Aller au contenu principal
HUMANIR'AID TROPHY SP62

HUMANIR'AID TROPHY SP62

Bonjour à tous,HUMANIR'AID TROPHY SP62,  C'est l'histoire de 4 copains sapeurs-pompiers au Centre d'Incendie et de Secours de Boulogne Sur Mer qui souhaitent vivre une aventure humanitaire et sportive sur le Continent Africain en avril 2020.Cette aventure, c'est le 205 TROPHEE, un raid automobile, à vocation humanitaire, exclusivement dédié au sacré numéro de la Peugeot 205. Cette manifestation est un grand raid et non une course. Un véritable raid sur une longue distance, environ 2800 kms sur 11 jours destinée à montrer l'endurance des concurrents et des véhicules. C'est un défi humain et sportif prônant la solidarité et le dépassement de soi. Notre âme d'aventurier et notre volonté de venir en aide envers une population dans le besoin, plus particulièrement les enfants nous amènent  à ce projet. Le but étant entre chaque étape de distribuer du matériel scolaire et sportif dans les villages et écoles que nous croiserons afin d'apporter du confort de vie. Pour vivre cette aventure, le budget est conséquent 10000 euros par équipage soit 20000 euros au total.un projet impossible a réaliser sans le soutien d'un maximum de personnes, pour cela une cagnotte est mise en place, nous espérons sincèrement atteindre notre objectif via vos dons et différents sponsors qui pourraient nous permettrent  a tous de faire une bonne action. Nous vous proposons à tous de vivrent chaque étape de cette aventure à travers notre page Facebook " HUMANIR'AID TROPHY SP62 et vous remercions d'avance pour votre aide... Mobilisons nous pour ce projet, partageons un max et que l'aventure commence 😉😄😄😄

175

5 512,69 €

27 %
ASSOCIATION LUCIE DE BORDEAUX

ASSOCIATION LUCIE DE BORDEAUX

Bienvenue sur cette cagnotte associative ! OBJECTIF DE CETTE CAGNOTTE :UN APPAREIL POUR AIDER LUCIE à MARCHER Lucie est une adorable jeune fille de 14 ans, elle est atteinte d'une maladie génétique orpheline due à la mutation d'un gène nommé "Munc18". Cette maladie agit sur les troubles de l'apprentissage moteur, psychique et cognitif, il s'agit d'une protéine manquante qui génère une cassure dans la transmission des informations. Aujourd'hui Lucie ne marche et ne parle toujours pas. Depuis son plus jeune âge nous parcourons bien des chemins pour mettre toutes les chances de son côté. Nous sommes partis en Slovaquie, en Belgique, en Angleterre, en Espagne, nous avons pratiqué une méthode canadienne, mais aussi la méthode Doman (américaine)... Aujourd'hui nous nous sommes tournés vers l'Espagne... C'est grâce à un généticien de Barcelone, que  Lucie a acquis plus de tonus.Elle suit un régime alimentaire strict qui lui permet d'avoir une meilleure digestion. En l'espace d'un an seulement Lucie a bien progressé. Deux fois par an, nous partons faire la méthode Essentis où Lucie pratique 40H de réeducation. Mais aujourd'hui une question se pose?Pourquoi avoir franchi les frontières me direz-vous? En Espagne, le handicap fait parti de la vie de famille et n'est pas mis de côté...Malheureusement dans notre ci beau pays qui est la France, le handicap n'est pas assez soutenu, les techniques et le corps médical  donnent très peu d'espoir aux familles. Si vous souhaitez parcourir 100 mètres c'est le parcour du combattant...Enfin une dure réalité... La sécurité sociale et les mutuelles n'aident pas suffisament, nous sommes obligés de faire le minimum...C'est à dire RIEN: 2 séances de kiné/semaine soit 2H ou 1H30.... Il est évident que Lucie ne pourra pas marcher avec si peu de réeducation...  Lucie a besoin d'un  appareillage pour marcher tel que le : Le NF WALKER non distribué en France. Le coût de cet appareil est de 6900 € avec aucune prise en charge. Alors aidons Lucie  à obtenir la somme pour que l'on puisse la voir faire ses premiers pas....  Merci à vous tous....                                                                                               La maman de Lucie... Vous pouvez retrouver nos actions sur :association.lucie.over-blog.com Effectuez votre don en un clic.   •    Chacun participe du montant qu'il souhaite.   •    Tous les paiements sont sécurisés. Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

57

3 755 €

54 %
Tous ensemble pour le WV combi lensois

Tous ensemble pour le WV combi lensois

Tous ensemble pour le WV combi Lensois Chers amis supporters du RC LensCe Dimanche soir nous avons tous été tristes et marqués de l’épilogue de cette épopée en barrages après y avoir vraiment cru  !! Un autre évènement marquant a touché l’un de nos plus fidèles camarades et supporters du RC LENS  Vous connaissez sans doute de près ou de loin Thibaud avec son légendaire camping-car combi WV âgé de 47 ans et aux couleurs du RC LENSIl est en effet  de tous les matchs et de nombreux déplacements (récemment au PFC et à TROYES avec sa fille Maela elle aussi très fidèle supportrice) Alors que ce dimanche soir Thibaud et sa fille avaient pris la route pour voir le match entre supporters son combi a malheureusement pris feuHeureusement ils ont pu se dégager du combi mais malheureusement comme vous pouvez le constater sur les photos , il ne reste quasiment rien du véhicule mythique auquel Maela et Thibaud tenaient tous les deux énormément. Pour raison financière Thibaud s’était pourtant récemment résolu (à contre cœur ) à le vendre , l’annonce est toujours sur le BON COIN.... Montrons toutes et tous notre solidarité , apportons toutes et tous notre contribution (petite ou grande) afin de compenser cette importante perteMerci également de ne pas hésiter à partager ce petit mot afin de de toucher un maximum de personnes susceptibles d’apporter leur élan de solidarité Tous ensemble pour le combi de Tib ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

66

2 326,59 €

Mémorial en l'honneur des chiens militaires et héros

Mémorial en l'honneur des chiens militaires et héros

MÉMORIAL EN L'HONNEUR DES CHIENS MILITAIRES ET HÉROS Chiens sanitaires, estafettes, éclaireurs, de patrouille, de recherche, de surveillance, puis spécialisés dans la détection d’explosifs, d’armes, dédiés au pistage, aux interventions... Les chiens militaires sont de véritables héros qui ont sauvé la vie de milliers de soldats mais il n’existe, à ce jour, aucune stèle en France leur étant dédiée.  Pour célébrer la mémoire de ces chiens militaires, mais aussi celle de tous les chiens héros qui œuvrent dans la vie civile, la Société Centrale Canine se mobilise pour dédier un mémorial mettant à l’honneur le rôle majeur que jouent les chiens aux côtés de l’Homme, des forces armées et les services qu’ils rendent au quotidien. Le 18 avril 2019, dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Paris, à l’occasion de la remise des Trophées des Chiens Héros, la Société Centrale Canine a dévoilé au public l'œuvre sélectionnée par un prestigieux jury pour devenir le Mémorial dédié aux chiens militaires et héros. L’objectif est d’inaugurer ce mémorial courant 2020, dans un lieu symbolique de l’histoire de France.Honorer les chiens pour leurs services rendus à l'hommePour recueillir les financements nécessaires à la réalisation et l’installation de l’œuvre monumentale, la Société Centrale Canine a décidé de lancer une grande campagne de financement participatif. En s'impliquant dans ce projet, chaque contributeur participera à un acte de mémoire militaire et d’hommage civile pour les services rendus par les chiens auprès de l'homme. Cette œuvre artistique qui relève donc d'une double dimension militaire et civile, dépasse le cadre de la Première Guerre Mondiale et intègre pleinement l'apport sociétal du meilleur ami de l'homme. S'ils le veulent bien, les 500 plus grands donateurs verront leur nom inscrit sur une plaque au pied de la stèle.Des discussions en cours avec le Musée de la Grande Guerre de Meaux (Seine-et-Marne) Le dernier né des musées dédiés à la Grande Guerre dépasse la seule dimension d’histoire militaire. C’est un lieu vivant où histoire et société sont mêlés dans une même pédagogie. La modernité du site et ses approches multiples interpellent tous les publics. L’hommage à la fois militaire et civil aux chiens se trouverait idéalement valorisé dans ce lieu dédié à la mémoire de l’homme.Des discussions sont aussi en cours avec les villes de Paris et Reims.14/18 : création du Service des chiens de guerre « La leçon de la Grande Guerre ne peut être celle de la rancœur d’un peuple contre d’autres, pas plus que celle de l’oubli du passé. Elle est un enracinement qui oblige à penser à l’avenir et à penser à l’essentiel, rappelait le Président de la République le 11 novembre 2018 à Paris entouré de plus de 70 chefs d’Etat et de gouvernement sous l’Arc de Triomphe. L’usage des chiens par l’armée fut officialisé lors de la création d’un Service des chiens de guerre, au sein de la Direction de l’infanterie en décembre 1915, puis rattaché au cabinet du ministre de la Guerre au début de l’année 1917. En pleine Guerre Mondiale, la Société Centrale Canine a apporté son expertise cynotechnique au service du Ministère de la Guerre et a permis la mise en place d’un service efficace de sélection et de formation des « chiens de guerre » à l’exemple de ce que faisaient les Allemands, les Belges et les Anglais. Plus de 15 000 chiens ont pris part à ce conflit. Ce fut un acte fondateur dont la postérité est immense.            L’œuvre de Milthon : un symbole puissant de l’union entre le soldat et son chien L’œuvre de Milthon, un artiste colombien, aujourd'hui installé à Paris, dans un style classique des plus réalistes, pensée jusque dans les moindres détails, a touché les membres du jury. Ils ont en effet été saisis par le sentiment de solidarité, de fidélité, mais aussi de force et de dévouement qui émane de cette sculpture. "Un chien en situation de veille, au regard scrutateur et les oreilles dressées, les pattes en tension quoiqu’en position allongée et faisant corps avec le soldat ". Pour l'artiste, "serrés l’un contre l’autre face à l’adversité environnante, proche et imprévisible, le chien et l’homme font face et ne doivent pas faillir". La tête du chien, et plus spécifiquement le museau, est le centre de l’œuvre sur lequel converge le regard du spectateur. À sa droite, en corps à corps, un poilu en position ramassée, concentre ses forces, fusil dressé. L’arme chargée sur laquelle chacun s’appuie est le symbole de leur mission et de leur union militaire, elle est retenue par l’oreille du chien aux aguets et affleure le casque bouclier. "Ils se tiennent là, attendant de contrer le destin en une seule pensée, en une attitude unique sous la pèlerine qui leur sert de refuge. Si l’un faiblissait, l’autre veille sur le périmètre, attentif et inquiet, prenant toute la mesure de la mission dont il est investi." "Ainsi représenté solidaire, fidèle, dévoué et infaillible, le chien militaire incarne des valeurs suprêmes. Compagnon soutenant la cause de la patrie, présent sur tous les fronts et agissant sans relâche, rendons hommage à l’honnêteté animale et à sa part instinctive si précieuse à la survie".Le socle sur lequel repose les sujets est une puissante accumulation de strates à effet de proue. Elle s’associe à l’avancée du combat et l’énormité d’une grande guerre.Cette œuvre réalisée sous forme d’une sculpture monumentale en bronze mesurera plus d’1 m de haut, 1,20 m de large pour environ 150 kg. Milthon, l'artiste lauréat Milthon est né à Bogota, en Colombie, où dès son enfance il découvre sa vocation au contact de l’argile et de ses premiers modelages. Il arrive en France à l’âge de 22 ans et s’installe sur la Côte d’Azur où il ouvre son premier atelier dans lequel il crée des œuvres en terre cuite. Il s’essaye progressivement à la faïence, au grès, à la porcelaine puis au bronze. En 1999, Milthon s’installe à Paris et ouvre quelques années plus tard son atelier. Milthon a d’abord participé à de nombreuses expositions et événements artistiques en France, mais sa notoriété a vite dépassé les frontières de l’Hexagone. Suisse, Belgique, Monaco, Angleterre, Canada, Etats‐ Unis, etc. l’artiste expose ou réalise des commandes pour des villes à travers le monde. Par sa sculpture néo‐classique, Milthon ouvre un monde infini où il met en volume des structures élancées, ondulantes, qui prennent forme de corps, influencées par les civilisations précolombiennes qu'il a approchées dans les musées colombiens. Milthon crée sa propre mythologie dans laquelle la terre est source d'inspiration. Il pose ses blocs compacts et denses et réussit à transformer la densité de son support en formes humaines aériennes et longilignes. L'échelle de son œuvre varie du petit format au monumental avec une égale plastique et maitrise des matériaux utilisés.Un jury d'exception Le jury regroupe des membres des jurys des Trophées des Chiens Héros et du Prix des Beaux‐Arts de la Société Centrale Canine, provenant des milieux militaires, cynophiles, artistiques, vétérinaires, journalistiques et politiques : * Claude D’ANTHENAISE, Directeur du Musée de la Chasse et de la Nature* Bernard DENIS, Professeur honoraire à l’école vétérinaire de Nantes* Loïc DOMBREVAL, Député des Alpes‐Maritimes* Dorothée FABRE, Responsable de la Médiathèque de la Société Centrale Canine* Hélène GATEAU, Vétérinaire et journaliste – RTL et France TV* Elrick IRASTORZA, Général d'armée française ‐ Ancien chef d'état‐major de l'armée de terre, Président du conseil d'administration "Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale"* Pénélope KOMITÈS, Adjointe à la Maire de Paris, Chargée des Espaces Verts, de la Nature en ville, de la Biodiversité, de l’Agriculture urbaine et des Affaires funéraires* Béatrice MAJEWSKI, Journaliste ‐ Télé Star ‐ Télé Poche, en charge des pages animaux* Roger MADEC, Conseiller de Paris, ancien Sénateur et Maire du 19e arrondissement de Paris, éleveur* Michel MOTTET, Président de la Société Centrale Canine* Jean‐Claude NARCY, Journaliste ‐ TF1* Marie‐Christine PRESTAT, ancienne Conservatrice adjointe du Musée de la Chasse et de la Nature* Olivier RIFFARD, Service Départemental‐Métropolitain d’Incendie et de Secours (SDMIS), vétérinaire‐Chef, Conseiller technique cynotechnique* Daniel SCHWARTZ, Vice‐Président de la Société Centrale Canine et Président de la Commission d’Utilisation Nationale « Chiens de Berger et de Garde »* Christelle WAYSBORT, Élue du Conseil régional de l’Ordre des Vétérinaires d’Ile‐de‐FranceQu'est-ce que la Société Centrale Canine ? Fondée en 1881, la Société Centrale Canine, ou SCC, est l'organisme reconnu par le Ministère de l'Agriculturepour gérer le livre généalogique canin (LOF, Livre des Origines Français). Cette association loi 1901, reconnue d'utilité publique le 28 avril 1914 et à but non lucratif, a pour objectif la promotion des races de chiens en France ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société. Dès 1932, elle coordonne et fédère les différents Clubs de Races et Sociétés Canines Régionales qui la composent. La Société Centrale Canine est membre de la Fédération Cynologique Internationale (FCI), dont elle fut l'un des cinq membres fondateurs, en 1911. Cet organisme mondial réunit les sociétés canines de plus de 90 pays, membres ou partenaires, et garantit la reconnaissance mutuelle des juges et pedigrees au sein de ces pays. La Fédération Cynologique Internationale reconnaît environ 344 races de chiens dans le monde. La Société Centrale Canine édite une revue bimestrielle, Centrale Canine Magazine et a créé plusieurs Prix pour récompenser des chiens, des auteurs et des artistes : les Trophées des Chiens Héros, le Prix Littéraire de la SCC, le Prix des Beaux‐Arts, etc. Pour plus d’informations : www.centrale‐canine.fr

277

360,49 €

0 %
Vaincre la drépanocytose : Association Espoir Hope Elikia

Vaincre la drépanocytose : Association Espoir Hope Elikia

Bienvenue sur cette cagnotte !Il est des situations que l’on ne peut imaginer tant que l’on ne les a pas vécues. La maladie, la perte d’un enfant, d’un être cher, font partie de celles-là. L’association « Espoir, Hope, Elikia : vaincre la drépanocytose » est née de la douloureuse expérience d’une mère face à la maladie de son enfant. La drépanocytose. Est-ce que cela vous dit quelque chose ? Si cela ne vous dit rien ou vaguement quelque chose, la drépanocytose est une maladie génétique du sang, héréditaire et qui touche les populations d’origine africaine, afro-américaine, caraïbéenne et méditerranéenne. Elle est également présente en Inde et en Amérique du Sud. Les personnes touchées sont anémiées, sujettes aux infections, à des crises douloureuses et bien d’autres complications, invalidantes, voire mortelles. Maladie génétique la plus répandue au monde, la drépanocytose reste pourtant assez méconnue.On estime à environ 50 millions de personnes touchées dans le monde et près de 300.000 naissances par an. Alors, est-il acceptable de voir des êtres humains souffrir et mourir parce que d’autres n’ont pas su qu’ils pouvaient les sauver? Est-il tolérable de laisser des parents faire des enfants malades alors qu'ils pourraient l'éviter? Est-il normal de voir des enfants mourir avant même d’avoir atteint l’âge de 5 ans simplement parce qu’ils vivent dans des pays où l’accès aux soins est un luxe, voire inexistant ? C’est dans ce cadre que naît l’association « Espoir, Hope, Elikia : vaincre la drépanocytose ».Cette association a pour missions : informer sur la maladie, inciter au dépistage du gène drépanocytaire, encourager les dons du sang, financer la recherche et soulager les malades les plus démunis dans des pays difficiles tels que le Congo ou les Comores (prise en charge de soins médicaux, mise à disposition de médicaments d'urgence, alimentation, hygiène, scolarisation et insertion professionnelle). Mais pour mener à bien nos missions, nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de compétences, de bénévoles et de fonds.Nous faisons donc appel à votre générosité à tous et vous remercions d’avance de l’attention que vous porterez à ce projet. Votre don est déductible d’impôt à 66%. En conséquence, nous vous remercions de bien vouloir nous adresser vos coordonnées exactes par mail afin que nous puissions vous établir un reçu fiscal : . Pour toutes questions, bien évidemment, n'hésitez pas à nous contacter. www.ehe-drepa.org Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/EspoirHopeElikia/Nous sommes également sur Instagram Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous!

17

595 €

Un vélo pour Théo

Un vélo pour Théo

Bienvenue sur cette cagnotte !Alors c'est quoi ce projet? C'est quoi cette cagnotte? Nous avons un petit bout de 7 ans, Théo, atteint d'une maladie neuromusculaire dégénérative. Le reste de la famille c'est papa, maman et la petite soeur. On adore faire des choses ensemble, et notamment profiter des vacances pour se promener en vélo. Malheureusement Théo n'a pas assez de force aujourd'hui pour faire du vélo seul, et cela ne va pas aller en s'arrangeant puisque sa maladie va progressivement l'enfermer dans un fauteuil.Jusqu'à aujourd'hui les balades c'est en cariole.Mais à 7 ans passé, le poids n'est plus même et le confort de la cariole est tout relatif. Et puis enfermé dedans c'est quand même pas terrible pour profiter du paysage! Alors on a cherché une alternative.Un vélo avec une barre de remorquage (et bien il faut quand même beaucoup de force aux enfants pour suivre sur les petites selles, tout du moins, bien plus de force que Théo n'est cacapable d'avoir)Un tricycle éléctrique (très peu existent pour les enfants et on sait que dans quelques années, quelques mois ce ne sera plus envisageable). Et puis notre super mamie a croisé un couple qui avait ce tandem Hase Pino.On regarde le site et là on est tout de suite emballés. Les possibilités qui s'offrent à nous semblent immenses. Des ballades à 4, mais aussi pourquoi pas un petit road trip avec nos loustiques histoires de voir la vie autrement. Puis on déchante en voyant le budget. Alors oui on commence à savoir que toutes les adaptations / aides pour personnes handicapées ont un coût, mais là ce serait trop dommage de passer à côté.Le budget global est de plus de 9.300 euros avec les options que l'on souhaite. Alors c'est quoi ce vélo? C'est un tandem un peu hybride. Une marque allemande qui a avant tout développé ses vélos pour les adapter aux handicaps. Le pilote, assis derrière, peut parler au passager qui profite de la position "vélo couché" tout en regardant la route. Le passager peut profiter pleinement du voyage qu'il soit adulte ou enfant.Si vous voulez en voir plus c'est par ici :https://hasebikes.com/95-2-Tandem-PINO-ALLROUND.html Du coup on tente notre chance sur la cagnotte partagée.Les papis, les mamies et les copains qui s'occupent de nous, les collègues, les connaissances et tous ceux qu'on ne connaît pas mais qui peuvent nous aider par cette cagnotte sont certainement nombreux.Si chacun donne un peu ça pourrait marcher (ou rouler je dirais)! Un vélo pour Théo c'est aussi des nouveaux horizons pour la famille. Merci à tous !Sophie, Julien, Théo et Chloé.

156

13 895 €

149 %
Les derniers webserie

Les derniers webserie

Vous pouvez desormais nous aider à finir la saison 2 !  Les derniers est une série de documentaires courts, chaque épisode est la rencontre d'un des derniers survivants des camps, qui parle de son parcours pendant la guerre mais aussi de la vie après, la transmission et le monde actuel. Notre projet, indépendant, a pour l'instant été soutenu par l'institut Alain de Rotschild, la FMS et de généreux donateurs privés, grâce à eux, nous avons déjà pu produire une douzaine d'épisodes en France.  Plus nous aurons de moyens plus nous financerons d'épisodes. (Le budget d'un épisode est en moyenne de 5000 euros) Pour tout don supérieur à 10 euros, votre nom sera sur la page des remerciements lesderniers.org sur lequel la série sera en libre accès. Pour tout don de 100 euros votre nom sur le générique de fin d'un épisode (de 2 pour 200...) Pour tout don de 1000 euros vous êtes un des mécènes de la série et votre nom est au début d'un épisode (2 pour 2000...) Merci lus que jamais le temps presse.... Pour toute question, contactez nous  "The last ones" is a serie of short documentaries. In each episode we visit one of the last survivors of the concentration camps. They tell us about their story during WWII but also their life after and the present world. Our project is totally independant and is broadcast freely on our website www.lesderniers.org and on social medias. Our trailer has allready been watched over 115 000 times."The last ones" is financed by foundations and philantropists. Each episode costs around 5000 euros, the more money we raise the more episodes we ll be able to produce, hopefully internationally. So far we did 12 and we are working on english subtitles. Contact us if you have any question through our facebook page.

269

12 J

86 %
Pour une vie meilleure

Pour une vie meilleure

Mon histoire certains la connaisse d'autres pas...   Je m'appelle Maëva, je vais avoir 22 ans.  À l'aube de mes 19 ans, on m'a décelé un cancer au niveau de mes vertèbres. C'est un Sarcome d'Ewing. Ma moelle épinière est endommagée et je me retrouve paralysée de presque toute la totalité de mon corps.   En plus de la chimiothérapie et de la radiothérapie, je dois accepter le fait que je ne marcherai plus jamais... Je suis mon traitement pour soigner ma tumeur et en parallèle reste hospitalisée pour ma rééducation pendant 2 ans.   En janvier 2018 je peux enfin rentrer à la maison qui a été aménagée pour mon confort. La tumeur a disparu! Je commence à reprendre goût à la vie malgré mon handicap. Je vais enfin pouvoir reprendre une activité, j'ai trouvé une formation adaptée, je vais pouvoir enfin faire de nouveaux projets.   En janvier 2019, alors que tout semble me redonner le moral, on m'annonce une récidive de mon cancer. Tout s'écroule... Je dois faire une croix sur tous mes projets et reprendre mon traitement. Je suis jeune, je veux profiter de la vie comme le font mes amis.   Alors avec l'appui de plusieurs personnes de mon entourage j'ai décidé de lancer une cagnotte en ligne.    En effet depuis ces 3 dernières années, en plus de gérer la maladie, nous devons faire face avec mes parents à d'énormes dépenses (aménagement maison, fauteuil roulant, matériel médical...). Et malheureusement ma maman est obligée de s'arrêter de travailler assez souvent pour m'aider dans mon quotidien. Les aides sont très minimes par rapport à tout ces frais. Je voudrais adapter mon fauteuil à mes besoins, m'acheter une voiture équipée pour pouvoir par la suite me déplacer sans dépendre de personne et plus tard aller travailler. Cela reste très onéreux et je fais appel à vous pour m'aider à réaliser ce rêve!   Cette récidive m'a ouvert les yeux, je veux profiter de la vie on ne sait pas de quoi demain est fait... Merci de m'avoir lu et de partager au maximum !!   Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

299

9 789 €

Les Derniers

Les Derniers

Aidez nous à diffuser la précieuse parole des Derniers   Webserie, film, conferences, livre, "Les derniers" est un projet aux multiples facettes sur les derniers survivants des camps de concentration. A ce jour nous avons produit 25 episodes de la série de documentaires courts,.Dans chaque épisode Sophie Nahum va rendre visite chez lui à un des derniers survivants des camps. Ils lui parlent de leur parcours pendant la guerre mais aussi de la vie après, la transmission et le monde actuel. La serie est en libre accès sur les reseaux sociaux et sur notre site www.lesderniers.org. Avec plus d'1 million de vues, elle a remporté un grand succes. Elle est désormais recommandé aux professeurs de lycée par l'education nationale. De nombreux témoins sont à ce jour en attente et nous manquons de financements pour leur consacrer des episodes.  (Le budget nécessaie à un épisode est en moyenne de 5000 euros) Pour tout don supérieur à 10 euros, votre nom sera sur la page des remerciements lesderniers.org sur lequel la série sera en libre accès. Pour tout don de 100 euros votre nom sur le générique de fin d'un épisode (de 2 pour 200...) Pour tout don de 1000 euros vous êtes un des mécènes de la série et votre nom est au début d'un épisode (2 pour 2000...) Par ailleurs, le nombre de demandes de conferences explose et nous ne pouvons pas répondre à la demande, nous financer c'est aussi nous permettre d'aller porter ce message auprès d'un large public. Plus que jamais le temps presse. (Cerfa possibles au dessus de 250 euros contactez nous sur "The last ones" is a serie of short documentaries. In each episode we visit one of the last survivors of the concentration camps. They tell us about their story during WWII but also their life after and the present world. Our project is totally independant and is broadcast freely on our website www.lesderniers.org and on social medias. "The last ones" is financed by foundations and philantropists. Each episode costs around 5000 euros, the more money we raise the more episodes we ll be able to produce, hopefully internationally. So far we did 25 and we are working on english subtitles. Contact us if you have any question through our facebook page.

194

10 115 €

Faire vivre les rêves de Charlie

Faire vivre les rêves de Charlie

Le 30 août 2018 est le jour où Notre vie à changé : Le jour où les réponses aux inquiétudes sont arrivées...Entendre l’inacceptable. Après plusieurs semaines de vomissements matinaux, de chutes  inexpliquées qui aura causé la perte d’une dent et enfin de maux de tête le verdict est tombé. Ces « mots, maux » resteront gravés dans notre mémoire « votre fils a bien quelque chose, il a une tumeur d’environ 5cm au niveau du cervelet vous êtes attendus aux urgences de Roger Salengro il doit être opéré ce soir » Nous avons dû, entre les sanglots , expliquer à notre petit Charlie de tout juste 4 ans, doudous à la main, qu’il avait une maladie grave et que l’on devait aller à l’hôpital pour l’opérer. Après plus de 10h d’attente et 2 nouveaux IRM Charlie est parti au bloc pour 4h.L’opération qui devait permettre de faire baisser la pression intracrânienne a été un succès. La 2nd étape : 11/09/18, l’exérèse de la tumeur.Charlie passera 12h sous anesthésie A son réveil en réanimation pédiatrique il est aveugle et le restera 2 jours et paralysé du visage côté droit. Ce jour là le chirurgien nous explique ce qu’est le MEDULOBLASTOME. Cette tumeur de haut grade touche 50 à 60 enfants par an dont le pronostic varie de 60% a 90% de survie à 5ans. Hélas les résultats moléculaires sont en faveur d’un médullo de groupe 3 avec un pronostic sombre. Le traitement : irradier à haute dose la tumeur et le tronc cérébral le tout vissé par un masque tête et corps à la table.Puis 8 cures de chimiothérapie sur une période de 36 semainesTraitements qui causent d’énormes dégâts : perte auditive, l’alopécie non réversible, les troubles de la concentration... Charlie est un petit garçon très curieux, plein de rêve, avec un sourire incroyable qui traverse cela depuis maintenant un an avec comme seule arme ce traitement dont l’efficacité n’est pas encore avéré et tout l’amour de sa petite sœur Sixtine et le  notre.  Il adore les pompiers, les motos de police, les engins de travaux, l’astronomie, se déguiser : les jeux de rôle, les livres, l’histoire, les jeux de constructions Legos, observer la nature, les animaux, les lions, les insectes avec sa loupe, le vélo, le quad, les voyages, les châteaux, les volcans, la musique et ses instruments, l’école, être avec ses copains-copines, ses taties, ses grands-parents, nager et observer les poissons en masque et tuba. Nos moyens financiers ne sont pas immenses il faut assumer le quotidien , les traitements de support non remboursés et les crédits notamment immobiliers ne peuvent pas s’arrêter. Notre volonté de passer chaque instant avec lui et de réaliser ses rêves, de lui offrir des moments de repos loins des hôpitaux ne s’arrêtera pas non plus. Voilà la raison pour laquelle nous faisons appel à votre générosité. Merci infiniment pour lui et pour notre famille  Charlie, Sixtine, Aurélie et Julien   .* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

153

322 J

Tournage Homosexualité à Lourdes

Tournage Homosexualité à Lourdes

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! (traduction en espagnol puis italien puis polonais puis anglais) C'est en toute simplicité que je vous fais cet appel pressant à l’aide et aux dons, et vous propose de participer à votre mesure à une cagnotte en ligne pour l'organisation d'un événement précis : le TOURNAGE à Lourdes d'un documentaire filmé sur L'HOMOSEXUALITÉ, qui se tiendra du 23 septembre au 2 octobre 2019. C'est une grande première car cela faisait des années que je demandais des frères et des sœurs qui soient capables, comme moi, de parler de leur homosexualité et de leur amour de Jésus à visage découvert, en prenant ainsi le risque de tout perdre (travail, perspective de sacerdoce, perspective maritale, famille, amis, engagements chrétiens, réputation, etc.). Et - preuve que nous vivons en ce moment des temps spéciaux - ces frères de Mission ayant compris l'enjeu mondial et ecclésial de l'homosexualité se sont enfin levés et se sentent capables de faire le grand saut public avec moi pour Jésus, le monde et l'Église : il y a un Colombien, un Péruvien, un Italien, un Mexicain, un Espagnol, deux Français (dont une personne transsexuelle). Mais mine de rien, le temps presse. Et surtout, les témoins homos continents - et pas seulement abstinents - ne courent pas les rues. Nous comptons donc déjà sur votre prière pour accompagner ce projet unique qui donnera lieu à un reportage, et peut-être un DVD, pour servir de support de formation pour tous (car en réalité, personne dans le monde - à part moi - ne parle d'homosexualité et ne propose une analyse dessus). Mais pour ce faire, nous avons aussi besoin d'argent, simplement pour couvrir les billets d'avion des intervenants qui viennent de loin, les frais sur place à Lourdes, les décors, le salaire des caméramen,  le montage, la traduction, etc.. Voilà la raison pour laquelle j'ouvre une cagnotte. Sachez que cet évènement - malheureusement d'un côté et heureusement de l'autre -, qui n'aura pas la lourdeur logistique d'une session sur l'homosexualité ni d'une conférence de presse, s'organise en dehors de tout parrainage ou mécénat ou mouvement ou parti ou diocèse. Juste avec nos petites personnes ! Mais c'est le plus grand trésor. Comme aucun média catholique et aucun évêque ne nous soutient (alors que pourtant nous vivons ce que demande l'Église sur l'homosexualité, et que l'Église en ce moment aurait bien besoin de nous parce qu'Elle ne se fait attaquer en réalité QUE sur l'homosexualité), puisque nous ne pouvons compter publiquement sur aucun prêtre, puisque nous sommes même parfois vus comme des criminels, nous organisons ce tournage en dehors de toute structure, sans aucune aide et sans étiquette. C'est notre faiblesse mais aussi notre force. Car les personnes qui témoigneront (sur la base du programme des 8 journées que j'ai établi récemment : http://www.araigneedudesert.fr/dans-lideal-il-faudrait-proposer-dans-chaque-paroisse-une-semaine-complete-de-formation-sur-lhomosexualite-etalee-sur-8-journees/) ne seront pas prisonnières d'un mouvement (fût-il catholique, comme Courage International) ou d'un groupe de pression (lobby pro-Vie, évêques, cardinaux, télé ou radio...) : elles s'avancent d'elles-mêmes, et donnent leur nom, offrent leur personne, tout simplement. La grande nouveauté de cet événement, c'est que l'homosexualité sera vraiment à l'étude et au CENTRE, et non un prétexte pour parler d'autre chose (Foi, sexualité, identité, amitié, chasteté, guérison ou restauration, Bible, relation personnelle à Dieu, sainteté, pureté, etc.). Au contraire. Pour une fois, il ne sera question que d'homosexualité, d'hétérosexualité, d'homophobie, de culture LGBT, de bisexualité, de transidentité, et même de sujets dont on nous interdit de parler (Franc-Maçonnerie, boboïsme, politique, Fin des Temps). Et personne pour nous empêcher de le faire ! Pas de mouvement chrétien ou de communauté (Courage, l’Emmanuel, etc.) à laquelle rendre des comptes, pas de sessions de thérapie réparative, pas de groupes de parole à la con ni de témoignages publics. Pas de cercle de juristes, politiciens, militants pro-Vie, psys, historiens, sociologues, prêtres, pour parler de nous et à notre place. Ça va faire du bien ! ENFIN, on va pouvoir traiter d'homosexualité et rien que d'elle ! ENFIN, on va s’intéresser aux personnes ! … même si, pour le coup, sans ces aides institutionnelles, nous arrivons un peu nus, et que nous voudrions malgré tout proposer un support vidéo pas trop "cheap" ni dégueu. L'idée, vu que les intervenants mouillent vraiment leur chemise, c'est de leur offrir des conditions de parole non seulement décentes mais carrément classes (belles images, belles lumières, beau cadre et beau plateau pour les tables rondes, bonne équipe de tournage... un minimum de professionnalisme et d'accueil pour une juste mise en valeur !). Voilà. Je pense avoir dit l'essentiel. Si ! J'allais oublier ! Le tournage se passe à Lourdes car c'est Marie qui seule porte notre continence (abstinence et apostolat public pour Jésus et l'Église par l'homosexualité). Merci de votre générosité. Et, de grâce, faites circuler ce message pour faire connaître la cagnotte et l’événement. Nous sommes si peu aidés et si peu encouragés - alors que les besoins sur l'homosexualité sont énormes aujourd'hui - que la moindre petite aide sera précieuse. Même 5-10 euros, ce sera énorme. Au nom de Jésus, par avance, je vous remercie. Philippe Ariño      EN ESPAÑOL ¡ Apertura de un bote para el rodaje « Homosexualidad » en Lourdes ! Es con total simplicidad que hago esta petición urgente de ayuda y donaciones, y que os propongo participar en vuestra medida en un fondo común en línea para la organización de un evento preciso : el RODAJE en Lourdes de un documental filmado sobre LA HOMOSEXUALIDAD, que tendrá lugar del 23 de septiembre al 2 de octubre del 2019.  HAZ CLIC AQUÍ PARA DONAR :https://www.leetchi.com//fr/c/51W3W9Al. Es una gran novedad ya que hace años que pedía a hermanos y hermanas que sean capaces, como yo,  de hablar abiertamente de su homosexualidad y de su amor por Jesús a cara descubierta, corriendo el riesgo de perderlo todo (trabajo, perspectiva de sacerdocio, perspectiva de casamiento, familia, amigos, compromisos cristianos, fama, etc.). Y – evidencia de que estamos pasando una temporada especial en aquellos tiempos –, estos hermanos de Misión que han comprendido el reto mundial y eclesial de la homosexualidad por fin se han levantado y se sienten capaces de dar el gran salto público conmigo para Jesús, el mundo, y la Iglesia : hay un Colombiano, un Quebequense, un Italiano, un Mexicano, un Español y dos Franceses (entre los cuales una persona transexual) ... y esperamos pronto un Polaco y un Norteamericano. Pero sin parecerlo, tenemos el tiempo contado. Y sobre todo, los testigos homosexuales continentes – y no simplemente abstinentes - no se encuentran todos los días. Por lo tanto, ya contamos con vuestra oración para acompañar este proyecto único que llevará a un reportaje, y quizás a un DVD, que servirá de soporte de formación para todos (ya que, en realidad, nadie en el mundo - excepto yo – habla de homosexualidad y propone un análisis al respecto). Pero para ello, también necesitamos dinero, simplemente para cubrir los boletos de avión de los oradores que vienen de lejos, los gastos en el lugar en Lourdes, la escenografía, el salario de los operadores de cámaras, el montaje, la traducción, etc. Por eso abro un bote. Sabed que este evento - desgraciadamente por un lado y afortunadamente por otro – que no tendrá la pesadez logística de una sesión sobre la homosexualidad ni de una conferencia de prensa, se organiza fuera de todo patrocinio o movimiento o partido o diócesis. ¡ Tan sólo con nuestras pequeñas personas ! Pero es el mayor tesoro. Puesto que no hay ningún medio católico y ningún obispo que nos respalda (a pesar de que vivimos lo que la Iglesia pide sobre la homosexualidad, y de que la Iglesia en este momento nos necesitaría porque en realidad se La ataca únicamente sobre la homosexualidad), puesto que no podemos contar públicamente con ningún sacerdote, puesto que a veces hasta nos perciben como criminales, organizamos este rodaje fuera de cualquier estructura, sin ninguna ayuda y sin etiqueta. Es nuestra debilidad pero también nuestra fuerza. Porque las personas que darán testimonio (sobre la base del programa de 8 días que establecí recientemente : http://www.araigneedudesert.fr/idealmente-deberiamos-dar-en-cada-parroquia-una-semana-completa-de-formacion-sobre-la-homosexualidad-en-8-dias/) no serán prisioneras de un movimiento (ya sea católico, como Courage Internacional) o de un grupo de presión (lobby pro-Vida, obispos, cardenales, tele o radio ...) : se presentan por su cuenta, entregan su nombre, ofrecen su persona, simplemente. La gran novedad de este acontecimiento es que la homosexualidad será realmente estudiada y CENTRAL, y no un pretexto para hablar de otra cosa (Fe, sexualidad, identidad, amistad, castidad, curación o restauración, Biblia, relación personal con Dios, santidad, pureza, etc.). Al contrario. Por una vez, sólo será cuestión de homosexualidad, de heterosexualidad, de homofobia, de cultura LGTB, de bisexualidad, de transidentidad, e incluso de temas sobre los que nos prohiben hablar (masonería, política, Fin de los Tiempos). ¡ Y nadie nos impida hacerlo ! Ningún movimiento o comunidad cristiana (Courage, la Comunidad del Emmanuel, etc.) a quienes tendríamos que rendir cuentas, ninguna sesión de terapia reparativa, ningún grupo de palabra o de testimonios públicos. No habrá círculos de abogados, políticos, activistas pro-Vida, psicólogos, historiadores, sociólogos, sacerdotes, que hablen de nosotros y en nuestro lugar. ¡ Nos hará bien ! ¡ POR FIN, podremos lidiar con la homosexualidad y sólo con ella ! ¡ POR FIN, vamos a interesarnos por las personas ! ... aún cuando, sin embargo, sin estas ayudas institucionales, lleguemos un poco desnudos y nos gustaría ofrecer un soporte video que no sea demasiado barato o ridículo. La idea, ya que los oradores realmente mojan la camisa, es ofrecerles no sólo condiciones decentes sino desde luego elegantes (imágenes hermosas, luces hermosas, escenario hermoso y plató hermoso para las mesas redondas, buen equipo de filmación). ... un mínimo de profesionalismo y de acogida para una justa valoración !). Bueno. Creo que he dicho lo esencial. Sí ¡ Última cosa ! La filmación tiene lugar en Lourdes porque es María quien lleva sola nuestra continencia (abstinencia y apostolado público para Jesús y la Iglesia a través de la homosexualidad). Gracias por su generosidad. Y, por lo que más quiera, compartid este mensaje para dar a conocer el fondo común y el evento. Somos tan poco respaldados y tan poco animados – aunque las necesidades en cuanto a la homosexualidad sean grandes hoy en día –, que la más minima ayuda será preciosa. Incluso 5-10 euros. En nombre de Jesús, de antemano, os agradezco. Philippe Ariño  IN ITALIANO : Istituzione di un fondo cassa per le riprese del film “Omosessualità” a Lourdes. È in tutta semplicità che vi faccio questa richiesta urgente di aiuto e donazioni e vi propongo di partecipare secondo le vostre disponibiltà alla raccolta fondi per l'organizzazione di un evento preciso: le riprese a Lourdes di un documentario filmato sull'Omosessualità, che si terrà dal 23 settembre al 2 ottobre 2019. Cliccate qui per l'offerta : https://www.leetchi.com//fr/c/51W3W9Al. È una prima volta assoluta, perché sono anni che cerco fratelli e sorelle che siano capaci, come me, di parlare della loro omosessualità e del loro amore per Gesù a viso scoperto, assumendosi così il rischio di perdere tutto (lavoro, prospettiva di sacerdozio, prospettiva matrimoniale, famiglia, amici, impegni assunti in ambito cristiano, reputazione ecc.). E, a riprova che in questo momento stiamo vivendo dei tempi speciali, poiché questi fratelli di Missione hanno compreso la sfida mondiale ed ecclessiale dell'omosessualità, finalmente si sono levati in piedi e si sentono capaci di fare il grande salto in pubblico con me per Gesù, il mondo e la Chiesa: al momento ci sono un fratello del Quebec, un colombiano, un italiano, un messicano, uno spagnolo e una sorella francese... e presto si spera anche un polacco e uno statunitense. Ma come se niente fosse, il tempo incalza. E soprattutto, i testimoni omosessuali continenti- e non solamente astinenti- non sono molti. Contiamo già che vogliate accompagnare con la preghiera questo progetto unico, che darà luogo a un reportage, forse anche a un DVD, perché serva da supporto formativo a tutti (dal momento che nessuno nel mondo, a parte me, parla di omosessualità e non ne propone un'analisi a riguardo. Ma per farlo abbiamo bisogno di di denaro, semplicemente per coprire le spese dei biglietti d'aereo dei partecipanti che vengono da lontano, le necessità da sostenere a Lourdes, il set, il salario degli operatori audiovisivi, il montaggio, la traduzione, ecc. Ecco i motivi per aprire un fondo cassa. Sappiate che questo evento- sfortunatamente da un lato e fortunatamente dall'altro-, che non avrà la pressione logistica di una rassegna sull'omosessualità né di una conferenza stampa, si organizza al di fuori di ogni pratrocinio, sponsor, movimento, partito o diocesi. Contiamo solo sulle nostre piccole forze! Ma è il tesoro più grande. Poiché nessun medium cattolico e nessun vescovo ci sostiene (dal momento che viviamo quello che la Chiesa chiede in fatto di omosessualità e la Chiesa in questo momento avrebbe davvero bisogno di noi perché non fa che essere attaccata proprio sull'omosessualità), non potendo contare pubblicamente su nessun prete, visto che talvolta siamo percepiti addirittura come dei criminali, organizziamo queste riprese a prescindere da ogni struttura, senza alcun aiuto e senza etichetta. È la nostra debolezza, ma al contempo la nostra forza. Perché le persone che testimonieranno (sulla base di un programma che ho stabilito di recente : http://www.araigneedudesert.fr/in-una-prospettiva-ideale-sarebbe-opportuno-proporre-in-ogni-parrocchia-una-settimana-completa-di-formazione-sullomosessualita-della-durata-di-8-giorni/) non saranno prigioniere di un movimento (fosse anche cattolico, come Courage International) o di un gruppo di pressione (ProVita, vescovi, cardinali, televisioni o radio...): si fanno avanti da sé e offrono il loro nome, la loro persona, tutto molto semplicemente. La grande novità di questo evento è che l'omosessualità sarà davvero soggetto di studio posto al centro del dibattito, e non un pretesto per parlare di altro (fede, sessualità, identità, amicizia, castità, guarigione o riparazione, Bibbia, relazione personale con Dio, santità, purezza, ecc.). Al contrario. Per una volta la vera questione sarà l'omosessualità, l'eterosessualità, l'omofobia, la cultura LGBT, la bisessualità, la transidentità e si affronteranno anche temi di cui ci proibiscono di parlare (massoneria, radical chic, politica, Fine dei Tempi). E nessuno può impedirci di farlo! Nessun movinento cristiano o di comunità (Courage, Comunità dell'Emmanuele ecc.) a cui rendere conto, nessuna sessione di terapia riparativa, nessun gruppo di parola né di testimonianze pubbliche. Nessun circolo di giuristi, politici, militanti ProVita, psicologi, storici, sociologi, preti, per parlare di noi al nostro posto! Anche se, senza aiuti istituzionali, noi arriviamo un po' spogli, malgrado tutto vorremmo proporre la realizzazione di un video che non sia troppo “cheap” né schifoso. L'idea, visto che i partecipanti si espongono in prima persona, è di offrire loro delle condizioni per esprimersi non solo decenti, ma decisamente con stile (belle immagini, belle luci, belle inquadrature e set per le tavole rotonde, una buona squadra per le riprese... un minimo di professionalità e di accoglienza per una giusta valorizzazione. Ecco. Penso di aver detto l'essenziale. Ah, sì. Me ne stavo dimenticando! Il documentario si registra a Lourdes, perché è Maria la sola a sostenere la nostra continenza (astinenza e apostolato pubblico per Gesù e la Chiesa per mezzo dell'omosessualità). Grazie della vostra generosità. E, per favore, fate circolare questo messaggio per fare conoscere il fondo cassa e l'evento. Siamo così poco sostenuti e incoraggiati – benché il bisogno di chiarezza sull'omosessualità sia enorme al giorno d'oggi- che il minimo piccolo aiuto sarà prezioso. A nome di Gesù, in anticipo, vi ringrazio. Philippe Ariño  W JEZYKU POLSKIM : W dniach 23 września – 2 października 2019 r. w Lourdes odbędzie się ośmiodniowa sesja na tamat homoseksualizmu z udziałem panelistów z różnych krajów. Są to osoby powstrzymujące się od czynów homoseksualnych lub takie, które wybrały radykalną czystość (celibat) i które zdobyły się na odwagę mówienia o swoim homoseksualizmie i różnych wymiarach tego zjawiska w aktualnym świecie. Spotkanie będzie nagrywane, a film, mam nadzieję, posłuży kiedyś jako materiał formacyjny dla osób zainteresowanych tematem (najlepiej parafii). Zapraszam gości z Polski  – zarówno w charakterze słuchaczy, jak ewentualnych panelistów ! Poniżej program spotkania. Philippe Ariño IN ENGLISH : Starting a money-raising campaign for the filming "Homosexuality" in Lourdes It is with great simplicity that I make this urgent appeal for help and donations, and offer you to participate at your convenience in an online donation for the organisation of a specific event: the SHOOTING in Lourdes of a film documentary on HOMOSEXUALITY, to be held from 23 September to 2 October 2019. CLICK HERE FOR THE DONATION. The article is translated into Spanish, Italian and Polish.   This is a great first as I had been asking for years for brothers and sisters who were able, like me, to speak about their homosexuality and their love of Jesus with their faces uncovered, thus taking the risk of losing everything (work, perspective of priesthood, marital perspective, family, friends, Christian commitments, reputation, etc.). And - proof that we are living in these special times - these brothers of Mission who have understood the global and ecclesial stakes of homosexuality have finally risen up and feel able to make the great public leap with me for Jesus, the world and the Church: there is a Colombian, a Quebecker, an Italian, a Mexican, a Spanish and a French woman... and we are hoping soon a Polish and a North-American speaker. But nonetheless, time is running out. And above all, homosexual witnesses from all continents - and not just abstinent - are hard to find.   We are therefore already counting on your prayer to accompany this unique project, which will give rise to a documentary, and perhaps a DVD, to serve as a formation support for all (because in reality, no one in the world - except me - talks about homosexuality and proposes an analysis of it).   But to do this, we also need money, simply to cover the airline tickets of people who come from far away, the local expenses in Lourdes, the sets, the salary of the cameramen, the editing, the translation, etc... That's why I'm opening a pot.   Please be aware that this event - unfortunately on one side and fortunately on the other -, which will not have the logistical burden of a session on homosexuality or a press conference, is organised outside any sponsorship or patronage or movement or party or diocese. Just with our little people! But it is the greatest treasure. As no Catholic media and no bishop supports us (even though we are living what the Church is asking for on homosexuality, and the Church at this moment would really need us because it is really only being attacked on homosexuality), since we cannot rely publicly on any priest, since we are sometimes even perceived as criminals, we organize this shooting outside any structure, without any help and without label. This is our weakness but also our strength. Because the people who testify (on the basis of the 8-day programme I recently established) will not be prisoners of a movement (even a Catholic one, such as Courage International) or a pressure group (pro-Life lobby, bishops, cardinals, TV or radio...): they come forward on their own, and give their name, they simply offer their person.  The great novelty of this event is that homosexuality will really be under study and at the CENTRE, and not a pretext to talk about something else (Faith, sexuality, identity, friendship, chastity, healing or restoration, Bible, personal relationship to God, holiness, purity, etc.). On the contrary. For once, it will only be about homosexuality, heterosexuality, homophobia, LGBT culture, bisexuality, transsidentity, and even subjects we are forbidden to talk about (Freemasonry, boboism, politics, End of Times). And no one to stop us from doing it! No Christian movement or community (Courage, Emmanuel, etc.) to report to, no reparative therapy sessions, no bullshit discussion groups or public testimonies. No circle of lawyers, politicians, pro-Life activists, shrinks, historians, sociologists, priests, to talk about us and in our place. It'll feel good! Finally, we'll be able to talk about homosexuality and nothing else! Finally, we're going to focus on people! ... even though, in this instance, without these institutional supports, we appear a little naked, and we would still like to offer a video quality that is not too "cheap" or gross. The idea, since the speakers really wet their shirts, is to offer them not only decent but also classy speaking conditions (beautiful images, beautiful lights, beautiful setting and beautiful set for the round tables, good film crew... a minimum of professionalism and welcome for a fair enhancement!)There you go. I think I've said the essential.  I almost forgot! The filming takes place in Lourdes because it is Mary alone who carries our continence (abstinence and public apostolate for Jesus and the Church through homosexuality). Thank you for your generosity. And, please, spread this message to make the money-raising campaign and the event known. We are so little helped and encouraged - at a time when the needs on homosexuality are enormous today - that the slightest help will be invaluable. Even 5-10 euros will be huge.  In the name of Jesus, in advance, I thank you.  Philippe Ariño

102

7 205 €

90 %
Haut de page