La Timoa au Panama

La Timoa au Panama

Bienvenue sur notre cagnotte !!   Nous sommes La Timoa, une équipe de cinq scouts de l'organisme Scouts et Guides de France, vivant à Nice. Notre projet est de partir du 14 juillet au 8 aout 201 au Panama dans le cadre d'une action solidaire. En effet, pendant un peu moins d'un mois, nous allons aider uneassociation, la Fundacion Agua y Tierra (Fondation Eau et Terre en français) qui lutte pour la sauvegarde des tortues marines.Ce projet est l'aboutissement de deux ans de beaucoup de travail, d'investissement, et la sauvegarde de l'environnement, notament de la faune marine, est une cause qui compte tout particulièrement pour nous !  Notre équipe se compose de :  - Marco Nivoix : il a 19 ans, et est en deuxième année de classe préparatoire littéraire, dans le but de devenir professeur d'histoire (ou président de la République). Il en est à sa 5ème année de scoutisme. Dans l'équipe, il a le rôle de trésorier, c'est à dire qu'il s'occupe des finances de l'équipe. Marco ne se prend jamais la tête, et il est toujours là pour jouer !    - Ensuite, il y a Elsa Galiano, 18 ans, en deuxieme année de classe préparatoire en biologie, pour devenir ingénieur en agroalimentaire. Elle en est à sa 5ème année de scoutisme. Dans l'équipe, Elsa est chargée d'extra-jobs : elle s'occupe de nous trouver des activités à faire pour nous permettre de financer notre beau projet. Elsa est très portée sur les activités manuelles, et elle est d'une aide précieuse sur le camp !    - Mathilde Roy de Lachaise a 18 ans, et est en première année de médecine, afin de devenir un jour chirurgien. Elle en est à sa 4ème année de scoutisme. Dans l'équipe,elle s'occupe de notre santé, et joue le rôle de médecin. Mathilde est toujours la première à faire des blagues, et à faire rire l'équipe !     - Pauline Scotto d'Ardino, notre petite folle, a 18 ans et est en première année de BTS assistante de gestion. Elle en est à sa 4ème année de scoutisme. Dans l'équipe, Pauline se charge de nous trouver un hébergement lors de nos week-end en équipe, et nous déniche tout plein d'activités. Pauline est vraiment pleine d’énergie, et ne manque pas une occasion pour s'amuser et nous amuser !    - La petite dernière du groupe, Mélanie Ayoub a 18 ans, et est en première année de DUT en information et communication, pour pouvoir se spécialiser en communication sur les réseaux sociaux. Elle en est à sa 7ème année de scoutisme. Dans l'équipe, Mélanie est chargée de communication : elle s'occupe de contacter les associations, etc. Mélanie est notre maman : elle est toujours là pour s'occuper et prendre soin de nous !       Notre premier camp tous les 5 :  Nous sommes partis 10 jours dans le sud, plus précisément à Montpezat-de-Quercy, à 30 km du village de Montcuq. Et nous sommes allés à Montcuq… à pied !   Sur place, pendant ce camp nous avons aidé des agriculteurs : dans une première ferme nous avons cueilli des prunes, dans une autre ferme nous avons aidé à la traite des vaches, et dans une autre ferme nous avons trié des melons. Ce camp a vraiment permis de nous souder.      Le Panama :  C'est un pays d’Amérique Centrale, dont la capitale est Panama City.  Il est frontalier avec le Costa Rica et la Colombie.   Le climat est tropical : les températures varient entre 21 et 29°c toute l’année. De mars à octobre c’est la saison des pluies : les orages sont fréquents l’après midi. Nous allons nous régaler ! Par rapport à la France : le Panama est 7 fois plus petit que la France.Entre Nice et Panama City, il y a 9 060 km      Notre action :  Au Panama, nous allons aider une association qui s'appelle Fundacion Agua y Terra. C'est une association qui s'occupe de protéger 4 espèces de tortues marines. Une fois sur place, nous allons aider à la construction de vivarium, à la surveillance des plages la nuit (pour protéger les tortues des chiens et autres animaux) et à la surveillance de la ponte des oeufs. Une fois notre mission avec l'association terminée, nous irons partager notre culture a

22

47 J

37 %
Trend Crew & Cie Christelle

Trend Crew & Cie Christelle

Bonjour, Salut, Hello à Tous!Aujourd'hui, je m'adresse à vous car je souhaite lancer une boutique en ligne mais cela ne pourra se faire que, grâce à un financement participatif, bref grâce à vous. 5€ par personne peut faire une différence! alors clic sur le lien et participe! Ca m'aiderait énormément! Au delà de l'argent, chaque don sera pour moi une marque de confiance et une reconnaissance de mon travail !Il n'y a, bien entendu, aucunes obligations et aucuns montants minimum : 5e, c'est très bien par exemple ! On se dit que c'est rien, mais ensemble ! ça fait toute une différence ! Et puis, vous ne risquez rien à participer à votre hauteur !Par exemple : 1500€, c'est 300 personnes qui donnent 5€. Ça peut aussi être 100 personnes qui donnent 15 € ! un petit geste pour vous / un grand pas pour moi ! J'ai toujours cru au pouvoir de la solidarité. Ceux qui me connaissent, savent que je me mobilise, avec plaisir, sourire et cœur, lorsqu'il s'agit de donner un coup de main sur des projets diverses. Cette fois, c'est moi qui compte sur vous ! C'est un projet construit, réfléchis mais il me manque le nerf de la guerre, c'est à dire 1500€ pour le démarrer sous les meilleurs auspices ! Prêt à embarquer dans mon aventure entrepreneuriale ? Allez ! Je vous explique tout ! Je m'appelle Christelle et je suis un petit bout de femme à l'esprit créatif, on pourrait me décrire comme une explosion d'idées à la minute.Je ne manque pas de pep's ! Curieuse et touche à tout, je suis une passionnée de mode, de créations, de design et d'art depuis toujours. C'est donc naturellement que je suis devenue styliste pour des shootings photos, des tournages mais aussi conseillère pour des particuliers. J'ai aussi eu une belle expérience en tant que chroniqueuse mode et création, au sein de l'équipe de la Grande Emission sur AZUR TV (tv locale) où je me suis régalée à partager mon univers, mes looks décalés et mes conseils de toutes sortes.Les retours positifs et nombreux de cette expérience audiovisuelle m’ont également conforté dans ce nouveau projet qui me permettra d’allier mes savoirs-faire et mon grain de folie, à travers une boutique en ligne : Trend Crew & Company! Qu'est ce qu'on va y trouver?... Cette boutique vous proposera toutes sortes de produits vestimentaires et accessoires, sélectionnés par mes soins, soit pour leurs qualités, soit pour leurs rendues, soit pour leurs particularités et originalités :-des vêtements stylés, pour homme et femme, que j'associerai personnellement afin de créer de « vrais » looks.-une personnalisation/customisation de vêtements ou d'objets-des accessoires : montres, bijoux, sacs, ...pour pouvoir compléter vos looks !-des objets de décoration, pour vous sentir bien chez vous!Mais aussi des gadgets technologiques, pratiques et parfois essentielles pour vous faciliter le quotidien !L' univers y sera un brin vintage, un zeste Hipster, un soupçon Rock n'Roll avec une touche surf. En bref, un global LifeStyle! A plus long terme, vous pourrez me retrouver au sein de vidéos YOUTUBE où je vous amènerez ma vision de la mode et des conseils rien que pour vous !Si vous êtes intrigué, c'est que c'est déjà un bon point... Pourquoi 1500€? c'est la somme à réunir avant le 30 Mai 2018, pour pouvoir prétendre à l'aide à la création d'entreprise (soit 5000€) financée par l'Agefiph pour les frais de lancement. Cette aide complémentaire de 5000€ est accordée aux travailleurs reconnus handicapés que lorsque l'apport est au moins égal à 1500€ . Alors oui ! Même si ça ne se voit pas comme ça ! Je rentre dans cette case. Si tu ne las jamais vu ou su, c'est que justement je n'en fais pas une finalité et que je me donne à 100% !Je vous mets un petit lien, en suivant, pour que vous puissiez allé jeter un œil: https://www.afecreation.fr/pid639/agefiph.html Cette somme me permettrait de financer tous les frais de départ : assurance, déclaration CFE, ouverture d'un compte bancaire, assurance professionnelle, un bon comptable, de la publicité, d

13

216 J

29 %
Aide au financement d'un fauteuil roulant adapté courses sur route type athlé et aux financements des inscriptions des compétitions  pour Sissi

Aide au financement d'un fauteuil roulant adapté courses sur route type athlé et aux financements des inscriptions des compétitions pour Sissi

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous  À 46 ans, ancienne ambulancière née à Lyon, d'origine Savoyarde, je suis avant tout la maman de Clara, une jeune fille de 17 ans et demi que j’élève seule à Antibes et qui fait ma fierté.Atteinte de trois maladies génétiques qui m’ont valu jusqu’ici 28 opérations diverses. Je me déplace en fauteuil depuis près de six années. Je ne suis pas paralysée, je n’arrive simplement plus à tenir debout plus de cinq minutes, et la posture verticale me demande une concentration et une volonté épuisantes pour insuffler le maximum d’énergie vers mes cuisses (la fonctionnalité du bas de mes jambes et pieds ne se faisant plus). Depuis l’âge de 10 ans, le sport représente pour moi bien plus qu’une simple activité de loisir. C’est une véritable passion, un besoin quasi viscéral qui fait partie intégrante de tout ce que je suis. Malgré la maladie et le handicap, le sport n’a, non seulement, pas disparu de ma vie, mais, bien au contraire, il en est devenu le principal moteur. Je peux affirmer sans réserve que c’est le sport qui me permet de tenir et de vivre avec la maladie. Je ne connais pas de meilleure thérapie que le sport, en ce qui me concerne. J’ajoute enfin que, malgré les aléas de cette vie bien agitée, je demeure une personne aimante, attentive aux autres, rieuse, optimiste et engagée. Le fauteuil n’a pas remplacé mon sens de l’humour et mon goût de l’autodérision ; ils cohabitent et semblent faire plutôt bon ménage !    LE SPORT, QUELLES RÉPERCUSSIONS SUR MA SANTÉ ? Le sport a des conséquences sur le corps de toute personne qui le pratique à la même fréquence et avec la même intensité que moi. Mais, forcément, sur moi elles sont plus nombreuses et importantes, compte tenu de ma condition : les inflammations musculaires, tendinites et fractures sont plus fréquentes et font davantage de dégâts. Et comme mon corps ne « répare » plus les fractures et déchirures, cela rend les choses compliquées. Mais faire du sport a bien plus d’avantages pour moi que d’inconvénients : cela fait d’abord un bien immense à mon moral, ce qui a des conséquences positives dans tous les domaines de ma vie. Le sport me donne la force mentale de lutter contre les effets des maladies et de supporter les douleurs, souvent d’une intensité impossible à concevoir à moins de les avoir endurées. Au-delà de l’aspect psychologique, pratiquer le sport a des résultats positif sur le plan physiologique : mon cœur apprend à réguler son rythme et s’emballe moins souvent (lorsque je suis contrainte de rester au repos total, sur une longue période, les palpitations sont plus fréquentes), la qualité de mon souffle est meilleure ainsi que mon endurance. Très clairement, le sport représente un avantage indéniable pour moi, tant d’un point de vue physiologique que psychologique. Ne pas le pratiquer, en plus de me détruire moralement, ouvrirait un boulevard à la maladie qui ne gagnerait que davantage de terrain, et bien plus rapidement. LES GRANDS MOMENTS Depuis 2015, j’ai consacré une grande partie de mon temps à me préparer, à m’entraîner, pour participer avec mon fauteuil roulant à plusieurs courses. Tour d’horizon : Année 2015 • Les 10 km de l’Open de Nice | octobre. Année 2016 • La Prom’Classic | janvier ; • La Guadarun Marathon des Îles | printemps (première handi à tenter la course embarquée sur mon fauteuil, et non en joëlette comme les autres handi) ; • Les 10 km du semi-marathon de Nice | avril ; • L’Iron Girl de Nice | juin ; • La Bux Run en Alsace | fin août ; • Courir pour une Fleur, Antibes (avec une équipe des pompiers d’Antibes) | début octobre. Année 2017 • La Guadarun Marathon des Îles | avril ; • L’Iron Girl de Nice | juillet (où je termine 1re handi) ; • Aquathlon de Nice, où j’ai ouvert l’accès au handisport | début septembre ; • Les 24 h de Nice, où j’ai roulé pendant 12

15

365 €

Petit prince Léo

Petit prince Léo

Bienvenue dans le monde de Léo ! Bonjour, je m'appelle Léo, j'ai 21 mois, je ne réponds pas à mon prénom et mes parents s'inquiètent pour moi.J'adore jouer, surtout à cache cache, que l'on vienne me sortir de ma bulle mais si la stimulation n'est pas intense, je repars m'enfermer dans mon monde en me cognant la tête dans les mûrs, en me bouchant les oreilles et en faisant du flapping.J'ai des troubles alimentaires car j'ai un odorat extrèmement développé, alors je sens les aliments et je les jette. J'adore mon biberon de lait au riz car je suis intolérant aux protéines d'animaux, et oui j'adore la nature et les animaux. Mes parents ainsi que le monde médical ont compris qu'avec mes troubles du sommeil, mes troubles alimentaires et mes troubles du comportement, je n'arrive pas à pointer du doigt ni à tendre les bras, je viens chercher mes parents en les tirant par les mains.Je ne supporte pas les parcs des jeux, les enfants et les toboggans me font peur.Je risque de devenir autiste sévère si l'on ne fait pas une méthode intensive sans relâche rapidement.Car plus la méthode sera mise en place rapidement et plus j'ai de chance d'avoir une vie normale. Pour ce faire, voici la méthode des 3i qui a déjà sauvé de nombreux enfants autistes. Cette méthode consiste à jouer avec moi, tous les jours pendant minimum 18 mois.Mes parents vont devoir rechercher une trentaine de bénévoles qui se relayeront toutes les heures pour jouer avec moi et m'empêcher de rester dans ma bulle. Cette méthode a pour but de me faire communiquer avec le plus de monde possible.Pour cela, j'ai besoin d'une salle d'éveil insonorisé car j'ai une ouie très développée et comme nous habitons en centre ville, les sons des voitures me perturbent. Mes parents vont me donner leur chambre pour y créer un cocon sensoriel ou je me sens en sécurité avec des jouets comme une balançoire, une piscine à balles, un trampoline, des jouets en double afin que les bénévoles puissent m'imiter pour pouvoir rentrer en contat avec moi. Le coût le plus important pour mes parents sera de payer une psychologue agrée à la méthode qui viendra chaque semaine dans mon cocon sensoriel pour former mes parents pas à pas et former les 30 bénévoles, le coût sera de 300€ par mois et celà durant minimum 18 mois pour espérer pouvoir intégrer la maternelle quand je serai un grand petit prince ;) De plus je dois passer un bilan sensorimoteur par un psychomotricien 400€ puis des séances chaque semaine car je n'habite pas bien mon corps, je marche à reculons, je recule dans les mûrs et cogne ma tête je n'ai pas bien structuré l'arrière de mon corps et le cmp de Paris à donné la consigne à mes parents de m'amener impérativement chez ce psychomotricien spécialisé pour les jeunes autistes. A ce coût s'ajoute la transformation de la chambre de mes parents en un cocon sensoriel.Les séances de jeux doivent  toutes être filmées comme il est demandé par la méthode des 3i et mon papa désire acheter une caméra de surveillance pour ne pas manquer une seule minute de mes échanges avec les bénévoles en salle de jeux. La chance que j'ai aujourd'hui, c'est que l'on s'en soit rendu compte tôt et j'ai l'espoir que mes parents puissent me faire suivre cette méthode le plus rapidement possible avant de plonger dans l'autisme sévère. Vous pouvez vous renseigner sur la méthode des 3i qui est magique, venant d'une mamie formidable qui a sauvé son petit fils par cette méthode et pleins d'autres petits princes comme moi. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés Merci à tous pour votre générosité chaque geste même petit compte Je ne peux pas vous faire de bisous car je ne sais faire que des bisous aux objets et aux peluches. petit prince Léo

53

2 430,91 €

Haut de page