Aller au contenu principal
ABChimp : vers une alphabétisation des soigneurs du Centre de Conservation des Chimpanzés (Guinée)

ABChimp : vers une alphabétisation des soigneurs du Centre de Conservation des Chimpanzés (Guinée)

Ce projet est un projet éducatif qui vient en aide aux travailleurs du Centre de Conservation des Chimpanzés en leur apportant des connaissances en lecture, écriture et compréhension du français. Ces compétences sont essentielles au bon déroulement de leur travail et au développement du centre.    Situé en République de Guinée (Afrique de l’Ouest), le CCC est un sanctuaire qui lutte contre le trafic illégal des grands singes. Il a pour principale mission de receuillir, réhabiliter et relâcher les chimpanzés orphelins issus du braconnage. Mais le travail du centre ne s’arrête pas là. Il participe également au développement communautaire en employant une vingtaine de soigneurs locaux qui s’investissent quotidiennement auprès d’une soixantaine de chimpanzés présents au sanctuaire. Leur travail nécessite une pratique courante du français et une alphabétisation avancée, des connaissances qui représentent de sérieux atouts à la fois :* dans leur vie personnelle en leur apportant une plus grande facilité pour trouver un travail, comprendre les documents officiels et être davantage indépendants ;* mais aussi dans leur vie professionnelle au CCC en leur permettant d’être plus autonomes dans la lecture des documents de travail, de participer activement aux tâches vétérinaires, de communiquer plus facilement avec l’équipe de managers et d’évoluer au sein de la structure.             Et pourtant, issus de parcours et de milieux sociaux différents, beaucoup sont ceux qui ne parlent pas français lors de leur arrivée au CCC, ou qui ne savent ni lire ni écrire. Une situation qui représente un réel handicap dans leur travail et pour le développement du sanctuaire.Ce projet vise donc à alphabétiser et enseigner le français aux soigneurs qui en ont besoin, que ce soit une première découverte ou un perfectionnement. Les cours seront donnés de manière individuelle afin de s’adapter au niveau et à l’avancement de chacun. Du matériel sera apporté et laissé sur place afin que l’apprentissage se fasse dans de bonnes conditions et qu’ils puissent poursuivre de manière autonome ensuite. Ils auront à disposition des fournitures scolaires de base, des cahiers d’apprentissage, des dictionnaires, des livres, des ordinateurs. En parallèle, des supports divers pourront leur permettre de découvrir des thématiques différentes comme les mathématiques, la géographie, l’anglais, les sciences naturelles, suivant leurs besoins et leurs envies. Tout sera fait pour étancher au maximum leur soif de connaissance !         Ce financement me permettra d’apporter le matériel éducatif nécessaire (livres, fournitures scolaires, dictionnaires,…), d’aménager une fois sur place un endroit propice à l’apprentissage (fabrication d’une table, de bancs) et couvrir les frais de voyage (transport, visa).Et rêvons un peu, si l’objectif est même dépassé, la différence pourra servir à apporter davantage de matériel, améliorer encore la vie des soigneurs sur place et bien sûr celle des chimpanzés également ! Vos dons nous seront toujours d’une grande aide pour financer les besoins quotidien du centre et apporter les conditions de vie les plus optimales que nous voulons offrir à chacun !  A propos de moi   Passionnée par les animaux et les langues depuis l’enfance, je me suis tout d’abord tournée vers des études en linguistique pendant plusieurs années avant de finalement me réorienter. Après une année passée auprès de singes capucins en Bolivie, je découvris les chimpanzés du CCC dans le cadre d’un volontariat de 6 mois en 2019. Au contact des soigneurs, je pris conscience de leur besoin et de leur envie d’apprendre et je pus mettre à leur profit mes connaissances en linguistique en organisant de nombreux cours individuels. Rarement des élèves n’ont été si motivés ! Face aux immenses progrès accomplis, les durs efforts et le succès de ces enseignements, mon séjour de 6 mois devint rapidement un séjour de 9 mois. Mais l’apprentissage n’est pas terminé, il faut encore assurer les bases acquises, continuer, approfondir, se dépasser et… instruire les nouveaux soigneurs arrivés entre temps ! A ce point, votre aide est utile, précieuse, inestimable. En m’aidant à financer ce projet, vous permettez mon retour en Guinée, pour 6 nouveaux mois intenses en enseignement. Le départ est prévu pour février 2020 !  Chaque donation, même petite, compte. Mille mercis à vous ! Pour plus d'informations sur le sanctuaire n'hésitez pas à aller voir le site internet : https://www.projetprimates.com/centre-de-conservation-pour-chimpanzes/ Et pour suivre le quotidien du centre et de ses pensionnaires rendez-vous sur le facebook du CCC : https://www.facebook.com/CentreDeConservationPourChimpanzes

22

1 060 €

53 %
Sauvez la maternité de Gninhountimey !

Sauvez la maternité de Gninhountimey !

Bienvenue sur la cagnotte en ligne de l'association Song Taaba. Song Taaba est une association gérée par des étudiants de la faculté de médecine et de pharmacie de Clermont-Ferrand.             Cette association, créée en 2006, a permis l’ouverture d’une maternité dans le village de Gninhoutimey au Bénin. Cette maternité assurant également le rôle de centre de soins, permet aux femmes et aux enfants du village et des alentours d’accéder aux soins de premières nécessités. L’an dernier, l’association a fourni une barque à moteur faisant office d’ambulance. Elle permet de rejoindre l’hôpital le plus proche à Grand Popo en moins de 15 minutes (contre 3h en pirogue).             Mais aujourd’hui, la maternité est en danger ! en effet, le gouvernement entreprend de fermer les centres de soins si le personnel n’a pas les formations requises. Sur place, les soins à la maternité sont assurés par Charlotte, une aide-soignante jouant à la fois le rôle d’infirmière et de sage-femme. Malheureusement, le niveau requis pour diriger un tel établissement est un diplôme d’état en soins infirmiers.             Nous voudrions donc lui financer cette formation afin que Charlotte puisse continuer de prodiguer les soins à la maternité et nous pourrions également permettre l’embauche d’un autre professionnel de santé, afin de l’aider dans cette tâche.             De plus, nous comptons nous rendre sur place afin d’apporter du matériel médical et distribuer des fournitures scolaires aux enfants du village de Gninhountimey.                         Alors, si notre projet vous intéresse, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook ou Instagram (page : Song Taaba). Vous pouvez aussi nous retrouver tous les samedis matins au Marché Saint Pierre à Clermont Ferrand.             Vous pouvez également contribuer à la pérennité de la maternité de Gninhountimey en faisant un don à notre association.              Aidez-nous à sauver la maternité de Gninhountimey !!

37

533 €

Stage Humanitaire Infirmier au VIETNAM

Stage Humanitaire Infirmier au VIETNAM

Bonjour à toutes et à tous, Nous sommes 2 étudiantes infirmières actuellement en 3e année à l’école de Thonon-Les-Bains. Dans quelques mois, nous allons vivre l'une des plus belles aventures de notre vie en réalisant un stage humanitaire au Vietnam, dans l’hôpital général DONG NAI à BIEN HOA avec l’association MISSION STAGE du 1er Février au 12 Avril 2020. :) Avant d’intégrer l’école infirmière, notre rêve était de faire une mission humanitaire. Cette expérience plus qu’enrichissante est pour nous une opportunité d'évolution majeure tant sur le plan personnel que professionnel. Durant notre parcours professionnel, nous avons développé des qualités dans le relationnel et l’aide à la personne. Ces deux points forts nous caractérisent et nous motivent dans notre engagement quotidien. Ainsi, subvenir à un hôpital au Vietnam en pratiquant des soins serait pour nous la suite logique dans l'exploitation de cette motivation. Cependant, la majeure partie du financement de ce périple médical sera à nos frais et, en tant qu'étudiantes, des difficultés barrières financières évidentes se présentent à nous: billets d’avions, moyens logistiques, vaccins obligatoires, visa... Nous avons donc créé cette cagnotte en ligne afin de récolter des dons pour nous aider à effectuer notre mission dans les meilleures conditions. Tout don (même très mince) nous permettra d’avancer dans la réalisation de ce projet, donc merci d'avance pour votre générosité ! :)  Marine & Diane :)

26

712 €

23 %
Projet GAIAA

Projet GAIAA

Bienvenue sur cette cagnotte pour nous aider à réaliser notre projet GAIAA ! * GAIAA, ça veut dire quoi  ?Gaïa signifie « Terre » pour la Grèce Antique et pour nous, GAIAA signifie Global warming : Awareness Insight Across America. En clair, ce projet est notre contribution à la préservation de la Terre ! * GAIAA, c'est qui ?Nous sommes Adèle et Manon, deux étudiantes en deuxième année d'école d'ingénieurs à Grenoble-INP Ense3 (Ecole Nationale Supérieure de l'Energie, l'Eau et l'Environnement). Et nous portons fièrement GAIAA, parce qu'il est pleinement en accord avec nos convictions !  * Et le projet GAIAA, c’est quoi ?GAIAA est le projet que nous allons réaliser durant notre année de césure, de février à août 2020. Notre idée :Partir en Amérique rencontrer les populations locales et discuter de la problématique du réchauffement climatique. Nos objectifs :. Evaluer leurs conscience et connaissances sur ce phénomène. Collecter les témoignages de types de personnes très variées. Rassembler ces témoignages dans un support audiovisuel. Présenter notre projet et susciter des débats pour sensibiliser sur la thématique Nos pays ciblés :Nous avons souhaité privilégier des pays offrant une grande diversité de cultures et de régimes politiques mais également des régions plus ou moins touchées par le risque climatique afin d'avoir un large panel de points de vue. Notre parcours :Nous traverserons le Brésil, l'Argentine, les Caraïbes, les États-Unis, le Canada et le Groenland. Notre méthode :Sur la base d’un questionnaire général, nous adapterons nos questions aux types de personnes et aux régions concernées. Nous pensons, en effet, qu'il est important de s'intéresser à la perception qu'ont les populations du réchauffement climatique afin de cerner les points mal compris et d'axer la sensibilisation dessus afin qu'elle soit plus efficace.  * 3 raisons de nous soutenir  #1 Parce que c’est un projet qui nous tient personnellement très à cœur et que nous sommes très sensibles aux causes environnementales comme de plus en plus de jeunes de notre génération. #2 Parce que le réchauffement climatique, ça concerne tout le monde ! Et que notre idée n’est pas de faire une simple étude scolaire mais bien de générer des échanges plus larges afin de sensibiliser sur le sujet et d’amener de vrais débats d’idées et de convictions.Bref, GAIAA, c’est notre projet mais c’est aussi le vôtre.  #3 Parce que c’est un projet qui nécessite un budget conséquent pour des étudiantes…Pour réaliser ce projet, nous aurons besoin d'un budget de plus de 20 000€ qui nous permettra de nous déplacer, de nous loger, de nous nourrir, mais également d'acheter du matériel audiovisuel pour récolter les témoignages. Note : dans l'optique de limiter notre impact carbone, nous privilégierons les trajets en bus et train, moins polluants que l'avion ! Comment soutenir GAIAA ? Nous avons besoin de vous pour nous aider à concrétiser ce projet !Si vous trouvez notre projet intéressant et que vous souhaitez nous soutenir, n'hésitez pas à partager notre cagnotte autour de vous pour nous aider à récolter plus de dons ! Suivez notre périple sur les réseaux sociaux !Si vous souhaitez suivre nos aventures, nous tiendrons régulièrement à jour nos pages sur les réseaux sociaux.Page Facebook : https://www.facebook.com/Projet-GAIAA-351091482409857/Instagram : https://www.instagram.com/projet_gaiaa/?hl=fr Merci à tous !

22

814 €

Le chalet de Tonton Nico réduit en cendres

Le chalet de Tonton Nico réduit en cendres

Le mardi 17 décembre 2019 en fin d’après-midi, un départ de feu a eu lieu dans le chalet de mon oncle Nicolas, Nico pour les intimes, à Brison, un petit village de montagne. Le feu a emporté la maison, ne laissant de toutes ces années de souvenirs que des cendres. Tonton et Tata Marjo ont deux gosses, Jimm et Melle (12 et 10 ans), les cousins les plus attentionnés que vous puissiez avoir. Le feu a tout emporté : le mobilier, les souvenirs, mais également l’espoir. Malheureusement ce qui s’est passé ce soir-là peut arriver à n’importe qui : les flammes ne préviennent pas.Nico, c’est le genre de tonton qui ambiance les repas de famille et le genre de personne qui se bat pour le bonheur de ceux qu’il aime. Il a été là cette année pour mes parents. Sans lui, qui sait s'ils auraient retrouvé le sourire si vite ? Parce qu’une famille est ce qu’elle est, aujourd’hui c’est à notre tour de soutenir les cousins.Toute la famille sera présente pour les héberger et leur donner le nécessaire pour survivre à l’incendie. Si vous souhaitez faire partie d’un élan d’entre-aide collective, vous avez cliqué sur le bon lien. Chaque don, même de quelques euros, représentera pour tonton, tata et les cousins quelque chose de très fort : le soutien de l’Autre.Et promis, quand tout ça sera fini, un barbecue avec tous les donateurs sera organisé. Autant tirer du positif de ce jour qu’aucun membre de la famille n’aurait voulu vivre. Je suis sûr que chaque lecteur de cette description de cagnotte connait quelqu’un qui a déjà vécu la douleur de voir sa vie partir en fumée : aujourd’hui vous pouvez aider les victimes de ces flammes.  Ensemble, soyons les acteurs d’une belle histoire que nous serons fiers de porter dans nos Cœurs.

20

865 €

Projet Humanitaire dans un Orphelinat à Madagascar

Projet Humanitaire dans un Orphelinat à Madagascar

Bienvenue sur notre cagnotte, Nous sommes 3 étudiants en BTSA Agronomie Productions Végétales, Marouf, Manon et Miléna. Dans le cadre de nos études nous organisons un projet humanitaire à Madagascar. Notre projet consiste à venir en aide aux 147 pensionnaires de l'Orphelinat Persévérance, situé à 20 kms d'Antananarivo, la capitale malgache. Nous partons 3 semaines du 17 février au 9 mars 2020. Une grande partie de nos actions sur place est destinée à accompagner les enfants dans leurs parcours scolaires et leur épanouissement personnel. Ainsi, nous avons comme objectif d’établir des cours et de leur proposer diverses activités. A travers ces actions, nous voulons leur permettre de s’amuser et d’oublier, pour un instant, les problèmes auxquels ils font face.En plus de ce soutien, nous souhaitons leur apporter des fournitures scolaires et sportives pour améliorer leurs conditions d'apprentissage Enfin, nous avons pour optique d’agrandir le potager car les enfants ne font parfois qu'un repas par jour. Nous allons également leur acheter de la nourriture qui peut se conserver longtemps type sac de riz.  Cette cagnotte a été créée pour compléter les fonds que nous avons déjà récolté à travers diverses actions (vente de jus, tombola, vente de viennoiseries et de vêtements, emballage de papiers cadeaux à Printemps).Cet argent permettra le financement des fournitures scolaires, de l’aménagement du potager (outils, semences,...), de la nourriture, des vétements pour les orphelins, des savonettes mais également une partie de nos billets d'avions. Nous sommes maintenant à 1 mois de notre départ et il nous manque une part de notre budget si nous voulons leur apporter tout ce dont ils ont besoins. Ainsi tous les dons sont les bienveus. Merci pour votre soutien et de nous aider à réaliser notre projet qui nous tient beaucoup à coeur. Manon, Marouf et Miléna

27

607 €

30 %
Non à la création d'un poulailler industriel sur la commune d'Empurany

Non à la création d'un poulailler industriel sur la commune d'Empurany

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Non à la création d'un poulailler industriel dans la vallée des Lesches à Empurany Nous souhaitons faire annuler le permis de construire octroyé pour la création d'un poulailler industriel de 12 000 poules pondeuses (de 150 m de long sur 16 de large, nécessitant un terrassement bien plus large dans ce secteur en pente).La vallée des Lesches peut et doit rester un endroit préservé.Vous pouvez nous retrouver sur le site :https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/creation-poulailler-industriel-vallee-preservee-nord/67533La cagnotte sera exclusivement destinée à couvrir les frais d'avocat à engager pour faire annuler le permis de construire délivré le 25 octobre 2019. Première étape: Recours Gracieux + Audit  du permis de construire évalué à 2 000€ (à faire avant  le 29 décembre) A l'heure actuelle, il est difficile d'évaluer les coûts engendrés par les différentes procédures dans lesquelles nous nous lançons.- Dans le cas où les montants récoltés seraient supérieurs aux dépenses effectuées, nous allouerons les montants restants à une association locale de préservation de l'environnement.-A l'inverse, si les actions en justice devaient se poursuivre, nous vous demanderons une nouvelle participation en vue d'un possible appel au tribunal administratif. N'hésitez pas à partager et à faire partager  ! Merci pour votre don. Nous vous tiendrons au courant de l'avancée du projet dans les prochains mois. Marc Ardner

23

702 €

35 %
Stage humanitaire aux Philippines

Stage humanitaire aux Philippines

Kumusta ! Nous sommes quatre étudiantes infirmières de deuxième année à l’institut de formation en soins infirmiers à Montélimar et nous avons pour projet de partir en stage humanitaire du 25 mai au 24 juin 2020. Pour cette aventure, nous avons choisi Les PHILIPPINES. La république des Philippines est un pays d’Asie du sud-est constitué d’un archipel de plus de 7000 îles dont seulement 2000 sont habitées. C’est un pays très touché par la pauvreté où près de 70% de la population vit en moyenne avec deux dollars par jour. De nombreuses familles vivent dans les rues et les enfants sont souvent délaissés et livrés à eux-mêmes.Nous avons choisi ce pays car c’est un pays touché par un grand nombre de catastrophes naturelles telles que des typhons ou encore des tremblements de terre où l’aide des bénévoles dans l’humanitaire est d’autant plus importante. C’est également une population très souriante et très accueillante qui, nous l’espérons, pourra nous accueillir de façon chaleureuse.  Ce stage a pour objectif de nous faire découvrir une nouvelle culture et un autre système de santé, mobiliser le travail en équipe avec les professionnels sur place, faire preuve de solidarité et enfin… vivre une aventure humaine intense. Nous pensons que la bonne cohésion de notre groupe et notre amitié sera une force pour aboutir à ce projet qui nous tient à cœur. Pour nous accompagner dans cette grande aventure, nous partirons avec l’association Alouette. C’est une organisation à but non lucratif créée en 1991 par Bernard Pierquin qui se tient en dehors de toutes opinions philosophiques, religieuses et politiques. Notre stage se déroulera en deux parties : Deux semaines au sein du siège de l’association Alouette Fondation à Manille, à Pasay City, non loin de plusieurs zones de bidonvilles. Dans un second temps, nous passerons trois semaines sur l’île de Palawan, à Luzvinminda où nous résiderons dans un centre d’accueil pour jeunes filles victimes d’abus sexuels.Un autre objectif de stage sera de créer des projets de prévention autour de l’hygiène auprès des différentes populations que nous rencontrerons. De plus, nous souhaitons ramener autant que possible lors de notre stage des vêtements pour enfants, du matériel médical de première nécessité (compresses, sérum physiologique …) ainsi que des produits d’hygiène de base (savons…) Nous avons estimé un budget d’environ 1500e/personne. Ce prix couvrira les frais de l’association, les billets d’avion, les vaccins à réaliser en amont, le visa, la vie sur place.Afin de financer une partie de notre projet, plusieurs actions seront réalisées au fil de l’année : Papiers cadeaux pour la période de Noel, vente de gâteaux... De plus, nous souhaitons nous lancer dans des projets créatifs (mosaïque…) que nous mettrons à la vente.Nous comptons sur vos dons, qu’ils soient matériels ou financiers pour nous aider à la réalisation de ce projet. Vous pourrez nous suivre directement sur notre page Facebook pour partager avec nous nos actions en France et aux Philippines.Ici, vous pouvez directement et en un clic, participer à notre cagnotte. Pour tout don supérieur à 50 euros, une petite surprise des Philippines vous sera remise au retour du stage !  Sachez que tous les paiements sont sécurisés et que tous les dons, même les plus petits sont les bienvenus ! A bientôt, Colline, Léanne, Emilie et Victoria

20

779 €

15 %
Cagnotte contre la carrière de Sainte-Julie

Cagnotte contre la carrière de Sainte-Julie

La multinationale Lafarge-Holcim a reçu l'autorisation préfectorale de réouvrir la carrière de Sainte-Julie dans l'Ain avec notamment : - l'extension de l'exploitation;- l'approfondissement des excavations dans les nappes phréatiques;- le déversement dans les nappes phréatiques de déchets issus du creusement du tunnel Lyon-Turin (1,5 million de tonne) et du BTP. La carrière se situe à 700 mètres de la limite est de la zone "stratégique" définie par le SAGE (Schéma Directeur de Gestion des Eaux), périmètre permettant de protéger notre ressource en eau potable. Les études fournies par Lafarge-Holcim lors de l'enquête publique sont insuffisantes pour garantir l'absence de pollution du puits de captage du Luizard qui alimente des milliers d'habitants en eau potable sur les communes de Chazey-sur-Ain, Blyes et Saint-Vulbas.  D'autre part, les mêmes études ne permettent pas de garantir l'absence de fortes nuisances sonores occasionnées par la future carrière. L'exploitation va modifier en seulement quelques années la nature géologique du sol qui a mis 10 000 ans pour se constituer et nous fournir de l'eau potable de grande qualité. Plus de renseignements sur notre site internet :  L'autorisation de ce projet s'est faite dans des conditions inacceptables. L'Autorité Environnementale a rendu un accord tacite par manque de moyens. La Commission Locale de l'Eau ne s'est pas réunie en commission pour délibérer pour cause de déménagement des locaux. L'avis défavorable de l'Agence Régionale de la Santé n'a pas été communiqué publiquement. Le rapport de la commissaire enquêtrice est biaisé en faveur de l'exploitant. L'activité professionnelle de la commissaire enquêtrice, chargée d'affaire à l'implantation des entreprises dans la région, n'est pas compatible avec sa mission de commissaire enquêtrice dans ce dossier, etc... Pour toutes ces raisons, le Comité de Vigilance de la Plaine de l'Ain, ainsi que le Collectif Anti-Carrière de Sainte-Julie, ont décidé de porter ce dossier au tribunal administratif pour empêcher la réouverture de cette carrière dans ces conditions. La cagnotte ici présente a pour but de trouver des fonds pour rémunérer un avocat pour nous défendre. Plus de renseignements sur le site internet du Collectif Anti-Carrière de Sainte-Julie : http://cac-stejulie.ouvaton.org

22

650 €

Haut de page