Aller au contenu principal

Le Tri-Cycle

UN SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS A ASSAHOUN !Aide-nous à faire d’Assahoun une ville propre, pour un environnement sain et des habitants en bonne santé ! Découvrez notre vidéo de présentation ici : https://www.youtube.com/watch?v=86axkBGhy1Q La problématique des déchets à Assahoun Bienvenue dans le village d'Assahoun ! Pour nous rejoindre c'est simple, tu vois Lomé ? Tu roules 55km vers le Nord et tu arrives dans cette petite ville de 18 000 habitants. C'est un endroit charmant, mais si tu cherches une poubelle, tu risques de chercher longtemps... Ici, il n'existe pas de système de collecte des déchets et les habitants n'ont pas d'autres choix que de jeter leurs déchets par terre. Du coup, partout, les déchets s'entassent et créent des dépotoirs sauvages. On y retrouve des matières organiques, des plastiques et même des piles ou des batteries. Je te laisse imaginer les conséquences sur l'environnement et la santé des habitants. Le projet Tu l'as bien compris, il faut trouver une solution. C'est pour cela que l'association Action Pour Demain a lancé cette cagnotte. L'idée est simple : collecter les déchets directement chez les habitants afin de les regrouper dans une décharge unique. Comme tu l'imagines, une fois rassemblés, les déchets seront triés, revalorisés et recyclés pour limiter leurs impacts sur l'environnement. Mais pour cela, nous avons besoin d'un moyen de transport, et quoi de mieux, pour les pistes en terre, qu'un bon tricycle. Ce "Tricycle-Poubelle" et tout l'équipement nécessaire à un éboueur confirmé nous permettra de refaire d'Assahoun une ville propre, tout en sensibilisant les habitants aux bons comportements à adopter afin de rendre notre action pérenne. Notre projet est déjà bien avancé, et l’association n’attend plus que d’avoir les fonds nécessaires pour acheter le matériel avant de le mettre en place. Et c’est ici que tu peux nous venir en aide. Grâce à toi, le projet pourra voir le jour, et les conditions de vie des habitants d'Assahoun pourront être améliorées. Même si tu as de petits moyens, tu peux quand même participer à cette cagnotte. Tous les dons sont les bienvenue ! Et comme dit le vieux proverbe Togolais (ou presque), c'est avec des petites gouttes d'eau que l'on fait de grandes rivières. Les cadeaux de remerciements Et bien sûr, en échange de ton aide, les habitants d'Assahoun te concocteront de petits objets faits mains, acheminés en France par les volontaires de l'association. Pour un don :* de 1€ à 19€ vous pourrez avoir votre prénom sur le magnifique Tricycle Poubelle * de 20€ à 39€ vous bénéficierez d’une trousse fabriquée avec les poches d’eau « pure water » (+ cadeau précédent)* de 40€ à 59€ notre Papi Panier se fera un plaisir de fabriquer pour vous un petit panier (+ cadeaux précédents)* de 60€ à 79€ Daniel, membre de l’association mais aussi sculpteur sur bois, réalisera un porte-clefs (+ cadeaux précédents)* à partir de 80€ Daniel sculptera un masque en bois (+ cadeaux précédents) En savoir plus sur l'association Action Pour Demain est une association de solidarité, composée de 5 togolais, qui intervient dans les domaines de l’éducation, de la culture, de la santé et de l’environnement. Elle a déjà mené plusieurs actions liées à la problématique des déchets à Assahoun : sensibilisation des enfants de l’école primaire et des adultes du village, organisation de journées de ramassage des déchets avec les habitants, mise en place de poubelles dans le village... Et ce n'est pas fini, l'association a encore pleins de projets en tête ! Un grand merci à toi de t'être intéressé à notre projet, en espérant recevoir ton aide ! Juliette, Clément et l'association Action Pour Demain Photos : © Paul Brihaye et Léo PierreVidéo de présentation : © Paul Brihaye et Léo PierreAnimation : © Paul BrihayeEcoles d'ingénieurs : ESIReims, EME

125 participants

2 651,04 € collectés

107 %

Dépollution plastique à l'embouchure des fleuves

Aidez nous à dépolluer les Océans !800.000 tonnes de plastiques sont envoyés chaque année dans les océans par seulement 10 fleuves. Notre ambition est de déployer une flotte de navires récupérateurs de ces déchets aux embouchures des fleuves, puis de recycler le plastique récupéré. A partir du 21 Septembre, nous allons démarrer notre test grandeur nature avec 6 bateaux dont le Kraken, le 3 mâts de l'association Wings of the Ocean, à l'embouchure du Rhône, avant un déploiement mondial de bateaux récupérateurs. Pour faire tout cela, nous avons besoin de fonds pour payer les bateaux, la nourriture et les marins, c'est pourquoi nous faisons cette cagnotte :) Nous comptons sur votre soutien pour nous permettre d'effectuer ce test dans les meilleures conditions à Port Saint Louis du Rhône ! :) La vidéo de présentation : https://www.youtube.com/watch?v=wNwB1FzcPCA Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à toutes et tous ! Julien WosnitzaFondateur Wings of the Ocean

529 participants

22 135,08 € collectés

Un Jardin-Forêt à Madagascar

ECOSITE IØNIALA, UN JARDIN-FORET COMESTIBLE & MEDICINAL SUR LA CÔTE EST DE MADAGASCAR LE CONTEXTE « Explosion démographique, guerres et famines, exploitation des plus faibles, destruction des écosystèmes, épuisement des ressources, réchauffement climatique, pollution généralisée de la planète... » Plutôt déprimant comme introduction ? On vous l’accorde. Toujours est-il que nous sommes face à ces enjeux reconnus comme vitaux et communs à tous. Sans vous dessiner en plus le contexte féérique de Madagascar (75 % de la population vit avec moins de 1,90 dollar par jour, près de 45% des forêts naturelles ont disparu en 60 ans etc... etc...), autant dire que des raisons de se lancer dans un projet environnemental et social, il y en a une liste sans fin. Alors nous avons décidé d’agir, à notre échelle, celle d’un petit village de pêcheurs de la côte Est de la Grande Ile, à Mahambo... LE PROJET L’idée est simple : nous souhaitons créer un lieu inspiré de notre environnement; riche de ressources terrestres et marines, répondre à des problématiques globales, et en faire profiter le plus grand nombre, d’ici et d’ailleurs. Concrètement, nous souhaitons créer un jardin-forêt de démonstration (1 hectare environ) procurant des fruits, légumes, baies et feuilles comestibles, des plantes aromatiques et médicinales, du miel et de la matière d’œuvre. Ceci dans l’objectif de : * Inciter la population locale à prendre soin de son environnement et optimiser les ressources qu’il a à offrir, en leur transmettant les principes de permaculture par la démonstration de nos résultats.* Faire découvrir un échantillon de la biodiversité magnifique de la côte Est de Madagascar et partager nos valeurs aux visiteurs de passage. Et ensuite, proposer des activités écologiques et culturelles, en organisant stages, séjours et événements sur le thème du bien-être. Et continuer les plantations sur 4 hectares supplémentaires. Ceci afin de : * Créer un lieu où l’on se ressource, on rencontre, on échange, on apprend.* Continuer à financer le développement du jardin-forêt, organiser des formations, créer une école de la nature pour les enfants... Nous avons déjà atteint de nombreux objectifs depuis le début de ce rêve un peu fou (diront certains). Depuis la première parcelle achetée, nous avons protégé le terrain des coupes sauvages et laissé la biodiversité reprendre sa place. Nous nous sommes installés sur place. Nous sommes devenus parents d’un petit garçon. En parallèle, nous avons développé notre entreprise, ISILIA Development, une petite agence d’accompagnement de projets et de communication qui nous a permis de financer les premiers aménagements et plantations du terrain. QUI SOMMES-NOUS? Nous, c’est Charlotte & Gilles, couple franco-malgache, parents de Noah, 3 ans. Convaincus que c’est par l’exemple que nous pouvons transmettre nos idées, nous expérimentons depuis 4 ans maintenant comment travailler et vivre avec la nature. Issus de secteurs d’activités différents - hôtellerie, tourisme durable / communication, nouvelles technologies - nous mettons au profit de l’EcoSite nos compétences et apprenons de notre expérience sur le terrain. Nous sommes également entourés de passionnés et experts qui nous transmettent leurs connaissances. Entre autre, un couple voisin propriétaire d’une véritable petite jungle nourricière qui nous apportera d’ailleurs leur aide dans ce projet. Mais aussi une amie propriétaire d’hôtel au plus beau jardin tropical des environs et un couple d’amis propriétaires d’un écolodge, avec qui nous partageons réussites, nouvelles pratiques et déceptions ! BUT DE CETTE CAGNOTTE Cette cagnotte servira à : * Assurer le salaire d’un jardinier pendant un an !* Défricher, préparer et aménager toutes les futures zones de plantation, et y’a de quoi faire !* Acheter du matériel (brouette, rateaux, pelles...).* Acheter les plants (une centaine d'arbres fruitiers ou utiles et environ trois cents plantes alimentaires, médicinales, aromatiques et ornementales).* Planter !* Et entretenir le site. Si la cagnotte dépasse l’objectif prévu, nous pourrons alors commencer à étendre le jardin-forêt pour encore plus de plantations, peut-être même installer des toiles de tente pour vous accueillir quelques jours ! A titre d’exemple, 25€ équivaut à 5 arbres plantés (y compris : l'aménagement de la zone, l'amendement du sol, l'achat des plants, du matériel...), et 50€ représente ici un mois de salaire pour un jardinier à mi-temps ! Contribuer, même symboliquement, à cette cagnotteest également un moyen d’encouragerles projets environnementaux & sociauxde petite envergure et à fort impact local. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.* Partagez cette cagnotte pour nous aider à récolter plus de dons ! PLUS D’INFOS SUR LE PROJET Pour en savoir plus sur l’EcoSite IØNIALA découvrez : * Le site web : ioniala.org* La page Facebook : EcoSite iøniala* Le compte Instagram : ecosite_ioniala

31 participants

1 968 € collectés

78 %

Aidez la Ferme du Romagoua dans son projet agroécologique !

Bonjour à toutes les personnes solidaires ! :) Au coeur du magnifique massif des Maures, le projet de La Ferme du Romagoua est la sensibilisation et l'éducation à l'environnement, l'expérimentation et la diffusion de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement, le renforcement des liens entre humains, et avec la nature, la préservation et la mise en valeur de la biodiversité, ainsi que la création d'emplois locaux ! Pour cela, nous souhaitons créer une micro-ferme pédagogique qui nous permettra la tenue de formations et l'accueil de différents publics (enfants, personnes socialement exclues ou passionnés de nature) : cueillette, travail des fibres et colles végétales, vannerie sauvage, fabrication d'outils primitifs, d’outils manuels agricoles, de paniers de récolte, de mangeoires à oiseaux, de nichoirs, travail du bois, fabrication de couverts en bois, initiation à l’agroécologie, technique de battage, tissage de la laine, tricotage, transformation de la production du potager et du verger, extraction d’huiles essentielles et d’eaux florales, randonnées équestres, circuit découverte du Massif des Maures, sortie calèche. Nous souhaitons également organiser des chantiers participatifs conviviaux et gratuits, ouverts à toutes et à tous pour sensibiliser et former le plus grand nombre ! Grâce à la vente des produits agroforestiers (frais ou transformés) nous espérons dès la deuxième année atteindre l’autonomie financière pour mener à bien nos objectifs, mais en attendant nous avons besoin de votre aide pour les dépenses de la première année, à savoir : assurer le terrain (qui nous est prêté gratuitement), acheter le materiel (bâches, serres, clôtures, grillage, piquets...), les semences et dès que possible embaucher 2 jardiniers-maraîchers à temps plein pour nous pretter main forte ! A noter qu’en tant qu'organisme d'intérêt général, La Ferme du Romagoua peut bénéficier de dons déductibles des impôts à hauteur de 66 % du montant versé dans la limite de 20 % du revenu imposable. Un don de 100 € ouvre par exemple droit à une réduction de 66 €, un don de 1 000 euros à une réduction de 660 euros, 10 000 euros à une réduction de 6 6000 euros, etc. Merci d'avance pour votre aide précieuse et à bientôt peut-être à la Ferme du Romagoua ! :)

30 participants

1 321,66 € collectés

1 %

CAGNOTTE DE SOUTIEN POUR SAUVER LA PINEDE DE LUMINY

Bienvenue sur la cagnotte de soutien pour protéger la pinède de Luminy contre l'extension écocide de Kedge ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte afin de financer notre procédure judiciaire nous opposant à la CCI Marseille Provence et à l'école de commerce Kedge, entreprise appartenant à la chambre consulaire, nous avons décidé de les attaquer en justice car nous estimons qu'en abattant 298 pins d'Alep ils commettent un véritable écocide en plein coeur géographique du Parc National des Calanques et ceci au mépris de la démocratie et de l'intérêt général des citoyens et du patrimoine naturel. Cette cagnotte est faite pour nous soutenir dans cette lutte environnementale et nous permettre de rémunérer un avocat pour mener cette procédure judiciaire à bien afin de faire condamner Kedge en justice et les obliger à arrêter immédiatement leurs travaux destructeurs. Toutes les contributions sont les bienvenues et n'oubliez pas que : - Chacun participe du montant qu'il souhaite. - Tous les paiements sont sécurisés Merci à tous pour votre aide ! 298 pins d'Alep massacrés, une biodiversité en grave danger, nous avons besoin de vous pour sauver nos calanques ! Il y a quelques jours Kedge a réalisé en catimini l'abattage des 298 pins d'Alep, un écocide qu'ils ne parviendront jamais à faire oublier à la population Marseillaise, mais cela ne suffit pas à Kedge, ils veulent accélérer et terminer les travaux au plus vite en détruisant tout ce qu'il reste encore de biodiversité sur la parcelle en procédant à son décapage complet, nous ne pouvons pas rester les bras croisé face à ce massacre à la tronçonneuse de notre patrimoine naturel ! Il faut continuer notre lutte pour sauver la biodiversité encore vivante sur place (plantes, insectes etc), pour empêcher le bétonnage de la parcelle et pour obliger Kedge à replanter des pins sur la pinède selon le principe de pollueur/payeur. Et pour faire cesser ce massacre environnemental, cet écocide aux portes de la deuxième plus grande ville de France, nous n'avons plus qu'une solution : les attaquer en justice afin que la voix des citoyens se fasse entendre dans cette affaire ! Mais pour réussir cela, pour mettre en échec leurs hordes d'engins destructeurs (les mêmes qui servent à ravager la foret amazonienne) et les assigner en justice nous avons besoin de vous ! En effet Kedge dispose de considérables moyens financiers, c'est pourquoi nous lançons aujourd'hui, face à l'urgence et la gravité de la situation pour le patrimoine environnemental de Marseille, un appel citoyen pour réaliser un financement participatif afin de nous permettre de nous défendre de façon plus équitable devant le tribunal. En participant à ce financement participatif vous soutiendrez ainsi activement notre combat pour sauver la pinède de Luminy et par delà cela la protection du patrimoine naturel extraordinaire que sont les calanques de Marseille. Toutes les contributions sont les bienvenues, aussi modestes soit elles, chaque euro compte et nous sera d'une grande aide pour pouvoir défendre la pinède de Luminy en justice et continuer notre campagne citoyenne. Notre mobilisation citoyenne pour sauver la pinède de Luminy Nous sommes un collectif citoyen réunissant plusieurs associations environnementales et de défense du patrimoine historique, nous avons lancé il y a de cela plusieurs mois une pétition pour sauver la pinède de Luminy, cette mobilisation collective réunit aujourd'hui plus de 150 000 citoyens et citoyennes qui s'opposent à la destruction de la pinède et au bétonnage de nos calanques. Car c'est bel et bien l'avenir de Luminy et par delà cela de nos calanques qui est en train de se jouer devant nous ! Kedge n'est pas la seule entreprise à vouloir bétonner activement les abords de nos calanques, il est essentiel de mettre un terme à leurs travaux et de faire de l'abandon de ceux ci un exemple pour empêcher les autres entreprises de vouloir à nouveau s'étendre au détriment de la nature. Or la seule solution pour arrêter définitivement les travaux de Kedge et les obliger à abandonner totalement leur projet écocide est de les poursuivre en justice, d'où notre appel citoyen vers vous les signataires de la pétition pour financer notre action en justice et nous permettre ainsi de pouvoir sauver la pinède de Luminy. Pourquoi nous lançons une cagnotte sur Leetchi ?Kedge possède des moyens financiers considérables que nous n'avons pas, pris au dépourvu par l'accélération surprise des travaux le 22 Mai, nous n'étions pas préparés à cette épreuve et nous étions sans avocat. Après plusieurs jours de recherche nous avons finalement trouvé un excellent avocat spécialiste du droit de l'urbanisme, expert sur ce genre de procédure et ayant déjà gagné plusieurs affaires similaires dans la région Marseillaise. Nous avons de la chance d'avoir trouvé cet avocat car c'est le seul qui a les compétences nécessaires et la volonté pour réussir à trouver les failles dans le dossier de Kedge quand la plupart de ses confrères renonçaient à l'avance devant l'ampleur de la tâche. Mais le dossier étant complexe les honoraires qu'il demande se montent à 3 600 euros par procédure judiciaire enclenchée (nous devons en lancer 4 différentes pour faire cesser les travaux) nous n'avons actuellement pas les moyens de payer ce montant et c'est justement là que nous avons besoin de vous pour rassembler cette somme qui nous permettra de pouvoir être efficacement représentés devant la justice et d'assigner Kedge devant le tribunal. Le montant de la cagnotte de 20 000 euros sera donc réparti de la façon suivante: - 14 500 euros de frais d'honoraires pour les 4 procédures judiciaires toutes complémentaires et essentielles pour faire cesser les travaux (3 600 euros par procédure judiciaire), c'est un montant important mais essentiel pour réussir à faire face à l'armée d'avocats et d'experts juridiques de Kedge contre lesquels nous allons devoir lutter, réussir cette cagnotte nous permettra de pouvoir affronter Kedge avec des moyens plus équitables face au tribunal et nous donnera ainsi une véritable possibilité de gagner et de faire abandonner définitivement leur projet écocide. - 4 920 pour une réserve complémentaire : frais d'huissier, analyse d'experts, pour les procès, impression de flyers pour faire de la pédagogie sur les méfaits du projet de Kedge etc - 580 euros pour les 2.9% de frais de commission de la plate-forme Leetchi Cela peut sembler une grosse somme, mais en réalité c'est un objectif tout à fait réalisable, nous sommes plus de 150 000 citoyens à avoir signer la pétition pour sauver la pinède de Luminy, si 20 000 personnes donnent 1 euro ou bien si 2 000 personnes donnent 10 euros chacun l'objectif sera atteint ! Votre soutien nous permettra de pouvoir continuer à défendre la pinéde et à protéger le patrimoine naturel de Marseille. Chaque euro compte, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, nous vous remercions donc sincèrement pour chacune des contributions que vous ferez. Sandrine Rolengo déléguée Sites&Monuments

415 participants

9 366 € collectés

46 %
VIGNES BIO ET AGROFORESTERIE

VIGNES BIO ET AGROFORESTERIE

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à tous.J'ai crée cette cagnotte afin d'aider mon Homme: JOJO,34 ans, papa de 2 merveilleux enfants et conjoint au top dans l'aboutissement d'un rêve, d'une passion qui l'habite et qui ne cesse de grandir: l'aquisition de ses vignes.Aujourd'hui, son souhait est à portée de main: 2 hectares de vignes en côtes du Rhône dans Son Ardéche car Oui mon Homme est fier même trés fier de son Ardéche (comme on le dit: "ardéchois coeur fidèle").Mon Homme est toujours présent, prêt à aider, fidèle en amour comme en amitié, et altruiste. Il aime découvrir,apprendre, améliorer ses connaissances et ,pationné,comme il l'est, il aime partager tout cela avec autrui et pouvoir ainsi en parler.Aujourd'hui il a besoin de vous.Sans vous, sans votre soutien, sans votre présence et sans vos dons , son projet ne tiendra que de l'utopie. Son projet:Ses envies , ses idées sont déjà définies et précises:garder l'appellation Côtes du Rhônepasser les vignes en Bio enherber pratiquer l'agroforesterie (agroécologie)et encore bien d'autres qu'il serait plus à même de vous expliquerEt cela afin de revenir vers une pratique plus ancestrale, préservant la nature Enfin , et ce qui à mon sens rend le projet encore plus beau est le fait de faire de son envie un projet qui rassemble: famille et amis. Alors si vous le pouvez, le souhaitez, soutenez son projet, Faites de son rêve une réalité. En participant à cette cagnotte, vous lui permettrez de pouvoir acheter les vignes,replanter les pieds manquants,les travailler et en finalité faire son propre vin. Si pour vous aussi la vigne, la terre, la nature font partie de votre patrimoine aidez le à le préserver. Merci de votre confiance... et à bientôt... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

40

3 785 €

37 %
Plastique circulaire // Philippines

Plastique circulaire // Philippines

Le problème : L’archipel des Philippines, composé de 7000 îles a sa population majoritairement concentrée sur les zones côtières et dépendante des ressources et des écosystèmes marins.Le rapide développement du pays ainsi que le manque d’infrastructures en font le troisième contributeur mondial en termes de rejets plastiques dans l’océan.Face à cette problématique de pollution et de raréfaction des ressources, certaines associations font de la conservation marine leur cheval de bataille.C’est dans ce cadre que l’association « the coral triangle conservancy » œuvre à la régénération du récif corallien, lutte contre la pêche illégale et la pollution plastique.Le projet : Nous nous rendons fin février sur la réserve marine gérée par l’association avec qui nous travaillons depuis quelques mois. Nous souhaitons mettre en place sur l’île où est présente l’association un petit centre de valorisation du plastique collecté dans l’océan et sur les plages. Nous avons donc besoin d’acheter deux machines : * Un broyeur => valeur 1200 euros* Un injecteur plastique => valeur 600 euros Les bénéfices du projet : Ce petit atelier de valorisation du plastique va jouer un rôle essentiel dans la stratégie de lutte contre la pollution de l’association et ce pour différentes raisons :* Réduction des déchets côtiers sur l’île.* Valorisation de plastiques autrement brûlés sur la plage.* Une seconde vie redonnée aux matériaux dans une logique d’économie circulaire.* Mise à disposition d'un outil permettant à l'association d'aider et de former la communauté locale sur la valorisation des déchets.Les produits réalisés grâce à ces machines peuvent être de nature diverse et servir comme materiaux de construction (brique type LEGO, thuilde, pavés,...) ou comme ustensile (bol, récipients,...)Pour conclure : Nous avons à cœur d’aider cette association qui se bat pour une cause juste et mettons toute notre énergie à la réalisation de cette installation.Nous avons besoin d’un petit coup de pouce pour rendre tout cela réel et rassembler la somme nécessaire.C’est une formidable occasion de contribuer à un projet qui va dans le bon sens pour la planète. Vous savez exactement à quoi votre argent va servir et nous reviendrons vers vous avec grand plaisir pour vous donner des nouvelles de cette formidable aventure. Merci à vous,Basile, Thomas et Nicolas

69

2 031 €

101 %
Rendez-vous en terre d'avenir

Rendez-vous en terre d'avenir

Bienvenue sur la cagnotte solidaire de Rendez-vous en terre d'avenir !Participez au développement d'un nouveau mode de vie plus durable Début mars prochain nous nous envolerons pour 6 mois en Asie du Sud-Est afin de participer volontairement à des projets éco-responsables pour mettre en relation les acteurs engagés et les innovations rencontrés sur notre chemin. Nous avons nommé notre projet "Rendez-vous en terre d'avenir".  Qui sommes-nous ? Deux étudiants de Kedge Business School (école de management - Marseille), anciens membres de l'association de développement durable Unis-Terre, et désireux de dédier notre vie personnelle et professionnelle aux grands enjeux sociétaux et environnementaux de notre époque. Ces 6 mois marquent la deuxième moitié de notre année de césure qui a commencé par un stage à Paris, chez Médecins du Monde pour Romain, et au WWF France pour Florent.  Notre objectif ? Mettre en place un véritable réseau d'échange d'innovations durables dans une région du monde en plein développement. Fermes urbaines, permacultures, écoles de la transition écologique, auberges éco-responsables et bien d'autres initiatives croiseront notre route. Nous rédigerons un rapport composé d'interviews, portraits, photographies et descriptifs des activités visitées, que nous enverrons aux personnes rencontrées afin d'être source de promotion et d'inspiration. Chaque rencontre sera une étape importante de notre voyage. Au terme de chaque mission réalisée, nous discuterons avec notre hôte des points forts et des points faibles de son projet, en tentant d'identifier des axes d'amélioration pour l'avenir.  Où allons-nous ? Nous atterrirons en Thaïlande où nous commencerons notre projet dans une ferme qui souhaite devenir auto-suffisante. Suite à cela, nous traverserons le Laos, le Vietnam, le Cambodge, la Malaisie et l'Indonésie, dans le but de recueillir des témoignages et de documenter l'impressionante divérsité des projets vertueux qu'ils soient agricoles ou sociaux.  Et après ? A notre retour en France fin août, accompagnés de Kedge business school et de  l'association Unis-Terre, nous compilerons les informations récoltées dans le but de mettre en avant les projets à fort impacts et qui méritent d'être soutenu téchniquement comme financièrement. Notre but étant de faciliter l'idientification de projets d'interêt dans lesquels les étudiants et l'école pourraient s'investir. Nous esperons que cette interaction aura des effets tant sur les projets terrains que sur les volontaires qui y participent.   Notre ambition est de sensibiliser les étudiants à l'importance de la durabilité des exploitation agricole, nous esperons que notre travail sera complété d'année en année par d'autres étudiants volontaires et engagés.  Nous avons besoin de vous ! Nous sommes actuellement en recherche de fonds pour financer ce projet ambitieux. Pour cela, nous avons besoin d'aide, c'est pourquoi nous faisons appel à vous grâce à la plateforme Leetchi.Nous avons actuellement un budget de 7000€ à deux pour 6 mois afin de parcour ces 6 pays à la rencontre de ces initiatives et personnes engagées.En participant à notre projet vous nous permettrez de parcours de plus grandes distances et ainsi d'effectuer un maximum de missions de volontariat pour créer un important réseau, riche et inspirant. Nous avons estimé nos besoins supplémentaires à hauteur de 3000€.Votre participation nous permettra également d’assurer la rédaction, l'impression et l’envoi de ce rapport à travers les 6 pays visités.   Toute aide nous sera précieuse et nous permettra d'avoir un plus gros impact ! En participant au projet vous serez régulièrement tenus au courant de notre actualité et vous pourrez recevoir chez vous notre rapport, fruit d'un travail de 6 mois, mettant en lumière des personnes pionnières d'un nouveau mode de vie plus durable. Ce rapport aura été réalisé grâce à votre soutien! Merci à tous !

35

3 850 €

128 %
Non au Mur sur l'Avenue de Breteuil

Non au Mur sur l'Avenue de Breteuil

Nous avons fermé cette cagnotte Leetchi : merci de faire vos dons sur le compte Lyf Pay (moins cher!): https://www.lyf.eu/fr/pot/fc364356-1ed2-4dba-a7a0-810f88ce70de NON AU MUR AVENUE DE BRETEUIL EN FACE DES INVALIDES ET SUR UNE PELOUSE PROTÉGÉEDÉCIDÉ PAR LA VILLE DE PARISSANS CONSULTATION DES RIVERAINSSANS RAPPORT AVEC LE SITESOURCE DE NUISANCESDANGEREUX POUR LES ENFANTSCette page a été créée pour ceux qui veulent se mobiliser contre la reconstruction définitive d'un « Mur pour la paix » sur la pelouse de l'Avenue de Breteuil (partie 15ème arrondissement), envisagée par la Ville de Paris.Après 20 ans d'occupation illégale du Champ-de-Mars, de polémiques, de dégradations et de vandalisme, un 1er « Mur pour la paix », installé devant l'École Militaire (Monument Historique classé) et qui menaçait de s'effondrer, a été détruit, suite à une décision de justice et un arrêté de péril.1) Reconstruit définitivement sur la promenade plantée de l'Avenue de Breteuil, ce nouveau monument signifierait :- Obstruction de la perspective sur les Invalides et la statue de Louis Pasteur, pourtant protégés, par une structure monumentale de verre et de métal de près de 10m de haut, éclairée la nuit (pollution lumineuse) ;- Disparition d'une pelouse sur un site pourtant classé (zone d'intervention totale de 560m2) au profit d’une grande dalle de béton de 200m2 (sans compter les rampes et escaliers d’accès) ;- Menace pour la sécurité et la tranquillité des deux aires de jeux pour enfants, peu nombreuses dans ce quartier densément peuplé, qui seront déplacées.En matière de patrimoine architectural et paysager, la perspective monumentale des Invalides, qui est protégée, serait obstruée. La façade de la cathédrale et le dôme des Invalides seraient masqués. L'Avenue de Breteuil, qui est également classée au titre des sites naturels présentant un intérêt historique, pittoresque et artistique, serait altérée dans sa lecture.2) En contradiction avec toutes les déclarations de la Ville de Paris sur la préservation des espaces verts et leur développement, alors que les arbres de l'avenue souffrent de manque d'irrigation en période estivale, la disparition de cette pelouse (entre 400 et 600 m2), refuge de biodiversité en ville, signifierait :- Destruction de pleine terre, essentielle au micro-climat urbain (faune et flore) ;- Imperméabilisation du sol (la pelouse captant poussières et retenant gaz polluants et érosion) ;- Disparition d’un îlot de fraîcheur (l’évapotranspiration de l'herbe rafraîchissant l'air) au profit d'un nouvel îlot de chaleur urbain (réverbération du verre et du métal en période de canicule).3) Aucune étude d’impact (environnementale, urbanistique, sociale) n'a été produite à notre connaissance pour un projet de cette ampleur dans un quartier densément peuplé. Socialement, cela signifierait :- Privation d’un espace de détente et de sports collectifs pratiqués sur gazon ;- Amputation d’un espace pour les écoliers (certaines écoles du quartier dépendent de cet espace pour leurs récréations) ;- Nuisances sur les jardins plantés aux pieds des arbres, concédés par la Ville de Paris aux riverains dans l’esprit d’une végétalisation participative.Un permis de construire a été déposé en septembre, ce qui ouvre un délai pour un éventuel recours.Le collectif de Breteuil est un collectif de riverains opposés au projet d'implantation de ce monument sur le site de l'Avenue de Breteuil.Le collectif n'est ni contre la reconstruction du monument, ni sa symbolique. Mais le collectif interpelle les élus afin qu’ils optent pour une réinstallation du monument dans un autre lieu, sur un site plus approprié et moins préjudiciable pour les usagers.Habitants du quartier, promeneurs de l’esplanade plantée, touristes, amateurs d'urbanisme, d'architecture, de patrimoine, amoureux de la nature, des jardins, des espaces verts, de l'environnement, écologistes, sportifs utilisant la pelouse pour les sports collectifs, écoles, parents d'élèves, grands-parents, commerçants...Suivez-nous sur :Twitter : @SOSBreteuilFacebook:https://www.facebook.com/SOSBreteuilSignez la pétition Change.org :https://www.change.org/p/mairie-de-paris-sos-breteuilRejoignez-nous en écrivant à l’adresse : #NONauMURavBRETEUIL

45

2 635 €

Le Ma'a dans le Bocal

Le Ma'a dans le Bocal

Le Ma'a dans le Bocal - Epicerie ambulante 🚐 sans emballages - Moorea Parce qu'il y a trop de déchets sur notre belle île Polynésienne 🌴... on a imaginé une solution : réduire les emballages superflus en proposant du VRAC! Dans notre épicerie-camion, il y aura du Ma'a (des aliments), des produits d'hygiène et des produits ménagers NON-EMBALLES. 🍃 Manger LOCAL réduit énormément l'impact carbone de notre consommation. Aussi, nous proposerons un maximum de produits fabriqués en Polynésie et même sur Moorea, qui valoriseront les PRODUCTEURS locaux et les richesses du Fenua 🍍. L'agriculture BIO-logique ou raisonnée sauvegarde la terre et la biodiversité, mais aussi notre santé. Nous sélectionnons avec soin les produits proposés pour vous offrir une alimentation de qualité. 💚 Faute de subvention territoriale, nous avons besoin d'aide financière pour aménager le camion : fabriquer un auvent, un comptoir, des étagères, un présentoir à fruits et légumes, et acheter une balance, des contenants adaptés à la vente (silos à gravité et bacs à pelle: adpatés au contact alimentaire, en bioplastique recyclé, fabriqués en Europe)... Pour vous remercier de votre participation, nous vous offrirons: 🎁* 1 bocal décoré pour un don compris entre 40 et 69€* 1 tote bag pour un don compris entre 70 et 99€* 1 "kit ménager" : 1 lessive + 1 poudre lave-vaisselle + 1 éponge loofah pour un don compris entre 100 et 199€* 1 gourde décorée pour un don au delà de 200€A récupérer dans « le Bocal » dès l'ouverture! Pour les métropolitains, on pense déjà à des solutions adaptées à l’éloignement... Vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte sécurisée, Et/ou vous pouvez la partager avec vos contacts ! 🌺 Un Enorme MAURURU! 🙏 Fanny et Caroline Pour en savoir plus sur notre projet:-Facebook : Le Ma'a dans le Bocal- Instagram : lemaadanslebocal

40

2 965 €

37 %
Marée noire à l'ïle Maurice : agissons avec Green Ocean Mauritius !

Marée noire à l'ïle Maurice : agissons avec Green Ocean Mauritius !

Le 26 juillet 2020, le MV Wakashio, un vraquier japonais battant pavillon panaméen et transportant 200 tonnes de diesel et 3800 tonnes de fuel, s’est échoué sur un récif de l’Île Maurice.L’accident a eu lieu à proximité du lagon de Pointe d’Esny et du Blue Bay National Marine Park.Une fissure dans la coque laisse, en ce moment, s’échapper de grandes quantités d’hydrocarbures qui se déversent dans le lagon et touchent les côtes et les mangroves.Il s’agit là d’une catastrophe écologique de grande ampleur pour les fragiles écosystèmes de l’Île Maurice. Sur place, nous les locaux, nous nous mobilisons, corps et âmes, pour tenter de limiter les dégâts. Comment : en créant par nos propres moyens, des pompes permettant d'aspirer les huiles en les séparant de l’eau dans les endroits retirés et peu accessibles sur toute la côte polluée et dans les mangroves. Nous avons besoin d'aide pour l'achat des matériaux afin de pouvoir fournir ces POMPES gratuitement aux pêcheurs et aux volontaires sur place, notre objectif étant d’en produire une cinquantaine afin d’éliminer toutes les traces de cette catastrophe au plus vite, afin que cela ne devienne qu'un mauvais souvenir. L'ensemble des fonds est collecté par notre organisation environnementale, Green Ocean Mauritius, basée au Morne, Ile Maurice. Habituellement, nous développons des systèmes de ramassage et de nettoyage des déchets présents dans les rivères afin de les intercepter pour éviter leurs déversements dans l’océan. ( FB : Green Ocean Mauritius ) Aujourd'hui, face à ce désastre écologique, nous mettons tout notre savoir faire pour lutter contre cette marée noire. L'Océan, les lagons et les mauriciens ont besoin de vous !Merci pour votre soutien !

55

1 998 €

Cahaluna et Les Sabots de la Licorne

Cahaluna et Les Sabots de la Licorne

POURQUOI UNE CAGNOTTE ? Cette cagnotte servira concrètement à mettre en place quelques hébergements "insolites" sur le lieu pour accueillir, dans le cadre du camping à la ferme, les humains de passage en quête de ressourcement, d'authenticité et de partage autour des ateliers et stages proposés.A savoir : 1 KerTerre, 1 Yourte ou maloka, 1 roulotte, 2 tonneaux LE PROJETSeul on va plus vite. Ensemble on va plus loin ! Les Sabots de la Licorne, c'est le projet d’un lieu de vie différent, autrement... ouvert à tous... pour entrer dans une dimension plus grande de partage et de transmission, pour toucher et accompagner plus de personnes vers leurs rêves d'eux-mêmes, pour œuvrer de manière plus large à un futur conscient et différent, pour rassembler les personnes et concrétiser les actions éco-citoyennes...Un lieu ouvert autour de 3 axes alliés et reliés : Humains - Nature - Animaux L'Humain en chemin... vers plus d’Humanité Acheter, consommer, payer, rembourser, travailler pour survivre, vivre pour travailler ... N’y aurait il pas une dimension égarée sur le chemin ?... : ÊTRE ! Qui es-tu ? Tu n’es pas ton travail, tu n’es pas ta belle voiture, ta fiche de paie, ton dernier smartphone, ta villa ou ton logement HLM...Il est urgent de reconnecter les gens à ce qu’ils sont, pour qu’ils retrouvent joie de vivre et conscience à vivre en harmonie avec leur environnement, leurs semblables, la terre, tous ses habitants...C'est dans cet élan du coeur que s'inscrivent les Sabots de la Licorne... au centre du ressourcement, du mieux-être, de la « guérison »... par l'accueil d'intervenants, stages, ateliers qui redonnent sens à la vie.« Sois le changement que tu veux voir dans ce monde. » Gandhi Comme le Colibri... Un lieu pour faire sa part. Les chiffres, les discours, les décrets, les Super-Congrès et les alertes sont partout... Mais ... concrètement, on fait quoi ?Alors... AGIR... ICI... MAINTENANT... ENSEMBLE...Chacun à sa dimension... avec ce qui nous a été donné de préserver, soutenir, transmettre... Chacun à son échelle, avec ses propres compétences, ses moyens et ses forces.Faire fonctionner ce lieu de manière écologique et éthique ; transmettre des connaissances et réapprendre la nature pour planter d’autres graines, grâce à des ateliers et stages pratiques (permaculture, herboristerie...) Des animaux co-acteurs du lieu... guérisseurs, bâtisseurs... Parce qu’aujourd’hui, mes chevaux et mes boucs ont remplacé la tondeuse, parce que mes chats participent spontanément aux soins énergétiques, qu’une de mes chiennes est une merveilleuse médiatrice auprès des personnes handicapées, parce que mes poules nous offrent chaque jour des œufs frais, parce que nos animaux, nos miroirs, nous montrent toujours le chemin à suivre vers nous-même, avec bienveillance, compassion, sans attentes et sans jugements... Un lieu d’accueil respectueux de la liberté des chevaux : une petite pension « Paddock Paradise » pour équidés avec nombre d’activités possibles : équi-thérapies, éco-équitation, arc à chevcal, spectacle... Une mini-ferme pédagogique : comme pour les plantes, la biodiversité des animaux est garante d’un équilibre naturel, aussi bien en matière d’alimentation, de parasitisme, d’apport organique pour les sols... Au delà d’une participation active à l’entretien et la vie du lieu, les animaux apportent une sensibilisation à la cause animale et à notre responsabilité envers eux. Une ouverture à la Communication et Médiation Animale : pour prendre conscience que nos aniMAUX ne sont pas là par hasard... ils nous guident, nous guérissent, nous font grandir et n'attendent que nous pour continuer ce chemin ensemble, unis, demain ... POURQUOI UNE CAGNOTTE ? Cette cagnotte servira concrètement à mettre en place quelques hébergements "insolites" sur le lieu pour accueillir, dans le cadre du camping à la ferme, les humains de passage en quête de ressourcement, d'authenticité et de partage autour des ateliers et stages proposés.A savoir : 1 KerTerre, 1 Yourte ou maloka, 1 roulotte, 2 tonneaux MERCI DE TOUT COEUR POUR VOS ENCOURAGEMENTS ET VOTRE SOUTIEN

39

2 800 €

5 %
Un soutien au Berger des Abeilles

Un soutien au Berger des Abeilles

Chers amis, bienvenue sur la cagnotte solidaire des Ruchers de Maubec.Depuis 30 ans, nous produisons différents miels de qualité et de nombreux produits dérivés de la ruche complètement naturels: des baumes cicatrisants à la propolis en passant par les bougies en cire d'abeille. Nous travaillons avec 500 ruches dans une démarche écologique et respectueuse, mais aujourd'hui notre travail est impacté par le déreglement climatique. La sécheresse actuelle et récurrente impacte tout d'abord nos chères abeilles. Cela se traduit notamment par une baisse de leur production de miel causée par le stress hydrique des plantes. Evidemment nos ruchers souffrent beaucoup de cette situation et nous devons, si nous voulons continuer de vivre de notre passion et de faire vivre notre ferme, diversifier nos ressources: C'est pourquoi nous développons en parallèle d'autres activités en lien avec la nature et le respect de la Terre: Nous sommes présents sur les marchés à proposer différents fruits et légumes de notre ferme et nous avons également un petit élevage de vaches Salers plein air ainsi qu'une activité de poules pondeuses plein air. Aujourd'hui nous avons besoin de vous, la loi nous impose d'investir dans un centre de conditionnement normé pour les oeufs dont nous avons chiffré l'étendue du chantier à 30 000€.La mireuse calibreuse coutant à elle seule 9500€, nous avons besoin de travaux de maçonnerie, plomberie, électricité et isolation, il faudra créer des sas et installer des tables inox ainsi qu'une plonge inox pour respecter les protocoles d'hygiène. Et cela rapidement car si nous ne respectons pas les délais, nous devrons cesser notre activité. Ce centre est nécessaire à la continuité de notre projet, sans lui, nous devrons cesser notre activité de Poules pondeuses Plein air, et sans cela, nos ruchers survivront difficilement. C'est pourquoi nous faisons appel à vous, à votre solidarité, à votre génerosité et à votre soutien. Notre ferme et nos ruchers ont besoin de vous!Et c'est avec plaisir que nous proposerons aux donateurs visites de la ferme, initiations à l'apiculture et dégustations de miel. Notre ferme se situe à Maubec, dans l'Isère, dans les terres froides. Pour voir notre travail avec les abeilles, voici deux vidéos:https://vimeo.com/355299877/c41ab6728ehttps://vimeo.com/355531617/ce6fd41f3b Merci, on compte sur vous... Lionel Collomb, Les Ruchers de Maubec

48

2 180 €

Réserve en Amazonie : Protégeons 500 hectares de forêt primaire en Equateur

Réserve en Amazonie : Protégeons 500 hectares de forêt primaire en Equateur

Aidez-nous à protéger 500 hectares de forêt amazonienne en Équateur !Création d'une Réserve NaturelleSuivez nous ici :facebook.com/ 107327517635456Où ça ?Dans la province de Napo située au Nord-Est de l’Équateur, à 1h30 en pirogue de Puerto Misahualli, la réserve El Jaguar, idéalement située sur les berges du Rio Napo offre 95 % de forêt primaire à protéger et environ 5 % de terres agricoles, dites de rivière, à valoriser par un modèle d’agroforesterie et de permaculture respectueux de l’environnement et des personnes.Pourquoi? Pour préserver la biodiversité dans une zone affectée par plusieurs dommages environnementaux : prospections et extractions pétrolières et minières, orpaillage légal et illégal, occupation de la forêt "sans droit ni titre" à des fins d'expansions agricoles, déforestation, commercialisation frauduleuse de bois précieux et de construction, braconnage d’espèces menacées ou protégées alimentant le commerce de viande de brousse et le trafic international d'animaux sauvages.Pour soutenir les populations locales et indigènes. Fortement affectées par des modèles économiques encouragés par la société et non respectueux de leur environnement, les populations locales n’ont le plus souvent pas d’autre alternative que de travailler dans deux principaux secteurs économiques : l’agriculture et les compagnies pétrolières. Ces secteurs impactent de manière destructive la nature par une déforestation intensive et une pollution des rivières (produits chimiques , fuites d’oléoducs et rejets d’hydrocarbure...)La création de la réserve rentre dans un projet global de conservation, de développement économique et de sensibilisation auprès des populations locales et indigènes en partenariat avec des acteurs locaux (Fondation, ONG, Ministère de l’Environnement et de l'Éducation). Pour préserver l'identité culturelle et les savoirs ancestraux des communautés indiennes, une sensibilisation environnementale dès le plus jeune âge et un accompagnement à des projets agricoles alternatifs plus respectueux de l’environnement (permaculture, agroforesterie) seront mis en place. Pour contribuer à la sauvegarde de la forêt amazonienne. L’Amazonie est le poumon vert de la planète, un acteur principal dans la lutte contre le réchauffement climatique, un réservoir de vie d’une biodiversité époustouflante ! C’est en s’engageant à protéger la forêt et ses peuples avec les acteurs locaux, gouvernementaux et internationaux que nous réussirons cette lutte de sauvegarde pour le bienfait de l'humanité et des générations futures. Quand ? Il y a urgence ! La pandémie de Covid-19 a accéléré les délits et intrusions sur les 500 hectares de forêt primaire.La quarantaine imposée en Équateur a empêché la mobilisation sur place et laissé le champ libre aux personnes malintentionnées. Malgré la dure crise économique qui sévit dans le pays, nous avons été très réactifs et avons décidé de puiser dans nos économies.Dès le mois de juin, nous avons engagé notre premier garde et rénové une infrastructure existante afin de lui apporter un hébergement adéquat (chambre, cuisine, salle de bain). Mais il reste beaucoup à faire.Nous faisons appel à votre solidarité afin de nous soutenir dans notre lutte pour la protection de l’Amazonie et la création d’une réserve naturelle protégée et reconnue par le Ministère de l'Environnement Equatorien.Comment pouvez-vous nous aider ? Quel est notre projet ? La création d’une ONG en France est en cours (ONG : JARE - Jaguar Amazonian Reserve Ecuador) elle aura pour but d'organiser des missions scientifiques de terrain en collaboration avec des universités et grands établissements français partenaires comme le Muséum National d'Histoire Naturelle. Elle réunira des personnes sensibles à notre cause souhaitant nous soutenir dans notre projet global.En partenariat avec des universités Equatoriennes et des acteurs locaux, notre projet consiste, à court terme, à recevoir sur la réserve des étudiants et des scientifiques pour des missions d’étude, de conservation et de réinsertion d’espèces menacées (Faune ou flore).Il consiste également à soutenir les populations locales et indigènes dans un plan de sensibilisation, d’accompagnement à une agriculture plus respectueuse de l’environnement et à la préservation de leurs savoirs faire ancestraux (artisanat, connaissance des plantes médicinales de la forêt primaire...).Afin de pérenniser le bon fonctionnement de la réserve El Jaguar et ses missions (emploi durable de deux gardes forestiers, achats de matériel, entretien de l'infrastructure, animation des ateliers de sensibilisation etc...), la création d’une nouvelle économie locale verra le jour in situ grâce à l’Eco-Tourisme et la construction d’un Eco-Lodge.Cette nouvelle économie permettra également de former les populations locales et notamment les jeunes adultes à divers métiers comme les professions d’hôtellerie-restauration, de guide touristique et de protection de l’environnement.Aujourd'hui nous avons besoin de vos dons pour mener à bien notre plan d'action que voici :1 er Palier = 10 000 €↪ 6000 € pour pouvoir maintenir pendant un an le salaire de Nixon Grefa, le premier garde de la réserve, durant la crise économique liée à la pandémie et lui permettre de continuer à vivre de son travail de protection et surveillance.↪ 4000 € pour installer des panneaux solaires (2500€) sur la réserve et améliorer de suite les conditions de vie de Nixon, le premier garde équatorien. Actuellement l'alimentation électrique se fait par un groupe électrogène, polluant, insuffisant et coûteux. Mais également pour financer un pirogue à rame pour que Nixon puisse accéder au village sur l'autre rive pour les achats de vivre (500€), pour financer l'outillage afin d'entretenir les alentours de la maison du garde, les sentiers, les limites du terrain (Machettes, débroussailleuse et outils divers : 1000€)2 ème Palier = 15 000 € atteint ↪ Les 5000 € supplémentaires obtenus serviront à financer la topographie du lieu, c'est à dire le bornage exacte de la réserve. Ils comprennent la rémunération du topographe et des ouvriers forestiers. Un débroussaillage (sans déforestation) des limites de zone et l'installation de pancartes seront nécessaire à la demande de classement en réserve naturelle protégée auprès du Ministère de l'Environnement et aideront à lutter contre les intrusions illégales.3 ème Palier = 25 000 €↪ Si 10 000 € supplémentaires obtenus nous pourrons réaliser le financement du classement en réserve écologique par le Ministère de l'Environnement. Ce classement nécessite une étude scientifique de terrain (faune et flore) par un biologiste/naturaliste et la rédaction d' actes notariés.L'objectif de ce plan d'action atteint grâce à vos dons, la future ONG JARE à vocation scientifique, éducative et socio-économique bénéficiera de bases solides pour intervenir de façon pérenne sur la magnifique Réserve El JAGUAR et remplir sa mission de préservation du Vivant !

44

2 400 €

24 %
NON AU SURVOL PAYS GRASSOIS ET ALENTOURS

NON AU SURVOL PAYS GRASSOIS ET ALENTOURS

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Vous habitez Grasse, Peymeinade, Auribeau/Siagne, Pégomas, La Roquette/Siagne, Mouans-Sartoux, Le Tanneron, Les Adrets de l'Esterel, St jean de Cannes, Speracedes, Le Tignet ... alors vous êtes impactés par ce projet de couloir aérien aux conséquences environnementales intolérables (nuisances sonores, pollution aux particules fines) et une perte de valorisation immobilière inacceptable.Notre collectif apolitique a été créé dans le but d'informer les citoyens et aussi enrayer ce projet, c’est pourquoi nous avons besoin d'une cagnotte pour financer toutes actions pertinentes (impression de flyers, hébergement de site web, etc).Ce projet vise à déporter vers le moyen pays grassois et l'Est du pays de Fayence les trajectoires d’atterrissage qui se font depuis 1931 à l’est de l’aéroport. Le principal argument avancé est de partager avec les communes du littoral (Cannes, Mougins, Le Cannet, Mandelieu) les nuisances dues aux survols d'avions d'affaires (jet privés en particulier). Et que le délestage de ces communes du littoral sur celle du moyen pays grassois impacterait une population moins nombreuse !Le principe de “soulager” une partie de la population qui subit ce trafic depuis des années en connaissance de cause, aux dépens d’une autre population n’est pas acceptable.Le nombre avancé par les élus du littoral de 4537 nouveaux foyers impactés par ce projet, est probablement en dessous de la réalité, puisque bassin de plus de 90 000 habitants concernés. Cet argument n'est pas acceptable.Ce nombre de 4537 foyers impactés du moyen pays grassois par ce projet viendra s’ajouter aux 11768 foyers déjà touchés des communes du littoral, contrairement à ce que l’on veut nous faire croire. Parce que ce projet est complémentaire à la route aérienne existante, ce projet n’a donc aucun sens !Beaucoup de familles sont venues habiter le moyen pays grassois pour être au calme, renonçant aux avantages d’une grosse agglomération, et acceptant les inconvénients d’être éloignés des forts bassins d'emplois (Littoral cannois, Sophia, Antibes, Nice, Monaco).Avec des hauteurs attendues de survols de 300 m / sol sur Auribeau, La Roquette et Pégomas, des hauteurs de survols de 350 m / sol au-dessus de Grasse Sud et Mouans-Sartoux, des hauteurs de survols de 700 m / sol au dessus du Tanneron et des Adrets de L'Estérel, la vie ne se sera plus tout à fait comme avant si ce projet passe (entre 60 et 75 dB selon les altitudes dans les oreilles tous les jours) !Ce projet testé en Oct 2020 avec une seule compagnie aérienne Netjets n’est, bien sûr, aucunement significatif en terme d’impact sonore. Sa faisabilité est toujours en cours d'analyse par l’aviation civile (DGAC) en terme de pilotage.Se taire, c'est accepter ce projet.Le trafic d’affaire (jet-setteurs et business VIP peu soucieux de leur empreinte environnementale) doublant tous les 10 ans, l’acceptation d’un tel projet est la porte ouverte à des survols toutes les 15 min avant 20 ans et voir plus en période de pic (congrès et haute saison estivale), d’autant que les communes du moyen pays grassois supportent déjà leur lot de nuisances aériennes (vols erratiques des petits mono/bimoteurs en vol à vue VFR et hélicos).La fonction de cette nouvelle route, n'est pas d'alléger le trafic sur la côte, mais bien d'offrir à cet aéroport privé la possibilité d'optimiser demain son trafic avec deux routes aériennes au lieu d'une seule aujourd'hui. Un projet de route qui n'a en réalité aucune autre fonction que la desserte immédiate de Cannes par des jets privés. L'utilisation des lignes aériennes de l'aéroport de Nice répond déjà à ce besoin.Nous savons tous que, l'avenir du transport aérien n'est pas dans la multiplication des transports individuels qui sont une aberration écologique et économique, mais dans les transports aériens collectifs quand d'autres moyens de transport ne sont pas possibles.La CAPG (Communauté d'Agglomération des Pays de Grasse) avec ses 23 maires soutient déjà ce combat, mais ce n'est pas suffisant. La mobilisation citoyenne est indispensable. Pour nous aider à financer les actions du collectif (impression de flyers, leur distribution, l'hebergement du site web auprès du fournisseur d'accès, et les autres actions à venir, manifestations, etc), nous vous remercions par avance pour vos dons. Il n'y a pas de petites contributions ! Les sommes seront intégralement dépensées pour les actions du collectif citoyen.

57

1 476 €

PROTEGEONS LES DERNIERS ESPACES VERTS DE LA RUE DE CERNAY A STRASBOURG

PROTEGEONS LES DERNIERS ESPACES VERTS DE LA RUE DE CERNAY A STRASBOURG

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Malgré toutes les actions entreprises depuis le printemps 2020 par le biais d’interpellations amiables et la recherche d’un dialogue responsable avec la Ville de Strasbourg, cette dernière a délivré le 22 février 2021 un permis de construire validant la réalisation d’un projet immobilier prémices d’un nouveau front bâti et d’une artificialisation des derniers espaces verts de la rue de Cernay, en totale contradiction avec les objectifs de lutte contre le réchauffement climatique. Le projet immobilier proprement dit porte sur un nouvel immeuble de 17,33 m de haut (6 niveaux).L’appropriation des voies de recours consécutives à cette décision administrative permet de poursuivre la mobilisation citoyenne qui vise à prévenir l’ensemble des conséquences néfastes d’un tel immeuble sur l’environnement : rupture dans l’équilibre architectural et la perspective urbaine de la rue de Cernay, densification maximale au détriment des derniers jardins et espaces de pleine terre, stationnement rendu encore plus difficile dans cette rue aménagée en impasse depuis 2005, privation de toute exposition à la lumière naturelle pour plusieurs logements situés rue de Bâle et rue de Cernay, droits de regard potentiellement discutables, abattage imposé du dernier arbre du site point de repère de très nombreux oiseaux, etc.Pour optimiser les chances d’aboutissement des voies de recours, dans le strict respect des règles de forme, l’accompagnement d’un professionnel du droit de l’urbanisme est apparu comme nécessaire.La mission de ce conseil consistera -dans un premier temps- à déposer un recours gracieux auprès de la Ville de Strasbourg et à réaliser un examen complet (audit) du dossier de permis de construire. Les conclusions de l’audit permettront de conforter l’opportunité de s’engager ou non dans une procédure complète (intégrant un possible recours contentieux), dont le coût total (honoraires d’avocat) est évalué à 6.000 euros environ.

30

2 835 €

47 %
Aménager un lieu de Retraite Pleine Nature à la Réunion

Aménager un lieu de Retraite Pleine Nature à la Réunion

Bienvenue sur cette cagnotte pour nous aider à aménager un petit lieu de retraite & Ressourcement en nature à la RéunionZot lé bienvenu su ti Kolecte la pour aid' à nou rouv' un ti caz retraite méditation yoga térapi dan la natir la RéunionLe projet est en cours et a déjà été testé sur le site de Grand Bassin, un petit îlet isolé dans un mini cirque entourés de remparts imposants, ou après deux tentatives, nous avons pu enfin acquérir une maison avec un peu de terrain.Ce lieu unique de nature et de sobriété, sans voiture ni commerce, du fait de son enclavement au pied des montagnes et à 1h30/2h de marche, est prisé pour les balades sportives, les baignades et le calme qu'il offre; un lieu propice au ressourcement, à la méditation au contact des éléments naturels.Nous nous proposons d’accueillir et d'accompagner de petits groupes sur un week-end ou une semaine complète. Une belle occasion de découvrir cet éco-sytème si particulier, ce mini village-enclos et ses courageux habitants; dans l'énergie de la rivière que longe le village,... allongé au creux des arbres,... et rêvant dans la clarté d'un ciel plus pur , au vol des papangues ou au chant mystérieux de la Timise (pétrel)... Grand bassin est un lieu enchanteur...Les séjours résidentiels à venir :Psychologue de formation, thérapeute et professeur de yoga, je propose un programme riche de yoga et de méditations (non sectaires), de la séance très matinale au coucher, et des outils de thérapie pour aller plus loin en soi et dans ces retrouvailles avec la nature. Avec une alimentation végétarienne locale et saine pour un corps purifié, revitalise.Ces séjours sont inspirés des centre de développement personnel et de la vie en ashram. Des journée rythmées ainsi par la méditation, les tâches collectives partagées, les ateliers de groupe, et les indispensables temps de détente et connexion à la nature... Des séjours exceptionnels pour que chacun puisse avoir le temps de questionner ses habitudes, découvrir et explorer en profondeur la richesse du monde du yoga, de la méditation, dans une grande reconnexion à soi, son corps-énergie, au groupe, à la nature.Grand bassin ... Auparavant alimentait la commune du Tampon. C'est un micro-climat, une tradition de maraîchage / fruitiers / élevage (poules, canards, oies, truites...) et un sentier prisé par les familles et les « traileurs ».Mais tourisme et spéculation foncière menacent cet endroit unique et les relations que les habitants ont lentement tissé au fil des générations et des constructions dans l'enclos. Les pratiques s'uniformisent, les savoirs locaux sont menacés, et les solidarités anciennes autour de la terre se perdent face aux valeurs marchandes qui prennent le pas sur le souci de la terre et d'un lien sain et nécessairement solidaire entre les humains et la nature. Le monte-charge qui approvisionne les habitants de Grand Bassin...Un lieu a partager aussi !... La maison que j’occuperais 15 jours/ mois sera ouverte une semaine ou la moitié du temps aux associations / praticiens œuvrant dans les mêmes valeurs.En ces temps d’incertitude sur l'avenir et de crise écologique, il paraît urgent de développer solidarité et partage. Le yoga nous invite à cultiver cela !! Cultiver cœur, force et forme pour être davantage au service de ses valeurs et des autres.Selon le philosophe réunionnais Patrick Singaïny*, la gentillesse réunionnaise, ce bien-vivre ensemble réunionnais proviendrait de la période de fé-noir / (grand isolement & misère d'avant la départementalisation) qui a obligé les gens à ouvrir leurs portes et sortir des catégories raciales et culturelles. Le porteur du projet : Je viens d'acheter la maison où je vais habiter 15 jours par mois. Mère créole, père métro. Dans mes formations en métropole et dans ma psychanalyse personnelle, la terre et l'histoire de la Réunion m'ont toujours accompagnés.J'aime allier ainsi savoir universitaire classique et novateurs aux sagesses traditionnelles (yoga, pratiques méditatives diverses, néo-chamanisme). Aussi, mon approche dépasse le cadre de la thérapie classique pour sensibiliser au lien qui unit l'homme avec sa nature profonde et la Nature.Par son calme et sa sobriété, Grand Bassin peut nous aider à développer cette sensibilité, éclairée par la méditation, divers outils de la thérapie moderne et les marches conscientes au contact des éléments naturels si présents.Pourquoi des retraites ou séjours résidentiels :Dans mon école de yoga , les séjours d'une semaine ont été des moments si riches et marquants permettant de goûter pleinement à la profondeur du yoga, de la méditation et à la richesse d'un groupe soutenant !Formé en métropole et en Inde, j'ai pu organiser quelques retraites dans ce village que je connais depuis 3⁄4 ans, avec 2 installations, non sans difficultés, qui ont mis à l'épreuve ma détermination face à la difficulté de sinstaller dans un endroit isolé. Ici, on se centre sur l'essentiel ! Même si le confort a bien progressé avec l'énergie solaire, l'hélicoptère, et le réseau 4G... !! Et peut être bientôt un téléphérique !Un de mes rêves :...participer à faire de Grand Bassin un village de maraîchage bio et de retraite yoga & pleine nature de la Réunion... Aidez nous ! Comme vous pouvez ! 🙏... En participant au financement / par des Dons en nature par la diffusion de ce projet sur vos réseaux)...Nous avons besoin d'un coup de main pr finir d'aménager de ce lieu de retraite.Il y a une petite maison, modeste béton coulé sous toles, sobre maisavec un beau terrain et un bel emplacement au bord de la rivière.Mais je n'ai pas le budget pour les quelques aménagements légers mais indispensables.- il manque une terrasse couverte pour les séances de yoga à l'abri. - 3/4 cabanes-abris pour la méditation. Les résidents seront hébergés dans les gîtes environnants / chez l'habitant, et il y a 4 lits dans la maison pour les personnes aux minimas sociaux. - Il faut aussi améliorer la maison du gardien qui habite à côté et s'occupe d'un verger.Aussi nous faisons appel à vous... Si vous ne pouvez donner de l'argent, les dons en nature sont aussi bienvenus (matériaux de construction, tôles / planches / cabanes / hamac / lits / machine à laver / compétences en bricolage...)...Et merci de soutenir ce projet en partageant cette cagnotte sur vos amis / réseaux ! 💓Donnez et vous recevrez ! En échange de votre participation, Initiez vous ou approfondissez votre pratique du yoga et de la méditation ! - vous participer pour 35€ ? Recevez une puissante séance de yoga nidra / yoga du rêve éveillé (profonde relaxation guidée) & une méditation de guérison très facile (pr soi ou ses proches, ses animaux).-pour 55€ : 1 séance de yoga nidra + un recueil de méditations yoguiques respiratoires (pranayamas) .- pour 80 € : 1 séance de yoga nidra + 1 riche et très complet recueil de méditation d'un grand maître de Tantra et de Zen (+ de 150 pages avec théorie et nombreuses méditations). C'est mon principal livret de méditation, que j'utilise depuis plus de 15 ans ! -100e : 1 séance de yoga nidra + 1 riche et très complet recueil de méditation + 3 audios de méditations complets pr la pratique !-150€ : 1 riche et très complet recueil de méditation + ses 5 audios de méditations complets pr la pratique + une séance de coaching partage sur la méditation, le yoga & la thérapie.-200€ : Coaching Yoga ou Méditation pdt 3 mois avec 8 séances en visuel, suivi par mail et 6 audio pour développer et approfondir votre pratique.-250€ : 1 retraite de 5 jours de yoga méditation offerte / ou / 1 week-end & 1 séances de respiration holotropique. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite. Tous les paiements sont sécurisés.De tout cœur, merci à toutes & tous ! Kristyan Lesouef-Lebonhttps://www.facebook.com/reunionmeditation0692 24 22 69

32

70 J

35 %
Mahahual Mangroves Forest: raise awareness for better conservation!

Mahahual Mangroves Forest: raise awareness for better conservation!

A few months ago, we discovered a little village called Mahahual. A small paradise in the Mexican Caribbean, with turquoise waters and white sandy beaches. The town benefits from an incredible coastal ecosystem composed of coral reefs, seagrass meadows, and mangroves forest, all depending on each order in a natural and harmonious cycle. We started to volunteer at Takata Research Center, specialized in marine ecology, sustainable management, and public awareness. I got interested in the role of the coastal ecosystems, more particularly the mangrove forest that is heavily affected by the development of the village. While more destructive development and less preservation seem to be the local norm, we believe that more sustainable development and more preservation fit together. In order to preserve the coastal ecosystem (essential for the sustainable preservation and development of Mahahual) raising awareness of the local population and of the local and federal authorities is fundamental. However, local perception and knowledge about ecosystem services by Mahahual inhabitants are not precisely known. Our project took shape when we started to question ourselves: is there a way to understand and measure the needs and perception of the population concerning mangrove conservation? The answer was quite simple: Ask the local community. Talk to them. Understand them. Be more familiar with their needs and personal attachment to the ecosystem itself. We started to design a questionnaire that will be the main tool in my research in Mahahual. After a month of designing the project, we are almost ready to launch the interviews and eager to start the fieldwork. However, we need help: we need to recruit a team to interview people and to collect data on the field. This recruitment will also be a way to offer opportunities for locals who lost their jobs during the COVID-19 crisis. It will contribute to the diversification of local employment that heavily relies on mass-tourism from the absent cruise ship industry. Being particularly interested in the conservation of this small paradise, but short on fundings to achieve the research, we had the idea to start a fundraising platform. The money collected will allow us to cover the survey costs (team recruitment and training, and survey materials). This is where you, friends, families, friends of friends, lovers of the environment can potentially help to support the project: in the end, any donation could make a difference. Many thanks in advance for your personal interest, help, and participation! (Please do not hesitate to contact us if you would like to receive more information! We would be thrilled to share more with you & ) [ In case you would be willing to contribute but do not have any VISA/MASTER CARD or if there is any problem with the transfer, please contact us! ]

41

1 760 €

88 %
Dépollution Chlordécone - Laboratoire COVACHIM-M2E - Université des Antilles

Dépollution Chlordécone - Laboratoire COVACHIM-M2E - Université des Antilles

UN PROJET HUMANISTE, UN PROJET RÉALISTE, UN PROJET QUI VA DE SOI :ENSEMBLE, CONTRIBUONS À LA RECHERCHE SUR LA DÉPOLLUTION DES SOLS DE GUADELOUPE ET DE MARTINIQUE****Jessica Oublié (scénariste) Nicola Gobbi (dessinateur), Vinciane Lebrun (photographe), Kathrine Avraam (coloriste) sommes tous les quatre les auteurs de "Tropiques toxiques", roman graphique documentaire sur la pollution aux Antilles françaises (Steinlis, octobre 2020).Les deux années de rencontres et d'écriture de cet ouvrage nous ont donné envie de soutenir à notre échelle la recherche sur la dépollution des sols des Antilles. Parce que des solutions sont possibles, nous nous sommes laissés aller à imaginer qu'ensemble, nous pourrions transformer l'essai en une réalité.C'est ainsi que cette cagnotte a été créée. Elle a pour objectif financier de collecter la somme de 50.000 euros pour que Sarra Gaspard*, chimiste à l’université des Antilles et directrice adjointe du laboratoire « Connaissance et Valorisation : Chimie des Matériaux, Environnement, Energie» (COVACHIM-M2E) puisse, avec son équipe, élaborer un protocole de décontamination d'une parcelle agricole sous deux ans.Pour tout savoir sur ce projet, c'est par ici : https://www.youtube.com/watch?v=rin2RpX4qGo&feature=youtu.be *****Sarra Gaspard est Professeure de chimie au Département de chimie de l’université des Antilles). Elle a fait sa thèse de doctorat de chimie à l’université Paris XI, Orsay et a travaillé comme chercheuse à l’université de Pavie en Italie, et à la Swiss Federal Institute of Aquatic Science and Technology et à l’Ecole Polytechnique de Zurich, en Suisse. Elle est l’auteure d’une cinquantaine d’articles et chapitres d’ouvrages dans des journaux de rang A, d’un ouvrage sur la valorisation de la biomasse, édité par la prestigieuse Royal Society of Chemistry et de 70 communications dans des congrès internationaux.En 2018, elle a reçu le prix de l’Académie des Sciences de Cuba pour ses travaux sur le traitement des pollutions par les pesticides par des charbons actifs de bagasse. Après quinze années de travaux, la fabrication de matériaux pour la dépollution des sols aux Antilles, le traitement des eaux et la recherche de bactéries pouvant dégrader la chlordécone dans les sols, elle a animé en octobre 2018 un TedX plein d’espoir :****Oui, la chlordécone est biodégradable ! **** Une fois par an, les membres du laboratoire décaisseront les fonds collectés sur Leetchi.com grâce aux dons des lectrices et lecteurs de « Tropiques toxiques » afin de financer un de leurs projets de recherche. Des vidéos de l’état d'avancement des différents projets financés seront réalisées chaque année.****« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »Mark TWAIN

33

2 180 €

4 %
un jardin botanique à augirein en ariège

un jardin botanique à augirein en ariège

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Elle servira à créer un jardin botanique d'inspiration médiévale selon le Capitullaire de Villis de Charlemagne, à base de compost selon les méthodes Jean Pain, les techniques paysagères de Gilles Clément (Jardin Planétaire, Tiers Paysage, Jardin en Mouvement), et une sensibilité biodynamique d'après Maria Thun. C'est en Ariège, en Couserans, dans la vallée de la Bellongue, en haut du village d'Augirein, sur la route du Pourterès, que vous pourrez cheminer avec le nombre d'or à travers les massifs thématiques. Ce qui nous tient à coeur dans ce projet touchera plusieurs dimensions :- sur le plan botanique et écologique, développer la biodiversité avec cultures médicinales ornementales et potagères associées- sur le plan paysager, la création de structures vivantes et d'aménagements paysagers naturels et esthétiques- sur le plan développement durable, une production agroécologique pour l'économie locale alimentaire, médicinale et cosmétique Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite, et tous les paiements sont sécurisés.N'oubliez pas de nous laisser vos coordonnées, ce que vous permettra d'être invité à la cérémonie d'ouverture et de choisir la contrepartie que vous offrira le jardin. N'hésitez partagez cette cagnotte !Merci à tous !

27

2 630 €

37 %
Haut de page