Soutien à Jeanine Poullain

Soutien à Jeanine Poullain

Bienvenue sur cette cagnotte !Certains abandonnent leurs animaux pour quelques jours de vacances à la mer, d'autres ne prennent jamais de vacances pour faire face à cette mer d'abandons, toujours recommencée (60 000 rien que pendant l'été - 1000 par jour).Une femme extraordinaire a voué sa vie à ces flots d'abandonnés : elle se nomme Jeanine Poullain et vit à Crosne, dans l'Essonne. Au fil des ans, combien de centaines de chats, de dizaines de chiens sauva-t-elle de la rue ou de la fourrière, en leur prodiguant gîte et couvert, caresses et soins - une nouvelle vie ?Et aussi combien d'enfants sauva-t-elle de l'enfer de la drogue, en aidant la police à démanteler un important trafic de stupéfiants, à ses risques et périls ?Pour la remercier de son courage, et sensible à son projet de créer un refuge, Michel Berson, alors maire de Crosne, lui offrit de s'installer avec ses protégés sur sa commune, dans une maison inhabitée. Aujourd'hui, 30 ans après, elle ne peut plus y rester ; elle doit partir, vite. Et la voilà qui cherche, à son tour, un refuge. Une main tendue...Nous lançons donc un appel à tous les élus de la République, aux associations, aux âmes de bonne volonté, pour lui trouver ce nouveau havre de vie, accessible à sa modeste retraite.Une grande pétition est en cours sur mesopinions.com et devant le flot d'offres de dons des signataires, cette cagnotte est mise en place pour l'aider dans ses démarches de déménagement.Cette femme d'exception, sans jamais rien demander à personne, a rendu d'immenses services à la collectivité: celle-ci s'en souviendra-t-elle ?Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

82

2 800 €

HOPPS - L'application mobile pour voir vos amis disponibles

HOPPS - L'application mobile pour voir vos amis disponibles

PRESENTATION DETAILLEE DU PROJET Hopps est une startup innovante qui souhaite faciliter les relations amicales tout en optimisant la gestion de son temps libre ! Via son application mobile, Hopps vous permet de contacter instantanément tous les amis disponibles autour de vous. NB : visualisez les "gains" en bas de page. Démonstration en vidéo : Aujourd’hui, tout le monde dispose d’un réseau amical : amis de toujours ou plus récents, collègues, famille, voisins...Cependant, pour de multiples et bonnes raisons, il est parfois compliqué d’entretenir ou de développer son réseau amical.Nous avons identifié les 3 principaux facteurs qui influencent vos relations.  Comment combiner au mieux ces critères pour renforcer vos liens d’amitié, développer des moments de partage et éviter l’éloignement ? Hopps est avant tout un créateur de moments entre amis, mais aussi un optimisateur de temps libre.Notre application mobile va vous permettre de prendre le temps, de partager plus et de profiter du temps présent. "Ne rien prévoir sinon l'imprévisible, ne rien attendre sinon l'inattendu."Christian BOBINHopps est l’outil qui vous permet de vivre des moments LIVE et imprévus avec vos amis.En activant votre “disponibilité” instantanée, vous accédez à tous vos amis également disponibles autour de vous.Gagnez du temps et surtout augmentez vos chances de revoir certains de vos amis ! Hopps - Aujourd’hui et demain ? Une première version de l’application est déjà disponible sur les stores avec les fonctionnalités de disponibilité, de localisation et de prise de contact. Pour réaliser la seconde version de l'application, nous avons besoin de votre soutien pour développer quelques fonctionnalités supplémentaires :* Envoi/réception d’évènements éphémères entre amis (durée de 24h max)* Création d’un profil “Groupe Facebook” pour qu’ils puissent envoyer leurs évènements LIVE à leur communauté (ex : les BDE, réseaux alumni, clubs, soirées…)Hopps étant une application tournée vers l’instantané, elle intégrera dans un troisième temps l’accès à des Bons plans LIVE et géolocalisés de marques/évènements. Sa finalité est de pouvoir répondre dans l'instantané à la question :"Qu'est-ce qu'il se passe maintenant autour de moi ?" Nous avons effectivement besoin de votre soutien et plus il sera important, plus nous pourrons nous développer rapidement.      MERCINous comptons sur vous pour nous soutenir sur Facebook et sur hopps.in.Alors likez et partagez cette page dès maintenant : https://www.leetchi.com/c/hopps

49

3 245 €

18 %
Pour le sourire de Lorena, 17 mois.

Pour le sourire de Lorena, 17 mois.

Translated into English at the bottom of the page Bonjour à tous, Je m'appelle Lorena et je vais vous raconter mon histoire. Mes parents attendaient ma venue au monde le 28 juillet 2016. Bien que trop tôt et sans aucune explication je suis née à 28sa+3 le 02 mai 2016, à l'hôpital de coulommiers (77) je pesais 1.080kg et 33 cm. Quelques minutes après ma naissance, j'ai été séparé de maman, j'ai été transféré en réanimation néonatalogie de l'hôpital de Meaux, à plusieurs kilomètres de mes parents.Ce fut un choc pour nous trois... J'ai passé 81 jours de réanimation néonatalogie, à me battre comme une vraie petite lionne, quelques hauts et de bas sur le plan respiratoire, mais j'ai su rendre fière mes parents et bien grandir et grossir... Ma première victoire, je suis admise en néonatalogie le 26 juin 2016 une belle victoire. Ma famille est déjà très fière... Tout se passait plutôt bien... Jusqu'au 30 juin 2016 où maman a eu la visite du pédiatre, qui vient lui annoncé qu'après plusieurs examens, je suis atteinte d'une maladie grave qui touche 1 enfant sur 300000,  la lissencéphalie, sans lui donner d'explication sur cette maladie et en parlant d'espérance de vie faible et incertaine... maman s'effondre... Pourquoi moi ? Pourquoi nous ? Papa ne montre pas sa peine, il a confiance en moi et on va y arriver... On lui annonce que je serais suivie par un professeur à l'hôpital de Necker où un rendez vous est programmé fin juillet. Au bout de 47 jours de néonat, ça y est, je vais enfin pouvoir dormir avec maman, pendant 4 jours, maman est hospitalisée avec moi en unité kangourou, l'endroit où l'on doit apprendre à s'occuper de bébé sans être relier aux machines, aux bips incessant... Nous vivons une deuxième naissance, l'odeur de maman, son sourire sur son visage ça y est dans 4 jours, nous serons réunis avec maman et papa dans mon cocoon à la maison... Le 27 juillet 2016 je quitte l'hôpital... Fin juillet mes parents ont rencontré le Professeur Bahi Buisson, neuropédiatre, spécialiste de la lissencéphalie à l'hôpital de Necker... C'est ici qu'ils en ont appris un peu plus sur ma maladie qui est confirmé... La lissencéphalie est une malformation du cortex...  Mais il y a plusieurs catégories dans la maladie, on sait juste que la maladie évoluera selon moi... Car chaque cas est unique et différent, on sait que je serais susceptible de faire de l'épilepsie sévère et dur à stabiliser car elle est pharmaco-résitante... Il faut attendre d'autres examens qui nous en diront plus... Après de longs mois d'attente, les résultats des examens sont tombés...En février 2017, on apprends qu'il s'agit d'une lissencéphalie globale frontale accompagnée par un syndrome, c'est ce que mes parents redoutaient le plus, le syndrome de baraitzer winter qui lui touche 1 enfant sur 1000000. Pour vous résumer un peu, la maladie est tellement complexe...qu elle évoluera au cours de mon évolution à moi, on ne sait pas trop sur ce que ça donnera. On sait juste que je peux souffrir de malformation auditive, de la vue, du visage, de malformation cardiaque, d épilepsie sévère dans la majorité des cas...Plus je grandirais plus on prendra des coups... Ma maman a cessé son activité pour s'occuper à plein temps de moi, elle m'emmène à mes rdv médicaux aussi nombreux qu'ils sont (pédiatre, médecin traitant, camps, Necker, psychomotricienne, pedopsy... Et j'en passe) Aujourd'hui,  on ne sait pas si je marcherai, si un jour je parlerai, si un jour j'irai à l'école, on ne sait pas si tout simplement j'aurai une vie dite "normale" Alors pour mon sourire et celui de mes parents, tata a décidé d'ouvrir une cagnotte pour améliorer mon quotidien, pour ne plus vivre qu'à travers ma maladie, pour avoir une chambre de princesse sans mes équipements du quotidien, pour voyager et apprécier la vie encore plus... Parce que la vie ne m'a pas fait de cadeaux, faites de ma vie un véritable conte de fée... Lorena, 17 mois.   POUR ME SUIVRE, RETROUVEZ MOI SUR LE GROUPE FACEBOOK :POUR LE SOURIR

50

1 142,05 €

Les derniers webserie

Les derniers webserie

Les derniers est une série de documentaires courts, chaque épisode est la rencontre d'un des derniers survivants des camps, qui parle de son parcours pendant la guerre mais aussi de la vie après, la transmission et le monde actuel. Notre projet, indépendant, a pour l'instant été soutenu par l'institut Alain de Rotschild, la FMS et de généreux donateurs privés, grâce à eux, nous avons déjà pu produire une douzaine d'épisodes en France.  Depuis le lancement de notre série sur les réseaux sociaux,  la bande annonce a été vue plus de 150 000 fois et autant pour les épisodes.(https://www.facebook.com/LesDerniers.org/videos/153263381887623/ ) et nous avons reçu de très nombreuses propositions de témoignages et de non moins nombreuses propositions d'aide. Nous aimerions donc pouvoir continuer et produire dès la rentrée le maximum de nouveaux épisodes, y compris à l'international. Nos moyens ne nous permettant pas d'aller aussi loin que nous aimerions, nous avons donc décidé de lancer cette collecte. Plus nous aurons de moyens plus nous financerons d'épisodes. (Le budget d'un épisode est en moyenne de 5000 euros) Pour tout don supérieur à 10 euros, votre nom sera sur la page des remerciements lesderniers.org sur lequel la série sera en libre accès. Pour tout don supérieur à 30 euros, votre nom sur le site et notre précédent film "young et moi, Tomer Sisley sur les trace du boxeur d'Auschwitz" primé au Figra en lien numérique Pour tout don de 100 euros votre nom sur le générique de fin d'un épisode (de 2 pour 200...) Pour tout don de 1000 euros vous êtes un des mécènes de la série et votre nom est au début d'un épisode (2 pour 2000...) Pour toute question, contactez nous  "The last ones" is a serie of short documentaries. In each episode we visit one of the last survivors of the concentration camps. They tell us about their story during WWII but also their life after and the present world. Our project is totally independant and is broadcast freely on our website www.lesderniers.org and on social medias. Our trailer has allready been watched over 115 000 times."The last ones" is financed by foundations and philantropists. Each episode costs around 5000 euros, the more money we raise the more episodes we ll be able to produce, hopefully internationally. So far we did 12 and we are working on english subtitles. Contact us if you have any question through our facebook page.

209

13 882,15 €

69 %
Aide à la diffusion du film "Regarde Ailleurs"

Aide à la diffusion du film "Regarde Ailleurs"

Bonjour à toutes et à tous, Tout d’abord merci d’accorder de l’attention à notre projet. Si vous lisez ces lignes c’est certainement que vous avez apprécié le message que porte notre film “Regarde Ailleurs” et nous en sommes très touché.e.s. Si vous n’avez pas encore vu le film, pour le visionner c'est ici !  Nous vous proposons ici d’aller plus loin et de nous aider financièrement pour :- nous permettre de lancer notre cinéma itinérant.- nous permettre de continuer à faire des films Si nous avons décidé de rendre le film accessible gratuitement sur Internet, c’est parce que nous tenons à ce qu’il soit vu par le plus grand nombre. Cependant, la diffusion sur internet a ses limites… Premièrement, dépendante des groupes affinitaires sur les réseaux sociaux, elle touche majoritairement des personnes qui sont déjà sensibles à la cause que défend le film. Deuxièmement, elle ne permet pas de débattre après visionnage. Pour cette raison, nous souhaitons aller nous même, physiquement, à la rencontre du public. Nous avons déjà projeté la première version du film dans le Lycée Léonard de Vinci à Calais. La réaction des 60 lycéens présents ce jour là nous a confirmé la nécessité de réaliser ce projet. Tous sont restés attentifs tout au long de la séance et lors du débat qui a suivit, nous avons pris conscience de la portée informative et pédagogique du film. Les lycéens ont fait des remarques tel que “ j’ai compris qu’il ne faut plus croire tout ce qu’on voit à la télé ” ou “ j’étais anti-migrant mais maintenant je les comprends et j’ai envie de les aider ”... Cette projection a aussi mis en lumière le fait que même les habitants de ces régions ne sont pas au courant de ce qu’il se passe tout près de chez eux. Pour lire l'article sur cette projection publié dans La Voix du Nord c'est ici !  Dans un premier temps, nous avons besoin d’aide pour montrer le film “Regarde ailleurs” aux premiers concernés (exilés et habitants du Pas-de-Calais) et prendre des nouvelles des personnages du film. Dans l’immédiat, l’objectif est de faire vivre le film “Regarde Ailleurs” en commençant par le diffuser dans les régions qui sont les plus concernées par le sujet. Nous commencerons par aller dans les différentes zones où se regroupent les gens qui espèrent rejoindre l'Angleterre afin de leur montrer à eux mais aussi à la population locale. Nous contacterons les mairies, salles des fêtes, lycées, associations, cinémas de quartier, centres culturels, centres de vacances et tout autre organisme ou personnes qui pourra nous aider à organiser des projections sur le parcours. Dans ce premier parcours nous prévoyons de retrouver certains des personnages du film et autres amis rencontrés à Calais. Nous savons par exemple que certains sont désormais en Angleterre et en Belgique. Ces retrouvailles nous permettront de leur montrer le film mais aussi de constater par nous même leurs conditions de vie dans ces différents lieux. En Angleterre, sont-ils satisfaits de leur nouvelle vie ? En Belgique, comment fonctionnent les réseaux de solidarité qui permettent à la plupart de dormir au chaud ? Nous prévoyons de réaliser de courts reportages pour partager cette mise à jour avec vous. Le planning d’ici la fin du mois d’avril : - Diffusion du film principalement dans les lieux qui ont le matériel nécessaire et dans la limite de nos moyens et disponibilités.- Préparation du parcours des projections dans le Pas-De-Calais et à travers la France.- Remise en état du camion prété pour le projet. Notre objectif : Commencer les diffusions itinérantes le 1er Mai 2018. POUR ATTEINDRE CET OBJECTIF, VOUS POUVEZ NOUS AIDEZ A FINANCER : La remise en état du camion (1000 euros) :  Le camion est essentiel pour ce projet car il nous permet de se déplacer de manière autonome, de transporter le matériel mais aussi de se loger et d’avoir un espace de travail pour réaliser des films sur la route. Jusqu’au mois de septembre, nous avons la chance de nous faire prêter un camion qu’il nous faudra

57

2 307 €

46 %
Investissons dans l'avenir de nos enfants

Investissons dans l'avenir de nos enfants

Bienvenue sur notre cagnotte !« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » Gandhi« L'action humanitaire, c'est préparer l'avenir et contribuer au développement des pays les plus pauvres. »   Nous sommes trois étudiants en licence professionnelle responsable du developpement de projet à Paris.Nous menons un projet dans le cadre de notre licence qui s'inscrit dans l'humanitaire en collaboration avec l'association ECM ( Espoir au Cœur de Mitry ) qui porte notre projet et qui nous accompagnera tout au long de ce dernier.Nous avons pris une initiative altruiste à vocation charitable et comptons intervenir dans une école primaire située au Maroc dans une région défavorisée pour améliorer les conditions éducatives de cette dernière. Pour ce, nous comptons aménager un local déja existant en bibliothèque. ( voir photo de profil ) L'argent récolté nous servira pour la rénovation et l'aménagement du local, ainsi que notre voyage au Maroc pour assurer l'aménagement.En parallèle, nous comptons mener diverses actions dans le but de récolter un maximum de fonds et ainsi maximiser les chances de mener à bien le projet. Ce projet nous tient à coeur, nous voulons offrir à nos enfants un avenir lumineux, comme vous le savez les enfants issus des milieux ruraux ont relativement moins de chance de réussite que les enfants issus des milieux urbains, c'est pourquoi nous faisons appel à votre générosité pour mener à bien notre projet. Nous vous remercions par avance de votre générosité. مرحبا بكم في صندوقنا للتبرعاتلتكونوا انتم التغيير الذي تريدون رؤيته في العالم"" غاندي"العمل الإنساني هو اعداد المستقبل والمساهمة في تنمية الدول أكثر فقرا"نحن ثلاثة طلاب بالإجازة المهنية مسؤولة عن المشروع بباريس.نعمل على مشروع في إطار الإجازة التي تندرج في العمل الإنساني.اتخذنا المبادرة الجمعوية ذات الطابع الخيري ونريد ان نعمل على مؤسسة تعليمية  قروية بالمغرب لتحسين ظروفها التعليميةلاجل ذلك .قررنا تهييئ فضاء للمطالعة (انظر الصورة جانبه)الاموال المحصلة بصندوقنا ستساعدنا على تجديد و تهييئ الفضاء وهو موجود بالمؤسسةأيضاالحصول على تذاكرنا للسفر الى المغرب للوقوف على العملية ومتابعتهابالموازاة رصدنا اعمال مختلفة بهدف جمع اكبر ما يمكن من مداخيل عائدات حتى نحصل على حظوظ اكبر لإنجاح مشروعنا لقد وقع اختيارنا على هذا المشروع لمنح اطفال المؤسسة مستقبلا مشعا وليكونوا أكثر عطاءا لانه كما تعرفون الاطفال المنحدرين  من المحيط القروي يتوفرون على حظوظ اقل للنجاح بالمقارنة مع أقرانهم بالمجال الحضري لهذا نلتمس كرمكم وسخاءكم لإنجاح مشروعنا هذا ولكم جزيل الشكر.

52

1 363,75 €

19 %
Financer la distribution du court métrage "à découvert"

Financer la distribution du court métrage "à découvert"

Le pitch du film "à découvert" - petit aperçu sur le mystère du don Mr. Melville est seul pour fêter son anniversaire... Le vieux monsieur redoute de sortir, mais un rayon de soleil le décide finalement à risquer l'aventure. Alors qu'il pense trébucher sur un cadeau tombé du ciel, Mr. Melville est mis devant l'opportunité de donner plutôt que de recevoir. La présentation vidéo du projet   L'origine du projet, le mot du réalisateur Thomas Coispel "Le mieux est sans doute que je vous raconte une petite anecdote de tournage, car c'est un de ces détails qui m'a permis de comprendre véritablement de quoi "à découvert" parle. Parfois on écrit des films, un peu obsédé par des images ou des dialogues, et ce n'est qu'ensuite qu'on arrive à cerner ce qu'il y a dessous. On venait donc de terminer la première journée de tournage, en extérieur. Un temps horrible, une pluie en continue pendant des heures, quelques éclaircies durant lesquelles on devait se précipiter de filmer. Plus la lumière baissait et plus chacun stressait de ne pas pouvoir finir cette partie essentielle du film.  Bien que je ne sois pas superstitieux, je commençais à croire que c'était peut-être un signe que je ne devais pas faire ce film. Il faut imaginer qu'on sortait d'une semaine de temps superbe, et que dès le lendemain il a de nouveau fait un soleil magnifique... Mais en pointant le nez dehors le lendemain pour filmer la seconde partie, j'ai trouvé dans la rue un billet de 50 euros. C'est déjà assez improbable, mais si vous avez déjà vu la version courte du film plus bas sur cette page, vous comprenez à quel point j'ai halluciné. Vu le scénario du film "à découvert", il m'est apparu évident que je ne pouvais pas le garder ou le dépenser. Je l'ai donc donné à une personne qui m'a aidé depuis plusieurs mois sur le projet. Sur le papier ça peut paraître irrationnel, mais au fond l'acte même de donner quelque chose sans attendre en retour quoi que ce soit est totalement illogique... tout en étant essentiel !  On a tous remarqué que l'époque n'est pas très propice à la solidarité, pourtant des initiatives solidaires ne cessent d'émerger et de tenter de résister à cette tendance du renfermement sur soi. Voilà de quoi parle vraiment "à découvert", ce petit mystère au fond de nous tous qui survit encore, plus fondamental que les logiques froides qu'on veut nous imposer. J'ai choisi de faire ce film avec le peu de moyens que j'avais à ma disposition et grâce à la contribution bénévole de plusieurs comédiens et techniciens, sans qui il aurait été impossible d'aller plus loin. Je profite de cet espace pour remercier encore une fois Jean-Pierre, Julia, Harold,  Yves, Hermine, Claire-Sandra, Elvina, Olivier, Florent, Clotilde et Noémie. En lisant juste un peu plus loin, vous découvrirez les visages et les compétences qui se cachent derrière ces prénoms !" Thomas Coispel, réalisateur de "à découvert"  A quoi servira la récolte? Vous pouvez voir le film gratuitement, dans une version de 2mn20, plus bas sur cette pasge, mais il nous est impossible d'envoyer le film dans sa version officielle de 5mn30 à des festivals professionnels sans votre aide.  Aujourd'hui l'offre d'images est telle que beaucoup de festivals demandent des frais d'inscription, qui peuvent parfois aller jusqu'à 40 ou 50 euros. Il faut aussi prendre en compte la fabrication des DVD et de leur jaquette indispensable à la participation (sans garantie d'être sélectionné). Au bout de la sélection, il reste encore à éditer un DCP (Digital Cinema Package), le support universel de projection dans les salles de cinéma, mais qui reste compliqué à tester et fabriquer (étalonnage et mixage son spécifiques, au coût de 500€ TTC chacun). Le diagramme ci-dessous montre la répartition de la somme que nous souhaitons récolter pour le premier palier : Si la campagne dépasse cette première exigence, nous pourrons dépenser le reste pour financer l'enregistrement de la musique de Yves Gourmeur dans un studio professionnel.

52

1 332,23 €

88 %
Élargir l’accès à l’école aux enfants du monde rural

Élargir l’accès à l’école aux enfants du monde rural

Comme vous le saviez probalement  la scolarisation des enfants du monde rural, en particulier les filles est une réalité douleureuse. Les mauvaises conditions de scolarisation, absence de collège de proximité, absence des transports en commun et absence de foyers, rendent l'accès à l'apprentissage plus compliqué voire impossible et poussent  aujourd'hui certaines familles à mettre fin à la scolarité de leurs fillettes. Faute de moyen la déscolarisations massives  des filles est une réalité. la majorité des filles du milieu rural n’accèdent  malheureusement pas aux collèges. Les difficultés de ces enfants sont mises en lumière dans le film documentaire « Sur le Chemin de l’école », Pascal Plisson.Projection du film devant des collégiens.   Le principal objectif de cette collecte est d'assurer des aides vestimentaires pour tous les enfants défavorisés avec une priorité aux établissements primaires avec des situations particulièrement difficiles (communes pauvre, situées dans les zones montagneuses d'atlas et privée d'infrastructures ). Mettre en place des solutions d'hébergements pour les filles, par la participation à la construction des foyers et leurs fonctionnements.   Ce projet vous touche, vous êtes disponible pour se déplacer, notre porte est grand ouverte à toute perosnne physique ou organisation qui souhaite créer son propre événement de solidarité dans un établissement scolaire et partager un moments convivial autour de ces enfants. N'hésitez pas à nous contacter à l'adresse ci-dessous.association.lumatlas@gmail.com   Je participeCHAUSSURE ENFANT10 €Chaussure 1er prix, protectrice, conçue pour vos balades en plaine par temps sec, sur chemins faciles. Renfort avant de protection Je participeDOUDOUNE15 €Cette doudoune est idéale pour une protection optimale contre le vent et le froid.les prix sont à titre indicatif, nous allons bien entendu négociez les prix avec les fournisseursJe participeKit-école13 €les affaires scorlairesJe participeAide vestimentaire0 €contactez-nous pour l'organisation de la collecte !  Merci beaucoup pour votre solidarité, au plaisir de vous lire .. Un grand merci pour toutes vos participations à la cagnotte !    --* Lumières d'Atalas : est une association à vocation de développement, de culture, développer le côté social elhouz-Marrakech(MAROC)

51

123 J

Vaincre la drépanocytose

Vaincre la drépanocytose

Bienvenue sur cette cagnotte !Il est des situations que l’on ne peut imaginer tant que l’on ne les a pas vécues. La maladie, la perte d’un enfant, d’un être cher, font partie de celles-là. L’association « Espoir, Hope, Elikia : vaincre la drépanocytose » est née de la douloureuse expérience d’une mère face à la maladie de son enfant. La drépanocytose. Est-ce que cela vous dit quelque chose ? Si cela ne vous dit rien ou vaguement quelque chose, la drépanocytose est une maladie génétique du sang, héréditaire et qui touche les populations d’origine africaine, afro-américaine, caraïbéenne et méditerranéenne. Elle est également présente en Inde et en Amérique du Sud. Les personnes touchées sont anémiées, sujettes aux infections, à des crises douloureuses et bien d’autres complications, invalidantes, voire mortelles. Maladie génétique la plus répandue au monde, la drépanocytose reste pourtant assez méconnue.On estime à environ 50 millions de personnes touchées dans le monde et près de 300.000 naissances par an. Alors, est-il acceptable de voir des êtres humains souffrir et mourir parce que d’autres n’ont pas su qu’ils pouvaient les sauver? Est-il tolérable de laisser des parents faire des enfants malades alors qu'ils pourraient l'éviter? Est-il normal de voir des enfants mourir avant même d’avoir atteint l’âge de 5 ans simplement parce qu’ils vivent dans des pays où l’accès aux soins est un luxe, voire inexistant ? C’est dans ce cadre que naît l’association « Espoir, Hope, Elikia : vaincre la drépanocytose ».Cette association a pour missions : informer sur la maladie, inciter au dépistage du gène drépanocytaire, encourager les dons du sang, financer la recherche et soulager les malades les plus démunis dans des pays difficiles tels que le Congo ou les Comores (prise en charge de soins médicaux, mise à disposition de médicaments d'urgence, alimentation, hygiène, scolarisation et insertion professionnelle). Mais pour mener à bien nos missions, nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de compétences, de bénévoles et de fonds.Nous faisons donc appel à votre générosité à tous et vous remercions d’avance de l’attention que vous porterez à ce projet. Votre don est déductible d’impôt à 66%. En conséquence, nous vous remercions de bien vouloir nous adresser vos coordonnées exactes par mail afin que nous puissions vous établir un reçu fiscal : ehe.tresorier@gmail.com. Pour toutes questions, bien évidemment, n'hésitez pas à nous contacter : ehe.drepano@gmail.com. Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/EspoirHopeElikia/ Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

12

510 €

Pastef les patriotes de la diaspora

Pastef les patriotes de la diaspora

Chers/Chères Patriotes, nous lançons officiellement le projet BOKK NAA. Soyez contributeurs et financez la tournée Nationale et internationale de PASTEF Nous sommes des milliers de Sénégalais, partout dans le pays et dans la diaspora, à saluer l’engagement politique sans compromission du président Ousmane SONKO et les profondes valeurs patriotiques qu’il défend à travers le parti PASTEF Les Patriotes.Il a fini de nous convaincre que la sauvegarde et la préservation des intérêts de la collectivité doivent primer sur nos ambitions personnelles et que la lutte pour une plus grande justice sociale vaut le don de soi pour la patrie.  Nous avons donc été très nombreux à partager le sens de son combat et à lui manifester tout notre soutien, soit comme militant actif de PASTEF Les Patriotes ou bien en tant que sympathisant de cette organisation politique.Toutefois, vous n’êtes pas sans savoir que l’engagement politique, aussi noble et sincère soit-il, nécessite des moyens financiers substantiels pour être mené efficacement. Nous comptons faire de la politique autrement et cela passe par une rupture radicale avec les pratiques trop souvent ancrées dans la sphère politique sénégalaise consistant à utiliser les deniers publics pour se constituer une manne financière afin de financer les campagnes.Pastef est l’un des rares partis à répondre aux obligations de dépôt des comptes auprès des organes compétents. Nous invitons donc tous les patriotes qui se retrouvent dans les valeurs incarnées par Pastef de permettre au parti de se doter des moyens à la mesure de ses ambitions. Oui, si vous estimez que le président Ousmane Sonko doit aller à la rencontre des Sénégalais pour leur expliquer son offre politique, cela exige un coût financier indéniable. C’est conscient de cette réalité  que nous, militants de Pastef, avons lancé le Projet  «BOKK NAA» avec l’ambition de mobiliser la diaspora sénégalaise afin de contribuer au financement de la tournée nationale et internationale du parti et surtout de financer sa caution à la présidentielle du 24 février 2019. Le montant récolté permettra ainsi au président Ousmane Sonko de sillonner le Sénégal des profondeurs et d’aller rendre visite à nos compatriotes de la diaspora. Plus que jamais, le champ politique sénégalais a besoin d’hommes et de femmes de valeur dont le patriotisme ne souffre d’aucune ambiguïté. PASTEF Les Patriotes incarne cet idéal politique et mérite par conséquent notre soutien à tous les niveaux.  PLUS QU’UN CREDO, LE DON DE SOI POUR LA PATRIE, C’EST CONTRIBUER A BATIR UN NOUVEAU SENEGAL DE JUSTICE, D’EQUITE ET DE PROSPERITE Nous vous remercions d’avance pour vos contributions PASTEF LES PATRIOTES NB : Vous recevrez un mail de confirmation suite à votre contribution (merci de vérifier également vos spam)

98

7 735 €

Soutien à Sandro Nassif

Soutien à Sandro Nassif

For english version please scroll down  APPEL DE DONSChers amis, chers visiteurs de Vin-Vigne, J'ai besoin de votre soutien. En effet vous êtes tous les jours plus nombreux à utiliser Vin-Vigne et vous êtes d'autant plus nombreux à m'adresser des messages de félicitations pour le travail accompli, je vous remercie chaleureusement pour cela. Cependant, vous avez aussi dû remarquer que le site connaît un ralentissement dans sa croissance depuis deux ans et cela tient au fait que je suis gravement malade. Je suis atteint d'un cancer du poumon (stade 3-4) extrêmement agressif qui me détruit littéralement et m'empêche de faire quoique ce soit et donc de m'occuper du site Vin-Vigne. Le moindre effort m'épuise. Voilà six ans déjà que j'ai commencé à travailler sur ce site ; j'y ai mis toute mon énergie par passion pour le vin lors de mon temps libre. En plus de la maladie qui s'abat sur moi ce serait une très grande tristesse que Vin-Vigne finisse dans les poubelles d'Internet compte tenu du travail effectué et de la satisfaction qu'il apporte à plus de 15 000 personnes par jour. C'est pourquoi je sollicite votre soutien financier sous forme de don afin de m'aider à traverser cette période difficile et pouvoir déléguer le travail que je ne peux plus faire à d'autres personnes comme la rédaction des textes, l'administration, les mails, le développement du site... Je sais que dans l'état actuel mes jours sont comptés ; j'espère profondément que la médecine me contredira. J'espère d'autant plus profondément que le site Vin-Vigne qui me tient tant à cœur pourra continuer sa route. Grâce à vous c'est un navire solide ; ce navire je vous le confie à présent, son avenir est entre vos mains. Je vous remercie du fond du cœur pour votre générosité et votre fidélité. Votre dévoué  Sandro Nassif ############################################################# Si vous n'arrivez pas a effectuer la transaction (par exemple en ayant une carte de débit et non pas de crédit) merci de bien vouloir nous en informer par email à l'adresse suivante: seb.nassif@gmail.com Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés Merci à tous ############################################################# BIOGRAPHIEJe suis né à Monaco en 1982. J’y ai demeuré jusqu’à mes cinq ans.  Cette même année au début du printemps je suis parti pour le Liban accompagné de ma mère et de mon frère pour veiller sur notre grand-mère atteinte d'un cancer des poumons.  Notre chère mami s'éteignit l’été suivant n'ayant plus force de lutter contre la maladie.Mes parents s’étaient séparés depuis peu de temps. Ma mère décida de rester au Liban pour se rapprocher de sa famille, de son père et de son frère marié et père de trois enfants. Pour ma part je me retrouvais dans un nouveau pays, scolarisé pour la première fois dans une école où la plupart des enfants ne parlaient pas le français ou très peu.A cette période le clivage politique de la région était si tendu que la guerre commença à prendre de l'ampleur. Aux cris des sirènes nous étions obligés de courir nous réfugier dans les abris sous-terrain de nos voisins sous les sifflements des obus et le souffle des explosions. Nous étions terrorisés, la guerre faisait des ravages. Nous étions obligés de nous éclairer à la bougie car les coupures d'électricités étaient fréquentes tout en attendant les moments de trêve pour pouvoir satisfaire nos besoins élémentaires.Cela dura jusqu'à ce que notre maison soit pulvérisée par un obus forçant ma mère à rentrer en France pour assurer notre sécurité. Mais elle n’avait rien. Nous dûmes nous séparés.  Ma mère se rendit à Paris pour reconstruire sa vie tandis que mon frère et moi étions placés en famille d'accueil. Mon père ne pouvait pas nous prendre avec lui car il venait tout juste d'accepter un poste à Genève et devait quitter la côte d'azur.C'était la période des vacances de Noël en 1989. Après avoir p

88

7 880 €

Achat de matériel vidéo/audio pour Le Bon Sens

Achat de matériel vidéo/audio pour Le Bon Sens

Le Bon Sens a un an ! Lancée le 20 novembre 2016, ma chaîne YouTube «Le Bon Sens» vient de fêter sa première année 🎂. Elle compte aujourd'hui plus de 26 000 abonné·e·s et plus de 1,5 millions de vues. J'y réalise des vidéos de décryptage de l'actualité politique, économique et sociale. Depuis un an, je filme avec mon téléphone et un micro. Le résultat est correct mais pourrait être grandement amélioré. C'est la raison pour laquelle je fais appel à vous avec ce financement participatif 💶. Du meilleur matériel pour de meilleures vidéosJe souhaite faire l'acquisition d'un réflexe numérique 📷 et d'un objectif de bonne qualité pour améliorer le rendu visuel, en particulier la netteté et la luminosité. J'aimerais également m'équiper d'un micro cravate 🎤et d'un pré-ampli et/ou d'un enregistreur audio pour améliorer le son de mes vidéos. Enfin, de manière optionnelle, j'aimerais m'équiper d'un boîtier streaming pour pouvoir réaliser des directs 🔴 et interagir davantage avec mes abonné·e·s. Les principes de ce financement participatifVous trouverez ci-dessous le matériel que je souhaite acquérir. J'indique plusieurs choix possibles pour le réflexe numérique ainsi que pour le dispositif d'enregistrement sonore. Ils correspondent à des configurations différentes (évidemment, plus c'est cher, plus la qualité sera bonne). La configuration «minimale» revient ainsi à 1425 € euros tandis que la configuration «optimale» à 2810 € (et 3400 € avec le boîtier streaming). J'achèterai donc le matériel en fonction de la somme reçue 😉. À votre bon coeur !Voilà, vous savez tout ! Je vous invite maintenant à participer si le coeur vous en dit ❤️. Même un peu, ça aide (beaucoup) ! Mieux vaut un financement avec beaucoup de participant·e·s donnant peu que peu de participant·e·s donnant beaucoup (enfin, les riches, ne vous privez pas hein !). Pour donner un exemple : chacune de mes vidéos est visionnée en moyenne par 10 000 personnes ; si seulement un tiers d'entre elles donnait 1€, il y aurait de quoi financer le meilleur réflexe numérique et le meilleur dispositif audio ! Sachez que tous les paiements sont sécurisés. Merci !Voici ce que je voudrais acheter avec ce financement participatif : Réflexe numérique :* Lumix G7 : 600 € (configuration minimale)* Lumix GH4 : 1100 € (configuration moyenne)* Lumix GH5 : 1800 € (configuration optimale)Objectif (l'un ou l'autre, pour l'instant j'hésite) :* Objectif 12-35mm f 2,8 : 650 €* Objectif 12-60mm f 2,8-4,0 : 620 €Matériel audio :* Micro cravate ATR3350 : 30 €* Zoom H1 : 95€ (configuration minimale)* Mixette DSLR Beachteck DXA-MICRO PRO : 250€ (configuration optimale)Enregistrement :* Carte SD 128 Go : 80 €Matériel de streaming (optionnel) :* Boîtier Teradeck Vidiu : 590 €

227

2 550 €

75 %
Association YGY

Association YGY

Je m’occupe depuis 20 ans des femmes et des enfants.Vous-même, ou votre bébé, êtes peut être venus me consulter pour des soins ostéopathiques.Comme vous le savez, l’ostéopathie est une thérapie qui n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Et malheureusement toutes les mamans n’ont pas les moyens de s’offrir ce type de soin.C’est pourquoi j’ai créé l’ Association YGY, dans laquelle je forme de jeunes ostéopathes diplômésqui veulent se spécialiser en gynécologie et en pédiatrie.Grâce à eux, tous les jeudis, de jeunes mamans et leurs bébés qui n’ont pas forcément les moyens de venir me consulter, peuvent être soignés gratuitement. Connaissez-vous la plagiocéphalie ?Il s’agit d’une déformation du crâne, souvent associée à un torticolis, qui peut gêner la croissance du cerveau et avoir d’éventuelles conséquences sur le développement cognitif de l’enfant (capacité d’apprentissage).Autres conséquences qui peuvent survenir : des déviations de la colonne vertébrale (scoliose) ou de la mâchoire. Aujourd’hui 46% des nouveaux nés sont atteints de ce syndrome ! Quelques bébés récupèrent spontanément, et presque totalement, mais ceux qui sont les plus atteints garderont des séquelles à vie.Lorsque la plagiocéphalie est prise en charge dès les premières semaines du nourrisson, les ostéopathes savent soigner cette déformation!  Votre soutien nous permettra :* d’ Alerter, de Communiquer, et d’Informer les mamans* d’ Allouer plus d’espace pour accueillir plus de bébés* d’ Acheter du matériel Mais aussi d’offrir un sandwich aux bénévoles qui ne comptent ni leur temps et ni leurs efforts. Bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 66 % du montant de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Ainsi, un don de 50€ ne vous coûtera en réalité que 17€ après déduction fiscale.Afin que nous puissions émettre un reçu de dons pour permettre une réduction de vos impôts,écrivez-nous à : rybus.ygy@gmail.com, en indiquant votre nom complet et votre adresse postale.  Au nom de toutes les mamans, de tous les bébés et de tous les bénévoles,je vous remercie par avance pour votre soutien. Catherine Rybus  N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous parler, nous consulter, venir nous voir ...Cliquez-ici !  Découvrez les reportages réalisés par la Maison des Maternelles de France 5que nous remercions pour leur inconditionnel soutien depuis des années ...

68

4 540 €

United for Masarang

United for Masarang

[English below] “Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” - Ghandi Un monde durable, dans lequel l’humanité et la nature vivent en harmonie, tel est le changement auquel nous aspirons. C’est ainsi que nous avons décidé de partir deux semaines en mars 2018 dans une réserve naturelle du nord de l’Indonésie, afin de mener des actions en lien avec la préservation de l’environnement. Qui sommes-nous ? Nous sommes un groupe de quinze étudiants en relations internationales à l’Institut Libre d’Etudes des Relations Internationales (ILERI, Paris). Comprendre les enjeux internationaux et trouver des solutions durables sont deux dimensions au cœur de notre engagement.ILERI Exchange et ILERI UNICEF, nos deux associations étudiantes à but humanitaire, s’unissent à nouveau cette année pour permettre aux étudiants, nous, de s’engager dans une cause qui leur tient à cœur et de devenir acteurs du monde d’aujourd’hui et de demain. Avec qui partons-nous ? Pour mener à bien notre projet, ILERI Exchange et ILERI UNICEF s’unissent à l’association locale Yayasan Masarang. L’association Masarang, créée par le Dr. Willie Smits (un défenseur de l’environnement et un activiste pour la protection des animaux), est une association qui trouve des solutions pour les problèmes les plus urgents de notre temps : la déforestation, la perte de la biodiversité, le changement climatique, la pauvreté et le sous-développement. Elle agit donc dans plusieurs domaines : le reboisement, la sauvegarde des espaces menacées, l’éducation, ainsi que le soutien aux populations locales et à leurs activités. Que ferons-nous sur place ? Notre mission en Indonésie ciblera 4 pôles principaux : le reboisement, la préservation de la biodiversité et des animaux, la construction et la rénovation d’enclos ainsi que l’éducation. Reboisement : pour ce projet, nous replanterons des arbres dans la région afin de faciliter le passage de l’eau et aider les populations locales. Le reboisement auquel nous allons participer s’effectuera à proximité des cultures, ce qui aidera la nature à retrouver son équilibre naturel.  Préservation de la biodiversité et des animaux : ce projet consistera à nourrir les animaux  du sanctuaire, pour qu’ils se rétablissent  et que l’association puisse les relâcher dans leur état naturel. Concernant la biodiversité, nous devrons créer une base de données sur les arbres, les plantes et les animaux de la région afin que l’association puisse surveiller de près la dégradation de la biodiversité de la région. Construction et rénovation : pour ce projet, nous devrons rénover et construire de nouveaux enclos pour les animaux sauvages du sanctuaire. Education : pour ce dernier projet, nous rendrons visite à plusieurs universités de la région de Tasikoki pour donner des leçons (anglais, français…), partager nos expériences sur la vie en Europe et ainsi échanger avec les enfants locaux.  Utilisation des fonds  Pourquoi avons-nous besoin de 5 200 euros ? Toutes les actions citées ci-dessus nécessitent à la fois des aides matérielles et financières.  La première partie des fonds constituera un don pour l’association Masarang ; cela leur permettra par la suite de développer leur usine de sucre de palme, développer leur association, employer des locaux et donc assurer l’insertion des villageois dans la société indonésienne.  La seconde partie des fonds sera utilisée pour l’achat de matériaux divers. Nous achèterons du matériel médical, des serviettes, des gants et des torches pour la rénovation des enclos, de la nourriture pour les animaux ainsi que du matériel scolaire pour l’université. Mais ceci ne sera possible que grâce à vous ! Cependant, le budget global de cette mission est d'environ 18 000 euros (vols, hébergement, alimentation, dons à l'association Masarang…). Ainsi, si le but minimum est dépassé, sachez que l'argent servira à réduire le coût de la mission pour chacun d'entre nous ! De plus, en contribuant financièrement à notre projet humanitaire, vou

64

4 787 €

92 %
Sauvetage d' Honorine , teckel de 5 ans

Sauvetage d' Honorine , teckel de 5 ans

Sauvetage d’ HonorineHonorine , Teckelette de 5 ans , doit être opérée rapidement pour être sauvée . Il y a presque deux semaines , certains auront pu voir dans pet alert 27 , la fugue d’ Honorine , une teckelette standard noire et feue de cinq ans qui  a été retrouvée accidentée , une voiture lui étant passée dessus , puis conduite à la clinique d’ Anet par les pompiers dans un sale état.Un malheur n’ arrivant pas toujours seul , sa propriétaire Claudine Lainé Fillion est décédée brusquement vendredi matin .Un groupe d’ amis dont certains sont sur FB , et moi même , je suis leur porte parole , avons décidé de sauver Honorine qui est toujours hospitalisée à la clinique d’ Anet .Clinique vétérinaire du Cerf2 allée de Brigault28260 AnetLes frais sont lourds , 1750 euros minimum , aucun des amis de notre groupe n' est Crésus , donc si certains d’ entre vous amoureux des chiens et des teckels pouvaient nous aider , même d’ un tout petit don , les petits ruisseaux faisant les rivières  ,ça serait formidable et très généreux de votre part . Relayer sur vos pages ça peut aider aussi . Pour ça , nous avons créé cette cagnotte pour Honorine , un amour de chienne , et la mémoire de Claudine grande amoureuse elle même de nos compagnons préférés .A sa sortie de la clinique , elle sera prise en charge par un couple d’ amis le temps de sa convalescence , puis nous chercherons une famille d’ accueil définitive . Le chirurgien est très confiant quant à un rétablissement total .Quant aux autres chiens de Claudine , les trois sont en famille d’ accueil : Douce la Tervuren est prise en charge par Lucy , Valdi la teckel kaninchen arlequine par un couple d’ amis en seine et marne et Dee Doo la naine poils durs par une autre amie en Essonne ; Dee Doo doit être détartrée et stérilisée pour un futur placement en famille définitive , nous allons donc en assumer aussi les frais . A votre bon coeur ! Honorine aujourd' hui   Honorine avant son accident     Dee Doo , teckel nain poils durs , dans sa famille relai  Valdi , teckel kaninchen poils ras dans sa famille relai  Douce , tervuren , dans sa famille relai email de la formidable vétérinaire qui suit Honorine à la clinique du cerf : tinaveto@gmail.com> a écrit :Rebonjour, A la suite de nos conversations, voici un petit dossier illustré concernant Honorine. Honorine a été apportée mardi 30/01 dans la nuit par les pompiers, en état de choc, elle présentait des plaies à la tête 3 fractures : bassin, omoplate droite entraînant un emphysème sous cutané et une fracture du fémur (radios ci-jointes). Elle a eu ses premiers soins sous sédation et a été sous morphine pendant 5 jours. Elle n'a jamais été agressive malgré ses douleurs. Elle est d'une rare reconnaissance là où d'autres chiens nous auraient déjà plusieurs fois mordus, entre la douleur et le stress. Malgré parfois quelques bas, elle a toujours mangé et toutes ses fonctions vitales sont vites rentrées dans l'ordre. Elle est à présent seulement sous antibiotiques et anti-inflammatoires Sous les conseils de l'Ecole d'Alfort, seule son épaule a été immobilisée par un pansement dit de Robert-Jones en attendant sa chirurgie. Après consultation du spécialiste en chirurgie, seul sont fémur nécessitera une chirurgie.  Devis pour l'ensemble des soins : Soins à la clinique (premiers soins d'urgence, examens et soins quotidiens) : 510 € à ce jour (ajouter 15€/jour)Chirurgie du fémur : 1000 € environStérilisation si possible : 215 €Médicaments (anti-inflammatoires/antibiotiques à la maison) : 20 € +/- 30€ (compléments calciques)Alimentation pour 2 mois : 60€ (croquettes vétérinaires) Vous trouverez ci-joint des photos d'Honorine pour son adoption. Elles présente encore de nombreuses cicatrices et est avec son pansement mais c'est une super chienne, courageuse et attachante !  Dr Tina Rakotonirina  Suit une lettre à entête de mla clinique et les radios d' Honorine

68

2 145 €

122 %
Haut de page