Aller au contenu principal
Construction d'une ferme écologique

Construction d'une ferme écologique

L'histoire du projetIl y a 4 ans, Niroshan et sa femme Umanga ont développé une ferme biologique et spirituelle (spiritural Nature farm) près de Matale, au centre du Sri Lanka. Cette ferme écologique a pour vocation d'être un modèle pour les Sri lankais. En effet, le pays est énormément touché par la pollution.  De plus, ils ne possèdent pas les infrastructures ni les moyens de recycler, les gens jettent donc leurs déchets dans la nature. Niroshan et sa femme souhaitent vivrent plus sainement, cultiver des terres dans le respect de la nature mais également sensibiliser la population locale à vivre différemment, et à être en adéquation avec la nature. Ainsi, ils tentent de sensibiliser les enfants du village, en donnant des cours en anglais. Ils cherchent également à développer leur projet spirituellement. Ils ont choisi un terrain au sommet de la montagne pour son calme, le l'ancien savoir faire des habitants du village, pour pouvoir méditer et faire du yoga. Depuis la création de la ferme, des volontaires du monde entier se rendent dans leur ferme pour les aider à développer ce projet.  La situation actuelleLa famille a dû quitter leur ancienne ferme en décembre dernier car le terrain ne leur appartenait pas. Niroshan a donc acheté un terrain pour y installer sa future ferme mais il n'y avait rien : ni maison, ni électricité, ni eau.Pour l'instant, la route pour rejoindre la ferme est terminée, et grâce à l'argent d'une précédente collecte le site a pu être alimenté en eau et électricité. Grâce à la généreuse donation sur place d'un ancien volontaire, une petite maison d'appoint a été construite. Un poulailler et une maison provisoire en bois dans laquelle vivent la famille et les volontaires actuels a été construite et est maintenant presque finie. Celle-ci est composée de 3 pièces dont uen où se situe la cuisine. Ils se lavent dehors au seau, avec en guise de toilettes 4 bouts de tôles cloués. Pourquoi ont-ils besoin de fonds ? De nouveaux volontaires (étudiants ingènieurs en architecture) arrivent en juin pour participer à la construction de la future maison. Malheureusement la famille a besoin de fond supplémentaire afin d'acheter le matèriel nécéssaire (briques, ciment, sable, pierres, barres de fer, tuiles, bois...).  Sans fond, pas de matèriel et sans matèriel, pas de maison. La saison des moussons se termine et c'est seulement durant la pèriode sèche (juin-aout) que la construction de la maison sera possible.Pour que les travaux avancent plus vite, il doit également embaucher plus de personnes pour les travaux. Que vont financer les 4510 € ?- 300 € pour les pierres- 730 € pour 200 barres de fer- 280 € pour le sable- 1700 € pour le bois- 400 € pour le ciment- 1100 € pour la main d'oeuvre La suite du projet Une fois installés sur le terrain et la maison principale bien avancée, il sera ensuite possible de développer les plantations et être auto-suffisant. Pour plus d'informations sur le projet (Anglais)-Page Facebook : https://www.facebook.com/spiritualnaturefarm/-Site internet : https://volunteersnf.wordpress.com/ Soyez libre de donnez autant que vous le souhaitez/pouvez. Les paiements sont sécurisés..

20

980 €

21 %
Une maison pour les orphelines de Embilipitiya, Sri Lanka

Une maison pour les orphelines de Embilipitiya, Sri Lanka

Depuis 2015, je vais chaque hiver au Sri Lanka et visite l'orphelinat des filles situé derrière le temple bouddhiste de Embilipitiya. A chaque fois, je suis touchée par la joie de vivre des filles qui y vivent, certaines depuis tout bébé et qui sont bientôt adultes. Au Sri Lanka, la grande richesse cotoie la grande pauvreté. C'est un pays où on a les extrêmes très proches. La maladie emporte parfois un des parents, où un des parents part à l'étranger travailler pour envoyer de l'argent à la famille, où l'enfant est envoyé à l'orphelinat car la famille n'a pas les moyens de l'élever, ou les parents sont morts ou ont dû aller travailler à l'étranger, et lui dédient ainsi une belle éducation. Actuellement, 39 filles de 4 à 17 ans vivent à l'orphelinat, dormant toutes dans le même dortoir où les lits sont rangés serrés, par manque de place. C'est la raison pour laquelle il a été décidé de construire un nouveau bâtiment pour donner plus d'espace à chaque fille actuellement présente et en accueillir des nouvelles. En effet, le gouvernement reconnaît le beau travail qui est fait dans l'éducation des filles de cet orphelinat et a demandé à Bhante Sobhita, le moine en chef, s'il pouvait en accueillir d'autres. Le gouvernement ne peut prendre en charge la construction de ce nouveau bâtiment. Il a en payé une petite partie mais ne peut pas plus. Le gouvernement subvient aux frais de subsistance des filles à raison de 75 LKR (roupies srilankaises) par jour, ce qui correspond à 0,60 $CA et 0,40 € par jour. Vous comprendrez que la vie coûte moins cher dans ce pays mais cela ne suffit quand même pas. De généreux donateurs srilankais aident à compléter les frais, notamment en apportant à manger, des vêtements et des fournitures scolaires. Le nouveau bâtiment de l'orphelinat des filles aura 3 étages et comprendra 15 chambres de 3 lits. Il pourra donc accueillir 45 filles. Au 3e étage, une salle d'étude avec bibliothèque et une salle informatique permettra aux jeunes filles de parfaire leur éducation. L'idée est que, en sortant de l'orphelinat, les jeunes femmes puissent se trouver un travail décent et s'en sortir dans la société. Chaque étage sera sur 3800 pieds carrés, soit environ 353 m2 par étage. Pour construire ce nouveau bâtiment, il en coûte environ 3000 LKR par pieds carré. Dans ce montant, tout est inclus : murs, électricité, plomberie, peinture, tables, lits, bibliothèque, etc. C'est donc un gros montant qui doit être trouvé pour permettre à cet orphelinat de voir le jour. Le premier étage est presque achevé. Il reste les deux autres étages. Votre participation sera des plus appréciées, peu importe le montant que vous pourrez mettre. Pour les filles de l'orphelinat, un immence MERCIIIII ! Vue de batiment actuel où séjournent les 39 jeunes filles. Le sourire d'une orpheline à l'idée d'avoir sa chambre avec deux amies au lieu de dormir à 39 dans la même chambre ! La grande salle Le 2e étage est en cours... Escalier intérieur vers le 2e étage Entrée       Enregistrer

3

35 €

Haut de page