Tous ensemble pour Lucas

Tous ensemble pour Lucas

Bienvenue sur cette cagnotte ! Rééducation intensive en Pologne Je vous presente Lucas Trecherel ,un Quimpérois passionnée de motocross.                     Aprés un grave accident de motocross en 2013 alors qu'il n'avait que 14 ans ,les 2 ématomes au cerveaux l'en laisser paralisé ,il se bat chaque jour depuis pour retrouvé une autonomie dans un centre a  Kerpape en Bretagne  Grace au dons de la premère cagnotte Lucas s’est rendu en juillet 2017  au centre de rééducation intensive en Pologne Ce centre propose des sessions de rééducation intensive sur 2 semaines, 6 jours sur 7, 5 à 6 heures par jour, à renouveler 2 ou 3 fois par an. Le programme est donc très chargé et consiste en plusieurs ateliers étalés sur la journée : équithérapie (30 mn), massage (30 mn), kinésithérapie (80 mn), ergothérapie (30 mn), stimulation neurosensorielle (30 mn), stimulation de la marche (30 mn), balnéothérapie (30 mn), entraînement  à l’autonomie (60 mn), thérapie manuelle (30 mn)…de la marche avec un lokomat comme sur la photoavec une équipe au top un 2èmes séjour est prévu en avril 2018 ,je fait donc appel a votre générosité pour que Lucas et ses parents puissent ce rendre en Pologne pour 15 jours de réeducation inexistant en France le coup du séjour n'est pas pris en charge par la sécurité social qui s'élève dans les................ 4000 a 5500 euros un grand merci a toutes les personnes qui participe a cette aventure  * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

26

1 732 €

31 %
WARMA SUYUS

WARMA SUYUS

Ouverte en mai 2013, la ludothèque est le fruit d’une collaboration entre Arnaud et Hugues, deux Français qui se sont rencontrés au Pérou alors qu’Arnaud vivait déjà à Quinua depuis quelques mois.  La création de Warma Suyus Au bout de quelques soirées passées à réfléchir à un projet que nous pourrions développer ensemble, c’est celui de la création d’une ludothèque qui a été retenu.La première étape consistait à trouver un local adapté. Du côté de la mairie, un seul local était alors disponible mais celui-ci était bien trop éloigné du centre pour pouvoir y envoyer les enfants. C’est finalement dans la maison même de Rupert Limaco, un homme engagé dans la politique locale, que nous parvenons à trouver un local d’une surfaces et d’une situation satisfaisantes.Aidés de Sylvain et Lucas, deux autres Français, le local a été rapidement vidé et les travaux se sont enchainés dans la foulée.A l’ouverture en mai 2013, la ludothèque comptait déjà 200 livres. La majorité furent récoltés dans la région par le biais de dons. Des jeux de cartes, des cordes à sauter ou encore des puzzles complétaient l’inventaire. Le but de Warma Suyus Le but de ce projet est d’offrir aux enfants la possibilité de sortir de leur routine souvent difficile en leur faisant découvrir de nouvelles choses en se divertissant. Les bénévoles, qui possèdent tous des capacités différentes, qui ont carte blanche vis-à-vis des activités qu’ils souhaitent proposer aux enfants, du dessin, de la peinture, des jeux de société , des activités sportives et une découverte des langues étrangères français, anglais, par la venue de bénévoles enseignants et non enseignants qui auront  la possibilité d'étudier la langue natale, le Queshua.  Après la visite en 2017 de 10 musiciens venus de Bretagne (Kaiffa et le bagad Bro Folger), nous ouvrons le second volet du projet interculturel. Une quinzaine de musiciens des Glaziked de Pouldergat viendront passer 10 jours à Quinua en début d'année 2018. Nous cherchons des financements pour nous permettre de les accueillir, les loger et les nourrir. Nous souhaiterions également financer l'envoi de vêtements en soute, car nous avons reçu plus de 80 kg de dons. Nous allons aussi continuer à proposer des sorties péri-scolaires et de nouveaux lieux à découvrir et visiter aux enfants du village durant l'année 2018. Nous comptons sur votre aide !

16

515 €

103 %
Haut de page