Aller au contenu principal
Participons à la construction d'un orphelinat au Togo

Participons à la construction d'un orphelinat au Togo

Orphelinat Volontariat International est une association humanitaire togolaise à but non lucratif située à Lomé. (Photo supplémentaire sur l'Instagram ovi_togo) Ces objectifs actuels sont: - la prise en charge d'une dizaine d'orphelins- l'amélioration de l'insertion sociale et de l'éducation des enfants du quartier- la sensibilisation de la population à des causes diverses comme l'hygiène, l'écologie, le développement durable De plus, OVI s'est lancé dans un projet plus ambitieux, la construction de nouveaux locaux. Ces derniers sont composés : - D'un centre socio-médical qui serait géré par des stagiaires bénévoles. Outre l'expérience enrichissante et inoubliable pour ces derniers, cela permettrait une nette amélioration du niveau de santé. En offrant aux personnes habitants trop loin des points médicaux déjà existants un accès direct aux soins, ainsi qu'une prise en charge rapide et personnalisée. - une bibliothèque représentant une porte ouverte à la lecture, la culture, pour des enfants privés jusque là de ces fondamentaux. - un orphelinat plus spacieux et plus adapté aux enfants accueillis. Ce lieu permettrait de meilleures conditions de vie au quotidien.  C'est pour ce projet utile aux nombreuses personnes dans le besoin que nous sollicitons votre aide. Nous faisons appel à votre générosité et votre solidarité. C'est peu pour vous, c'est beaucoup pour eux. Un 1€ pour vous c'est une brique ou deux. Lien vers la page Instagram de l'association: https://instagram.com/ovi_togo?igshid=1g2a312vd6gcy Lien vers la page Facebook de l'association: https://www.facebook.com/OVITOGO/

50

1 232 €

12 %
Soutiens Scolaires aux Orphelins aux Démunis

Soutiens Scolaires aux Orphelins aux Démunis

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousBienvenue sur cette cagnotte solidaire !Nous sommes un groupe de jeunes étudiants, qui, étant conscients des difficultés scolaires que rencontrent   nos jeunes frères et sœurs ; puisque nous étions nous-mêmes victimes et avons décider que l’histoire ne se répète plus Nous nous approchons peu à peu d’une nouvelle rentrée scolaire. Tous les enfants ont droit à l’éducation, Pour cela l’association ANIS-TOGO vous sollicite pour participer activement avec eux à la mise en place d 'un projet dénommé "soutiens scolaires aux orphelins et aux démunis" . Un nombre pléthorique d'enfants n 'ont pas accès à l'éducation scolaire. La plupart des parents n’ont pas des moyens pour pouvoir données à leurs enfants l’accès à des salles de classe. Pourtant pour eux c’est le seul moyen qui peut les en affranchir et leur promettre   un avenir meilleur. Faute d’aide et d'accompagnement ces enfants sont voués à rester avec leurs parents et aller les aider aux activités champêtres. C'est grâce à l'enseignement scolaire que tout débute.Pour eviter que ces enfants n'aient pas d'éducation scolaire ANIS-TOGO fait appel à toutes personnes de bonne volonté pour participer à cette cagnotte. NOS OBJECTIFS :Réduire les inégalités et soutenir scolairement les élèves dans le besoin. Accompagner chaque élève le plus loin possible dans le cursus scolaire et assurer sa réussite. Louvrir sur le monde et lui donner envie de s’instruire en étant confrontés à une diversité culturelle.Du moins engageons -nous pour aider ces orphelins et ces enfants démunis qui ont besoin de nous.Nous comptons vivement sur vos soutiens. Tous dons comptent ; Il n’y a pas de petits dons

26

21 J

35 %
Danse- repas du centre Adepoma

Danse- repas du centre Adepoma

Le centre d'actions humanitaires et artistiques Adepoma, “la langue qui parle “ en mina, vient en aide aux enfants défavorisés togolais pour leur donner les moyens de grandir dans les meilleures conditions possibles. Il héberge et prend en charge intégralement quatre jeunes issus de la rue et accompagne les enfants du quartier de Nyékonakpoè en leur proposant des activités artistiques, ludiques et de soutien scolaire. Lomé compte environ 1500 enfants des rues. Pour survivre, ces enfants vivent de petits boulots journaliers, de la mendicité ou de vols, parfois avec violence.  Livrés à eux-mêmes, hors de toutes structures familiales ou d'éducation, ces enfants sont très vulnérables et exposés à toutes sortes de dangers : vols, rackets, bagarres, consommation de drogue et d'alcool, prostitution, etc.Pour leur venir en aide, des associations œuvrent au près d'eux au quotidien, en allant à leur rencontre dans les rues. D'autres, comme l’association Adepoma, accueillent et hébergent ceux qui souhaitent retrouver une vie d'enfant plus ordinaire. Ils retrouvent la sécurité d'un toit et de repas réguliers, ils retournent à l'école et évoluent dans un environnement cadrant mais chaleureux.      Adepoma s'est donné comme missions : * Accueillir chaque enfant sans distinction de religion ni d'ethnie* Donner les moyens aux enfants en situation de rue de grandir dans les meilleures conditions possibles, notamment de pouvoir aller à l'école* Fournir à chacun un lieu sécurisant et chaleureux* Favoriser le vivre ensemble et la connaissance de l’autre* Promouvoir et sauvegarder le patrimoine culturel togolais * Proposer des activités (scolaires, ludiques et artistiques) qui aident les jeunes à grandir dans de bonnes conditions * Apporter une aide financière et matérielle aux enfants en fonction des besoins  Projet à financer  Le projet à financer est un événement festif qui vise à* faire connaître le centre Adepoma et ses actions auprès des enfants en situation de rue* créer du lien entre les enfants en situation de rue et les enfants d'Adepoma* les sensibiliser aux danger de la rue et à l'illusion de liberté que la rue induit.* Fournir aux enfants des rues l'occasion de se laver, de manger, de se vêtir proprement* permettre aux enfants des rues de vivre un moment festif et chaleureux, leur montrer ce qu'ils pourraient vivre s'ils vivaient au centre* créer suffisamment de lien avec certain pour leur permettre de sortir de la rue en les réinsérant au centre, dans leur famille ou dans une famille d'accueil.   Cet événement consiste à aller à la rencontre des enfants des rues avec la troupe artistique d'Adepoma (composée d'échassiers, de percussionnistes et de danseur(se)s) sur les lieux où ces enfants évoluent : la plage de Lomé et la frontière du Ghana. L'idée est ensuite de les ramener dans le centre pour leur permettre de se laver, de changer de vêtements et faire la rencontre des jeunes hébergés au centre, anciennement enfants des rues eux aussi. Chacun de ces jeunes témoignera des difficultés de sa vie dans la rue et sa vie actuelle au centre. La journée se conclura par une parade dans le quartier suivi d'un repas spectacle partagé avec les enfants défavorisés de Nyékonakpoè. A quoi va servir l'argent : L'argent récolté lors de cette campagne va servir à : * financer la location de taxis  qui amènerons la troupe artistique sur les lieux où rencontrer les enfants des rues. Ces taxis ramèneront ensuite la troupe et les enfants des rues sur le centre, au quartier de Nyékonakpoè : 50000 XOA* financer l'achat de vêtements neufs et de tongs à distribuer aux enfants des rues 30000 XOA* financer les denrées pour la préparation du repas qui sera partagé entre les enfants des rues, les enfants du centre Adepoma et les enfants du quartier  75000 XOA* achat des boissons 20000 XOA 1ère édition du projet danse-repas L'année dernière déjà a eu lieu la 1ère édition du « projet danse-repas ». Une dizaine d'enfants des rues sont venus au centre, accompagnés de la troupe artistique d'Adepoma. Ils ont pu se laver, changer de vêtements et faire la connaissance ou retrouver les enfants accueillis au centre. Chacun des groupes a pu échanger avec l'autre sur les difficultés subies dans la rue et les jeunes d'Adepoma ont pu parler de l’occasion qui leur a été donnée d'être accueillis au centre, de retrouver une vie d'enfant ordinaire et d'aller à l'école. Au terme de cette action, Adepoma a pu réinsérer deux jeunes dans leurs familles respectives. Les autres sont revenus de temps en temps mais n'ont pas voulu donner suite à l'aide qui leur a été proposée. On voit ici à quel point le projet de réinsertion en famille est difficile à mener. Les jeunes doivent montrer beaucoup de désir et de volonté pour s'en sortir. Ils n'acceptent pas toujours l'aide qui leur est apportée et construire avec eux un lien de confiance prend du temps. C'est pour cette raison que de telles actions doivent être menées régulièrement afin qu’Adepoma soit un partenaire repéré et fiable pour ces jeunes des rues.

11

300 €

100 %
Un noël pour les enfants de Tsévié (Togo)

Un noël pour les enfants de Tsévié (Togo)

Offrir un noël pour les enfants démunis de Tsévié, vous pouvez y participer! A l'approche de Noël, l'association JVAHD Togo (Jeunes Volontaires en Actions Humanitaires pour le Développement au Togo) initie le projet Noël pour les enfants afin d'offrir de la joie et de l'épanouissement pour les enfants de la ville de Tsévié, au sud du Togo. En effet, les enfants, qui sont soit orphelins, soit ont des parents très pauvres, ne reçoivent pas de cadeaux lors de cette fête, importante pour leur épanouissement.Vous pouvez contribuer à leur bonheur en faisant un petit don sur cette cagnotte!  Présentation de JVAHD-Togo:Créée le 12 Juillet 2015 , l’association Jeunes Volontaires en Actions Humanitaires pour le Développement au Togo (JVAHD-Togo) est une association de solidarité internationale basée au Togo qui s’interpose dans les domaines : de l’éducation, de la santé, de la culture et de l’environnement.Enregistrée au Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales sous le numéro 889/MATDCL-SG-DLPAPDOCA/2015, elle est dirigée par un Bureau Exécutif de cinq (5) membres comprenant le Président, le vice-Président, le Secrétaire Général, le Trésorier et le conseiller, et un chargé du développement de partenariat en France. Le but principal de l’association JVAHD-Togo est de participer à l’épanouissement des populations afin d’œuvrer pour un développement local durable à travers une démarche participative avec les populations ciblées. Ainsi pour atteindre ses objectifs l’association JVAHD-Togo organise des missions, des camps chantiers et offre des stages aux internationaux dans ses domaines d’interventions. Tsévié:La ville de Tsévié a une population très jeune, qui est estimée à 59563 habitants en 2010. Située à 35 kilomètres au Nord de la ville de Lomé, la ville de Tsévié dans la préfecture du Zio présente un cadre de vie pauvre. Le problème de manque d'épanouissement de l’enfant constitue l’un des problèmes majeurs de la ville de Tsévié. Ainsi pour les congés de Noël et du nouvel an, presque tous les enfants ne les fêtent pas: en effet, leurs parents n’ont rien à leur offrir comme cadeau ou même certains de ses enfants sont orphelins. C’est dans ce cadre que vient le projet Noël pour apporter de la joie à tous les enfants.  Déroulé du projet:Le projet va se dérouler sur plusieurs étapes: -on va d'abord regrouper les enfants de Tsévié pour leur jouer des sketchs instructifs et comiques afin de les aider à se développer. Nous allons aussi leur enseigner des petits jeux et des petits tours.  -puis dans un second temps nous allons organiser des animations avec les enfants, pour ensuite leur projeter des dessins animés de Noël, et par la suite leur distribuer les cadeaux tant attendus. Pourquoi nous avons besoin de vous?Apporter de la joie à ses enfants a un coût. Étant une association située au Togo (même si nous avons des contacts en France), nous n'avons que très peu de moyens comme la plupart de la population togolaise.  Le projet a un coût total de 490 000 Francs CFA soit environ 535€ (car 1€ = 655,93 Franc CFA), qui seront repartis de cette manière:  Pour un projet de cette envergure, les dépenses sont quand même assez minimes. Mais même dans ce cas-là,nous avons besoin de vous: nous faisons appel à votre solidarité, à votre humanité, pour offrir, ce que vous avez peut être déjà vécu à Noël, à des enfants qui n'en n'ont  pas eu l'opportunité. Nous espérons pouvoir récolter les fonds nécessaires pour offrir le plus beau Noël possible aux enfants de Tsévié, aidez-nous à réaliser ce beau projet! Précision: la cagnotte a été organisé par Tristan COUSQUER qui est le chef de projet de JVAHD-TOGO, et qui habite en France. L'argent ira d'abord sur son compte puis sera envoyé à Edem DJIDJI, président de JVAHD-TOGO, qui habite entre Lomé et Tsévié.

5

90 €

15 %
NOEL 2019 POUR LES DEMUNIS D'ATCHAKPO, BLUDOKOPE ET D'AMAVENOU AU TOGO

NOEL 2019 POUR LES DEMUNIS D'ATCHAKPO, BLUDOKOPE ET D'AMAVENOU AU TOGO

Les fêtes de fin d’année représentent pour tous un moment de retrouvaille, un moment de joie. Pour les enfants elle représente un moment d’attente et de réception de cadeaux, signe d’amour de leur proche. Avec la crise économique qui affecte le panier de la ménagère, le pouvoir d’achat des parents ont fortement diminué. Cet état de fait impacte fortement les fêtes d’années pour tous et surtout pour la catégorie les plus vulnérables : les veuves et les enfants orphelins. En vue d’apporter sa part à une fête de fin d’année empreinte de joie, l’association EVA-EME mettra avec l’aide de ses partenaires, des kits à la disposition de veuves et orphelins des localités de Bludokopé, Amavenou et Atchakpo où nous menons déjà des activités. Le projet sera exécuté au Togo dans la région maritime, plus précisément  dans la préfecture de l’Avé et dans la préfecture d’Agou. Les sites choisit sont pour la préfecture d’Agou Amavenou et Bludokopé et pour la préfecture de l’Avé, Atchakpo. Le projet consiste à l’orée des fêtes de fin d’année 2019 d'offrir aux veuves et orphelins démunis des localités de Bludokopé, Amavenou et Atchakpo, des kits composé de pagne, de vivre (denrées alimentaire non-périssable) et d’une somme de 8 euros par personne. Ces kits permettront aux personnes visées de pouvoir passer les fêtes de fin d’année en joie. Les récipiendaires ont été choisis après enquête sur le terrain ainsi qu’avec l’accompagnement et la collaboration des autorités traditionnelles du milieu avec lequel nous avons bonnes relations suite aux projets antérieurs menés dans ces localités. Le nombre de potentiels récipiendaires recensé est de 123 orphelins et 79 veuves. Le projet  est prévu pour être exécuté entre le 23 Décembre et le 31 Décembre 2019. Les dates pour chaque site sera fixé ultérieurement avec les autorités traditionnelles locales.

2

50 €

1 %
Projet de construction de latrines à Fokpo (Togo)  - ADID Humanitaire

Projet de construction de latrines à Fokpo (Togo) - ADID Humanitaire

Bonjour à tou.te.s, et bienvenu.e.s sur cette cagnotte pour la construction de latrines à Fokpo !         Je me présente je m'appelle Perrine, et je pars au Togo à Fokpo pour une mission humanitaire avec l'association ADID Humanitaire, et ce pour un durée de 4 semaines à partir de mi février. Fokpo est un village de 2000 habitants, situé au Togo. Actuellement, les villageois effectuent leur besoin dans les brousses, leurs déjections ainsi que leurs microbes sont donc retrouvés directement dans l'eau des barrages, que les villageois boivent. Ces bactéries et microbes amènent à de nombreuses maladies, comme le choléra, des vers... et bien d'autres, de nombreux enfants décèdent actuellement à la suite de celles-ci. De plus, au delà de l'intimité non existante, les habitants de ce village se font également piquer par des serpents la nuit dans les brousses. C'est pour cela qu'avec l'association ADID Humanitaire nous souhaitons construire des latrines, puis effectuer de la sensibilisation auprès de la population. Pour la construction de latrines au minimum 1000€ sont nécessaires afin d'acheter le matériel, et la main d'oeuvre d'un menuisier et d'un maçon pour la construction de celles-ci. Pour plus d'informations: Les latrines sont un endroit où la population peut venir s'y soulager de ses déjections corporelles avec un moyen d'assainissement de base. Ces latrines permettent alors de protéger la santé de la population en évacuant leurs excréments hors des eaux des barrages.  Les villageois sont prêt à nous aider pour la construction de celle-ci, en main d'oeuvre mais également au niveau matériel en nous fournissans l'eau et le sable. Mais il nous reste encore beaucoup à acheter... ciment,  graviers, les fers à béton, la peinture, le bois, les clous, la tôle...  Pour cela, nous appelons à votre générosité, à votre grand cœur et en votre humanité ; chaque personne peut participer selon ses moyens. Chaque don sera utile pour ce projet. Tous les paiements sont sécurisés. Pour nous aider à récolter plus de dons, n’hésitez pas à partager cette cagnotte! Merci à tous ! Les villageois de Fokpo, l'association et moi-même comptons sur vous pour la réalisation de ce projet !    Contact ADID Humanitaire : - https://adidvolontariat.wixsite.com/humanitaire/programmes-et-missions?fbclid=IwAR0Z4TBV19oz6lsW95t_1b7ptXdzSW4AxvfYE71VykYJn75mKwIHcldy5LY- https://www.facebook.com/22volontariat/

2

12 €

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION, DE DEPISTAGE PRECOCE GRATUIT SUR LA SURDITE ET SUR LE TROUBLE DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION.

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION, DE DEPISTAGE PRECOCE GRATUIT SUR LA SURDITE ET SUR LE TROUBLE DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION.

I. INTRODUCTION     Au Togo, bien que le gouvernement ait fait de la protection de l’enfance une de ses priorités, les enfants continuent d’être confrontés aux violences de toutes sortes aussi bien à l’école qu’au sein des familles et des communautés. Or, certains de ces enfants vivent avec des déficiences parmi lesquelles: les problèmes auditifs et orthophoniques que la société ignore. En effet, selon les études, 60% des ces problèmes pourraient être évités s’ils sont identifiés et traités précocement. C’est dans ce cadre que l’Association pour la Promotion de l’Enfant Malentendant (APEM-TOGO)  initie chaque année un projet de campagne de sensibilisation et de dépistage précoce gratuit en surdité et sur le trouble du langage et de la communication au Togo à l’intention des élèves du préscolaire et du primaire. II. OBJECTIFS DU PROJET A. OBJECTIF GENERAL Il s’agit de:• Lutter contre toutes les formes de violences faites sur les enfants au Togo;• Lutter contre la surdité au Togo;• Lutter contre les échecs en milieu scolaire fondamentalement au cours primaire au Togo.  B. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES Il s’agit de:• Sensibiliser les parents d’élèves, les élèves et enseignants du préscolaire et du primaire sur les causes, signes et mesures de prévention en surdité dans les écoles à Kpalimé;• Dépister gratuitement les élèves du préscolaire et du primaire;• Identifier tous les enfants présentant les troubles orthophoniques;• Référer tous les enfants ayant une déficience au CHP de Kpalimé pour une prise en charge. III.RESULTATS ATTENDUS • Les élèves, parents d’élèves et enseignants des huit écoles sont sensibilisés sur les causes, signes et mesures de prévention en surdité;• Les élèves, parents d’élèves et enseignants ont quelques notions sur les troubles de communication, de langage et de parole;• Tous les élèves du préscolaire et du primaire sont dépistés gratuitement en surdité;• Tous les élèves vivant avec une déficience sont pris en charge par les services compétents.• Les directeurs et enseignants relaient les informations auprès des élèves et des acteurs communautaires.

1

1 €

0 %
PROJET ACTES DE NAISSANCE - JASF TOGO

PROJET ACTES DE NAISSANCE - JASF TOGO

L’un des principaux droits de l’enfant est son identification au sein de la communauté par la délivrance d'un acte de naissance. Nombre de conventions internationales protégeant les droits de l'enfant font de ce droit fondamental  une problématique centrale. En effet, cet acte définit son identité juridique, ses relations avec les autres membres de cette communauté mais aussi  sa nationalité. La déclaration de naissance doit être faite dans les 30 jours suivants la naissance pour bénéficier d’un acte de naissance. Passé ce délai, c’est un jugement supplétif payant tenant lieu d’acte de naissance qui doit être délivré. Malheureusement, force est de constater qu'au Togo, en raison de manque de moyens et d'infrastructures, nombre d'enfants sont dépourvus d'actes de naissance. Or ce document est indispensable, d'abord, à la poursuite de leurs études puisqu'en effet, en classe de CM2, les élèves doivent passer un examen pour accéder au niveau supérieur. Sans acte de naissance, il leur est impossible d'y participer et ces enfants se retrouvent donc contraints d'arrêter leur éducation à seulement 10 ans. De plus, sans acte de naissance, ces personnes n'ont pas d'existence administrative. Elles n'ont donc ni nationalité, ni papiers d'identité et se retrouvent alors incapables de faire valoir leurs droits civils comme politiques. Ce simple document qui peut sembler insignifiant est en réalité primordial et son absence représente un véritable frein au développement. L'objectif de notre action est de financer la délivrance de ces actes de naissances dans les villages comme:- Dafo,- Akpavé- Klémé Au Togo afin de donner une chance à ces enfants de jouir de la totalité de leurs droits.L'enregistrement à la préfecture coûte 12450 Francs CFA (19 euros), à cela s'ajoute le coût de la délivrance de l'acte de naissance qui s'élève à 8450 Francs CFA (13 euros). Il faut également payer le déplacement du juge dans les villages soit 50000 Francs CFA (85 euros). Ces sommes sont considérables pour les habitants des villages avec lesquels nous sommes en relation et c'est pour cette raison que nous sollicitons votre aide.Pour 32 euros, vous pouvez permettre à un enfant de se voir délivrer son acte de naissance et avec lui toutes les possibilités de développement que cette reconnaissance offre.  Le but poursuivi est d'étendre notre action plus largement sur le territoire togolais afin de permettre à une plus large partie de la population de bénéficier de ce droit fondamental.

0

23 J

0 %
Haut de page