Aller au contenu principal
Un parfum amer à l'usine de sirop Teisseire !!!

Un parfum amer à l'usine de sirop Teisseire !!!

Solidarité avec les salariés de l'usine Teisseire en grève. Salut à tous, nous avons besoin de vous !Les salariés de l’usine TEISSEIRE ont entamé un mouvement social depuis jeudi 8 avril 2021 à 21h.A travers vos dons vous soutiendrez les salariés grévistes en difficulté financière, et vous nous permettrez de faire durer le combat afin d’obtenir la reconnaissance de notre travail, de nos valeurs et gain de cause sur nos revendications.En cette période difficile, conséquence d’une crise sanitaire majeur, les salariés de Teisseire sont restés en activité afin de produire assez de sirop pour réapprovisionner les stocks et que cela ne manque pas dans les foyers.La direction au lieu de nous accompagner et nous soutenir a instauré une politique répressive humainement insupportable.Aujourd’hui, nous dénonçons cette politique sociale déplorable, ce manque d’investissement pour maintenir les locaux en état, cette baisse permanente de la masse salariale illustrée par les non-remplacements des départs dans une volonté économique, augmentant ainsi la charge de travail des salariés déjà très sollicités.Nous voulons TOUS conserver ce trésor de notre enfance (diabolo, grenadine, ...) et surtout garder une qualité et un savoir-faire français qui dure depuis plus de 300 ans !Les sirops TEISSEIRE c’était aussi une référence dans l’emploi du bassin Grenoblois, dans la vallée du Grésivaudan, et c’est un peu de cette fierté locale que l’on nous enlève.UN GRAND MERCI POUR VOTRE SOLIDARITE !Les salariés Teisseire en lutte

30

1 790 €

Solidarité pour les salariés de Carrefour Market François

Solidarité pour les salariés de Carrefour Market François

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Les salariés de Carrefour Market du François sont en grève depuis le 16 février 2022 afin de revendiquer entre autres l'octroi de Ticket restaurant, la mise en place de la subrogation (En cas de maladie, paiement des Indemnités Journalières par l'employeur qui se fera ensuite remboursé par la Sécurité Sociale), une augmentation de salaire... mais les négociations n'aboutissent pas.Mais pourquoi donc ?Je vous laisse en apprendre davantage par les représentants du personnel en personne :https://fb.watch/bQrF7YLXRO/Vous l'avez compris, il y a clairement ici une volonté de désyndicaliser les entreprises afin que les salariès ne puissent pas se faire correctement aider pour défendre leurs droits et que les employeurs parviennent plus facilement à les intimider.C'est un droit de plus de 42 ans qu'ils voudraient bafouer et une totale remise en cause de la charte pour la modernisation du dialogue et des pratiques sociales à la Martinique signé le 13 octobre 2000 par certains de leurs aînés.Je suis encore une fois eccoeurée, par le comportement de ces gens, qui détiennent un total monopole sur notre île, se font des fortunes sur le dos des Martiniquais mais refusent d'en partager ne serait-ce qu'une petite miette avec leurs salariés.Un salarié en gréve, ne recoit aucun salaire à la fin du mois et les employeurs le savent très bien, ils comptent d'ailleurs dessus ! Leur méthode est donc en général de les "prendre par le ventre" et donc de faire trainer les choses afin de les pousser à abdiquer.J'ai donc décidé de créer cette cagnotte afin de briser ce pouvoir des richisimes sur les plus pauvres.Aidons les salariés de Carrefour Market François à tenir tête jusqu'au bout cette fois-ci à ces grosses fortunes, cassons le plan de ces derniers en aidant financièrement ces salariés à pouvoir payer leurs factures car ce combat est aussi le notre !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à votre manière.* Chacun participe du montant qu'il souhaite (si la moitié des Martiniquais donnait seulement 2€, nous pourrions aller tellement plus loin pour combattre cette injustice qu'est ce monopole de la grande distribution sur notre île).* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

27

1 059 €

les infirmiers anesthésistes de Poissy/ saint germain  en grève pour votre sécurité

les infirmiers anesthésistes de Poissy/ saint germain en grève pour votre sécurité

Votre soutien nous permettra de poursuivre cette grève nationale des infirmiers anesthésistes! Qui sont-ils ?Des infirmiers spécialisés en : anesthésie, réanimation, douleur et urgence. On en compte approximativement 11000 en France, sans eux les anesthésies générales sont impossibles. Ils sont les derniers visages rassurants que vous voyez avant de vous endormir et après vous avoir surveillés de très près tout au long de l’anesthésie, ils sont le premier visage que vous voyez au réveil.Où travaillent-ils ?Au bloc opératoire pour la majorité mais aussi en équipe mobile de douleur, au SAMU ou encore en réanimation, lieu dans lequel ils ont été majoritairement redéployés pendant la crise COVID du fait de leurs compétences et leur adaptabilité.Leur cœur de métier est de vous endormir et d’atténuer la douleur pour rendre les interventions chirurgicales ou tous les gestes thérapeutiques invasifs le plus supportables possible.Que veulent-ils ?Que soit inscrit dans la loi ce qu’ils font au quotidien, ils veulent être reconnu statutairement et pécuniairement pour leur haut degré d’expertise (BAC+5).Effectivement, à l’heure actuelle les Infirmiers anesthésistes ne sont pas reconnus à leur juste valeur, alors même qu’ils exercent en autonomie supervisée et que grâce à eux, des millions d’anesthésie sont possibles tous les ans. La France est un des seuls pays au monde à refuser cette reconnaissance statutaire et salariale à ces professionnels. En somme, aidez-nous à faire valoir ce qui est juste, nous voulons un statut et un salaire qui correspond à notre exercice quotidien pour continuer à vous endormir et à vous réveiller en toute sécurité.

24

734 €

Haut de page