Aller au contenu principal

Covid 19 - Soutien au personnel de santé - achats de masques et matériel de protections

CITOYEN.NE.S, SOIGNANT.E.S, ARTISTES & ENTREPRENEUR.E.SEnsemble pour nos soignant.e.s ! Artistes, entrepreneur.e.es et citoyen.ne.s lancent une cagnotte pour soutenir dans l’urgence le personnel soignant français dans la lutte contre le virus COVID-19. ÉTAT DE LA SITUATION Aujourd’hui, les soignants ont besoin de nous pour pouvoir nous soigner. Ils ne peuvent plus travailler dans des conditions de sécurité minimum. Nous devons les protéger afin de diminuer le risque qu'ils soient contaminés à leur tour par le Coronavirus. La France a annoncé le 21 mars avoir commandé 250 millions de masques à destination des personnels de santé. Ceci s’ajoute à un stock de 86 millions de masques, dont 5 millions de FFP2 plus protecteurs.Les mesures prises par le gouvernement français sont importantes mais ne suffisent pas. Nous devons tous nous mobiliser : les besoins en matériel sont colossaux et vont malheureusement s’accélérer. NOTRE OBJECTIF D’après les besoins précis de chaque département, acheter et distribuer au plus vite :- Des masques FFP2 et chirurgicaux (norme CE)- Surblouses- Respirateurs, Laryngoscope et Echographe. NOTRE PLAN D’ACTION - Identifier les besoins en matériel directement auprès des hôpitaux et des conseils départementaux afin de permettre également une distribution aux professions libérales- Commander du matériel sans intermédiaire auprès de fournisseurs de confiance en Europe et en Chine (certification CE)- Distribuer le matériel par nos propres moyens vers les zones d’urgence - Concentrer nos efforts sur quatre départements prioritaires : Haut-Rhin, Bas-Rhin, Paris, et Oise avant d’élargir notre action.- Vous êtes un hopital ou un département, et souhaitez nous faire part de vos besoins, vous pouvez compléter le formulaire ici : https://vosbesoins.protegetonsoignant.com Vos dons sont défiscalisable car notre initiative est porté par l'association, TECH4GOOD France ! Vous recevez le reçu en fin de collecte ! Retrouvez toute notre actualité, dont le suivi des commandes et livraisons sur : www.protegetonsoignant.com Nous avons besoin de vous, afin de fournir les hôpitaux en : - Respirateurs- Masques chirurgicaux et FFP2- Surblouses, charlottes, surchaussures- Pousse-seringues- Echographe- Video-laryngoscope- Machine à café Les tarifs négociés pour le moment. Ces prix sont susceptibles de varier:- 10 masques FFP2 : 15€ à 25€- 100 masques chirurgicaux : 35€- 10 tabliers de protection : 10 €- 10 blouses de protection Covid-19 : 50€- 1 pousse-seringue : 750€- 1 respirateur : 20.000€ ENSEMBLE : AGISSONS 👊#ProtegeTonSoignant Jonathan Benhamou (entrepreneur), Alexis Bonillo (entrepreneur), Hugo Borensztein (entrepreneur), Axelle Boucai (productrice de films), Anthony Bourbon (entrepreneur), Olivier Cahane (entrepreneur), Thomas Clozel (ancien chef de clinique des Hôpitaux de Paris, entrepreneur), Stéphane Cohen (entrepreneur), Margaux Dehry (artiste), Audrey Diwan (scenariste et réalisatrice), Marie Ekland (entrepreneure), Hind EIidrissi (entrepreneure), Maud Geffray (DJ et musicienne), Justine Hutteau (entrepreneure), Simon Istolainen (producteur), Tatiana Jama (entrepreneure), Joyce Jonathan (chanteuse), Sarah Jonathan (directrice de création), Victoria Jonathan (entrepreneure, commissaire d’expositions), Kee Yoon Kim (comédienne), Samuel Krief (entrepreneur), Carole Juge (entrepreneure), Nicolas Lapomarda (entrepreneur), Céline Lazorthes (entrepreneure), Thomas Lélu (artiste plasticien, auteur), Fatoumata Ly Babinet (entrepreneure), Daniel Marhely (entrepreneur), Antoine Martin (entrepreneur), Thierry Marx (chef et entrepreneur), Paul Morlet (entrepreneur), Laura Medji (entrepreneure), Ines Mélia (artiste), Radu Mihaileanu (réalisateur et scénariste), Muriel Monclair (entrepreneure), Alexandre Mulliez (entrepreneur), Marcel Nakam (entrepreneur), Judith Nora (productrice), Matthieu Piazza (entrepreneur), Adrien Piquet Gauthier (réalisateur et scénariste), Solveig Rawas (productrice), Quentin Reygrobellet (entrepreneur), Lea Ribeyreix (attachée de presse), Nathalie Rykiel (auteure), Juliette Seydoux (artiste), Pedro Winter (Musicien et entrepreneur), Frantz Yvelin (entrepreneur), Julie Zenatti (chanteuse)

6807
participants

704 026,47 €
collectés

MERCI SAMU

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! "Merci SAMU31"Nos camarades du SAMU font un travail rare: d'abnégation, de professionnalisme et d'humanisme au sein de notre société. Ce sont les anges gardiens de nos familles. L'engagement des associations de réservistes du service de santé des armées à leurs côtés, face aux nouvelles menaces terroristes a créé une véritable fraternité de terrain. Face à la crise du Covid19 nous nous devions d'être avec eux, et par eux nous sommes totalement engagés pour nos familles. Notre admiration pour leur courage et leur amitié nous obligent quelque part à leur témoigner notre gratitude. Nous dormons mieux parce qu'ils sont là, nous vivons mieux car il sauvent nos êtres chers. Après cette crise, grâce à vous, l'association nationale des réservistes formateurs du service de santé des armées (UNaRéFSSA) aura l'honneur de les aider en votre nom, en leur offrant du matériel ou leur faisant don de cette cagnotte afin de mieux vivre ce quotidien extra - ordinaire. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

61
participants

2 620 €
collectés

Parce que la maladie chamboule toute une famille... en soutient a notre petit "warrior" LOUIS atteint de leucemie.

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Bonjour a tous,  Tout dabord je souhaiterai me presenter je suis Stéphanie maman de deux enfants alycia et tyron ( 8 et 6 ans). Je crée cette cagnotte dans l'espoir de voir encore dans ce monde un peu de solidarité d'entraide et de generosité... Cette cagnotte est crée en benefice pour une famille et pas n'importe la qu'elle, la famille du petit copain d'école de mon fils Tyron... Parce que la maladie peut a tout moment frapper et ce sur n'importe qui d'entre nous... alors beaucoup dirons que nous ne somme pas un cas isolée et que beaucoup son concerné je repondrai que oui c'est vrai ... Mais quand cela vous tombe dessus... au dela de la souffrance de la tristesse de la peur de la colere... ( car oui nous sommes en colere!!!) Toute une vie de famille bascule... Ce couple de parents ( de 4 enfants) ont appris brusquement la maladie de leur fils LOUIS (notre petit "warrior"), en une fraction de seconde tout a basculer quand les medecins leurs ont annoncé, que leur fils agé de 7 ans, etait atteint d'une leucemie aigu lymphoblastique. En dehors deja de ce gros coup dur, il faut faire face et rester solide face a ce combat qui commence... Louis est actuellement hospitalisé au CHU de Rouen, deja mis sous traitement, une chimio-therapie vas etres mise en place. Face a sa s'ajoute des frais... ( essence/gazole, frais de parking, garderie pour les autres loulous, cantine etc etc...)  Alors oui j'ose prendre l'iniative car je sais que parmis nous TOUS ce cache encore de bonnes personnes, et que le peu que nous pourrons leurs apporter ne donnera pas un medicament miracle pour que LOUIS guerrisse en un claquement de doigt... mais juste de leur offrir une petite bouffer d'air et leur faire voir que nous sommes avec eux.   Merci a toutes les personnes qui participerons... que sa soit 1,2,3 ou 5 euros tout petit geste seront d'une grande aide.

90
participants

1 935 €
collectés

La fin de la surdité pour la petite Varèche

Bonjour à tous, Varèche est née en avril 2012. Elle vit en Afrique centrale , au Gabon.  Elle est la cadette d'une fratrie de 4 enfants. Ses parents se séparent quelques années après sa naissance. Varèche est  née sans problème de santé. Puis, vers l'âge de 18 mois,   elle a une otite sévère. Elle reçoit une grande dose de médicaments pour la soulager . Malheureusement, cela va lui être fatal pour son audition. Elle perd alors l'audition, et son langage n'évolue pas normalement comme un enfant de son âge. Les bilans Orl tombent : Varèche a une surdité à 98%, le médecin lui prescrit une opération*    en urgence. Mais faute de moyen , sa maman est incapable de payer l'opération car  dans son pays,  il n' y a pas de sécurité sociale, les soins de santé sont à la charge des patients.Varèche reste sourde,  et ne peut être scolariser comme les enfants de son âge. Varèche a aujourd'hui 7ans , et tout est encore possible pour changer sa situation .  Sa tante vit en France et peut l'accueillir et l'accompagner pour retrouver une audition. Elle sera alors sa responsable légale sur le territoire français. Sa mère n'a pas de moyens pour lui payer un billet d'avion  qui lui permettrait d'être enfin opérée. La petite Varèche n'a qu'un seul espoir  et se tourne  vers tous ceux qui sont touchés par son histoire , à participer pour qu'elle puisse enfin avoir une seconde chance : Une chance pour aller à l'école, une chance pour entendre les bruits du quotidien,  une chance d'être une petite fille de son âge. Merci de votre aide et votre compassion. Les participations sont libres, chaque don compte...* l'opération : implants cochléaire

19
participants

647 €
collectés

Soutenons Djulian contre Zellweger

⚠️⚠️ Mise à jours de la cagnotte..!!⚠️⚠️ Bonjour je m'appel Djulian je suis née le 08/11/2019 à St-Quentin dans l'aisne et ceci est ma triste histoire, merci de votre attention. À ma naissance j'étais en hypotonie (un manque de tonus assez fort) ont m'as donc mis tout de suite en néonatalogie, au début je n'avais que des baisses de désaturation, toujours pas de réflexe et je ne pouvais pas téter alors ont m'a sondé pour que je puisse manger... les examens s'enchaînent sur à peu près 10 jours.. suite à un transfert au CHU d'Amiens ils ont tout de suite constaté que je fesait des crises de convulsions.. ce qui s'avérait en fait être des crises épileptiques visibles et d'autres non visibles... Je suis maintenant depuis ce jours en soin réanimation néonatale d'Amiens et aider pour respirer car mes différents médicaments et la maladie me font énormément dormir et ralentissent mes organes vitaux.. 😔 Les sages-femmes, les pédiatres, les médecins ainsi que le généticien ne ce prononcent pas sur la maladie que j'ai sauf que c'est une maladie rare et grave et attendent les résultats avant de pouvoir dire ce qu'il en es vraiment.. Mes médicaments me font stopper mes crises épileptiques mais étant très fragiles je viens d'attraper une infection pulmonaire.. Un 1er résultat très inquiétant revient de Lille qui demande une deuxième analyse par obligation et pour confirmation.. le 20/12/2019 les résultats définitifs sont arrivés... j'ai le Syndrome de Zellweger... une maladie très rare et incurable et qui touche 1 enfants sur 50 000 et dont l'espérance de vie ne dépasse pas la 1ère année.. 😭😭💔 Voilà maintenant je sais ce qu'il en ait et je ne sais pas jusqu'où je pourrais me battre.. et surtout je sais que la médecine est malheureusement impuissante face à cette maladie.. Malgré la distance (env 200klm allez/retours..) maman et papa viennent env tout les 2 jours.. même si c'est juste pour venir me voir 1h ou 2.. ❤ Je n'aurais malheureusement pas la chance de grandir auprès de ma famille.. Cette cagnotte ce n'est pas pour payer des médicaments, équipements ou autres... je suis très bien entouré par l'équipe du CHU d'Amiens que je remercie énormément.. Si je fait cette cagnotte c'est pour soulager mes parents.. sachant qu'ils ont juste 1 salaire se n'est pas toujours évident pour être à mes côtés.. et surtout sachant que je peu partir du jours au lendemain, dans une semaine, un mois où six.. le généticien lui-même ne le sais pas... c'est triste à dire mais cela permettra beaucoup également à préparer mon départ.. Je ne demande pas grand chose... mais je serait très reconnaissant pour chaques gestes nous aidant dans cette douloureuse épreuve... et surtout de partager en masse mon histoire..🙏 En espérant que je reste au près de vous le plus longtemps possible je vous embrasse très fort...🙏 Pour DJULIAN... ❤ Grande étape aujourd'hui.. 🙂 Aujourd'hui nous sommes le 31 janvier 2020.. et pour la première fois j'ai pu quitter l'hôpital pour rentrer chez moi.. 🤗 Mon état de santé est toujours au même point.. Certes ce n'est pas la grande forme mais mes parents ont était "formé" et sont préparées à toutes éventualités.. et bien sûr je suis suivie de très près par les spécialistes.. 🤗 J'ai su me battre jusqu'à aujourd'hui.. maman et papa m'ont énormément soutenue en partie grâce aux soutiens reçus.. 🙏❤ Je ne sais toujours pas où mon combat s'arrêtera mais je tiens bon jusque-là.. 😊 Je sais que mes parents font du mieux qu'ils peuvent et veulent m'offrir un meilleur lendemain que le précédent... en espérant que ça ne s'arrête jamais.. 🙏💙 De l'amour j'en es plus qu'il n'en faut.. et je leurs rend à chaques petit efforts que je fait... 🥰 Merci à vous tous.. un simple partage est déjà énorme pour moi.. 🙏💚 Mon combat n'est pas fini... 💪🙏 DJULIAN.. 😘 jusqu'aujourd'hui cette cagnotte était principalement présente pour nous soulager sur certains frais.. beaucoup de gens ce sont investi s'en même forcément nous connaitre et sans aucune obligation que ce soit ici où en main propre, ont vous en remercierais jamais assez... ont as pu faire plus d'aller/retour avec un petit poids en moins.. ont as eu quelques galères entres deux mais ont à pu y faire face malgré tout.. Notre vison de l'avenir change.. il n'est plus question de la notre en vrai mais de la sienne... ❤ chaque jours nous prions pour que son état de santé reste stable le plus lontemp possible en espérant un miracle... 🙏😔 Juste merci.. merci pour nous.. merci pour lui.. 🙏 Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

165
participants

186 J
restants

ÉVITONS L'AMPUTATION A CYNTHIA

ÉVITONS L'AMPUTATION A CYNTHIA

Cynthia NOUNDJEU est une jeune fille camerounaise âgée de 26 ans domiciliée dans la ville de DOUALA au CAMEROUN. Orpheline de père depuis la classe de 4ème elle seconde sa mère institutrice dans les taches quotidiennes aux côtés de sa sœur jumelle et de son petit frère encore mineur. Le 30 mars dernier, alors qu’elle rentrait à moto du stage qu’elle a peiné à obtenir dans le cadre de l’obtention de la licence en Qualité Hygiène Sanitaire et Alimentaire, sa moto a été violemment fauchée par un camion ayant perdu le contrôle.Si le conducteur de la moto a trouvé la mort sur le coup, Cynthia a eu la vie sauve mais a aujourd’hui un pied complètement bousillé comme vous pouvez le constater sur la photo qui accompagne ce texte. Cynthia est aujourd’hui internée à la clinique LES MERVEILLES située à NDOKOTI, non loin de la SOCAVER et du lieu de son accident, où par la bienveillance du corps médical dirigé par le Dr Faustin ATEMKENG a reçu les premiers soins.Le corps médical a proposé deux solutions pour la régularisation de son pied : l’amputation et la greffe possible et déjà effectuée par cette équipe. Cynthia et sa famille ont opté pour la greffe et une longue période de rééducation suivra. Le coût global du traitement n’étant pas encore déterminé, il n’en demeure pas moins que cette solution demandera de mobiliser suffisamment de fonds (voir plus d’un million de FCFA). Si aujourd’hui sa famille est en mesure de régler les factures liées aux premiers soins, il n’en sera pas de même pour les factures à venir. C’est humblement que cette famille se tourne vers vous afin de solliciter votre bienveillance et votre participation à cette cagnotte : les fonds récoltés serviront au règlement du coût de la greffe et au financement de la longue période de rééducation qui suivront. Toute aide, sous quelque forme que ce soit sera la bienvenue. Vous pouvez joindre la famille à douala en contactant Vanessa DJEUTCHA au 690287726 et 675630517, Joelle KOUAMI au 656770063 et Anne sophie Njike au 655786088. Ces numéros sont également valables pour des aides par Orange et MTN Money. L'aider c'est lui sauver la vie et lui donner de l'espoir.1fcfa, 1 euro, 1 dollar donnera de l’espoir à Cynthia et à sa famille.N'hésitez pas à partager cette cagnotte !Merci à tous!

313

5 571,77 €

Lasne-La Hulpe-Rixensart for Medical Staff

Lasne-La Hulpe-Rixensart for Medical Staff

Prenons soin de ceux qui prennent soin... Suite à l'envie collective de soutenir le monde médical de Lasne et de ses alentours et en collaboration étroite avec LaHuRix (Association des médecins généralistes de Lasne, La Hulpe, Rixensart), nous avons décidé de créer un crowdfunding. En effet, devant l'urgence de la situation et face aux difficultés rencontrées par notre Gouvernement avec les livraisons du matériel de protection médicale à l’échelon national, il est désormais indispensable de venir en aide au niveau local envers le personnel soignant qui se trouve en 1ère ligne dans cette lutte face au Coronavirus en leur donnant les moyens de se procurer le matériel nécessaire. L'objectif fixé à 7.000€ correspond en moyenne à 0,5€ par citoyen lasnois, ce demi euro peut faire toute la différence. Cette somme de 7.000€ est un plafond de départ que nous espérons atteindre en 7 jours pour pouvoir libérer les fonds. Libres à nous de le dépasser. Malgré les soucis d’approvisionnement, la commune de Lasne a réussi à mettre en place ces jours-ci des actions urgentes et nécessaires via l’achat et la distribution de matériel de protection dédié aux médecins de Lasne, La Hulpe, Rixensart. En tant que citoyens, nous souhaitons aller plus loin grâce à ce financement participatif.Faisons tomber le masque et laissons parler notre solidarité ! Gaël, Laurence, Julie, Virginie, Brigitte, Pierre, Cédric, Alexis, Frédérique, Marie-Christine, citoyens lasnois À quoi servira la collecte? L'objectif de cet appel aux dons établi en concertation avec le Docteur Gaël Thiry, Président du Cercle des Médecins Généralistes du secteur de Lasne, la Hulpe, Rixensart (LaHuRix), est de protéger à l'échelon local et au-delà les acteurs du monde médical qui se battent au quotidien auprès des patients dans la lutte face au Coronavirus. Cela englobe tous les acteurs de la santé qui sont sur le front comme les infirmiers, les aides-soignants, les kinésithérapeutes et les médecins généralistes, que ce soit sur le terrain ou dans les centres de pré-tri conçus par les médecins généralistes pour ne pas saturer les hôpitaux.Notre gouvernement nous a promis des masques, qui dans un premier temps ne sont pas arrivés à destination. Quelques masques ont été livrés par les autorités fédérales mais ces derniers n'ont pas une protection efficace dans le cas d'une consultation avec un patient contaminé. Les masques corrects (FFP2 et FFP3) et autres protections indispensables (gants, combinaisons, gels,…) pour éviter les contaminations sont devenus dernièrement hors de prix pour les soignants de première ligne qui ne peuvent financer eux-mêmes leurs achats. Or, le corps médical souhaite à tout prix pouvoir continuer sa profession en toute sécurité.Vos dons serviront donc en priorité à les armer davantage dans ce combat par l'achat de matériel de protection tels que masques, gants, blouses et combinaisons de protection, gels antibactériens,...

184

9 324 €

133 %
Covid-19 – Essai clinique avec interféron inhalé

Covid-19 – Essai clinique avec interféron inhalé

RésuméL’objectif de cette levée de fonds est de financer et d'accélérer le développement d’une arme que je considère comme la meilleure à ce jour, contre le Covid-19 : l’interféron inhalé (voie pulmonaire). Elle complétera le dossier envoyé aux autorités pour démarrer l'étude. En effet, il n'est pas question pour nous de nous affranchir des comités éthiques et des règles légales ; nous ne disposons pas non plus de la puissance financière, de la quantité de personnel ni de l'aura de nos confrères méditerranéens ! Vous seuls, donateurs, pouvez donner la visibilité nécessaire pour accélérer le processus.Au delà de la somme récoltée, le nombre de participants est tout aussi important. Tout centime symbolique, message ou retweet permettra de gagner en visibilité. Les autorités ont ensuite une procédure dite "accélérée" dont le délai est tout de même de 8-10 jours sur le Covid-19. De plus, chaque don est éligible à une réduction d'impôts (de 66 à 75 % pour un particulier, ou 60 % pour une entreprise, voir le paragraphe "Quel organisme gérera les fonds ?"). La suite de la présentation est une description du raisonnement qui m'a amené à vouloir proposer de l'interféron inhalé aux patients atteints de Covid-19. Néanmoins pour avoir le droit de le faire, les autorités doivent autoriser l'essai clinique... Qui suis-je ?Pharmacien MCU-PH* clinicien, en service de réanimation et chercheur à l'Université de Picardie Jules Verne à Amiens, j’ai pour mission d’aider les médecins à optimiser les traitements pour nos patients. Présent sur le terrain, je constate que les services de réanimations de mon établissement, le CHU d’Amiens, sont en grande tension. En préparant mon service au pic de la pandémie, j'ai réalisé une lecture importante des données afin de savoir quelles thérapeutiques proposer. * Maître de conférences des Universités - Praticien hospitalier Contre le Covid-19, toujours aucune arme prouvée scientifiquement.À ce jour, hormis le traitement des symptômes, il n’existe malheureusement pas de thérapeutiques ayant fait ses preuves pour lutter contre le Covid-19. Il n'y aurait pas toutes les polémiques autour du sujet sinon. Pourtant, pour vaincre le virus, il faut trouver puis démontrer l’efficacité des médicaments, pour en faire une stratégie d'état.Les autorités médicales chinoises ont, les premières, été confrontées au virus. Tout en haut de la liste de leurs recommandations pour le traitement contre le Covid-19 se trouve une cytokine : l’interféron par voie inhalée, masquée par le buzz de la choloroquine (en fait plutôt azithromycine + hydroxychloroquine). Le potentiel extrêmement prometteur de l’interféron (IFN) inhalé : 50 % de décès en moins !L’interféron est une substance naturelle de l’organisme qui permet aux cellules de se défendre contre les virus, dont celui du Covid-19. C’est une sorte de bouclier anti-viral !L’interféron (de type I) par voie inhalée (dans le poumon) a le potentiel de réduire jusqu’à 50 % la mortalité du Covid-19 (Chen et al. 26 March 2020 ; BMJ 2020;368:m1091**). Selon les études chinoises, il permet d’éliminer le virus en 7 jours pour les formes légères, et jusqu’à 15 jours pour les formes les plus sévères. À Shangaï, les chercheurs ont notamment montré que l’interféron inhalé (couplé à un antiviral) ne nécessitait pas l’ajout d’hydroxychloroquine pour gagner en efficacité***. ** https://www.bmj.com/content/368/bmj.m1091*** http://subject.med.wanfangdata.com.cn/UpLoad/Files/202003/43f8625d4dc74e42bbcf24795de1c77c.pdf L’interféron inhalé agit de manière précise et quasiment sans effets secondaires.Parce qu’il agit localement, l’interféron inhalé a une très bonne tolérance, d’après les retours d’expérience chinoise et cubaine, mais aussi ceux de la société britannique Synairgen. C’est pourquoi il est préférable de le développer sous forme d’aérosol et non de l’administrer par voie sous-cutanée, comme proposé par Discovery. Contrairement à l’hydroxychloroquine, il ne présente pas de toxicité cardiaque. Une formule et un protocole thérapeutique déjà en place. Nous avons déjà réussi à aérosoliser des formes existantes sur le marché d’interféron de type I. Les excipients (les composés accompagnant l’interféron dans la poudre) sont adaptés à la voie inhalée. En collaboration avec mes collègues infectiologues et réanimateurs, nous avons établi un protocole thérapeutique. Nous utiliserons aussi l'association lopinavir/ritonavir, un traitement employé de longue date et qui présente lui-même l'espoir d'une réduction de mortalité de l'ordre de 20 %.Nous prévoyons une étude avec un ratio 3:1. Cela signifie que : - 3 patients recevront l'interféron inhalé + le lopinavir/ritonavir- 1 patient recevra du lopinavir/ritonavir seul. Pourquoi seulement 1 patient "contrôle" sur 3 ? D'une part parce que le ratio bénéfice/risque est élevé, d'autre part parce que l'étude nationale Discovery pourra servir de comparateur. Un dernier frein à lever : le financement de la recherche.Il faut désormais valider l’hypothèse avec certitude. Nous sommes en train de lancer un essai clinique préliminaire sur 40 patients (ND 17/04 : 60 patients et non plus 40, voire Actualités) qui permettra d’avoir des premières données pouvant conduire à un essai plus large.Dans l'idéal, il faudrait aussi réaliser l'étude dans d'autres centres, mais cela est plus cher et plus complexe d'un point de vue de l'organisation.Le financement est une condition indispensable pour avoir l’autorisation légale de débuter.Pour sauver des vies, il faut aller très vite. Comment seront utilisés les fonds ?Le budget estimé de l’étude se décompose comme suit :* 20 000 € de médicaments (interféron de type I).* 12 000 € de diagnostics virologique, biologique et immunologique.* 8 000 € de frais logistiques (approvisionnement, conditionnement...) et de personnel. Soit un total estimé de 40 000 €.L'avantage des dons est leur rapidité en termes de déblocage, contrairement aux appels d'offre habituels.J’espère, en parallèle, le soutien des laboratoires fournisseurs ainsi que le soutien financier de mon établissement, malgré son déficit (hôpital public). C'est là où votre tweet ou votre centime devient très précieux à mes yeux, car ils évitent des revirements de paroles.J'espère aussi une réponse positive sur des projets de recherche auquel je candidate (dépôts prévus 14/04 et 30/04 ...), mais les délais sont longs, beaucoup trop longs, malgré des procédures dites "FLASH". Quel organisme va gérer les fonds ?Je ne gèrerai pas les fonds en mon nom propre. L'argent récolté ira intégralement à la fondation de l'Université de Picardie Jules Verne. Cet organisme est reconnu d'intérêt public. Cela signifie qu'une réduction fiscale est possible, suivant les modalités précisées sur la page Soutien de la fondation.La réduction d'impôt est de l'ordre de 66 % pour un particulier soumis à l'impôt sur le revenu (IR) ou 75 % pour un particulier soumis à l'impôt sur la fortune immobilière ; elle est de 60 % pour une entreprise assujettie à l'impôt sur le revenu ou l'impôt sur les sociétés.Concrètement, si vous êtes un particulier soumis à l'IR, un don de 100 € à la cagnotte ne vous coûtera que 34 € après déduction.Comme l'explique leetchi, la bon pour réduction doit être édité par la fondation UPJV, qui pourra le faire au moment de la réception de la cagnotte. Paliers intermédiaires et sous-objectifs.* 5 000 € : cette somme nous offre une visibilité et une crédibilité. Nous pouvons lancer des appels à projets complémentaires.* 20 000 € : démarrage possible sous condition du soutien du CHU d’Amiens ou des laboratoires industriels.* 40 000 € : avec cette somme, nous couvrons nos frais de recherche propres. L'étude peut démarrer et sera menée à bien !* Pour chaque tranche de 50 000 € supplémentaires : l'étude est étendue à d’autres centres hospitaliers de taille équivalente au CHU d’Amiens. Nos données sont renforcées.* 400 000 € : l'étude est étendue à 10 centres hospitaliers. L’impact clinique est prouvé avec certitude. Soutenir le développement de l’interféron inhalé, c’est potentiellement sauver des vies contre le COVID-19.Il est prévu une publication scientifique à portée internationale des résultats. Nous ne manquerons pas, dans les Remerciements, de citer tous les contributeurs de la cagnotte. À tous ceux qui pourront aider de quelque manière qu'il soit, merci infiniment.

148

11 045 €

Embre 20 mois son combat contre le cancer des yeux

Embre 20 mois son combat contre le cancer des yeux

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Le 6 mars, les médecins ont diagnostiqué un cancer aux deux yeux magnifiques de notre petite merveille Embre 20 mois le RETINOBLASTOME BILATÉRAL. Le 10 mars elle a commencé sa première chimiothérapie, puis 21 jours plus tard là le 31 mars sa deuxième. Avant sa troisième chimiothérapie a l'institut Curie à Paris, les médecins vont lui retirer l'œil gauche, le cancer est déjà très avancé son œil ne peut plus être sauvé ... L'œil droit est déjà très atteint, nous essayons par la chimiothérapie de sauver son œil ... Depuis sa chimiothérapie du 31 mars Embre est très malade, elle a en plus une infection des reins, elle a eu besoin de transfusion de sang et de plaquettes, de beaucoup de médicaments, beaucoup de soins car elle était très faible et très fatiguée. Mais le combat ne fait que commencer...nous devons nous battre auprès de notre bébé d'amour pour mettre une raclée à cet saloperle de cancer !Embre est actuellement hospitalisée depuis bientôt une semaine dans une chambre stérile, nous enchaînons les aller retour, unseul parent est autorisé à entrer (covid), et les frais s'accumulent par les péages la route et autres frais ... N'y voyez aucune obligationcet argent nous servira pour les frais gazole péage médicaments non remboursés totalement et divers frais. Nous vous remercions pour Embre, pour nous. Prenez soin de vous Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

237

6 790 €

Un avenir meilleur pour Elyo syndrome Fox g1

Un avenir meilleur pour Elyo syndrome Fox g1

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous ! Bonjour a tous Je suis ELYO j' ai 4 ans je présente une maladie rare nommée le syndrome foxg1 qui m'empêche de tenir assis tout seul, je ne marche pas...je suis principalement nourri par gastrostomie...je vocalise mais ne parle pas....Je comprends ce qu' on me dit mais je n' ai pas la chance de pouvoir répondre comme tout le monde mais mon Papa et ma Maman me comprennent.Je suis souvent frustré de ne pas pouvoir faire comme mes copains copines...Mon sommeil est souvent perturbé je présente des crises de dystonie.Mes parents me trouvent adorable comme petit garcon malgré tout je suis un battant je m' éfforce chaque jour à combattre tout cela et évolue à mon rythme.JE NE SUIS PAS LA POUR ME PLAINDRE OH NON NON NON JUSTE VOUS DEMANDER DE L AIDE POUR ME DONNER UNE MEILLEURE CHANCE DE REUSSITE.J' ai une prise en charge par divers professionnels....Mais je souhaiterais tellement pouvoir continuer mes exercices à la maison en créant une pièce rien que pour moi de type multisensorielle il me faut de l 'espace pour faire mes roulades afin de développer tous mes sens et aussi pour pouvoir faire à la maison mes séances de kiné medek pour que je puisse un jour TENIR ASSIS....REUSSIR A PRENDRE APPUI SUR MES MAINS ET MARCHER....Mes parents n' ont pas actuellement le budget mais seulement une pièce qui demande qu 'a être rénovée....J' ai oublié de vous dire je vais bientôt avoir une petite soeur,l' amiocynthèse a certifié qu' elle n' aura pas ma maladie.Je serais le plus heureux des grands frères si je pouvais faire du quatre pattes en même temps que ma petite soeur, pouvoir tout simplement tenir assis pour jouer avec elle et pourquoi pas un jour lui courir après.....Si vous pouvez nous aider on vous remercie du fond du coeur d 'avance. ELYO CANONMES PARENTS: ROCHER AMELIE ET ALEXANDRE CANON

205

7 590 €

44 %
Soutenez Romain dans son combat contre la maladie de menkes

Soutenez Romain dans son combat contre la maladie de menkes

C’est l’histoire de notre petit garçon Romain âgé de 5 mois, atteint de la maladie de Menkes. C'est une maladie génétique, neurodégénérative qui donne une espérance de vie très limitée (à l'enfance). Elle est également très rare. Après de nombreuses recherches nous avons pris contact avec un Professeur aux Etats Unis qui travaille depuis plus de 30 ans sur cette maladie.Ce Professeur est actuellement en train de mettre en place un nouveau protocole (Thérapie génique) pour soigner les enfants atteints. Cela est une lueur d’espoir pour nous mais pour cela nous devrons nous rendre aux Etats Unis d'ici quelques mois. Nous comptons sur votre générosité pour nous permettre de suivre ce protocole qui implique un long suivi sur place, ainsi que tous les frais qui y sont liés ... Romain est pour le moment suivi à l'hôpital de Lenval à Nice tous les mois car la maladie peut toucher, plus ou moins vite de nombreux organes ... Nous comptons sur vous pour permettre à Romain de découvrir la vie et de permettre à notre famille de rester unie. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte si vous le souhaitez.Vous pouvez partager, cela nous aiderait beaucoup pour offrir un avenir a notre fils. Tous les paiements sont sécurisés. Merci à tous Pour plus d'informations sur la maladie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Menk%C3%A8s

164

9 380 €

3 %
Harold 2020 Vanuatu

Harold 2020 Vanuatu

Harold !C'est le nom du cyclone de catégorie 5 qui vient de frapper de plein fouet plusieurs îles du Vanuatu. Santo, Mallicolo et Pentecoste sont les plus touchées. Notre association organise des missions dans l'archipel depuis 12 ans.Médecins, dentistes, infirmiers, dentistes et techniciens se succédent pour aider la population.nous sommes tous des bénévoles. La situation internationale est très difficile en ce moment avec la pandémie COVID 19, et le Vanuatu ne présenterait actuellement aucun cas.Les frontières sont fermées depuis l'apparation des premiers cas importés en Nouvelle Calédonie, archipel voisin on se situe notre association. Comme pour le cyclone PAM en 2015, nous réagissons imédiatement à cette catastrophe naturelle.Mais la fermeture des frontières nous empêche une intervention sur place.Heuresement nous avons une mission qui était partie le 15 mars et qui se trouve bloquée aux îles Banks suite à l'absence de vol.cette mission a décidé de rester au Vanuatu et le ministère de la santé locale va aller les récupérer et les mettre en refort sur l'hopital de Santo 8 volontaires sont donc engagés pour une durée indéterminé sur place, en attendant que l'on nous permette de rentrer sur le territoire en étant Codiv négatif. Nous avons besoin de vos dons pour envoyer de quoi vivre à notre équipe et pour organiser un transport de médicament depuis la Calédonie, qui lui va être possible. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! Merci à tous ! Dr Hervé LanthonyPrésident de l'association "Solidarité Tanna et Archipel du Vanuatu"

131

11 469 €

57 %
Soutenons Louise

Soutenons Louise

Bonjour à tous, tout d'abord avant de vous expliquer notre parcours, nous allons nous présentez.Nous sommes les parents de 3 jolie princesses, nous les parents : Céline et Julien, nos filles Adeline qui va avoir 10 ans, Lindsay qui va avoir 7 ans et notre petite dernière Louise qui vient tout juste d'avoir 3 ans.Il y a quelques mois auparavant tout allez très bien, une famille heureuse et comblé et puis un jour le drame.Notre petite dernière ne va pas bien, après plusieurs rendez-vous chez le médecin et passage au urgence, le verdict tombe le 23 mars 2019. Notre petite princesse a une masse sur le foie, le ciel nous tombe sur la tête.Il est impossible pour nous d'y croire notre enfant malade c'est juste impensable.Apres plusieurs examens les résultat tombent tumeur maligne au niveau du foie perte de son oeil gauche à cause d'une métastases vertèbres t2 t4 t5 tassé etc...C'est pour cela que nous avons lancer cette petite cagnotte, pour nous aider dans nos démarches qui pourrait également servir au matériel qui ne serait pas remboursé.Mais aussi pour que papa étant routier est part parfois en déplacement puisse rester auprès de sa fille le temps qu'il le pourra grâce à vos dons.Nous de demandons pas des millions mais juste du soutient et des partages et même 1€ peut toujours nous faire plaisir.Je vous remercie d'avoir prit le temps de lire notre histoire. Et vous remercie par avance également pour vos dons.

247

5 825,38 €

Après l'orage revient la vie...

Après l'orage revient la vie...

Bonjour je m'appelle Nico,  J'ai 30 ans et je sors à peine d'une longue année difficile, aussi bien sur le plan psychologique que physique.  L'été dernier j'ai constaté une grosseur au niveau de mon bras droit sans pour autant m'en inquiéter.La grosseur devenant de plus en plus importante, j'ai été consulter mon médecin généraliste qui m'a prescrit une IRM.Les résultats de l'IRM étant mauvais, j'ai dû passer un nouvel examen : une biopsie. L'attente des résultats a été insoutenable pendant 10 jours, puis le verdict est tombé. Les médecins m'ont diagnostiqué un Sarcome d'Ewing , cancer rare des os et des tissus mous où dans certains cas l'amputation du membre infecté est inévitable.  J'ai démarré la chimiothérapie en septembre 2017,  et de voir mon bras et cette grosseur diminuer de volume avec le traitement m'a redonné espoir et joie de vivre.  Le traitement a été agressif, une des chimios les plus fortes, mais nécessaire pour ma guérison : 14 séances de chimiothérapie avec hospitalisation de 4 jours à chaque séance.   Fin 2017 j'ai commencé mes séances de radiothérapie : 28 au total.A la fin de la radiotherapie, début 2018, mon bras était brûlé a vif.  Mon oncologue et moi avons fait le point et elle m'a affirmé que la réponse à la chimiothérapie était excellente à 90%. La tumeur étant passée d'une vingtaine de centimètres à quelques millimètres et qu'à cet effet une chirurgie conservatrice de mon bras était réalisable, ma joie fut immense.  Une opération a été planifiée pour le mois d'avril, consistant à me retirer la partie de l'os infectée initialement, ainsi que les tissus mous pour remplacer le tout par du ciment chirurgial avant d'effectuer une greffe d'os par la suite. L'opération fut un succés et la mobilité de mon bras conservée, je pensais que le plus dur était derrière.  Après l'analyse microscopique de la partie de mon bras opéré il s'est avéré que de nombreuses minuscules cellules cancereuses était encore présentes. Deux options s'offraient à moi :  - Conserver l'intégrité de mon bras avec la forte possibilité de rechute dans les années à venir (80%) - L'amputation de mon bras droit (je suis droitier) et un pourcentage faible de rechute possible.  Ce n'est pas tant le choix qui est difficile à faire car la vie est plus précieuse que tout,  mais plutôt l'acceptation de ce choix.Qui d'entre vous se verrait vivre à un bras ? Qui plus est à 30 ans.  Le 4 juin 2018 sera bel et bien la dernière journée de ma vie où je pourrais profiter de mes deux bras. 5 Juin 2018, l'opération s'est bien déroulée et depuis ce jour je suis officiellement gaucher.  La période post opératoire à été compliquée pour moi. C'est dur de perdre une partie de soi au sens propre du terme. C'est dur de voir son corps ainsi et je ne le souhaite à personne. Même se laver les deux mains devient rapidement un manque... je connaissais la valeur d'un bras, mais c'est une fois amputé qu'on se rend compte de l'importance de chaque chose.  Suite à cela j'ai fini mon traitement chimiotherapique, enfin pas tout à fait car la chimio avait perturbé mon foie et je n'ai pas pu faire ma dernière cure au risque de l'abimer.   Je fais aujourd'hui appel à vous, vos dons quels qu'ils soient me seront d'une grande aide dans ma vie de tous les jours. Un véhicule ammengagé , de nouveaux appareils électroménagers plus adaptés , ou un petit plaisir....un tatouage pour masquer mon handicap...  Cela fait donc 5 mois jour pour jour que je vis à un bras, loin de moi la volonté de me lamenter sur mon état physique ou de faire l'aumône. Je respire, je mange, je marche, je vis tout simplement. D'autres dans mon cas n'ont pas eu cette chance.  J'aimerais juste pouvoir reprendre ma vie où je l'avais laissée et avancer vers une vie meilleure.    Merci à tous du fond du coeur. Le combat continue ! FUCK CANCER !

185

9 J

Haut de page