DESSALTO

DESSALTO

La pénurie mondiale de l'eau : Aujourd'hui près de 4 milliards d'être humains souffrent d'un manque d'eau pendant au moins un mois dans l'année et plus de 500 millions durant toute l'année. Avec le réchauffement climatique, il est possible que cette situation s'aggrave dans les années à venir.  Les solutions : Deux types de solutions existent : - Les usines de dessalement d'eau à grande échelle, efficaces mais trop coûteuses, elles sont souvent hors de portée des populations qui en ont besoin.- Les solutions à petite échelle qui sont peu chères mais qui ne produisent pas assez par manque d'efficacité. Le projet DESSALTO Face à ce défi nous sommes fiers de vous présenter le projet DESSALTO : une solution libre, efficace et ouverte à tous pour le dessalement de l'eau de mer. Le DESSALTO est un système de dessalement de l'eau de mer qui utilise la technologie de distillation multi-effet et qui s'appui sur plusieurs innovations majeures :   - L'utilisation de l'énergie solaire thermique pour faire fonctionner la cellule (à la place des énergies fossiles),    - Une conception optimisée de l'échangeur thermique permettant des économies sur le coût de fabrication,    - Une distillation sous vide pour réduire les contraintes sur la consommation d'énergie et la densité des matériaux. Notre objectif est de développer autant que possible cette technologie dans l'objectif, une fois mature, de la rendre accessible gratuitement à tous. Nous sommes convaincu que ce système pourra se révéler utile à de nombreuses personnes de part le monde. Sa mise en licence libre permettra aussi l'amélioration continue du dispositif par tous les spécialistes qui accepteront de se pencher sur le sujet.     Et maintenant ?     Aujourd'hui, les étapes suivantes sont terminées : - Conception de la cellule solaire et de l'échangeur (sur le papier tout est nickel !)- La validation des solutions techniques pour le prototypage   Il nous reste :- Les tests de performance sur un prototype à échelle 1- L'industrialisation du système (contact avec les entreprises spécialisées...)     L'équipe : - Karim ingénieur en génie des procédé, à l'origine du projet,- Wajih chercheur en mathématiques appliquées, - Mais aussi : Julien, Younes, Jean-Baptiste, Islem, Laurent et Cécile sans qui le projet ne serais pas ce qu'il est aujourd'hui.   À quoi servira la collecte ?Nous avons jusqu’à présent réalisé deux prototypes du système : - Proto 1 Ce premier modèle se voulait le plus facile à faire possible et a été fabriqué à partir d'une étagère en métal et de chambres en bois usinées à la main... La conclusion : des fuites ! Après quelques tentatives et plusieurs tube de sillicone la décision a été prise de passer à un travail plus professionnel.  - Proto 2 Objectif 10 l/jour Pour atteindre une meilleure précision, une découpeuse laser a été utilisée pour usiner des plaque de plexiglass et les joints nécessaire à l’étanchéité.  Les connecteurs ont aussi été remplacés par des connecteurs en cuivre plus fiables.    Le résultat est bluffant : plus aucune fuites et un contrôle de l'écoulement très précis, ce qui est crucial pour obtenir les performances souhaitées. Nous avons réussit à dessaler notre premier litre d'eau de mer !  La prochaine étape est le proto 3 : Objectif 100 l/jour Nous voulons a présent utiliser les méthodes de prototypage validées pour construire un prototype à échelle 1. L'expérience que nous avons acquis en prototypage nous a permis de dresser un budget prévisionnel pour cette phase :  - Matériel 3000 EUR- Tests en conditions réelles 2000 EUR- Analyses de la qualité de l'eau produite 1000 EUR Il nous faudrait donc au moins 6000 EUR pour continuer le projet.     Après ? Après la réalisation du prototype 3, nous aurons un système éprouvé que nous pourrons proposer aux ONG qui travaille sur le problème du manque d'eau.C'est une étape importante pour le projet qui pourrait permettre de passer d'une idée à la réalité.   Nous comptons sur vous !!!!!   Facebook : https:

9

350 J

16 %
Une statue digne de Zizou : Coup de Génie vs. Coup de Boule

Une statue digne de Zizou : Coup de Génie vs. Coup de Boule

"Mon ami Olivier Graine fait de magnifiques sculptures réalistes en bronze. Un truc qui l'agace c'est que depuis 2012 une sculpture gigantesque (Coup de Boule) immortalise le mauvais geste de Zizou lors de la finale du Mondial 2006. Il trouve qu'on devrait se souvenir de Zidane de façon positive aussi, et voudrait faire (pour Marseille) un beau bronze à la mémoire du héro sportif - faire une statue positive pour rééquilibrer la balance". Elsa Rattoray (Paris) Vidéo de la maquette: https://youtu.be/aYQGRVKfX9k  Pourquoi une autre statufication de Zinédine Zidane est-elle nécessaire ? Ma motivation vient d´abord de mon métier de sculpteur hanté par des figures mythiques et iconographiques contemporaines qui me fascinent et me passionnent. Zidane en est une.  J´avais d´ailleurs commencé à travailler sur une ébauche de sa statufication en 2006 mais je n´avais pas trouvé le soutien financier nécessaire à son aboutissement. On m´avait expliqué que plus personne ne voudrait d´une statue de Zidane après son mauvais geste lors de la finale du « Mondial 2006 ».Tel un impératif catégorique, j´éprouve depuis quelques années l´urgence sculpturale d´opposer une autre vision, un « pendant » à la statufication strictement négative qui existe de Zidane. Cette dernière qui a pour titre « Coup de boule » est l´œuvre d´un artiste au parcours exceptionnel et qui se trouve être un de mes condisciples de l´école des Beaux-Arts d´Alger entre 1990-1994 ( je tenais à le préciser  par souci de transparence et aussi pour dire que, même si je crée cette  dispute artistique et cette controverse, il n´est nullement question pour moi de porter atteinte à sa personne).Sa démarche qui a consisté à condamner un geste en le prolongeant me laisse dubitatif. "J'ai reçu la violence du geste de Zidane, depuis l'écran, en plein visage. J'ai voulu montrer le côté sombre du héros, le goût du destin inéluctable et l'immédiateté retentissante d'un geste" , a-t-il expliqué: http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2012/09...Pourquoi insister sur ce supposé côté sombre de Zidane; il n´a tout même pas tué Materazzi (qui de plus a surjoué sa chute)?Pourquoi cette dramatisation alors que Zidane a été sanctionné par l´arbitre du match qui lui a infligé un carton rouge. Pourquoi le punir Ad vitam æternam dans une sculpture qui réduit toute sa carrière à ce geste qu´ il a regretté? : http://www.la-croix.com/Sport/Zidane-sexcuse-po...Libre à lui d´avoir fait le choix de ce thème qui l´a inspiré: désigner Zidane comme le bourreau d´un innocent car c´est bien cela que sa sculpture ( Coup de Boule) montre. Libre aux autres d´en faire l´analyse et de lui opposer un autre regard, une autre œuvre et, c´est ce que je vais m´appliquer à faire  au bénéfice de la pluralité de la vérité et surtout de la diversité de l´art. C´est un combat d´idées, une controverse artistique seine.L´auteur de la sculpture dont il est question, a emprunté le chemin le plus court dans le traitement d´un conflit en focalisant que sur un seul aspect. Tout conflit est complexe!Quand on parle de ce fameux côté sombre de Zidane, on a l´impression qu' il est question d´une sorte de Jack l´Éventreur, d´un tueur en série, qui parallèlement à sa carrière de footballeur le jour, mène une vie de serial killer la nuit. Tout cela n´est pas sérieux. Est-on vertueux et exempt à ce point de "côtés sombres"  pour les dénoncer et les statufier chez les autres?  À moins  d´être Hitler, Staline etc...  chaque humain a ses qualités et ses défauts.Inversement on peut désigner Zidane comme la victime et Materazzi comme l´agresseur car l´ayant provoqué à plusieurs reprises. Ce dernier qui a dramatisé sa chute s´est relevé « frais comme un gardon » aussitôt Zidane sorti ). L´agression de Materazzi a été invisible donc lâche. Celle de Zidane en a été la réponse visible et répréhensible donc stupide. Déjà bien avant cette action, alors que le médecin de l´équipe soignait la clavicule déboîtée de Zidane qui était à terre ( un coéquipier d

1

101 €

0 %
Haut de page