Aller au contenu principal

Participez à l’ascension ''Le Dahlia Noir''

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous ! QUI est le Dahlia Noir ?Agé de 26 ans, Lénaïc est avant tout un passionné d’art floral.Après avoir travaillé pendant 8 ans dans une boutique, c'est fin janvier qu'il décide de prendre son envol et de créer son propre univers LE DAHLIA NOIR , plus qu’un rêve... UNE PASSION...A peine lancé, l’apparition du COVID est venue perturber le décollage.N’ayant pas obtenu une rupture conventionnelle, la situation est devenue compliquée ; et sans aucun revenu, les économies se sont envolées. Mais rien n’empêchera le dahlia noir de voir le jour, le projet de toute une vie. La détermination est sans faille ! Et Pour maintenir le cap on a besoin de vous !!! SON PROJET.Un concept store original qui casse les codes.Un atelier 2,0 à la décoration soignée, et mis en scène.Vintage, atypique, mais contemporain un joli paradoxe ou deux univers deux époques se rencontrent.Un endroit où la bienveillance et la convivialité sont de rigueur!Vous trouverez des créations originales, un espace mode et déco, intemporel et contemporain, des couleurs au gré des saisons et tendances, des styles différents.Les idées fusent, comme :développer un carré artistique dédié́ aux créateurs et créatrices locaux.organiser des événements régulièrement et présenter nos collections 1 fois par an lors d’un grand show floral.Le plus important, un retour au commerce de proximité́ avec de l'échange, du partage, tisser des liens. Bref, prendre le contre-pied du e-Commerce.L'échec n'est pas une option pour lui et il mets toutes les chances de son côté : une associée venant de l’art floral et de la déco entre dans la course et partagera cette aventure.Le business plan, le prévisionnel et le local seront finalisés courant 2021.En attendant le lancement continue !! Il mets donc en place ce mécénat avec cette cagnotte participative. Chaque don est une force et il n'y a pas de petit don!!Même s'ils ne sont pas financiers vos encouragements et vos soutiens feront de ce projet une réussite. Tous les fonds récoltés serviront à financer : La poursuite du lancement ''le dahlia noir''un clip très prochainement tournél'ouverture de l'atelier Le dahlia noir prévu courant 2021 EN CONTREPARTIE DE VOTRE PARTICIPATION:5e et plus:Votre prénom sur une création originale « le dahlia noir ».20e et plus:Votre prénom sur une création originale le dahlia noirune invitation VIP pour l'inauguration.50e et plus:Votre prénom sur une création originale 'le dahlia noirune invitation VIP pour l'inaugurationun code promo à valoir sur notre boutique.100e et plus:Votre prénom sur une création originale 'le dahlia noirune invitation VIP pour l'inaugurationun code promo à valoir sur notre boutiqueun cadeau surprise vous sera remis ou envoyé́.250e et plus:Votre prénom sur une création originale 'le dahlia noirune invitation VIP pour l'inaugurationun code promo à valoir sur notre boutiqueun cadeau surprise vous sera remis ou envoyé́une place VIP offerte pour le prochain show floral. MERCI Lénaïc « le Dalhia Noir »

16 participants

671 € collectés

13 %

B.R.A.I.N a besoin de vous !

Bienvenue sur cette cagnotte !Pour ceux qui ne nous connaitraient pas encore, sachez que B.R.A.I.N l'Escape Gamea vu le jour en juillet 2017 au 41 bis rue Pasteur, à Mondeville. Allan et Anaïs étaient les porteurs du projet, et ont été rejoints par Maxime, leur premier salarié, au cerveau surdopé de passion pour l'escape game. Suivi plus récemment de David, et de Maxence, un nouveau salarié très prometteur. Aujourd'hui, les mesures gouvernementales liées au confinement nous contraignent à la fermeture jusqu'au déconfinement. C'est le comble vous conviendrez pour une enseigne qui divertit les gens en les enfermant pendant une heure dans une pièce, avec de nombreuses énigmes à résoudre pour pouvoir sortir ! Et parce que B.R.A.I.N n'est pas qu'un lieu d'escape, mais aussi un lieu de vie (expos, soirées jeux etc ...), B.R.A.I.N a envie de continuer à vivre, et faire vivre des aventures hors du commun au reste du monde. C'est pour ça que nous vous offrons l'opportunité de nous soutenir par cette cagnotte. Parce que votre soutien nous est important, nous vous proposons que chaque euro récolté représente le double, en vue de venir chez nous : Exemple : si vous donnez 5 euros, cela représentera 10 euros de réduction sur votre prochaine session, et notamment dans notre future salle dédiée à la thématique des années 80 ! Sans ce damné virus Covid-19, on l'aurait montée en fin d'année... Snif Bref, faites passer le mot, on vous en sera éternellement reconnaissants, parce que nous ne sommes pas qu'une entreprise, mais avant tout des êtres humains ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Je recommande à partir de 7 euros, car c'est un chiffre magique et mystérieux dans certaines croyances / superstitions ?Merci à tous ! un lien vers nos sites :https://www.brain-escapegame-caen.fr/https://www.facebook.com/braincaen/?eid=ARAERT7C7sQtu_MnZYyd47LZldB4pfRi0Y4I3kAILxN0k-moilU0zz7uRZ91QLGXqa9e-xlcKccNfw3E

28 participants

535 € collectés

10 %

Aidez-nous à sauver l'Escale Gourmande

Bonjour, je m’appelle Laureen et je suis la fille de Stéphanie, gérante d’un snack-restauration rapide nommé « l’Escale Gourmande » situé aux Hauts-Quartiers à Saumur (49).Aujourd’hui, j’ai décidé de créer cette cagnotte, car la situation du commerce de ma mère est urgente et elle est en train de baisser les bras, pensant qu'il n'y a plus d'espoir.Depuis mon plus jeune âge, j’ai entendu ma mère parler de ses projets de restaurants et dérivés, sans ne jamais la voir sauter le pas. Mais il y a maintenant 2 ans et demi, elle l’a fait. Elle a réalisé son plus grand rêve professionnel, gérer son propre restaurant.Le parcours pour y arriver a été long et semer d’obstacles. Elle y a investi toutes nos économies, a également fait participer toute la famille et des amis à cette aventure. Elle se lève tous les jours, très tôt pour préparer et cuisiner avec des produits frais et fait maison, elle achète ses différents pains à une boulangerie locale, elle rentre tard et doit encore préparer des mets pour le lendemain. Mais cela ne s’arrête pas là, elle continue également à tenir son rôle de mère et de femme lorsqu’elle rentre à la maison. Ce snack est pour elle comme son sixième enfant, il est vrai que quelquefois, nous avons tendance à être jaloux du petit dernier qui prend beaucoup de temps à notre mère. Il y a quelques jours, l’organisme auquel ma mère loue son local nous a informé de la fin du bail commercial, ce qui signifierait la fin de l’Escale Gourmande, ce qui me semble inconcevable après tous les efforts que notre famille, et avant tout, que ma mère a mis dans ce projet. S’ajoutant à cela, la crise sanitaire et économique du COVID-19 nous est complètement tombée sur la tête ce qui n’a pas arrangé la situation financière de l’Escale Gourmande.L’issue est fatale si nous ne récoltons pas les fonds nécessaires, alors j’en appelle à votre solidarité, vous, famille, amis, parents d’amis, clients, et inconnus pour sauver le snack-restauration rapide de ma mère. Milles merci pour votre générosité et à très bientôt je l’espère. https://www.facebook.com/pages/category/Fast-Food-Restaurant/Lescale-gourmande-1737693523007785/ Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

22 participants

662 € collectés

6 %

SOUTENONS NOTRE CARTONNAGE ARDECHOIS

Bonjour et Bienvenue sur cette cagnotte !Nous sommes la société Rhône Vallée Emballages spécialisée dans la transformation du carton ondulée, basée à BOURG ST ANDEOL (07) RVE existe depuis bientôt 4 ans par le rachat du fond de commerce de SCB Cartonnage qui, elle, existait depuis 1984.Nous sommes une entreprise familiale avec 11 personnes en CDI.Depuis 2018 nous cumulons plusieurs problèmes : * pannes machines importantes * impayés clients* et maintenant le COVID19 Malgré la confiance de nos clients et un portefeuille commande important nos problèmes de trésorerie nous empéchent de répondre favorablement à la demande faute de matière première. A ce jour nous n'avons bénéficié d'aucune aide de l'Etat, ni chomage partiel, ni PGE ... Aidez nous à sauvegarder notre société et nos 11 emplois en participant à cette cagnotte solidaire. Merci d'avance pour votre soutien. L'équipe de RVE Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

67 participants

154 J restants

Sauvez new life

Bienvenue sur cette cagnotte !Nous faisons cette cagnotte, afin de sauver notre boutique. Nous avons ouvert le 29 août 2015 notre boutique de frip à toulon au pont du las.Depuis, nous nous battons pour inciter les gens à l'écologie en devenant des consomacteurs. En effet, nous rachetons les vêtements, chaussures et autres accessoires de mode au poids et nous payons 2/3 en virement bancaire et un tiers en bon d achat. Nous avons un concept novateur avec un programme de fidélité et des promotions régulières. Malheureusement, nous rencontrons des difficultés de trésorerie et notre projet risque de s arrêter si nous trouvons pas des fonds rapidement. Ses fonds permettront à payer nos factures en retard, faire de la publicité, acheter du matériel et relancer notre activité de rachats et de site internet . Merci à vous de m avoir lu. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Chaque don émis sera transformé en bon d achat sur notre boutique (Ex: Mr Duncan fait un don de 5 euros il aura droit à un bon d'achat de 5 euros sur la boutique) * Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

50 participants

0 J restants

18 %
Sauvons la ferme des pasSages

Sauvons la ferme des pasSages

Bonjour à toutes et tous, chers clients et tous ceux qui me connaissent,« Salut à toi, fan de légumes » Je me présente Joris Ginsburger, je suis maraîcher à Bois-Jérôme, près de Vernon en agro-écologie / permaculture. Je suis obligé aujourd'hui de mettre en place une cagnotte participative car ma ferme est vraiment dans la panade et ce pour plusieurs raisons : 1:Le plus gros problème, qu'il y a eu, suite à ma création entreprise, en août 2017 c’est que j’ai effectué d’emblée tous les investissements et la banque a commencé à prélever sur mon compte des mensualités dès octobre 2017 alors qu'il n'y avait encore aucune récolte. Cela a provoqué un déficit immédiat de 10.000 €uros que je n’ai, malheureusement, jamais pu rattraper. 2:La tempête de février 2020, a arraché la bâche d'une de mes serres qui a été détruite à 70%. 3vComme vous le savez il y a eu la pandémie du coronavirus donc pas de stagiaires et des stocks rapidement épuisés (obligation de faire de l’achat / revente, par conséquent pas de bénéfice à cause des prix du marché) 4:Plus généralement, les deux dernières années ont été catastrophiques du fait des variations de températures, sécheresse, maladie sur les tomates et autres ravageurs. Malheureusement les banquiers ne veulent pas prendre en considérations ces différents problèmes et je me retrouve aujourd'hui avec un trou de près de 20.000 €uros qu'il faut absolument combler pour ne pas perdre ce projet de vie et ce rêve d'enfant. C'est pour toutes ces raisons qu'aujourd'hui je demande votre participation afin de m'aider à relever la barre. Ce financement me permettrait de régulariser les factures de mes fournisseurs, de réparer ma serre et de mettre un fond de roulement sur la ferme afin de pouvoir entamer une année sous de meilleurs hospices. Alors s'il vous est possible de me soutenir en donnant un petit sou ! La cagnotte s’arrêtera le jour de mes 37 ans, soit le 31 octobre, donc faites-moi un beau cadeau afin que je puisse continuer cette belle aventure humaine en laquelle je crois pour vous apporter des légumes sains et ayant, enfin, du goût. Je fais également de la réinsertion sociale, de la visite gratuite de ma ferme aux écoles et aux personnes handicapées, des conférences sur l'agro-écologie et tout ceci, bien sûr, gratuitement pour le plaisir d'informer et de partager ma passion . Les contreparties iront du simple panier de légumes au suivi de votre potager et autres aides afin de vous rendre autonome avec bien sûr les graines de ma ferme. Un énorme merci d’avance à tous pour votre aide !!! BICHOUXBienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

304

18 190 €

90 %
Victime d'une escroquerie, je perds mon entreprise

Victime d'une escroquerie, je perds mon entreprise

https://youtu.be/oIBrxZIkIR8Appel à l’aide d’un entrepreneur à genoux.Violence et injustice d’une escroquerie bien ficelée, je risque de tout perdre. JE RACONTE MON HISTOIRE EN VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=oIBrxZIkIR8&feature=youtu.be Je suis le gérant de CINEXO, société de location de matériel de tournage pour la vidéo et le cinéma en Alsace. Je suis un indépendant qui fait ce métier avec passion depuis 9 ans, je suis parti de rien en réinvestissant chaque centime gagné pendant des années.Début avril, j’ai été victime d’un vol avec escroquerie.Un client m’a contacté pour me louer du matériel, il avait une équipe de tournage, des documents d’identité et de société crédibles.J’ai donc livré le matériel et quand j’ai appelé le chef opérateur pour lui demander si tout se passait bien, il m’annonce que de son côté le tournage est annulé. J’ai tout de suite compris... C’est la gendarmerie qui m’a dit que tous les documents étaient faux : carte d’identité, permis de conduire, chèque de caution, Kbis...Je suis un petit artisan, je n’ai pas les moyens de contrôle d’un grand groupe.Suite au dépôt de plainte, je découvre que 3 autre loueurs ont subit la même arnaque de la part du même voleur.Nous avons eu à faire à une véritable bande organisée et le préjudice total s’élève à plusieurs centaines de milliers d’euros. C’est la seconde fois que cela m’arrive.Il y a deux ans, 50000 euros de matériels ne m’ont pas été rendus suite à une location, la police n’a jamais retrouvé ni le matériel, ni le voleur.Seule chance dans mon malheur, j’arrivais à ce moment là au bout du crédit et j’ai donc pu réinvestir dans du nouveau matériel et lentement remonter la pente. Ce n’est pas le cas de l’escroquerie d’avril 2019, il me reste 65000 euros à payer sur le matériel volé.Aujourd’hui, non seulement je dois rembourser cet argent, mais je n’ai quasiment plus de matériel à louer et ne pourrai donc pas générer le chiffre d’affaire suffisant qui me permettrait de faire face à cette perte. Les assurances ne prennent rien en charge car il s’agit d’un vol avec escroquerie et c’est toujours en exclusion de contrat.L’enquête de police piétine, ça prendra plusieurs mois avant de peut-être aboutir à quelque chose... Selon l’expérience de la Police, le matériel ne sera pas retrouvé. Je suis évidemment caution personnelle sur l’ensemble de mes emprunts, cela signifie que si je dépose le bilan, je devrais rembourser l’ensemble des prêts ce qui me prendrait une dizaine d'années en y consacrant la majorité des revenus salariés que je gagnerais en trouvant un autre job.Je fais ce métier avec passion depuis 9 ans et j’ai toujours été très dévoué auprès de mes clients afin de leur apporter les solutions les plus adaptées à leurs tournages et à leurs budgets.Chaque jour, je fais la tournée, tel le petit épicier dans sa camionnette pour livrer le matériel où les productions en ont besoin. Je ne suis pas qu’un prestataire technique, je m'intéresse à ce qui est fait avec mon matériel, je m'investis dans les projets de mes partenaires. J'essaye d'exercer différemment ce métier en apportant conseil et aide tout au long de la prestation. Demander de l’aide n’est pas naturel pour un entrepreneur, demander de l’argent sans contrepartie ne fait pas partie de mon fonctionnement mais je ne sais pas quoi faire d’autre pour m’en sortir. Sauver ma société et par extension ma propre vie. En contribuant à cette cagnotte, même modestement ou ne serait-ce qu’en relayant l’information vous pouvez faire la différence, vous pouvez défendre l'entreprenariat humain et prouver que pour 1 escroc il y a 10000 coeurs en or ! Mathieu

345

12 364 €

19 %
Aidez Stéphanie à sauver La Page Gourmande

Aidez Stéphanie à sauver La Page Gourmande

https://www.facebook.com/reunionla1ere/videos/370677657162058/ Bienvenue sur cette cagnotte leetchi!Tout d'abord, sachez qu' ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.* Pour chacun de vos dons, en fonction de sa valeur nous saurons bien entendu vous remercier comme il se doit ! Vous trouverez sur notre page facebook (lien joint ci dessous) nos propositions de contreparties Vous êtes libres de les solliciter ou non.https://www.facebook.com/PageGourmande/ Je suis la gérante d'un petit restaurant solidaire à Saint Denis de La Réunion qui se nomme La Page Gourmande. Depuis presque 7 ans nous offrons à notre clientèle un menu qui change tous les jours, composé essentiellement de produit frais dans un cadre chaleureux où il fait bon de se retrouver en famille, entre amis ou entre collègues. Mais ce n'est pas qu'un simple restaurant, nous proposons une bibliothèque de quartier en accès libre devant le restaurant, nous formons des jeunes en insertion et nous offrons la possibilité à nos clients d’offrir tous les midis des repas suspendus pour les plus démunis... *** Aujourd'hui, mon équipe et moi même avons besoin de soutien. La crise sanitaire actuelle met l'entreprise en grandes difficultés et j'ai besoin de l'aide de mes clients, amis, famille pour pouvoir rebondir et augmenter les chances de survie du restaurant. De quoi avons nous besoin? pourquoi faisons nous appel à vous? Pour être le plus honnête possible, nous avons besoin de trésorerie pour envisager une réouverture pérenne. Le montant des dettes que j'ai accumulées depuis la fermeture au 15 mars est d'environ15 000 € ( (fournisseurs, charges sociales, loyer, eau, edf, téléphone, fibre, assurance, sécurité, maintenance logiciel de caisse, expert comptable, mutuelle pour mes salariées, ect...). J'évalue aujourd'hui le manque à gagner à un peu plus de 50 000 € (jusqu'à fin mai). Pourtant les charges fixes continuent d'être prélevées ou si elles ont été repoussées, continuent de grossir le total de mes dettes. Il y a quelques jours, j'ai atteint le maximum de mon découvert autorisé, me laissant dans l'impossibilité d'avancer les salaires du mois d'avril à mes salariées (en attendant le versement de l'ASP pour l'activité partielle). ***Je mets en oeuvre tous les moyens à ma disposition pour collecter les aides financières mises en place par le gouvernement:- j'ai sollicité à titre de rémunération personnelle le fond de solidarité nationale de 1500 € Pour le moment, même s'il semble que je sois éligible, je n'ai rien touché.- J'ai également sollicité le fonds de solidarité de la Région Réunion. Je ne sais pas encore si je suis éligible. Si c'est le cas, j'utiliserai cet argent pour compenser la perte de salaire de mes salariées.- j'ai demandé le report de mes charges sociales, de mon loyer, de mon emprunt pour la voiture...- j'ai mis mes salariées au chômage partiel.Que faire de plus? M'endetter à nouveau ou baisser définitivement le rideau ? N'étant pas de celles qui abandonnent sans se battre et me sentant responsable des emplois que j'ai créés, j'ai fait le choix de m'endetter en sollicitant auprès de ma banque un Prêt Garanti par l'Etat. J'ai la "chance" qu'il ait été accepté. Il ne devrait pas tarder à être débloqué. Cependant, il mettra en péril la santé financière de l'entreprise dès qu'il faudra commencer à le rembourser. Je serai endettée au maximum autorisé ne laissant ainsi aucune place aux aléas de la profession (panne de matériel, vol, travaux inopinés restreignant l'accès à l'établissement...). Me retrouver à nouveau endettée sur 5 ans alors que cela fait à peine un peu plus d'un an que j'ai terminé de rembourser le prêt qui m'a permis de démarrer m'angoisse énormément et j'aimerais ne pas avoir à toucher à ce prêt. La Banque m'autorise à rembourser tout ou partie de ce prêt avant la fin de l'année sans frais s'il s'avèrait que je ne l'utilisais pas. C'est là que vous pouvez intervenir si vous le souhaiter. Afin de mettre toutes les chances de mon côté et de réussir ma réouverture, j’ai pris la décision de faire appel à vous. La somme de 4 200 €, premier palier à atteindre que je me fixe, me permettra de payer le loyer du restaurant pour les mois d'avril, mai et juin. Chaque don au dessus de cette somme me permettra d'alléger ma dette en faisant ainsi diminuer la pression sur mes épaules. Si par bonheur j'arrivais à la somme de 15 000 €, alors, avec la fièreté d'avoir réussi, je pourrais tourner le dos à ce prêt et réouvrir le coeur léger et plein d'espoir. ***Aidez-moi à mettre toutes les chances de mon côté pour avoir le temps de relancer l’activité à la réouverture de La Page Gourmande et de passer sans trop de risques les prochains mois qui seront dans tous les cas difficiles. Permettez-moi de sauver 10 années de travail et surtout d'épargner à Émilie, Céline et Ingrid la précarité de retourner sur un marché du travail fermé par la crise sanitaire dans un contexte où l'État rogne systématiquement sur toutes les aides sociales, notamment celles du retour à l'emploi. ***Je vous remercie par avance de tout le soutien que chacun d’entre vous pourra m’apporter à son niveau, Il n’y a pas de petite somme, chaque don comptera !Qui sommes nous ? Stéphanie MARIE-LOUISE, gérante Femme de 47 ans je suis la gérante de ce restaurant militant, solidaire et éco responsable depuis juin 2013. Une première expérience réussie de 5 ans avec mon précédent restaurant, Le Petit Palais, m'a confortée dans mon choix professionnel. Mes études (de droit puis d'enseignante de la conduite) ne me destinaient pas à ce métier. Mais en y réfléchissant bien, enfant, j'aimais déjà recevoir, bichonner, réconforter, et d'après mes proches déjà toute petite, j'aimais beaucoup diriger ;). C'est bien plus tard, après avoir gouté à divers métiers et après avoir travaillé plus de 4 ans sous la direction d'une patronne en or que j'ai eu le courage d'entreprendre et de suivre mon coeur plutôt que la raison. ***L'aventure de La Page Gourmande n'est pas des plus simples, ni des plus reposante, mais tout comme en amour, c'est souvent quand c'est passionné et tumultueux que l'on s'attache vraiment. *** Ne doutez pas de mon courage et de mon envie de me battre pour ce restaurant : pas plus tard que l'année dernière, j’ai réussi à sauver mon entreprise d’une grave crise puisque la rue dans laquelle est situé mon restaurant a été fermée pendant 5 mois pour travaux sans que personne ne soit venu me prévenir. J’ai su trouver des solutions, rebondir à tel point que mon chiffre d’affaire sur 2019 a tout de même légèrement augmenté par rapport à 2018 grâce au soutien de mes clients et aux mesures que j'ai prises pour améliorer notablement ma marge. La Page Gourmande ne serait rien sans une équipe. En ce moment elle est féminine et métissée. Commençons par Emilie, jeune maman réunionnaise de presque 30 ans (le presque est très très important !!), elle me seconde maintenant depuis 4 ans. J'ai l'habitude de dire que c'est un mini moi. Je sais que quoiqu'il se passe je peux compter sur elle. Polyvalente, dynamique, souriante, elle contribue à faire de cet endroit qui m'est cher un lieu où il fait bon vivre. ***Céline, arrivée tout droit de l'île Maurice, nous régale tant par ses salades que par ses aventures. Polyglotte du restaurant, elle est sans doute la plus bavarde. Jamais à court d'histoires, sa bonne humeur, son sens du service et de l'acceuil nous ont beaucoup apporté. ***Ingrid, est sans doute la plus robuste d'entre nous. Polyvalente, Infatiguable, elle qui détient le record de plonge faite le plus vite et sans casse s'il vous plait ! Elle est en repos bien mérité en ce moment car elle a mis au monde un magnifique petit gars. ***Victorine et Cynthia font partie de ces jeunes que j'ai formés avec le concours de l'Ecole de La Deuxième chance et de la mission locale de Saint Denis. Leur contrat a pris fin il y a quelques jours et je suis bien incapable de les embaucher pour le moment, à mon grand regret. Ce sont elles les premières victimes de cette crise...Elles nous manque déjà ! Pour compléter ce joli tableau, il manque nos fidèles gourmands et gourmets : C'est à dire VOUS ! La Page Gourmande n'aurait plus lieu d'exister sans vous. Vous nous manquez et même si j'avoue avoir souvent souhaité avoir un peu de temps pour souffler, là je n'en peux plus, c'est beaucoup trop long !!!!!!! Petit rappel : Tout d'abord, sachez qu' ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.* Pour chacun de vos dons, en fonction de sa valeur nous saurons bien entendu vous remercier comme il se doit ! Vous trouverez sur notre page facebook (lien joint ci dessous) nos propositions de contreparties Vous êtes libres de les solliciter ou non.https://www.facebook.com/PageGourmande/ Merci à tous !

193

13 037 €

86 %
Pour que Tonnerre de Brest Villeurbanne sorte la tête de l'eau !

Pour que Tonnerre de Brest Villeurbanne sorte la tête de l'eau !

Pour que la Crêperie Tonnerre de Brest Villeurbanne sorte la tête de l'eau ! Après avoir fermé pendant trois mois,Après avoir respecté les règles sanitaires,Après avoir observé le couvre-feu,Notre crêperie est fermée depuis le 28 octobre 2019, soit plus 3 mois 1/2 pour tenter, collectivement, d'enrayer cette pandémie.Malgré une première cagnotte dont votre générosité a fait un succès,Malgré un emprunt bancaire de 25 000,00 €,Malgré la mise en place de pré-achats de repas,Votre crêperie préférée, la plus ancienne de toute la métroplole lyonnaise, prend l'eau et s'en va, tout doucement, mais inexorablement, toucher le fond.Pour éviter la chronique d'une mort annoncée,nous avons décidé de vous appeler à l'aide.Nous aurions pu faire le choix pré-vendre à nouveau des repas; mais nous ne pouvons plus accumuler de retards de trésorerie. Alors si vous le pouvez, si vous le voulez, aidez-nous. Aidez-nous, pour que nous puissions nous retrouvez autour d'une galette complète, une crêpe bigoudène, un verre de chouchen et un air de cornemuse.Aidez-nous à vous retrouver après tout ça.Avec cette plateforme, vous pouvez nous aider en un clic et de façon sécurisée.* Chacun(e) participe du montant qu'il/elle souhaite : un don est un don !* Tous les paiements sont sécurisés, pas d'inquiétude.Merci à toutes et à tous !Gérard, capitaine du HMS Tonnerre de Brest

184

6 354,56 €

Je soutiens mon cinéma Le Conti

Je soutiens mon cinéma Le Conti

Chers spectatrices et spectateurs,Pourquoi cette cagnotte ?Avec la crise sanitaire et la fermeture des lieux culturels, le cinéma Le Conti est en danger, et les aides de l’Etats sont malheureusement insuffisantes. La date de réouverture étant sans cesse repoussée, nous ne nous en sortirons pas sans vous.Le coût de fonctionnement par mois de fermeture est d’environ 15 000 euros avec de très faibles recettes engendrées par la vente d’affiches et la vente de confiseries.Nous avions réussi, en 2019, à insuffler une bonne dynamique avec 120 000 entrées cinéma, grâce à une programmation diversifiées et des événements exceptionnels. Mais tous nos efforts ont été balayé durant cette année 2020 par cette crise sans précédent. Tout comme nous l’avons vu en juin dernier, la réouverture risque d’être très lente. Nous le savons déjà, nous ne retrouverons pas un fonctionnement normal avant de longs mois.C’est pour cela que nous relançons cette cagnotte !La période est difficile et l’entraide et la bienveillance, qui nous permettront de survivre sont importantes et nous avons, aujourd’hui plus que jamais, besoin de vous, de votre soutien.Vous pouvez donc en un clic, participer à la cagnotte pour faire vivre ce cinéma, votre cinéma. Toutes les sommes, même les plus petites, sont les bienvenues, et tous les paiements sont sécurisés.CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON Merci d’avance à toutes et à tous et n’hésitez pas à relayer l’information afin que nous puissions atteindre notre objectif.L’équipe du cinéma Le ContiSoirée Fast and Furious 8 / Festival du Court-Métrage Halloween / Noël Soirée débat L'Intelligence des Arbres #oniratousaucinema

156

7 205 €

48 %
Soutien pour Listo Papito

Soutien pour Listo Papito

¡ Hola todo el mundo !Nous vous sollicitons aujourd'hui car Listo Papito est en péril ! Notre statut d'entrepreneur-salarié au sein de la coopérative d’activité et d’emploi Chrysalide basée à Quimper n'est pas reconnu par l'Etat pour accéder au fond de solidarité (décret n°2020-371).Depuis des mois, nous avons fait des démarches auprès des Mairies, Départements, Régions, Députés, Préfet, Sénateur, Ministères, et nous faisons face à un mur ! Nous demandons à juste titre d'être considérés comme des restaurateurs et avoir accès au fond de solidarité, mais notre statut si particulier qui ne rentre pas les cases nous l'en empêche !Suggérée par de nombreuses personnes, suite à cette vidéo : https://youtu.be/rMJjIwLg7uo , nous lançons cette cagnotte pour ceux qui veulent nous aider, tant que l’Etat ne le fait pas...Listo Papito n'est pas seulement une entreprise, c'est une véritable aventure ! Depuis 5 ans, nous sillonnons les routes de Bretagne avec notre petite caravane vintage pour aller à votre rencontre et vous régaler de spécialités d'Amérique Latine, cuisinées avec des produits issus de l'agriculture biologique et locaux. De rencontres en découvertes, de festivals en mariages, nombreux sont ceux qui ont vu passer la petite caravane pas loin de chez eux. Malheureusement, après une première saison 2020 sans événements, Listo Papito ne pourra pas survivre à une deuxième année blanche...La crise sanitaire actuelle met l'entreprise en grandes difficultés et nous avons besoin de votre aide pour pouvoir rebondir et augmenter les chances de survie de Listo Papito.Que faire de la cagnotte ?Pour être le plus honnête possible, nous avons besoin de trésorerie pour envisager une suite à l'aventure Listo Papito.La trésorerie que nous avions mis 4 ans à constituer s'est évaporée depuis un an, devant toujours payer nos charges fixes (environ 2000€ par mois) et compléter nos salaires par rapport au dispositif d'activité partielle (70% du brut au lieu de 100% dans le secteur de la restauration/événementiel !!!).Nous avons investi toutes nos économies personnelles pour se réinventer en Automne 2020, et ouvrir notre local à la vente à emporter et une cave à vin naturel et bio (Cocovino).Le loyer de notre local n'a pas été entièrement payé en 2020 et avons une dette de 2430€ à rembourser à notre propriétaire.Un prêt de 15000 € nous est proposé aujourd'hui par le biais de notre coopérative mais, même s'il nous aiderait beaucoup, nous avons peur de nous endetter encore alors que nous n'avons pas encore fini de rembourser nos prêts d'installation.Même si nous pouvons compter sur de nombreux clients fidèles (qu'on ne remerciera jamais assez pour le soutien qu'ils nous apportent depuis des mois!), nous savons très bien que la réouverture des restaurants va impacter nos ventes, comme le couvre-feu l'a fait depuis Janvier.La suite de l'aventure ?Aujourd'hui, tout est remis en question et plusieurs options s’offrent à nous...* Survivre de nos ventes à notre local en attendant 2022 ? 2023 ?* Faire un restaurant éphémère dans une zone artisanale ?* Constituer suffisamment de trésorerie et faire une pause cet hiver pour attendre 2022 ?* Tout arrêter et vous empêcher de continuer à vous régaler de nos spécialités ?Tout cela devient fou et d’une injustice la plus profonde, voyant que le secteur de la restauration est aidé par l'Etat. Nous souffrons d’un réel épuisement mental, accentué par une angoisse quotidienne à cause des charges fixes professionnelles, du manque d’aides financières et d’un avenir sombre. L’endettement dont nous faisons preuve nous met en difficulté face à une possible cessation d’activité. Les contrats de mariage déjà signés et reportés nous forcent à garder l’activité ouverte pour honorer les prestations.Mais nous avons mis tant d'énergie, de passion, de persévérance pour créer un concept qui nous ressemble, et nous rassemble tous, qu'on ne peut pas s'arrêter là !Si nous avons encore aujourd'hui la force de nous battre contre cette situation, ne doutez pas qu'on l'aura pour faire perdurer cette aventure !Aidez-nous à passer cette tempête, ce cauchemar dans lequel nous vivons depuis plus d'un an maintenant !Aidez-nous à sauver 5 années de travail, d'efforts et d'accomplissement professionnel et affectif.Toutes les contributions sont les bienvenues, chacun est libre de participer à la hauteur de ses envies ! Bien sûr, tous les paiements sont sécurisés.Un grand merci d'avance pour votre soutien, y hasta kenavo !Plus d'infos sur www.listopapito.com et les réseaux sociaux Facebook & InstagramPetites précisions ...En 2016, après avoir mis tout notre amour à rénover la Papito Carlo, notre aventure a commencé par la vente ambulante le midi et le soir dans les villes de Brest, Plougastel et les communes avoisinantes. Notre cuisine d’inspiration latine est faite uniquement avec des produits issus de l’agriculture biologique et locale.Fidèles à notre éthique éco-responsable, notre réputation s'est répandue au delà de la région brestoise et nous sommes devenus depuis 3 ans un acteur incontournable au sein des plus grands événements bretons : le Festival du Bout du monde, Astropolis, Festival des Petites Folies, Art Rock, Beauregard Festival, les fêtes maritimes de Brest, Fête du Bruit, la Route du Rock, le Festival du Roi Arthur...À l'échelle locale, nous employons 8 à 10 salariés sur la saison estivale et participons activement au développement de l’agriculture bio et locale dans le bassin finistérien.Depuis un an, nous subissons de plein fouet les contraintes sanitaires et ne pouvons plus exercer notre métier. L’interdiction des événements à forte densité, séminaires, cocktails de Brest Métropole (nous sommes référencés en tant que prestataire par Brest’aim), repas d’entreprises, l'annulation et le report des mariages sont tombés en cascade durant cette année, écroulant notre chiffre d'affaires à hauteur de 90% sur la saison 2020. Comme tous les prestataires de l’événementiel, notre activité est extra saisonnière de Mai à Septembre.Les mois passant, les mesures prises par l’Etat nous interdisent toujours clairement d'exercer notre travail de restaurateur événementiel. Mais en contrepartie nous devons continuellement et déloyalement payer nos charges que l’Etat ne veut geler. Ces mesures contradictoires nous mettent dans une situation plus que périlleuse. Comment payer ces charges quand on nous interdit de travailler ?Alors que les restaurateurs indépendants sont soutenus par le fond de solidarité, nous nous retrouvons privés de ce soutien en raison de notre engagement dans un entrepreneuriat coopératif et solidaire.Eux vont pouvoir directement recommencer à travailler comme l’été 2020 et nous non, nous serons encore mis à mal car la saison 2021 des grands événements et mariages est déjà compromise.¡ MUCHAS GRACIAS !

147

6 985 €

Soutien à l'Overlook

Soutien à l'Overlook

Bonjour, 1500€, 10000€, des crédits garantis, des exonérations à la pelle... Pas pour tout le monde !On vous explique rapidement la situation :L'Overlook, cette petite chose fragile qui vient de naître, ne peut prétendre à aucune aide sérieuse à l’heure ou nous écrivons ces lignes. Création trop récente. Pas de chiffre d’affaire de référence. Et un flou total proche de l’abandon pour les structures qui sont dans le même cas que nous.Nous étions loin d'imaginer en mars dernier, en signant un compromis pour ouvrir ce nouveau bar, que la situation serait aussi merdique aussi longtemps. On en avait pourtant des projets pour ce lieu, croyez-nous !En une petite semaine d’ouverture, inutile de vous dire que nous n’avons pas eu le temps de constituer une trésorerie qui soit en mesure d’amortir quoi que ce soit. A peine ouvert et c’est déjà la crise. Comment payer un loyer sans chiffre d’affaire et sans aide aucune ? Impossible ! Alors on revient vers vous. Pas bien fiers de devoir faire ça, mais sans véritablement le choix.Si pour certains de nos décideurs, il n’y a aucun problème à être ministre de quelque chose le lundi, et ministre d’autre chose le mardi, ce n’est pas la vraie vie.On ne devient pas restaurateur en deux semaines, on ne change pas de modèle économique du jour au lendemain. Le projet Overlook était déjà pour nous une façon de nous réinventer par rapport à ce que nous avions crée au Marquis de Sade.Les frais engagés pour transformer une brasserie vieillissante d’un quartier oublié par l’urbanisme l’ont été pour proposer un service précis, une ambiance particulière. Et ça vous a plu ! En tout cas c’est ce que vous nous avez dit, et ça nous a fait vraiment du gros plaisir ! Cœur avec les doigts. Merci encore pour l’accueil que vous avez réservé à l’Overlook, c’était absolument génial ! Alors voila, comme on n’a droit à rien, on se tourne vers vous. A nouveau. Ce n’est pas parce qu’on nous laisse crever en silence qu’on va se laisser mourir. Nous ne sommes pas Amazon, il n’y aura pas de Black Friday à +666 % de chiffre d’affaire. Nous sommes des travailleurs indépendants, et à ce titre nous n’avons pas droit au chômage non plus. Pas de travail, pas de rentrée d’argent. Pas de rentrée plus d’Overlook...Alors encore une fois : A vot’ bon cœur !BISOUSSeb et Alain

143

7 035 €

Les Cauris : échangeons nos talents et construisons une société d'entraide et de partage

Les Cauris : échangeons nos talents et construisons une société d'entraide et de partage

"SEUL.E ON VA PLUS VITE, ENSEMBLE ON VA PLUS LOIN "Ici vous pouvez en un clic :* 👉 participer du montant que vous souhaitez,* 👉 partager, car vous le savez, le bouche à oreille n’a pas de prix,* 👉 payer en toute sécurité.Votre soutien sera à 100% utilisé pour faire grandir une toute jeune entreprise aux valeurs d'entraide et de partage. Du fond du coeur, merci à vous ❤️!MANIFESTE : TRANSFORMONS LES ÉCHANGES PROFESSIONNELSChoisissons ensemble de construire une société fondée sur l’entraide et le partage dans laquelle chacun.e est source d’épanouissement pour l’autre.Nous avons le choix, faisons-le !Nous pensons que la transformation individuelle nourrit la transformation collective. Derrière chaque grand changement, il y a des individus mais surtout un collectif. Nous sommes convaincues que la coopération et la bienveillance envers autrui et envers soi-même participe à une société dans laquelle chacun.e s’épanouit. Si vous aussi cette conviction vous anime, alors soyez les bienvenu.e.s sur notre espace de financement participatif Les Cauris ! Nous, Sandrine et Juliette, sommes ravies de votre visite et de cette rencontre, aussi virtuelle soit-elle.Sinon, nous vous souhaitons belle route et de trouver votre propre source d’épanouissement car chaque conviction mérite d’être animée.📽En vidéo, cliquez-ici !DANS UNE PÉRIODE DE DÉFIS, INCARNONS NOS AMBITIONSL’évolution des consciences et la nécessité de se tourner vers des modèles plus collectifs et solidaires nous amènent à changer nos manières de collaborer. Raison pour laquelle nous avons souhaité participer à cette transition et rendre cet idéal possible.Depuis le lancement de notre plateforme www.lescauris.fr, il y a 4 mois, les preuves de succès dépassent notre imagination : plus de 300 membres, plus de 100 échanges, des témoignages chaleureux et enthousiastes et plus de 10 partenaires mobilisés pour faire grandir le projet.NOTRE 1ÈRE CONTRIBUTION : LE 1ER MAILLON D'UNE CHAINE D'ENTRAIDEAu-delà de nos individualités, nous rêvons de devenir une chaine de soutien. Nous pensons cela possible et sommes convaincues que l'action est la meilleure arme vers la concrétisation d'un rêve.Alors, nous avons retroussé nos manches afin d’animer nos convictions sociétales et nous avons créé́ Les Cauris : un lieu d’échange et de partage entre professionnel.les. où chacun.e prend soin de lui/elle et de ses pairs pour mieux prendre soin des autres. Le maillon d’une chaîne que nous souhaitons plus vaste.Nous avons besoin de vous pour que ce 1er maillon puisse en devancer bien d’autres. En finançant ce projet, vous participez à l'épanouissement de 300 membres déjà inscrits et des milliers à venir dans ce secteur et dans tous les secteurs qui se mobiliseront pour que cela devienne possible.NOTRE MISSION : TRANSFORMER LES LIENS PROFESSIONNELS ET FAIRE DE L'ÉCHANGE UNE NOUVELLE HABITUDEIl s’agit d’agir ensemble pour plus d’épanouissement et de performance au sein de nos activités professionnelles et de s’investir au service de l’intérêt général, en faveur du bien commun.Nous fédérons et animons une communauté de professionnel.les pour leur permettre, non seulement de prendre plus facilement et davantage soin d’eux, mais aussi d’être soutenu.e.s dans leur pratique, leur développement personnel et leur parcours professionnel, avec l’objectif de renforcer leurs chances de réussite.NOTRE CONCEPT : L'ÉCHANGE DE TALENTS, NOTRE SECTEUR PILOTE : LE BIEN-ÊTREEn échangeant nos talents, nous prenons soin de nous pour mieux prendre soin des autres. Alors, nous avons créé Les Cauris, www.lescauris.fr, la 1ère et seule plateforme d'échange de soins et de services réservée aux professionnel.les d'un même secteur, et ce qu'ils soient en activité ou en formation.Nous mettons en relation des personnes, grâce au digital, qui autrement ne se seraient jamais rencontrées. La distance n’étant plus un frein, c’est le partage de connaissances, de valeurs et d’intérêts qui guide les rencontres.Ce réseau communautaire sinscrit dans la réciprocité du partage de savoir à titre gratuit. Donner tout en recevant, apprendre tout en transmettant. Les acteurs du réseau crée un cercle vertueux dont le point d'ancrage est l'entraide. Il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant.Au sein de ce collectif, nous apportons des solutions concrètes pour favoriser l'entraide :* Échanger des heures de soins et/ou de services.* Rencontrer et réseauter avec ses pairs* Partager des questionnements, des solutions, coups de coeur, peurs...concernant la pratique professionnelle et la vie entrepreneuriale.* Être accompagné.e dans le développement de son activité par un collectif bienveillant et ses fondatrices.* Gagner en visibilité grâce à une vitrine qualitative grand public et professionnelle.Le succès de notre plateforme repose sur les avantages qu'elle offre à ses membres et sur la parfaite adéquation entre nos services et leurs besoins.* Pour les professionnel.le.s déjà en activité, elle leur permet de mieux prendre soin d'eux, de s'ouvrir à d'autres disciplines, de s'inscrire encore plus dans une démarche holistique et intégrative, d'interagir avec leurs pairs, d'être soutenu.e.s et de développer leur clientèle.* Pour les praticien.ne.s en formation ou moins expérimenté.e.s, c'est un outil d'alternance et de réseautage qui vient renforcer leur apprentissage et leur posture professionnelle par la pratique, favorisant ainsi le lancement et le déploiement de leur activité.Construisons ensemble une communauté bienveillante, professionnelle et fiable.NOTRE AMBITION : INSPIRER UNE CHAINE DE COLLECTIFS FONDÉS SUR L'ENTRAIDE ET LE PARTAGE.Que le succès de cette 1ère plateforme en inspire d'autres et que ce nouveau modèle prenne vie dans d'autres secteurs grâce au partage de nos "best practices".Nous aspirons à décliner et accompagner le déploiement de plateformes sur d’autres secteurs pour contribuer activement à l’épanouissement, la performance et les chances de réussite de tous.UN MOT DES FONDATRICES : JULIETTE & SANDRINE, INCORRIGIBLES OPTIMISTES ET BIENVEILLANTESNotre collaboration est, avant tout, une aventure humaine. Amies d'enfance, nous nous sommes régulièrement croisées jusqu'à ce que l’importance de donner un sens à nos vies professionnelles nous réunisse.Ce n'était pourtant pas écrit : Sandrine, coach/naturopathe et Juliette conseil en marketing et communication. Ce sont la quête de sens et notre vision d'un monde professionnel solidaire qui nous ont réunies.Sandrine a constaté durant ses 2 formations, la difficulté de s'exercer, celle de continuer à prendre soin de soi en activité et d'échanger avec ses pairs. Juliette, fascinée par cette idée, a souhaité donner vie à ce projetSoutenir une start-up, c'est avant tout soutenir un rêve...Devenez membre acteur.rice de vos (en)vies. Construisons ensemble une communauté bienveillante, professionnelle et fiable.LES TÉMOIGNAGES DE NOS MEMBRES (📽en vidéo, cliquez-ici)À QUOI VA SERVIR LA COLLECTE ?Soyons honnêtes, nous avons fait un pari ! Celui de croire en nos valeurs et d'animer nos convictions avec toute notre âme et notre cœur. Depuis un an, nous travaillons à 100% bénévolement pour faire naître et grandir ce projet. Nos activités respectives en coaching et en conseil nous permettent tout juste de nous rémunérer. Mais convaincues de l'importance d'offrir un espace communautaire d'échange, nous avons autofinancé le lancement et le déploiement de la plateforme à 100%, soit à hauteur de 45 000€.Fortes de retours extrêmement positifs et d'une adhésion importante de notre communauté, notre réseau, notre entourage ainsi que nos partenaires, nous avons la volonté et l’envie d'aller plus loin pour permettre au projet, non seulement de perdurer, mais aussi de prendre de l'ampleur jusqu'à s'animer dans d'autres secteurs.Quelques chiffres en toute transparence. Grâce à votre générosité :* Si nous atteignons 10 000€, nous pourrons augmenter les opportunités d'échange, les automatiser, simplifier leur organisation, faire grandir la communauté, organiser chaque semaine des évènements, améliorer le référencement du site et donc la visibilité publique des membres et peut-être même recruter un.e stagiaire.* Si nous atteignons les 15 000€, nous pourrons créer une application mobile pour vous permettre de planifier en 3 clics vos échanges. Nous écrirons un book d'inspiration et de développement de la plateforme pour que d'autres entrepreneur.es puissent à leur tour déployer le modèle sur d'autres secteurs.* Et si..., alors (crise sanitaire derrière nous), nous vous inviterons tous à trinquer avec nous dans un cadre magique et pourrons initier le développement d'une plateforme sur un autre secteur !Nous avons tous un rôle à jouer dans cette transformation. Faisons grandir le secteur du bien-être et donnons à ses professionnel.les un espace d'échange et de partage inspirant pour tous les autres secteurs.Et pour vous : https://www.lescauris.fr/?p=1898C'est grâce à vos apports que la plateforme pourra perdurer et prendre plus d'ampleur. Quelle que soit la contribution, nous vous en sommes infiniment reconnaissantes et vous remercions pour votre soutien ❤️ !Aidez-nous à faire rayonner le concept en le partageant ! Si vous avez des questions ou simplement l'envie d'échanger avec nous ;) c'est avec grand plaisir !Instagram : https://www.instagram.com/lescauris.fr/Linkedin : https://www.linkedin.com/company/lescaurisSite : www.lescauris.fr

82

0 J

95 %
SURYA SHANTI villa SIDEMEN BALI

SURYA SHANTI villa SIDEMEN BALI

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez en un clic, soutenir l'équipe Surya Shanti et le village de SidemenParticiper et profiter d'avantages pour votre prochain séjour ou celui de vos prochesTous les paiements sont sécurisés. -- Valable 5 ans ----website: www.suryashantivilla.com instagram: suryashantivillas whatsapp: +62 811 3888 253SURYA SHANTI VILLA SIDEMENDESIR DE REVENIR ?Vous pouvez nous aiderChers amis du Surya Shanti, amoureux de Sidemen : OM SWASTIASTU---Amis, nous sommes heureux de vous inviterA un retour vers Sidemen, votre valléeA portée du Mont Agung, du vol des aigrettesAvec Ketut, Kala, Kadek, Komang, Dedet---Rêver balinais un festin, sans manièreDe prières et rizières, de mystères et rivièresAvec Ayu Wah, Bapak Suarta, Sena,Avec Tanaya, Nanda, Oka ou Karsa---Partager les sourires, les rires et fous-rires,Cocotiers, orchidées, girofliers, frangipaniers,Avec Sepi, Juni, Gatri, Abdi, Swari, ... et SuléAvec Nopri, Ari, Bukit ou bien Kodir---Avec Bu Ketut, Agung, Jero, Aji TuDéguster Bali Attack et Bebek TutuGoûter la brise du soleil et des pranayamasAvec Wayan, Samson, Maria, Gede Oka---WELCOME BACK! Merci, Terimakasih, Suksema.Team & Sylvie - Joël - Pauline - Ibu Ati--- ---Comme est dit dans le Ramayana, après le temps des poètes vient celui des comptables.---La situation actuelle : * Surya Shanti est désormais fermé en attendant la reprise.* Nous avons perdu 100% de nos réservations d’avril - mai - juin 2020.* Les mois de juillet-août - le tiers de nos revenus annuels - sont d’ores et déjà menacés. * De nombreux hôtels sur l’île ont été contraints de licencier leurs employés : une situation critique, compte tenu de la fragilité des couvertures sociales ou autres aides de l’Etat.* Les cérémonies si chères aux Balinais sont annulées ou réduites à leur forme la plus simple.* L'épidemie a très peu touchée l'île. Les Balinais suivent fidèlement les consignes. Pendant cette période exceptionnelle, nos priorités sont :* Assurer à notre équipe de 27 personnes, notre-votre famille balinaise, la pérennité de leurs emplois et faire vivre leurs proches soit une communauté de près de 250 personnes.* Préserver le domaine en accomplissant les offrandes quotidiennes, les travaux de maintenance. * Donner une contribution au Centre médical local (Puskesmas) très sollicité en cette periode.* Soutenir les consignes sanitaires comme la distribution de masques et de gel hydro-alcoolique. * Distribuer des paniers alimentaires de base aux familles du village les plus en difficulté. Vous pouvez nous aider !Vous pouvez soutenir Surya Shanti et sa communauté dès à présent par votre participation en préparant votre prochain séjour à Bali ou celui de vos proches. Voir les détails dans notre invitation. Grâce à votre contribution, notre équipe pourra continuer à travailler, à préserver la magie du lieu et nous pourrons soutenir le village. Nous nous réjouissons de vous accueillir à nouveau dès la fin de cette période compliquée.Un grand merci, et à très bientôt.Sempai jumpa lagi !---website: www.suryashantivilla.com instagram: suryashantivillas. whatsapp: +62 811 3888 253---

76

12 002 €

85 %
Sauvons le Comptoir Végétal !

Sauvons le Comptoir Végétal !

Bonjour à tous, mes chers clients fidèles, habitants du quartier, fans de mon projet dès la première heure, ceux qui me suivent de près ou de loin, amis, famille... Je viens à vous car j'ai un énorme besoin de votre soutien, de votre aide aujourd'hui. Le Comptoir Végétal vit des heures difficiles 1 an après sa création. Malgré toute la qualité de mon travail et vos merveilleux retours qui m'encouragent jour après jour, des charges trop lourdes et des imprévus ont pesés très lourd sur ma trésorerie (des fuites d'eau importantes, des travaux d'électricité, l'achat d'une belle table qui finalement ne change pas grand chose).Les mois trop longs d'hiver ont fait que vous avez moins mis le nez dehors pour venir goûter à ma cuisine que vous aimez pourtant beaucoup. Aujourd'hui je me retrouve dans une difficulté financière telle que l'entreprise pourrait bien déposer le bilan si rien n'est fait et si nous n'injectons pas d'argent pour maintenir une trésorerie suffisante. Je pourrais tout à fait faire le choix de la liquidation judiciaire si je n'y croyais plus, si je n'avais plus la force de me battre. Mais j'y crois toujours. Pourquoi?Parce que les beaux jours reviennent !Parce que vous aimez ma cuisine, je le sais !Parce que des contrats avec des magasins bio se profilent certainement.Parce que je travaille régulièrement avec des entreprises qui font appel à moi pour des prestations et que je compte bien développer cet aspect là.Parce que j'ai toujours mille projets en tête, des idées et de l'énergie à revendre.Parce que ça serait un énorme gâchis de s'arrêter en si bon chemin à cause d'un manque de trésorerie... 5000€ (seulement j'ai envie de dire). Alors certes, demander de l'argent à ses clients pour maintenir une activité n'est pas chose commune, ce n'est pas évident pour moi de le faire. Mais je me dit que cette entreprise n'est pas un simple restaurant. C'est toute une aventure, en lien avec d'autres petites entreprises locales, des producteurs locaux qui font un travail extraordinaire, des vignerons qui font du vin nature, tout un circuit court où tout le monde est rémunéré à la juste valeur de son travail. C'est une entreprise qui utilise de l'énergie verte et coopérative, qui a emprunté son argent à une banque éthique et solidaire, qui fait très peu de déchet ou qui les valorise, qui refuse d'utiliser des produits non bio, qui réduit son emprunte carbone grâce au choix de faire de la cuisine végétarienne, etc... Un commerce comme le mien qui ferme et c'est un maillon d'une chaine de l'économie circulaire et locale qui manque. C'est un quartier hors de Lille qui continue de s'appauvrir. Et c'est enfin très triste pour moi, ma famille et toutes les personnes qui me soutiennent depuis le début. Si ce financement participatif aboutit, je compte bien revoir complètement ma stratégie, réfléchir à ce qui ne va pas, vous poser des questions, évaluer vos envies et vos besoins sans trahir mes convictions et l'ADN du projet, trouver de nouvelles sources de chiffre d'affaire, etc.Par exemple, nous ouvrirons désormais le mercredi car nous avons de nombreuses demandes dans ce sens.Si l'aventure de Comptoir se poursuit comme je l'espère, ça sera un immense bonheur pour moi de vous revoir, de vous remercier de votre geste et j'espère bien que nous pourrons un jour trinquer tous ensemble pour fêter notre réussite commune ! Avec toute ma sympathie, Claire

138

5 955 €

119 %
Une cagnotte pour soutenir Mehmet après l'incendie de son Garage

Une cagnotte pour soutenir Mehmet après l'incendie de son Garage

Mehmet va sûrement m'engueuler quand je vais lui dire que j'ai lancé une cagnotte pour lui.Ça en dit long sur le bonhomme. Mehmet c'est notre voisin depuis qu'on a ouvert Holybelly juste en face de son garage en Octobre 2013. Ça fait 7 ans que je le vois bosser 6 jours sur 7, de très tôt à très tard. C'est vraiment l'image du bosseur. Il a commencé dans ce garage en tant qu’apprenti en 1997 et il en a repris la gérance quelques années après.Ça va paraître un gros cliché à ceux et celles qui ne le connaissent pas, mais ce garage c'est sa vie. Je le sais car il me l'a dit. Ça fait plus de 20 ans qu'il est là, une vie. Ses garçons bossent avec lui, tout le quartier le connait.Dans la nuit de dimanche à lundi son garage a prit feu. Je vais pas rentrer dans les détails, tout est là: https://www.pompiersparis.fr/fr/news/interventions/incendies/feu-de-parc-de-stationnement-couvert-dans-le-xe-arrondissementPour faire court, je suis arrivé au resto ce matin, la rue bloquée, le garage cramé, des pompiers partout et mon voisin Mehmet le garagiste, mon ami, détruit. On entend souvent la phrase "il a tout perdu", et là pour le coup j'ai pris la pleine mesure de ce que cela voulait dire.Mehmet nous a toujours aidé. Dès qu'il a pu. 10.000 coups de main, peu importe l'heure, je peux toujours compter sur lui et je sais que c'est pareil pour tous les habitants du quartier. Personne ne mérite ça, mais surtout pas Mehmet.Vous avez été TRES nombreux à me demander "qu'est ce qu'on peut faire?!" suite aux stories que j'ai postées sur Instagram. En vrai, je pense que Mehmet sera couvert par son assurance (j'ai pas les infos), mais comme il le dit lui même: "c'est même pas ça le plus grave", il a perdu son "bébé", son chez lui, le taff d'une vie.Les euros qu'on récoltera ici, il me demandera sûrement de vous les rendre (quasi certains...) mais si j'arrive à le convaincre de les garder, je ne sais pas trop à quoi ils pourront servir. L'immeuble est en cour d'expertise. Si il peut retourner dans son garage alors ça sera un coup de pouce pour repartir et si il doit reprendre une affaire ailleurs alors ça pourra peut être l'aider un peu aussi.De tout manière cette cagnotte, même si on en connait pas encore vraiment le but final, elle est surtout là pour montrer à Mehmet que tout le quartier l'aime et le soutien. C'est une façon de lui montrer qu'il a toujours été là pour nous tous et aujourd'hui on est tous là pour lui.Merci pour lui!

165

4 593 €

Sauvez le Moon&Sons

Sauvez le Moon&Sons

Sauvez le Moon & Sons ! Le Moon & Sons et son équipe ont besoin de votre aide ! Notre établissement, anciennement connu sous le nom de Dolly’s, est dans notre famille depuis près de 25 ans et nous employons 10 personnes, dont 4 avec des enfants. Aujourd’hui, nous nous trouvons complètement désarmés face à la crise du COVID, qui a lourdement impacté notre commerce et nous laisse avec une trésorerie quasi-inexistante. 2020 a été l’année d’un départ en retraite bien mérité pour Colette, la patronne du Dolly’s (et ma maman). Mon compagnon Justin et moi (Elise Taylor) venions juste de reprendre le lieu pour agrandir le Moon & Sons, ouvert un an plus tôt, juste à côté. Tout droit sorti de notre imagination et de nos cœurs, le Moon & Sons a été entièrement réalisé par nos petites mains et celles de quelques artisans locaux. Chaque détail a été concocté avec amour et le pub se portait très bien avant la crise... Nous adorons tout dans ce lieu : les clients, l’équipe, le cadre, l’énergie positive et tous les sourires... Notre projet d’agrandissement nécessitait un mois de travaux, à compter du 1er Novembre 2020 jusqu’à début Décembre, avec une réouverture prévue pour la période des fêtes. Les travaux ont été autofinancés et nous avons gardé la quasi-totalité du personnel du Dolly’s. Nous avions la trésorerie nécessaire pour réaliser notre rêve. Aujourd’hui les travaux sont terminés. Vous retrouverez le Moon original avec ses murs vert émeraude et son plafond étoilé garni d’une pleine lune traversée par E.T. Ensuite vous traverserez la taverne de Gaston où le vieux bois issu d’un monastère et les tonneaux anciens vous inviteront à un voyage dans le passé. À la sortie de chez Gaston vous plongerez dans un roman de Charles Dickens teinté de rouge et de velours. Asseyez-vous face à une des deux bibliothèques remplies de livres anciens ou enfoncez-vous dans un fauteuil face à la cheminée et ses belles flammes envoûtantes. Pour couronner ce voyage, passez à travers des grands rideaux de théâtre et retrouvez la lumière naturelle dans la salle botanique déjà habitée par une colonie de mandragores et quelques autres beaux spécimens. Chaque génération y trouve son compte :nous avons créé un espace dédié aux petits, avec une bibliothèque jeunesse et une collection de jouets mis à disposition. Les bébés ne sont pas oubliés, avec une table à langer, une réserve de couches « secours » à disposition des parents et deux chaises hautes. Les toutous seront, eux aussi,bien accueillis avec une gamelle et des câlins du staff. Si vous avez l’œil, vous découvrirez même une petite famille de souris ayant, elle aussi, profité des rénovations... Aujourd’hui le lieu est prêt à rouvrir dans une ambiance MAGIQUE ! Mais pour tenir jusqu’à la fin de la crise sanitaire, il nous faut trouver de quoi payer notre loyer, l’électricité, nos salaires, le comptable, nos assurances, les cotisations sociales liés à des licenciements économiques hélas inévitables engendrés par la crise... La liste de charges fixes est longue et les promesses de l’État sont faibles. Au jour où nous vous écrivons, le 9 janvier, nous n’avons toujours pas reçu le chômage partiel pour couvrir les salaires de Novembre, encore moins de Décembre. Nous avons dû avancer 24 000€ et, à ce jour, nous n’avons aucune date du versement de l’État, versement qui, selon les sources officielles, a pris du retard... Malgré tous nos efforts (comme la vente à emporter durant tout le premier mois des travaux), nous nous retrouvons la corde au cou, avec la peur de ne pas pouvoir ouvrir au public et d’être obligés, la mort dans l’âme, de jeter l’éponge... Avec votre aide, nous pourrons souffler un peu et tenir le coupjusqu’à ce que nous puissions enfin vous accueillir sur placedans le nouveau Moon&Sons.Nous espérons de tout cœur que l’État donnera le feu vert à la réouverture des restaurants et des bars en février. Si ce n’est pas le cas, notre saison hivernale si importante sera complètement cuite... Voilà pourquoi il est si important pour nous d’avoir de la trésorerie ! Chaque petit geste compte, faites partie vous aussi de cette aventure en nous permettant de survivre à la tempête et de sauver le Moon & Sons ! Nous n’avons pas assez de mots pour vous remercier. « May the Force be with us! »

145

5 000 €

15 %
Avec Aurelien, sauvons et protégeons son exploitation agricole familiale suite aux violents orages de grêle !

Avec Aurelien, sauvons et protégeons son exploitation agricole familiale suite aux violents orages de grêle !

Jeune producteur drômois de fruits étant installé depuis peu, j’ai décidé depuis maintenant deux ans d’investir fortement dans mon exploitation dans l’objectif de pouvoir me sortir un salaire d’ici 2020.Je produits avec passion des cerises, abricots et pommes que je commercialise via un grossiste. Je développe depuis quelques années la vente en circuits courts et j’organise des ventes directes sur ma ferme.Samedi 15 juin, 13h55, un violent orage de grêle gros comme des balles de tennis de golf s’abat sur mes cultures et endommagent celles-ci à plus de 90%. En seulement 10 minutes, je venais de perdre des mois de de labeur et de travail après une saison précédente abimée par le gel. Le cauchemar et les questions commencent comprenant que ma saison allait s’arrêter avant même de lavoir commencer.Comment vais-je payer mes factures ?Comment vais-je rembourser mes annuités de plus de 25 000€ ?Comment vais-je payer les salaires du mois de juin ?Tant de questions qui font que je décide faire une vidéo en direct sur Facebook pour montrer mon désarroi face à un tel évènement climatique. Sans le vouloir cette vidéo a très vite fait le buzz en faisant le tour des médias avec une audience de plus de 150 000 vues.Des centaines de messages de soutien arrivent via les différents réseaux sociaux en me demandant comment m’aider moralement, techniquement ou bien encore financièrement.J’ai beaucoup réfléchi et je ne souhaite pas accepter de l’argent pour gérer mes problèmes de trésorerie concernant l’exercice en cours. Je vais tout faire avec ma famille pour limiter les casses de cet orage.Mais aujourd’hui je ne peux plus vivre en me levant tous les matins en ayant tant d’incertitudes sur la récolte ou non de mes fruits.Suite à cette tempête, le constat est que les exploitations qui s’en sortent le mieux sont celles ayant investis dans des filets anti-grêle, je souhaite investir dès l’année prochaine à mon tour sur ce type de structures sur une parcelle de 10 hectares d’abricotiers et de pêchers.Ayant des crédits sur l’achat de mes terres, de mes arbres, de mon irrigation et de ma chambre froide, mon taux d’endettement et ma capacité à investir est donc très limitée pour un projet estimé à plus de 280 000 €uros financés à hauteur de 80 000€ par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.J’ai alors besoin de vous pour m’aider à porter ce projet vital pour sauver, protéger et pérenniser mon exploitation agricole.Qu’on soit bien clair, il n’y a aucun don minimum ni maximum ; chaque participation sera la bienvenue. En contrepartie, je vous proposerai de venir début juillet ramasser dans mes champs la quantité d’abricots que vous souhaitez pour les déguster à la main ou sous bien d’autres formes. Vous pourrez ainsi en faire profiter votre famille, vos amis et même des associations caritatives de votre choix.Afin de pouvoir vous contacter pour vous informer des jours de récolte, merci de communiquer votre portable et mail à l’adresse suivante :D’avance, un énorme MERCI du fond du cœur pour votre soutien et votre participation précieuse.Aurélien ESPRIT

112

6 235 €

Cities by Jul'M

Cities by Jul'M

Bienvenue sur cette cagnotte ! Bonjour à tous, Vous avez été nombreux à me demander à ce que cette aventure continue après le confinement, en me demandant d'éditer mes dessins , de faire des expos et d'autres idées encore.Cette idée me rend très fièr et très heureux.Mes parents m'ont aidé à protéger mes dessins à l'INPI, "Cities by Jul'M" est désormais une marque déposée.Par contre , j'aurais besoin d'un petit coup de pouce pour financer un Copyright et lancer des impressions de belles affiches en séries limitées.Seriez-vous prêts à m'aider?Copyright necessite 2000 euros et ensuite il faudra que je négocie pour les impressions. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Je voulais aussi vous dire qu'après le confinement je vais continuer à alimenter la page "Cities by Jul'M" mais à un rythme différent .Je dois présenter mon jury de fin d'année et comme ça me demande beaucoup de travail , je proposerai des rendez-vous hebdomadaires plutôt que journalier ?Qu'en pensez-vous ?Quoi qu'il en soit , je n'oublierais jamais cette aventure qui nous a portée pendant ces 2 mois ou presque.Vous avez été nombreux à me féliciter et à m'encourager , je tiens à vous remercier pour le bonheur que vous m'avez procuré en faisant vivre mes dessins par vos commentaires et vos réactions. A très vite .Julien M. Merci à tous !

165

3 900 €

Haut de page