Aller au contenu principal

Projet scolaire - Workshop au Japon -

Bonjour à toutes et à tous, En premier lieu, je vous remercie pour l’intérêt que vous me portez en prenant connaissance de mon projet d'études et des difficultés pour le concrétiser. Je me présente, je me prénomme Jennifer, j'ai 23 ans.Je suis actuellement en troisième et dernière année de licence en jeux vidéo animation 3D et dans le cadre de mes études mon école (Autograf - http://www.autograf.fr/) ayant une école partenaire au Japon (Ueda Gakuen - http://www.uedagakuen.ac.jp/) nous avons au programme une semaine de workshop dans la magnifique ville d'Osaka. Ce Workshop, sera l'occasion pour moi d'apprendre à travailler en groupe malgrès la barrière de la langue, d'améliorer mes compétences dans une situation de travail avec des étudiants japonais, de faire des visites culturelles et de découvrir ce beau pays. L'an dernier le projet était de créée une vidéo de présentation de la ville d'Osaka !(https://www.youtube.com/watch?v=xu20JLTwbgo) Ce voyage sera pour moi l'occasion de m'améliorer sur les logiciels de montage (1er pro, after effect) mais surtout de m'immerger dans l'univers du travail Japonais tout en perfectionant ma pratique de cette langue. Depuis le début de mes études je travail en alternance pour essayer de financer au complet ce voyage mais le coût de la vie à Paris ne me permet pas de suffisament épargner. Venant d'un milieu modeste je ne peut compter sur le soutien financier de ma famille. Cette année je souhaiterais pouvoir partir avec mes camarades et vivre l'aventure en leurs compagnie. :) Merci par avance de votre soutien qui me permettra de réaliser ce projet !Tous les dons seront les bienvenues petits ou grands. Pour toutes les personnes qui participe et qui le souhaite je pourrais faire un carnet de voyage et le leur envoyé ! N'hésitez pas à me demander si vous avez envie d'autre chose. :)

6 participants

119 € collectés

17 %
AIDE : financer mes études médicales

AIDE : financer mes études médicales

Après avoir tenté d'autres solutions, je me permets de vous présenter ma situation et de solliciter votre solidarité.Âgée de 18 ans, je suis originaire d'un pays que mes parents ont du fuir pour des raisons politiques. Ils ont sollicité en France l'asile politique. C'est pour cette raison que je préfère laisser mon identité inconnu. Les problèmes ont engagé mes parents dans un combat financièrement et moralement très lourd à vivre.Scolarisée en 3eme quelques mois après notre arrivée, j'ai obtenu un diplôme de niveau B1 en langue française en seulement 7 mois, le brevet des collèges en 9 mois avec la mention assez bien. Cette année, je viens d'obtenir le bac S mention AB et surtout mon admission à la faculté de médecine, Université Paul Sabatier à Toulouse. Cette orientation était mon vœu le plus cher et mes efforts ont abouti ..à ma grande joie et celle de ma famille.Je n’aurai jamais imaginé ma vie tel qu’elle est. Je peux juste dire que la vie réserve bel et bien de bonnes et de mauvaises surprises ! elle se ressemble à une montagne plein de montés et des descentes rudes. Cependant il ne faut jamais oublier de rester optimiste ( même si, des fois c’est très difficile ): la vie sans difficultés ou sans ultime émotion marquante serait complètement dispensé de dynamisme, de mouvement, alors même que ce dernier fait partie de la nature de l’Homme.Toutefois nous avons besoin de l’autrui pour sortir de l’impasse. C‘est justement de l’entraide et la vie en société qui nous soustraient, qui nous éloignent de la solitude et de la dépression.J’ai décidé de consacrer ma vie à l’aide aux personnes atteintes de maladies physiques ou psychiques. Soigner des individus, les aider, les offrir des minutes précieuses de la vie me rend simplement heureuse. C'est parce que la société se base sur l’entraide que j'ai décidé à mon tour de faire appel à vous. Dans quelques années, je serai l’heureux médecin à votre écoute, grâce à votre aide si précieuse et inoubliable.J’ai pu trouver des forces en moi pour atteindre le niveau de la langue française actuel, pour m’habituer au nouveau rythme scolaire caractérisant la France.Cependant lorsque nous parlons des études, il faut avoir des moyens financiers assez conséquents pour les réaliser.___________________________________________________________________________ MA SITUATION FAMILIALE : ______________________________________________________________________________________________________ Mes parents ont trois enfants scolarisés pour lesquelles les aides de la Caisse de l’Allocations Familiales ne sont pas versés. Mon père travaillant à 75 kilomètres de notre lieu d’habitation au SMIC depuis l’été dernier, il dépense plus que 450 euros pour le carburant et pour la nourriture. Le travail est situé dans un village non desservi par les transports en communs, aucune autre alternative n’a pas été trouvé que son propre véhicule qui tombe souvent en panne. Ma mère, doctorant en biologie et en chimie est en recherche d’emploi active. Mes parents ne possédant pas de nationalité française, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas bénéficier de la Revenu de Solidarité Active ou de la Prime d’activité ce qui durcit encore plus notre situation financière. Mes parents louent un logement à 500 euros, auquel s'ajoute les frais d’électricité, de gaz et de l’eau, c’est-à-dire environ 200 euros par mois. En résumé mes parents vivent avec trois enfants à charge, 1300 euros de revenus mais aussi avec 1300 1350 euros de dépenses et des fins de mois très rudes. C’est justement la situation financière de mes parents qui ne leur permet pas de me garantir un prêt étudiant. De plus l’organisme garant des étudiants en difficulté ne garantit pas mon prêt. En effet afin de bénéficier de ce service il faut avoir de la nationalité française ou bien d'avoir résidé en France depuis au moins 5 ans. ______________________________________________________________________________________________________ LES DÉTAILS DE L’UTILISATION DES FONDS COLLECTÉS : ______________________________________________________________________________________________________ La nouvelle réforme des études en médecine laisse seulement une chance “directe” de postuler en deuxième année de médecine, désormais les étudiants en médecine ne pourrons plus redoubler. Cela rend encore plus difficile la première année. Pour augmenter mes chances de réussite, j’ai décidé de payer une prépa la moins chère de Toulouse ( la moins chère pour moi ). Ce dernier fait une réduction de 20% pour des boursiers. Soit que 4 500 euros à payer. Je doit payer les frais de Resto U ( environ 550 euros pour l’année, 3,3euros / repas ), des frais de transports en communs, des frais de réservation de logement proposé par le CROUS ( 100 euros ) , la caution, première mois ( entre 247 -290 euros ) etc...des frais de logement ( environ 250 / mois pour un logement de crous ). Je doit acheter des livres de nouvelles éditions spéciales pour la PASS. Je devrais acheter des livres généraux tel qu’un atlas d’anatomie ( environ 80 / 90euros ) etc...Les fournitures scolaires. L’imprimante, les cartouches d’encresLes matériels informatiques : ordinateur / dictaphone/ disque dur externe ou des clés USB. J’espère vivement pouvoir collecter le montant nécessaire à ma scolarité le plus vite possible .. Un énorme MERCI pour toute votre attention consacrée à ma demande !

32

3 230 €

64 %
Projet pâtisserie

Projet pâtisserie

Chers tous, bonjour, Je m'appelle Joachim, j'ai 34 ans et depuis toujours la pâtisserie est ma grande passion ainsi que les animaux. En fin d'études de commerce, je me suis tourné vers la cause animale, pendant plus de 14 ans j'ai travaillé dans un refuge pour m'occuper de tous ses pauvres animaux abandonnés en leurs prodiguant soins, nourriture et surtout beaucoup d'amour ! Et un grand soutien financier car les moyens sont limités comme vous pouvez vous en douter.Mais aujourd'hui, tout en continuant à apporter mon soutien à cette cause, j'ai le besoin de vivre de mon autre passion. Il est donc temps pour moi de foncer vers ma passion ! Comme vous le savez sûrement la pâtisserie est mon leitmotiv au quotidien.J'ai trouvé une école qui m'a accepté pour passer mon CAP, une formation complète et de haut niveau, seul hic le coût de celle-ci... La formation s'élève à plus de 8000 euros. J'ai entamé des démarches pour des financements, mais j'ai l'impression que cela ne va pas suffire ou peut-être même que je ne pourrais y être éligible :(C'est pour ça que je me permets de vous solliciter, toute aide pourra m'aider à atteindre mon rêve et de vous faire partager ma passion.Merci à tous, ❤ P.S : ci-joint un lien vers mon book pour voir mes réalisations.Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.https://drive.google.com/file/d/1Aj2CMyWPKZfYcxQCxT4PtZRnxJnb_7cP/view?usp=drivesdk * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

10

586 €

Projet scolaire - Workshop au Japon -

Projet scolaire - Workshop au Japon -

Bonjour à toutes et à tous, En premier lieu, je vous remercie pour l’intérêt que vous me portez en prenant connaissance de mon projet d'études et des difficultés pour le concrétiser. Je me présente, je me prénomme Jennifer, j'ai 23 ans.Je suis actuellement en troisième et dernière année de licence en jeux vidéo animation 3D et dans le cadre de mes études mon école (Autograf - http://www.autograf.fr/) ayant une école partenaire au Japon (Ueda Gakuen - http://www.uedagakuen.ac.jp/) nous avons au programme une semaine de workshop dans la magnifique ville d'Osaka. Ce Workshop, sera l'occasion pour moi d'apprendre à travailler en groupe malgrès la barrière de la langue, d'améliorer mes compétences dans une situation de travail avec des étudiants japonais, de faire des visites culturelles et de découvrir ce beau pays. L'an dernier le projet était de créée une vidéo de présentation de la ville d'Osaka !(https://www.youtube.com/watch?v=xu20JLTwbgo) Ce voyage sera pour moi l'occasion de m'améliorer sur les logiciels de montage (1er pro, after effect) mais surtout de m'immerger dans l'univers du travail Japonais tout en perfectionant ma pratique de cette langue. Depuis le début de mes études je travail en alternance pour essayer de financer au complet ce voyage mais le coût de la vie à Paris ne me permet pas de suffisament épargner. Venant d'un milieu modeste je ne peut compter sur le soutien financier de ma famille. Cette année je souhaiterais pouvoir partir avec mes camarades et vivre l'aventure en leurs compagnie. :) Merci par avance de votre soutien qui me permettra de réaliser ce projet !Tous les dons seront les bienvenues petits ou grands. Pour toutes les personnes qui participe et qui le souhaite je pourrais faire un carnet de voyage et le leur envoyé ! N'hésitez pas à me demander si vous avez envie d'autre chose. :)

6

119 €

17 %
Financer ma formation à L'UTC

Financer ma formation à L'UTC

Bonjour à tous , je suis ingénieur biomédicale depuis 7 ans,j'ai un master en electronique biomédicale et j'ai travaillé dans le secteur privé et public en milieu hospitalier. Je lance ma cagnotte aujourd'hui afin de financer une formation (certification professionnelle) à l'UTC. Vous aurez acceès à 2 vidéos :La première ou je détail la raison pour laquelle je vous sollicite aujoud'hui La seconde (bientôt disponible) ou je vous fait découvrir mon métierPour résumé tout ça par écrit (et pour ceux qui ne souhaitent pas visionner les vidéos )Je suis ingénieur spécialisée dans le materiel médicale; je suis passionée par mon métier et son originalité. j'aime la médecine mais aussi l'ingénierie ; j'ai donc trouvé le moyen de faire les deux!L'ingénieur biomédicale est un acteur de l'ombre ; on parle souvent des médecins ; des infirmiers ; des aides soignants et pourtant c'est un acteur qui a un rôle très important dans la prise en charge du malade au quotidien ; Comment ?! Je vais vous l'expliquer. Le personnel medical ; dans son rôle de prise en charge du patient a besoin de deux choses essentielles : les dispositifs médicaux et les médicaments. Pour établir un bon diagnostic et par la suite assurer une bonne prise en charge ; ces dispositifs doivent être fonctionnels et fiables! s'il y a le moindre problème avec un appareil ; le diagnostic du médecin peut par exemple être faussé ; ce qui va engendrer des concequences qui pourraient être graves pour le malade; et encore; j'ai pris un simple exemple pour faire court;je pourrais aussi citer un appareil que je cotoie tout les jours et que vous avez malheureusement decouvert cette année ;concenquence du COVID, qui est le respirateur de réanimation.Pour ce qui est de la création de cette cagnotte ; comme je l'ai expliqué dans la première vidéo ; la technologie est en constante évolution et dans mon domaine ; pour être au niveau; il faut essayer de se former le plus possible. C'est vrai que c'est difficile de trouver des formations qui me correspondent car c'est une spécialité plutot rare.Il y a 2 ans de cela j'ai trouvé une formation très compléte et en adequation avec ce que je cherche ; c'est une certification professionnelle à l'UTC de Compiègne (l'université de référence dans le Biomédicale en France) ; je n'ai jamais postulé à cette formation car je n'avez clairement pas les moyens de la financer; jusqu'au jour ou je penses au finanacement participatif ,du coup je me suis lancé ; j'ai envoyé mon dossier de candidature ; j'ai eu une réponse favorable et me voila aujoud'hui dans la deuxième étape de ce qui pourrait être la meilleure chance de ma vie; celle ou j'espère être soutenue financièrement pas une communité de donnateurs qui seraient prêt à me donner ce merveilleux coup de pouce qui me servira à vie.Vous savez ; dans ce métier il faut être : compétent ; réactif et immaginatif. Parfois il y a des situations d'urgences ou on n'a pas le temps de trop refléchir ;se documenter ; faire des recherches ; il faut beaucoup d'immagination (chose que j'ai développé avec le temps) pour régler tout de suite le problème le temps de sauver le patient. Ce genre de formation va m'aider; à l'avenir; à gagner du temps car j'aurais acquis des connaissances supplémentaires et nécesssaires pour une meilleure pratique de mon métier au quotidien.J'ai essayé de résumé le plus possible ; si vous avez des questions n'hésitez pas. Je vous remercie d'avance pour votre participation et je m'excuse si j'ai été trop longue.Merci à tous !

1

40 €

Inscription coup de pouce Naturo-project <3

Inscription coup de pouce Naturo-project <3

News ! 2020, j'ai maintenant 30 ans.Je suis entrain de repasser l'examen pour être préparatrice en pharmacie, après avoir raté mon exam l'an passé. ( Année difficile, alternance démotivante, patrons totalement désintéressés et pas du tout pédagogues.. et une rupture amoureuse pour enfoncer le clou de la mauvaise année ) Alors je retente l'examen, mais je ne suis pas sûre d'être faite pour ce métier , étant de nature assez anxieuse, j'ai appris dernièrement que j'ai énormément besoin de bienveillance pour me sentir à l'aise dans un travail ..Alors j'apprends à me connaître, j'apprends à me faire confiance, j'essaie de me motiver à tout de même valider ce diplôme, histoire de m'ouvrir des portes ..La naturopathe est tjs là, je l'ai laissé un peu de côté , j'avais la sensation qu'il fallait que je valide mon BP pour me lancer mais je pense que c'est une idée-croyance qui est légèrement stupide à présent !Qu'en pensez vous ? Je suis entrain de me renseigner sur l'école de naturopathie à Hyères... Pôle emploi ne veut toujours pas financer .. grr N'hésitez pas à me laisser vos e-mails, surtout les dernières personnes ! Je serai vraiment heureuse de pouvoir communiquer avec vous :) J'ai aussi un compte Instagram : christelle.brd --> soleil d'encre 💚. Même les petites sommes sont les bienvenues ! ++ Bonjour, Je m'appelle Christelle, j'ai 29 ans et je suis passionnée par tout ce qui touche le naturel et par l'envie d'aider et de prendre soin des autres. Je me suis tournée tout naturellement vers la naturopathie au fil des années.Je souhaite devenir praticienne en naturopathie, et me spécialiser dans l'aromathérapie, l'iridologie et les massages bien-être afin de pouvoir apporter mon soutien aux personnes dans le besoin, comme j'ai pu l'être dans le passé; ainsi que dans la naturopathie pour animaux , encore un peu moins connu ! En effet, plus jeune j'ai souffert d'un trouble panique (avec une multitude de symptômes différents, tels que l'agoraphobie, les attaques de paniques, la peur d'avoir peur, les insomnies et j'en passe), c'est pourquoi aujourd'hui je souhaite me tourner vers les thérapies alternatives, celles qui m'ont aussi aidées. Ces thérapies qui peuvent aussi sauver des vies, et qui malheureusement aujourd'hui ne sont pas encore reconnues par notre gouvernement. Je suis convaincue à 100% de leur importance et de leur bienfait : la naturopathie, l'EMDR, la sophrologie permettent une meilleure qualité de vie. Depuis bientôt un an j'ai du me confronter à un nouveau mal-être, un combat celui des acouphènes, assez épuisant aussi mais qui ne me fait pas lâcher mon objectif. Je me lance dans le crowfunding afin de pouvoir m'inscrire en école de naturopathie, qui malheureusement n'est pas encore prise en charge ou que partiellement par l'Etat. Pour ma part, mon dossier à été refusé par pole-emploi. Les frais s'élèvent à 9.600 € pour l'année entière de Janvier à Décembre ; mais une autre possibilité s'offre à moi, la formation week-ends sur 2 ou 3 ans et je pense opter pour celle-ci après mon BP.Cela fait environ 6 ans que je cherchais et me tiraillais afin de savoir quel métier je souhaitais exercer et je l'ai enfin trouvé.Malgré le prix de la formation, j'ai décidé que je ne baisserai pas les bras, bon but est de pouvoir aider les autres.Mais je vous avoue avoir besoin d'un bon gros coup de pouce ;) Alors la Naturopathie c'est quoi exactement ?Selon l'Organisation Mondiale de la Santé : « la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ». L’Organisation Mondiale de la Santé classe la naturopathie comme la 3 ème médecine traditionnelle mondiale, après les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques.Selon la FENA - Fédération Nationale des Associations d’Hygiène et Médecines Alternatives Naturelles : " La Naturopathie, fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme, rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur les 10 agents naturels de santé. Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels." Un Naturopathe n’est pas un médecin.C’est un praticien de santé, un conseiller présent à vos côtés pour vous apprendre à conserver votre capital santé à son maximum et comprendre les causes de vos maladies. Il vous :* aidera à connaître et comprendre votre corps pour rester en bonne santé, à comprendre les causes et guérir certaines maladies chroniques.* accompagnera dans la gestion du stress, vous conseillera pour adopter une alimentation adaptée à vos besoins ou pathologies, vous informera sur les pratiques et exercices physiques que vous pourrez suivre.* orientera vers les thérapies de santé convenant à vos besoins : aromathérapie, phytothérapie, gemmothérapie, argilothérapie et enfin vous incitera à pratiquer l’art de la relaxation et la méditation. En attendant , il y a eu du changement :)A l'heure qu'il est j'ai commencé un BP en tant que préparatrice en pharmacie, sur 2 ans. Ce qui me permettra aussi de pouvoir mettre de l'argent de côté ;) et surtout d'avoir déjà de très bonnes bases pour la naturopathie ;) A quoi va servir le financement ?A me permettre de payer l'acompte pour l'inscription en formation qui garantie ma place :) CONTREPARTIE : Si vous me permettez par votre soutien d'avoir une place dans une école, je pourrai, dès ma sortie vous offrir une consultation en naturopathie ou un massage bien-être.Et en attendant des conseils à gogo :) Bon à savoir : Certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie du montant des consultations « La seule voie qui offre quelque espoir d'un avenir meilleur pour toute l'humanité est celle de la coopération et du partenariat. » -Kofi Annan Un petit son pour toi ;) car moi je garde espoir !Gael Faye ~ a trop courir https://www.youtube.com/watch?v=ggHIbwCYkS8 Merci, à tous & à toutesChristelle Keep Smiling Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à la cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite ET anonymement si souhaité.Tous les paiements sont sécurisés.Secured payment and can be anonymous. Merci à tous

68

2 001,45 €

36 %
Road to Rubika

Road to Rubika

Bonjour/Bonsoir ! Je tiens tout d'abord à vous remercier pour votre intérêt et la curiosité que vous me porter en prenant connaissances de mon projet d'études et des difficultés que malheureusement je rencontre dans la réalisation de celui-ci..Mais pour commencer, faisons connaissances ! Je me nomme Kassy, j'ai 25 ans, et j'ai l'intime rêve de pouvoir un jour devenir Directrice Artistique dans un grand studio d'Animation (à titre d'exemple : Disney, Pixar, DreamWorks..). Mais pour cela, il y a d'abord un long et périlleux chemin à emprunter : réaliser mes études à Rubika Valenciennes, première école d'Animation 2D/3D européenne !.Pour tout vous dire, on m'a longtemps fait comprendre que les métiers artistiques ne menaient à rien, et que c'était un peu trop utopique d'avoir un rêve de cette ampleur. Je me suis donc assez tristement cantonnée à des choses qui m'ont finalement très vite découragée, comme le Droit ou l'Histoire, qui n'étaient pas mes passions.Depuis toute petite je dessinais tout le temps, partout (même sur les gens !), et cette idée de réaliser mon rêve revenait me hanter constamment. Finalement, le peu de temps libre que j'avais me servait à dessiner, qu'importe l'endroit, je griffonais..J'ai donc fini par craquer, et j'ai décidé de m'inscrire au concours d'entrée à Rubika, filière Animation 3D. Mais un premier souci s'est posé à moi : l'âge.Le concours est réservé aux moins de 24 ans. J'ai donc fait des pieds et des mains pour obtenir une dérogation..Et j'ai réussi ! Pour tout vous dire, étant une grande stressée, je me suis même inscrite à une formation intensive d'anglais (n'étant pas bonne du tout dans cette langue), parce que je savais qu'on nous interrogeait en anglais lors de l'entretien avec le jury le jour du concours.. Enfin bref !.J'ai passé mon concours le 28 février, et c'est avec angoisse et impatience que j'ai attendu. La nouvelle est tombée hier : JE SUIS PRISE A RUBIKA ! En première année d'Animation 3D sur le campus de Valenciennes. Je suis donc plus qu'heureuse à l'heure actuelle..J'ai donc la potentielle chance maintenant d'entamer dès Octobre 2020 ma première année en Animation 3D..Je vais donc y apprendre :.• Culture générale : Histoire du cinéma d’animation, histoire de l’art, analyse filmique, sémiologie, anglais...• Fondamentaux techniques : Conception d’images, Infographie 2D, photographie, scénario, story-board, vidéo, montage...• Fondamentaux artistiques : Dessin créatif, couleur, anatomie, typographie, développement artistique, communication visuelle...• Volume : Initiation au volume, perspective, modelage, réalisation de séquences en stop-motion, modeling 3D...• Outils numériques : Adobe, Maya (Animation), ZBrush, Arnold (Rendu), Houdini (Effets Spéciaux), Nuke (Compositing), Redshift, Storyboarder, TVPaint...• Réalisation/Management : Scénario, layout, montage, sound design, gestion de production, gestion d’équipe...• Animation : Animation de personnages, setup, animation faciale, acting, character design...• Direction artistique : Matte painting, lighting, effets spéciaux, compositing, modelling avancé....Je pourrais ainsi accéder à des métiers de l'Animation multiples et évolutifs à responsabilité, comme :.- Animatrice 3D- Layout Artist- Character Artist- Storyboard- Character Designer- Setup Artist- Concept Artist- Directeur Artistique- Infographiste 3D- et bien d’autres....Rubika travaille en partenariat avec de grands studios, comme Disney. J'ai donc des chances, en travaillant d'arrache-pieds, d'atteindre mes objectifs tant espérés ! En sortant de cette école, je serai donc diplômée d'un BAC +5 Réalisateur Numérique..Bien évidemment, les choses se compliquent quand on parle du coût de l'école :43 750 euros pour les 5 ans (8 250 euros x 3, 9 500 euros x 2). .Toutefois, je reconnais que c'est une somme considérable, et si je viens vers vous aujourd'hui, ce n'est pas dans l'intention d'en espérer autant. Pour tout vous dire, j'ai tapé à la porte de plusieurs banques comme je le pouvais (bien avant le confinenment et avec le confinement) pour obtenir un prêt, malheureusement, la seule aide que je peux obtenir, c'est 30% des 3 premières années pour le moment.De plus, je suis coincée loin de chez moi et je ne peux pas signer en présence réelle les documents nécessaires pour débloquer le prêt. Je n'ai pas de garant (maman et papa n'ont plus l'âge), et je ne peux espérer d'aide financière de personnes parmi les membres de ma famille. Et la cerise sur le gâteau, c'est que je ne suis plus boursière étant donné que j'ai déjà été en année de Licence avant (si j'avais su qu'en plus d'y aller avec peu d'enthousiasme, ça allait me faire perdre des chances de réaliser mon rêve..). Il y a toutefois une chance que je le redevienne à partir de la seconde année si tout se passe bien, ce qui m'aiderait donc grandement..A l'heure actuelle, le plus urgent pour moi est de réunir une première somme palier de 845 euros, ce qui représente approximativement 1/10 du coût de la première année, et qui correspond au frais d'inscription. Sans eux, en somme, je ne peux pas valider mon inscription, et c'est mon rêve, et mes perspectives d'avenir dans le milieu qui me fait rêver depuis toute petite, qui s'écroulent, juste pour une question d'argent, malgré les efforts accomplis et les réussites obtenues. Et entre nous, je ne veux pas me laisser soumettre à cette idée. Je dois ainsi commencer à remplir mon dossier le 09.04.20, et fournir la dite somme avant le 18.04.20. Le compte à rebours est donc déjà lancé, et j'ai ainsi très très peu de temps devant moi..Si par miracle j'atteins cette somme, et même si je la dépasse, le second palier est d'atteindre le coût de la première année (8 250 euros), afin que je puisse continuer en m'aidant parallèlement de petits boulots, comme c'est déjà le cas. Avec une bourse en second année, ça ira déjà mieux..Parallèlement, mon apprentissage dans cette école et mes progrès pourront également être mis à profit pour la petite association que nous avons monté avec quelques amis :Association Winchester, qui est une association de divertissement numérique et de projets artistiques (série d'animation, court-métrage, BD, lore rôleplay pour serveur Minecraft, etc), dans laquelle je pourrais alors prendre le rôle de Directrice Artistique pour mener à bien nos projets de création visuelle en tout genre à côté de mes études.En contrepartie des dons des "cagnotteurs" : .De 5 à 10 euros : Un grand merci !.De 10 à 29 euros : Votre nom au générique de fin de mon film d'animation de dernière année..De 30 à 39 euros : Votre nom au générique de fin de mon film d'animation de dernière année + une lettre manuscrite de remerciement..De 40 à 49 euros : Votre nom au générique de fin de mon film d'animation de dernière année + une lettre manuscrite de remerciement + un croquis original signé..De 50 à 79 euros : Votre nom au générique de fin de mon film d'animation de dernière année + une lettre manuscrite de remerciement + une carte postale d'une oeuvre originale réalisée par mes soins..De 80 à 99 euros : Votre nom au générique de fin de mon film d'animation de dernière année + une lettre manuscrite de remerciement + un croquis original signé + une carte postale d'une oeuvre originale réalisée par mes soins..De 100 à 149 euros : Votre nom au générique de fin de mon film d'animation de dernière année + une lettre manuscrite de remerciement + une oeuvre réalisée par mes soins et imprimée sur toile..+ 150 euros : Votre nom au générique de fin de mon film d'animation de dernière année + une lettre manuscrite de remerciement + un portrait personnel style Disney (de vous ou d'un de vos proches)..+ 1000 euros : Un repas amical au restaurant à mes frais ! + Le titre de "Mécène" officiel dans mon coeur + contre-rendu trimestriel de mon travail, de mes notes, et partage de mes réalisations et projets.• Retrouvez mon portfolio fournit pour le concours en cliquant ici: https://www.calameo.com/read/00622163496622df3b909• Vous pouvez également me suivre ici : https://www.instagram.com/kapizlo/?hl=fr• Retrouvez ici le lien de l'école : https://rubika-edu.com/• Découvrez l'association ou venez me faire un petit coucou ici : https://discord.gg/xrrAkCuIci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.- Chacun participe du montant qu'il souhaite.- Tous les paiements sont sécurisés..Un énorme merci à tout ceux qui contribueront à la réalisation de mon rêve !

50

2 364,56 €

Mon rêve : Devenir Monteur vidéo !

Mon rêve : Devenir Monteur vidéo !

Mon rêve : Devenir Monteur vidéo ! Qui suis-je ? Je m’appelle « M », je suis d’origine camerounaise et je suis passionnée du 7e art ; je possède déjà à mon actif plus de 10 ans de carrière dans l’actorat. Mais malgré mon expérience dans ce domaine, j’ai senti un manque, un besoin d’être derrière l’écran, je suis actuellement sur une formation de scénariste et production qui m’a été financé par une personne souhaitant rester dans l’anonymat et je lui en serai éternellement reconnaissant. Situation cinéma camerounais Vous devez sûrement vous dire, comment avec un pied déjà dans le domaine de l’audiovisuel, Monsieur M met en place une levée de fonds. Ce que beaucoup ne savent pas c’est que 5% au Cameroun vive de l’art, et oui 5% seulement. A l’heure actuelle, le cinéma camerounais peine à être considéré comme une industrie et donc ne dégage pas une rentabilité importante.Plusieurs facteurs y sont la cause mais je ne pourrais vous les énumérer au sein de ce récit ; tout ce que je peux vous dire c’est que l’un de ces facteurs m’amène à m’adresser à vous car même avec toute la bonne volonté du monde et ma passion pour ce domaine, il est très compliqué de pouvoir s’imposer voir d’essayer de se démarquer. Qu’est ce qu’un monteur vidéo ? Un monteur vidéo travaille avec les réalisateurs principalement, il fait correspondre les rushs de tournage avec un script. Ses tâches doivent sont de visionner l’ensemble des images tournées et sélectionne les meilleurs prises, les plans les plus beaux et une fois fait tout cela il assemble tout cela afin de créer un film cohérent et efficace. Le monteur vidéo peut être appelée par diverses structures tels que les chaînes télévisées, sites internet, chaînes Youtube, cinéma, groupes de contenus web. Détails de la formation Lieu de formation : Cameroun DOUALA Début de formation : Octobre 2020 Durée de formation : 9 mois + 2 mos de stage Prix de la fromation : 400 000 franc CFA = 600€ Financement équitable La participation débute dès 5€, mais en faisant mes calculs j'aimerais trouver 24 personnes qui puissent donner 25€ et cela en 1 jusqu'à 3 mensualités dont la dernière mensualité au 5 Octobre. 25€ en 1 mensualité 25€ en 2 mensualités (12,50€ x 2)25€ en 3 mensualités (12,50 x 2)+ 5€ Pourquoi l’intérêt de cette formation ? Aujourd’hui, j’aimerais faire appel à vous afin que vous puissiez m’accompagner dans ce projet qui me tient énormément à cœur. Le métier du montage, ce secteur de l’audiovisuel m’a toujours impressionnée, la créativité, l’imagination sont l’une des qualités que doivent avoir ce statut, de plus ce métier me permettra d’avoir une autre corde à mon arc dans le domaine de l’audiovisuel. En finançant cette formation vous m’aiderez à réaliser mon souhait qui est d’exercer ce métier mais surtout d’être passionnée. C’est également la fierté de mon pays à vous prouver l’existence d’écoles compétentes malgré la conjoncture économique actuelle. En espérant avoir évoqué tous les éléments nécessaires, afin d’avoir plus d’informations, je reste à votre disposition et serait heureux de répondre à vos interrogations. Vous trouverez à ce projet les informations nécessaires liées au centre de formation. Site internet : CIS FORMATIONYou Tube : Chaine Centre de formation CIS FORMATIONFacebook : CIS FORMATION Je vous remercie infiniment d’avoir pris le temps de me lire et encore merci pour votre soutien ! M

25

630 €

105 %
PAS D'AVS/PAS D'ETUDES SUPERIEURES : aidez-moi à payer le salaire de mon AVS  ! Chloé

PAS D'AVS/PAS D'ETUDES SUPERIEURES : aidez-moi à payer le salaire de mon AVS ! Chloé

Bonjour à tous, Je m’appelle Chloé, j’ai 21 ans et je suis étudiante en première année à Sciences Po Grenoble.A ma naissance, mon cerveau a manqué d’oxygène. J’ai une paralysie cérébrale qui, chez moi, s’est traduite par une tétraplégie sans usage de parole. Pour faire bref, je suis donc totalement dépendante pour tous les gestes quotidiens mais également pour ma communication orale. C’est donc 21 ans de combats en tout genre et notamment pour suivre une scolarité « normale », passer le bac et l’obtenir avec mention TB. J’ai dû faire tomber beaucoup de murs d’incompréhension, de peurs et d’absurdités administratives. Depuis le CM1 et mon arrivée dans le milieu ordinaire jusqu’en terminale, j’ai eu la chance d’être accompagnée par des AVS, Auxiliaires de Vie Scolaire, payée par l’Etat. Mon auxiliaire de vie scolaire ce sont mes mains, mes bras, ma voix, elle m’est indispensable dans la réussite de ma scolarité. J’ai choisi de ne pas m’arrêter au Bac et de poursuivre mes études supérieures. J’ai donc passé et réussi le concours de Sciences po Grenoble en 2019. Très vite, s’est posée la question de l’accompagnement et là, il y a un GROS HIC !!! A L’UNIVERSITE, PAS D’AVS ! Le service accueil handicap de l’université m’a proposé des adaptations qui dans mon cas mais aussi dans beaucoup d’autres ne sont pas suffisantes et ne correspondent pas aux besoins liés à mon handicap sévère. La seule solution pour que je puisse suivre des études a donc été l’embauche d’une AVS par mes parents. Cela a un coût, 25 000 euros par an et aucune aide de l’état.Mes parents ne peuvent pas assumer un tel budget. Alors même si Sciences Po grenoble cherche activement à travers sa fondation les fonds nécessaires afin de nous aider, c’est un stress permanent de ne pas savoir si oui ou non, nous aurons assez de fonds pour toute l’année. Et il me reste 9 ans d’études dont une à l’étranger (bon, là c’est encore un autre défi !!!). FAITES LE CALCUL. A l’occasion de l’annonce du PLAN HANDICAP du mardi 11 février 2020, par Mr Macron, France 3 Alpes a fait un reportage sur moi mettant en lumière les « OUBLIS » des pouvoirs publics dans l’accompagnement des étudiants en situation de handicap à l’université.Voici le lien du reportage : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/handicap-chloe-tetraplegique-etudiante-sciences-po-grenoble-appelle-etat-1786579.html À la suite de la diffusion de ce reportage, j’ai reçu beaucoup de messages de soutien et d’encouragement. Beaucoup de personnes m’ont demandé comment elles pouvaient m’aider et m’ont incitée à mettre une cagnotte en ligne. Alors MERCI D’AVANCE POUR VOTRE DON, il me permettra de financer mon AVS et de préparer mon projet d’étude à l’étranger. De mon côté, soyez en sûrs, je vais continuer à interpeller l’ETAT. Eh oui, les lycéens en situation de handicap doivent pouvoir faire des études supérieures et pour cela ils ont besoin de moyens humain et financier. Merci de partager un maximum cette cagnotte !!! Chloé

1060

43 275 €

Education - Master in Journalism for Sidhu

Education - Master in Journalism for Sidhu

Version francaiseBonjour, je m'appelle Sidhu Yadav. J'ai 26 ans, je suis un journaliste indien et je travaille pour la chaine de télévision France 2 à New Delhi depuis 2015. Facebook Page: https://www.facebook.com/pg/FrancetvNewDelhi/about/?ref=page_internal Je suis né au Bihar, l’un des états les plus pauvres de l’Inde, dans une petite ville et une famille pauvre. Je n’ai jamais connu ma mère et j’ai décidé, à l’âge de six ans, de fuir mon père alcoolique. J’ai d’abord donc vécu comme un enfant des rues, allant d’ONG en ONG et essayant de trouver des moyens pour surmonter les difficultés au quotidien. Mon premier contact avec l’éduction s’est fait à travers l’enseignement à distance, mais c’était très inefficace. Puis, j’ai pu rattraper le retard avec les bases de l’éducation par le biais d’une ONG française basée à New Delhi où j’ai vécu entre 14 et 21 ans. Ça m’a permis de passer mon baccalauréat puis d’aller à l’Université de Delhi où j’ai été diplômé d’une Licence en Sciences Politiques. Mes études ont été financées par des sponsors, des familles françaises en lien avec l’ONG. J’ai été invité à les rencontrer en 2014, et comme ils ne parlaient pas anglais, j’ai décidé d’apprendre le français pour communiquer avec eux. Mon expérience est celle d’un enfant abandonné ayant vécu l’indifférence et la violence, n’ayant pas de ressources et étant dépendant d’aides extérieures. C’est ce passé mais aussi l’éducation et les opportunités reçues par l’ONG qui m’ont permis de construire des perspectives d’avenir. Je me suis alors beaucoup intéressé au journalisme à travers une variété de sujets sur le social, la pauvreté, les discriminations de genre et de caste, les inégalités, la violence... Depuis 2015, je travaille comme journaliste et fixeur pour la chaine de télévision France 2 dont le bureau indien est basé à New Delhi. Mes tâches quotidiennes consistent à faire des recherches et enquêter pour préparer (« fixer ») les reportages, aller sur le terrain, interviewer les personnes, traduire (de l’hindi ou l’anglais vers le français), et d’écrire des propositions de reportages sur des sujets sociaux, politiques, environnementaux et culturels en Inde. Parmi les journalistes avec qui j’ai travaillé dans l’équipe, beaucoup avaient étudié à l’Ecole Supérieure de Journalisme (ESJ) de Lille en France. Leurs bonnes compétences en investigation et reportage m’ont encouragé à envoyer ma candidature à cette école. Cette année, j’ai été admis pour commencer un Master en Journalisme à cette école (ESJ: http://esj-lille.fr/) à partir de septembre 2020. Cependant, j’ai toujours manqué de soutien financier suffisant pour aller plus loin dans mes études, et à cause de ça, j’ai manqué plusieurs opportunités ces dernières années. Je dépends entièrement du salaire de mon travail comme journaliste, ce qui sert surtout pour mes besoins de tous les jours (logement, nourriture, besoins basiques). C’est pour cela qu’un soutien supplémentaire, grâce à vos dons, même de petits dons, me sera très utile pour financer mes études à l’ESJ. Grâce à ça, j’aurais la chance de prouver mon potentiel pour devenir un bon journaliste d’investigation, autant sur le plan théorique et de la connaissance que sur le plan pratique et du terrain. Merci énormément pour votre aide et votre soutien ! English versionHello, my name is Sidhu YADAV. I am a young 26-year old Indian Journalist working for French national TV, France 2 in New Delhi since 2015. I was born in Bihar, one of the poorest states in India, in a small town and a very poor family. I never knew my mother and chose to leave my drinking and unassuming father at the age of six. Therefore, my culture is that of a street child, going from NGO to NGO and used to find my ways around difficulties. My only initial exposure to schooling was through distance education, which proved very ineffective. But I had the chance to catch up with basic education thanks to a French-led NGO where I lived between 14 to 21 years old. This allowed me to pass my Board exam (high school) and to complete a full bachelor in political science at Delhi University. Thanks to the French family, my studies were sponsored and I was invited to meet them in France in 2014, though they did not speak English so I learnt French to communicate with them. My background as a street child, subject to indifference and violence, without resources and depending on outside support has shaped my life and my prospects. I got interested in journalism with a mix of interests about social issues, poverty, gender and caste discrimination, inequalities, violence... Since 2015, I have been working for France 2 TV as a reporter based in India. My daily task consists of doing research and investigation, fixing stories, going on the field, interviewing people, translating, writing subject proposals about Indian social, cultural, political, environmental and social issues. Many French journalists that I have been working with are coming from École Supérieure de Journalisme (ESJ) School itself and the quality of their journalistic and reporting skills have inspired me to apply for this school in France. Recently, I have received an admission to start for a Master in Journalism at this school from Fall/Autumn 2020.(ESJ: http://esj-lille.fr/) Unfortunately, I have always endured a lack of financial support to go ahead in my career. Indeed, because of financial problems I have been stuck several times in recent years to go for higher education. The only source of income I am relying on is of my salary that enables me to pay my daily needs and rent. I am completely dependent on my work wage.That is why your financial support, through donations, would be very useful to finance my Master studies at ESJ School. It will also allow me to prove my potential as an investigative journalist that I have always wanted to be. Thanks a lot for your support !

162

6 116,50 €

84 %
Une année de fondation spirituelle et théologique pour cheminer vers la vie consacrée ! Soutenez Marie et Maëlle :)

Une année de fondation spirituelle et théologique pour cheminer vers la vie consacrée ! Soutenez Marie et Maëlle :)

Bienvenue sur cette cagnotte ! Qui sommes nous ? Nous sommes Maëlle et Marie, deux jeunes femmes du diocèse de Grenoble - Vienne qui sentons depuis plusieurs années un appel fort à donner notre vie au Christ dans le célibat consacré, au coeur et au service des paroisses, en partageant une vie de fraternité, de prière et de mission, en lien et en complémentarité avec les prêtres diocésains et les fidèles laïcs. Notre projet Nous discernons cet appel et cheminons avec ces désirs profonds depuis plusieurs années, accompagnées par l’Eglise diocésaine qui écoute nos intuitions et continue de discerner la volonté du Seigneur. Souhaitant rester à l'écoute de ce que l'Esprit Saint éclaire, dans un dialogue avec l'Eglise diocésaine, nous avons manifesté à notre Évêque le désir de prendre une première année de détachement, d'enracinement spirituel, d'expérience communautaire et de formation à la vie consacrée. L’Eglise diocésaine s’est montrée favorable à notre demande et accepte de nous envoyer à Bruxelles pour une année de fondation spirituelle et théologique. Nous nous réjouissons profondément de cette nouvelle étape de discernement qui s’ouvre pour nous !!! Nous serons hébergées chez les Soeurs du Carmel Saint Joseph (https://www.carmelsaintjoseph.com/), où nous pourrons expérimenter avec elles le quotidien d’une vie religieuse en communauté. Nous bénéficierons d’autre part d’une formation en théologie à l’Institut d’Etudes Théologiques de Bruxelles (https://www.iet.be/) où sont également formés plusieurs séminaristes de notre diocèse. Nous serons suivies sur place par plusieurs personnes (dont un prêtre de notre diocèse) sur les fondements de la vie consacrée et accompagnées chacune sur notre chemin personnel. Cette année se terminera par une retraite de 30 jours selon les exercices spirituels de St Ignace de Loyola. Les frais - le logement et les repas chez les soeurs (4000€ pour chacune),- l’année d’études à l’IET (2800€ pour chacune)- la retraite spirituelle (environ 2000 € pour chacune)- les frais de transport sur place (500 € pour chacune) et pour les aller-retours dans le diocèse lors des vacances- notre sécurité sociale et mutuelle- et de quoi couvrir nos dépenses personnelles pour la vie quotidienne. Ce tout représente environ 11 500 € pour chacune Le diocèse de Grenoble-Vienne prendra en charge les frais de formation, la retraite spirituelle, 2 A/R dans le diocèse et deux mois de loyer. Nous sollicitons votre soutien financier pour nous aider à couvrir les autres frais (environ 6 500 euros pour chacune) Merci d’avance pour votre générosité ! Nous comptons également sur vous pour partager et transmettre cette cagnotte à toutes personnes de votre entourage susceptibles de pouvoir nous aider financièrement !!! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Nous nous confions à vos prières pour cette nouvelle étape de nos cheminements et nous vous assurons des nôtres ! Merci à tous ! Marie & Maëlle

81

8 237 €

63 %
Prune "fait son Cinéma"

Prune "fait son Cinéma"

PRUNE '' FAIT SON CINEMA '' !Financement d’école d'animation 3D Bonjour à toutes et à tous,  En premier lieu, je vous remercie pour l’intérêt que vous me portez en prenant connaissance de mon projet d'études et des difficultés pour le concrétiser. Je me présente, je me prénomme Prune, j'ai 24 ans et mon rêve de Cinéma vient de prendre forme.J'ai été reçue sur concours à la prestigieuse école du film d'animation 3D de la MOPA (Troisième école internationale) lien MOPA : http://www.ecole-mopa.frPour la petite histoire, le film « Garden Party » de la promo 2017 à été nommé aux Oscars 2018. J'entame donc dès septembre 2018 un cursus d'une durée globale de 5 ans.Durant ces 5 années je vais:Acquérir les fondamentaux artistiques et cinématographiques permettant de mener à bien la conception d'un film d'animation et la post-production.Acquérir une expertise technique et une expérience du travail d'équipe. Au terme de ces années d'études je serai diplômée BAC+5 en tant que Conceptrice/Réalisatrice/Animatrice 3D et aurai accès à de nombreux métiers comme :- Réalisateur- Chara-Designer- Storyboardeur- Animateur 3D- Artiste effets spéciaux- Directeur créatif dans les domaines du Cinéma, du Cinéma d'animation, de la Publicité et du Jeu Vidéo. Bien évidement cette Ecole a un coût : 36 850 euros.Je passerai très rapidement sur le fait que les banques, en quête de garants toujours plus solides pour les prêts étudiants, ont des conditions surréalistes pour les familles monoparentales. Et quant aux prêts étudiants garantis par L’État … les enveloppes sont toujours vides!Étant issue d'un milieu modeste et malgré tous mes petits boulots pour mettre de l'argent de côté, je suis dans l'incapacité de financer la totalité de ce cursus.C'est la raison pour laquelle je fais appel à votre générosité pour financer les deux premières années à hauteur de 13 800 euros. Sans vous, je ne pourrai pas réaliser mon rêve de cinéma! Ma passion depuis toujours et je veux en faire mon métier. En contrepartie des dons des '' cagnotteurs '' :De 5 à 20 euros: un Grand merciDe 21 à 50 euros: un dessin originalDe 51 à +: un dessin personnalisé Et parallèlement je m'engage à faire figurer chacun d'entre vous au générique de fin de mon film d'animation de dernière année. Je compte sur vous. Vous pouvez m'aider chacun à votre façon, créditer ma cagnotte, partager ma vidéo et mobiliser votre entourage. Pour voir mon travail c'est ici :https://sta.sh/2255mhgk8ko7?edit=1  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

108

4 665,84 €

33 %
Konoha - luttons contre le décrochage scolaire!

Konoha - luttons contre le décrochage scolaire!

Bienvenue sur Konoha! Nous vous proposons de participer à cette cagnotte pour financer des heures de cours pour des élèves en échec scolaire, des "décrocheurs" que le confinement a rendu inaccessible aux professeurs et aux structures d'aide éducatives... Le problème Le décrochage scolaire est en train d’exploser en France et prépare un creusement des inégalités sans précédent. Certaines classes en ZEP et ZUP ont perdu 2/3 de leurs élèves avec le confinement, sans compter les élèves n'ayant pas accès à Internet. Pour contrer ce fléau, beaucoup d’initiatives ont été lancées par des associations et des milliers de bénévoles se sont mobilisés en très peu de temps pour apporter des cours de soutien. Cependant les élèves ne sont pas au rendez-vous. C’est devant ce constat dramatique que nous avons lancé Konoha avec des camarades d'HEC et de Polytechnique. Le conceptLao Tseu disait: "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."Les élèves s’inscrivent pour suivre des sessions de tutorat auprès de bénévoles. Konoha leur propose une récompense qui couronne 10h de travail assidu. Chaque heure de tutorat permet de mesurer leur motivation. Pendant la crise du COVID-19, les récompenses sont pensées pour adoucir leur quotidien. Post confinement, nous prévoyons des récompenses qui stimulent l'activité physique et la sociabilité des élèves (article de sport, place de concert etc.). Pourquoi donner une récompense ? L’élève voit le recours à une aide extérieure comme une confirmation de son échec personnel. La récompense motive l’élève à s’inscrire. Sa peur de l’échec devient secondaire. A l’issue de ses premières heures, l’élève prend goût au tutorat. Il se réinvestit sur le long terme. Une iniative qui prend de l'ampleur Nous sommes déjà en partenariat avec Atlas, la FAGE, Zup de Co, Article 1 et les programmes d’égalités des chances d’HEC et de l'Ecole Polytechnique qui regroupent plus de 5 000 bénévoles. Du côté des élèves de ZEP et ZUP, force est de constater que le succès est au rendez-vous. En plus d’inscriptions quotidiennes, nous constatons un engouement généralisé pour ce procédé. 1€ = 1h de soutien financée Nous vous contactons aujourd’hui car il est temps pour nous de demander du soutien pour eux. Nous avons besoin de vos dons, qui ont un effet de levier tout simplement phénoménal. 1 € = 1 heure de soutien financé pour un jeune en décrochage.10 € = 1 mois de soutien financé100 € = 1 élève accompagné pendant toute l’année scolaire. Nous accompagnons 70 élèves. Les retours sont très positifs, du côté des élèves comme des tuteurs ! Aujourd'hui, 1000 élèves inscrits attendent notre retour pour commencer le tutorat. C’est maintenant qu’il faut agir pour éviter une catastrophe sociale de grande ampleur. Un peu d’aide pourrait être d’un grand secours. ...Chaleureusement,L'Equipe Konoha

93

2 176 €

21 %
Haut de page