Aller au contenu principal
#iciLaTerre, collectif d'agriculteurs

#iciLaTerre, collectif d'agriculteurs

Bonjour et bienvenue sur la cagnotte du collectif d’agriculteurs #iciLaTerre ! Nous sommes Jérôme, agriculteur et apiculteur, Fanny, éleveuse de vaches laitières, et Olivier, agriculteur et producteur de foin.Nous sommes originaires des Yvelines.Nous sommes les porte-paroles du collectif #iciLaTerre que nous lançons. Notre vidéo de présentation #iciLaTerre sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=82L1eLTwcNg Pourquoi #iciLaTerre ?Depuis trop longtemps, nous écoutons, sans intervenir, tous les débats qui agitent les médias sur l’élevage, la protection des plantes et des animaux, la génétique, le bien-être animal ou encore la biodiversité. Nombreux sont ceux qui expriment leurs positions sur la place publique, mais combien sont-ils à affronter la réalité du monde vivant au quotidien ? En tant qu’agriculteurs, nous sommes légitimes et crédibles pour parler du métier qui est le nôtre. Alors, en créant ce collectif d’agriculteurs, #iciLaTerre, nous souhaitons faire entendre notre voix auprès du grand public. Comment se faire entendre ? Tout simplement en vivant avec notre temps et en prenant la parole dans les nouveaux médias autour d’un collectif qui réunira tous ceux qui ont le désir de s’exprimer, d’apporter un éclairage de terrain et de lutter, sans prosélytisme, contre toutes les fausses informations que l’on entend sur l’agriculture. Nous avons besoin de vous pour nous aider à financer des outils de communication qui nous permettront de dialoguer directement avec les Français.  Faites entendre la voix du collectif #iciLaTerre plus largement en toute spontanéité, ouverture et indépendance. Alors rejoignez-nous sur Facebook (www.facebook.com/collectif.iciLaTerre) et sur Twitter (twitter.com/iciLaTerre_Agri) !

86

100 J

Un traitement pour Jeanne

Un traitement pour Jeanne

If you speak English, look at the bottom of this page Bonjour, Je m’appelle Jeanne, j’ai 35 ans, je suis maman d’un petit garçon de 8 ans et je me bats contre un cancer du sein dit triple négatif. C'est un cancer très agressif au pronostic vital très sombre à court terme. Cela fait maintenant quatre ans que je me bats grâce à des traitements lourds tels que chimiothérapie, radiothérapie et autres. Aujourd'hui, les médecins m'annoncent l'arrêt de mes traitements suite à la maladie qui a métastasé, soit six mois restant à vivre au maximum. Il existe néanmoins un traitement prometteur qui est l'immunothérapie.A ce jour, le seul moyen de l'obtenir en France, l'est par le biais d'essais cliniques dont les critères d'inclusions sont très stricts. Ayant était exclue de ces essais, mon seul espoir pour recevoir ce traitement repose sur une clinique privée en Allemagne qui rend accessible l'immunothérapie contre un financement personnel exorbitant: environ 100 000 euros  Il faut agir vite et je fais donc appel à votre générosité pour m'aider dans ce nouveau combat. N’hésitez pas si vous avez des questions, je reste disponible pour vous répondre mais également pour vous montrer les documents qui attestent de ma maladie et le prix de ce traitement en Allemagne.  Merci à tous. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Vous pouvez également nous aider en partagant cette page  English Language : Hello, My name is Jeanne, I am a 35 years old, mother of a 8 years old boy and I'm fighting against a breast cancer known as triple negative. It is a very aggressive cancer with a very poor short-term prognosis. I have been fighting for four years right now with heavy treatments such as chemotherapy, radiotherapy and others. Today, the doctors tell me that my treatments have been stopped, after the disease has metastasized, leaving me with a maximum of six months to live. However, there is a promising treatment called immunotherapy. To date, the only way to obtain it in France is through clinical trials with very strict inclusion criteria. Having been excluded from these trials, my only hope for receiving this treatment is a private clinic in Germany that makes immunotherapy, accessible with an exorbitant self-funding: about 100,000 euros. We must act quickly and I ask for your generosity to help me in this new fight. Do not hesitate if you have any question, I remain available to answer you as well to show you the documents that attest the illness and the price of this treatment in Germany. Many Thanks

1296

71 502,60 €

71 %
HUMANIR'AID TROPHY SP62

HUMANIR'AID TROPHY SP62

Bonjour à tous,HUMANIR'AID TROPHY SP62,  C'est l'histoire de 4 copains sapeurs-pompiers au Centre d'Incendie et de Secours de Boulogne Sur Mer qui souhaitent vivre une aventure humanitaire et sportive sur le Continent Africain en avril 2020.Cette aventure, c'est le 205 TROPHEE, un raid automobile, à vocation humanitaire, exclusivement dédié au sacré numéro de la Peugeot 205. Cette manifestation est un grand raid et non une course. Un véritable raid sur une longue distance, environ 2800 kms sur 11 jours destinée à montrer l'endurance des concurrents et des véhicules. C'est un défi humain et sportif prônant la solidarité et le dépassement de soi. Notre âme d'aventurier et notre volonté de venir en aide envers une population dans le besoin, plus particulièrement les enfants nous amènent  à ce projet. Le but étant entre chaque étape de distribuer du matériel scolaire et sportif dans les villages et écoles que nous croiserons afin d'apporter du confort de vie. Pour vivre cette aventure, le budget est conséquent 10000 euros par équipage soit 20000 euros au total.un projet impossible a réaliser sans le soutien d'un maximum de personnes, pour cela une cagnotte est mise en place, nous espérons sincèrement atteindre notre objectif via vos dons et différents sponsors qui pourraient nous permettrent  a tous de faire une bonne action. Nous vous proposons à tous de vivrent chaque étape de cette aventure à travers notre page Facebook " HUMANIR'AID TROPHY SP62 et vous remercions d'avance pour votre aide... Mobilisons nous pour ce projet, partageons un max et que l'aventure commence 😉😄😄😄

176

5 512,79 €

27 %
Un coeur en pleine forme pour Nala

Un coeur en pleine forme pour Nala

Bienvenue sur cette cagnotte pour aider la petite Nala !Nala est une jeune chienne de 4 mois atteinte d'une grave malformation au niveau du coeur qui en a entraîné d'autres. Nous l'avons récupérée cet été dans un élevage pour éviter son euthanasie et nous prenons depuis soin d'elle au maximum. Nous pensions alors lui donner une meilleure vie pour les quelques mois qu'il lui reste car sa malformation était trop grave et son coeur trop faible pour une opération. Elle subit depuis un lourd traitement médicamenteux qui nous coûte très cher mais ce traitement a fait des miracles car elle a aujourd'hui retrouver de la force et on peut désormais envisager une opération. Opération au coût malheureusement élevé que l'on avait pas du tout envisagé quand on l'a adoptée. Cette opération sera délicate et Nala n'a pas toutes les chances de s'en sortir mais si on ne l'opère pas, elle nous quittera malheureusement dans les prochains mois car son coeur devient de plus en plus faible. Nous osons alors rêver d'une fin heureuse et nous ne pouvons pas nous résigner à ne pas la tenter... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite, 1 euro c'est déjà énorme pour nous* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous ! PS : Les 1300€ couvrent une partie des frais de l'opération, nous atteignons en tout plus de 3000€  depuis l'adoption mais nous souhaitons prendre en charge le reste des frais.

191

2 070 €

159 %
Objectif qualifs des grands chelems

Objectif qualifs des grands chelems

Bonjour à tous,  Je m’appelle Manon Arcangioli, je suis née le 28 août 1994 et je suis joueuse de tennis professionnelle depuis 2011. Je suis actuellement 11è française et 580 à la wta (classement mondial). Je suis également classée 210è mondiale en doubles. J’ai atteint le meilleur classement de ma carrière en simple en 2015 où j’ai été 268è et 189è en doubles en juin 2018. Je suis normande, j’ai commencé le tennis à l’âge de 4 ans avec ma maman, à 12 ans j’ai intégré le collège sport étude à Rouen, puis à Honfleur pour le lycée. Après l’obtention de mon Bac S je suis rentrée au centre national d’entraînement (la fédé) à Paris. J’y suis restée 3 ans puis j’ai ensuite eu un coach privé pendant 1 an et demi. Après ça, j’ai fait une année seule et je suis depuis octobre 2018 à la All in Academie à Paris.  Pour ceux qui ne le savent pas, les joueurs de tennis n’ont pas de salaire fixe. Si on gagne des matchs on gagne de l’argent, si on perd on ne mange pas le soir. 🤷🏼‍♀️Nous devons aussi payer nos frais, (hotels, billets d’avion, restauration etc) Je joue a peu près une trentaine de tournois par an et dans le monde entier. Une année tennistique me coûte environ 20000€ (Si je n’ai ni coach ni académie). Comme je le disais plus haut, je suis dans une académie en ce moment donc cela me coûte bien plus cher car je dois payer l’académie ainsi que les frais de mon coach quand celui-ci part en tournoi avec moi.  Aujourd'hui, je fais appel à vous et à votre générosité pour me filer un petit coup de pouce dans mon projet, l’objectif étant de faire les 4 tournois du grand chelem.  Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire tout ça.  A bientôt sur les courts, Manon

28

3 880 €

Aider Stéphane à rouler

Aider Stéphane à rouler

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !  Bonjour à vous tous, grâce à cette cagnotte solidaire vous pouvez aider Stéphane, Comment ?  Bonjour à tous, je m'appelle Stéphane, j'ai 48 ans et je vis en Normandie, au Havre.Cela fait 48 ans que je suis handicapé moteur ; en effet, une complication a eu lieu lors de ma naissance : le cordon ombilical s'est enroulé au niveau de mon cou (ce qui m'a étouffé) et mon cœur s'est arrêté de battre… Les médecins ont dû me ramener à la vie mais un manque d'oxygène m'a finalement coûté l'usage de mes bras, de mes jambes ainsi qu’un langage difficile. Toute ma vie, j'ai été très entouré par mes parents et la famille puis, j'ai été très vite en école spécialisée puis en foyer, n’ayant aucune autonomie pour les gestes simples du quotidien. Puis, j'ai eu la chance d'acquérir un fauteuil électrique avec une commande spéciale au menton où j'ai vite pris le goût de la liberté ! Ce qui m'a donné l'envie d'élargir mes objectifs, trouver un emploi, rencontrer l'amour et essayer de tendre vers une vie « normale » Après une longue bataille administrative, j'ai réussi à passer mon B.A.F.A. et obtenir un appartement autonome avec la présence d'auxiliaires de vie pour m'aider dans les gestes de la vie de tous les jours. Mais il me manquait encore quelque chose : un moyen de locomotion pour pouvoir aller encore plus loin ! Je suis dans l'incapacité de conduire donc il m'a fallu encore négocier pour trouver une assurance qui accepte d'assurer un véhicule pour mes auxiliaires !Je suis parti en train, accompagné, fier d'avoir trouvé un camion qui pouvait enfin me transporter « partout où je voulais aller ». Ce camion est devenu un objet précieux pour moi et j'ai beaucoup dépensé pour le rendre fiable et sécurisant ! Chouchouter mon camion est même devenu une passion, ce qui m'a amené à le faire customiser. Mais, catastrophe ! Deux ans après, le camion est trop vieux, trop polluant et une corrosion trop présente empêche le passage au contrôle technique… En effet, depuis mai 2018, le contrôle s'est renforcé, il n’est donc pas possible de garder ce vieux véhicule, « ma liberté, mon joujou préféré ! » Dernièrement, j’ai reçu la triste nouvelle d'officialiser la mise à la casse de mon camion. C'est un crève-cœur pour moi. Et, la prime à la conversion ne fonctionne que sur l'achat de véhicule récent ; Or, je n'ai pas les finances pour acheter un véhicule adapté récent ou même neuf. On m’a parlé des cagnottes solidaires alors, je fais appel à vos dons, votre générosité, votre solidarité afin de m'aider à financer un véhicule adapté. Ce serait pour moi, l’assurance de partir sur un projet fiable, à long terme, une liberté d’esprit, me déplacer sans contraintes, sans tracas… me rendre une autonomie récemment perdue.Pouvoir me déplacer, c'est pouvoir partir à l'aventure, découvrir le monde ! Mais surtout et simplement, c’est m’aider dans mon quotidien pour les courses par exemple… Merci d’avoir pris le temps de lire ces lignes écrites avec l’aide de ma précieuse amie.J’espère concrétiser ce projet et si j’y arrive, je ne manquerai pas de vous en informer !Stéphane

67

8 728 €

58 %
ASSOCIATION LUCIE DE BORDEAUX

ASSOCIATION LUCIE DE BORDEAUX

Bienvenue sur cette cagnotte associative ! OBJECTIF DE CETTE CAGNOTTE :UN APPAREIL POUR AIDER LUCIE à MARCHER Lucie est une adorable jeune fille de 14 ans, elle est atteinte d'une maladie génétique orpheline due à la mutation d'un gène nommé "Munc18". Cette maladie agit sur les troubles de l'apprentissage moteur, psychique et cognitif, il s'agit d'une protéine manquante qui génère une cassure dans la transmission des informations. Aujourd'hui Lucie ne marche et ne parle toujours pas. Depuis son plus jeune âge nous parcourons bien des chemins pour mettre toutes les chances de son côté. Nous sommes partis en Slovaquie, en Belgique, en Angleterre, en Espagne, nous avons pratiqué une méthode canadienne, mais aussi la méthode Doman (américaine)... Aujourd'hui nous nous sommes tournés vers l'Espagne... C'est grâce à un généticien de Barcelone, que  Lucie a acquis plus de tonus.Elle suit un régime alimentaire strict qui lui permet d'avoir une meilleure digestion. En l'espace d'un an seulement Lucie a bien progressé. Deux fois par an, nous partons faire la méthode Essentis où Lucie pratique 40H de réeducation. Mais aujourd'hui une question se pose?Pourquoi avoir franchi les frontières me direz-vous? En Espagne, le handicap fait parti de la vie de famille et n'est pas mis de côté...Malheureusement dans notre ci beau pays qui est la France, le handicap n'est pas assez soutenu, les techniques et le corps médical  donnent très peu d'espoir aux familles. Si vous souhaitez parcourir 100 mètres c'est le parcour du combattant...Enfin une dure réalité... La sécurité sociale et les mutuelles n'aident pas suffisament, nous sommes obligés de faire le minimum...C'est à dire RIEN: 2 séances de kiné/semaine soit 2H ou 1H30.... Il est évident que Lucie ne pourra pas marcher avec si peu de réeducation...  Lucie a besoin d'un  appareillage pour marcher tel que le : Le NF WALKER non distribué en France. Le coût de cet appareil est de 6900 € avec aucune prise en charge. Alors aidons Lucie  à obtenir la somme pour que l'on puisse la voir faire ses premiers pas....  Merci à vous tous....                                                                                               La maman de Lucie... Vous pouvez retrouver nos actions sur :association.lucie.over-blog.com Effectuez votre don en un clic.   •    Chacun participe du montant qu'il souhaite.   •    Tous les paiements sont sécurisés. Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

62

3 975 €

57 %
Le projet agri-culturel de Graine de Ferme !

Le projet agri-culturel de Graine de Ferme !

« Dessine Moi une Ferme » : un projet agri-culturel pour Graine de Ferme ! Qui sommes-nous ? Nous sommes Raphaël et Apolline : deux curieux et amoureux de la nature. Raphaël a obtenu un CAP en maraichage biologique et est actuellement en formation BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole) afin de développer ses compétences en gestion et de bénéficier d’un meilleur accompagnement dans son installation agricole. Au sein de sa formation il a effectué plusieurs stages dans des fermes maraichères dans lesquelles il a approfondi les techniques culturales : de là est née l’idée de créer sa propre micro-ferme.  Apolline est une littéraire, après une licence de Lettres Modernes et un service civique dans un Écomusée, elle confirme son désir de partager : visites guidées, ateliers avec les enfants, création d’un potager, transmission du patrimoine ou encore communication culturelle ont été pour elle autant de moyens de développer un territoire rural par le biais du tourisme et du partage. Au sein de la micro-ferme elle souhaite développer l’éco-tourisme, allier agriculture et culture au service d’un développement local vivant. Pour éclairer ce projet elle se forme actuellement au développement rural avec une licence professionnelle « Entreprises et Développement Local ».   Notre projet naît de quatre envies : - Créer une ferme à taille humaine et porteuse de valeurs, permettant un travail de la terre peu mécanisé et respectueux du sol pour une valorisation de nos produits et le maintien d’une biodiversité essentielle. La micro-ferme est une ferme de taille moindre commercialisant en circuits courts et présentant une grande diversité de cultures.- Proposer une consommation locale, consommer mieux et proche de chez soi par la vente directe de produits sains et de saison plutôt que de consommer des denrées qui parcourent en moyenne 1500 kilomètres avant de se retrouver dans notre assiette.  - Eliminer totalement les pesticides de notre environnement car nocifs et polluants pour nous-même et pour notre Terre. Il s’agit de retrouver une agriculture qui préserve les écosystèmes pour une meilleure qualité de l’eau, de l’air et du sol. Cette démarche s’accompagne également d’un désir de limiter l’utilisation des énergies fossiles au profit d’énergies renouvelables. - Favoriser l’échange et les rencontres, il s’agit de redynamiser notre environnement proche en recréant du lien et en communiquant par l’accueil à la ferme. Transmettre et partager, s’enseigner les uns les autres à vivre mieux et plus simplement.   Effectuant nos formations respectives en Ariège nous nous sommes attachés à ce territoire. Plus largement, nous pourrions nous installer dans la région pyrénéenne. Pour faire quoi ? Graine de Ferme : une micro-ferme biologique tisseuse de liens !  Notre projet global s’étendrait idéalement sur environ 5 hectares et nous travaillerons tous les deux sur la ferme à temps-plein. Nous savons aujourd’hui que les micro-fermes sont des structures viables qui permettent une réelle valorisation des circuits courts et de l’agriculture biologique. La ferme n’est pas un système à part : elle souhaite faire partie d’un réseau porteur de projets qui permettent de mettre en valeur le territoire à notre échelle.  La ferme maraîchère :   En matière de production, toute l’année, la culture légumière et fruitière sera l’activité principale à la ferme. Notre mode de culture utilisera des méthodes inspirées de la permaculture et du maraichage bio-intensif. Aucun produit phytosanitaire n’entre dans le processus de culture. Il s’agit de suivre le rythme de développement des différents végétaux, d’en assumer les faiblesses et de tirer profit de leurs qualités. La production inclura légumes feuilles, racines, bulbes, tiges, salades, pois et haricots, concombres et courges ; également arbres fruitiers et petits fruits. La surface dédiée à cette activité sera idéalement de deux hectares avec environ 3000m2 de surface cultivée.  En plus d’une vente à la ferme ou encore dans des systèmes de circuits courts, nous serons présents de façon régulière sur les marchés du territoire pour vendre nos produits et ainsi promouvoir notre activité aux côtés d’autres acteurs locaux. A terme nous prévoyons également de proposer aux cantines scolaires locales nos produits tout au long de l’année.  Par cette ferme nous voulons devenir acteurs de la vie locale de la commune et des communes alentour en matière de production légumière. Il est question de proposer aux habitants des produits sains, bio et accessibles financièrement pour en faire profiter le plus grand nombre.     La ferme « éco-touristique » :  Notre projet est de mettre en place un camping à la ferme écologique : un éco-site, lieu d'échange et de partage, accessible à tous. L'objectif est de valoriser le potentiel touristique de la région en proposant un lieu d'accueil convivial et calme dans un site privilégié. Les constructions prévues sont durables et respectueuses de l'environnement : panneaux solaires, toilettes sèches et récupération d'eau pour une économie d'énergie optimale. L'éco-tourisme apparaît comme un moyen alternatif de visiter une région : respectueux de l'environnement, qui privilégie les liens humains et permet la découverte d'un autre mode de vie.  L'éco-tourisme s'appuie également sur la mise en place d’une ferme pédagogique pour découvrir la vie de la ferme. Des ateliers et des journées découvertes seront proposés afin de partager nos savoirs et savoir-faire. Les activités proposées prendront pour thème le maraîchage, la cuisine et transformation de nos produits, la découverte du monde animal de la ferme et la sensibilisation à l'écosystème et à la biodiversité. Nous souhaitons également proposer des activités pour découvrir la région et ses richesses, en partenariat avec les différents acteurs locaux.  Nous prévoyons enfin le développement d’un lieu attaché au lien social et à la valorisation de nos produits : un café culturel ainsi qu’une bibliothèque participative avec évènements culturels, résidences d’artistes, expositions ou encore ateliers tout au long de l’année, pour une véritable redynamisation locale et rurale proche des habitants. La « perte de vie » des villages nous affecte particulièrement et nous souhaitons donc réinvestir la vie locale au service des habitants. À quoi vont servir vos dons ? Nous faisons aujourd’hui appel à vous car nous croyons réellement en notre projet et en sa réalisation ! Nous aspirons à une agriculture respectueuse de la terre et des Hommes, une agriculture citoyenne. Cette cagnotte qui suit le principe du financement participatif relève de cette logique : elle s’appuie sur l’entraide et la solidarité de chacun pour mener à bien une réalisation collective. Les dons seront dans un premier temps nécessaires à l’achat du terrain et un plus non négligeable en tant qu’apport personnel à faire valoir aux banques. Ils seront alors le premier moteur du lancement de notre activité. De plus, nous pourrons également investir dans le matériel indispensable à notre installation (serres, irrigation, outils…). Avec ce financement participatif il nous tient à cœur de développer un projet collectif qui ne tient pas uniquement du bon vouloir des banques ou autres prêts financiers. Nous voulons démontrer que notre projet peut être porté par d’autres personnes que nous et qu’il suscite un réel intérêt. Une fois le financement participatif terminé nous recueillerons les dons et pourrons alors lancer le projet. En attendant, n’hésitez pas à nous suivre et à nous contacter sur Facebook et sur Leetchi (et prochainement sur notre site internet…) pour suivre l’avancement de notre projet ! Contreparties : Les délais concernant les contreparties varieront en fonction de la contrepartie prévue et de l’avancement de notre projet, nous vous tiendrons au courant via cette page Leetchi. •Pour les contreparties qui nécessitent de venir sur place : contactez-nous si ce n’est pas possible pour vous (ou si vous ne souhaitez pas de contreparties), nous vous proposerons autre chose. •Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter ! - 1€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter- 10€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + recevez un marque-page au nom de la ferme- 25€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + un assortiment de graines potagères (à récupérer sur place)- 50€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + un (gros) panier de produits de la ferme (à récupérer sur place)- 75€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + venez profiter d’un pique-nique en famille à la ferme (repas jusqu’à 4 personnes)- 100€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + parrainez un arbre de la ferme, choisissez sa variété, venez lui rendre visite et récoltez ses fruits ! - 200€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + venez passer une journée à la ferme avec une initiation au maraichage (et repartez avec votre récolte !)- 500€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + parrainez un animal de la ferme, choisissez son nom, venez lui rendre visite et emmenez-le en balade !- 1000€ et + : votre nom inscrit sur notre mur des donateurs + l’inscription à notre newsletter + passez une semaine dans la peau d’un maraicher à la ferme (et repartez avec votre récolte !)  Et enfin… un IMMENSE merci à tous !Tous les donateurs seront invités à l’inauguration de la ferme : un apéritif partagé et une visite du lieu ! /!\ N'oubliez pas de laisser votre adresse mail en commentaire lorsque vous faites un don pour qu'on puisse vous contacter (et pour recevoir la newsletter) /!\

54

3 335,10 €

Tous ensemble pour le WV combi lensois

Tous ensemble pour le WV combi lensois

Tous ensemble pour le WV combi Lensois Chers amis supporters du RC LensCe Dimanche soir nous avons tous été tristes et marqués de l’épilogue de cette épopée en barrages après y avoir vraiment cru  !! Un autre évènement marquant a touché l’un de nos plus fidèles camarades et supporters du RC LENS  Vous connaissez sans doute de près ou de loin Thibaud avec son légendaire camping-car combi WV âgé de 47 ans et aux couleurs du RC LENSIl est en effet  de tous les matchs et de nombreux déplacements (récemment au PFC et à TROYES avec sa fille Maela elle aussi très fidèle supportrice) Alors que ce dimanche soir Thibaud et sa fille avaient pris la route pour voir le match entre supporters son combi a malheureusement pris feuHeureusement ils ont pu se dégager du combi mais malheureusement comme vous pouvez le constater sur les photos , il ne reste quasiment rien du véhicule mythique auquel Maela et Thibaud tenaient tous les deux énormément. Pour raison financière Thibaud s’était pourtant récemment résolu (à contre cœur ) à le vendre , l’annonce est toujours sur le BON COIN.... Montrons toutes et tous notre solidarité , apportons toutes et tous notre contribution (petite ou grande) afin de compenser cette importante perteMerci également de ne pas hésiter à partager ce petit mot afin de de toucher un maximum de personnes susceptibles d’apporter leur élan de solidarité Tous ensemble pour le combi de Tib ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

66

2 326,59 €

Mémorial en l'honneur des chiens militaires et héros

Mémorial en l'honneur des chiens militaires et héros

MÉMORIAL EN L'HONNEUR DES CHIENS MILITAIRES ET HÉROS Chiens sanitaires, estafettes, éclaireurs, de patrouille, de recherche, de surveillance, puis spécialisés dans la détection d’explosifs, d’armes, dédiés au pistage, aux interventions... Les chiens militaires sont de véritables héros qui ont sauvé la vie de milliers de soldats mais il n’existe, à ce jour, aucune stèle en France leur étant dédiée.  Pour célébrer la mémoire de ces chiens militaires, mais aussi celle de tous les chiens héros qui œuvrent dans la vie civile, la Société Centrale Canine se mobilise pour dédier un mémorial mettant à l’honneur le rôle majeur que jouent les chiens aux côtés de l’Homme, des forces armées et les services qu’ils rendent au quotidien. Le 18 avril 2019, dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris, à l’occasion de la remise des Trophées des Chiens Héros, la Société Centrale Canine a dévoilé au public l'œuvre sélectionnée par un prestigieux jury pour devenir le Mémorial dédié aux chiens militaires et héros. L’objectif est d’inaugurer ce mémorial courant 2020, dans un lieu symbolique de l’histoire de France.Honorer les chiens pour leurs services rendus à l'hommePour recueillir les financements nécessaires à la réalisation et l’installation de l’œuvre monumentale, la Société Centrale Canine a décidé de lancer une grande campagne de financement participatif. En s'impliquant dans ce projet, chaque contributeur participera à un acte de mémoire militaire et d’hommage civile pour les services rendus par les chiens auprès de l'homme. Cette œuvre artistique qui relève donc d'une double dimension militaire et civile, dépasse le cadre de la Première Guerre Mondiale et intègre pleinement l'apport sociétal du meilleur ami de l'homme. S'ils le veulent bien, les 500 plus grands donateurs verront leur nom inscrit sur une plaque au pied de la stèle.Des discussions en cours avec le Musée de la Grande Guerre de Meaux (Seine-et-Marne) Le dernier né des musées dédiés à la Grande Guerre dépasse la seule dimension d’histoire militaire. C’est un lieu vivant où histoire et société sont mêlés dans une même pédagogie. La modernité du site et ses approches multiples interpellent tous les publics. L’hommage à la fois militaire et civil aux chiens se trouverait idéalement valorisé dans ce lieu dédié à la mémoire de l’homme.Des discussions sont aussi en cours avec les villes de Paris et Reims.14/18 : création du Service des chiens de guerre « La leçon de la Grande Guerre ne peut être celle de la rancœur d’un peuple contre d’autres, pas plus que celle de l’oubli du passé. Elle est un enracinement qui oblige à penser à l’avenir et à penser à l’essentiel, rappelait le Président de la République le 11 novembre 2018 à Paris entouré de plus de 70 chefs d’Etat et de gouvernement sous l’Arc de Triomphe. L’usage des chiens par l’armée fut officialisé lors de la création d’un Service des chiens de guerre, au sein de la Direction de l’infanterie en décembre 1915, puis rattaché au cabinet du ministre de la Guerre au début de l’année 1917. En pleine Guerre Mondiale, la Société Centrale Canine a apporté son expertise cynotechnique au service du Ministère de la Guerre et a permis la mise en place d’un service efficace de sélection et de formation des « chiens de guerre » à l’exemple de ce que faisaient les Allemands, les Belges et les Anglais. Plus de 15 000 chiens ont pris part à ce conflit. Ce fut un acte fondateur dont la postérité est immense.            L’œuvre de Milthon : un symbole puissant de l’union entre le soldat et son chien L’œuvre de Milthon, un artiste colombien, aujourd'hui installé à Paris, dans un style classique des plus réalistes, pensée jusque dans les moindres détails, a touché les membres du jury. Ils ont en effet été saisis par le sentiment de solidarité, de fidélité, mais aussi de force et de dévouement qui émane de cette sculpture. "Un chien en situation de veille, au regard scrutateur et les oreilles dressées, les pattes en tension quoiqu’en position allongée et faisant corps avec le soldat ". Pour l'artiste, "serrés l’un contre l’autre face à l’adversité environnante, proche et imprévisible, le chien et l’homme font face et ne doivent pas faillir". La tête du chien, et plus spécifiquement le museau, est le centre de l’œuvre sur lequel converge le regard du spectateur. À sa droite, en corps à corps, un poilu en position ramassée, concentre ses forces, fusil dressé. L’arme chargée sur laquelle chacun s’appuie est le symbole de leur mission et de leur union militaire, elle est retenue par l’oreille du chien aux aguets et affleure le casque bouclier. "Ils se tiennent là, attendant de contrer le destin en une seule pensée, en une attitude unique sous la pèlerine qui leur sert de refuge. Si l’un faiblissait, l’autre veille sur le périmètre, attentif et inquiet, prenant toute la mesure de la mission dont il est investi." "Ainsi représenté solidaire, fidèle, dévoué et infaillible, le chien militaire incarne des valeurs suprêmes. Compagnon soutenant la cause de la patrie, présent sur tous les fronts et agissant sans relâche, rendons hommage à l’honnêteté animale et à sa part instinctive si précieuse à la survie".Le socle sur lequel repose les sujets est une puissante accumulation de strates à effet de proue. Elle s’associe à l’avancée du combat et l’énormité d’une grande guerre.Cette œuvre réalisée sous forme d’une sculpture monumentale en bronze mesurera plus d’1 m de haut, 1,20 m de large pour environ 150 kg. Milthon, l'artiste lauréat Milthon est né à Bogota, en Colombie, où dès son enfance il découvre sa vocation au contact de l’argile et de ses premiers modelages. Il arrive en France à l’âge de 22 ans et s’installe sur la Côte d’Azur où il ouvre son premier atelier dans lequel il crée des œuvres en terre cuite. Il s’essaye progressivement à la faïence, au grès, à la porcelaine puis au bronze. En 1999, Milthon s’installe à Paris et ouvre quelques années plus tard son atelier. Milthon a d’abord participé à de nombreuses expositions et événements artistiques en France, mais sa notoriété a vite dépassé les frontières de l’Hexagone. Suisse, Belgique, Monaco, Angleterre, Canada, Etats‐ Unis, etc. l’artiste expose ou réalise des commandes pour des villes à travers le monde. Par sa sculpture néo‐classique, Milthon ouvre un monde infini où il met en volume des structures élancées, ondulantes, qui prennent forme de corps, influencées par les civilisations précolombiennes qu'il a approchées dans les musées colombiens. Milthon crée sa propre mythologie dans laquelle la terre est source d'inspiration. Il pose ses blocs compacts et denses et réussit à transformer la densité de son support en formes humaines aériennes et longilignes. L'échelle de son œuvre varie du petit format au monumental avec une égale plastique et maitrise des matériaux utilisés.Un jury d'exception Le jury regroupe des membres des jurys des Trophées des Chiens Héros et du Prix des Beaux‐Arts de la Société Centrale Canine, provenant des milieux militaires, cynophiles, artistiques, vétérinaires, journalistiques et politiques : * Claude D’ANTHENAISE, Directeur du Musée de la Chasse et de la Nature* Bernard DENIS, Professeur honoraire à l’école vétérinaire de Nantes* Loïc DOMBREVAL, Député des Alpes‐Maritimes* Dorothée FABRE, Responsable de la Médiathèque de la Société Centrale Canine* Hélène GATEAU, Vétérinaire et journaliste – RTL et France TV* Elrick IRASTORZA, Général d'armée française ‐ Ancien chef d'état‐major de l'armée de terre, Président du conseil d'administration "Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale"* Pénélope KOMITÈS, Adjointe à la Maire de Paris, Chargée des Espaces Verts, de la Nature en ville, de la Biodiversité, de l’Agriculture urbaine et des Affaires funéraires* Béatrice MAJEWSKI, Journaliste ‐ Télé Star ‐ Télé Poche, en charge des pages animaux* Roger MADEC, Conseiller de Paris, ancien Sénateur et Maire du 19e arrondissement de Paris, éleveur* Michel MOTTET, Président de la Société Centrale Canine* Jean‐Claude NARCY, Journaliste ‐ TF1* Marie‐Christine PRESTAT, ancienne Conservatrice adjointe du Musée de la Chasse et de la Nature* Olivier RIFFARD, Service Départemental‐Métropolitain d’Incendie et de Secours (SDMIS), vétérinaire‐Chef, Conseiller technique cynotechnique* Daniel SCHWARTZ, Vice‐Président de la Société Centrale Canine et Président de la Commission d’Utilisation Nationale « Chiens de Berger et de Garde »* Christelle WAYSBORT, Élue du Conseil régional de l’Ordre des Vétérinaires d’Ile‐de‐FranceQu'est-ce que la Société Centrale Canine ? Fondée en 1881, la Société Centrale Canine, ou SCC, est l'organisme reconnu par le Ministère de l'Agriculturepour gérer le livre généalogique canin (LOF, Livre des Origines Français). Cette association loi 1901, reconnue d'utilité publique le 28 avril 1914 et à but non lucratif, a pour objectif la promotion des races de chiens en France ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société. Dès 1932, elle coordonne et fédère les différents Clubs de Races et Sociétés Canines Régionales qui la composent. La Société Centrale Canine est membre de la Fédération Cynologique Internationale (FCI), dont elle fut l'un des cinq membres fondateurs, en 1911. Cet organisme mondial réunit les sociétés canines de plus de 90 pays, membres ou partenaires, et garantit la reconnaissance mutuelle des juges et pedigrees au sein de ces pays. La Fédération Cynologique Internationale reconnaît environ 344 races de chiens dans le monde. La Société Centrale Canine édite une revue bimestrielle, Centrale Canine Magazine et a créé plusieurs Prix pour récompenser des chiens, des auteurs et des artistes : les Trophées des Chiens Héros, le Prix Littéraire de la SCC, le Prix des Beaux‐Arts, etc. Pour plus d’informations : www.centrale‐canine.fr

277

360,49 €

0 %
Solidarité pour la Blonde

Solidarité pour la Blonde

Ma soeur, Isabelle, dite la blonde,34 ans une vie simple avec l'âge de tous les projets, maison, travail, enfants,... 26 juin 2019 sa vie bascule pour toujours...On ne comprend pas,collique néphrétique pyélonéphrite aigue et un choc septique. Par miracle elle s'en sort mais sa vie a un prix...amputation des 2 pieds ainsi que ses doigts, elle qui était pleine de vie préfère que cela lui arrive à elle plutôt qu'à ses nièces ou son neveu !Juste preuve de sa générosité et son altruisme. Alors à notre tour d'être généreux, tous les jours son compagnon Thibault lui rend visite et emmène famille et amis, elle en a besoin pour se reconstruire et accepter sa seconde vie.Cette cagnotte à pour but de les soulager du soucis financier que tout cela génère et génèrera...- coût du transport pour les visites quotidiennes ( 15 mois minimum)- achat d'une maison adaptée (plus chère que la moyenne)- aménagement de la maison et voiture ....- achats de prothèses...- tout ce qui pourrait lui rendre la vie plus simple et plus belle ...Elle aura bien sûr droit à quelques petites choses par la sécu, mais je souhaite du plus profond de mon coeur qu'elle ait ce qu'il y a de mieux, qu'elle ait le choix. Qu'elle puisse aller à la piscine sans qu'on ne la porte, qu'elle puisse prendre une douche debout, qu'elle puisse remettre une robe et être toujours aussi belle. Isabelle est une belle personne, ne mérite pas ce que la vie vient de lui infliger, alors un grand merci pour votre générosité à vous aussi. Chacun met ce qu'il peut, aucun jugement, et surtout partagez le lien s'il vous plaît.

298

17 970,02 €

1 %
Aider les blessés et victimes de guerre et du terrorisme

Aider les blessés et victimes de guerre et du terrorisme

Pour la première fois, le Bleuet de France fait appel à votre générosité à travers une cagnotte en ligne*. L’objectif ? Récolter 80 000 € pour rénover la cour du foyer de l’Institution national des Invalides. L’Institution nationale des Invalides  En plein cœur de la capitale se dresse l’Hôtel national des Invalides. Peu de personnes se doutent que derrière les murs de ce monument quatre fois centenaire, subsiste l’Institution nationale des Invalides (INI). Cet hôpital médico-chirurgical spécialisé dans la prise en charge des blessés de guerre et du grand handicap reste également fidèle à sa vocation d’héberger les anciens combattants et victimes civiles de guerre. Au quotidien, ce sont une centaine de patients, militaires et civils, qui sont soignés dans ce lieu chargé d’histoire. Le Projet Au sein même de l’INI, le « Cœur des Invalides » désigne la cour du foyer où pensionnaires et patients se retrouvent et échangent chaque jour des moments de convivialité, entre eux ou en famille. Aujourd’hui, ce lieu nécessite une importante rénovation.  Si un premier élan de solidarité a permis de renouveler le mobilier extérieur, les travaux à entreprendre restent importants pour faciliter l’accès à la cour aux personnes à mobilité réduite en installant une structure extérieure à la place de l’actuelle pergola. Sur les 200 000 € estimés du projet, le Bleuet de France a été sollicité à hauteur de 80 000 € pour apporter sa contribution au financement.   Participer, c’est faire vôtre la devise du Bleuet de France : aidez ceux qui restent. Il n’y a pas de petite contribution. L’intégralité de la cagnotte sera ainsi remise à l’association du Foyer et vous aurez ainsi œuvré concrètement au bien être des pensionnaires des Invalides, héros d’hier et d’aujourd’hui. * La participation à cette cagnotte ne permet pas la défiscalisation.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

91

3 993,11 €

4 %
Solidarité pour Gavroche

Solidarité pour Gavroche

Bonjour!      Je m'appelle Gavroche, je suis un gentil minou un peu timide qui vient d'avoir deux ans. J'aime ma petite famille de félins dont ma soeur Lala, mon humaine, et surtout la vie.    Il y a quelques jours je suis tombé , et quand j'ai atterri par terre je me suis rendu compte que je ne pouvais plus marcher avec mes papattes arrière. Mon humaine est vite venue me chercher et j'ai essayé de ramper vers elle , elle m a pris dans ces bras et m'a amené chez notre vétérinaire, j'avais peur et mal et je tremblais.    En fait, j'ai une vertèbre qui a été cassée alors mon humaine m'a emmené dans un hôpital  spécialisé que je ne connaissais pas. Moi j avais peur et je me cachais dans le creux de ses bras... enfin je dois l'avouer sauf quand elle me donnait des petits bouts de jambon...je suis un sacré gourmand.....    Là bas le spécialiste et ma maman (je l'appelle aussi comme ça des fois), ils ont discuté longtemps, j'ai entendu des mots comme " paraplégique, incontinent, euthanasie", je ne sais pas ce qu'ils veulent dire.... Maman m'a regardé , elle pleurait et m'a dit: "Tu veux vivre toi mon petit gars? " Je l ai regardé avec mes grands yeux écarquillés comme je fais souvent, j'ai surtout pensé aux friandises dans sa poche et à retourner dans ses bras. En faisant ça je lui ai dit "Oui! Quelle question voyons! " Alors on m'a opéré de suite , tout s'est bien passé c'était vendredi 10 mai au soir.    Toutefois malgré l opération je resterai paralysé des papattes arrière, incontinent et mon humaine devra vidanger ma vessie deux fois par jour. Moi ce que j'aime c est quand elle me rend visite qu'elle me caresse, me donne des friandises , le reste je m'en fous ça veut pas dire grand chose pour moi tous ces mots là....    Cependant de ce que j'ai compris ça coûte très cher tout ça , on en est déjà à 2500 euros environ et je sais que maman n'est pas très riche. Il faudra que j ai des couches à vie, de la physio, des soins de kiné , balnéo, et un traitement pour que ma vessie soit relâchée afin de pouvoir la vidanger  manuellement. Il faudra aussi peut être un appareillage vous savez les petites roulettes pour aller encore plus vite !!! Et bien sûr quelques aménagements dans notre maison    j'ai compris autre chose:  si ma petite humaine ne peut pas faire face à toutes ces factures qui arrivent d'un seul coup, la seule option qu'il restra c'est l'euthanasie,ou l'abandon, je ne connais pas le sens de ces mots mais je trouve qu 'ils font super peur car à chaque fois qu'ils sont prononcés maman se met  à pleurer et trembler et moi je n'aime pas ça je préfère quand elle me donne des petits bouts de poulets ou quand elle rigole en jouant avec moi.     Alors , je ne vous demande pas de me prendre en charge toute ma vie , non surtout pas, mais d'aider maman à démarrer cette nouvelle vie différente , le temps qu elle réorganise son budget. Pour le moment les factures ne sont pas éditées , on n a que les devis mais la semaine prochaine on les aura et bien sûr on vous les montrera  . J'ai peut être un peu trop parlé , je suis bavard quand même,je vais m 'arrêter là en vous disant merci d'avance pour votre soutien que vous nous apporterez et  aussi qu' il n'y a pas de petites sommes , juste des coeurs qui font ce qu'ils peuvent.  A Bientôt. Gavroche

149

2 131,10 €

47 %
Centre de rééducation intensive pour Giulia atteinte du S.H.U

Centre de rééducation intensive pour Giulia atteinte du S.H.U

Cette page est dédiée à Giulia, atteinte du S.H.U. Nous créons cette page et l'association "Giulia" afin de lui permettre, l'accès à un traitement innovant en Espagne. Ce traitement à un coût très important non pris en charge, c'est pourquoi nous faisons appel aux dons.Merci pour votre soutien et votre bienveillance. " Bonjour, je m’appelle Giulia. J’ai un an et demi. J’aime danser, manger du chocolat, courir après les oiseaux et embêter mon chat. Comme tous les enfants de mon âge, je suis pleine d’énergie et curieuse de tout. Ma vie change de manière radicale le samedi 6 avril, le jour où j’ai le malheur de goûter un simple petit morceau de Saint Marcellin. Deux jours plus tard, je tombe grièvement malade. Maman m’emmène d’abord chez mon médecin traitant. J’ai tous les symptômes d’une gastro-entérite. Pourtant, mon état ne cesse de s’aggraver.  Je suis très déshydratée et ma température corporelle chute à 35,4°C. Je suis conduite d’urgence dans plusieurs hôpitaux avant que le diagnostic ne tombe : j’ai contracté un Syndrome Hémolytique et Urémique. Le fromage était infecté par la bactérie E. Coli, il n’y a qu’une centaine de cas par an en France. Pendant cinq jours, mon pronostic vital est engagé. Afin de m’aider à lutter contre cette bactérie, je suis plongée dans un coma artificiel. Je subis une série d’examen, une douloureuse ponction lombaire, des transfusions sanguines.  Les médecins tentent d’évaluer au mieux les dommages causés par cette maladie rare sur mes fragiles organes. Contrairement aux autres enfants hospitalisés au même moment pour la même pathologie, mon état ne s’améliore pas. Un nouveau diagnostic tombe alors : mon S.H.U. à moi est différent du leur. Je n’ai vraiment pas eu de chance, seul un cas sur dix à une complication. Au lieu de n’endommager que mes reins, lui s’attaque également à mon cerveau. Mes noyaux gris centraux sont touchés. J’aurai de ce fait des séquelles neurologiques et aucun médecin ne sait si et quand je pourrai à nouveau voir, parler ou marcher. Je reste encore un mois en observation au service de neurologie et néphrologie de Bron. Je quitte enfin l’hôpital pour un centre de rééducation le 14 mai. Ici, c’est beaucoup plus calme. Ma famille trouve que je suis plus apaisée. Je récupère doucement mes fonctions motrices. J’ai retrouvé la vue, je peux tourner la tête et attraper mes jouets. Mais le chemin est encore long avant de pouvoir à nouveau courir après les oiseaux. Afin de m’accompagner dans ma guérison, maman s’est renseigné sur les traitements envisageables. Le centre de rééducation intensive Essentis, à vocation d’aider les patients comme moi avec un programme breveté, mis au point par son directeur, l'ostéopathe français Frédéric Guez. C'est un programme de rééducation intensive pluridisciplinaire adapté au patient souffrant de troubles neurologiques / paralysie cérébrale. Il est mené par une équipe de spécialistes composées d'ostéopathes, acupuncteurs, docteurs homéopathes, kinés aquatiques etc. Les séances de soins quotidiens sont de 4 heures et s’étendent sur une période de 1 à 4 semaines à répéter plusieurs fois dans l'année. Les objectifs de ce programme sont de :*  Préparer les pieds au moulage "à chaud " pour la réalisation d'orthèses (DAFO...) : Specialité Méthode Essentis®.*  Corriger la posture et se « verticaliser » de façon autonome.*  Travailler sur l’équilibre et la coordination motrice.*  Développer au maximum la motricité fonctionnelle.*  Corriger des schémas neurologiques “erronés” avec l'aide de Embodied mind table 2.0©*  Travailler les différentes phases motrices (sol, 4 pattes, marche en béquilles puis autonome) jusqu'à atteindre la marche.*  Faciliter l’intégration sociale. Le coût de cette méthode, non remboursée par la Sécurité sociale, est de 3797,20 € pour 4 semaines (80h).  Je sais que maman et papa essaieront toute ma vie et par tous les moyens de me guérir. Malheureusement, il y a des limites financières qu’ils ne peuvent pas dépasser tout seul. C’est pour cela qu’aujourd’hui, ils font appel à vous et vos dons, pour m’aider à me faire soigner dans ce centre espagnol unique au monde. "

76

2 550 €

25 %
Une Ferme envie d'aider ...

Une Ferme envie d'aider ...

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Cette cagnotte est la création d'un collectif d'Amis d'un Agriculteur en grande détresse.Jean-Baptiste se bat depuis 20 ans contre la mal bouffe, milite pour la promotion des circuits courts et l’agriculture raisonnée. Depuis 2 ans, il développe un espace de convivialité, de partage et de découvertes de produits authentiques. Cet espace lui permet de vendre une partie de sa production fermière. Mais la passion, le bon gout et l'envie de faire partager ses produits, ne vont pas forcément de pair avec la rigueur bancaire, l'optimisation des "process" et bien d'autres concepts financiers... Notre Ami, plus à l'aise avec ses produits et bêtes, traîne des dettes sur sa ferme liées à des investissements trop importants par rapport à sa production, et les cours du lait n'aident pas notre éleveur-marchand. Il n'est pas le seul d'ailleurs, il n'y a qu'à regarder le journal télévisé, la différence étant que Jean-Baptiste est notre voisin ... Alors qu'il approche d’un équilibre financier, il doit maintenant faire une mise au norme d’une partie de ses installations et de sa boutique si chère aux Yvelinois et Yvelinoises. Depuis 5 ans, toute son énergie et ses revenus  sont injectés dans son projet et, de fait, Jean-Baptiste mets de coté sa vie d'homme.  Ses conditions de vie ne sont pas acceptables et bien malin sait comment il gère son quotidien tant Jean-Baptiste est un homme pudique et discret. Nous avons donc volonté de l'aider à sortir sa "tête de l'eau" afin qu'il puisse avoir le temps et l'esprit pour prendre le recul nécessaire d'un nouveau départ. Nous comptons sur votre générosité et compréhension pour changer le présent de Jean-Baptiste et pourquoi pas son avenir. Soyons optimistes. Alors faites-vous plaisir. Donnez pour améliorer le quotidien de notre éleveur-marchand (des travaux doivent êtres effectués très rapidement dans sa boutique et dans son logis) et si vous ne le pouvez-pas, laissez, un message d'encouragement à notre Ami, il en sera immédiatement informé. Merci de votre générosité. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.

41

3 270 €

21 %
l'équitherapie pour Baptiste

l'équitherapie pour Baptiste

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! bonjour je suis la tante de Baptiste.  Baptiste est né le 19 avril 2013 à  5 mois et une semaine de grossesse. Petite crevette de 740 grammes qui nous épate de jour en jour par sa force. son Frère jumeaux Armand n'a malheureusement pas survécu, il c'est éteint 18h après sa naissance.  Baptiste garde de cette arrivée précipitée un handicap qu'il surmonte jour après jour. Baptiste est sourd mais appareillé, il arrive donc à communiquer normalement aidé du parlé signé..  c'est un petit garçon qui déborde d'énergie. il est scolarisé en milieu ordinaire et progresse grâce à son AVS qu'il a quotidien auprès de lui, mais bénéficie également d'une prise en charge à l'institut saint Pierre de palavas qui est spécialisé dans la surdité. Sa maman et son Papa n'ont pas les moyens de pouvoir lui offrir des séances d'équitherapie.cela aurait énormément de bénéfices pour lui dans son développent et ces progrès au quotidien.  nous avons la chance d'avoir près de chez nous un centre spécialisé. L'Equi-p. je vous invite à visiter leur site qui est très intéressant. vous pourrez prendre connaissance des bénéfices que peu apporter cette activité.  le coût est de 1250 euros l'année. nous avons fait les démarches pour que l'allocation d'enfant handicapé soit augmentée afin de couvrir les frais. Mais quand aurons nous une réponse? sera-t-elle positive ? De plus l'aide si elle est accepté,  ne prend en charge que le devis du centre équestre. il restera ensuite l'équipement pour Baptiste.  je fais appel à votre générosité. ne serait-ce qu'un euro pourrait nous permettre j'en suis sûr d'y arriver.  je vous remercie de tout coeur par avance. je ne manquerai pas de vous tenir informé des suites de cette aventure.  merci tatie virginie

54

1 530,20 €

51 %
Solidarité pour un toit

Solidarité pour un toit

Bienvenue sur cette cagnotte !Bonjour a tous ,J'en appel a la générosité de tous pour aider une famille a sortir de la détresse.Il y a maintenant 10 ans, mes parents on eut le rêve d'acheter un terrain pour y construire leur maison.Ils ont voulu une grande maison qui pourrait acceuillir leurs trois enfants et nous assurer un héritage pour nous aider dans notre futur.Mais les aléas de la vie ont fait que les travaux on du être stoppés avant même d'avoir pu finir le toit , ce qui au fur et a mesure du temps engendre d'autre problèmes ( infiltration d'eau , moisissure , humidité , fragilisation de la maison ) en plus de ne pas pouvoir y habiter.Cela fait maintenant sept ans que mes parents ainsi que ma grand mère vivent dans le sous sol de la maison qui lui non plus n'est pas fini , et donc aussi gravement atteint par l'humidité et la moisissure.Etant devenu trop vieux ils n'ont plus la force n'y l'argent pour terminer la maison.Je crée donc cette cagnotte pour en priorité terminer le toit car si il s'écroule c'est leurs vie qui est en danger... en sachant qu'il reste également a terminer la pose des portes , des fenêtres , et le crépis exterieur pour que l'eau ne s'infiltre plus .Les dimensions des plaques de la toiture ayant changer , nous devons casser les deux parties de la toiture , pour les recommencer a zéro . Le devis de l'architecte atteint l'énorme somme de 35 000 euros en comptant les matériaux nécessaire et l'entreprise de maçonnerie . Nous pouvons nous en sortir pour la somme de 15 000 euros grâce a des connaissances dans le métier , d'ou la somme de base de la cagnotte . La somme de 5000 euros pourrait nous servir au minimum a acheter les materiaux de base pour pouvoir commencer les travaux , mais en fesant appel a une équipe de bénévole et d'amis ce qui serait déja extraordinaire . C'est pour cela que j'abaisse la cagnotte a 5000 euro car çe serait déja une trés belle somme qui pourrait nous permettre de démarrer les travaux .  La cagnotte leetchi étant nôtre dernier espoir pour que la maison cesse de dépèrire .Merci a tous ceux qui feront un don , et qui redonneront espoir a ma famille .   installation rustique pour tenter de minimiser les dégats . Vue de l'interieur . Vue de l'exterieur , mes parents vivent la ou il y a les volets vert .   Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

31

453 €

9 %
Haut de page