Aller au contenu principal

Les Valis'Help

Deux secouristes à la conquête du monde ! Qui sommes nous ? Mélanie et Maud, 2 baroudeuses, fondatrice de l'association les Valis'help. Maud pisteur secouriste et Mélanie infirmière, toutes deux Sapeurs Pompiers Volontaire. Pourquoi mettre ça en place ?Notre objectif, l'enseignement des gestes de premiers secours autour du monde et avant tout un partage humain. Comment on s'y prend ?En s'unissant avec des écoles du monde entier, en partageant nos notions de secourisme. Pour cela nous allons nous immerger au plus près des populations, en liant leur besoins et nos objectifs, cela dans des milieux scolaires ayant peu d'accès aux notions que nous voulons partager.  Ou et Quand ?  Nous revenons d'une année de périple autour du monde, cela sur 4 continents (Asie, Océanie, Amériques,Afrique). La première expérience ne fait que valider l'utilité de la poursuivre!  A quoi servira votre don ? Financer les interventions auprès des enfants, le matériel nécessaire, les différents supports de communication, les transports... et tout ce qui peut s'avérer nécessaire pour la mise en place du projet. A titre indicatif faites des kilomètres avec nous, 1€ = 5km :) Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite* Tous les paiements sont sécurisés Pour suivre le réçit de l'aventure ça sera par ici : https://www.facebook.com/lesvalishelp/Facebook, instagram, twitter, suivez les aventures !  Merci à tous pour votre confiance ! Maud et Mélanie

205
participants

8 590 €
collectés

57 %

Marseille Carthage - pour casser les préjugés sur le handicap visuel

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Nous sommes un équipage de courses au large à la voile, un équipage unique : un équipage déficient visuel. animé par Joël Paris, skipper malvoyant. https://www.youtube.com/watch?v=gf5x5v2TvNQ Nous allons réaliser à l'automne 2019, une tentative de record de Marseille à Carthage en Tunisie. Notre but :* démontrer que c'est possible,* modifier les regards et,* nous insérer dans le grand chemin de la diversité pour prouver qu'elle est un facteur de performance.Ce projet est aussi conçu comme première marche vers d'autres défis comme la transat Jacques Vabre en novembre 2021 ou le Globe 40 en juin 2021, une course autour du monde par étape en double.  https://www.youtube.com/watch?v=O7Xqcdu32c8&t=19s Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite ; il n'y a pas de petits montants,* Tous les paiements sont sécurisés.Grands merci à vous et Rejoignez nous sur Facebookhttps://www.facebook.com/reveapertedevue/?ref=bookmarkset notre site aussi http://reveapertedevue.fr Pour un soutien de plus de 500 Euros, on vous envoie un blouson Rêve à Perte de Vue.Pour un soutien de plus de 1 000 Zueos, on vous en adresse 3.Pensez à nous laisser vos coordonnéees àreveapertedevuearobasgmailpointcom

112
participants

6 255,70 €
collectés

78 %
Build a house for a family of 5 kids living in jungle

Build a house for a family of 5 kids living in jungle

In this modest hut house and perhaps even less, Mr. Abdel Majeed lives with his family of five and his wife in a desolate jungle in the city of Safi south Morocco for more than twenty three years.https://www.youtube.com/watch?v=1CTeQXyVcfAThe state of the harsh poverty is out of the ordinary. Poverty here is clear in every corner and in every face, but it almost binds the smile of the young children who come to this unknown future.The situation is catastrophic and the health conditions for decent living are lacking.In the time of high technology and smart phones, this family lives in the stone age with no water and no electricity.Their clothes and kitchen tools are old, and the walls of the hut are worse than the spider's house.It cannot even protect them from the cold, so I let you imagine when it rains and windy?During the cold period’s the kids always get sick and they can do nothing about it.The scene here is very tragic and there is absolutely no manifestation of civilization as if they live in another time of centuries ago and the scene speaks for itself.Abdel Majeed, born in 1959, he was a soldier deployed in the southern desert of morocco for 16 years.It was family problems that brought him here to this hut house. With No light and No water.He spent the last 23 years of his life in this hut. Today, he works as transporter in the local markets.Sometimes the family receives assistance from charities. But most of the time they are left alone with their daily struggle.Abdel Majeed is asking you to help him build a decent house for his kids and help build their future.This is the most important things right now as the winter is already here: protecting the kids and allowing them to be like other kids in the school.Thank you very much for your kind heart.Thank you. More details here:https://www.youtube.com/watch?v=jnc-RQcZuvMhttps://www.youtube.com/watch?v=muHzS9k6tYohttps://www.youtube.com/watch?v=12vYC558Zm0https://youtu.be/BfYMFTlLDHg

42

7 071 €

35 %
Solidarité Burkina Faso

Solidarité Burkina Faso

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Ensemble, aidons à améliorer la qualité de vie des enfants burkinabés. Activa' Jeunes est une association à but non lucratif fondée au printemps 1998. Celle-ci est représentée par un groupe d'une vingtaine de copains bénévoles et solidaires et se situe à Molsheim, dans le Grand Est. Notre mission principale est de divertir la jeunesse (de 7 à 18 ans) qui nous entoure par l'organisation de sorties culturelles, de derbys sportifs, d'activités écologiques, d'actions solidaires...   Notre projet solidaire La solidarité est ancrée au sein d'Activa' Jeunes depuis sa fondation. Copains depuis l'enfance, nous avons grandi en nous nourrissant de valeurs fortes : le respect, l'ouverture, la bienveillance, l'empathie, la générosité. Nous avons su les préserver, ce sont d'ailleurs ces mêmes valeurs qui font vivre notre association depuis plus de vingt ans. Nous avons dirigé de nombreux projets, su mener à bien de grandes actions solidaires jusqu'à ce jour. Munis de volonté et de détermination, nous souhaiterions, dorénavant, élargir notre champ d'intervention. Next Stop : rejoindre, avec votre soutien, le "Pays des hommes intègres" pour y parsemer des graines d'amour ! * La réhabilitation d'une infrastructure scolaireL'éducation pour tous, des tablettes derniers cris, des chaises ergonomiques... Voilà ce que nous inspire l'école aujourd'hui. Ces réponses, qui nous paraissent évidentes en 2019, représentent en réalité un rêve lointain pour beaucoup d'enfants sur la planète. Les enfants burkinabés, par exemple, n'ont ni pupitres, ni fournitures scolaires.C'est pourquoi nous aimerions réhabiliter l'une des infrastructures scolaires dans l'un des villages les plus défavorisés du pays. Apporter une touche d'espoir sur les murs meurtris de leur école favorisera peut-être leur capacité à rêver d'abord, puis à concrétiser leurs rêves.  * Installation de plusieurs aires de jeuxSouvent, le premier mot qui nous vient à l'esprit quand on évoque l'enfance est "innocence". En effet, le charme et la beauté des enfants du monde proviennent du fait qu'ils sont capables de s'émerveiller d'un petit rien. Nous estimons que les enfants d'ailleurs ont, eux aussi, le droit de vivre pleinement leur enfance. Ainsi, nous voudrions mettre en place quelques aires de jeux à disposition des enfants burkinabés pour qu'ils puissent s'y amuser, s'y libérer.  * Distribution de produits de première nécessité Besoin matériel : Distribution de denrées alimentaires, de vêtements, de médicaments essentiels et de produits hygiéniques. Besoin immatériel : De l'amour, beaucoup d'amour !   * Burkina Fas'EauLa mauvaise qualité de l'eau serait responsable de 70 à 80 % des maladies sur le continent africain : plus de 4 500 enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de la diarrhée. Dans les zones rurales, les femmes et les filles consacrent encore en moyenne 2 à 4 heures par jour à la corvée d'eau, les points d'approvisionnement étant parfois très éloignés des villages. Pour satisfaire leurs besoins, certaines populations recourent ainsi à de dangereux expédients comme le puisage dans les fleuves, les lacs, les marigots, voire les flaques d'eau… L'accès à l'eau potable est un droit humain fondamental. C'est pourquoi nous aimerions faire construire un puits d'eau en faveur des populations les plus vulnérables.  * Opération #OrphelinatRejetés par leur voisinage, victimes de discrimination, stigmatisés, les orphelins vivent dans une très grande précarité et une immense solitude. Pour ces enfants oubliés de tous, nous souhaiterions mettre en place un ou plusieurs partenariat (selon nos ressources) afin de leur permettre de se nourrir, se loger, se soigner, se vêtir tout au long de l'année.Merci à tous pour votre générosité !  Découvrez notre support projet ici : https://activajeunes-60.webself.net/file/si749234/ProjetBurkinaFaso-fi16796704.pdf

72

2 937 €

58 %
Kelly Easyraideuses 2019

Kelly Easyraideuses 2019

➰Je m’appelle Kelly et j’ai 25 ans. Je travaille dans un centre socio culturel à Strasbourg au service des adolescents mais aussi des enfants et de tous les habitants du « quartier », je suis également auto entrepreneuse, et j’ai ma petite entreprise de services à la personne. J’ai fait de belles études qui m’ont mené à devenir éducatrice socio sportive, l’un des métiers les plus gratifiant du monde. 🙏🏽 ➰Je suis la dernière d’une fratrie de 3 et j’ai 3 magnifiques neveux que j’aime de tout mon coeur. 💙💙💙 ➰J’ai commencé le karaté 🥋🥊 à l’âge de 3ans en suivant mon frère et ma soeur. J’ai passé ma ceinture noire à 16ans âge auquel j’ai commencé à enseigner la discipline. J’ai arrêté le karaté en compétition en 2016 avec une jolie médaille en championnat de France en équipe.🏆➰J’ai commencé le running et la musculation 🏃🏽‍♀️ 🏋🏽‍♀️ a l’âge de 20ans. De petite distance en petite distance j’ai effectué plusieurs semi-marathons et un magnifique Marathon à Molsheim le 25 JUIN 2017 🏅 ➰J’ai créer une association humanitaire en 2013 aux côtés de 4 étudiants et amis: 💙ESPOIR SPORT HAITI❤️. Nous sommes partis en Haïti🇭🇹cette année là dans un orphelinat accueillant des enfants de 3 à 15ans pour leur donner une chance de devenir citoyen haïtiens après le terriblement tremblement de terre de 2011 où ils ont tous, tout perdu. Depuis ce voyage l’association organise et aide d’autres étudiants ou volontaires bénévoles à partir faire un beau voyage pour l’âme et le coeur. Je rêve d’y retourner. 🤞🏽 ➰Mais avant de pouvoir y retourner je me suis lancé un nouveau défi: 🗯EASYRAIDEUSES 2019🗯. Un voyage de 15 jours qui allie ma passion pour la courses à pieds et l’aide humanitaire dans des écoles. Je m’envolerai dans un peu plus d’un an, si Dieu le peut, pour l’Inde❤️❤️ ➰C’est pour cela que je crée cette cagotte: passionnée et dévouée j’essaie à travers de chacune de mes actions locales (même à toute petite échelle dans mon quotidien au centre) nationales ou mondiales (lors de mes voyages humanitaires) de partager, d’aider et d’apporter... si chacun d’entre nous se donnait la peine de donner un sourire, du temps, de l’attention, la misère du monde n’en serait que moindre j’en ai l’intime conviction. 😞 ➰Si vous souhaitez m’aider dans ce voyage de quelle manière que se soit, vous le pouvez en apportant votre aide à ce voyage qui nécessite la somme de 2350euros que nous devons réunir avant le départ le 20 octobre 2019. J’en oublie une chose, je ne ferai pas ce voyage seule mais avec une amie de longue date Emilie Wampfler qui est une personne qui compte énormément pour moi.  Nous avons tellement hâte...🙏🏽❤️ MERCI d’avoir pris le temps de tout lire...🙏🏽Et merci de votre contribution à ce voyage.  📝📇📲🖥Pour me contacter:   Ma page Facebook: Kelly Easyraideuses 2019 Mdc Kelly  Sur Instagram:K.easyraideuses19

83

2 350 €

100 %
Stage Mada_huma IFSI Fontainebleau

Stage Mada_huma IFSI Fontainebleau

Bonjour à tous,Nous sommes 5 étudiantes en 3ème année à l’Institut de Formation en Soins Infirmier de Fontainebleau en Seine et Marne (77).Nous avons pour projet de partir 5 semaines à Madagascar afin d’y effectuer un stage humanitaire (23septembre 2019 - 27octobre 2019) et nous avons besoin de moyens financiers pour permettre à ce projet de voir le jour.Au sein de ce celui, nous avons pour but de découvrir la culture malgache afin de prodiguer des soins infirmiers et se familiariser avec leurs objectifs de santé publique.Durant ce stage, nous serons en plein cœur de Mahajanga et de ses différents districts: CHU, dispensaire Mahasoa, Hôpital Luthérien ainsi que dans les différents villages dans le but de nous adapter à la prévention de leur système de santé.Ce projet voit peu à peu le jour grâce à l’association Hopigo, qui nous offre la possibilité d’effectuer ce stage et s’immerger dans la culture malgache. C’est un projet qui nous tiens à cœur, humainement et professionnellement. C’est une belle expérience à vivre pour un aussi beau métier.Nous avons donc décidé de mettre en place cette cagnotte en ligne afin que vous nous aidiez financièrement dans nos démarches. Pour faire parti de ce projet avec nous, vous pouvez vous tenir informer de l’avancée de celui-ci sur notre page Facebook « Voyage Humanitaire 2019 - IFSI Fontainebleau ». Merci de votre solidarité et de votre participation, nous vous remercions énormément.Julie, Olympe, Fanny, Mathilde et Montaine

82

2 210 €

44 %
Enfants de Goma : on ne lâche rien !

Enfants de Goma : on ne lâche rien !

Bienvenue sur la cagnotte en faveur des Enfants de Goma (E2Go)!Le groupe Enfants de Goma a été créé en Août 2014. Il s'adressait dans un premier temps aux expatriés installés et travaillant à Goma, qui avaient envie de soutenir un enfant en situation de rue dans son parcours scolaire.Depuis les deux dernières années, la mobilisation de jeunes congolais dans le groupe a permis de créer des solidarités entre expatriés travaillant à Goma, entre jeunes congolais et enfants en situation de rue à Goma.Ces enfants sont exposés à de multiples vulnérabilités (rupture sociale et familiale, violences et exploitations sexuelles avec risques de grossesses précoces et non désirées, exploitation par le travail forcé, exposition aux risques de VIH/Sida, recrutement forcé dans les groupes armés, ...), et quasiment aucune organisation humanitaire leur apporte un soutien. Les enfants en situation de rue n'ont pas la possibilité de suivre une scolarité dans de bonnes conditions car d’une part ils ont des difficultés à répondre à leurs besoins primaires (manger, se laver, dormir, se vêtir) et d’autre part, leurs familles ou leurs tuteurs sont dans l'incapacité de financer les frais scolaires sur le court et moyen terme, du fait de leur situation socio-économique très précaire. Le nombre d'enfants en situation de rue ou vivant à la rue dans la ville de Goma n'est pas connu, mais les estimations données font état de 1500 à 3000 enfants en situation de rue. Ce chiffre varie en fonction de l’évolution du contexte et de la situation relative aux mouvements de populations du fait des conflits internes dans le petit nord Kivu. Au mois de février 2017, une évaluation action a permis à Médecins Sans Frontière (MSF) de collecter les données sociodémographiques et épidémiologiques des enfants des rues :«Au cours de cette évaluation MSF a enregistré physiquement 704 enfants, répartis en une trentaine de groupes et secteurs géographiques. La couverture de la population cible par l’évaluation est estimée à 50% des enfants vivant dans les rues de Goma, laissant supposer l’existence de 1500 enfants en situation de rue, et non pris en charge dans une structure d’hébergement de la ville. La ségrégation par genre a permis de constater que 67% de ces enfants sont des garçons, pour 33% de filles ».Cette évaluation a été conduite avec le concours de quelques volontaires du Groupe Enfants de Goma, recrutés pour cette mission. Cela a permis à MSF de prendre contact plus facilement avec les enfants et de créer du lien.Aujourd’hui à Goma, MSF est la seule organisation à intervenir auprès des enfants en situation de rue depuis la mise en place d’une clinique mobile urbaine, lancée le 22 Mars 2017. Cette clinique mobile est destinée à la prise en charge médicale et psycho-sociale des enfants des rues dans la ville de Goma. Sans aucune prétention, et avec le peu de moyen dont dispose le groupe Enfants de Goma, les activités proposées aux enfants en situation de rue visent à :-          Soutenir un enfant en situation de rue, l'aider à aller à l’école dans de meilleures conditions,-          Rassembler les enfants en situation de rue autour d’activités récréatives afin de créer du lien social et de renforcer les solidarités,-          Accompagner les enfants en situation de rue dans leurs parcours, à travers des activités de prévention (hygiène sanitaire, prévention vih-sida, prévention de la violence)-          Mener des médiations scolaires et familiales lorsque cela est possible afin de prévenir le décrochage scolaire et les comportements violents. Ainsi, sur l’année 2017-2018, 40 enfants ont été soutenus pour les frais scolaires et environ 100 enfants en situation de rue dans le centre-ville de Goma ont pu bénéficier de différentes activités. Sur 36 enfants qui ont terminé l’année scolaire : 33 ont réussi et 3 ont échoué. Parmi les 33 enfants : 5 élèves passent du cycle primaire au cycle secondaire, 27 montent dans des classes supérieures dans un même cycle et 2 rentreront à l’Université. Au-delà des activités de soutien et suivi scolaire pour une partie des enfants du groupe, des activités de type récréatif ont été organisées. Ces activités sont ouvertes à tous les enfants en situation de rue, en centre-ville de Goma : 2 rencontres récréatives avec les enfants et leurs parents ou tuteurs, 2 repas solidaires dont un dédié à la distribution des chaussures, 2 rencontres récréatives avec les enfants et les parents-tuteurs, 1 Journée co-animée avec MSF et La Bobo Mobile, 1 séance de sensibilisation sur les IST/MST et VIH/Sida. Egalement des temps d’échanges et de discussion avec les enfants finalistes ainsi que des visites dans les milieux de vie afin de renforcer les liens ont été réalisées par l'équipe bénévole. Le groupe Enfants de Goma vise à :-          Assurer la continuité dans le parcours scolaire des 36 enfants soutenus l’an dernier ;-          Permettre à d’autres enfants en situation de rue de suivre une scolarité dans de bonnes conditions, en particulier pour les filles les plus vulnérables, grâce au travail mené par les volontaires qui se sont engagés bénévolement dans le groupe ;-          Offrir des moments de détentes ludiques et récréatifs, mais aussi des activités psychoéducatives à tous les enfants en situation de rue en centre-ville de Goma, souhaitant participer aux activités Pour l’année 2018-2019, il s'agit de pouvoir garantir aux 36 enfants soutenus l’année dernière de continuer leur scolarité dans de bonnes conditions mais aussi d’inclure de 4 nouveaux enfants. En dehors de la vie scolaire, il s’agit également de favoriser des rencontres et des temps de partages, de discussions autour de parcours de vie entre eux et les adultes qui les soutiennent et les encadrent. Si chaque personne soutenait un enfant en situation de rue à Goma, alors peut-être, nous contribuerions à leur donner de meilleures chances d'apprendre et de prendre leur vie en main ! En finançant la scolarité[1] d’un enfant en situation de rue, vous lui permettez d'accéder à l'éducation, et de l'encourager à quitter progressivement la rue. Vous contribuez à soulager une partie des charges financières de sa famille ou de son tuteur.Il est demandé à chaque enfant parrainé de participer également aux frais, en fonction de ses moyens. Cela permet de le responsabiliser et de l’impliquer dans la démarche qui doit rester participative et volontaire. Ainsi, en fonction des fonds collectés et des moyens disponibles, les enfants peuvent participer aux frais d’uniforme et/ou de fournitures scolaires. Un grand merci pour votre mobilisation ! https://www.facebook.com/groups/enfantsdegoma/   [1] Les frais scolaires dans les écoles publiques sont répartis comme suit :-  Ecole primaire : 35$ par trimestre-  Ecole secondaire : 65$ par trimestreLes matériels et fournitures scolaires représentent un forfait de 30$ par enfantL'uniforme (chemise, pantalon pour les garçons et jupes pour les filles, chaussures) avec logo de l'école est de 30$.Les frais annexes (bulletins, cahier de communication et journal de classe) s'élèvent à 5$. L'année scolaire compte 3 trimestres.A noter que dans le système public congolais, les enseignants sont quasiment peu payés, souvent avec des mois de retard, et disposent de très peu de matériel didactique. Aucune cantine scolaire ou restauration existe. Les enfants doivent donc se débrouiller pour manger.

51

3 230 €

49 %
Lightforce 2020 Road to Africa

Lightforce 2020 Road to Africa

Plus d'1 Milliard de personnes souffrent d'un manque d'accès à la lumière soit 18% de la population mondiale!1 autre Milliard de personnes utilisent des technologies dangereuses pour la santé et l'environnement (comme les bougies, feux de bois, kerosène).Les lampes solaires sont moins chères, éclairent mieux et sont plus saines pour l'environnement et les personnes.Lightforce France est une association loi 1901 (French NGO) qui propose des technologies durables et innovantes.Nos valeurs: Durabilité, Education, Croissance, Innovation, Emancipation des femmes, Santé et Sécurité. Après une mission au Kenya en 2018, 4 missions au Kenya, Sénégal, Philippines et Brésil en 2019, notre ambition est de centraliser notre aide en Afrique en 2020.Plus de 150 volontaires nous ont rejoins pour réaliser entre 6 et 8 missions en 2020: Kenya, Senegal, Tanzanie, Maroc, Afrique du Sud, Madagascar, Namibie. Nous aurons aussi deux missions de transitions aux Philippines et Brésil afin de former des équipes locales à maintenir l'initiative Lightforce tout étant plus éco-responsables. Nous comptons sur vous pour faire la différence et apporter lumière, espoir et joie à travers le globe!A nos compatriotes français, n'oubliez pas, les donations sont déductibles des impôts :* pour les particuliers (don minimum de 50€): à hauteur de 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % du revenu imposable* pour les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés: à hauteur de 60 % des sommes versées dans la limite de 5 % du chiffre d’affaires

64

2 530 €

12 %
Mosquée au Ghana

Mosquée au Ghana

POUR LES DONS PAYPAL ÇA SE PASSE ICI :https://paypal.me/pools/c/8jJeKntt6g Salam Aleykoum, bonjour à toutes et à tous, Jusqu’à présent l’une de nos principales priorités a été de vouloir offrir de l’eau  aux populations dans le besoin résidant dans plusieurs villages à travers le globe, grâce à votre générosité et vos précieux dons plusieurs puits sont en train de voir le jour dans plusieurs continents comme l’ Asie et Afrique.Notre équipe ne compte pas s’arrêter là pour autant ! En effet, elle se mobilise aujourd’hui pour la construction d’un tout autre projet toujours avec le même objectif : aider les plus démunis.Que dire si ce n’est que l’équipe du FC. Muslim a besoin de votre générosité pour embellir un village du Ghana avec une mosquée« Celui qui construit une mosquée pour Allah; Allah lui construit une demeure au paradis »{Mouslim ~ n°1190} Offrir à ce peuple une mosquée au sein même de leur village donne tout son sens à ce magnifique hadith ! Afin de mener à bien ce projet, nous avons choisi de collaborer avec l'association "Nouvelle optique". Nouvelle optique : c’est quoi ?L’organisation Nouvelle optique est une association humanitaire actionnaire de plusieurs projets à travers les quatre coins du monde. Entre autres, elle a permis à plus de 1 600 000 personnes d’avoir accès aux ressources primaires comme des repas, de l’eau, des soins en construisant plus de 6502 projets d’eau, 39 écoles (réparties en Afrique et Asie), 132 mosquées (en Afrique et au Maghreb) et plus de 38 600 plantations d'arbres fruitiers. Comment voulons nous procéder ? Notre objectif afin de mener à bien notre projet est de réussir à offrir à un peuple du Ghana l’accès à une mosquée neuve afin d’accomplir leur religion dans les meilleures conditions. Pour cela nous faisons appel à vous et votre générosité.Nous avons mis en ligne une cagnotte, le but étant que vous puissiez participer autant que nous à ce magnifique projet en vous rendant acteur.Pour accompagner cette cagnotte, des collectes et diverses ventes seront réalisées dans plusieurs villes.Ainsi, l’argent récolté sera directement reversé dans la cagnotte L’équipe du FC. Muslim compte sur vos partages et sur vos dons pour boucler ce projet important pour les musulmans du Ghana. Des questions ?Visitez notre page twitter : https://twitter.com/FcmuslimG  Vous pouvez retrouver l'association nouvelle optique sur leur site : https://www.nouvelleoptique.fr/

117

1 347,50 €

17 %
Humanitaire EPF MADAGASCAR

Humanitaire EPF MADAGASCAR

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! * Quelques petites informations sur nous : Nous sommes 4 étudiants en 2ème année d'école d'ingénieur à l'EPF Troyes, et avons décidé de faire un voyage humanitaire durant cet été 2019, d'une durée de 6 semaines. Pour cela, nous avons pris contact avec l'association "Union Solidaire de Jeunes de Toutes Origines" qui a déja de nombreux projets sur le sol malgache comme la création d'écoles. Etant étudiants, les moyens de prendre en charge cette mission humanitaire sont assez compliqués : (Transport, logement, nourriture, etc...). C'est pour cela que nous ouvrons cette cagnotte. Afin de nous aider à financer notre voyage humanitaire et pour vous faire participer à ce magnifique projet. * Notre projet humanitaire :Nous allons installer un point d'eau potable en collaborant avec la population locale, en compagnie de nombreux membres et professionnels de l'association usjto.Le site choisi pour son lancement est l’île de Sainte Marie, se trouvant à l’Est de Madagascar, dans la Région Analanjirofo. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à aller voir le site officiel de l'usjto : https://www.usjto.org/ . * Une bonne chose à savoir : Nous avons remarqué que du point de vue d'un donnateur, un don semble avoir peu d'impacts concrêts sur la cause soutenue. En réalité, il n'en est rien : une simple somme peut faire toute la différence. C'est pourquoi nous avons décidé de vous faire parvenir, à chaque don, une part matérielle et une preuve concrète de notre engagement sur le terrain. Nous vous enverrons donc si vous le souhaitez un petit objet venant Madagascar, pour vous remercier de votre don. Nous partirons, pendant notre périple, à la recherche de différentes idées, allant d'un souvenir avec les populations locales à un objet typique des artisans Malgache. N'hésitez donc pas à nous transmettre vos coordonnées. Notons qu'en plus de vous apporter un souvenir, cette action soutiendra le commerce et les artisants Malgaches. * Concernant la défiscalisation :L'association USJTO donne la possibilité de vous faire défiscaliser vos dons. Cela vous permettra d'être déduit de votre don à hauteur de 66% à notre projet. Envoyez un mail à antoine.challot @ epfedu.fr afin que l'on vous transmette le dossier CERFA (qui sera déjà pré rempli) et nous vous expliquerons les différentes étapes à suivre. * Une page facebook est ouverte afin de transmettre nos avancées sur les différents projets que nous effectuerons là-bas. N'hésitez pas à vous y abonner !https://www.facebook.com/EPF-Students-to-Madagascar-aid-1615156098629910/  Nous vous remercions pour votre attention !

53

2 665 €

106 %
- Duo Solidaire - Voyage Humanitaire en Amérique du Sud

- Duo Solidaire - Voyage Humanitaire en Amérique du Sud

- Duo solidaire -Deux éducs partagent l’aventure                 Le voyage est une grande source d’inspiration et de vie ! Nous avons eu envie d’éprouver ce sentiment à travers un voyage en Amérique Latine qui nous conduirait sur les routes du volontariat dans 4 pays différents : la Colombie, l’Equateur, le Pérou et la Bolivie.  L’origine du projet                 Tout commence avant mais aussi par la rencontre de deux français : Claire, la Normande de 28 ans et Marian, le Picard de 23 ans. Nous sommes tous les deux travailleurs sociaux : Claire est Educatrice de Jeunes Enfants en multi-accueil et Marian, Educateur Spécialisé en maison d’enfants pour adolescentes.                Le voyage a toujours été pour nous un moteur dans notre vie, depuis notre enfance et dans notre couple. En effet, dès notre rencontre, notre envie de faire un « gros voyage », comme nous l’appelions, était présente. Après plus de 3 ans de vie commune, nous avons décidé de sauter le pas et de coucher le projet sur le papier, dans nos têtes et dans la réalité. Jusqu’alors, on n’arrivait pas à se décider sur la destination ni sur le mode de voyage… Dommage quand même, mais en fait, notre envie de voyage était tellement grande que la destination nous importait peu, on voulait VOYAGER.                 Suite à un voyage humanitaire marquant pour Claire au Bénin en 2009 puis pour nous deux au Maroc en mai 2018, où nous avons eu l’occasion de toucher du bout des doigts au volontariat et à la précarité de la vie de certaines populations, nous avions une idée un peu plus précise du projet. Ce n’est qu’en septembre 2018 que nous avons réellement pu nous fixer un endroit sur le globe et le mode de voyage. Nous avons arpenté plusieurs itinéraires qui nous ont amené à nous questionner sur plusieurs points : ferons-nous plusieurs continents ? Un seul pays ? Partirons-nous en camping-car ? En sac à dos ? Et toutes ces questions se sont résolues après des jours de réflexion, de discussions avec des amis, des connaissances, des habitués des voyages… Merci infiniment à eux pour leurs conseils !                 Nous partirons donc en Amérique Latine, durant 9 mois, en volontariat dans des associations à but humanitaire, social ou environnemental !                En effet, ce mode de fonctionnement nous permettra de nous imprégner sur le long terme d’une culture extrêmement variée : la culture sud-américaine. De plus, nous éviterons ainsi de multiplier les vols coûteux financièrement et écologiquement car nous pourrons nous déplacer en transports collectifs. Et enfin, le volontariat nous permettra d’atteindre un de nos objectifs les plus importants à nos yeux : continuer d’apprendre sur l’Humain, les relations, approcher au mieux les cultures que nous rencontrerons afin d’en revenir plus grands, plus humains !!                 Etant tous les deux en CDI dans nos métiers respectifs, il nous fallait un moyen de partir pour une si longue période et pouvoir nous assurer un retour (qui serait très certainement niveau zéro sur nos comptes en banque) un peu plus serein que si nous devions retrouver du travail… Merci donc à nos employeurs respectifs qui ont accepté notre demande de congés sans solde ! Le contenu du projet                 C’est donc parti pour nous, on a commencé à fouiner dans l’internet mondial pour trouver des associations, des pays, des lieux, des climats, des gens, etc. Et nous avons également rencontré des personnes ayant pu vivre ce type d’expériences.                Nous avons donc maintenant un itinéraire et des dates. D’avril à décembre 2019 nous souhaiterions pouvoir parcourir 4 pays, dans un ordre disons… géographiquement logique ! Nous débuterions par la Colombie (pays le plus au nord de ceux que nous avons choisis), pour ensuite aller vers l’Equateur, le Pérou et terminer par la Bolivie. Cela nous laisse environ 2 mois dans chaque pays où nous souhaiterions faire entre 4 et 6 semaines de volontariat et entre 2 semaines et 1 mois de voyage pour continuer de visiter le pays en en sachant un peu plus sur le contexte dans lequel nous évoluerons et rejoindre le point de volontariat suivant.                 Nous avons donc pris contact avec de nombreuses associations ou structures pouvant accueillir des volontaires.En Colombie et en Bolivie (le premier et dernier pays de notre périple) nous nous sommes orientés vers l'environnement. En Equateur et au Pérou nous seront donc accueillis dans des associations à but humanitaire !Vous pouvez suivre l'avancée de notre aventure sur notre blog : https://duosolidaire.wordpress.com/ . Vous pouvez également vous rendre sur FaceBook : Duo Solidaire et sur Instagram : Duo_Solidaire !  Les objectifs              Les objectifs inhérents à ce genre de projets sont souvent extrêmement personnels… nous en sommes conscients ! C’est pour cela que, pour donner une dimension humaine à notre projet et pour donner du sens à notre envie, il était important pour nous de pouvoir être acteurs dans chacun des lieux dans lesquels nous irons et de pouvoir rencontrer concrètement les populations locales.                 Ainsi, les objectifs de notre voyage sont :- de pouvoir apporter une dimension active à un voyage personnel ;- de nourrir notre « humanité » au travers d’expériences uniques avec des populations que nous n’aurions jamais pu croiser sans ce voyage ;- de s’enrichir tant au niveau personnel que professionnel, en ramenant dans nos caboches de la simplicité, du recul sur nos modes de vie occidentale et encore plus de tolérance dans nos poches ;- d’œuvrer tant pour l’humain que pour l’environnement en participant à des projets porteurs de valeurs qui nous sont chères ;- de se rapprocher de la terre et de découvrir des techniques agricoles ;- de partager notre expérience dans le social avec les méthodes sud-américaines ;- de se familiariser avec les outils de communications actuels.                 Pour Claire, un autre axe s'est développé à mesure que nous nous renseignions sur les modalités de départ. Etant diabétique de type 1 (insulino-dépendante) depuis l'âge de 14 ans, cette problématique est venue se joindre à notre projet. L'idée lui est donc venue de pouvoir témoigner de son expérience de voyageuse diabétique avec vous et avec toutes les personnes concernées qui pourraient avoir envie de voyager mais n'oseraient pas !                 C'est dans ce but qu'elle tiendra donc, sur nos réseaux sociaux et notre blog, des écrits réguliers afin de rendre compte des difficultés, des obstacles, mais aussi des apprentissages réalisés sur place ! En effet, partir plus de 8 mois de l'autre côté du globe n'est pas chose aisée lorsque des nécessités médicales lourdes s'invitent. Nous allons donc devoir partir avec une grande quantité de matériel (cathéters, flacons d'insuline, capteurs de glycémie, etc.) et nous allons également devoir nous en faire envoyer régulièrement de la France vers les pays que nous traverserons. De plus, gérer son alimentation est quelque chose d'extrêmement important pour les personnes souffrant de diabète. Claire va donc devoir découvrir l'alimentation sur place (que nous ne maîtriserons pas toujours) et tenter d'adapter au mieux son régime alimentaire en fonction de la cuisine locale.                 Toutes ces expériences pourront alors, si Claire en a la possibilité, donner naissance à des articles, des fiches pratiques, voire à un livre (!!) traitant de cette problématique en voyage !!  Les moyens                 Bien évidemment, un voyage comme celui-ci, pour une durée de 9 mois a un coût certain et même si nous avons mis de l’argent de côté depuis 2 ans et demi, nous avons besoin de votre soutien pour mener à bien cette grande vadrouille !                Nous savons qu’aussi importante soit la présence des volontaires dans ce type de structures sur place, le besoin de fonds pour mener à bien des projets humains est plus que nécessaire ! Alors, s'il nous reste assez à la fin de notre voyage, nous nous permettrons de le reverser aux associations que nous aurons rencontré !                 La transparence étant une de nos priorités, toute l’avancée et les dépenses de notre projet seront mises en ligne au fur et à mesure en fonction de notre accès à internet sur place sur notre blog, https://duosolidaire.wordpress.com/ .                Un compte Instagram : Duo_Solidaire, une page FaceBook : Duo Solidaire, ainsi qu’un chaîne YouTube : Duo Solidaire seront également disponibles afin de vous tenir au courant, de vous faire voyager, de partager notre aventure et de vous envoyer du soleil (s’il y en a !!).                 Un point sur le budget :- vols aller/retour pour 2 personnes : 1600€/personne, soit 3200€ au total.- vaccins avant le séjour : certains vaccins sont obligatoires avant de se rendre dans certains pays : hépatite A, hépatite B, fièvre jaune, rage, fièvre typhoïde: 450€ au total.- Prévention contre le paludisme : 525€ de médicaments + 450€ d’insecticides pour la totalité du voyage.- assurances voyage (rapatriement, soins médicaux, etc.) : 800€ pour nous deux.- envoi de matériel de diabète de la France vers l’Amérique du Sud en colis : comme expliqué précédemment, nous aurons besoin de nous faire envoyer du matériel de diabète de la France vers le pays où nous nous trouverons et cet envoi aura un coût : nous envisageons 1000€ pour les 9 mois.- transports sur place (en bus/train/transports collectifs) : nous ne souhaitons pas louer de voitures ou prendre de taxis par question de coût mais également dans le but de partager le quotidien des personnes que nous rencontrerons, les moyens de transports collectifs étant très développés dans cette région du globe, nous préfèrerons nous déplacer de cette manière : 800€ pour les divers déplacements.- logement : nous avions imaginé partir en volontariat car, dans notre idée, cela nous permettait d’être nourris et logés en plus de la dimension humaine que cela apporte. Malheureusement, le contexte actuel étant très compliqué pour les associations locales (mais partout dans le monde également) celles-ci nous demandent (et à juste titre) une participation financière pour le logement, bien moins importante que si nous prenions nos dispositions nous-mêmes pour nous loger : environ 300€ par mois pour deux, d’après les informations dont nous disposons actuellement soit 300€ x 9 = 2700€.- nourriture : bien qu’étant accueillis la plupart du temps dans des associations, tous les repas ne pourront pas être pris dans celles-ci, notamment pour les repas du soir lorsque nous ne serons pas en poste : 1500€.                 Vous l’aurez donc compris, pour le moment, le budget prévisionnel total est d’environ 11425€ sans compter les « à côtés », les moments de loisirs ou de visites, les imprévus lorsque nous ne serons pas dans les associations, les éventuels bobos ou les désagréments possibles sur place.                 Nous envisageons donc, une enveloppe globale comprise entre 14000 et 15000€ au bas mot.                 Nous n'avons également pas compté l'achat de matériel en amont. Nous voudrions pouvoir vous faire partager notre aventure au maximum et aurions donc besoin de matériel technologique (ordinateur portable, disque dur externe, batteries de secours, sacs de transport du matériel, etc.). Nous allons aussi avoir des dépenses pour l'achat de vêtements et de matériel technique pour nous accompagner sur place. Tout ceci a un coût que nous n'avons pas intégré et qui fera gonfler l'enveloppe d'environ 1500/2000€.  Les besoins                 Vous l’aurez compris, les dépenses liées à ce voyage seront très importantes, c’est pour cela que nous vous proposons de soutenir ce grand projet humain à hauteur de ce que vous pouvez nous donner. Chaque euro compte et notre plus grande force, c'est votre soutien et votre partage ! N'hésitez pas à en parler au maximum autour de vous. Nous sommes conscients de la hauteur de la somme demandée… nous fixons l’objectif à 7500 € afin de ne pas revenir en France complètement à vide au retour.                 Nous vous sommes extrêmement reconnaissants d’avoir lu et pris connaissance de notre projet et nous vous proposons de nous suivre dans cette folle aventure sur notre blog et nos réseaux sociaux !!Notre blog : https://duosolidaire.wordpress.com/Notre compte Instagram : Duo_SolidaireNotre page FaceBook : Duo SolidaireNotre chaîne YouTube : Duo Solidaire  MERCI INFINIMENT !N’HESITEZ PAS A PARTAGER CE PROJET AUTOUR DE VOUS !!!

57

2 445 €

32 %
J'offre un peu de Moi pour un Toit... 2€ "Cagnotte Citoyenne"

J'offre un peu de Moi pour un Toit... 2€ "Cagnotte Citoyenne"

Bienvenue sur cette cagnotte !(La cagnotte a permis à certain qui n'avaient pas les moyens financiers, de rejoindre la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes). J'offre un peu de Moi pour un Toit... (Pour Toi)En participant nous allons contribuer à aider chacun et c'est pour tous, pour ceux qui ont peu de moyens financiers, pour les Sans Toits et personnes (Familles) en Grande Difficultés, pour soutenir chaque ignitiative des amis de "Putain de Radio". * Payer un plein de carburant* Payer des frais de déplacement* Payer une facture (Eau, Electricité, Gaz,...,)* Payer un loyer* Payer une mensualité de crédit* Construire des logements* ...Une cagnotte citoyenne qui peux servir à chacun d'entre nous, sans condition aucune... Soyons solidaires des Uns, en offrant 2€ chaque un, nous allons offrir et permettre à beaucoup de pouvoir agir dans différentes actions.Le calcul est rapide, 10 Millions de Français offrant 2€ cela représente 20 Millions d'€... c'est simple d'aider son prochain, encore faut'il le vouloir..."Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde" -Gandhi-"On n'est jamais heureux que dans le bonheur qu'on donne. Donner, c'est recevoir."Abbé Pierre : Paroles de vie (2006)"Ce que veulent ceux qui n'ont pas de toit ! Pas l'aumône, pas la pitié, ni la charité. Ils veulent un bail et une clé."Abbé Pierre : Paroles de vie (2006)Unis, nous sommes le changement de demain... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous PS : Cette cagnotte a été offerte à hauteur de 1330€ moins les frais leetchi soit : 1276.80€ (53.20€ de frais) à Christophe de "Putain de Radio" qui reversera selon le choix aux personnes séléctonnées par le collectif citoyen, des fonds ont été envoyés à Christophe de "Putain de Radio" et il les répartira en toute transparance. Cette cagnotte continue pour Tous. Les fonds collectés à partir du 24/04/2018, serviront pour d'autres causes...

85

1 374 €

HumanitER’GO Toulouse - Mission humanitaire au Sri Lanka

HumanitER’GO Toulouse - Mission humanitaire au Sri Lanka

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Nous sommes 4 étudiantes en Ergothérapie à l’institut de formation de Toulouse : Soad, Pauline, Camille et Estelle.Depuis le début de nos études, nous étions chacune intéressées par un stage à l’étranger et notamment au sein d’un projet humanitaire, c’est pourquoi nous nous sommes réunies afin de construire un projet commun. Pour le mener à bien et permettre de financer et partager cette aventure, nous avons créé notre propre association reconnue loi 1901 nommée HumanitER’GO Toulouse. Ainsi, nous avons décidé de nous lancer dans cette aventure dans le cadre d’un stage pré-professionnel de 3ème année, du 28 octobre 2019 au 20 décembre 2019. Pour cela notre choix de destination s’est porté sur le Sri Lanka car il s’agit d’un pays avec une culture et un système de soin réellement différent du nôtre. De ce fait, cela sera pour nous l’occasion de vivre une expérience enrichissante tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel et social. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. (Tous les paiements sont sécurisés.) N'hésitez donc pas à nous aider dans la réalisation de notre projet, et surtout, n'oubliez pas :LE MOINDRE GESTE COMPTE ! Petit point sur l’ergothérapie, cette profession si mystérieuse : L'ergothérapie est une profession paramédicale qui a pour but principal d'améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap. Pour cela, l'ergothérapeute va accompagner la personne dans la construction de son projet de vie, au travers d'une rééducation, d'une réadaptation et d'un aménagement de l'environnement, afin de lui permettre de gagner en indépendance et en autonomie dans la réalisation des activités de la vie quotidienne. Et si jamais cette belle profession a titillé votre curiosité on vous joint cette petite vidéo pour vous éclairer : https://www.youtube.com/watch?v=tglbZzArWzk&t=111s  Quels sont nos objectifs :Le Sri Lanka est un pays avec de fortes croyances populaires quant au handicap : vécu comme une malédiction, les personnes en situation de handicap sont souvent rejetées, exclues de la communauté. De plus, le manque de moyen nécessaire à leur rééducation et à leur réadaptation n'aide pas à leur réinsertion au sein de la population. C’est pourquoi nous avons divers objectifs pour cette mission : * Sensibiliser les populations, les proches et le personnel soignant au handicap* Permettre aux pensionnaires d’acquérir des connaissances et des compétences sur leur maladie et leur traitement afin de s’autogérer grâce à l’éducation thérapeutique du patient* Mettre en place des séances de rééducation et réadaptation adaptées à leur besoin et à leur moyen en travaillant en pluridisciplinarité avec l’équipe soignante sur place.* Information et formation des soignants sur les techniques de manutentions pour prévenir les troubles musculo-squelettiques.* Promouvoir l’ergothérapie afin que cette profession soit connue et reconnue.  Afin d’organiser le financement de ce projet, nous avons fait des estimations du budget nécessaire pour mener à bien ce projet pour 4 personnes sur une durée de 8 semaines. De plus, nous avons commencé à mettre en œuvre différentes actions afin de financer ce projet (vente de repas au sein de l’école, organisation de soirée, tombola, …), et pour clôturer le budget de ce projet, nous cherchons à collecter la somme de 4000 euros.  N’hésitez pas à partager notre cagnotte afin de toucher le plus de monde possible !  Et n’hésitez pas à nous suivre sur : * Notre page Facebook : https://www.facebook.com/humanitergo/* Notre page Instagram : https://www.instagram.com/humanitergo/Afin de pouvoir suivre et partager avec nous cette belle aventure !  Merci beaucoup !

69

1 705 €

42 %
Projet Humanitaire Catacaos 2019

Projet Humanitaire Catacaos 2019

Holà !  Nous sommes 20 étudiants en santé à partir rénover l’hôpital de San Vicente de Paul à Catacos au Pérou grâce à l’association EMASSI (Étudiants Marseillais Actifs dans la Solidarité et la Société Internationale). Voici son état actuel :   Nous sommes répartis en deux vagues de dix étudiants, l'une partira en juillet et l'autre en août, afin de construire deux infrastructures, l’une médicale en vue d’accueillir des urgences et l’autre thérapeutique pour les réhabilitations physiques.  Au Pérou, les soins sont payants et donc inaccessibles à la grande majorité de la population qui ne dispose pas des moyens financiers nécessaires.La remise en service de cet hôpital, précedement détruit par des innondations, permettra à ces personnes de se faire soigner d'où son importance. Les fonds récoltés grâce à votre générosité permettront donc la construction de ces infrastructures mais aussi l’achat de médicaments (primordiaux et de premier secours), de mobilier médical (lits, tables d’examen, bureaux,…), de matériel médical (thermomètres, stéthoscopes, appareils à tension, pieds à perfusion,…) et à la rémunération des ouvriers qualifiés qui superviseront les travaux. Notre projet sur place est entièrement bénévole et dépendra des fonds récoltés, c’est pourquoi nous avons besoin de vous et comptons sur votre générosité. Muchas Gracias !  Pour être informé des avancées du projet, rejoignez nous  :Notre instagram : perou2019_humanitaireLien vers notre page facebook : https://www.facebook.com/missionhumanitaireperou2018/Pour en savoir plus sur Emassi : http://emassi.fr

55

2 107 €

21 %
De l'eau potable en cas d'urgences sanitaires

De l'eau potable en cas d'urgences sanitaires

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.    • Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ?   Partagez cette cagnotte !   Merci à tous ! Vous pouvez ainsi m'aider financièrement pour concrétiser un dispositif de purification d'eau à l'intention de familles dans le cas de crise humanitaire majeure en zones défavorisées. Il s'agit d'un dispositif de moins de 15 €, simple, maniable et autonome. Je l'ai! Du moins sur le papier. Pourquoi je peux réussir?Je suis enseignant en sciences physiques à Toulouse (France) depuis une vingtaine d'année. Depuis 10 ans, je travaille aussi sur le dessalement d'eau de mer à grande échelle sous la forme d'un aqueduc dessalinisateur avec des publications en libre accès sur ResearchGate et reconnues internationalement (un millier de lectures sur les 4 publications). Ce projet est colossal et demande d'importants moyens humains et politiques. En attendant de voir des aqueducs dessalinisateurs, il m'est donné l'occasion de franchir une étape importante en participant au concours de dessalement humanitaire OHDC, un succès à ce concours me permettrait de promouvoir par la suite un projet de dessalement solaire d'eau de mer pour les zones arides à grande échelle que je considère être une des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique.La somme récoltée sera utilisée pour le local, le matériel de mesure, pression, température, débit ainsi que des coques plastiques sur mesure.Merci de m'aider et de partager sur les réseaux sociaux.linkedin, twitter:arn.golive  (English translation)You can help me financially to implement a water purification device for families in the case of major humanitarian crisis in disadvantaged areas. It is a device of less than 15 €, simple, handy and autonomous. I got it! At least on paper.Why can I succeed?I am a teacher in physical sciences in Toulouse (France) for about twenty years. For 10 years, I have also been working on large scale desalination of water in the form of a desalinator aqueduct with open access publications on ResearchGate and recognized internationally (a thousand readings on the 4 publications). This project is colossal and requires significant human and political resources.While waiting to see aqueducts watermakers, I have the opportunity to take an important step by participating in the humanitarian desalination contest OHDC, a success in this contest would allow me to promote a solar desalination project afterwards for large-scale drylands that I consider to be one of the solutions to fight global warming.The amount collected will be used for local, measuring equipment, pressure, temperature, flow as well as custom plastic shells. I do not want to be limited and worried about money this summer to devote myself wholeheartedly to this project. Those who know me will be able to assure you that this money will only serve this cause. Later, especially if this work is recognized, I will set up an association to promote the ecological desalination of seawater on a very large scale and to mount pedagogical actions on this theme in my high school or other institutions.Thank you for helping me and share on social networks.

60

0 J

63 %
Solidarité Batuyaya Sri Lanka

Solidarité Batuyaya Sri Lanka

Je me présente, Amandine, globe-trotteuse en herbe, amoureuse de la vie, des voyages, des rencontres et de la nature... En Avril 2012, des événements personnels m'ont poussés à organiser un voyage hors des sentiers battus. Mon doigt s'est posé sur la carte du Sri Lanka, Ceylan...Ce que j'ignorais alors, c'est que j'y laisserai un morceau de moi dans chaque sourire, chaque geste, chaque parole, ou regard échangé.J'ai trouvé un chauffeur, sur les recommandations d'autres voyageurs, dans ce pays qui sortait encore à peine de la guerre...Nous sommes arrivées, moi, ma sœur et quelques valises (chargées de produits de soins, jouets, et affaires d'école entre autres) après quelques heures de vol, dans une humidité et chaleur assez étouffantes.Comme tout bon touriste, nous avons commencé par visiter les sites en tête de liste du routard...1 jour, 2...3... Ce qu'il y a de merveilleux dans ce pays, c'est qu'en 20 kilomètres, nous passons d'une rizière à une montagne, de l'océan indien aux plantations de thé, traversées par des trains hors d'âge...Toutes ces routes, nous les faisions sans jamais prendre le temps d'échanger. Nous avons dit stop assez rapidement aux visites de temples, car ce qui nous intéressait au delà des murs, c'était évidement les gens.La chance que nous avons eu c'est de tomber sur Rana notre guide, qui est un peu devenu notre 2eme papa ! Il a su nous transmettre son amour pour son pays, au-delà des difficultés que le Sri Lanka a dû traverser ces récentes années.Est arrivé ce jour où, il nous a emmené dans cette petite école maternelle Indunil Nilmini de la région de Sigirya. Elle est introuvable sur les cartes...Nous avons fait de longues minutes de piste, sur la terre rouge si caractéristique de la région de Sigirya, afin d'aller à leur rencontre. Nous avons d'abord rencontré des familles vivant sur ces pistes qui n'avaient strictement rien.Cachée derrière quelques arbres, nous sommes arrivées sur un terrain construit d'une bâtisse abîmée, avec un toit en tôle, des grillages en guise de fenêtres, un trou en guise de toilettes.Des petites têtes curieuses dépassaient à peine cachées derrière leur petits doigts coincés dans les grillages... Je sus à cet instant précis que je n'avais pas envahi leur territoire, mais qu'ils allaient à jamais occuper le mien.7 petites têtes brunes attachées à la jupe de leur maîtresse, nous ont fait une danse et des chants traditionnels.Une 1ere rencontre qui s'annonçait pleine de promesses.Nous sommes reparties le cœur lourd, les yeux rouges, en nous disant qu'on allait faire plus, qu'on se devait de faire plus.Notre passage ne devait pas être vain.Nous avons  laisser des fonds pour pallier à l'urgence qui était de refaire les toilettes.Avec le reste de l'argent, ils ont fait installer un grillage autour de l'école afin de sécuriser la zone.Les enfants ont enfin pu se mettre en uniforme.Nous sommes revenues ensuite, voir l'évolution, et avons fait installer des jeux extérieurs, toboggans et balançoires, et avons fait repeindre la façade du bâtiment afin qu'il soit un peu moins austère.Nous laissons des fournitures scolaires, ainsi que des vêtements, mais également des produits de soin, pour les familles à chaque passage.Les 7 enfants sont devenus 24, et plus sont à venir.L'école à besoin de fonds pour acheter de nouvelles chaises, tables, et réparer la structure du bâtiment principal.Depuis peu, les compagnies aériennes facturent les bagages au poids et non plus à la pièce.Nous ne pouvons pas faire face au tarif exorbitants des excédents de bagages (500€ le sac de 20 kg).J'ai donc décidé cette fois d'acheter les besoins sur place, ce qui au final n'est pas plus mal, puisque nous ferons travailler l'économie locale.Je suis en contact régulier avec la maîtresse des enfants et mon guide, Rana, qui m'informe à chaque fois en temps réel de l'avancée des travaux.Je me suis toujours débrouillée avec mes petits moyens, mais je ne peux pas faire de miracle, et je voudrais faire plus.La cagnotte est extrêmement limitée dans le temps car nous partons dans 3 semaines.Elle sera destinée au bien-être des petits, et, nous en ferons aussi profiter les familles alentours qui vivent dans une extrême pauvreté.Aujourd'hui, chaque roupie est importante pour améliorer leur quotidien.Je ne donne jamais d'argent aux familles.Je continuerai mon chemin,  en toute transparence, si vous souhaitez m'accompagner, je vous invite à monter dans le train... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite.Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

52

2 125 €

Haut de page