Aller au contenu principal
Stage infirmier au Bénin

Stage infirmier au Bénin

Bonjour, Nous sommes 4 étudiantes infirmières en 2ème année à l’IFSI d’Amboise (indre et loire). Du 12 septembre au 17 octobre 2020 nous partons pour une nouvelle aventure : stage humanitaire au Bénin. Ce stage nous permettra de découvrir les techniques de soins et la culture de ce pays très différent du nôtre. Ce stage se déroulera avec l’association « la vie nouvelle » à Cotonou dans le sud du Bénin. Il nous faut donc récolter des fonds afin de nous permettre de financer ce projet. Nous devons récolter 8000 euros.                           Nous apporterons notre aide dans une clinique comportant plusieurs services comme l'hospitalisation, les consultations, la maternité ainsi que les consultations pré et post natales et les soins dentaires. L'établissement possède également un laboratoire et un échographe. En effet, c'est une occasion unique pour nous de faire une immersion totale dans un environnement très différent du nôtre et de comprendre d’autres réalités sociales. Aussi, nous avons envie de comprendre le système de soins d’un autre pays défavorisé et son organisation. Nous pourrons réinvestir ces nouveaux apprentissages une fois de retour en France. Ce stage sera pour nous une expérience très enrichissante tant au niveau personnel que professionnel. Nous avons fixé le montant de cette cagnotte à 3000 euros. Nous mettons en œuvre d’autres actions afin de récolter plus de fonds (vente de crêpes, de chocolats, papier cadeau ... ) Merci par avance de votre aide. N'hésitez pas à partager cette cagnotte Nous restons à votre disposition si vous avez besoin de plus de renseignements à l’adresse mail suivante :   Nous sommes aussi présents sur Facebook pour suivre notre aventure : l’assoc qui pique au Bénin   Océane, Gabrielle, Lénaël, Pauline.

30

830 €

27 %
Support my challenges to fight against diseases

Support my challenges to fight against diseases

Welcome to this solidarity money pot ! {français en-dessous}In 2010, because of a bad position on the bike, I had a bilateral patella tendinitis. I couldn’t even walk the first few days. After exams, a well-known sports doctor in Lille told me that I would not do any more running and biking will be moderated and on flat. In 2017, after major intestinal problems, doctors diagnosed a hemorrhagic rectocolitis. It is a chronic disease of the intestine that is characterized by boost phases remission phase. This disease is extremely disabling in the boost phase and is accompanied by many daily annoyances even in remission phase.At the end of 2017, due to premature wear on my orthopedic soles, I developed a bilateral Achilles tendinitis. After multiple sessions of physiotherapy, transverse massages, stretching, ice and shock waves, the tendonitis is gone but there is still an enthesopathy and talalgia. These hard times have never overcome my passion for cycling and every time, I did everything I could to get back on bike as quickly as possible. And every time, I look for challenges to overcome these hard hits in my own way.My motivation is that nothing and no one will stop me from practicing my passion and proving to everyone that everything is possible. Thus, in 2017, when I was not yet diagnosed and in boost phase of rectocolitis (and anemia) I rode 185km with 4000 m of positive elevation gain.In August of the same year, I went a week in the valley of the Maurienne climbing one HC col per day (Madeleine, Mollard, Croix de Fer, Galibier, Glandon) My next challenge ideas are to climb the highest cols and highest roads in Europe, to ride on Via Rhona, Eurovélo 15, Eurovélo 12 and Road 66 in the USA. Your donations will be used to meet these challenges (transportation, accommodation, food, assistance etc.) PS: If you want to find me on Strava : https://www.strava.com/athletes/6325785 ---Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !  En 2010, à cause d'une mauvaise position sur le vélo, j'ai eu une tendinite rotulienne bilatérale. je n'arrivais même plus à marcher les premiers jours. Après des examens, un médecin du sport réputé à Lille m'a dit que je ne referais plus de course à pieds et que le vélo sera sur terrain plat et modérément. En 2017, après de gros problèmes intestinaux, les médecins ont diagnostiqué une rectocolique hémorragique. C'est une maladie chronique de l'intestin qui se caractérise par des phases de poussée et de rémission. Cette maladie est extrêmement handicapante en phase de poussée et s'accompagne de nombreux désagréments au quotidien.Fin 2017, à cause de l'usure prématurée de mes semelles orthopédiques, j'ai eu une tendinite du tendon d'Achilles bilatérale. Après de multiples séances de kiné, de massages transversaux, d'étirements, d'exercices de remusculation, de glaçage et d'ondes de chocs, la tendinite est partie mais il reste une enthésopathie et une talalgie. Ces coups durs n'ont jamais vaincu ma passion pour le vélo et à chaque fois, je faisais tout pour me remettre en selle le plus vite possible. Et à chaque fois, je cherche des défis à réaliser pour combattre à ma manière ces coups durs.Ma motivation est que rien ni personne ne m’empêchera de pratiquer ma passion et de prouver à chacun que tout est possible quand on s'en donne les moyens. C'est ainsi qu'en 2017 alors que je n'étais pas encore diagnostiqué et en pleine poussée de rectocolite (et en anémie) j'ai roulé 185km avec 4000 m de dénivelé positif.En Août de la même année, j'ai même passé une semaine dans la vallée de la Maurienne en faisant un col hors catégorie par jour (Madeleine, Mollard, Croix de Fer, Galibier, Glandon) Mes prochaines idées de défis sont de grimper les plus hauts cols et hautes routes d'Europe, de rouler sur la Via Rhona, l'Eurovélo 15 (Véloroute du Rhin), l'Eurovélo 12 (véloroute de la mer du Nord), la route 66 aux USA. Vos dons serviront à réaliser ces défis (transport, hébergement, nourriture, assistance, etc.) PS : Si vous voulez me retrouvez sur Strava : https://www.strava.com/athletes/6325785

0

0 €

Haut de page