Aller au contenu principal
KHABABA MAROC

KHABABA MAROC

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. Chacun participe du montant qu'il souhaite.Tous les paiements sont sécurisés. Douar Khababa est une région près de Tizi Ousli au Maroc.Dans cette région arides vivent une centaine de familles en situation difficile.En effet depuis le confinement, il y a une urgence absolue pour ces pauvres familles démunies face à la crise actuelle que nous traversons.C'est pourquoi, étant né dans cette région j'ai décidé d'apporter mon soutien afin de collecter des fonds pour pouvoir apporter mon aide qui consiste à distribuer des paniers de denrées alimentaires essentielles tels que l'huile, la farine, sucre, etc...Les paniers seront estimés en fonction de la cagnotte, avec pour objectif une valeur de 100 euro par famille.Bien entendu les dons seront reversés aux plus nécessiteux qui se trouvent dans une extrême urgence et si possible avant le début du ramadan. Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Paix à vous et vos proches ! Initiative entreprise par Farid LOUKILI et Ali LOUKILI, nous vous garantissons la bonne tenue des répartitions des dons recueillis pour la population de Douar Khababa et Ifzaren.Barakalah oufikoumMerci à tous ! Welcome to this solidarity kitty! Here you can directly and in one click, participate in this prize pool.Everyone participates in the amount they want. All payments are secure. Douar Khababa is a region near Tizi Ousli in Morocco. In this arid region, about hundred families need help.Indeed, since the confinement, there is an absolute emergency for these families facing the current crisis.This is why, being born in this region I decided to give my support in order to collect funds to be able to bring my help which consists in distributing essential foodstuffs such as oil, flour, sugar, etc ... The collect will be estimated at a value of 100 euros per family. Want to help us collect more donations? Share this kitty! Initiative undertaken by Farid LOUKILI and Ali LOUKILI, we are guaranted for you that the distributions of donations collected will be good for all the population of Douar Khababa and Ifzaren.Thanks for your help!Peace for you and your family!Barakalah oufikoumBest regards!

57

4 430 €

Du soutien pour les colombiennes et les colombiens de la région de Tayrona !

Du soutien pour les colombiennes et les colombiens de la région de Tayrona !

Welcome, you can find different languages: french, spanish, english and german. Look after in the text:Bienvenue sur cette cagnotte solidaire en 4 langues !- francais, castelliano, english, deutsch - Bonjour à toutes et à tous, J'ai eu longuement hier au téléphone, jeudi 30 avril, ma copine Sophie, qui vit en Colombie depuis maintenant 3 ans. Il semble que la crise actuelle soit terrible pour eux... Pas tant d'un point de vue sanitaire, car il y a peu de morts liés au COVID19, mais plutôt au niveau économique. La ressource principale de la région étant, bien entendu, et de loin, le tourisme. Tourisme, qui n'est pas prêt de revenir tout de suite car le parc national Tayrona, territoire qui fait venir les étrangers, n'est pas prêt de rouvrir pour le moment. La situation risque, de ce fait, de déséquilibrer le processus de paix dans la région. Les narcotrafiquants semblent profiter de la situation... Et les indigènes Kogis du village situé en amont, ont vu des groupes armés à différentes reprises depuis le début du confinement. La faim réveille la violence, et dans un pays où les accords de paix sont récents, l'équilibre est fragile. Bref, ça a l'air de ne pas être très confortable pour les populations. Et à ce jour l'urgence est de leur permettre de manger pour survivre et de pérenniser leur accès à l'eau. Avec Sophie, on réfléchit à mettre en place une association ou une fondation pour proposer du micro crédit aux personnes, peut-être les femmes en priorité d’ailleurs, afin de leur permettre de développer une activité... Je vous en dirai plus dès que nous aurons avancé sur les questions juridiques sur place. Pour le moment, et c'est la raison de mon message, j'organise une cagnotte Leetchi pour permettre à Sophie de faire deux choses. D'une part, acheter des produits alimentaires de première nécessité pour les habitants de son village, et d'autre part acheter une machine agricole, dont le prix en euros est de 250€ environ. Cette machine permettra de couper un foin spécial qui repousse rapidement, ce qui évitera de brûler de la forêt pour replanter du nouveau foin pour nourrir les vaches, ce qui est fait actuellement, et qui participe à la déforestation et à la raréfaction des ressources en eau. Bien entendu, vu le poids de notre monnaie par rapport à la leur, il n'y a pas de petits dons... Tous sont les bienvenus. Si vous êtes partant-e-s pour aider, je vous propose de me le faire savoir afin que je vous envoie le lien de la cagnotte Leetchi. Ne vous privez pas de faire suivre mon message autour de vous... Plus nous seront nombreux-ses, plus nous pourrons aussi aider les populations sur place. Si vous avez besoin de plus d'informations sur la situation, n'hésitez pas à me poser des questions. J’y répondrai si je le peux, sinon je ferai passer vos questions à Sophie qui sera à même d'y répondre concernant la situation sur place. Merci beaucoup pour votre attention et pour votre soutien.La bise,Sophie et Benoit - - - - - Hola a todas y todos, Ayer, el 30 de abril, tuve a mi amiga Sophie al teléfono durante mucho tiempo, que ha estado viviendo en Colombia durante 3 años. Parece que la crisis actual es terrible para ellos ... No tanto desde el punto de vista de la salud, porque hay pocas muertes relacionadas con COVID19, sino más bien a nivel económico. El principal recurso de la región es, por supuesto, con mucho, el turismo. El turismo, que no está listo para regresar de inmediato porque el Parque Nacional Tayrona, territorio que atrae a extranjeros, no está listo para reabrir por el momento. Por lo tanto, es probable que la situación desequilibre el proceso de paz en la región. Los narcotraficantes parecen aprovechar la situación ... El hambre despierta la violencia, y en un país donde los acuerdos de paz son recientes, el equilibrio es frágil. En resumen, parece no ser muy cómodo para las personas. Y hasta la fecha, la urgencia es permitirles comer para sobrevivir y perpetuar su acceso al agua. Con Sophie, estamos pensando en establecer una asociación o una fundación para ofrecer microcréditos a las personas, tal vez a las mujeres con prioridad, para que puedan desarrollar una actividad ... Te contaré más sobre esto tan pronto que habremos avanzado en las preguntas legales sobre el terreno. Por el momento, y esta es la razón de mi mensaje, estoy organizando una colecta en Leetchi para permitir que Sophie haga dos cosas. Por un lado, compre productos alimenticios básicos para los habitantes de su pueblo, y por otro lado compre una máquina agrícola, cuyo precio en euros es de alrededor de € 250. Esta máquina cortará pasto especial que crece rápidamente, lo que evitará quemar el bosque para replantar nuevo pasto para alimentar a las vacas, lo que se está haciendo actualmente y que contribuye a la deforestación y la escasez de recursos hídricos. . Por supuesto, dado el peso de nuestra moneda en comparación con la de ellos, no hay pequeñas donaciones ... Todos son bienvenidos. Si está dispuesto a ayudar, le sugiero que me lo haga saber para que pueda enviarle el enlace a la colecta Leetchi. No dude en reenviar mi mensaje a su alrededor ... Cuanto más numerosos, más podemos ayudar a la gente de allí. Si necesita más información sobre la situación, no dude en hacerme preguntas. Las responderé si puedo; de lo contrario, pasaré sus preguntas a Sophie, que podrá responderlas sobre la situación en el acto. Muchas gracias por su atención y por su apoyo.Un beso,Sophie y Benoit - - - - - Hi everyone, I had yesterday, the 30 of april, a long phone-call with my friend Sophie, who lives in Colombia for 3 years now. It seems that the current crisis is terrible for them... Not so much from a health point of view, because there are few deaths related to COVID19, but rather at the economic level. The main resource of the region, of course, and from far, is tourism. Tourism, which is not ready to return immediately because the Tayrona National Park, territory that brings foreigners, is not ready to reopen for the moment. As a result, the peace process in the region is in danger of being unbalanced. The drug traffickers seem to be taking advantage of the situation. hungry awakes violence, and in a country where peace agreements are recent, the balance is fragile. In short, it doesn’t seem to be very comfortable for the population. And to this day the urgency is to allow them to eat to survive and to perpetuate their access to water. With Sophie, we are thinking about creating an association or a foundation to offer micro credit to people, perhaps women in priority, to allow them to develop an activity... I will tell you more as we move forward on the legal issues on the ground. For now, and that’s the reason for this message, I’m organizing a Leetchi pool to allow Sophie to do two things. On one hand, buy essential food for the inhabitants of her village, and on the other hand, buy an agricultural machine, whose price in euros is about €250. This machine will cut a special hay that grows back quickly, which will avoid burning forest to replant new hay to feed cows, which is currently being done, and which contributes to deforestation and the scarcity of water resources. Of course, given the weight of our currency compared to theirs, there are no small donations... All are welcome. If you’re willing to help, I suggest you let me know so I can send you the Leetchi link. Do not hesitate to forward my message around you... The more we are, the more we can help the local populations. If you need more information about the situation, do not hesitate to ask me questions. I will answer them if I can, if not I will transfer your questions to Sophie, who will be able to answer them regarding the situation on the ground. Thank you very much for your attention and support.Kiss,Sophie and Benoit - - - - - Gestern konnte ich lange mit meiner Freundin Sophie telefonieren, welche seit 3 Jahren in Kolumbien lebt.Es scheint, dass die aktuelle Krise für sie drüben schrecklich ist ...Nicht so sehr aus gesundheitlicher Sicht, da es nur wenige Todesfälle im Zusammenhang mit COVID19 gibt, sondern auf wirtschaftlicher Ebene. Die wichtigste Ressource der Region ist natürlich bei weitem der Tourismus.Der Tourismus, der nicht bereit ist, sofort zurückzukehren, da der Tayrona-Nationalpark, ein Gebiet, das Ausländer anzieht, derzeit nicht bereit ist, wieder zu eröffnen.Die Situation dürfte daher den Friedensprozess in der Region aus dem Gleichgewicht bringen.Die Drogenhändler scheinen die Situation auszunutzen ...Hunger weckt Gewalt, und in einem Land, in dem die Friedensabkommen neu sind, ist das Gleichgewicht fragil.Kurz gesagt, es scheint für Menschen nicht sehr angenehm zu sein.Und bis heute ist es dringend erforderlich, ihnen zu erlauben, zu essen, um zu überleben und ihren Zugang zu Wasser aufrechtzuerhalten.Mit Sophie denken wir darüber nach, einen Verein oder eine Stiftung zu gründen, um Menschen, vielleicht Frauen mit Priorität, Mikrokredite anzubieten, damit sie ein Geschäft aufbauen können... Ich werde Ihnen mehr erzählen, sobald wir in den dortigen rechtlichen Fragen Fortschritte erzielt haben. Zur Zeit, und das ist der Grund meine Nachricht, organisiere ich ein Leetchi-Kitty, damit Sophie zwei Dinge tun kann.Einerseits Grundnahrungsmittel für die Bewohner seines Dorfes zukaufen und andererseits eine landwirtschaftliche Maschine, deren Preis in Euro bei rund 250 Euro liegt.Diese Maschine schneidet spezielles schnell wachsendes Heu. Dadurch wird vermieden, dass der Wald verbrannt wird, um neues Heu für die Fütterung der Kühe neu zu pflanzen. Dies wird derzeit durchgeführt und trägt zur Entwaldung und zur Verknappung der Wasserressourcen bei. Selbstverständlich, angesichts des Gewichts unserer Währung im Vergleich zu ihrer Währung gibt es natürlich keine kleinen Spenden ... Alle sind willkommen.Wenn Sie bereit sind zu helfen, schlage ich vor, Sie lassen es mich wissen, damit ich Ihnen den Link zum Leetchi-Kätzchen senden kann.Zögern Sie nicht, meine Nachricht an Sie weiterzuleiten ...Je mehr wir sind, desto mehr können wir auch der lokalen Bevölkerung helfen.Wenn Sie weitere Informationen zur Situation benötigen, zögern Sie nicht, mir Fragen zu stellen.Ich werde sie beantworten, wenn ich kann, andernfalls werde ich Ihre Fragen an Sophie weiterleiten, die sie in Bezug auf die Situation vor Ort beantworten kann.Vielen Dank für Ihre Aufmerksamkeit und Ihre Unterstützung.Küsse Sophie und Benoit

89

2 750 €

Puit Bangladesh Ferdaous Booking

Puit Bangladesh Ferdaous Booking

Donner accès à l'eau aux plus démunis, ça vous dit ?Bonjour à vous !💧 Pourriez-vous vivre sans eau ?.🤷🏻‍♀️ Difficile à imaginer quand on y a accès quotidiennement, non ?.🚶‍♂️ Pendant que certaines personnes parcourent des kilomètres pour se réapprovisionner en eau [...].🍶 [...] D’autres ont seulement besoin de se diriger vers leurs frigidaires..🕊 Après la cagnotte pour la distribution de colis de denrées alimentaires aux plus démunis, l’équipe de Ferdaous Booking se mobilise encore une fois pour collecter un maximum de dons pour la construction de puits !.🤲🏽 Une des 7 choses qui vous profitera après votre mort ...D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a 7 choses dont la récompense parvient au serviteur dans sa tombe après sa mort: celui qui a enseigné une science, a creusé le lit d'un fleuve, a creusé un puits, a planté un palmier, a construit une mosquée, a laissé un moushaf (Coran) en héritage ou a laissé un enfant pieux qui demande pardon pour lui après sa mort ».(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°73).👉🏼 Un puit, ok ... Mais c’est combien ? Où ? Comment ? 🇧🇩 La destination choisie est le Bangladesh..🤝 Nous avons fait un partenariat avec l’association « sms_association » qui a acquis une bonne expérience sur le terrain avec des contacts de confiance..💵 Le prix d’un puit sera de 220€, ce montant comprend :- La construction du puit entre 180-200 € (tout dépend de la distance du village et de la profondeur du puit) - Plus ou moins 10€ de taxe pour envoyer l’argent au Bangladesh - En général il faut 1 à 2 semaines pour la construction du puit.📸 Vous avez la possibilité de donner votre nom de famille au puit si vous l’avez financé entièrement..📸 Et bien sûr des photos de l’avancement de la construction ainsi que sa finalisation seront publiés sur nos réseaux sociaux « ferdaous_booking » !.🕊 Nous vous remercions d’avance pour votre générosité et au nom des personnes en qui vous viendrez en aide.

75

3 078,50 €

Solidarité et L'entraide pour le village Taliouine Béni Oulichek COVID 19

Solidarité et L'entraide pour le village Taliouine Béni Oulichek COVID 19

Allah dit dans Son livre sacré : « Ceux et celles qui font la charité et qui ont fait à Allah un prêt sincère, cela leur sera multiplié et ils auront une généreuse récompense ». Sourate 57 : AL-HADID (LE FER), verset 18.As’Salamou 3laykoum, السلام عليكم و رحمة الله تعالى و بركاته En solidarité avec notre village natale Taliouine , situé entre Tazaghine et Temsamen , ( commune Talilit ) , dans le nord du Maroc (Rif) , nous souhaitons unir nos forces pour aider les plus démunis. En cette période difficile liée au COVID-19, et à l'approche du mois sacré du Ramadan, nous créons cette Cagnotte et nous nous adressons à celles et ceux qui souhaitent venir en aide aux familles isolées, orphelins, veufs et personnes fragilisées par cette situation. En effet, ces personnes vivaient déjà dans une situation précaire. Force est de constater que le confinement ne fera qu'aggraver cette situation délicate. Nous avons la chance, Al Hamdoulilah, d'avoir accès aux soins courants et nous nourrir à notre convenance. Ainsi, de part vos dons, votre générosité, vos messages de soutiens, vos partages, nous apporterons un peu de sourire et de sérénité.Nous avons alors pris l’initiative de collecter des dons pour offrir aux familles touchées des produits de première nécessité essentiellement composés de denrées alimentaires (Huile, sucre, farine, légumineuses...) "Et toute dépense que vous faites, Allah vous la restituera, car Il est le plus Généreux des dispensateur". Nous savons pouvoir compter sur votre générosité, vous : enfants du RIF.

75

3 060 €

La Diagonale pour le Togo

La Diagonale pour le Togo

En mémoire d'Axel: la Diagonale pour le TogoIci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. L'intégralité de la somme récoltée sera donnée à l'association Agerto. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Quelques articles de journaux qui expliquent et partagent le projet : France 3 Région Grand-Est:https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/hommage-son-frere-axel-retrouve-mort-2018-au-port-strasbourg-victor-fera-trail-diagonale-fous-1721779.html?fbclid=IwAR2iC8Q1YvgziiWt7Oex7sUchOxIdmP-YlHC0Fukh3TI_nJE6iKcKl9tyGE L'Ardennais/L'Union:https://abonne.lardennais.fr/id93656/article/2019-09-15/givet-victor-guerdin-prendra-le-depart-de-la-diagonale-des-fous-en-memoire-daxel?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlastmonth%26sort%3Ddate%2520desc%26word%3Dvictor%2520guerdin Le DNA (Dernières Nouvelles d'Alsace)https://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2019/10/14/une-course-caritative-en-memoire-de-son-frere France 3 Région Grand-Est suivi de la course:https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/course-diagonale-fous-victor-guerdin-arrive-176e-28000-hommage-son-frere-axel-mort-2018-1738301.html Le Quotidien de la Réunion - Edition du 23 octobre 2019http://www.lequotidien.re/actualites/edition.html?sDate=2019-10-23 L'Union/L'Ardennais - Édition du 4 novembre 2019https://abonne.lunion.fr/id106062/article/2019-11-04/trail-un-etudiant-remois-boucle-la-diagonale-des-fous-en-hommage-son-frere

86

2 540 €

101 %
Faire grandir Youssou

Faire grandir Youssou

Faire grandir un enfant né sans hormones de croissance ! Youssou Ndiaye est un jeune Sénégalais habitant près de Mbour, à 80 km de Dakar. Nous l'avons connu en 2016, lors d'un voyage au Sénégal. Youssou était alors âgé de 14 ans. Il pesait 17 kg et mesurait seulement 1 m 08. Son âge osseux était celui d'un enfant de deux ans et huit mois.Sa vie était en danger. Nous avons été émus par le désespoir de son père Emmanuel et avons décidé de l'aider à financer le traitement. Youssou est totalement dépourvu d'hormones de croissance. Pour qu'il puisse grandir (et vivre!), il est nécessaire de lui injecter quotidiennement sur une durée assez longue, l'hormone de synthèse produite sous le nom de Genotonorm, médicament fort coûteux devant être importé d'Europe. Le Sénégal ne dispose pas d'un système de sécurité sociale permettant le remboursement de ce produit, et le père de Youssou, ouvrier au domaine de Nianing, venant de perdre son emploi par suite de la fermeture de l'établissement, est dans l'incapacité d'acheter le médicament. Nous avons décidé de prendre en charge le financement du traitement en faisant appel à la générosité de nos amis. Youssou, qui poursuit avec sérieux et courage ses études dans un lycée près de Mbour, a pu ainsi commencer à s'administrer les piqûres de Genotonorm chaque jour à partir du mois de juin 2016. Aujourd'hui, âgé de 17 ans et demi, il mesure, 1,41 m. C'est un résultat remarquable. Mais il faut poursuivre le traitement pour qu'il puisse continuer à grandir pendant qu'il est encore temps et qu'il atteigne à peu près la taille d'un adulte. Or, le médicament importé à Dakar coûte très cher : 1500 euros par mois. Avec nos amis, nous n'y arrivons plus, et malgré ses promesses, Pfizer, le laboratoire qui produit l'hormone de synthèse, ne nous a pas jusqu'à ce jour aidés. C'est pourquoi nous avons décidé d'élargir l'appel à la générosité de toutes et tous pour que Youssou puisse encore grandir ! Anne-Marie Hoss, ancien professeur de SVT au lycée Van Vollenhoven à DakarJean-Pierre Hoss, Conseiller d'État honoraire, ancien conseiller juridique des Présidents Senghor et Abdou DioufGeorges Vanderchmitt, Conseiller maître honoraire à la Cour des Comptes, ancien membre de la Cour suprême du Sénégal

42

5 390 €

35 %
Act of solidarity in Rwanda

Act of solidarity in Rwanda

Covid-19 - Rwanda - April 2020 Au Rwanda, le premier cas de Covid-19 a été confirmé le 14 mars 2020. Afin de limiter la propagation du coronavirus, les autorités rwandaises ont annoncé un confinement sur une première période de deux semaines. Les employés du secteur public et privés sont invités à travailler depuis leur domicile. Les frontières terrestres et aériennes sont dès lors fermées.Le 1er avril, le confinement est renouvelé jusqu’au 19 avril et le respect des mesures est strictement contrôlé (barrages, contrôles policiers, arrestations, etc.).Au Rwanda, plus d’un million de personnes dépend essentiellement de l’économie informelle, et nombreux sont ceux qui dépensent quotidiennement ce qu’ils gagnent.Bien qu’indispensable sur le plan sanitaire, le confinement ne fait qu’aggraver la situation de précarité des personnes, largement dépendantes du secteur informel. La solidarité s’organise néanmoins - le gouvernement rwandais prévoit la distribution de rations alimentaires à destination des plus pauvres et chaque quartier s’organise gère l’identification des bénéficiaires, l’achat et la distribution des rations.Chaque chef de quartier a créé un groupe whatsapp pour centraliser les appels aux dons qui sont par ailleurs justifiés.Afrik et Marie représentent la communauté expatriée du quartier de Kimihurura. Ils récoltent des dons pour acheter des biens de première nécessité (riz, farine, maïs, huile, lait, haricot, savon).Pour atteindre un plus grand nombre de personnes et prévenir toute interruption de nourriture auprès des familles les plus pauvres, ils lancent un appel à la solidarité du grand public. Toute contribution est donc bienvenue Me contacter pour plus d’informations sur la situation en si besoin,Murakose The first case of COVID-19 in Rwanda was confirmed on 14 March 2020. In an attempt to stop the coronavirus, Rwandan officials announced a first two-week lockdown. Both public and private employees are to work from home. All borders are also closed. The lockdown was renewed on 1st of April until 14th of April 2020 and strict measures were implemented (check points, police controls, arrests).In Rwanda, almost one million people depend mainly on the informal sector and many of them spend what they earn the same day.Although the lockdown is necessary for medical reasons, it has some severe impact on the poorest population, depending on their daily earnings.Solidarity gets under way - Rwandan government has launched food distributions to people in need and every neighbourhood is managing the identification of beneficiaries, food supply and distribution. Every neighbourhood has created whatsapp groups to organise fundraising.Afrik and Marie represent the expatriate community of Kimihurura’s neighbourhood. They collect funds to purchase goods and basic commodities (rice, flour, oil, beans, soap).To reach a higher number of persons and prevent any interruption of food supply for these families, they launch a call for solidarity.Every contribution will be appreciated.More information about the context can be provided upon demandMurakose

63

3 497 €

34 %
AIDE D'URGENCE POUR LES ENFANTS ET LES FAMILLES DE BOLIVIE

AIDE D'URGENCE POUR LES ENFANTS ET LES FAMILLES DE BOLIVIE

La Fondation Nuqanchik est une fondation civile qui a été créée autour de jeunes volontaires boliviens avec l'aide de quelques français. Elle administre un centre communautaire qui est situé dans la périphérie Sud-Est de Cochabamba, au centre du pays. Le centre communautaire a pour vocation de venir en aide aux familles de ces quartiers qui vivent en situation de grande précarité, tout en favorisant le développement personnel des enfants. Il ne vit essentiellement pour l'heure que de la générosité de ses donateurs.Cela fait plusieurs années maintenant que les volontaires boliviens, étudiants, professionnels, simples bénévoles, accompagnent de façon intégrale les familles de ces quartiers au niveau de la santé, de l'éducation, de la production maraichère, de la protection de l'environnement, et bien entendu au niveau social avec un travail à la fois de soutien et de prévention. La Bolivie, que l'on cite assez peu dans nos médias, n'échappe pas à la pandémie de Covid 19. La situation sanitaire empire de jour en jour et ce sont les familles les plus précaires qui sont le plus durement touchées. A cela il faut ajouter les conséquences économiques dramatiques du confinement qui se traduit bien souvent par une perte totale de revenus. Là aussi, les familles nombreuses, monoparentales, dont les ressources économiques reposent essentiellement sur la précarité du travail informel, sont les premières victimes. Grâce à ses réserves, notre toute jeune fondation a pu jusqu'ici venir en aide à quelques 104 familles sur les 500 qui vivent à proximité du centre communautaire. Ainsi, nous avons pu remettre à chacune d'elles un colis alimentaire composé de: 5L d'huile de tournesol, 11,3kg de riz, 1kg d'avoine, 10kg de sucre, 20 paquets de 400gr de pâtes, 10kg de farine de blé, 30 oeufs, 2kg de lentilles, 4 conserves de sardines, 10 savons. Ce colis composé de produits nutritifs de première nécessité représente environ 1 mois de nourriture pour une famille de 6 personnes en moyenne. Son coût est de 49 € Notre ambition: éviter la dénutrition des enfants, venir en aide au plus grand nombre de familles, et leur permettre de tenir jusqu'à ce qu'elles puissent à nouveau retravailler. L'aide gouvernementale est très limitée dans un pays qui reste l'un des plus pauvres du continent sud-américain. Toutes les ONG, fondations, associations sont actuellement à la recherche de moyens financiers leur permettant d'accomplir leur travail. Nos équipes de volontaires boliviens connaissent parfaitement le terrain ainsi que les réalités sociales, culturelles, économiques de la population. Elles n'abandonneront pas ces familles à leur triste sort, mais plus que jamais elles ont besoin de vous. "El camino no es fácil, nos hemos visto con dificultades y limitaciones, sin embargo seguimos con el deseo de encontrar los medios y recursos necesarios para asistir a las familias con la ayuda alimentaria, tomando todos los recaudos de bioseguridad... Rogando a Dios que podamos contar con manos amigas, les invitamos a que puedan apoyarnos y que se sumen a la Familia Nuqanchik porque estamos convencidos que “Hay más alegría en dar que en recibir...”. Comme le dit notre devise "Il y a plus de joie à donner qu'à recevoir". Alors si vous aussi vous voulez participer à cette cagnotte, vous pouvez le faire directement et en un clic. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! Merci à tous !

79

2 760 €

13 %
Solidarité AHANSAL

Solidarité AHANSAL

Bienvenue sur cette cagnotte Solidarité AHANSAL Comme beaucoup d'autres endroits dans le monde, la vallée de l'Ahansal et touchée par les conséquences de l'épidémie Covid-19. Si dans cette vallée enclavée le virus n'a heureusement pas fait de victime à ce jour, le confinement décrêté au Maroc rend la vie de certaines familles nécessiteuses encore plus difficiles. Aller exercer un travail hors la vallée, même temporaire, comme certains hommes en avaient l'habitude à cette période, est impossible à cause du confinement. Pour tous ceux qui travaillent la terre et vivent de leur récolte, au sortir de l'hiver les réserves alimentaires sont au plus bas et le produit des cultures n'est pas pour demain. Le tourisme, qui a un impact certain sur l'ensemble de la vallée, et ressource de bon nombre de familles élargies, est une manne économique aujourd'hui à l'arrêt ... et pour combien de temps encore ? Les aides d'état ne sont pas encore parvenues dans cette région.L'association HORIZONS VOSGES AHANSAL est en lien permanent avec l'association locale KHADIJA, présidée par Youssef REZKI. Si l'objet de H.V.A. est la scolarité et la formation des enfants, adolescents et jeunes adultes de la vallée de l'Ahansal, de récents échanges ont mis en avant d'autres priorités. Une demande d'aide d'urgence à la population locale est lancée par l'association KHADIJA.Notre projet commun :- l'Association HORIZONS VOSGES AHANSAL lance une cagnotte et tente de récolter en France la somme d'argent la plus importante possible. La période pour alimenter cette cagnotte sera brève car les besoins sont déjà urgents.- L'association HORIZONS VOSGES AHANSAL cédera la totalité de cette cagnotte à l'association KHADIJA en effectuant un virement dans les plus brefs délais.- Avec cette somme, l'association KHADIJA achètera des vivres de première nécessité et organisera la distribution aux familles les plus nécessiteuses de la vallées, selon des critères qu'elle définira elle-même.- l'association KHADIJA s'engage à rédiger un compte rendu de cette opération qu'elle communiquera à l'association HORIZONS VOSGES AHANSAL qui, elle-même communiquera via son sité Facebook. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

66

3 305 €

Et si c'était toi - Un soutiens pour les Sans-Abris de Bordeaux #Acte6

Et si c'était toi - Un soutiens pour les Sans-Abris de Bordeaux #Acte6

Bonjour à tous ! Je me présente, Océane alias Ocey, 28 ans de Bordeaux. J'ai toujours eu cette envie d'aider les personnes sans domicile. J'ai donc créé ma première cagnotte début 2019 afin de pouvoir réaliser ce que j'appelle des "Actes". Ce projet n'a pu voir le jour que grâce à des amis qui m'ont aidé et soutenu dès le début : Sandy, Audrey, Rodrigue, Jess, Modjo, Oz et Adeline. Le but est d'acheter diverses choses afin d'aider au maximum les sans-abris de Bordeaux. Et pour ça, on a besoin de vous.. Non, ils ont besoin de vous ! Plus on a d'argent, plus on peut se permettre de se projeter dans l'avenir et dans différents projets. On se rends vite compte que 1 000€ ce n'est pas grand chose si on compte pour toutes ses personnes.. Nous avons commencés avec de la nouriture, maintenant un peu plus de matériel pour se préparer à l'hiver ainsi que des petits cadeaux. Un sondage est toujours fait avec leur participation en amont, pour savoir ce dont ils avaient le plus besoin et faire d'avance une liste de course. Malgrès tous ces actes, il ont encore besoin de beaucoup de choses et on va tout faire pour les aider au maximum. Il n'y a pas que nos "Acte", nous allons les voir une fois par semaine pour leur donner des vetements, nouritures et autre. Alors.. ne restez pas simple spectateur.- L'Acte 6 : Samedi 30 Janvier 2021- L'Acte 5 : 1700€ collecté pour 40 personnes (achats alimentaires, hygiène, réchauds, sacs, vêtements, couvertures, masques et tout autre chose essentiel à leur confort).- L'Acte 4 : 1421€ collecté pour 40 personnes (achats alimentaires, hygiène, réchauds, sacs, vêtements, couvertures, masques et tout autre chose essentiel à leur confort. Plus de 1200€ dépensé, le reste sera transmis sur cette cagnotte.- L'Acte 3 : 342€ collecté pour 30 personnes (achats alimentaires, hygiène)- L'Acte 2 : 106€ collecté pour 40 personnes (achats alimentaires, hygiène)- L'Acte 1 : 80€ collecté pour 30 personnes (achats alimentaires)- L'Acte 6 : Il se déroulera en Janvier 2021. Nous avons établi une liste de choses à acheter selon leur demande. Notre but est de renouveller leur besoins (gaz pour réchaud, concerves, produits d'hygiènes, vetements, etc..). Allez-vous nous aider pour accomplir ce projet ?1. Pourquoi me déguiser : Deja, je ne me prends pas pour un super-héro. Je suis tout simplement fan de cet univers. Il suffit de regarder ma chambre.. J'aurais très bien pu me déguiser en Harry Potter. Le deguisement me permet d’attirer l’attention, de donner de la motivation, de décrocher quelques sourires. Grace à ça beaucoup me connaissent et se donnent le mot pour les prochains actes. De toute façon bientôt toute la team sera déguisée !2. Pourquoi filmer : Pour laisser une preuve que l'argent va pour cette cause, pour faire ouvrir les yeux, pour partager, pour récolter encore plus d'argent pour les fois futurs. La preuve, ça marche.3. Médias : Nous avons été publiés plusieurs médias, que ce soit journal, radio et bientôt à la TV, tel que : Sud Ouest, Ouest France, Bourger à Bordeaux, Theepochtimes, Radio France, Actu.fr, Rtbf, bientôt sur TV7 & M6. Il suffit de mettre "Océane SDF Bordeaux" sur Google.Groupe Facebook pour nous suivre : https://www.facebook.com/groups/e6ctt/Site Internet du Projet : https://et-si-cetait-toi.hubside.fr/Interview : https://www.facebook.com/watch/?v=3139309162841338

92

2 245 €

56 %
Espero Com Camille Murris

Espero Com Camille Murris

Aidez HOPE à réaliser le rêve de Camille MurrisHelp HOPE to make Camille Murris’ dream come true \\Le projet est expliqué en FRANÇAIS. The project is explained in ENGLISH// Le projet en vidéo / Video of the project Camille MurrisCamille Murris, diplômée SKEMA 2012 et ancienne membre active de l’association humanitaire de l’école, a été l’une des victimes de l’attaque terroriste à Nice le 14 juillet 2016. Afin de lui rendre hommage et de promouvoir ses valeurs, ses parents ont confié à l’association humanitaire HOPE (Humanitarian Organization Promoting Equity) de SKEMA la réalisation d’un des projets qui lui tenait particulièrement à cœur : apporter une aide à des enfants dans le besoin dans un pays d’Amérique du Sud.Décrite par ses parents et ses amis comme « une jeune femme drôle, attentive et qui avait le cœur sur la main », Camille avait à cœur d’aider son prochain et a ainsi travaillé bénévolement dans un orphelinat en Amérique du Sud. Camille Murris, SKEMA graduate 2012, was a victim of the 14 July 2016 terrorist attack in Nice. Camille was an active member of the school’s humanitarian association, HOPE. To honour her memory and promote the values she stood for, her parents have asked HOPE (Humanitarian Organization Promoting Equity) to carry out a project that Camille held dear: helping very needy children in a South American country.Her parents and friends describe her as fun, caring and someone who showed true feelings. She always wanted to help others and worked as a volunteer in an orphanage in South America. Notre projet / Our projectGrâce à un partenariat avec l’association Operaçao do Brasil et son représentant Pascal Caquineau, HOPE a pour projet l’extension d’un lieu d’accueil dédié aux enfants en situation familiale précaire : le centre Tecendo a Vida, situé à Belo Horizonte, au Brésil. A long terme, ce projet permettra de doubler le nombre de places disponibles pour accueillir ces enfants et ainsi leur permettre d’avoir plus d’espace pour jouer, s’exprimer et se découvrir une véritable passion. Pour cela HOPE a besoin de vous ! In partnership with the association Operaçao do Brasil and thanks to its representative, Pascal Caquineau, one of HOPE’s ambitions was to extend the Tecendo Centre in Vida, Belo Horizonte. This centre provides care to children in difficult family circumstances. In the long term, extending the centre to double its current capacity will provide space for the children to play, express themselves and find fulfilment through discovering their talents and interests. This is why HOPE needs you! Bilan de l'année 2018 / Report of 2018L'année dernière grâce à une cagnotte comme celle-ci nous avions récolter 5000€ ce qui nous a permis d'avancer considérablement vers nos objectifs. Les travaux ont démarré en juillet 2018, des étudiants sont allés sur place afin d'aider les ouvriers pendant un mois. Suite à cela, les ouvriers ont continué de travailler chaque semaine. Les étudiants de SKEMA Belo Horizonte ont participé au chantier tous les samedi matin de août à décembre. L'agrandissement du rez-de-chaussée est aujourd'hui quasiment terminée. Last year, we raised 5000€, this sum helped us a lot to achieve our goals. The construction works started in July 2018, 15 students went there, in Belo Horizonte, to start and help the workforce during one month. Then, the workforce continued to built it and students from SKEMA Belo Horizonte were going there to help them every Saturday morning from August to December. Today, the extension of the ground floor is almost finished. Notre objectif / Our objectiveNotre objectif est de 7000€. Cette somme va nous permettre d’acheter des matériaux pour permettre la construction de cet atelier mais aussi l’intervention de professionnels pour certaines tâches qui demandent de la technique.En juillet 2019, de nouveaux étudiants se rendront sur place afin de démarrer le premier étage sur l'atelier qui a été construit en 2018. Il s'agit de travaux importants, cette campagne de crowdfunding est donc primordiale pour pouvoir réaliser le rêve de Camille.Vous pourrez suivre les avancées du projet à travers notre page Facebook : Espero com Camille Murris ou encore notre site Internet.Ensemble, n’oublions pas le sourire de Camille : donnons la force et l’envie à ces enfants de se battre pour être heureux et avoir une vie meilleure. We aim to raise 7000€. This will cover the purchase of building materials and allow us to pay professionals to carry out work requiring technical skills our volunteers lack. In July 2019, other students are gonna go there to start the extension of the first floor. It represent a lot of work, that's why this crowdfunding is essential to realize Camille's dream.You can track our progress through our Facebook page: Espero com Camille Murris or our Internet site.Let’s make a joint effort not to forget Camille and her smile, and help these children to find their way to happiness and a better life. Pourquoi le Brésil ? / Why Brazil ?Au Brésil, environ un quart de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Les enfants des favelas sont les premiers touchés par l’insécurité. Le bilan sanitaire est médiocre, le taux de mortalité infantile demeure encore élevé. On note 15 décès pour 1000 naissances en 2015 (contre 3,7 en France la même année). Ces chiffres s’expliquent par le manque de logement pour les personnes à faible revenu, ces familles sont contraintes de vivre dans l’insalubrité des bidonvilles. Par ailleurs, le travail des enfants est encore bien présent au Brésil notamment dans les milieux agricoles où les moins de 15 ans représentent 25% à 30% de la main d’œuvre dans les champs. Les jeunes filles sont, quant à elles, souvent employées en tant que domestiques (plus de 480 000 enfants domestiques sont employés au Brésil).De plus, les jeunes brésiliens sont souvent victimes de viols, prostitutions et d’exploitation sexuelle.Ces graves manquements aux droits et à la protection des enfants ont sensibilisé Camille Murris lors de ses expériences humanitaires et nous a encouragé à créer cette fondation. In Brazil about a quarter of the population lives below the poverty line. The first to suffer are children growing up in favelas. The country’s health record is far from satisfactory and there is still a high rate of infant mortality: 15 deaths per 1000 live births in 2015 compared to 3.7 in France the same year. These figures can be explained by the lack of housing for low income families who find themselves with no choice but to live in slum conditions. Furthermore, in Brazil, child employment is still widespread, especially in agriculture where children under 15 provide 25%-30% of the workforce. Young girls are especially vulnerable: they are among the 480 000 child domestics employed in Brazil and are often victims of rape, prostitution and sexual exploitation. Camille Murris was revolted by the lack of rights and protection afforded to children; this was her inspiration for humanitarian work. Today, her memory has in turn inspired us to create this foundation. Contactez nous :Reach us:

58

3 521 €

50 %
Haut de page