Aller au contenu principal
Construction d'un puits au Burkina Faso

Construction d'un puits au Burkina Faso

L’eau est à l’origine de toute source de vie, elle représente un élément vital pour l’Homme. Cependant, on constate qu’elle est inégalement répartie sur la Terre. En effet, c’est plus d’un tiers de la population mondiale qui en est privé. Parmi les 10 pays les moins développés du monde figure le Burkina Faso, comptabilisant plus de 10 000 000 d’habitants privés d’eau potable, soit presque 50% de la population nationale. La situation actuelle est telle qu’on constate un taux de mortalité très élevé chez les enfants de moins de 5 ans. Les enquêtes estiment à 15 400 le nombre de décès infantiles dû aux eaux insalubres chaque année.De plus, femmes et enfants parcourent jusqu’à 10 kilomètres chaque jour dans des conditions chaotiques pour atteindre un point d’eau. Encore beaucoup trop de villages n’ont pas accès à l’eau. D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La meilleure aumône est de donner de l'eau à boire ». .C’est pourquoi, le Cercle des Étudiants Musulmans et la WEFA vous donnent la possibilité de changer cette situation en offrant un puits au Burkina Faso. En moyenne, il faut forer jusqu’à 100m de profondeur pour atteindre l’eau potable. La durée de forage et de construction prend en moyenne 8 mois à 1 an.Une équipe de professionnels sera sur place afin de permettre à ce projet de voir le jour.Pour ce faire, une somme de 10 000€ est nécessaire. Celle-ci permettra de construire un puits mais également de planter des arbres fruitiers. Les arbres permettront de renouveler la nappe phréatique mais aussi et surtout, de nourrir le village. A chaque forage réalisé, vous permettez: * à plus de 1000 habitants d’accéder à ce précieux liquide ;* à des enfants de se consacrer entièrement à leur scolarité ;* d’éviter aux villageois de parcourir des kilomètres pour se fournir en eau ;* et vous leur permettez de mener une vie plus saine. Ainsi, grâce à vos dons, vous aidez tout un village à se relever. Ne sous-estimez pas vos dons.Ensemble, offrons la vie et construisons un puits. . Si vous voulez faire votre don par virement bancaire, vous pouvez le faire au compte suivant: BE12 0004 5029 2992 avec la communication suivante: Projet puits.

99

10 085 €

100 %
Aide Covid New Delhi Avril 2021

Aide Covid New Delhi Avril 2021

J’ai lance ce appel aux dons suite aux décès dans ma famille, mes amis, mes fournisseurs et des milliers des habitants de ma ville due au Covid, surtout une sensation de ne pouvoir rien faire et de voir mon pays en agonie. I launched this appeal for donations following the deaths in my family, my friends, my suppliers and thousands of the inhabitants of my city due to the Covid, especially a feeling of not being able to do anything and to see my country in agony. Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan des besoins, mais une goutte d’eau qui aurait manqué à l’océan si elle n’avait pas été là. Mère TeresaEn Inde, la situation est hors de contrôle. Des crémations sont improvisées à la hâte dans les rues de Delhi, juste à côté des crématoriums débordés. Des patients à l'agonie attendent un lit ou un peu d'oxygène devant des hôpitaux arrivés à saturation. Les messages de détresse se succèdent sur les réseaux sociaux. Chaque jour y est plus meurtrier que la veille.Toute la journée, le bruit des sirènes. Les ambulances se succèdent devant les hôpitaux de la ville. À l'arrière, des malades suspectés d'avoir contracté le Covid-19 et ses variants. Transpirant à grosses gouttes, gémissant, les patients attendent à l'entrée des urgences parfois pendant des heures.Certains patients arrivent à bout de souffle. Les infirmiers se précipitent pour leur apporter au plus vite de l'oxygène à l'arrière des ambulances. Le gaz est devenu une denrée rare dans le pays, les grandes villes se l'arrachent. La pénurie à Delhi est totale et entraîne panique et décès à la chaîne.Témoignage de mon ami : “Mon frère est mort à 4 heures du matin et je ne l’ai découvert qu’à 10 heures quand je suis arrivée à l’hôpital. L’hôpital ne m’a pas informée car il y avait 30 autres familles dont les proches étaient décédés en même temps. J’étais en colère et je voulais parler au directeur parce que je ne trouvais pas la dépouille mortelle de mon frère, mais l’hôpital avait engagé des videurs qui m’ont bousculée. Lorsque j’ai réussi à trouver mon frère dans une morgue, il y avait des tonnes de corps couchés les uns sur les autres, par manque de place. Puis j’ai trouvé le cadavre de mon frère qui était recouvert d’un drap blanc. J’ai dû marcher sur d’autres cadavres pour l’atteindre. Je n’avais le droit d’emmener son corps dans une ambulance que dans un crématorium agréé par l’hôpital. Mais le crématorium n’avait plus de bois. Nous avons commencé à ramasser des mauvaises herbes et de l’herbe que nous avons utilisées pour incinérer mon frère”.L’Inde est ravagée par la 2ème vague de Covid-19, tel un tsunami. Le pays manque de tout pour affronter cette catastrophe humanitaire.Ensemble nous pouvons agir. Votre générosité sauve des vies !Face à cette situation sanitaire hors de contrôle, Les amis de l’Inde se mobilisent.Ensemble, nous lançons un appel d’urgence pour aider la population indienne à sortir du chaos.Unies face à l’urgence, Nous allons apporter :- Un soutien médical : soutien aux centres de santé, hopitaux et les temples sikhs. Nous fournissons du matériel médical essentiel tel que des concentrateurs de l’oxygène, des équipements de protection aux personnels soignants.- Des actions de prévention : nous allons continuer de sensibiliser les populations aux gestes barrière et à la vaccination. - Un soutien aux populations : nous allons aussi continuer nos distributions d’aide alimentaire Pour ce faire nous allons utiliser les services d'un homme, d'une association exceptionnelle en Inde a New Delhi : AWAKE AND ALIVE FOUNDATION / Mr GROVER SARABJOT Nous comptons sincèrement sur votre aide financière ET votre soutien pour relayer cet appel à l’aide, en communiquant le lien vers cette cagnotte à tous vos contactsEncore merci à tous. https://fr.news.yahoo.com/vidéo-temple-indien-crée-drive-073146032.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAABzqFmMQttRsFz_i1txKao-zHa0v3pH5lWpMhEw0bwTPNxVMHPUosdseeEJEKkOoL4q4QIUXvFbdflzCtZqTk7EC3aG7fTCIjvYkI4sTEqj9JEq2UiBpy_wc_Ji0o994Jt3LehHY8hZcNE5iHCyqYSK8YEsq4EsO1-O75YTvOLCi https://www.aljazeera.com/news/2021/4/30/free-oxygen-at-sikh-temples-as-indias-covid-crisis-worsens ENGLISHWe ourselves feel that what we are doing is just a drop in the ocean. But the ocean would be less because of that missing drop. - Mother Teresa In India, the situation is out of control. Cremations are hastily improvised on the streets of Delhi, right next to overwhelmed crematoriums. Aging patients are waiting for a bed or a little oxygen in front of hospitals that have reached saturation point. Distress messages follow one another on social networks. Every day is more deadly there than the day before.All day long, the sound of sirens. Ambulances follow one another in front of the city's hospitals. At the back, patients suspected of having contracted Covid-19 and its variants. Sweating profusely, moaning, patients wait at the entrance to the emergency room, sometimes for hours.Some patients run out of breath. The nurses rush to bring them oxygen as quickly as possible in the back of the ambulances. Oxygen has become a scarce commodity in the country, the big cities are fighting it out. The shortage in Delhi is total and causes panic and death in the chain.Testimony of my friend: “My brother died at 4 am and I did not discover him until 10 am when I arrived at the hospital. The hospital did not notify me because there were 30 other families whose relatives had died at the same time. I was angry and wanted to talk to the warden because I couldn't find my brother's remains, but the hospital had hired bouncers who pushed me around. When I managed to find my brother in a mortuary, there were tons of bodies lying on top of each other for lack of space. Then I found my brother's body which was covered with a white sheet. I had to step over other corpses to reach him. I was only allowed to take his body in an ambulance to a hospital approved crematorium. But the crematorium was out of wood. We started collecting weeds and grass which we used to cremate my brother ”.India is ravaged by the 2nd wave of Covid-19, like a tsunami. The country lacks everything to face this humanitarian catastrophe.Together we can act. Your generosity saves lives!Faced with this out-of-control health situation, Friends of India are mobilizing.Together, we are launching an emergency appeal to help the Indian people come out of the chaos.United in the face of an emergency, We will provide:- Medical support: support for health centers, hospitals and Sikh temples. We provide essential medical equipment such as oxygen concentrators, protective equipment for caregivers.- Preventive actions: we will continue to educate populations about barrier gestures and vaccination.- Support for populations: we will also continue our food aid distributionsTo do this we will use the services of a man, an exceptional association in India in New Delhi: AWAKE AND ALIVE FOUNDATION / Mr GROVER SARABJOTWe sincerely count on your financial assistance AND your support to relay this call for help, by communicating the link to this pot to all your contactsThanks again to everyone.

118

7 780 €

ICP- Intyatyambo Community project  Une école, un espoir

ICP- Intyatyambo Community project Une école, un espoir

8/06/2021Chères amies et chers amis du réseau ICPGrâce à votre soutien et vous dons, nous poursuivons nos investissements et oeuvrons au quotien à Khayelistsha.Au premier trimestre, nous avons installé une "bibliothèque" au rez- de chaussée et deux séances de lecture pr classe sont programmées par semaine.Au second trimestre, l'escalier de secours a été construit et les travons se sont achevés le 8/06.Nous allons désormais refaire tout le sol à l'extérieur avec des matériaux souples afin de protéger les enfants.Nous vous souhaitons une excellente semaine et vous remercions sincèrement 3/11/2020Chères amies et chers amis du réseau ICPDepuis 2 mois nous acceuillons à nouveau les enfants et poursuivons notre programme nutrition.Nous n'avons pour l'instant qu'un tiers des enfants inscrits avant le début de la pandémie de retour parmi nous. De nombreux parents , journaliers, ne peuvent plus régler les 7,5 euros de scolarité mensuel.Il ne reste plus que 6 semaines avant les vacances de Noel et nous allons continuer à soutenir les enfants et leurs familles dans la distribution de repas. Depuis fin aout, nous avons pu soutenir des grands parents très affaiblis et vulnérables et les avons nourri.Notre mission est globale et nous continuerons notre mission.Nos autres projets se poursuivent et nous espérons partager avec vous les photos de notre bibliothèque au 1 er trimestre.Notre cérémonie annuelle de remise de diplomes pour les enfants qui partent au CP et retrouvent le système scolaire sud africain aura lieu le /12Sans vous et votre soutien nous n'aurions pas pu offrir plus de 12 000 repas..Un immense merci à vous tous pour votre fidélité et solidarité 10/07/2020Chères amies et chers amis du réseau ICPCela fait désormais 17 semaines que l'école, en tant qu'école est fermée.Une fenêtre d'ouverture a été envisagée pour le 6/07 mais face au nombre significatif de nouveau cas de COVID, les services sociaux ont reporté l'ouverture au 27/07.L'école ne fermera pas cet été et nous poursuivrons notre programme alimentaire.Nous poursuivons nos ventes de masques et vous remercions de votre soutien.Belle journée à vous 28/05/2020Chères amies et chers amis du réseau ICP Afin de respecter le confinement l'école est fermée depuis 10 semaines.Cependant grâce à votre soutien (à travers l'achat de masques que nous vous proposons), nous acceuillons depuis un mois, plus de 250 enfants par semaine et nous leur proposons un repas.Notre école est située dans le plus grand township (bidonville) du Cap. Les parents sont au mieux journaliers et souvent sans emploi faute d'éducation. Ils subissent une crise alimentaire sans précédent.Nous reversons l'intégralité de la vente des masques à Lindiwe afin de soutenir le programme alimentaire destiné aux enfants qui fréquentent habituellement notre centre. Mais nous allons au delà en distribuant ce qui reste à tous les jeunes encore présents ... pour tous, ce repas est l'unique repas de la journée.Alors que de ce côté-ci de la terre nous allons vers l'été, l'hiver austral s'installe au Cap et les 3 mois à venir peuvent être très froids. Sans chauffage dans les habitations, le repas que nous continuerons à proposer, sera essentiel pour tous les enfantsNous vous remercions pour vos achats de masques et votre solidarité.Belle journée à vous 15/02/2020Chères amies et chers amis du réseau d'Intyatambo Notre actualité de cette dernière année a été riche : construction de notre classe de CP, aménagement et inauguration de la classe .Cependant, nous attendons toujours la certification des services sociaux sud africains pour accueillir nos futurs "CP" et proposer un enseignement complémentaire.En octobre dernier, après le passage des services sociaux nous avons du construire de nouveaux sanitaires.Cette semaine, leurs équipes techniques sont revenues nous voir et là où nous attendions leur feu vert, une non conformité a été pointée....Le bâtiment principal d'un étage ne dispose ni de sortie de secours, ni d'escalier pour procéder à une évacuation en cas d'incendie. Nous devons donc procéder immédiatement aux travaux sous peine de fermeture du centre.Nous sommes donc mobilisés sur place pour effectuer très rapidement les travaux.Un architecte est venu jeudi matin. Une équipe technique a rendez-vous sur place dans 2 jours.La première estimation (à minima) du coût des travaux est de 3 000 euros.Nous souhaitons soutenir Lindiwe, David et les enfants pour que ce beau projet perdure et avons besoin de votre soutien.Nous vous remercions de votre aide.`n'hésitez à partager ce lien Leetchi autour de vous.AmicalementCaroline et Patrick

131

6 838 €

97 %
Aidez-nous à construire un puits dans le village de Gohe au Sénégal et à rénover une école

Aidez-nous à construire un puits dans le village de Gohe au Sénégal et à rénover une école

Cagnotte ouverte le 15 décembre 2020.Une bande de potes liée par la cause humanitaire.Mise à jour du 28 décembre 2020 : Une bande de potes a créé, ANIDIOTELEIA, une association à but non lucratif* afin de pouvoir oeuvrer de façon plus efficace pour les personnes les plus démunies dans le monde.Notre mission en avril reste toujours la même : Tenir notre promesse auprès des villageois de Gohe au Sénégal !Du 14 au 21 avril 2021, nous organisons un voyage humanitaire à Gohe dans la région de Thiès au Sénégal.1er objectif : Donner accès à l'eau potable aux habitants du village de Gohe Moyen : Construction d'un puitsOutils : Matériaux et main d'oeuvre locaux et/ou mécennatFinancement : Dons collectés en ligne et/ou mécennat2e objectif : Faciliter l'accès à l'éducationMoyen : Rénover une classe existante et/ou construire une classe indépendanteOutils : Matériaux et main d'oeuvre locaux et/ou mécennatFinancement : Dons collectés en ligne et/ou mécennat3e objectif : Equiper les habitants de biens de première necessité.Moyen : Distribution de dons.Outils : Bénévoles sur le terrainFinancement : Dons collectés en France4e objectif: Développer une agriculture vivrière.Moyen : main d'oeuvre locaux et/ou mécennatOutils : Bénévoles sur le terrainFinancement : Dons collectés en ligne et/ou mécennatParticipez à cette aventure humanitaire en 1 clic !* Tous montants acceptés* Tous moyens de paiement acceptésVous souhaitez nous aidez à récolter plus de dons : Partagez cette cagnotte !MERCI à tous !* Particuliers et Entreprises : Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt pour le versement de vos dons.Contactez-nous pour plus d'informations.

101

8 796 €

109 %
Bus scolaire pour l'orphelinat Osiligi

Bus scolaire pour l'orphelinat Osiligi

Bonjour à tous, Nous sommes actuellement 3 étudiants bénévoles en Tanzanie: Lucas et Jérémie (ingénierie civile), et Valentine (architecture). Durant cette année particulière nous avons eu la volonté d’aider des enfants défavorisés en participant à une mission humanitaire au sein de l'orphelinat Osiligi, dans la ville d’Arusha. L’objectif de notre mission est de construire une structure fonctionnelle qui permettra d'alimenter l'orphelinat en eau courante, celui-ci n'y ayant pas accès jusqu'à ce jour. Pour subvenir à ce besoin fondamental, nous tentons de mettre à profit nos compétences en oeuvrant avec une équipe de construction locale. Durant deux mois nous travaillons la semaine à l’orphelinat, en étant en contact permanent avec les enfants.Au fil des jours, nous nous sommes rendus compte que pour ceux-ci, à qui la chance n’a pas toujours souri, l’éducation est essentielle pour espérer un avenir meilleur dans un tel pays en développement. Malgré leur histoire et parcours très difficiles, leur joie de vivre et leur envie d’apprendre restent indemnes ce qui nous a particulièrement émus...En discutant avec Michael, le fondateur de l'orphelinat, nous avons réalisé que l'eau courante n'était pas la seule priorité pour ces enfants. En effet, ce centre accueillant actuellement 17 enfants en âge d'aller à l'école (5 à 12 ans), les moyens financiers de la structure ne permettent pas d'assurer un transport journalier pour chacun d’eux. Les bus privés des écoles tanzaniennes représentent des frais trop importants à assurer annuellement par l'orphelinat concerné : ainsi chaque jour certains enfants sont laissés de côté, sachant qu’il est impensable de s’y rendre à pied... Mais cette barrière leur empêchant l'accès à l'éducation est largement surmontable si nous les aidons ne serait-ce qu'un peu !Ainsi, nous avons pour projet d'aider financièrement Michael à l'achat d'un bus scolaire propre à l'orphelinat. Ce véhicule permettrait au fondateur d'assurer le transport de TOUS les enfants vers leur école, et ce chaque jour sans exception. Plus concrètement, le prix d’un tel véhicule s’élève a 13 000 dollars (soit environ 11 000 euros) ; conscients que l’objectif financier à atteindre peut paraître ambitieux, nous souhaitons, quelque soit la somme d’argent obtenue, réaliser un premier grand pas vers l’achat de ce bus.Peu importe le montant, tout don est le bienvenu et contribuera de manière concrète à une éducation de qualité pour les orphelins de la fondation Osiligi !Nous vous remercions par avance pour votre participation ! Valentine, Lucas et Jérémie.

152

5 501 €

50 %
NICOLOX PROJECT

NICOLOX PROJECT

NICOLOX PROJECT Un projet en sa mémoire et qui le représente !Il aimait tant découvrir le monde, échanger avec d'autres cultures et s'ouvrir l'esprit. C'était son état d'esprit quotidien : une soif de curiosité et une tolérance sans faille !Je souhaite réaliser un projet philantropique en son nom !Nico, soutenait les projets de développement durable et les causes animalières. C'était un constructeur durable dans ses relations, dans son travail et dans sa recherche de connexion avec la nature. L'idée est de soutenir 2 causes:* La première construire un puit ou plusieurs en son nom avec l'association Humanitaire Concept. Afin que des dizaines de familles puissent avoir accès à de l'eau potable au Niger et en Asie, où la violence et la famine reigne en cette fin d'année. Un projet d'autosuffisance, pour faciliter le quotiden du village!https://www.ummanitaire-concept.org/eau-potable-et-changement-durable/https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/12/04/en-afrique-de-l-ouest-la-faim-avance-avec-le-djihadisme-et-ses-violences_6062157_3212.html* La deuxième il ne faut pas oublier son coté fougeux, "Theug" et sa passion pour le monde marin ! Son endroit préféré : l'océan ! Il aimait l'association See Shepherd, organisation internationale dont les actions directes ont pour but de préserver les Océans !Chacun participe du montant qu'il souhaite, les participations sont anonymes !Merci à tous ! Belle et positive journée !Djamila Ferchiche (0032477331362) et Mathieu Rosello (0616623478)

96

8 730 €

Soutien B 2021

Soutien B 2021

(ENGLISH below) Bienvenue sur cette cagnotte solidaire!Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. Chacun participe du montant qu'il souhaite. Tous les paiements sont sécurisés. Vous trouverez aussi les informations sur l'utilisation des fonds récoltés et la situation dans le pays (voir dans le texte ci-dessous ACTUALITÉS B2021).Soutien B-2021 Le mouvement populaire en B. a besoin de fonds, notamment pour se nourrir, se soigner et se protéger. Une initiative a été lancée pour pouvoir lever des fonds et les distribuer au plus vite sur place au travers de canaux bien identifiés qui servent notamment dans les domaines de la santé et de l'aide alimentaire mais aussi la protection des manifestants (masques, boucliers anti-balles, soutien ambulancier). Cet appel à dons s’adresse à tous ceux qui connaissent de près ou de loin la B. Il s'adresse bien sûr aussi à ceux qui ne connaissent pas la B. mais qui sont vivement attachés à la démocratie. Quel que soit le résultat de cette levée de fonds, ce soutien sera infiniment précieux pour ce mouvement populaire, grâce à de fidèles et courageux relais sur place.Contribuez, si vous le voulez bien, même de façon limitée. Merci infiniment. Nous vous tiendrons au courant régulièrement. Et si vous partagez avec vos amis, mais uniquement par messagerie (pas sur les réseaux sociaux). Merci à tous !ACTUALITES B2021* 10 mai 2021 - Cagnotte B 2021 - Grâce à nos précieux relais locaux, nous avons continué de distribuer l'argent récolté grâce à vous. Sur les 7420 euros récoltés, 5000 avaient déjà été dépensés en datedu 11 avril. Deux autres filières ont pu bénéficier d'une aide de 1000 euros.1000 euros ont été à une filière basée à Rangoun et qui gère principalement les équipements de protection des manifestants. Les manifestations continuent et les rapports de force sont inégaux. Casques, gilets de protection etc.1000 euros ont été versés à une clinique de Rangoun qui gère notamment un département de Psychiatrie hélas très sollicité depuis les derniers mois en raison des traumatismes que vit la population. Cette somme a servi à acheter des médicaments et du matériel.La cagnotte reste ouverte avec un solde de 420 euros en date du 11 mai. Nous poursuivons les appels aux dons. N'hésitez pas à relayer le lien.Situation politique dans le pays en date du 10 maiVoici quelques chiffres de AAPP (Assistance Association for Political Prisoners), repris régulièrement les agences de presse dont Reuter. Chifres en date du 9 mai 2021.780 tués par la junte4899 arrestations depuis le coup d'État du 1er février3826 en détention ou jugés1540 en fuite suite à mandats d'arrêtsbrief https://aappb.org/?p=14941* 11 avril 2021 - Cagnotte B 2021- Plus de 7000 euros ont été collectés grâce à vos dons et ce n'est pas fini. Merci !!!! à tous ceux qui ont déjà contribué et à ceux qui ont l'intention de le faire. Compte tenu de l'urgence, une partie des fonds ont déjà été envoyés au fur et à mesure aux différentes filières-relais sur place.2000 euros ont été versé à une filière basée à Rangoun et qui gère principalement les équipements de protection des manifestants.3000 euros ont été envoyé à une filière basée à Rangoun et Mandalay et qui gère des "safe houses" (cette somme sert à financer des hébergements pour des activistes recherchés) et des donations aux familles de victimes.Concernant la répartition des dons, cela se passe au cas par cas : chaque semaine nous prenons contact avec les personnes de ces réseaux que nous connaissons personnellement pour nous assurer qu’ils.elles vont bien et sont en sécurité. Nous obtenons ainsi un retour sur leurs dépenses et nous essayons d’anticiper avec eux leurs futurs besoins.Situation dans le pays en date du 11 avrilLa situation continue de se dégrader et il devient de plus en difficile d'avoir des informations sur la tragédie en cours en raison de la répression des journalistes et de la réduction drastique des réseaux de communication (concrètement, il n’y a plus d’Internet mobile, ni de WIFI à part la fibre, internet étant donc accessible seulement dans les grandes villes). Et une rumeur parle d'une coupure totale y compris de la fibre à partir de lundi 12 avril à l'occasion du Nouvel An birman et pour une durée indéterminée.... Des réseaux de journalistes continuent toutefois de couvrir. Lire : https://www.frontiermyanmar.net/en/the-tatmadaw-cant-turn-back-the-clock-on-myanmars-news-industry/En date du 10 avril 2021, quelques chiffres. Source AAAP https://twitter.com/aapp_burma?s=20 relayée par le correspondant local de Reuters https://twitter.com/walone4?s=20701 personnes, dont 82 lors du massacre de Maggatic Road (9 avril), Bago City, tués par la junte.3012 personnes sont actuellement détenues656 mandats d'arrêt émisObtenir des statistiques fiables sur les atrocités commises par l’armée, le nombre de personnes tuées, celles arrêtées, emprisonnées est extrêmement compliqué. L’AAPP confirme qu’elle n’a pu investiguer qu’une portion infime des plus de cas de détention identifiés récemment, les autres détenu.e.s, porté.e.s disparu.e.s, pouvant actuellement subir des actes de torture dans les lieux où ils.elles ont été emmené.e.s.*******ENGLISHWelcome to this call for solidarity donations!Here you can dontate directly and in one click. Everyone participates in the amount he wants. All payments are secure. You will also find information on the use of the funds raised and the situation in the country (see in the text below NEWS B2021).The People's movement in B. needs funds, especially for food, health and protection.An initiative has been launched to raise funds and distribute them as quickly as possible on the spot through well identified channels that serve in particular in the fields of health and food aid, but also the protection of the protesters (masks, bulletproof shields, ambulance support). This call for donations is addressed to all those who know B. from near or far. It is also addressed to those who do not know B. but who are strongly attached to democracy. Whatever the result of this fundraising, this support will be infinitely precious for this popular movement, thanks to faithful and courageous relays on the spot.Contribute, if you wish, even in a limited way. Thank you very much. And if you share with your friends, only by messaging (not on social networks). We will keep you informed regularly.Thanks to all of you!NEWS - B2021May 10, 2021 - News about the Solidarity Donations Support B 2021 - Thanks to our precious local relays, we have continued to distribute the money collected thanks to you. Out of the 7420 euros collected, 5000 had already been spent by April 11th. Two other channels were able to benefit from a 1000 euros aid. The Call for donations remains open with a balance of 420 euros as of May 11. We continue to call for donations. Do not hesitate to relay the link. 1000 euros have been donated to a network based in Rangoon which mainly manages the protection equipment of the demonstrators. The demonstrations continue and the balance of power is unequal. Helmets, protective vests etc. 1000 euros were given to a clinic in Rangoon which manages a department of Psychiatry which has been very much in demand over the last few months due to the traumas experienced by the population. This sum was used to buy medicines and equipment. Situation in the country on May 10Here are some figures from AAPP (Assistance Association for Political Prisoners), which are regularly reported by news agencies including Reuters. Figures as of May 9, 2021. 780 killed by the junta4,899 arrested since the February 1 coup3826 in detention or on trial1540 on the run from arrest warrantsbrief https://aappb.org/?p=14941April 11, 2021 - News about the Solidarity Donations Support B 2021- More than 7000 euros have been collected thanks to your donations and it's not over. Thank you !!!! to all those who have already contributed and to those who intend to do so. Given the urgency of the situation, some of the funds have already been sent to the different relay channels on the spot.2000 euros have been sent to a network based in Rangoon which mainly manages the protective equipment for the demonstrators.3000 euros have been sent to a network based in Rangoon and Mandalay which manages "safe houses" (this sum is used to finance accommodation for wanted activists) and donations to the families of victims.Concerning the distribution of the donations, this is done on a case by case basis: every week we contact the people of these networks that we know personally to make sure that they are well and safe. This way we get feedback on their expenses and we try to anticipate with them their future needs.April 11, 2021 - Situation in the countryThe situation continues to deteriorate and it becomes more and more difficult to get information about the ongoing tragedy because of the repression of journalists and the drastic reduction of communication networks (concretely, there is no more mobile Internet, nor WIFI except for the fiber, Internet being accessible only in the big cities). And a rumor speaks of a total cut including the fiber from Monday, April 12 on the occasion of the Burmese New Year and for an indefinite period .... However, networks of journalists continue to cover the situation. Read: https://www.frontiermyanmar.net/en/the-tatmadaw-cant-turn-back-the-clock-on-myanmars-news-industry/As of April 10, 2021, some figures. Source AAAP https://twitter.com/aapp_burma?s=20 relayed by Reuters local correspondent https://twitter.com/walone4?s=20701 people, including 82 in the Maggatic Road massacre (April 9), Bago City, killed by the junta.3,012 people are currently detained656 arrest warrants issuedObtaining reliable statistics on the atrocities committed by the army, the number of people killed, those arrested, imprisoned is extremely complicated. The AAPP confirms that it has only been able to investigate a tiny portion of the more recently identified cases of detention, as the remaining detainees, who have been reported missing, may currently be subjected to torture in the places where they have been taken.

103

7 765 €

77 %
Coran en BRAILLE

Coran en BRAILLE

Bonjour,Salam ou alekoume, Vous avez une chance inouïe de pouvoir lire ces phrases... Vous avez une chance inouïe en cette période de Ramadan et tout au long de l'année de pouvoir lire le livre Saint, de pouvoir lire le Coran! Mais avez-vous déjà pensé aux personnes non voyantes ?? Moi je n'y avais jamais pensé jusqu'au jour où je me suis retrouvée face à une soeur qui écoutait le Coran et pleurait à chaude larme de ne pas avoir la chance de pouvoir le lire... J'ai pleuré avec elle et j'ai eu honte ... je me suis dites: on les a oublié! Mon Dieu on les a oublié ! Comment est ce possible? Ce n'est pas possible qu'aujourd'hui une personne n'ait pas accès à notre livre ... ce n'est pas normal. .. Une personne non voyante n'ayant pas les moyens d'en acheter un, ne peut même pas se rendre dans une Mosquée pour y avoir accès. ... il n'y en a pas !!! Je me suis renseignée et j'ai appris qu'une structure existait et qu'elle OFFRAIT des Corans en Braille à des personnes non voyants. Mais le coût d'un Coran est de 300 euros... Et l'association ne peut financer seule ces Corans qu'elle offre. Ensemble nous pouvons aider au financement de Corans. L'année dernière nous avons réussi à financer près de 10 Corans en Braille, Mashallah et je suis certaine que cette année nous parviendrons à faire mieux. Mais nous ne pouvons le faire qu'ensemble en contribuant et en faisant passer le message au maximum autour de nous. Chaque contribution compte, chaque euros compte ! Nos dons seront déposés à la fin du ramadan Inchallah à l'institut Paris Églantine. Je compte sur vous ! Merci à tous Excellent mois de ramadan. Besma MAGHREBI

142

5 378 €

Victimes de Beyrouthshima

Victimes de Beyrouthshima

Chers Amis,Chers collègues, Je me permets de vous écrire afin de faire un appel de solidarité avec les victimes des explosions à Beyrouth. Le mardi 4 août, Beyrouth a été dévastée par une double explosion. Ces deux gigantesques explosions ont fait 158 morts, plus de 5000 blessés et 100 disparus sous les débris et les ruines. En un clin d’oeil, jusqu’à 300,000 personnes se retrouvent sans abris. C'est l'apocalypse à Beyrouth!Face à ce chaos, on repense à cette phrase du poète libanais Gibran Khalil Gibran "Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit".Nous connaissons la résilience de Beyrouth, sa force, sa solidarité qui se nourrissent du mélange de cultures, de cette place si particulière à mi-chemin entre le monde arabe et l'Europe.Et pour que mon Beyrouth se relèvera comme elle l'a toujours fait, je me permets de solliciter votre solidarité et votre compassion. Cet argent fournira de la nourriture, de l'eau, des produits hygiéniques, des masques et des aides de premiers soins.Je serai opérationnellement responsable de tous les dons collectés. Je partirai de Genève le samedi 15 août. Je mettrai à jour ma page Facebook et la page de la cagnotte en fournissant tous les détails exacts sur la façon dont les dons seront dépensés en toute transparence. Merci à tous,Que dieu vous bénisse,Priez pour Beyrouth dans l'espoir de vous voir un jour dans ses belles rues et sur ses merveilleuses plages. A très bientôtChouaaTél:078947 66 69Email:

87

8 590 €

Haut de page