sous-jacents, enfuis, étouffés :Témoigner de l’engagement de personnes qui travaillent dans l'ombre, en amont de conflits ou pour désamorcer ceux qui pourraient exploser. * Conflits ethniques, religieux ou culturels qui ont éclaté :Témoigner de l’engagement des personnes qui agissent parfois au risque de leur vie, sous la menace, mais portées par leur conviction de paix et de chemin à construire, dans la non-violence. * L'après conflits :Témoigner de l’engagement des acteurs qui agissent pour la réconciliation et la paix, entre personnes de diverses cultures et traditions religieuses. Tel que l'écrit un des membres de Sant Egidio : « En utilisant un processus de dialogue qui permet de focaliser l’attention sur les besoins, les participants sont invités à redécouvrir leur capacité à se comprendre l’un l’autre, à tirer les leçons de ce qui s’est passé, et à élaborer un plan clairement défini dont tous profiteront et qui contribuera à un changement des conditions sociales, dans lesquelles le conflit a surgi. » Au-delà d’un tour du monde, ce projet est pour moi le début d’un projet de vie. L’idée est d’aller me nourrir de ces initiatives déjà existantes, de témoigner de ces engagements pour la paix et pour la dignité dans le monde, puis de réfléchir afin de rejoindre à mon tour un groupe déjà existant, ou créer ma propre proposition d’espaces de rencontres. Votre soutien, tout d'abord moral, mais si vous le pouvez également, financier, sera très précieux pour moi. Vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Si vous souhaitez avoir de mes nouvelles,bienvenue sur mon blog:  "Citoyens du Monde, Jardiniers de la Paix" Merci à tous ! Rachel

16

0 J

Cagnotte BRIGADE AIRSOFT DOLOISE

Cagnotte BRIGADE AIRSOFT DOLOISE

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Nous avons besoins de vous !Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.* Chaque don peut être anonyme ou vous pouvez divulguer votre identité* Le don sera retransmit directement à l'association Brigade Airsoft Doloise dans la catégorie "Nettoyage"Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !  Facebook: https://www.facebook.com/Brigadeairsoftdoloise/ A partir de 20 euros /don, un cadeau vous sera remit pour vous remercier ! N'hésitez pas à nous transmettre votre idendité afin de vous transmettre ce geste de remerciement.   Ces dons permettront d'acheter du matériel de nettoyage et d'entretien quiest essentiel et nécessaire pour entretenir nos terrains acquis.   Lorsque nous ne sommes pas en partie ni en événement,la plupart du temps libre est consacré pour le nettoyage des terrains. En effet, un terrain naturel demande constamment un entretien, c’est à ce moment là que nous pouvons nettoyer, tailler les buissons, tondre l’herbe qui pousse, moduler différemment les palettes en bois qui font office d’abris ou d’obstacles. C’est un point très important pour nous, de préserver la Faune et la Flore et de l'entretenir.  En octobre 2018, nous avons acquis un terrain qui était auparavant,une décharge sauvage. Des déchets de toutes sortes sur plus de 2 hectares dont nous devons: Arrêter les incivismes quotidien (dépôts sauvages)TrierEvacuerNettoyer les 2HA de déchets pour pouvoir aménager un terrain d’airsoft.  La Brigade Airsoft Doloise ne possède aucuns matériels par faute de moyens, pour réussir cet objectif. Nous devons constamment demander à nos membres ou des personnes extérieur d'apporter leur propre outil et nous savons que d'entretenir des machines a un coût, c'est pour cela que nous devons posséder nos propres outils associatifs.   Ces dons nous permettront d'acheter des outils indispensablespour nettoyer ces 2 hectares de déchets qui nagent dans la nature depuis plus de 10 ans ... (Vêtements, Vaisselles, Mobilers, Caravanes, Véhicule, Bois, Bidons d'huiles, Pneus ...) Vous trouverez ci dessous, un aspect de trie en 4 mois (Equivalent à 500A, il reste 1Hectares 5) Parution sur le Journal Régional Le Progrès  Nous remercions chaque donnateur,de l'intérêt que vous portez pour notre association.                                                                                PRESIDENT B.A.D

5

0 J

6 %
L' écurie d'or - Pour des chevaux heureux au Maroc

L' écurie d'or - Pour des chevaux heureux au Maroc

Bienvenue sur cette cagnotte ! Une cagnotte, pour qui, pour quoi ?  Des cagnottes sur Internet, il y en a des milliers, pour des causes merveilleuses, et parfois pour des projets loufoques !  Amoureuse des chevaux, et passionée par les voyages, j'ai posé mes valises à plusieurs reprises dans ce merveilleux pays qu'est le Maroc.  J'ai commencé par faire des balades à cheval sur la plage, et je me suis ensuite interessée aux conditions de vie des chevaux là bas : Dans un pays où les moyens financiers sont minimes, et où les conditions climatiques sont arides, les chevaux sont souvent utilisés comme moyen de transport, pour travailler la terre ... Le matériel utilisé n'est pas adapté, et l'alimentation n'est pas toujours proportionnée aux efforts quotidien des chevaux.  Nous avons donc décidé, avec mon ami, de créer une écurie à Essaouira, où nous nous occupons de récupérer les chevaux qui sont souvent pré-destinés à la boucherie, et de faire tout le nécessaire afin de leur offrir une vie confortable.  Les travaux de l'écurie sont maintenant finis, 7 boxs et seulement 3 chevaux auprès de nous : Amazir, Dahab et Ginger.  Nous souhaiterions accueillir 4 nouveaux pensionnaires, afin de les remettre en forme et de leur permettre d'avoir une deuxième vie plus plaisible, alliant repos, soins, et balades/randonnées.  Forcément qui dit cagnotte, dit besoin financiers : - Achat de matériel : selles, filets, colliers de chasses, amortisseurs...- Achat de compléments alimentaires tels que : le préalpin, levure de bière...- Soins des chevaux  : outils de pansages, argile, cures, bandes de repos....  Nous en venons donc à vous demander votre participation. 5 ou 10 Euros, il n'y a pas de petites sommes.  Si vous ne pouvez pas donner de l'argent, nous sommes preneurs de matériel d'équitation.  L'argent ne sera pas envoyé au Maroc. Le matériel sera acheté en France, puis acheminé vers l'écurie. Des photos et vidéos vous seront partagés sur Facebook afin de vous tenir informé de l'avancée du projet. En vous remerciant pour la lecture,  nous espérons vous accueillir très vite au Maroc pour une balade, ou partager tout simplement un thé à la menthe ensemble.  Laura   Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

6

0 J

4 %
Haut de page