Aller au contenu principal

Les Valis'Help

Deux secouristes à la conquête du monde ! Qui sommes nous ? Mélanie et Maud, 2 baroudeuses, fondatrice de l'association les Valis'help. Maud pisteur secouriste et Mélanie infirmière, toutes deux Sapeurs Pompiers Volontaire. Pourquoi mettre ça en place ?Notre objectif, un projet humanitaire autour du monde et avant tout un partage humain avec comme fil conducteur l'initiation au secourisme, cela de octobre 2018 à octobre 2019. Comment on compte s'y prendre ? En s'unissant avec des écoles du monde entier, en partageant nos notions de secourisme. Pour cela nous allons nous immerger au plus près des populations, en liant leur besoins et nos objectifs, cela sur 4 continents (Asie, Océanie, Amériques,Afrique) dans des milieux scolaires ayant peu d'accès aux notions que nous voulons partager.   A quoi servira votre don ? Financer les interventions auprès des enfants, le matériel nécessaire, les différents supports de communication, les transports... et tout ce qui peut s'avérer nécessaire pour la mise en place du projet. A titre indicatif faites des kilomètres avec nous, 1€ = 5km :) Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite* Tous les paiements sont sécurisés Pour suivre le réçit de l'aventure ça sera par ici : https://www.facebook.com/lesvalishelp/ Merci à tous pour votre confiance ! A très vite pour le partage de l'aventure qui sera surement plein de rebondissement ! Maud et Mélanie

122
participants

4 119,08 €
collectés

27 %

Marseille Carthage - pour casser les préjugés sur le handicap visuel

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Nous sommes un équipage de courses au large à la voile, un équipage unique : un équipage déficient visuel. animé par Joël Paris, skipper malvoyant. https://www.youtube.com/watch?v=gf5x5v2TvNQ Nous allons réaliser au printemps 2019, une tentative de record de Marseille à Carthage en Tunisie. Notre but :* démontrer que c'est possible,* modifier les regards et,* nous insérer dans le grand chemin de la diversité pour prouver qu'elle est un facteur de performance.Ce projet est aussi conçu comme première marche vers d'autres défis comme la transat Jacques Vabre en novembre 2019. https://www.youtube.com/watch?v=O7Xqcdu32c8&t=19s Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite ; il n'y a pas de petits montants,* Tous les paiements sont sécurisés.Grands merci à vous et Rejoignez nous sur Facebookhttps://www.facebook.com/reveapertedevue/?ref=bookmarkset notre site aussi http://reveapertedevue.fr Pour un soutien de plus de 500 Euros, on vous envoie un blouson Rêve à Perte de Vue.Pour un soutien de plus de 1 000 Zueos, on vous en adresse 3.Pensez à nous laisser vos coordonnéees àreveapertedevuearobasgmailpointcom

55
participants

2 193 €
collectés

43 %
HUMANIR'AID TROPHY SP62

HUMANIR'AID TROPHY SP62

Bonjour à tous,HUMANIR'AID TROPHY SP62,  C'est l'histoire de 4 copains sapeurs-pompiers au Centre d'Incendie et de Secours de Boulogne Sur Mer qui souhaitent vivre une aventure humanitaire et sportive sur le Continent Africain en avril 2020.Cette aventure, c'est le 205 TROPHEE, un raid automobile, à vocation humanitaire, exclusivement dédié au sacré numéro de la Peugeot 205. Cette manifestation est un grand raid et non une course. Un véritable raid sur une longue distance, environ 2800 kms sur 11 jours destinée à montrer l'endurance des concurrents et des véhicules. C'est un défi humain et sportif prônant la solidarité et le dépassement de soi. Notre âme d'aventurier et notre volonté de venir en aide envers une population dans le besoin, plus particulièrement les enfants nous amènent  à ce projet. Le but étant entre chaque étape de distribuer du matériel scolaire et sportif dans les villages et écoles que nous croiserons afin d'apporter du confort de vie. Pour vivre cette aventure, le budget est conséquent 10000 euros par équipage soit 20000 euros au total.un projet impossible a réaliser sans le soutien d'un maximum de personnes, pour cela une cagnotte est mise en place, nous espérons sincèrement atteindre notre objectif via vos dons et différents sponsors qui pourraient nous permettrent  a tous de faire une bonne action. Nous vous proposons à tous de vivrent chaque étape de cette aventure à travers notre page Facebook " HUMANIR'AID TROPHY SP62 et vous remercions d'avance pour votre aide... Mobilisons nous pour ce projet, partageons un max et que l'aventure commence 😉😄😄😄

150

2 880 €

14 %
SOS permanent pour SARA

SOS permanent pour SARA

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous et à toutes !https://www.facebook.com/groups/1860098580879090/Sara Arrout , une jeune fille qui habitait à Jemâa Feddalat au Maroc a ètè victime d'agressions 2 nuits de suite (nuuit du 18 au 19 Octobre 2016 et du 19 au 20 Octobre 2016 de la part de ses voisins à coups de jets de pierre ! Elle a beaucoup d'animaux à nourrir ! Une quarantaine de chats , et bien qu'elle ait dû fuir sa maison , elle y retourne en se cachant de ses voisins pour aller mettre de l'eau et de la nourriture à ses voailles ! Les voisins ont tout cassè dans sa maison , l'ont menacè de mort aussi avec le prètexte qu'elle ne porte pas le voile , même si elle s'habille sobrement ! Son cousin est venu avec sa voiture pour chercher ses chats qu'elle a amenè chez sa grand mère dans une autre ville ! Après la 1ère agression , les Gendarmes sont venus sur place , mais ils sembleraient que les voisins leur aient verssè un pot de vin et on recommençait leur attaque la 2 ème nuit . Aujourd'hui 25 Octobre 2016 , elle est passè à la Gendarmerie pour demander la protection des Gendarmes le temps qu'elle aille donner la nourriture à ses volailles , mais ces derniers ont refusè ! Nous devons l'aider financièrement afin qu'elle puisse prendre un Avocat et nourrir ses animaux , mais aussi pour qu'elle puisse se dèplacer ! J'ai faxè les faits au Ministère de la Justie au Maroc et à Interpol . SUITE 06 Octobre 2018 : SARA , une jeune fille marocaine qui se dévoue déjà depuis plusieurs années à sauver des chats dont elle garde quelques uns chez elle , à laver à la main ce qu'ils peuvent souiller / couvertures et autres couchages / à évacuer les litières sales la nuit ou encore à les enterrer lorsqu'ils meurent pour ne pas être vu par les voisins hostiles à son action de bienfaisance . Mais aussi à faire 10 km à pied pour nourrir les chats errants dans différents endroits de Mohammedia , à être agresser aussi par d'autres personnes belliqueuses pour qu'elle nourrit ces animaux , des personnes entre autres qui la menacent ou lui retirent les gamelles d'eau où dans ce Pays si chaud qu'ils ont besoin de boire ! Et celà risque de durer encore de nombreuses tant que nous n'aurons pas trouver de solution pereine pour elle ! Sara n'a aucun revenu , un diplôme en tapisserie , mais le temps qu'elle consacre à ces animaux ne lui permet pas d'exercer cette activité , c'est un sacrifice complet de sa personne qu'elle fait ! Aussi je trouve lamentable que des milliers de personne qui voit l'appel à l'aide par la cagnotte que je lui ai créé ne participent pas plus à celà pour l'aider ! Non pas que sur la cagnotte , mais aussi sur le Teaming que je lui créé en à côté pour les personnes qui voudraient bien participer au moins d'un euro mensuel ! / https://www.teaming.net/aideetsoutienpoursaraetlesminous / _/ CAGNOTTE : https://www.leetchi.com/c/solidarite-de-sara-arrout _ GROUPE : https://www.facebook.com/groups/1802226819803213/Je souhaiterai une cagnotte remplie entre 350 euros et 500 euros mensuels afin qu'elle puisse assurer suffisamment de nourriture pour les animaux et pour les imprèvus d'urgence vétérinaire aussi . Merci à toutes et à tous pour vous investir dans notre solidarité pour Sara

143

222 J

56 %
ES'InCambodia

ES'InCambodia

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! QUI SOMMES NOUS ? Nous sommes 4 étudiantes en soins infirmiers en 2ème année au CHU de Toulouse et nous avons en projet de partir pour 7 semaines de stage humanitaire à Kompong Cham au Cambodge !Voila maintenant quelques mois que ce projet murit et nous nous lançons enfin !Mais pour cela nous avons besoin de vous !Nous devons récolter des fonds à la hauteur de 7000 euros avant notre départ le 29 avril 2019.Notre projet représente en effet une très grande somme, mais la moindre petite aide nous sera très précieuse, alors nous comptons sur vous !Nous prévoyons d'organiser des soirées, des ventes de gateaux ou encore des évènements sportifs ou culturels accessibles sur notre page. Nous sommes encadrés par l'Association Mission Stages (AMS). C'est un organisme qui existe depuis 1997 et qui régit les stages humanitaires d'étudiants infirmiers en Asie depuis de très nombreuses années. POURQUOI LE CAMBODGE ? D'un point de vue personnel, nous avons toutes un attrait particulier pour l'Asie et sa culture.De plus, le pays a été touché par une guerre civile qui a eu et a encore un impact très important sur la situation du pays. Cette guerre a notamment affecté le système de santé, tant au niveau des infrastructures qu'au niveau des ressources humaines. La pauvreté concerne une grande partie de la population et beaucoup n'ont accès ni à l'eau, ni à l'électricité. A QUOI VONT SERVIR LES FONDS ? Tout d'abord, les fonds récoltés nous permettront de financer notre projet : billets d'avions, frais de fonctionnement sur place, frais de stage et d'hébergement.De plus, nous aurons besoin de matériel médical, de médicaments, d'objets utiles pour les  soins d'hygiène quotidienne (brosses à dents....), de jouets pour les enfants, de fournitures scolaires.... Notre projet consiste à effectuer un stage dans un hôpital afin d'échanger sur nos pratiques respectives, partager nos connaissances et apporter notre aide de toutes les façons possibles. De plus, nous allons nous rendre dans des orphelinats dans lesquels nous proposerons de nombreuses actions pour améliorer leur quotidien dans la mesure du possible. Toutes ces actions nous permettront de nous enrichir, de partager de grandes valeurs humaines et de découvrir la culture cambodgienne.  Si vous souhaitez nous aider à récolter plus de dons, vous pouvez partager cette cagnotte et soutenir notre association sur les réseaux sociaux. UN GRAND MERCI POUR VOTRE PARTICIPATION !

111

2 914 €

58 %
Mauritanie : 400 élèves ont besoin de nous !

Mauritanie : 400 élèves ont besoin de nous !

L’école d’Oumel Ghoura est actuellement inutilisable. Les 415 élèves sont accueillis depuis 2017 dans le collège situé juste à côté.Celui-ci ne pourra plus les accueillir à la rentrée 2019. On trouve de 54 à 84 élèves par classe !L’école doit accueillir 6 niveaux (de 6 à 12 ans), mais ne comporte que 4 salles, dont deux ont des plafonds qui menacent de s’effondrer.Il faut donc rénover deux salles de classe et en construire deux autres. La population extrêmement pauvre et ayant été déplacée à la suite d’inondations ne peut faire seule cet effort financier. Le devis réalisé sur place faisant appel à des travailleurs locaux se monte à 10 400 euros. C’est peu pour construire une école, mais énorme pour la population locale. Merci donc à tous ceux qui souhaitent participer même en donnant une faible somme ! 1 € = 2 briques10 € = 20 briques50 € = 11 barres de fer pour le béton armé ou 100 briques.  N'hésitez pas à partager le lien de cette cagnotte !Merci à tous ! Famille Durel  Pour aller plus loin …  Présentation du village :              Oumel Ghoura est un village à 53 km à l’est de Rosso en Mauritanie. C’est un regroupement de 12 villages déplacés victimes des inondations de 1999. Les habitations sont pour la plupart des hangars en tissus ou en zinc. Certaines familles habitent sous des tentes. Les seules constructions en béton sont celles de l’Etat : dispensaire, collège, marché et l’école primaire en état de délabrement avancé.            La population est composée majoritairement de « Maures noirs » (issus de la communauté Harratine, descendants d’esclaves). Elle vit de la culture du riz dans la vallée du fleuve Sénégal ou de petits boulots à Rosso. La situation de l’école d’Oumel Ghoura            L’école a été créée d’urgence et installée sous des bâches en 1999. Il y avait alors plus de 200 élèves. En 2002, les quatre salles actuelles furent construites. En 2016, l’Etat a construit un collège de 8 salles à côté de l’école. Les salles sont actuellement utilisées en partie par les collégiens et en partie prêtées à l’école primaire. Cette situation ne pourra plus durer à partir de la rentrée 2019. En effet, les salles du collège seront alors utilisées par l’ouverture de nouvelles classes de collègiens.            Les parents d’élèves, très motivés, ont cherché alors des solutions pour permettre la rénovation et l’extension de l’école et ont donc pris contact avec nous par l’intermédiaire du Directeur du collège, lors de notre passage amical.

81

3 976 €

38 %
La Route du Liban - Au profit des minorités d'Orient

La Route du Liban - Au profit des minorités d'Orient

Bonjour à tous et bienvenue sur la cagnotte de notre associationLa route du Liban est une navigation de l'Occident vers l'Orient, des côtes sud de l'Europe jusqu'aux côtes libanaises, pour marquer les liens historiques, culturels et d'amitié qui unissent ces deux extrémités de la Méditerranée.Elle se déroulera en juin et juillet 2019 entre Marseille et Beyrouth.Cette navigation se veut aussi et surtout une manifestation au bénéfice de la cause des minorités d'Orient trop souvent opprimées, martyrisées, chassées, tuées, simplement en raison de leur croyance religieuse ou de leur ethnie. Ce rallye nautique se veut l'affirmation du droit de toute personne de vivre sa religion librement, en paix, et sans pressions physiques, morales ou autres.Il veut montrer aux populations en difficulté au Moyen Orient qu'elles ne sont pas abandonnées,leur redonner courage et espoir.Il veut aussi leur donner les moyens de rester sur la terre de leurs pères, ou à y revenir.  Cette action veut dégager un résultat financier dont le bénéfice sera reversé à des oeuvres caritatives et humanitaires travaillant dans ces régions du monde, en soutien aux enfants et aux populations déplacées. Par ailleurs, les bateaux engagés transporteront du fret de première nécessité destiné aux populations en cause. Les fonds récoltés seront reversés pour la scolarisation de ces enfants au Proche Orient. Il ne s’agit pas d’une compétition (ni régate, ni course), mais d'un ralliement, d'un Rallye.Un rallye confirmant cet esprit de solidarité propre aux gens de mer ! Les navigateurs intéressés par ce projet peuvent se rendre sur le site de l'association :                                            www.larouteduliban.com Les coûts d'organisation sont importants et seront couverts en partie par les frais d'inscription des participants mais nous avons besoin de votre contribution pour couvrir la totalité des frais et dégager des bénéfices au profit des minorités soutenues Merci de ce que vous pouvez donner, quelle que soit la somme. Les paiements sont sécurisés.  Pour tout don supérieur à 20 euros, vous pourrez bénéficier d'un reçu permettant la défiscalisation de ce don à hauteur de 66%, à condition de préciser votre adresse sur l'envoi. Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Contact «La Route du Liban»C/O Jean-Marie VIDAL -

39

8 180 €

54 %
Build a house for a family of 5 kids living in jungle

Build a house for a family of 5 kids living in jungle

In this modest hut house and perhaps even less, Mr. Abdel Majeed lives with his family of five and his wife in a desolate jungle in the city of Safi south Morocco for more than twenty three years.https://www.youtube.com/watch?v=1CTeQXyVcfAThe state of the harsh poverty is out of the ordinary. Poverty here is clear in every corner and in every face, but it almost binds the smile of the young children who come to this unknown future.The situation is catastrophic and the health conditions for decent living are lacking.In the time of high technology and smart phones, this family lives in the stone age with no water and no electricity.Their clothes and kitchen tools are old, and the walls of the hut are worse than the spider's house.It cannot even protect them from the cold, so I let you imagine when it rains and windy?During the cold period’s the kids always get sick and they can do nothing about it.The scene here is very tragic and there is absolutely no manifestation of civilization as if they live in another time of centuries ago and the scene speaks for itself.Abdel Majeed, born in 1959, he was a soldier deployed in the southern desert of morocco for 16 years.It was family problems that brought him here to this hut house. With No light and No water.He spent the last 23 years of his life in this hut. Today, he works as transporter in the local markets.Sometimes the family receives assistance from charities. But most of the time they are left alone with their daily struggle.Abdel Majeed is asking you to help him build a decent house for his kids and help build their future.This is the most important things right now as the winter is already here: protecting the kids and allowing them to be like other kids in the school.Thank you very much for your kind heart.Thank you. More details here:https://www.youtube.com/watch?v=jnc-RQcZuvMhttps://www.youtube.com/watch?v=muHzS9k6tYohttps://www.youtube.com/watch?v=12vYC558Zm0https://youtu.be/BfYMFTlLDHg

39

7 000 €

35 %
Projet Togo 2019

Projet Togo 2019

Bonjour à tous et bienvenue sur cette cagnotte solidaire !                                                    [English subtitles available]  Le paludisme est une maladie à l'origine de 660 000 décès par an, dont 90% en Afrique.Cette infection touche particulièrement les enfants, avec pas moins de 12 décès infantiles chaque jour. Cela fait maintenant 6 ans que des élèves étudiants en médecine et pharmacie de Grenoble entreprennent un projet humanitaire au Togo, afin de lutter contre ce problème de santé publique. Cette mission a pour but de distribuer des moustiquaires imprégnées d'insecticide et de réaliser une campagne de prévention auprès de la population togolaise. Cette année, nous sommes donc 8 étudiants à reprendre ce projet pour une année charnière. En effet, les moustiquaires ont une durée de vie de 5 ans, les premières distribuées ne seront donc bientôt plus d'aucune protection pour la population. Quel est notre objectif?3500 moustiquaires distribuées qui permettront de venir en aide à environ 8750 personnes et la distribution de flyers imagés qui permettront une meilleure compréhension des risques de survenue de la maladie, ainsi que des moyens de s'en protéger.  Comment y parvenir? Grâce à l'aide de PEP'S (projet étudiant pour la solidarité), l'ONG locale de Djidjolé qui nous guidera une fois sur place et de tous vos dons qui seront destinés à l'achat des moustiquaires. Quels sont les résulats escomptés?Les 5 missions précédantes ont été un véritable succès, avec une baisse de 50% du nombre de cas de paludisme, dans les deux ans suivant la distribution de moustiquaires aux alentours de Dodji. Nous souhaitons apporter une protection toute aussi efficace aux habitants d'Amakpapè. Une moustiquaire coûte 7€ et permet de venir en aide à 2 ou 3 personnes, pour une durée de 5ans !Il n'y a pas de petites sommes, toute participation est la bienvenue ! Merci à tous pour votre générosité  Anaïs, Josselin, Leo, Léa, Anaïs, Tom, Camille et Manon.   Welcome everybody ! Each year, 660 000 people die because of malaria, and 90% of this deaths are in Africa. This disease is quite critical for children, with 12 infant deaths a day. It’s been 6 years since medical and pharmacy students undertake a humanitarian project in Togo, in order to fight this public health problem. This mission wants to distribute insecticide-treated mosquito nets and to achieve a prevention campaign among the Togolese population. This year, we are 8 students to continue this project for a pivotal year. Indeed, the mosquito-nets have a life time of 5 years. Soon, the first ones won’t be protecting anymore.  What is our goal ?We want to distribute 3 500 mosquito-nets that will help more or less 8 750 people. We would also want to give them flyers that will help them understand the risks of this disease and the way they can protect themselves.  How ?Thanks to the help of PEP’S (Projets Etudiants pour la Solidarité - Student’s Projects for the Solidarity) and the local NGO Djidjolé-Afrique that will guide us on site. We also count on your donations to help us buy enough mosquito-nets. What are the expected results ?The 5 previous missions were a huge succes, with a 50% drop in the number of malaria cases within two years after the distribution of mosquito nets around Dodji. We would like to give as much protection to the inhabitants of Amakpape as we can. A mosquito net costs 7€ and protects 2 to 3 persons for 5 years ! With the price of a T-shirt, a meal at macdo, or a film show, you can save 3 lives ! There aren’t small donations, all participation is welcome ! 🙂 Thank you for your generosity 🙂 Anaïs, Josselin, Leo, Léa, Anaïs, Tom, Camille and Manon.

93

2 584 €

HUM'INDIA : From Dijon to Calcutta

HUM'INDIA : From Dijon to Calcutta

Namasté,  Nous sommes heureux de vous présenter notre projet Hum’India, en association avec The Blue Turtle Centre qui va permettre à 7 étudiants de la Burgundy School of Business de partir un mois en Inde à Calcutta afin de soutenir les enfants défavorisés dans leur éducation. Cette cagnotte va permettre aux étudiants d'apporter les ressources nécessaires pour subvenir aux besoins des enfants (livres, cahiers, matériels scolaires...) ainsi qu'à l'organisation d'activités extra-scolaires (ZOO, cinéma...) et de manière plus générale, elle servira à l'organisation de cette mission.À la fin de la description vous trouverez une image de ce à quoi les dons peuvent servir.    The Blue Turtle Centre est une ONG qui accueille une centaine d’enfants où des professeurs les accompagnent sur le plan scolaire à travers trois programmes :« Jardin d’enfants », « aide aux devoirs » et « The Roots ».  Rappelons-le, en Inde, 54% de la population vit sous le seuil de pauvreté et comme le souligne Marina Lai (la directrice du centre), l’éducation est le seul moyen pour eux de s’en sortir. C’est pourquoi, les étudiants volontaires et engagés vont venir transmettre autant qu’ils le peuvent leurs connaissances.  Sur place, certains étudiants seront chargés des petits âgés de 3 à 5 ans dont le rôle sera de leur faire appréhender le monde à travers le jeu. Les notions basiques telles que les formes, les lettres, les couleurs ou encore les sens seront abordés.    D’autres étudiants auront la mission d’assister les enfants scolarisés de plus de 6 ans à faire leurs devoirs (anglais, mathématiques, géographie, histoire, informatique…) Ce programme est très utile car la plupart des enfants ne peuvent pas étudier chez eux, leurs parents étant souvent illettrés.    Les étudiants auront également la mission d’organiser différentes activités extra-scolaires pour les enfants : sortie au cinéma, au zoo mais encore cours de musique, de sports...  Enfin, les étudiants seront chargés de construire une bibliothèque au sein du centre.L’accès à la culture est indispensable pour que ces enfants puissent espérer sortir de la misère.    L’ensemble de notre association étudiante Hum’Events met toute son énergie pour réaliser ce projet inédit au sein de notre école.  Nous avons plusieurs méthodes pour financer notre projet à Calcutta :  - Organisation de petits déjeunes, déjeuners, goûters au sein de notre école - Ventes de roses pour la Saint Valentin - Organisation d’un gala de charité - Tombola  Notre pôle démarchage s’occupe de contacter des entreprises prêtes à s’engager dans notre projet. Nous comptons également sur cette cagnotte en ligne  Ces actions sont reversées en intégralité à notre association Hum’Events dans le but de réduire le coût financier de notre mission.  Celui-ci s’élève à 14 400 euros (1800 euros par étudiant) ce qui représente un budget important  pour les étudiants.  Parallèlement, nous avons lancé plusieurs dossiers de subventions (CROUS, Rotary, Lions Club, FSDIE) et espérons également recevoir une subvention de la part de la fédération des étudiants de notre école.   Voici une idée de ce à quoi les dons vont servir :   Nous comptons sur votre générosité pour nous aider à mener à bien ce projet qui nous tient à cœur !  Les 7 étudiants qui vont partir sont : Léa Monchaud, Manon Brelier, Louise Fournier, Agathe Laissard, Laurine Schweitzer,  Arthur Eyrault et Charlotte Duha  N'hésitez pas à nous suivre sur Facebook :Facebook de notre mission :  Hum'India Facebook de notre association étudiante : Hum'Events Ainsi que sur le site de l'ONG : http://theblueturtlecentre.com/WordPressFRA/ L’équipe Hum’Events

92

2 350 €

78 %
Construction d'un puit en la mémoire de Karima

Construction d'un puit en la mémoire de Karima

Bonjour à toutes et à tous ! Suite au décès de ma sœur Karima BOUBEKRI, ses proches et moi avons décidé de faire un appel aux dons afin de construire un puit qui se trouvera au Sénégal ou en Guinée. Sa volonté était de mettre en place ce projet alors nous le faisons pour elle afin d’honorer sa mémoire. Ce puit sera construit dans un village afin de venir en aide aux plus démunis et leur offrir un accès libre à l’eau. Nous n’avons pas encore l’idée du coût que cela pourrait engendrer c’est pour cela que cette cagnotte n’a pas de montant limite à atteindre. Le projet ne s’arrête pas là : si les dons collectés suffisent amplement à la construction du puit, le reste de ceux-ci seront reversés à un laboratoire de recherches pour la maladie dont Karima était atteinte. La maladie dont a souffert Karima est une forme rare de cancer qui s’est répandue sur sa moelle épinière. Dès lors le cancer s’est généralisé très rapidement et a atteint plusieurs autres organes - dont des organes vitaux - rendant de plus en plus difficile les traitements à cause de la multitude des zones à traiter. Financer la recherche pour lutter contre ce type de cancer fait également partie de nos souhaits, notamment à propos des nouveaux traitements d’immunothérapie cellulaire qui visent spécifiquement les cellules cancéreuses sans altérer les cellules saines contrairement à la chimiothérapie qui atteint toutes les cellules et qui affaiblissent fortement le malade. Karima n’a pas pu bénéficier de ce nouveau traitement encore en développement et très coûteux, mais elle aimerait que son cas sauve d’autres malades et puisse contribuer à les soigner à l’avenir. Elle qui était infirmière en cancérologie et qui a toujours veiller à assurer le bien-être des patients.Sachez que cette maladie peut toucher chacun d’entre nous et qu’en nous aidant, c’est peut-être une personne que vous connaissez qui guérira un jour. Si elle n’a pas pu vaincre sa maladie en s’accrochant jusqu’au bout, nous nous mobilisons pour aider d’autres personnes à le faire. Chacun participe du montant qu'il souhaite, tous les paiements sont sécurisés. N’oublions pas la récompense du donneur, même à hauteur de 1€. IL N'Y A PAS DE PETITS DONS ! Le lien de cette cagnotte est à diffuser le plus largement possible. Merci à toutes et à tous !

79

2 723 €

5 filles en Inde

5 filles en Inde

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Namasté !Nous sommes 5 futures infirmières (actuellement en 3ème année) qui partons durant 4 semaines au mois d'août au pays du Taj Mahal avec l'association "A.S.I Enfants de Shanti"!  Sur place, nous serons amenées à réaliser des missions diverses et variées telles que des missions:- De santé (prévention, éducation à la santé, campagne de vaccination et dépistage),- Nous agirons également auprès des enfants (orphelinats et bidonvilles),- De plus, nous serons sollicitées afin d'enseigner la langue anglaise aux enfants des rues ainsi qu'aux femmes issues de milieux défavorisés.- Et enfin, notre dernière mission constitera en l'autonomisation de la femme par le biais de l'éducation et de l'accès aux soins. C'est un projet personnel et professionnel qui nous tient à coeur. Il est entièrement financé par nos soins. Ainsi nous avons besoin de vous car cette expérience nécessite des fonds importants.  C'est grâce à votre générosité que nous pourrons aboutir à ce voyage qui nous lie toutes les 5! Nous vous invitons également à nous suivre sur nos pages Facebook et Instagram : 5 filles en Inde 2019. N'OUBLIEZ PAS QU'1€ C'EST DÉJÀ BEAUCOUP ! Si vous êtes professionnels, vos logos apparaîtrons sur nos moyens de communication en tant que Sponsors. Merci d'avance pour votre générosité et d'avoir lu jusqu'au bout.   Vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

82

2 296 €

neuf enfants oubliés

neuf enfants oubliés

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il choisit...Merci.* Bienvenue sur cette cagnotte !Bonjour, merci de venir consulter cet espace.Comme certains d'entre vous le savent, je suis un clown qui exerce ce métier passion depuis plus de trente années Mon nom de scène : camembert le clown.J ai créé avec plusieurs Amis une association qui  s'intitule : cargo du coeur.En six années, nous avons réalisé bon nombres de spectacles gratuit pour des enfants en souffrances.(http://cargoducoeur.com) J'ai rencontré l'an passé au Népal dans un orphelinat, neuf enfants en situation de grande précarité .Nous sommes aujourd'ui 82 personnes à avoir souhaité les aider et donc contribuer à leurs offrir une alimentation saine et des conditions de vie nettement meilleures.Notre site : https://enfantdunepal.com/ Si de votre côté, vous le souhaitez , vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite !Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousCordialementJacques (A ce jour ( Le 6 Février 2018 ), voilà presque une année que nous aidons ces enfants.Ils ont chacun à présent une Marraine ou un Parrain.La raison d'exister de cette cagnotte a pour but de récolter la somme totale pour assurer la nourriture durant une année .0,56 centimes d'euros par jour et par enfant X 365 jours =  Soit  1839 euros  ( Cette somme est hors donation des Marraines et Parrains, lesquels assurent les achats de vêtements, chaussures, hygiène, matériels scolaires, soins santé.etcUne fois que vous serez donateur, vous aurez un droit de contrôle sur notre comptabilité, nos actions et projets et vous pourrez également proposer des idées et donner votre point de vue.Un seul objectif : Assurer la survie, la sécurité matérielle et le bonheur de ces 9 enfants, dans la mesure de nos possibilités.Notre relais et Ami sur place au Népal qui nous aide dans l exécution de nos actions se prénomme Puspa.C'est une personne d'une très grande intégrité.(Il est directeur d'un hôtel) Pour tout ceci, visiter aussi notre site : https://enfantdunepal.comUn grand merci de votre attention et participation.Cordialement.Jacques et depuis plusieurs mois maintenant, 78 autres donateurs. ( Nous sommes un groupe informel, et donc par voie de conséquence: Une véritable association de fait pour laquelle, l'association Cargo du coeur sert juste de relais financier)Merci de votre lecture et intérêt..Nous vous souhaitons du bonheur et serions ravis bien sur si vous devenez partie prenante. de notre action humaniste.

73

2 547 €

89 %
Enfants de Goma : on ne lâche rien !

Enfants de Goma : on ne lâche rien !

Bienvenue sur la cagnotte en faveur des Enfants de Goma (E2Go)!Le groupe Enfants de Goma a été créé en Août 2014. Il s'adressait dans un premier temps aux expatriés installés et travaillant à Goma, qui avaient envie de soutenir un enfant en situation de rue dans son parcours scolaire.Depuis les deux dernières années, la mobilisation de jeunes congolais dans le groupe a permis de créer des solidarités entre expatriés travaillant à Goma, entre jeunes congolais et enfants en situation de rue à Goma.Ces enfants sont exposés à de multiples vulnérabilités (rupture sociale et familiale, violences et exploitations sexuelles avec risques de grossesses précoces et non désirées, exploitation par le travail forcé, exposition aux risques de VIH/Sida, recrutement forcé dans les groupes armés, ...), et quasiment aucune organisation humanitaire leur apporte un soutien. Les enfants en situation de rue n'ont pas la possibilité de suivre une scolarité dans de bonnes conditions car d’une part ils ont des difficultés à répondre à leurs besoins primaires (manger, se laver, dormir, se vêtir) et d’autre part, leurs familles ou leurs tuteurs sont dans l'incapacité de financer les frais scolaires sur le court et moyen terme, du fait de leur situation socio-économique très précaire. Le nombre d'enfants en situation de rue ou vivant à la rue dans la ville de Goma n'est pas connu, mais les estimations données font état de 1500 à 3000 enfants en situation de rue. Ce chiffre varie en fonction de l’évolution du contexte et de la situation relative aux mouvements de populations du fait des conflits internes dans le petit nord Kivu. Au mois de février 2017, une évaluation action a permis à Médecins Sans Frontière (MSF) de collecter les données sociodémographiques et épidémiologiques des enfants des rues :«Au cours de cette évaluation MSF a enregistré physiquement 704 enfants, répartis en une trentaine de groupes et secteurs géographiques. La couverture de la population cible par l’évaluation est estimée à 50% des enfants vivant dans les rues de Goma, laissant supposer l’existence de 1500 enfants en situation de rue, et non pris en charge dans une structure d’hébergement de la ville. La ségrégation par genre a permis de constater que 67% de ces enfants sont des garçons, pour 33% de filles ».Cette évaluation a été conduite avec le concours de quelques volontaires du Groupe Enfants de Goma, recrutés pour cette mission. Cela a permis à MSF de prendre contact plus facilement avec les enfants et de créer du lien.Aujourd’hui à Goma, MSF est la seule organisation à intervenir auprès des enfants en situation de rue depuis la mise en place d’une clinique mobile urbaine, lancée le 22 Mars 2017. Cette clinique mobile est destinée à la prise en charge médicale et psycho-sociale des enfants des rues dans la ville de Goma. Sans aucune prétention, et avec le peu de moyen dont dispose le groupe Enfants de Goma, les activités proposées aux enfants en situation de rue visent à :-          Soutenir un enfant en situation de rue, l'aider à aller à l’école dans de meilleures conditions,-          Rassembler les enfants en situation de rue autour d’activités récréatives afin de créer du lien social et de renforcer les solidarités,-          Accompagner les enfants en situation de rue dans leurs parcours, à travers des activités de prévention (hygiène sanitaire, prévention vih-sida, prévention de la violence)-          Mener des médiations scolaires et familiales lorsque cela est possible afin de prévenir le décrochage scolaire et les comportements violents. Ainsi, sur l’année 2017-2018, 40 enfants ont été soutenus pour les frais scolaires et environ 100 enfants en situation de rue dans le centre-ville de Goma ont pu bénéficier de différentes activités. Sur 36 enfants qui ont terminé l’année scolaire : 33 ont réussi et 3 ont échoué. Parmi les 33 enfants : 5 élèves passent du cycle primaire au cycle secondaire, 27 montent dans des classes supérieures dans un même cycle et 2 rentreront à l’Université. Au-delà des activités de soutien et suivi scolaire pour une partie des enfants du groupe, des activités de type récréatif ont été organisées. Ces activités sont ouvertes à tous les enfants en situation de rue, en centre-ville de Goma : 2 rencontres récréatives avec les enfants et leurs parents ou tuteurs, 2 repas solidaires dont un dédié à la distribution des chaussures, 2 rencontres récréatives avec les enfants et les parents-tuteurs, 1 Journée co-animée avec MSF et La Bobo Mobile, 1 séance de sensibilisation sur les IST/MST et VIH/Sida. Egalement des temps d’échanges et de discussion avec les enfants finalistes ainsi que des visites dans les milieux de vie afin de renforcer les liens ont été réalisées par l'équipe bénévole. Le groupe Enfants de Goma vise à :-          Assurer la continuité dans le parcours scolaire des 36 enfants soutenus l’an dernier ;-          Permettre à d’autres enfants en situation de rue de suivre une scolarité dans de bonnes conditions, en particulier pour les filles les plus vulnérables, grâce au travail mené par les volontaires qui se sont engagés bénévolement dans le groupe ;-          Offrir des moments de détentes ludiques et récréatifs, mais aussi des activités psychoéducatives à tous les enfants en situation de rue en centre-ville de Goma, souhaitant participer aux activités Pour l’année 2018-2019, il s'agit de pouvoir garantir aux 36 enfants soutenus l’année dernière de continuer leur scolarité dans de bonnes conditions mais aussi d’inclure de 4 nouveaux enfants. En dehors de la vie scolaire, il s’agit également de favoriser des rencontres et des temps de partages, de discussions autour de parcours de vie entre eux et les adultes qui les soutiennent et les encadrent. Si chaque personne soutenait un enfant en situation de rue à Goma, alors peut-être, nous contribuerions à leur donner de meilleures chances d'apprendre et de prendre leur vie en main ! En finançant la scolarité[1] d’un enfant en situation de rue, vous lui permettez d'accéder à l'éducation, et de l'encourager à quitter progressivement la rue. Vous contribuez à soulager une partie des charges financières de sa famille ou de son tuteur.Il est demandé à chaque enfant parrainé de participer également aux frais, en fonction de ses moyens. Cela permet de le responsabiliser et de l’impliquer dans la démarche qui doit rester participative et volontaire. Ainsi, en fonction des fonds collectés et des moyens disponibles, les enfants peuvent participer aux frais d’uniforme et/ou de fournitures scolaires. Un grand merci pour votre mobilisation ! https://www.facebook.com/groups/enfantsdegoma/   [1] Les frais scolaires dans les écoles publiques sont répartis comme suit :-  Ecole primaire : 35$ par trimestre-  Ecole secondaire : 65$ par trimestreLes matériels et fournitures scolaires représentent un forfait de 30$ par enfantL'uniforme (chemise, pantalon pour les garçons et jupes pour les filles, chaussures) avec logo de l'école est de 30$.Les frais annexes (bulletins, cahier de communication et journal de classe) s'élèvent à 5$. L'année scolaire compte 3 trimestres.A noter que dans le système public congolais, les enseignants sont quasiment peu payés, souvent avec des mois de retard, et disposent de très peu de matériel didactique. Aucune cantine scolaire ou restauration existe. Les enfants doivent donc se débrouiller pour manger.

51

3 230 €

49 %
Destination Cambodge !

Destination Cambodge !

Sou sdey ! (bonjour)  Bienvenue sur la cagnotte de : Véronique, Nadhra, Fanny et Juliette.  Nous sommes toutes âgées d’une vingtaine d’années (oui oui Véronique aussi 😜) Nous sommes 4 étudiantes infirmières de 2ème année (Une réunionnaise, une comorienne et 2 métropolitaines... vive la mixité !)  à l’IFSI Fleyriat de Bourg-en-Bresse. Cela faisait un certain temps que chacune d'entre nous souhaitions faire un stage humanitaire. Ce qui devient réalisable grâce à l’accord de l’école.Départ prévu du 24 mai au 28 juin. Autant dire que niveau alimentation il va nous manquer nos croissants du matin...   L’association Mission Stage va nous accompagner durant toute cette aventure,  à la découverte de nouveaux paysages, culture, façon d’être et surtout une nouvelle expérience du point de vue prise en charge des patients.  L’hôpital Khmer Soviet va nous accueillir au sein de son établissement ainsi qu’un orphelinat (n’oubliez pas de vous abonner, les photos vont suivre ) Comme toutes choses ont un coût nous appelons aux dons afin de réunir la somme ci-dessous.   Si vous voulez nous aider dans cette expédition, vous pouvez le faire par le biais d’un don,   1€ symbolique c’est déjà beaucoup pour nous. Il n’y a pas de petit don mais que des grands coeurs… "Seul on va vite, à 4 on va plus loin, ensemble on ira au Cambodia " Alors ? qui veut vivre cette aventure avec nous !  Voici notre lien facebook si vous voulez nous suivre ..https://www.facebook.com/etudianteinfirmiere2.0/?view_public_for=170812813826934

60

2 740 €

60 %
Haut de page