Aller au contenu principal
Ma Fromagerie - Epicerie fine / Mein Käse - und Feinkostladen

Ma Fromagerie - Epicerie fine / Mein Käse - und Feinkostladen

Bonjour à tous! chers amis, chère famille, chers (encore) inconnus...(in deutsch >> weiter unten) Certains d'entre vous le savent déjà, c'est bientôt le grand saut pour moi ! Après 8 ans passés en Allemagne, je me lance et j'entreprends: la fromagerie / Epicerie fine à la française ouvrira ses portes en mon nom dès le 1er avril 2019. Quoi de plus évident pour un français expatrié en Allemagne que de vendre les produits de son terroir à nos amis d'outre-Rhin ? C'est le défi que je souhaite relever, et plus qu'un défi, l'histoire d'une vie, le destin que j'ai choisi. Le magasin proposera une très large gamme de fromages fermiers français d'excellence mais aussi de belles bouteilles de vin, de succulents biscuits français, de délicieux pâtés et terrines, d'excellents saucissons secs venus de nos régions... et plein d'autres produits qui font la richesse culinaire de la France! L'objectif est d'offrir à nos amis allemands une véritable expérience d'achat: produits de qualité, conseil et histoire des produits, valorisation du terroir français, proximité avec l'équipe de vente. En bref, un bon moment avant de déguster entre amis ou en famille ! Et en plus c'est un français qui tient la boutique. #Authentique ! Sur la dernière ligne droite avant l'ouverture, j'ai besoin de votre aide. Ce projet, je le travaille depuis 1 an et demi. Beaucoup (Oh oui beaucoup!) de temps et d'argent y ont été consacrés et pour qu'il se concrétise pleinement, je me permets d'ouvrir cette cagnotte. Elle me servira par exemple à acheter du matériel pour la boutique ainsi qu'un ordinateur et un logiciel de comptabilité mais aussi de la peinture pour décorer les murs et rendre l'endroit unique en son genre... Toute participation est la bienvenue! Je vous remercie du fond du coeur...Alexandre >> In Deutsch: Liebe Freunde, Nach 8 Jahren in Deutschland ist es jetzt für mich Zeit, meinen Traum zu verwirklichen! ab dem 01.04.2019 eröffne ich mein Käse- und Feinkostladen in Frankfurt am Main. Typisch französisch, Käse und Wein!...Allerdings wird unsere Auswahl von feinster Qualität mit Produkten aus den besten Häusern, vernüftiger Herstellung und Tierhaltung, vom Hersteller zum Consumer mit so wenig Intermediäre wie möglich...Lecker und umweltfreundlich wird's sein ! Ausserdem möchte ich meine French-Touch dazu bringen. Die Produkte meiner Heimat möchte ich so gut wie möglich präsentieren. Meine Fachkentnisse und Erfahrung werden einserseits die Kunden überzeugen, und andereseits sollte meine Authentizität und Geschichte deren Herz gewinnen. Dieses Projekt beschäftigt mich schon seit 1,5 Jahren. Viel Engagement und viele Kosten wurden schon investiert. Jetzt kurz vor der Erföffnung bräuchte ich noch Ihre Hilfe um das beste Umfeld zu beschaffen: mit dieser Gemeinschaftskasse könnte ich die Mietkaution bezahlen, einen Laptop und einen Buchhaltung-Software kaufen, Betriebsgeräte und auch Farbe für die Wände :) das Geschäft soll einzigartig werden! Herzlichen Dank für Ihre/deine Hilfe,Alexandre

57

2 125 €

2 %
Kadiatou - Unterstützung nach dem Tod ihres Sohnes.

Kadiatou - Unterstützung nach dem Tod ihres Sohnes.

Guten Tag ! Ich stelle mich vor: Ich heiße Sullivan, bin 23 Jahre alt und komme aus Calais in Frankreich. Seit einem Jahr leiste ich meinen Freiwilligendienst in einem besonderen Projekt, dem Grand Hotel Cosmopolis. Ich möchte Euch die traurige Geschichte von Kadiatou erzählen, die mich sehr berührt hat. Ich fühle mich menschlich verpflichtet, ihr so viel wie möglich zu helfen. Und möchte Euch hierfür um Unterstützung bitten. Kadiatou Camara ist 55 Jahre alt, kommt aus Guinea und lebt seit über 5 Jahren in Deutschland. Wir haben zusammen, über ein Jahr lang im Grand Hotel gewohnt. Kadiatou ist eine fröhliche und herzliche Person und ich habe sie direkt ins Herz geschlossen. Kadiatou kam auf Grund eines tragischen Ereignisses nach Deutschland: Kadiatous ältester Sohn Santy, fiel in ein diabetisches Koma, nach einem Anfall, ausgelöst durch seine schwere Diabeteserkrankung. Zu diesem Zeitpunkt war Santy seit zwei Jahren Student der Naturwissenschaften an  der Universität Augsburg. Kadiatou selbst in Guinea, erhielt ein Visum aus humanitären Gründen, um ihrem Sohn in Deutschland beizustehen. Fünf Jahre lang kümmerte sich Kadiatou täglich, liebevoll um ihren Sohn, der seit dem Anfall im eigenen Körper gefangen war und nur noch seine Augen bewegen konnte. In Augsburg fand Kadiatou Unterstützung beim Verein «Tür an Tür» und im Grand Hotel Cosmopolis, wo sie gegenwärtig wohnt. Seit April 2015 arbeitete Kadiatou in verschiedenen Jobs, um über die Runden zu kommen. Sie hat nie staatliche Leistungen in Anspruch genommen. Am 22. Mai 2019 verstarb Santy Keita mit 37 Jahren an den Folgen seiner Krankheit in einem Augsburger Krankenhaus. Santy Keita hinterlässt seine Frau und zwei Kinder in Guinea. Am Boden zerstört musste Kadiatou die Formalitäten für die Überführung und Beerdigung ihres Sohnes organisieren, um ihn dort im Kreis seiner Familie beerdigen zu können. Die Überführung von Deutschland nach Guinea und die Beerdigung von Santy kosteten 8000 Euro, die Kadiatou sich ausleihen musste.  Nach der Bestattung ihres Sohnes kehrte Kadiatou nach Deutschland zurück, um ihre Schulden abzuarbeiten. Momentan ist Kadiatou‘s zukünftiger Aufenthaltsstatus in Deutschland ungeklärt.  Die Trauer um ihren Sohn und der Druck, der mit den Schulden und ihrem Aufenthaltsstatus verbunden ist, haben Kadiatous psychische und gesundheitliche Situation verschlechtert. Kadiatou weiß nicht, wie sie die anstehenden Aufgaben alleine schaffen kann. Lasst uns Kadiatou gemeinsam in dieser Situation unterstützen! Wir bitten Euch alle  beizutragen um so Kadiatous Schulden gemeinsam und solidarisch zu tilgen.Helft Kadiatou diese Zeit der Trauer durchzustehen! Herzlichen Dank im Namen von Kadiatou und ihrer Familie.  Sullivan & das Team des Grandhotel Cosmopolis

14

357 €

4 %
Solidarité incendie criminel chez mon père

Solidarité incendie criminel chez mon père

Avant tout je vais vous expliquez ce qui s'est passer, s'il vous plaît prenez le temps de lire,Le 19 octobre 2018,Nous devions manger ma soeur, ma fieulle, mon père et moi à la maison. Mais le diner a été annulé car Mme X faisait une crise de jalousie car elle n'était pas conviée.Quelques minutes après je reçois un appel de ma voisine de chez mon père, où la première chose que j'entends en décrochant c'est "Marie ta maison brûle!!" je ne comprenais pas, elle a dù me le répéter 2 ou 3 fois avant que je réagisse.J'ai tout de suite dis à ma mère de prendre la voiture pour y aller, on a croisé les pompiers sur la route. J'ai pris l'initiative d'appeler la police pour leur dire qui avait fait ça (je ne peux réveler de nom temps que le procès n'est pas passé).Arrivé sur place je vois alors des flammes sortir de la maison du toît, tous les gens dehors, la fumée, tous, c'etait impressionnant et inconcevable que sous ces flammes se soit ma maison. J'ai alors aperçu mon père regardant ma maison d'enfance s'envoler en poussière j'ai vu mon père se contenir de pleurer, personnellement le seul jour où j'ai vu mon père pleurer c'était à l'enterrement de ma grand mère 1 an avant et la il regardait le "mur de la honte" partir en fumé, chez mon père il y avait un mur retracant notre vie de notre enfance avec ma soeur jusqu'à maintenant.. Tous nos souvenirs partaient en cendre, la naissance de la fille de ma soeur, les 50 ans de mariage de mes grands parents, ma grand mère... tout, j'ai ressenti un vide c'est ce que l'on ressent quand on perd tout d'un coup.J'ai pensé à mon père puis immédiatement à mon chat, mon père m'a rassuré en me disant que la porte du jardin était ouverte il est surement parti, ouf!Après avoir attendu que les pompiers éteignent le feu, être interrogé par la police, expliquer notre vie... Le lendemain on a revécu les interrogatoires, convoqué par la police, après plusieurs heures à raconter chaque détails je demande au commissaire si je vais pouvoir rentrer dans la maison pour chercher mon chat avec plusieurs personnes ou elle m'annonce que mon chat est décédé.. je me suis éffondrée mais j'ai fais un déni. Le surlendemain je suis allée dans la maison revivant les évenements encore et encore, à peine rentré j'ai trouvé mon chat... je vais pas continuer les détails.L'incendie a tous ravagé les souvenirs, nos animaux, et le chien de notre voisine.Et des personnes profitent du malheur des autres puisque des gens se sont introduit dans la maison et voler les seules choses qui nous restaient et qui n'avait pas brûler.Cette maison était la depuis 1942 elle a donc vécu à la seconde guerre mondial mais a dépéri face a une crise de jalousie.L'assurance ne répondant pas nous avons du déblayer toute la rue et faire les débuts de travaux nous mêmes, mais mon père a tout perdu, n'a plus les moyens et sort d'une lourde opération donc ne peut pas tout faire seul.C'est pour quoi aujourd'hui j'en appelle à votre solidarité pour nous aider à reconstruire notre vie car maintenant ça fait 1 mois et mon père n'a toujours pas été relogé puisqu'il est propriétaire, oui d'un tas de cendres merci. Il est forcé de squatter à droite à gauche.Merci de comprendre et de partager le plus possible.

5

170 €

1 %
AASEDT

AASEDT

Sensibilisation Des Enfants Autistes Du TOGO. AASEDT est une Association d’Aide et Secours aux Enfants Démunis du Togo. Elle est née en 2018. C’est une association apolitique à but non lucratif dont la priorité est de porter secours et assistance aux enfants auristes du Togo. Créée conformément aux dispositions de la loi NA N° 40-484 du 1er juillet 1901, elle est officiellement enregistrée sous le N° 237du 29 mars 2018. AASEDT organise des formations et enseignements des parents qui ont des enfants autistes. Imaginez être parent d’un enfant autiste, imaginez la douleur, la honte et l’humiliation que peut subir  une personne en étant parent d’un enfant auriste.En Afrique, le fait d’avoir un enfant autiste est considéré comme une stigmatisation de la famille et pour éviter l’embarras les parents cachent leur enfant certains vont même envoyer leur enfant dans les centres de prière où ils peuvent être enchaîné pendant des mois voire des années.Pour ces parents il n’y a pas de traitement donc il n’y a pas d’espoir mais c’est faux. C’est dans cette vision que AASEDT prévoir organise des séances de formations et d’enseignements aux parents  qui ont des enfants autistes  dans la région des plateaux qui est l’une des régions du Togo. Ces formations et enseignements pourrons s'étendre dans les autres régions du Togo avec le temps.Ces formations et enseignements permettront de renseigner et de démontrer à ces parents que ces autistes ont une place dans la société, qu’ils ont des potentialités de s’instruire et de devenir une personne utile pour l’humanité et non une charge pour eux d’où l’intérêt de ne pas avoir honte d’eux et de les présentés dans les écoles de formation de ces enfants (comme l’INSTITUT ENVOLE et autres).Pour atteindre cet objectif, nous aurons besoins d’un ordinateur pour saisir les cours à enseigner et les affiches, d’une imprimante pour imprimer les affiches publicitaires pour la sensibilisation, d’un moyen de déplacement pour le déplacement de l’équipe qui se rendre dans la région des plateaux et qui doit être logé durant la période d’enseignement.L'argent collecté servira à organiser ces enseignements pour sortir ces ménages qui ont des enfants autistes de leurs ignorances.Avec votre aide, vous éviterez qu’un enfant autiste soit enchainé quelques part. Vous aiderez une mère, un ménage à identifier les capacités que possède son enfant autiste et qu’elle n’est pas seul, que nombreuses familles du monde vivent avec l’autisme. Ce projet permettra d’accroître la sensibilisation à l’autisme en Afrique.Chaque centime que vous ferez changera la vie de quelqu'un à jamais. Donc, aucun don n'est trop petit.

4

35 €

1 %
1. Jahr Holistic Bodywork studies - Gesundheit wiedererlangen

1. Jahr Holistic Bodywork studies - Gesundheit wiedererlangen

Carolin ist 36 und Mutter von Laurenz, 12.Die vergangenen 12 Jahre hat sie den Löwenanteil ihrer Lebensenergie investiert in den Aufbau und die ständige Neuausrichtung eines unterstützenden Umfeldes, in welchem Laurenz mit seinen Wesensbesonderheiten (Hochsensibilität, Hochbegabung) und den sich daraus ergebenden Herausforderungen, wie auch trotz des destruktiv abwesenden Vaters eine gesunde Entwicklung durchlaufen kann und in Kontakt mit seinen Potentialen kommt. Als freischaffende Tänzerin hat sie sich in den vergangenen Jahren mit viel Idealismus ehrenamtlich für die Verbesserung der Arbeitsbedingungen in der freien Kunstszene engagiert, lokal an Formaten wie der WERKSCHAU und dem LABORMANIFEST mitgetüftelt, umgesetzt und ihre Geisteskräfte in die Entwicklung des tanznetz freiburg eingebracht. Ihr künstlerisches Selbstverständnis geht allerdings über die Grenzen des Tanzes hinaus. Daher vertieft und erforscht sie ihren Kunstbegriff seit 2017 in einem Bildhauereistudium. Um Leben und Studium finanzieren zu können, arbeitete sie in 2 Nebenjobs neben dem Vollzeitstudium her. Ihr Körper signalisierte ihr unmissverständlich, dass dies nicht mehr lange so weitergehen kann. Das vergangene Jahr durchweg verschlechterte sich ihr gesundheitlicher Zustand durch die massive Zunahme der Aktivität ihrer chronisch entzündlichen Autoimmunkerkrankungen. Ihre  chronifizierten Schmerzustände werden seither von häufigen akuten Schmerzschüben begleitet, welche auf heftige Entzündungen in den Gelenken, Bindegeweben, Weichteilen zurückzuführen und in ihrer Schmerzintensität nicht mehr aushaltbar sind. In Folge ist ihr Immunsystem mittlerweile auch am Boden.  Ihr Studium musste Sie unterbrechen, die berufliche Ausrichtung überprüfen. Denn selbst banalste alltägliche Dinge wie schlafen im liegen sind ihr im Schmerzschub nicht möglich. Die schulmedizinische Versorgung, welche von den gesetzlichen Krankenkassen getragen wird, schlägt mit Schmerztherapien aus NSAR oder Novalgin nicht an; Tramal als Morphine Schmerztherapie ist weder hilfreich - und kann auch mit seinen benebelnden Nebenwirkungen keine Option sein mit der alleinigen Verantwortung für ein Kind.   Im naturheilkundichen Privatangebot fanden sich ganzheitliche unterstützende Verfahrensweisen, welche Carolin wieder Mut machten. Trotz der heftigen gesundheitlichen Rückschläge und den Auswirkungen auf den Berufsweg wie auch die Absicherung der wirtschaftlichen Existenz ihrer Kleinfamilie, bleibt sie im Vertrauen. Das Studium in Holistic Bodywork (1. Ausbildungsjahr: Oktober 2019 - August 2020) ermöglicht ihr in der Eigenverantwortung für ihren Heilungsweg und den beruflichen Boden zu bleiben; es ermöglicht ihr weiter Selbstfürsorge mit Blick auf ihre essentiellsten menschlichen Grundbedürfnisse, die Wiedererlangung ihrer Gesundheit, zu praktizieren; ihre gesundheitliche Verfassung kann integriert werden in ihren Ausbildungsweg; sie kann Kompetenzen erlangen, welche sie für ihren eigenen Heilungsweg anwenden kann -welche sie darüberhinaus aber auch in die Gesellschaft zurückfließen lassen kann. Auf diese Weise bleibt der Energiekreislauf im Fluss.  Eure Unterstützung ermöglicht ihr die Studiengebühren sowie weitere damit im Zusammenhang stehende Auslagen aufzubringen. Sie ermöglicht ihr neben der Belastung durch ihre Erkrankung wieder mehr Zeit und Muse in ihrem Muttersein verfügbar zu haben. Carolin sorgt seit der Geburt 24/7 alleine für ihren Sohn.  Erneut im Hamsterrad aus Studium, Nebenjobs, Muttersein, Haushalt und dem restlichen to-do zu landen, wäre für Ihre körperliche und seelische Gesundheit, wie auch das emotionale Gedeihen ihres Sohn nicht tragbar. Ihr tragt daher ein wenig von der Last mit, welche für eine Person alleine auf Dauer ungesund zu tragen ist.

3

339 J

3 %
Le reve d'un toit pour ma famille

Le reve d'un toit pour ma famille

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à tous,et un grand merci d'avance pour cette occassion de pouvoir me confier à vous. Depuis tout petit, j'ai un rêve tellement simple mais tellement compliqué à la fois. Un rêve ou une maman et un papa unis et joyeux avec les enfants sous un même toit rien qu'à eux comme dans les livres pour enfants. Je vais me confié à vous mais sachez que c'est une chose que je fais rarement car cela me touche enormement.Mon enfance fut très compliquée presque chaotique, séparé brutalement de ma mère à l'age de 9 ans suite à un divorce difficile, j'ai grandit avec un grand frère, une petite soeur et un père avec des problemes l'alcool. Mon rêve de famille idéale s'est effondré. J'ai vite pris le rôle de mère pour ma petite soeur agée de seulement 3 ans. Lorsque je voyait mes voisins, mes amis, mes camarades je me disais pourquoi moi je n'ai pas droit de grandir dans une famille normale. Du coup c'est ce que je souhaite pour mes enfants. Arrivé en France 2004, pour fuire mon passé et commencé une nouvelle vie, seul, j'ai du apprendre le français et recommencer à zéro eut ............non avec les dettes que mon père m'a fait prendre des milliers d'euros.  J'ai occupé tous les postes possibles et inimaginables pour m'en sortir, payer mes dettes, je me souviens de mon premier poste en France en centre ville de Toulouse, dans les sous-sols des beaux restaurants, bistrots ...j'ai frotté et nettoyé des centaines peut être miliers de casseroles, gamelles et fourneaux juste pour quelques euros. A force de perseverance et de courage j'ai bien évolué professionnellement grace à mes diplomes et formations. Aujourd'hui, j'ai réalisé une partie de mon rêve, j'ai épousé une femme exceptionnelle qui elle aussi a eut une vie compliquée et beaucoup de problemes de santé. Nous avons 2 enfants Camil 8 ans et Emen 2 ans. Ma femme s'est arrétée de travailler car son état de sante ne lui permet pas en ce moment. Le bon coté des choses c'est qu'elle présente physiquement et psychologiquement pour s'occuper de notre fille et de nous tous. Je travaille, j'ai un salaire convenable en CDI pour payer mon loyer, factures et nourrir ma famille. Malgre tout ca, j'ai pas abandonné ce projet de vie : avoir ma propre famille réunit sous un toit. J'ai enfin trouvé un petit terrain ou je peux construire moi-même ce rêve avec l'aide de pluisieurs artisants. La banque va m'accordé un prêt mais c'est beaucoup trop juste pour la région.Il me manque encore au moins 50.000 euro. Meme si je travaille jours et nuits cela ne me derange pas pour offrir á ma famille un toit qui sera á nous pour nos vieux jours et surtout pour le bonheur de mes enfants. Ce que je tiens particulièrement à vous dire c'est que meme si nous faisons tout pour y arriver dans la vie, parfois nous avons besoin d'une main tendue, d'aide, de solidarité. Pour les personnes qui me connaissent, je peux vous garantir que je suis une personne très empathique et lorsqu'une personne à besoin de moi je fais mon possible pour l'aider. Je vous demande donc votre aide en participant à la cagnotte. Je serais tres reconnaissant pour chaque euro versé et je  vous inviterez à tour de rôle à ma crémaillière. Je vous en remercie du fond du coeur. Un pére de famille. Ps : pour ceux qui le souhaitent, nous pouvons vous donnez les détails d'avancement.

1

10 €

0 %
Haut de page