Aller au contenu principal
Le 5 Etoiles, hébergement militant pour mineurs isolés

Le 5 Etoiles, hébergement militant pour mineurs isolés

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous Mise à jour - mardi 9 avril 2019 Et voilà 500 litres de fioul livrés à nos jeunes amis !Le solde de la cagnotte ce jour est de 72 eurosPour l'instant, nos mineurs sont toujours au 5 Etoiles et nous sommes bien contents ainsi.Un grand MERCI à vous tous qui nous aidaient régulièrement Mise à jour - mercredi 6 février 2019 Nous retirons 434€ pour rembourser le fioul livré il y a quelques jours.Merci au bénévole qui fait l'avance, lors de la livraison, mais surtout, un très grand MERCI à tous les généreux donateurs qui continuent à nous suivre, à nous aider et à nous permettre d'accompagner ces jeunes demandeurs d'asile.Les services de l'Etat continuent dans une démission quasi exemplaire, si ce n'était pas d'une tristesse affligeante ! Les migrations ne vont que s'intensifier compte tenu des déréglements climatiques, au moins. Nous ne pouvons les contester et nous nous devons de les accompagner.Les jeunes du 5 Etoiles arrivent en France avec la volonté de s'inscrire dans la société française, d'apprendre, d'obtenir des diplômes et de travailler, en participant à l'effort national. Je reste toujours admirative face à cette force de résilience, cette incroyable volonté de survie, que chacun d'entre eux témoigne, lorsqu'il arrive sur le territoire national. Ils ont tous un tel courage, une telle envie de vivre et sourire ... Je suis très inquiète lorsque je retrouve ces mêmes demandeurs d'asile, des mois, voire des années plus tard, sans aucun droit d'existence normale sur notre territoire, alors qu'ils ne voudraient que, être autonomes et ne dépendre de personne ! Mise à jour - lundi 29 octobre 2018 Aujourd'hui, il reste sur la cagnotte 453€ Deux virements viennent d'être effectués, pour l'achat de 500 litres de fioul et 250€ qui sont allés alimenter le compte bancaire d'un des jeunes, pour l'obtention de ses papiers officiels ! Pendant quelques temps cette cagnotte était restée un peu silencieuse - avec l'été et l'espérance d'une issue heureuse pour le 5Etoiles, nous avions ... attendu ! Puis, il y a eu le camp du 1er mai et, comme d'habitude, la démission des pouvoirs publics, laissant associations et bénévoles, assumer, seuls, les responsabilités de l'Etat.Face à la tâche, immense nous avons crée une page FB, intitulée : "Clermont Fait Monde:Solidarité avec tous les migrants" Puis, des mineurs isolés étrangers (MIE) sont arrivés. C'est même le commissariat, où se rendaient ces jeunes, qui leur donnait un plan qui les conduirait sur la place du 1er mai ! Et oui, le Conseil départemental devait assurer cet accueil, mais .... Du coup, la cagnotte doit repartir. Du coup, sans connaître l'avenir que la Préfecture réserve au 5 étoiles, il nous faut chauffer les lieux !Et, comme les associations commencent à être exsangues et bien, quant il faut un peu d'argent pour des papiers .... __________________________________________________________________________ Mise à jour - lundi 5 mars 2018 Un très grand merci à tous, amis et précieux soutiens qui nous ont aidés à faire grandir notre cagnotte. Les 2000 litres derniers litres de fioul viennent d'être remboursés à ceux qui nous en avaient avancé la somme. 814 et 820€ - et oui, plus il fait froid, plus cela coûte cher ! Ces 1634€, bien qu’apparaissant sur la cagnotte, ne sont donc plus disponibles. La cagnotte continue, puisque, maintenant, son but sera de financer l'achat et la mise en place de ballons d'eau chaude, pour les deux maisons du 5 Etoiles.Ces ballons permettront d'avoir l'eau chaude nécessaire pour les sanitaires et la cuisine. A l'heure actuelle, seule la maison équipée de la chaudière disposait d’eau chaude. L’autre n’avait que de petits chauffages d’appoint, dans les chambres. Le nombre de jeunes hébergés au 5 Etoiles est en augmentation, puisque les services de l'Etat, et l'ASE (Aide Sociale à l'Enfance) continuent de contester la minorité des jeunes, jusqu'à ce que le Juge pour enfants statue en reconnaissant leur minorité, ce qui est le cas, la plupart du temps. Mais ... les délais sont longs ! Il convient donc de préparer le printemps, avec l’arrêt de la chaudière et donc des achats de fioul, mais, d’assurer la pérennité du 5 Etoiles et son fonctionnement. Mise à jour - samedi 24 février 2018 L'hiver une petite calamité pour le 5E.10 jeunes sortis de l'ASE cette semaine, on monte à 45 jeunes présents pour dormir. Autant dire qu'avec l'hiver l'urgence revient au galop. On est plutôt preneur, si on vous l'a jamais dit ou si vous ne l'aviez pas deviné, d'hébergeurs sympas qui pourraient accueillir un mineur ou même seize. Autre gros problème, les dons sur le leetchi restent au point mort, du coup avec le refroid nos jeunes flippent de perdre le fioul. Or il ne reste presque plus rien pour alimenter la chaudière. Le "5 Etoiles", c'est le lieu où les mineurs isolés, venus en France au péril de leur vie, pour fuir un pays, le leur, qui ne pouvait plus leur garantir des conditions de subsistance acceptables, ou dans lequel ils risquaient leurs vies, ont trouvé refuge. Ils gardent, malgré tout, une envie de vivre et de s'intégrer dans notre société ; ils veulent tous s'inscrire dans un parcours scolaire, ou de formation. Des associations, dont les militants œuvrent sans relâchent en faveur des migrants, suppléant ainsi les carences de l'Etat dans cet accueil, ont trouvé ces locaux pour procurer un hébergement à une quarantaine de jeunes, jeunes qui continuent d'arriver en nombre pour demander l'asile ... Il a fallu créer rapidement les conditions minimales d'accueil : lits, nourriture, hygiène, etc.Un point crucial et délicat reste le chauffage. Seul, un des deux bâtiments possède une chaudière au fioul en état de marche, dans l'autre il a fallu installer 4 radiateurs bains d'huile, un par chambre, seulement.Dans l'un et l'autre des bâtiments, il n'y a pas d'eau chaude.Les associations ont réussi à faire livrer 1000 litres de fioul et ainsi les jeunes peuvent dormir au chaud, même si toutes les pièces de cette deuxième maison ne sont pas chauffées.Nous pensons qu'il faudra probablement 3000 litres supplémentaires pour aller jusqu'à la fin de l'hiver et il faudrait sans doute que ces mineurs puissent avoir accès à l'eau chaude, au moins une fois par semaine ? ! Et envisager de chauffer un peu plus le premier bâtiment. Votre soutien financier nous est précieux, et la moindre participation financière est la bienvenue car très utile ! Au nom des jeunes, des militants qui les aident et les soutiennent, MERCI

93

3 635 €

72 %
Une maison pour l'aïd, une alternative charitable au sacrifice du mouton

Une maison pour l'aïd, une alternative charitable au sacrifice du mouton

Bonjour, Salam, Salut, La fête de l’Aïd approche à grands pas et partout sur les réseaux sociaux fleurissent des cagnottes intitulées : Un mouton pour l’Aïd... Et bien moi je vous propose une alternative beaucoup plus ambitieuse, se cotiser tous ensemble à cette occasion afin d’offrir UNE MAISON au plus démunis! Et pourquoi pas ? En effet, en Islam le sacrifice d’un animal pour l’Aïd n’est ni une obligation, ni un pilier de la religion, mais plutôt une tradition en mémoire du prophète Abraham ; en revanche, la Zakat - l’action de donner aux plus pauvres, c’est une obligation religieuse et un pilier de l'Islam ! Imaginez maintenant l’impact positif d’une telle initiative, à savoir épargner des milliers voir des millions de vies animales, tout en faisant preuve de charité envers les plus démunis. Il y aurait en France environ 5 millions de Musulmans et à priori 150 000 croyants achèteraient un mouton à cette occasion, au prix minimum de 150 euros. J’ai fait mon petit calcul et faites-le chez vous : 150 000 x 150 = 22 500 000 ! On arrive à la somme titanesque de 22 millions 500 mille euros dépensés à cette occasion pour l'achat de moutons ! J’ai regardé le prix des immeubles en bon état et aux normes en Ile de France. On peut acheter un immeuble pour environ 1 million d'euros et y loger 10 familles ! Avec 22 millions on peut acheter une vingtaine d’immeubles et y loger plus de 200 familles. Alors imaginez dans d’autres régions de France où l’immobilier est bien moins cher et même dans d’autres régions du globe, dans d'autres pays, ce que cet argent pourrait offrir en terme de logements ! Y’a pas photo ! Maintenant il faut se poser la question suivante: d’après vous, quel sacrifice serait le plus utile aux démunis ? : le sacrifice d’un mouton ou un sacrifice équivalent sur le plan économique dans le but d’offrir une maison? Mettez -vous à la place d’une personne SDF, d’une famille mal logée, certes ces personnes vont bénéficier d’un repas pendant 1,2 voire 3 jours mais après ? 4 millions de Français vivent dans la précarité, 16 millions sont mal logés...Très peu de personne meurent de faim dans notre pays, mais de plus en plus de nos concitoyens meurent de froid, meurent de honte et sont exclus parce qu’ils n’ont pas de logement !Imaginez-vous qu’en se fédérant, la Communauté musulmane a le pouvoir de faire baisser le nombre de sans-abri et de mal logés en France et ce chaque année à la date de l’aïd. Vous voyez la CLAQUE MAGISTRALE pour tous les détracteurs de L’ISLAM ?! Avant de continuer, et pour comprendre le véritable enjeu de cette tradition, il est important de replacer celle-ci dans le contexte historique, et géographique de l'époque et de se rendre compte que ce sacrifice répondait à un besoin social.l'objectif premier était de secourir les plus démunis, en l’occurrence les pauvres Mecquois besogneux et misérables qui étaient victimes de la famine dans une région désertique et hostile à la végétation.Tout comme pour les Inuits qui vivent dans le pays des glaces, dans le pays des sables brûlants, la chair animale était une question de survie, c'est pourquoi ce rituel s'adressait aux Pèlerins qui faisaient le HADJ c'est à dire le pèlerinage à la Mecque et qui, en quelques sorte, importaient à cette occasion des animaux dont la chair devait être distribuée pour servir de moyen de subsistance aux miséreux qui vivaient sur place. J'ajouterais que même à l'époque ce rituel n'était pas obligatoire et pouvait être remplacé par des offrandes des dons de substitution ou un jeune. C'est d’ailleurs ce que confirme la Jurisprudence Islamique. En effet, dans son commentaire du Sahih Muslim, recueil de Hadits authentifiés (volume 13 page 110), l'Imam An AWAWI, pilier de l'école Shaféite, écrit : Les savants divergent sur le caractère obligatoire du sacrifice pour le riche. S'il s'en abstient, il ne commet point de péché et il n'est pas tenu de le rattraper". Telle était l’opinion d’Abû Bakr As-Siddîq, de `Umar Ibn Al-Khattâb, de Bilâl et de bien d’autres sommités de l’Islam, la liste est longue... Ajoutons que selon le Coran, le prophète Mohamed paix et bénédictions soient sur lui, a été envoyé comme miséricorde pour toutes les créatures sans exception comme l’atteste ce hadith authentique selon Al Albani rapporté par Qura Ibn Lyas : un homme a dit “Messager d’Allah, j’allais abattre un mouton mais j’ai eu pitié de lui” le messager d’Allah paix et bénédictions soient sur lui a dit “si vous avez pitié du mouton alors Allah aura pitié de vous deux Fois !” Aujourd'hui, on peut le dire, sacrifier un mouton est devenu un rituel vide de sens, car dans nos pays occidentaux, rares sont ceux et celles qui sortent dans la rue pour partager leur repas avec des SDF !Quel dommage de dépenser une telle énergie et une telle somme d’argent pour sacrifier un animal alors que la situation est terrible pour d’innombrables personnes à la rue, et notamment des familles de réfugiés qui dorment sous les ponts. Ajoutons que le prix d’un mouton passe du simple au triple, jusqu’à atteindre 300 euros dans certaines régions.Enrichir des entreprises et des lobbies n’est pourtant pas l’objectif de cette fête qui se veut solidaire avant tout ! A ce propos, le Conseil Français du Culte Musulman et de nombreux intellectuels avaient déjà tiré l'alarme et appelaient au boycott de l’achat de moutons pour l’aïd. Dernier point et sûrement le plus important : nul n’ignore que les animaux dits de boucherie souffrent le martyr de leur naissance à leur mort négligeant le fait que selon le Coran, au-delà du souffle vital, l'animal est doté d’une âme et de la faculté de communiquer et d’interagir avec son environnement. Comme l’être humain, il a des sentiments et ressent la joie, la peine, la douleur et la peur. De plus il est doté de la faculté de compréhension et de la glorification du Divin. Vous l’aurez compris, l’animal n’est pas un objet, c'est d’ailleurs pour cela que consommer de la viande est si réglementé en Islam - au contraire de la nourriture végétale qui est par nature Halal ! C’est pourquoi il est bon de rappeler que dans les religions abrahamiques il n'y a aucune obligation de consommer de la chair animale. Si L’Islam n’a pas prohibé catégoriquement la consommation de viande, la permission d’en consommer sous certaines conditions ne signifie pas qu’il soit obligatoire d’en manger. Mais revenons-en à nos moutons ou plutôt à nos maisons. Forts des nombreux retours positifs que nous avons eus l'année dernière et notamment celui de Monsieur Mohamed Bajrafil, Imam d’Ivry-sur-Seine et théologien nous avons décidé de créer l'association « Fêtes Solidaires ACASA pour une alternative charitable au sacrifice animal afin de porter des actions comme celle-ci et d’autres par la suite, vous pouvez dores et déjà adhérer à l'association en vous rendant ici : L'un des objectifs de notre association sera de mettre en place des levés de fonds solidaires lors des fêtes religieuses musulmanes mais aussi chrétiennes ou juives comme Noël, Pâques et Pessah, afin de collecter l'argent destiné initialement à l'achat d'un animal, pour mener des actions contre la précarité. Vous pouvez dores et déjà adhérer à l'association en vous rendant ici : https://www.helloasso.com/associations/fetes-solidaires-pour-une-alternative-charitable-au-sacrifice-animal/adhesions/association-fetes-solidaires-pour-une-alternative-charitable-au-sacrifice-animal Je vous invite aujourd'hui à participer, à hauteur de vos moyens, à cette cagnotte de l'aïd ( paiements sécurisés). Si les montants de cette première cagnotte sont conséquents, l'association acquerra grâce à vous un patrimoine immobilier et pourra ainsi offrir une maison aux plus démunis. Si le montant de la cagnotte de cette année ne le permet pas, nous commencerons par financer des nuitées d'hôtel à des personnes SDF et nous offrirons des "kits de survie" pour la période hivernale, là ou le froid tue le plus d’habitants de la rue. Je vous invite à nous suivre sur les réseaux sociaux ( Facebook fêtes solidaire ACASA) pour être informés de la suite des événements et à partagez cette cagnotte autour de vous qfin d'inciter vos proches à participer à cette action collective. Je compte sur vous, frères et sœurs, pour ensemble donner le meilleur de nous-même et faire de cette fête de l’AÏD une date mémorable, le début de quelque chose de grand ! Une Maison pour l’AÏD ! Merci à toutes et tous !

89

3 693 €

Un puits pour eux, une sadaqa jariya pour nous

Un puits pour eux, une sadaqa jariya pour nous

URGENCE RAMADAN 2020Un puit pour eux, une sadaqa jariyya pour nous https://m.youtube.com/watch?v=kQFT99Oz7f8 Assalamu alaykum, Chers frères et sœurs,Les dix derniers jours de ramadan approchent...Ne terminons pas notre ramadan sans multiplier les bonnes actions!!!Une sadaqa jariyya est à portée de main!!! Pour lutter contre la pandémie du COVID-19, l'Inde a mis en place un confinement entraînant une CRISE ALIMENTAIRE de grande ampleur, ainsi qu'une CRISE SANITAIRE majeure ; notamment chez les travailleurs pauvres et les plus démunis.En effet, des hommes, des femmes et des enfants ont été poussés à prendre la route de l'exode vers leurs villages d'origine, lesquels sont dépourvus d'eau. Ils doivent alors marcher des kilomètres afin d'en trouver. De ce fait, les gestes barrières sont inenvisageables.Ne les laissons pas mourir!!!Participons à la création de PUITS avec autour des ARBRES NOURRICIERS.Ceci permettrait aux habitants de leur rendre un peu de leur dignité!! Parce que personne ne devrait souffrir de l'insalubrité de l'eau, agissons pour leur offrir un accès à une eau potable de qualité ! Participez à cette cagnotte.Ce sera une sadaqa jariyya inchAllah. ALLAH le très haut dit : « Et quiconque sauve une vie, c’est comme s’il avait sauvé l’humanité entière » (Coran, 5:32). On a demandé au Messager d’ALLAH (saw) : « Quelle est la meilleure des aumônes ? » Il a répondu : « l’eau ». [Abu Dawud] PARTICIPEZ à hauteur de vos possibilités, PARTAGEZ autour de vous cette cagnotte via vos réseaux. Chers frères chères sœurs, profitons de ce ramadan pour faire notre part et en cela nous rapprocher d’ALLAH AL WADOUD Actuellement, notre équipe se situe en INDE dans la province du GUJARAT. Nous avons pu leur envoyer des colis alimentaires, mais ils manquent cruellement d’eau. Ils nous appellent au secours. Les sommes collectées seront à 100% affectées au forage des puits et à la plantation des arbres. Aucun frais de fonctionnement HamdulliLLAH ..................................................................................................................................................Pour nous contacter :Tel : 06.92.42.47.22Mail :.................................................................................................................................................. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! Barakallahoufikoum et prenez soin de vous.

119

2 759 €

110 %
Iftar pour tous 2021!

Iftar pour tous 2021!

Assalamu Alaikom,Comme l'année dernière nous organisons l'opération "Iftar pour tous!". ( Photo de l'ancienne opération ci-dessus )Crise sanitaire, annonces gouvernementales de couvre feu nocturne mais aussi Ramadan 2021 arrive! C'est un mois de joie pour beaucoup mais aussi, malheureusement, un mois de tristesse pour d'autres. Pendant que certains préparent les fameuses courses de Ramadan, d'autres, faute de moyens, se soucient sur de quoi se déjeuner.Comme nous ne pouvons rester insensibles face à cette inégalité, Nous organiserons l’action "Panier Ramadan" en faveur de nos frères et soeurs démunis : veuves et orphelins, familles très nécessiteuses, personnes handicapées et personnes âgées isolées.L'objectif est de distribuer un maximum des paniers, la valeur d'un panier sera d'environ 30 euros, et comportera :* Farine (5kg)* Huile (5L)* 1 pot de confiture* 1 boite de café* 1 boite de thé* 1 sucre pains* pois chiches* lentilles* 1 paquet de lait (6 x 0,5L)* 1 boite de fromage* 1kg datesNous comptons sur vous - fidèles et généreux donateurs - pour faire de ce projet, comme chaque année, un succès !Offrir un panier, c’est aussi offrir des sourires sur les visages et de la joie dans les cœurs !Distribution prévue début Ramadan à la région rurale d'Errachidia - Ouarzazate - TinghirPour toutes questions, contactez Adil : 0629200757. Nous ne manquerons pas de vous faire parvenir les photos qui seront prisent lors de cette opération.Baraka Allaho fikom.

104

3 033 €

30 %
COVID19 - Soutien aux personnes agées d'un village malgache

COVID19 - Soutien aux personnes agées d'un village malgache

Pourquoi investir dans ce projet?Madagascar 🇲🇬 , 5ème pays le plus pauvre du monde n'est malheureusement pas épargné par la crise sanitaire du Coronavirus. Comme beaucoup d'autres pays, les malgaches sont plus ou moins confinés avec la mise en pause de certaines activités professionnelles et de certains transports en commun. Nombreux sont impactés par ces mesures prises pour protéger la population. Malheureusement, le pays ne dispose pas de solutions comme le chômage partiel ou les indémnités et ne pas avoir de travail rime à ne pas avoir de quoi se nourrir.Des masques sont crées et des remèdes sont en cours d'étude, mais sans nourriture la protection de la santé est si secondaire. 😔 Les personnes agées sont particulièrement touchées par cette situation, en dehors du fait qu'elles soient à risques, elles ne peuvent pas faire des milliers de km à pieds pour chercher de quoi se nourrir. Comme dans beaucoup de cultures, à Madagascar nous avons l'honneur et le respect des personnes agées qui ont travaillé dur pour nous léguer les terres actuelles. C'est pour cela que nous souhaitons nous focaliser sur eux pour leur apporter un support plus que nécessaire en leur fournissant du riz, ingrédient traditionnel dans la culture malgache. 🍚 Et à qui est destinée cette cagnotte? Manjakandriana est une commune urbaine située à 55 km d'Antananarivo, la capitale. Sur 50 000 habitants, 7000 sont des personnes agées.Les récoltes sont destinées principalement aux personnes âgées de ce village pour subvenir au mieux à leur besoin pendant le confinement. 😍Il y a de nombreux villages qui ont des besoins à Madagascar, d'autant plus en ces temps de crise. Mais, nous avons décidé de nous focaliser sur ce village en particulier car nous avons une personne de confiance en déplacement régulier dans ce village et au plus proche des besoins de chacun de ces habitants. Cette personne pourra, une fois les dons reçus, mettre en place la distribution des sacs de riz de manière rapide et efficace. Et concrètement, quels sont les objectifs?L'objectif principal est de récolter 28,000€ 💪Pourquoi?Cela nous permettrait de récolter environ 52,500 kg de riz pour 7000 personnes agées.Soit 7,3 kg de riz pour une personne âgée lui permettant de se nourrir pendant une semaine. Comment tu peux faire la différence?Tu peux investir sur cette cagnotte et apporter un peu de nourriture et de baume au coeur à une ou plusieurs personnes agées 🙋 4€ = 7,5 kg de riz, soit l'équilavent d'une ration hebdomadaire pour 1 personne8€ = 15 kg de riz, soit l'équivalent d'une ration pour 15 jours pour 1 personne16€ = 30 kg de riz, soit l'équilavent d'une ration pour 15 jours pour un couple32€ = 60 kg de riz, soit l'équilavent d'une ration pour 15 jours pour 4 personnesEt si tu es à Antananarivo et tu souhaites donner du riz directement, n'hésitez pas à écrire sur pour plus d'informations ;) Mais aussi n'hésites pas à partager la cagnotte et à en parler autour de toi, les petits gestes font les grandes différences :) La transparence est super importante pour nous à travers de ce projet, c'est pour cela qu'à la fin de cette cagnotte sera envoyée à tout ceux qui veulent un récapitulatif de la somme obtenu, du nombres de sacs de riz achetés des photos de la distribution de ces derniers ainsi qu'un certificat sur l'honneur de bonne reception des bénéficiaires afin de pouvoir voir à quel point votre participation à donner sourire, force et vitalité aux personnes qui vont les recevoir. N'oublies pas d'indiquer ton adresse email afin de recevoir tout ces élements :) Merci à tous de votre participation! ❤ L'équipe Outpouring Waves

113

2 828 €

10 %
Dons de denrées alimentaires aux familles - CAMBODGE

Dons de denrées alimentaires aux familles - CAMBODGE

AIDE D'URGENCE pour les familles cambodgiennes face à la crise économiqueCertaines familles des salariés de SDA (Senteurs d’Angkor), se retrouvent en grande difficulté pour nourrir leurs familles.Face à l’absence de touristes et donc un chiffre d’affaires quasi nul, SDA n’a pas eu d’autres choix que de suspendre l’emploi et d’accorder une petite compensation financière.Dans une démarche toujours sociale et solidaire, Stéphane (fondateur de SDA) et ses collègues mettent tout en œuvre pour assurer une aide alimentaire d’urgence. Aidons-les !-Emergency aid for Cambodian families facing the economic -ENGLISH BELLOW- POUR EN SAVOIR PLUSFondée en 1999 par Stéphane, Senteurs d’Angkor est une entreprise à caractère social et solidaire qui s’est appuyée sur les savoir-faire locaux pour créer, fabriquer et commercialiser des produits d’artisanat, principalement à destination des touristes qui visitent le Cambodge.Début 2020 l’entreprise emploie 170 personnes, principalement des femmes issues des villages autour de Siem Reap. Elles fabriquent des produits artisanaux : savons, épices, cosmétiques à partir de ressources locales. Ces produits sont vendus pour la très grande majorité́ dans les magasins Senteurs d’Angkor situés à Siem Reap et Phnom Penh. L’entreprise travaille aussi en collaboration avec des villages environnants pour s’approvisionner en matières premières et pour la fabrication certains contenants en écorce ou en feuilles de palmier à sucre.Entre 1999 et début 2020, Senteurs d’Angkor se développe harmonieusement, accompagnant le développement du tourisme dans ce beau pays et assurant à ses salariés des conditions de travail respectueuses, des avantages sociaux, et un emploi pérenne.Aujourd’hui, comme dans beaucoup de pays, la vie a changé́.Le Cambodge a la chance d’être extrêmement peu touché par la crise sanitaire COVID 19, en revanche les conséquences économiques et la crise humanitaire qui en découlent sont très présentes.L’absence de touristes depuis Avril 2020 a stoppé net les ventes et la production a donc été suspendue. Senteurs d’Angkor va probablement survivre à cette crise, non sans difficultés.Depuis le début de la crise, Senteurs d’Angkor met la priorité́ sur le soutien à l’emploi. Tous les salariés ont été́ assurés de garder leur emploi, même si le volume horaire a été́ fortement réduit pour les plus anciens, ou suspendu provisoirement pour d’autres en contrepartie d’une compensation financière de 50 dollars (environ 45€) par mois. Cela semble assez peu, mais là-bas, cette somme permet de « survivre » et d’acheter le strict nécessaire. Beaucoup sont débrouillards et sont déjà̀ retournés dans leurs villages pour limiter les frais, vivre d’un peu de maraichage... Stéphane et son équipe ne cessent de chercher des solutions pour soutenir ses salariés qui, pour beaucoup, sont là depuis de nombreuses années. L’urgence aujourd’hui étant d’assurer les besoins fondamentaux : l’accès à la nourriture pour eux et leur famille.Le succès de Senteurs d’Angkor est lié à la créativité́ et la bonne gestion dont ont fait preuve Stéphane et son équipe, et c’est aujourd’hui au service des familles que cette créativité́ est dévouée. Une des idées est de mettre à disposition un terrain et de financer un élevage de volailles que les familles pourront ensuite consommer... et d’autres idées vont naitre...Pour certaines familles, il est malgré́ tout très compliqué de nourrir tout le monde au quotidien. Senteurs d’Angkor a donc souhaité mettre en place un système d’aide d’urgence sous forme de distribution de nourriture et autres produits de première nécessité́.La démarche est en place, financée pour le moment par un fond social de l’entreprise, mais qui ne pourra pas tenir très longtemps. Sur environ 160 familles dont un des membres travaille chez Senteurs d’Angkor et après avoir rencontré́ chacune d’entre elles, Stéphane et son équipe ont identifié́ environ 25 familles vraiment dans le besoin. Ils ont mis en place une distribution mensuelle de denrées alimentaires se composant de : 20 Kg de riz, 1 litre d’huile pour cuisiner, 6 bouteilles de sauce soja, 1 Kg de prahok (poisson séché́ très utilisé au Cambodge), 10 conserves de poisson, 1 bouteille de gel hydroalcoolique et des savons. Le coût de ce panier est de 30 $.Beaucoup de nos proches, parmi ceux qui ont eu la chance d’aller au Cambodge, de voir les sourires des enfants, d’admirer la beauté́ des temples d’Angkor, le talent des artisans locaux, souhaitent aider ces familles, et c’est la raison de la mise en place de cette cagnotte solidaire, mais pourquoi pas aller plus loin...Peut-être avez-vous chez vous un souvenir de ce pays, un savon parfumé, une jolie boite en feuille de palmier, une photo, ou avez tout simplement entendu quelqu’un vous raconter un petit bout de Cambodge... Par tous ces petits objets et histoires, le Cambodge est venu à vous.Aujourd’hui nous proposons à ceux qui le souhaitent de venir en aide à ces familles, pour qui la crise de 2020 a pour conséquence de ne plus pouvoir nourrir leur famille.30 dollars = 25 euros permet de fournir une famille en produits de base pour 1 mois.Chaque euro versé ira directement aux familles sous forme de produits de première nécessité́.Nous vous donnerons ici des nouvelles des différents projets et sommes à votre disposition pour vous en dire plus ou répondre à vos questions.Merci pour votre générosité́ Some families whose members are working for Senteurs d’Angkor are in a very delicate situation to provide their families with food. Although Cambodia is not among the countries mostly affected by the pandemic, the economic consequences are unfortunately terrible!With the absence of tourists in Cambodia since April 2020, the production and the sale of homemade products have been suspended. However Stéphane and his colleagues are doing their best to provide a financial support to these families as well as an emergency food supply. Want to know more about Senteurs d’Angkor?Senteurs d’Angkor was created more than twenty years ago. In early 2020, more than 170 people were working for Senteurs d’Angkor, most of them being women from the surrounding villages of Siem Reap. Their activity consisted in making homemade products such as soaps, spices, cosmetics using local raw material to make small containers with sugar palm leaves. All these products were sold in Senteurs d’Angkor shops in Siem Reap and Phnom Penh.Stéphane and his team are trying to support financially and morally their employees. For example, they are planning arrangements in order to finance a poultry farm.Senteurs d’Angkor has decided to focus on solidarity.Among the 160 families who financially depend on Senteurs d’Angkor, Stéphane has identified about 25 families in real need.Each month, these families are given a 30 $ foodstuff which consists of 20 kilos of rice, 1 liter of oil for cooking, 6 bottles of soja sauce, 1 kilo of prahok (dried fish), 10 cans of fish, 1 bottle of hydro alcoholic gel and soaps. For the employees whose activity has been suspended, Senteurs d’Angkor is providing a financial support on a 50 $ monthly basis ( 45 euros).This sum of money enables the families to survive and buy the basic necessities.If you feel like it, please make a donation to help these families.A 30 $ donation (25 euros) provides a family with food for about one month.Every single donation is important, thank you so much for your help.

66

4 825 €

96 %
Aide au village Maasai de Olasiti au Kenya

Aide au village Maasai de Olasiti au Kenya

(english below) La cagnotte va rester ouverte pendant tout le mois de mai pour accueillir vos dons car il est nécessaire de racheter des vaches, la sécheresse sévit toujours, et le virus se répand aussi là-bas, il va falloir faire face !!!Mais les premières denrées alimentaires sont arrivées, grâce à vous ! MERCI !!!SVP continuez à partager ... Une vache coûte 300$ donc j'ai modifié la somme, dans l'epoir d'arriver à rassembler suffisamment pour 4 vaches Un appel de Benson, mon ami chef du village Maasai de Olasiti au Kenya, ma famille de coeur...(english below)Des gens sont en train de mourrir de faim.Par pitié, lisez ce message et faites quelque chose !!!Aidez-moi à les aider ...Merci à tous !Minthé Bienvenue sur cette cagnotte solidaire pour le village et la communauté Maasai de Olasiti (Kenya) !(english below)Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite.Tous les paiements sont sécurisés.Le montant total des dons est envoyé directement à Benson, le chef du village.Notre association (la caravane des sources) prend en charge les frais de transfert.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Par email, sur facebook ou vos autres réseaux sociaux... 2020 :LA CRISE LA PLUS GRAVE CONNUE PAR LE VILLAGE EN RAISON DU COVID-19 !Un message de Benson, le chef du village, qui compte parmi mes amis personnels, et ma famille de coeur.Chers amis,Je m'adresse à vous aujourd'hui parce que mon village et ma communauté Maasai se trouvent dans une situation très, très difficile en raison de la crise mondiale de Covid-19 qui a frappé des pays partout, laissant de nombreux pays, communautés et familles inquiets et en danger.Ces derniers mois, nous, le peuple Maasai d'Olasiti (notre village) Amboseli, avons vécu des moments très horribles à cause de cette pandémie (covid-19). Notre gouvernement a annoncé la fumigation de tous les marchés en plein air et des marchés de vente de bétail, où nous vendons du bétail, des moutons et des chèvres pour pouvoir rassembler de l'argent pour acheter de la nourriture, laissant notre communauté en péril et en temps triste à cause du manque de nourriture, nous avons dû abattre de nombreux animaux et sommes inquiets pour les jours à venir, dans le cas où nous serions réduits à abattre tout le reste du bétail.En ces temps effrayants, nous ne pouvons pas subvenir à nos propres besoins, et demandons votre aide et votre soutien pour nous aider à susister dans cette période très difficile.Nous apprécierions tellement vos contributions. Cela nous aiderait à traverser cette période difficile. Un don de 80 US $ serait déjà suffisant pour un sac de 90kg de haricots (ce qui nourrirait environ 9 personnes pendant 10 jours).Nous sommes conscients que les peuples souffrent dans le monde, mais demandons de l'aide de votre part pour nos enfants vulnérables et nécessiteux.Nous sommes en train de diversifier nos revenus, de sorte que nous ne serons plus aussi vulnérables à des temps aussi difficiles à l’avenir. Cependant, ces projets prennent du temps. Pour le moment, nous avons besoin d'une aide immédiate.Nous tenons à remercier par avance toutes les personnes qui aideront, en donnant de l'argent ou partageant ce post. Et nous publierons des photos pour vous montrer comment vos dons ont été utilisés pour nous aider.Ashe Oleng! (Merci, dans notre langue Massaï)Benson Meoli* * * * * * *English :The pot will remain open throughout the month of May to receive your donations because it is necessary to buy cows, the drought is still rife, and the virus is also spreading there, we will have to face it !!!But the first food has arrived, thanks to you! THANK YOU !!!Please continue to share ... The price for one cow is $300 so I changed the amount, hoping to be able to gather enough for 4 cows... A call from Benson, my friend, chief of the Maasai village of Olasiti in Kenya, my heart's family ...People are starving.Please read this message and do something !!!Please help me in order to help them ...Thanks everyone!Minthé Here you can directly and in one click, participate in this prize pool.Everyone participates in the amount they want.All payments are secure.The total amount of the donations is sent directly to Benson, the village chief.Our association (the caravan of sources) covers the transfer costs.Want to help us collect more donations?Share this ! By email, on facebook or your other social networks ... 2020 :THE MOST SERIOUS CRISIS FOR THE VILLAGE, BECAUSE OF COVID-19!A message from Benson, the village chief, who is among my personal friends, and my heart's family.Dear friends,I am addressing you today because my village and Maasai community finds itself in a very, very difficult situation due to the global crisis of covid-19 that has hit nations all over leaving many nations, communities and families worried and in peril situation. These last months we, the Maasai people of Olasiti (our village) amboseli, have been experiencing very horrific times because of this pandemic (covid-19). Our govt has announced the fumigation of all the open air markets and livestock saleyards where we sell cattle, sheep's and goats to be able to raise funds to buy food leaving our community in peril and in saddening times because of lack of food, we have butchered many animals and are worried the days ahead that we may end up slaughtering everything till we slaughter stock.In these frightening times we can’t help ourselves but ask for your help and support to help us persevere this very challenging times. We would soo much aappreciate your inputs . It would help us get through this tough times. A donation of 80US$ would already be enough to by a 90kg bag of beans (which would feed about 9 people for 10 days).We are aware, that peoples are suffering globally, though consider helping the vulnerable and the needy children's.We are in the process of diversifying our income, so that we won’t be as vulnerable to such tough times in the future. However, these projects take time. At the moment we need immediate help.We want to thank everyone in advance who donates money or shares this post. And we will post pictures documenting how your donations were used to help us.Ashe Oleng! (Thank you, in our Maasai language)Benson Meoli* * * * * * *www.la-caravane-des-sources.comhttps://www.leetchi.com/c/aide-au-village-maasai-de-olasiti-au-kenya

82

3 570 €

111 %
Build a house for a family of 5 kids living in jungle

Build a house for a family of 5 kids living in jungle

In this modest hut house and perhaps even less, Mr. Abdel Majeed lives with his family of five and his wife in a desolate jungle in the city of Safi south Morocco for more than twenty three years.https://www.youtube.com/watch?v=1CTeQXyVcfAThe state of the harsh poverty is out of the ordinary. Poverty here is clear in every corner and in every face, but it almost binds the smile of the young children who come to this unknown future.The situation is catastrophic and the health conditions for decent living are lacking.In the time of high technology and smart phones, this family lives in the stone age with no water and no electricity.Their clothes and kitchen tools are old, and the walls of the hut are worse than the spider's house.It cannot even protect them from the cold, so I let you imagine when it rains and windy?During the cold period’s the kids always get sick and they can do nothing about it.The scene here is very tragic and there is absolutely no manifestation of civilization as if they live in another time of centuries ago and the scene speaks for itself.Abdel Majeed, born in 1959, he was a soldier deployed in the southern desert of morocco for 16 years.It was family problems that brought him here to this hut house. With No light and No water.He spent the last 23 years of his life in this hut. Today, he works as transporter in the local markets.Sometimes the family receives assistance from charities. But most of the time they are left alone with their daily struggle.Abdel Majeed is asking you to help him build a decent house for his kids and help build their future.This is the most important things right now as the winter is already here: protecting the kids and allowing them to be like other kids in the school.Thank you very much for your kind heart.Thank you. More details here:https://www.youtube.com/watch?v=jnc-RQcZuvMhttps://www.youtube.com/watch?v=muHzS9k6tYohttps://www.youtube.com/watch?v=12vYC558Zm0https://youtu.be/BfYMFTlLDHg

42

7 071 €

35 %
Haut de page