Aller au contenu principal
FAIRE DON

FAIRE DON

CUE est créée en février 1995 grâce à la bonne volonté et au dévouement de 18 jeunes diplômés de l’Université du Bénin et des écoles de formation professionnelle qui ont décidé de mettre un peu de leur temps et de leurs compétences à la disposition des communautés et de l’ensemble des Organisations de la Société Civile (OSC) pour faciliter leur appui-conseil - accompagnement au sein des différents groupes organisés ou non.Ils sont des Sociologues, Economistes, Enseignants, Assistants sociaux, Médecins, Techniciens et cadres supérieurs de développement social.Tous convaincus qu’ensemble et solidaire, ils pourront apporter leur contribution à l’autopromotion des femmes, des hommes, des jeunes et des enfants pour un développement démocratique, décentralisé et durable.Il est constitué en République du Togo dans la Région de la Kara une Organisation Non Gouvernementale la CUE,  est enregistrée au Ministère de l’intérieur  et de la Sécurité sous le récépissé n° 510/MIS-SG-DAPSC-DSC du 16 avril  1999,  Publiée dans le journal officiel de la République Togolaise N°15 du 1er Mai 1999 et reconnue  comme une ONG de développement par le Ministère de l’économie et du développement le 12 juin 2007  sous le n° 419/MED/2007.      Zone d’intervention de  CUELa zone d’intervention de CUE sont les régions de la Kara et Centrale. Appuyer les populations à identifier les problèmes touchant au développement de leurs milieux ; Appuyer et soutenir des projets communautaires et des organisations paysannes. ​ Le groupe cibleLa CUE s’adresse aux communautés, aux groupements, couches vulnérables (Les femmes, leurs groupements et coopératives organisés, les enfants, les jeunes, les élèves et les étudiants en situation difficile (OEV), les Agriculteurs et paysans) et aux individus. Elle intervient auprès des populations rurales, périurbaines et urbaines et leur apporte individuellement ou en groupe son appui technique et financier.Dans l’accomplissement de sa mission qui vise la réduction de la pauvreté à la base pour les populations à s’autogérer et à promouvoir leur développement, l’ONG CUE avec l’appui des partenaires dont notamment les différents ministères et autres organisations de la société civile ; les services techniques déconcentrés de l’Etat : (action sociale , Mairie) les collectivités territoriales et locales, le GIZ/DED (Service Allemand de Développement), PNADE, Plan International Togo, AGAIB (Agence d’Appui aux initiatives de Développement à la Base), SOS, les réseaux des ONG et syndicats opérant dans les domaines de développement (RESOKA, RESODERC).​Domaines d’intervention actuelle de CUELa Mobilisation pour la gestion durable de l’Environnement et du cadre de viePromotion de la culture entrepreneurialeConsolidation des bases de la sécurité alimentaire et de promotion de la nutritionPromotion de la démocratie et de la bonne gouvernance dans le contexte de la décentralisationqui se focalisent dans : Agriculture durable et environnement : Organisation, structuration et formation des communautés à la base à travers les projets d’infrastructures, d’agroforesterie,  d’environnement et de lutte contre les changements climatiques.Entreprenariat  agricoles et les chaînes de valeurs agricoles : Identification de diverses stratégies d’amélioration en vue de permettre d’accroître la compétitivité du produit par rapport aux produits similaires, de cibler les niches de marché et d’engendrer la croissance et des débouchés nouveaux. Santé communautaire, eau et assainissement : à travers les sensibilisations sur les IST, VIH- SIDA, la planification familiale, l’hygiène et l’assainissement, l’amélioration de cadre de vie.Démocratie, décentralisation et bonne gouvernance : Education, citoyenneté, justice paix, élections équitables à travers la démocratisation, la décentralisation, la bonne gouvernance et libertés locales.Droits de l’Homme : Promotion et protection à travers les sensibilisations sur les droits de la femme, de l’enfant et l’Homme.Education,

0

282 J

Sauvons la biodiversité avec les abeilles

Sauvons la biodiversité avec les abeilles

SOUSCRIPTION« DE CIEL EN CIEL » Anaïg FERS TROADECLe comportement des habitants de la ruche n°36, et de leurs deux reines Septine et Espérance, est loin d’être traditionnel, les apiculteurs veulent en savoir plus, ils  se questionnent sur la génétique et l’épigénétique, qui serait une partie de la solution, l’autre restant les changements de comportement des humains à l’égard de la nature. Elargir notre conscience pour trouver les moyens de stopper le déclin de la biodiversité.  Le livre porte un regard sur les travaux des hommes, sur l’écosophie et son contraire l’écocide, tout cela sous forme de conte pour une lecture plus facile.  Afin de me permettre de payer les frais d’imprimerie je lance une souscription. Vous donnez ce que vous voulez . un minimum de  12 euros donnera droit à l'envoi d'un livre  ; 60 euros donneront droit à la collection des Septine, 5 livres. Le bénéfice de ce livre sera en faveur de l’association :« Un orphelinat pour Sednaya ». Vous pouvez en savoir plus sur les livres de Septine vendus chez BOOKS and FROGSboutique e-bay books-and frogs SeptineSouvenons-nous ….. Depuis leur naissance en 2012, de nombreuses aventures ont rassemblé Espérance et Septine, inséparables reines du rucher du Conservatoire de l’abeille noire à « Ar Park ». Cette année-là, le climat n’a pas permis à Septine de se rendre au bal nuptial. Il lui était donc impossible de pondre. Alors, aidée des habitants du lieu : les plantes, tous les animaux, la vieille tortue Octavie « qui tient avec Espérance une place privilégiée dans son cœur » Septine a mené une enquête sur les causes des dérèglements actuels afin que son peuple choisisse la stratégie adaptative la plus judicieuse.Le temps étant compté, l’aide des hommes s’est avérée nécessaire. La reine a porté leurs doléances aux apiculteurs : Goulven responsable du conservatoire, Marie son aide, l’équipe de bénévoles.La suite de leurs aventures est ici dans mon dernier livre « DE CIEL EN CIEL » Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

0

24 J

0 %
Sauvons les Abeilles

Sauvons les Abeilles

L'abeille est le maillon indispensable des écosystèmes. La multiplication des substances chimiques et des pesticides dans l'environnement qui portent des noms : Cruiser, Poncho, Gaucho, Cheyenne. Si certains sont interdits, les firmes spécialisées ont mis au point d'autres produits similaires qui pourraient être fatals à des millions d'hommes pour le profit de quelques multinationales. Les abeilles meurent à cause du traitement des semences. Le traitement de semence utilisé pour le maïs c'est le Gaucho. Pour le tournesol c'est le régent. Lorsque l'abeille butine une fleur traitée, elle meurt avant d'avoir pu retourner à la ruche. L'usage irraisonné des pesticides dans l'agriculture, les collectivités et chez les particuliers, ces derniers, peu sensibilisés à l'écologie ont tendance à ne pas respecter les doses des fabricants. « Le catalogue des produits phytopharmaceutiques dénombre aujourd’hui 5 000 produits commerciaux dont l’utilisation selon des méthodes non autorisées est susceptible de provoquer des dommages irréversibles sur les colonies d’abeilles » (Rapport ANSES 2008).  Comment sauver les abeilles  ? Il est  impératif de développer des moyens alternatifs aux pesticides, revenir à une agriculture en lien avec les territoires, s'éloigner des pratiques de remembrement et de monoculture, qui attirent davantage les subventions et autres financements que les abeilles, etc. Les responsables publics qui se cantonnent pour l'instant à de grands discours doivent prendre la vraie mesure de l'enjeu et respecter les engagements du Grenelle de l'environnement. Plus que jamais, une autre agriculture plus respectueuse de l'environnement et une large sensibilisation sont nécessaires. L'abeille est un maillon indispensable des écosystèmes. La protéger, c'est nous éviter le cauchemar d'un nouvel écocide irréversible. Les experts sous influence des groupes multinationaux de production de pesticides Alors que les apidologues sont unanimes sur le rôle primordial des pesticides dans l'érosion des ruches, les différentes études menées par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments brouillent les pistes en mettant en avant une multitude de facteurs environnementaux. L'AFSSA est la seule entité de l'État, présentée comme agence « indépendante » L'AFSSA est censé produire des études indépendantes sur les causes de mortalité des abeilles. Or, à y regarder de plus près, le conseil d'administration de l'AFSSA regroupe les diverses composantes du lobby des pesticides : le directeur de l'Union des producteurs de pesticides, le président de l'Association générale des producteurs de maïs, le président des Chambres d'agriculture et un représentant de l'agro-industrie.

0

0 €

Haut de page