Aller au contenu principal
Une maison pour jaya

Une maison pour jaya

Bonjour tout le monde, amis ,famille ,inconnu....  cela fait déjà 2 ans que je suis partie de notre chère France ,avec mes économies faites en travaillant à  l hopital pendant des années et accumulant d autres petits travails , pour vivre mon rêve de parcourir l Amérique latine, je me suis arrêtée au bresil ,dans la région de bahia  a Vale do capao où j ai rencontré mon cheri, nous sommes parti avec nos sacs a dos et notre artisanat en stop jusquen bolivie ( meme distance de la France à  la russie) nous  avons parcouru la bolivie et une partie du Pérou où je suis tombé enceinte , nous avons donc décidé de retourner dans le village de notre rencontre où est née ma merveilleuse jaya dans une petite maison au milieu de la nature....  ayant comme rêve de départ de construire un petit havre de paix où nous pourrions faire de la permaculture,  hébergé des hôtes et avoir des chevaux, et un espace pour pratiquer le reiki... cela c est le rêve de petite fille qui a été revu à la baisse.nous avons acquis un petit terrain de 400 m2 où l on souhaite faire de la permaculture et recevoir les amis .. ils nous manquent à  peu près 4000 euros pour construire notre petite  demeure en bioconstruction.... où bien évidement vous serez les bienvenues pour vos prochaines vacances.... toute petite somme est déjà énorme pour nous. Je crois encore en la solidarité et la bonté de l humain... Je vous envoie plein de soleil du bresil..

11

370 €

9 %
POUR LA NAISSANCE DE MADAME BOUGAINVILLE

POUR LA NAISSANCE DE MADAME BOUGAINVILLE

Tout commence en 2012 quand Luciana et moi décidons de partir vivre deux ans en campagne, à 80 kilomètre de Rio de Janeiro, dans une petite ville qui s'appelle Saquarema.Luciana est brésilienne et elle y a un terrain avec une maison tout juste en construction. Durant deux ans nous découvrons une autre façon de vivre, je découvre une autre culture et une autre réalité. Je suis tombée amoureuse de ce merveilleux pays, de cette terre magnifique et fertile où je compte developper ma passion, la cuisine.  Puis retour en France, où pendant un an nous préparons notre départ "définitif" au Brésil. Nous vendons tout et économisons le maximum pour pouvoir réaliser notre projet : finir notre maison, planter notre nourriture et faire naître une table et chambre d'hôtes dans les ruines d'un vieux moulin à farine.Je suis une passionnée de cuisine et l'amour de ma vie (Luciana) m'offre la possibilité de réaliser mon rêve ici à Saquarema. Faire découvrir aux Brésiliens le principe de la table d'hôte en revisitant certains de nos plats emblématiques avec des produits d'ici. Et surtout d'utiliser les fruits et légumes bio que nous plantons dans notre jardin comestible.Notre projet est grand (3 hectares de terre) et il y a tout à faire. Il faut donc finir notre maison car nous avons juste les murs et le toit. Nous faisons appel à une entreprise dès notre arrivée en 2015, et là, nous perdons TOUT! Nous nous faisons voler toutes nos économies par l'entrepreneur et aucun travaux ne sera jamais effectué. Nous lui avons fait un procès et celui-ci est toujours en cours. Hélas, on sait que l'on ne reverra jamais un centime de cette somme car la justice ici est extrêmement lente. (Notre procès n'est pas sous secret judiciaire et est disponible pour consultation sur le site du Tribunal de Justice de Rio de Janeiro)Donc après ça, nous sombrons, notre rêve part en fumée, nous nous débrouillons avec le peu que l'on a et nous passons deux années très difficiles, pendant lesquelles nous hésitons plusieurs fois à tout abandonner et à rentrer en France.Seulement Luciana et moi sommes très persévérantes, notre amour se renforce pendant l'épreuve et nous vivons cette crise ensemble, plus soudée que jamais. Pendant cette délicate phase de notre vie, je développe une fibromyalgie qui m'empêche de travailler dans les champs. C'est donc Luciana qui se charge de maintenir nos 3 hectares et de s'occuper de nos animaux et de nos plantations. Pour elle toute seule c'est trop, le travail est trop lourd (construction, réparation, et plantations sans aucun produit chimique) mais elle ne renonce pas, jamais. Seulement notre habitat est précaire, notre rêve s'envole et nous sommes épuisées physiquement par le travail et psychologiquement par ce vol qui nous a fragilisées.Alors que nous sommes à deux doigts de rentrer en France, une amie (à qui nous devons tout) me parle du volontariat. Le principe est d'héberger des voyageurs (souvent des backpackeurs), de leur offrir les repas et l'hébergement en échange d'un coup de main. Et c'est à ce moment que nous rencontrons deux anges brésiliens qui sans rien nous demander, nous aide à construire un studio avec un espace détente pour pouvoir accueillir les volontaires dans de bonnes conditions. Nous les remboursons toujours petit à petit. Et de là notre vie à fait un  180 degrés.  Nous accueillons depuis maintenant plus d'un an des voyageurs des quatre coins du monde et grâce a eux notre rêve a repris forme. Ils nous aident, ils s'impliquent, nous conseillent et nous enrichissent humainement. Le travail réalisé ici depuis un an est phénoménale, on avance comme jamais et nous le devons à la générosité de ces personnes qui sont entrées dans nos vies et qui sont  devenues notre famille.Seulement à cause du manque de finance le projet de la table et chambre d'hôte est encore très très loin. En 2021, Luciana et moi fêterons nos 10 ans de vie commune et rien ne nous rendrait plus heureuses que de voir la naissance de "Madame Bougainville".Si vous souhaitez venir agrandir notre famille en apportant votre pierre à l'édifice, votre soutien sera décisif.Du fond du coeur nous vous remercions et nous invitons chaque participant, si l'occasion se présente, à venir passer une nuit et deguster les mets de "Madame Bougainville".Le Facebook de notre projet : https://www.facebook.com/sitio.catipora Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

1

30 €

0 %
Haut de page