Aller au contenu principal
Ral le bol

Ral le bol

Bonjourmon fils de 9ans est atteint d'insuffisance rénale depuis ça naissance. Il a aussi une autre maladie car il ne grossis pas il pèse seulement 17kg mais les médecins ne savent pas pourquoi il devrait si tout va bien ce faire gréffé dans l'année.je veux m'exprimer ici car je ne c'est pas ou le faire ailleurs et je pense que cela sera lu.Des que nous avons un appel du docteur pour nous dires qu'ils ont un rein nous devons y aller de suite ce qui obligera moi et ma femme de quitté notre travail pour être à c'est côté durant les 2 semaines d'hospitalisation. Le problème donc c'est le salaire pendant c'est 2 semaine. Ma femme elle aura droit à une aide qui s'appelle l'ajpp aide journalière de présence parentale qui est de 30€ par jours sur 22 jours par mois sois une perte de salaire de 1000€ pour elle.et pour moi je vais devoir prendre 2 semaines de congé pour être au côté de mon fils car je travaille dans le bâtiment et donc j'ai droit à rien en aide, sans compté que aprés l'hospitalisation ma femme devra rester avec lui pour les rdv médicaux qui son à hauteur de 3 fois par semaine.ce que je trouve scandaleux c'est que nous parents d'un enfants malade ont nous aides pas financièrement pour être au côté de notre fils par contre ont donnent des primes de noël à des personnes qui ne veulent pas travailler car elles ont déjà environ 1500€ à resté chez elle voir certaine personne on plus. Que on veux donner 1000€ de retraite à une personne qui connais pas le mot travaille alors que d'autre personnes qui auront travaillé toute leurs vie auront que 100€ de plus.mais ce qui me fait le plus rire c'est de voir des personnes qui non pas un métier fatiguant et qui font grève car les pauvres ne pourrons plus prendre leurs retraites à 50 ans. la France va mal la France fait trop de social et ça va plus. On dit qu'il y a trop de chômage en France mais le problème du chômage c'est le chômage lui même. Donner des aides à tous va n'aide pas les personnes à travailler bien au contraire.avec ce message je ne demande pas d'argent je me débrouille seul je suis grand je vis pour moi et ma famille les autres je m'en fou. Mais il faut ouvriez les yeux et arrêter de ce plaindre.

0

0 J

0 %
SAGES FEMMES EN GREVE = CODE NOIR

SAGES FEMMES EN GREVE = CODE NOIR

Depuis la fin du mois de septembre 2021, les sages-femmes sont en grève et ont été très nombreuses à manifester à Paris le 7 octobre afin de faire une nouvelle fois entendre leurs voix ! Une délégation reçue au ministère de la Santé avec le Collegium (CNSF, ANSFC, ANESF, ONSSF) et le Conseil National de l’Ordre des Sages-Femmes n’a apporté aucune proposition concrète à nos demandes :- révision des effectifs en maternité (régis par les décrets de périnatalité vieux de 1998),- réorganisation des études en 6 ans (au lieu de 5) pour nous permettre d'apprendre correctement notre métier à la suite de l'augmentation de nos compétences.- statut identique aux autres personnels médicaux avec un salaire adapté. Le gouvernement feint de ne pas comprendre l’urgence de la situation, l’attractivité déclinante jour après jour de notre profession, les failles de sécurité auxquelles nous sommes quotidiennement confronté(e)s au sein des équipes hospitalières, en libéral et en PMI. Les sages-femmes s’épuisent à ne pas pouvoir accompagner les femmes en respectant leurs besoins. Ne supportant plus ces conditions de travail qui ne sont plus en adéquation avec nos valeurs, nous sommes aujourd’hui plus motivées que jamais à ne pas lâcher. Ces demandes légitimes sont anciennes et doivent être entendues. Aujourd'hui, nous faisons appel à vous car votre soutien est primordial. Soutenir les sages-femmes, c’est aussi protéger la santé des femmes, des nouveau-nés, des couples ainsi que la parentalité. Pour soutenir nos revendications, vous pouvez participer à cette cagnotte qui permettra, entre autres, de dédommager les sages-femmes grévistes et ainsi de continuer notre mouvement jusqu'à l'obtention de changements qui nous / vous sont indispensables. Notre combat est d’abord le vôtre, pour votre santé et votre bien-être (bien naître). Merci pour votre générosité.La profession des Sages-Femmes

0

0 €

Haut de page