Aller au contenu principal
Sauver les victimes du cancer pour les futures générations

Sauver les victimes du cancer pour les futures générations

Bienvenue sur ma cagnotte !  Je m'appelle Sarah Baboni, âgée de 15 ans et actuellement en 2nde je souhaiterais devenir neurochirurgienne et chercheur en biologie. J'ai eu la chance de faire mon stage d'observation de 3e auprès d'un neurochirurgien, qui m'a permis par la suite de m'orienter et de concrétiser mon projet professionnel Voici maintenant beaucoup de cancer qui frappent ma famille et celle d'amis proches. C'est pour cela que j'ai le projet de faire mes études aux Etats-Unis dans l'une des universités les plus préstigieuses soit Harvard Medical School afin de trouver une solution pour cette pathologie qui fait de nombreuses victimes chaque jour. Pour cela, j'aimerai aller faire mon lycée dans l'état de New York dans une école avec internat que propose le programme EF Academy, cela me permettra de valider un niveau d'anglais similaire àcelui d'un natif mais aussi d'obtenir le Dual Diploma français et américain. Ainsi, avec un bon dossier j'aurai de grande chance de rentrer dans l'université de mes rêves !  Vous pouvez dès maintenant participer à cette cagnotte et m'aider à réaliser mon rêve * Chacun est libre de placer le montant qu'il souhaite* Tous les paiements sont sécurisés* Chaque euros concrétise un peu plus mon projet * Si 10 000 personnes donnent 5 euros chacun, cette cagnotte sera remplie* Partagez avec vos proches sur les réseaux sociauxMerci infiniment,  Baboni Sarah

0

0 €

0 %
Semestre Japon Etudiante Boursière Avril 2019

Semestre Japon Etudiante Boursière Avril 2019

Bonjour à tous et à toutes,       Je m’appelle Maéva et suis ce qu’on pourrait appeler « une étudiante issue d’un milieu social peu favorisé ».  Je ne connais malheureusement pas mon père et pour des raisons personnelles, ma mère ne travaille pas et ne perçoit que le RSA pour vivre. Ma famille ne pouvait donc pas m'aider à financer mes études.         Autant vous dire que j’ai, dès le début de mes années universitaires, persévéré et tenté de réussir par moi-même (comme bon nombre d’étudiants): financement de mes cautions, de mes livres, avance de mes frais de scolarité, emplois tous les étés et en parallèle de mes cours durant ma Licence afin de subvenir à mes besoins et compléter ma bourse sur critère sociaux qui n’était pas suffisante.       En parallèle de mon Master Droit International et Européen je suis également très active bénévolement dans de nombreuses associations, institutions, telles que la Croix-Rouge Française (maraude, distribution alimentaire et Certification en Droit International Humanitaire), Amnesty International, cabinets de droit d’asile, association d'aide aux aveugles, entre autres.      Je suis donc quelqu’un de persévérante, autonome, humaine et désireuse d’aider mon prochain !           Je vais entamer l’année prochaine ma dernière année de Master. En raison de ma motivation et de mes résultats universitaire, une opportunité inespérée s’est présentée qui est de pouvoir (potentiellement) effectuer une mobilité au Japon au second semestre de l’année 2018/2019 à compter du mois d'Avril, au sein de l’Université de Kobé  !     Potentiellement: car en raison de mes faibles revenus (ma bourse sur critère sociaux, de 550euros, ne me permet pas de mettre de l’argent de côté pour réaliser cette mobilité et mes emplois saisonniers peinent à combler la bourse que je ne touche pas durant l’été et ainsi prévenir mes frais de rentrée universitaire chaque année) je devrais peut-être passer à côté de cette opportunité sans votre aide.     En effet, bien que des systèmes de bourses existent, l'instruction des dossiers pour l'octroi de ces aides ne se fait que bien plus tard et les aides ne sont pas systématiquement accordées, et, si tel est le cas, arrivent seulement en cours d’année et sont bien souvent insuffisantes pour répondre l'ensemble du coût de la vie.       Il me faudrait donc avancer pour Avril 2019:- les billets d’avion- les déplacements- la caution- les frais de ménage d’entrée dans le logement (qui correspondent souvent à un mois de loyer)- les premiers mois de loyer sans aides- nourritureetc..       De plus pour des raisons de sécurité, l’université d’accueil demande à ce que figure sur mon compte bancaire la provision de 1.200.000 yens pour une année d’échange! Ce qui correspond à 9400 euros.. Ne souhaitant rester qu’un semestre, il est possible que la somme de 4500/5000 euros suffise, cependant, même en travaillant l’été et en effectuant des grèves de la faim, je suis persuadée de ne pas pouvoir réunir cette somme.        Déterminée et réellement désireuse de pouvoir effecter, le temps d’un semestre, une mobilité au pays du soleil levant, j’ai envisagé de pouvoir effectuer un prêt. Cependant sans possibilité de garant, aucune banque à ce jour n’a souhaité m’aider à financer ce projet pour une somme aussi importante.        C’est pour cette raison que je suis persuadée qu’avec votre solidarité et ma détermination, je pourrais (peut-être) mener à bien mon projet et partir réaliser ce rêve!       Le moindre petit don me rapprochera de mon objectif, et me confortera à penser qu’il y a une justice pour les gens qui travaillent durs, quelque soit leur condition et leur parcours!      Je vous remercie de m’avoir lue, et même si vous ne pouvez pas m’aider personnellement, je vous remercie de peut-être partager ma demande auprès de votre entourage, qui pourront, éventuellement, être touchés par ma requête et me venir en aide, aussi minim soit le don.         A rappeler que:* Chacun participe du montant qu'il

0

0 €

Haut de page