Aller au contenu principal
l'Appel de la Forêt

l'Appel de la Forêt

Bienvenue sur cette cagnotte... Tout est dans le titre… ! Alors que je n’étais pas spécialement sensible à l’Amérique du Sud, j’ai rencontré cet été un représentant des Zápara d’Equateur, avec la forêt amazonienne qu’il habite et défend.Depuis, vous avez suivi comme moi ce qui se passe là-bas : incendies, déforestation, crises politiques… et pour moi l’envie/le besoin d’y aller qui pousse…https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Zápara Si j’ose la collecte aujourd’hui, c’est parce que je sens que ce voyage est une aventure, comme si j’y allais en ambassadeur (et pas seulement pour du tourisme perso). De fait, la proposition qui se présente à moi dépasse le cadre de la visite et vise à s’imprégner de la vie là-bas, la rencontre intime avec les habitants de la forêt, les esprits de la nature et l’expérience de tout ce qu’ils ont à nous apprendre sur l’écologie naturelle et personnelle.En gros, je souhaite vous emmener avec moi ! Et partager tout ça à mon retour, à tous ceux qui le souhaiteront.Evidemment cela représente aussi « un budget » et même si je suis prêt à casser ma tirelire, j’ai l’impression que l’élan de cette demande est juste et peut rencontrer un écho chez-vous (en tout cas je l’espère…). Comme vous l’imaginez aussi, je mets un pied dans le vide : si je viens d'apprendre que ma candidature a été retenue (il y avait un dossier consistant et un certain nombre de conditions que j’ai manifestement remplies), c'est tout de même un premier « grand voyage » hors de ma zone de confort, j’ai encore des congés à faire valider, une organisation à trouver pour assurer une présence auprès de Jeanne et surtout Anouk et la somme à réunir, … Pressé de lancer la démarche (les places sont limitées et la liste d’attente déjà ouverte), je réfléchirai très rapidement à des « contreparties » (c’est comme ça qu’on dit même si le mot ne me semble pas terrible). A minima, j’emporterai vos belles intentions et je vous détaillerai mon voyage par le menu. N'hésitez pas à prendre contact si vous avez des questions, des partages d’expérience, des encouragements… Merci pour votre accueil Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

16

0 J

Sauvons le Basta

Sauvons le Basta

Bonjour à tous !Fasciné par la mer depuis mon plus jeune âge, je tire mes premiers bords en rade de Brest au Centre de Moulin-Mer. J’y passe une grande partie de mon temps libre et c’est alors que je découvre une passion, des valeurs et un métier. Educateur sportif depuis 2008, j’aime faire découvrir à mon tour cet environnement. ... Il y a 6 ans, après avoir bourlingué entre Bretagne et Normandie, je suis arrivé en Corse afin d’encadrer la voile au sein du Club de Voile de Bonifacio. La formule d’un cycle de voile scolaire à l’année permettant un réel suivi des élèves m’a tout de suite séduit. Bonifacio étant un cadre que j’apprécie tout particulièrement pour sa richesse tant au niveau de son patrimoine maritime, qu’environnemental et culturel, j’ai alors décidé de m’y installer. Mais pour se faire il me fallait un logement stable et descend aux pays des résidences secondaires... Après trois ans de recherches infructueuses et de déménagements intempestifs, j’ai du faire un choix... L’achat d’un voilier me semblait le meilleur compromis... J’ai alors décidé de sauver un vieux voilier en bois d’un avenir incertain... Un gros challenge! Ne connaissant rien au monde de la menuiserie de marine à l’époque, j’ai du mettre ma carrière entre parenthèse il y a trois ans afin de me former sur le tas. Ceci m’a demandé beaucoup d’énergie et d’argent (outillage, matériel...), c’est pourquoi je travaille actuellement uniquement de façon saisonnière afin de pouvoir enfin concrétiser mon projet à la fois personnel et professionnel (horizon 2021... projet associatif local, maritime et environnemental suite à la réfection de ce voilier) Aujourd’hui, je commence à voir le bout du tunnel. Les termites sont déjà loin et les travaux vont bon train. Réfection complete du pont, roof, coqpit et moteur éffectué j'attaque cet hiver l'aménagement interieur. Il reste encore pas mal de boulot et suite à l’ampleur du chantier et dans l’obligation d’effectuer les travaux à flot (place de port annuelle), mes différents crédits ont fondus comme neige au soleil. Aussi, je vous demande de l’aide. Je n’ai peut être pas fait les choix les plus simples, mais je les ai fait avec le coeur et je veux aller au bout. Mais pour ce faire il me faut un petit coup de pouce afin de pouvoir vous faire partager mon univers au plus vite... Merci à tous ! Arthur

14

710 €

7 %
Décou'Vert - Le Grand Voyage

Décou'Vert - Le Grand Voyage

Décou ’ Vert ? Quesaco ?Un conceptNombreux sont les aventuriers qui quittent leur petit confort pour partir à la découverte du monde. Mais une fois qu’on est loin de ses repères, ce n’est pas toujours facile de rester cohérent avec ses principes… C’était un peu notre cas quand nous voyagions. Alors que nous sommes des grands convaincus de la consommation locale et de la quête du zéro déchet, il nous arrivait d’oublier nos principes lorsque nous étions sur la route.  Voilà pourquoi nous avons décidé de changer notre manière de voyager pour remédier à ce petit problème ! C’est comme ça qu’est né le concept de Décou’Vert qui suit un principe simple : partir à la découverte – de note pays, de l’Europe ou du monde – en limitant au maximum notre empreinte social et environnementale. Un blogPour partager cette idée et nos voyage, nous avons décidé de créer un blog. Celui-ci comprend deux volets principaux. La partie « Trucs et Astuces » dédiée au partage des idées pour changer sa manière de consommer (pique-niquer vert, faire ses propres produits cosmétiques…) et l’adapter au voyage. Et la partie « Trip et Découverte » dédiée au partage de nos longs voyages et de nos petites escapades. Des objectifs Objectif 1Combiner la passion du voyage et les convictions en termes de consommation raisonnée.Objectif 2Rassembler et partager des trucs et astuces pour organiser ses voyages en bike/back packer en limitant l’impact sociale et environnementale.Objectif 3Partager nos expériences de voyage pour faire rêver les lecteurs de notre blog et leur fournir un moment d’évasion.   Les Verts-Trotteurs, vu l’un par l’autre"Sara, née en 1996, est une grande amoureuse de la nature. Ce n’est pas pour rien qu’elle s’est lancée dans des études d’agronomie, et plus spécifiquement dans le domaine de l’environnement. Quand on est sur les routes, je la perds dès qu’on croise un papillon ou une plante qu’elle ne connait pas encore ! Sa passion ? La photographie. Armée de son appareil, aucun paysage, aucune petite bestiole et aucune situation embarrassante n’échapent à ses clichés. Et le résultat est souvent impressionnant, certaines photos sont de vrais chefs d’œuvre. Elle répond toujours oui quand il s’agit de s’amuser, de danser ou de se promener. Pour moi, une de ses plus grandes qualités est sa capacité à profiter de chaque instant, elle réussit à transformer les petites choses de tous les jours en épisodes merveilleux qui les rendent tout de suite plus agréables. Sa plus grosse faiblesse est sans doute sa difficulté à exprimer ce qui ne lui convient pas. Mais avec du temps et un peu d’observation, on finit par déchiffrer son petit langage personnel."  "Yann, né en 1995, est un grand sportif, sociable et guindailleur. Après un bachelier en géographie à l'Université de Namur, il entame sa dernière année de master en Développement des territoires, à l'Université de Liège. Sa plus grande passion est le vélo. Petit, il avait pourtant peur de quitter ses deux petites roues arrière. Depuis que le cap est passé, il en aura parcouru des kilomètres ! Non seulement il essaie de se déplacer un maximum à vélo mais il a aussi fait quelques beaux voyages comme la route vers Compostelle et une partie de l'Ecosse sur son super vélo "Mobility". Son rêve le plus fou du moment : faire la route de la Soie à vélo. Comme vous l'avez compris c'est un homme fort ambitieux qui n'a pas peur de tenter des expériences toujours plus dingues. D'ailleurs je pense que sa plus grande qualité est son brin de folie. Il a toujours de supers idées, parfois qui semblent inaccessibles, mais jusqu'ici on a chaque fois réussi à les réaliser. Eh oui, en plus d'être ambitieux, il est déterminé et optimiste. Son pire défaut pourrait être de ne pas respecter le temps et d'arriver souvent en retard... Heureusement, il n'a jamais raté son avion pour le moment."Le Grand VoyageUn grand voyage…Pour marquer le coup, après la fin de nos études, nous voulions tous les deux partir à l’étranger pour au moins un an. Au début, rien de très clair n’était prévu… L’une se voyait en volontariat aux quatre coins du globe et l’autre voulait faire le tour du monde à vélo. Mais ce que nous voulions tous les deux, c’était de vivre des expériences uniques et de découvrir les manières de vivre ailleurs. Au fur et à mesure, le projet de voyage s’est construit. L’idée du vélo s’est confirmée et l’itinéraire s’est dessiné. Mais nous savions qu’il manquait quelque chose pour donner vie à ce projet. Il nous manquait non seulement un fil conducteur mais aussi une nécessité de combler le besoin de servir à quelque chose. C’est de là qu’est née l’idée de Décou’Vert.  A partir de ce moment, c’est un peu comme si le voyage avait commencé. Nous avons commencé à réfléchir à la manière de s’organiser pour réussir à voyager de manière plus responsable. Nous avons décidé de supprimer les trajets en avion pour n’utiliser que le train et le vélo, nous réfléchissons à la manière de transposer le mode de vie « zéro déchet » au voyage et nous réfléchissons à la manière d’organiser le voyage pour sensibiliser à la cause de l’environnement une fois sur la route. Le Grand Voyage sera l’occasion de mettre en œuvre les astuces que nous avons imaginées et de découvrir ce que les autres cultures ont à nous apprendre. … à travers l’Eurasie… … durant un an Le Budget Bien entendu, ce périple a un coût… Il ne s’agit pas uniquement de se nourrir et se loger pendant le voyage, le budget comprend également l’équipement nécessaire pour voyager (matériel de vélo, vêtements adaptés à la montagne et au vélo, matériel de photographie et de vidéo, matériel de camping…), les vaccins nécessaires pour notre sécurité, les visas nous autorisant à traverser certains pays d’Asie et les divers tickets de train ou autres transports. Et la note finale est douloureuse… Nous arrivons à un total dépassant les 29 000€ ! C’est pourquoi nous avons entamé différents processus permettant de collecter de l’argent, dont le sponsoring, afin de pouvoir réaliser notre rêve. Vous trouverez ci-dessous un petit graphique illustrant la répartition de notre budget.  Votre participationCette gagnotte a pour objectif de financer la partie équipement du voyage, et plus particulièrement les vélos. Pour partir, nous avons choisi de prendre les vélos qui semblent les plus adaptés au voyage, c'est-à-dire des VSF TX-400.   Le bémole, c'est que ces vélos coutent 1 700 euro/pièce... L'avantage, c'est qu'ils sont créés pour le type d'expédition que nous allons mené ! Alors n'hésitez pas à participer pour nous aider à acquérir ces vélos au plus vite pour que nous puissions nous habituer à eux :)  PS: Plus d'argent que prévu ou tentative de sponsor auprès de VSF réussie ? Votre argent sera utilisé pour l'achat d'autre matériel (GO Pro, chargeur solaire, borne GPS d'urgence...) Pour plus d'infos, n'hésitez pas à visiter notre blog ou nous suivre sur Facebook et Instagram ;) Merci de votre soutien !

12

815 €

54 %
A la recherche de mes racines Sri Lankaises

A la recherche de mes racines Sri Lankaises

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Il y a 35 ans, un petit garçon de 3 semaines s'envolait pour la France dans les bras de sa maman adoptive pour une meilleure vie sans aucun doute.  Après le scandale mis à jour par Envoyé Spécial il y a quelques jours, tous les adoptés du Sri lanka se retrouvent confrontés à un chamboulement de leurs croyances, de leurs histoires personnelles.  C'est le cas de Thomas... Plus les jours passent, et plus il ressent le besoin de décrouvrir la vérité sur son histoire. De savoir pourquoi et comment il vit une vie en France si loin de ses racines.  Nous cherchons activement, depuis ce reportage, toute information suceptible de retrouver sa mère biologique. Et malheureusement, nous arrivons au stade où ces recherches infructueuses nécessitent d'être suivies au Sri Lanka, dans la ville de Colombo, là où tout à commencé, le 3 juillet 1984.  Thomas, moi et les enfants avons besoin de votre aide à tous pour partir là bas afin de trouver des réponses à ses questions. Un voyage au Sri lanka pour 4 est un budget que nous n'avons malheureusement pas. Désormais... pour avancer, nous avons besoin de chercher, de trouver... Aidez nous à trouver ces réponses en participant à cette cagnotte. Ainsi, nous avons grand espoir de pouvoir organiser ce voyage indispensable au plus vite.  Un grand merci à tous pour votre soutien dans sa démarche,  Claire, Roxane et Silas

13

715 €

15 %
Haut de page