Aller au contenu principal

Heroscontrecorona

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Pour notre transparence le journal l'Alsace à publié un article sur cette cagnotte le 17 mars : Edition Sundgau - Trois-FrontièresKappelenCORONAVIRUS SolidaritéUne cagnotte Leetchi pour le personnel soignant A ma famille, mes amis, mes voisins, à la terre entière... Nous sommes dans une crise sanitaire sans précédent. Nous avons besoin de chacun. Tous les jours des gens se lèvent et prennent soin de nous. Ils ont besoin de notre soutien. D'un sourire, d'un geste, d'un don... J'ai créé cette cagnotte afin de faire un don à nos personels soignants des hôpitaux publics.Il s'agit là, non pas d'acheter du matériel médical ou autre, il y en d'autres qui s'occupe de cela mais bien de montrer toute notre gratitude au personnel médical/paramédical des hôpitaux. Cette crise sanitaire qu'ils côtoient au jour le jour, souvent la boule au ventre et non sans angoisse à chaque fois qu'ils sont en contact avec des malades du COVID19, ces malades jeunes et moins jeunes sous respirateur artificiel qu'ils ne pourront malheureusement pas tous sauver, c'est un stress quotidien physique mais aussi psychologique. Ils sont au front pour nous, on pourrait tous se retrouver potentiellement dans leur service.Beaucoup de personnes nous demande ce qu'on fera des fonds, tout dépend de la somme récoltée. On ne fait pas la même chose avec 20 000 Euros qu'avec 3000 Euros mais j'aimerais ramener une bouffée d'oxygène aux soignants à la fin de cette crise. Nos amis Italiens applaudissent et chantent leur soutien. Nous aussi, nous sommes aux côtés de nos soignants au plus profond de nos campagnes. Tous ensemble. Le corona virus infecte en moyenne trois personnes, le but serait que chaque donateur "contamine" quatre autres personnes. Nous sommes plus fort que le covid 19. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.Merci à tous !

78 participants

3 480 € collectés

Une aide pour le handicap de mes parents …

Une aide pour le handicap de mes parents ... J'en appelle à votre générosité, même si c'est juste pour le partage de cette cagnotte, elle finira forcément par être lut et partager assez de fois et le même si chaque personne offre un euro et partage, je finirai sûrement grâce à vous, par pouvoir avancer et aidé mes parents.Bonjour moi c'est Thierry 35 ans, je suis marié et papa d'une petite Lylou de 9 ans.Avec ma femme nous avons pris la décision de mettre de coté NOTRE vie pour soutenir mes parents.Mon PAPA il a 73 ans, est en situation de handicap, il a un handicap physique et à besoin de se déplacer avec un fauteuil roulant, il a aussi cette saleté de maladie d’Alzheimer... il a une reconnaissance handicapée, et à tous les jours besoin d'une présence humaine à ces coté pour les activités les plus simples mais qui sont de vrais obstacles pour lui. J'ai donc décidé d'être aident personnelle, et est donc arrêté mon activité professionnelle afin de m'occuper de lui et d'être là pour lui. Ma MAMAN, 71 ans, est atteinte de polyarthrite dégénérative, et d'une maladie au cœur et un diabète avancé, qui complique le traitement de sa polyarthrite. Les mouvements physiques deviennent de plus en plus durs et chaque jour à son lot de souffrance même avec sont déambulateur les déplacements sont compliqués aussi . Elle peut faire de moins en moins de choses, mais m’est souvent de coté ces douleurs à elle pour ne pas inquiéter mon père et nous-même. C'est là que ma femme nous viens en aide car moi mon PAPA me demande déjà beaucoup de présences. J'ai moi-même de gros soucis de santé j'ai fait un AVC, eu quelques soucis au cœur et quelques maladies à côté et ai subi de nombreuses interventions chirurgicales, donc mes parents ont tendance à vouloir aussi me préserver. Je fais donc cette cagnotte afin de pouvoir avoir au minimum un apport pour l'achat d'un véhicule, car mon véhicule actuel ne me permet pas d'emmener mes deux parents avec leurs fauteuils ma voiture est trop petite, et devient même douloureuse inconfortable et inadaptée pour mes parents nos moyens financier nous empêche d'emprunter ou d'acheter sans crédits. Pour ceux qui me connaissent ils pourraient se dire, il a qu'à vendre ces affaires comme par exemple ma petite moto 125, mais mes parents refusent car c'est une des rares activités pour m'évader que je m’autorise. Alors c'est là que, je le sais j'ouvre la porte aux : « jugement critiques et autres » mais pour mes parents je suis prêt à subir le jugement des autres. J'ai déjà essayé avec les aides les demande officielle CCAS etc, mais comme le véhicule est pour moi et pas pour mon père ou ma mère ( ils n'ont pas le permis) les attributions d'aide sont compliqué.On ne souhaite pas un vl neuf ou de grandes marques mais juste confortable et adapter aux soucis de santé de mes parents Merci pour votre temps, vos partages et éventuellement vos dons.

29 participants

840 € collectés

12 %
Solidaire pour Bastien

Solidaire pour Bastien

Bonjour à tous, Nous voulions vous parler de Bastien, un jeune homme de bientôt 23 ans pleins de vie, de passions et de projets.La vie de Bastien a soudainement basculé un dimanche après-midi de septembre dernier. Suite à un accident dans une piscine, il est évacué en urgence à Nantes. C’est là-bas que le verdict des médecins est tombé : les cervicales sont touchées.Depuis, il est tétraplégique. Après avoir passé plusieurs mois en réanimation au CHU de Nantes, il a rejoint le centre de réduction de saint Jacques. Il se déplace aujourd’hui en fauteuil roulant.Sa grande force de caractère, sa détermination et les différents soins de son centre de rééducation, lui ont permis de récupérer en partie la mobilité de ses bras, mais, malheureusement , cela ne suffit pas à lui rendre l’usage de ses jambes.Après avoir fait des multitudes de recherches et y avoir longuement réfléchi, il aimerait intégrer un centre de rééducation réputé en Suisse qui jusqu’ici a pu faire ses preuves pour de nombreuses personnes. Le problème, c’est que cette prise en charge en suisse est extrêmement coûteuse !C’est pour cela qu’aujourd’hui nous, ses copains et sa famille, faisons appel à la générosité et à la compassion de tous pour l’aider à réaliser ce qui est devenu pour lui un rêve ... Nous avons donc mis en place cette cagnotte en ligne dans l'espoir que ce rêve devienne réalité.Merci à tous pour votre aide.

863

44 020 €

Comité de soutien pour Karim BEN ALI

Comité de soutien pour Karim BEN ALI

En décembre 2016, Karim Ben Ali, alors en intérim chez Suez, sous-traitant d’Arcelor Mittal, pour le transport de déchets depuis l’usine de Florange, reçoit pour ordre d’acheminer de déchets toxiques - acides qui servent à décaper et à nettoyer les bandes d'acier galvanisé - au crassier de Marspich, en pleine nature, alors qu’ils devraient selon la réglementation très stricte en vigueur, l’être vers le centre de retraitement et de revalorisation des déchets Cedilor de Veolia à Amnéville. Il a eu le courage de celui qui agit en intégrité avec sa conscience et qui, en héro ordinaire, met la lumière sur un scandale environnemental et sanitaire. Depuis, les évènements se sont enchaînés à grande vitesse. En juin 2017 l’affaire éclate dans les journaux locaux, nationaux, internationaux et sa vidéo est relayée sur les réseaux sociaux.A 36 ans, il est l’un des rares ouvriers, si ce n’est le premier, - de surcroit intérimaire - devenu lanceur d'alerte en France. Il semblerait que grâce à lui, sur le crassier de Marspich, les chauffeurs de poids lourds ne déversent plus d'acide depuis.Un élan de solidarité c'est organisé pour soutenir Karim Ben Ali, 1er lanceur d'alerte ouvrier, qui à dénoncé la pollution à l'acide au crassier de Marspich par l'entreprise ArcelorMittal en sous-traitance par Suez ainsi qu'une boite d'intérim.Pourtant, aujourd’hui, la santé gravement affectée, blacklisté de toutes les agences d’intérim, sans emploi et au RSA, menacé d’être expulsé de son logement le 4 avril où il vit avec sa femme et ses trois enfants. Il a été hospitalisé pour un burn out et est poursuivis (indirectement) par Arcelor Mittal pour diffamation.C'est pourquoi, je n'hésite pas à faire (de nouveau) appel à la générosité des internautes pour aider Karim dans son combat. N'hésitez pas à venir le soutenir sur la page et recevoir des informations concernant l'affaire sur :https://www.facebook.com/Karimlanceurdalerte/Plus d'infos sur l'affaire :https://www.youtube.com/watch?v=eKWz1ahidNM&t=5sComment j'ai rencontré Karim :https://www.youtube.com/watch?v=HdGiavBfW98&index=2&list=PL5HVvGQzoR2saAtbqaYxUMyjhVOsF1U22 Le comité de soutien possède désormais une page HelloAsso: https://www.helloasso.com/associations/comite-de-soutien-a-karim-ben-aliAidez Karim à retrouver un emploi et une situation stable en partageant son CV. Arthur Dubois de MatteisMembre de l'association I-boycott.org PS: L'intégralité de la somme récolté sera versement directement sur le compte de monsieur Karim Ben Ali.

962

93 J

Aidez SURI Restaurant

Aidez SURI Restaurant

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! La crise sanitaire a mis beaucoup d’entreprises à genoux, et aujourd’hui le restaurant SŪRI a besoin d’aide pour continuer à exister. Depuis des années j’ai toujours transmis gratuitement ce qui me tenait à cœur sur le blog Ni cru ni cuit (http://nicrunicuit.com). Ce blog a toujours été sans publicités ni sponsors, ni partenariats de quoi que ce soit. Il me coûte du temps et de l’argent pour le maintenir.J’ai répondu à des milliers de commentaires, prodiguant des conseils, et répondant à toutes sortes de questions, ce qui a nécessité des centaines d'heures de travail, et je n’ai jamais rien demandé en échange. Aujourd’hui je vous demande votre aide pour que cela continue. Fin 2018, j’ai créé mon entreprise et j’ai ouvert le restaurant SŪRI à Paris. C’était la concrétisation de toute cette passion pour la cuisine et les bienfaits de la fermentation. Mon équipe et moi, nous avons régalé beaucoup de clients grâce à notre cuisine hors du commun. La plus belle des récompenses est que nos convives repartent contents et même émerveillés de ce qu’ils avaient mangé, et beaucoup sont devenus des habitués, certains des amis. Nous avons obtenu de superbes notes sur les réseaux sociaux et les sites comme Tripadvisor ou Google. Nous avons suscité l’intérêt de nombreux médias. Et j’ai même gagné un prix de l’innovation en 2019. J‘ai rassemblé une équipe formidable, cuisiniers et serveurs : Guillaume, Marie, Aude, Athina et Quentin, qui donnent d’eux-mêmes et font absolument tout leur possible et même l’impossible pour que ça marche ! Sans oublier tous ceux qui sont passés parmi nous et qui ont apporté leur pierre à l’édifice : une seconde Marie, Joseph, Louis, Marc, Léa et Vanessa... Mais le cauchemar de la crise sanitaire est survenu brusquement, nous a coupés les ailes dans notre envol, et tout cela risque de s’arrêter tout aussi brusquement : nous sommes dans une situation critique. Les différentes mesures de distanciation, les jauges, le pass sanitaire, et surtout l’ambiance anxiogène qui règne, tout cela nous est peu à peu fatal.De mars 2020 à juin 2021, le restaurant a été totalement fermé 11 mois et demi sans aucun revenus. Hormis des aides gouvernementales qui n’ont véritablement commencé qu’en octobre 2020 et qui n’ont donc pas permis de couvrir tous les frais. Heureusement, les salaires de nos collaborateurs ont été couverts, au prix d’une réduction pour eux, quand même problématique ! L’entreprise a donc dû s’endetter pour payer le loyer du restaurant, ce qui accroît le coût des charges de fonctionnement.L’activité est repartie à partir de fin août. Toutefois elle n’est pas au niveau de 2019 car nous accusons un recul de chiffre d’affaires de plus de 40 %. De ce fait les échéances à court terme à venir nous mettent en difficulté.C’est la raison pour laquelle nous vous demandons aujourd’hui de nous aider à franchir ce cap difficile.Pour que ce haut lieu de la fermentation naturelle vive encore longtemps, aidez-nous ! Tous ensemble, on y arrivera. N’importe quel don sera bienvenu et si vous ne pouvez pas faire de don (je sais que la situation est difficile pour beaucoup) merci de bien vouloir partager le lien de cette cagnotte sur vos réseaux sociaux, c’est aussi important.Evidemment nous n'avons pas vocation à vivre de subventions et le meilleur moyen de nous aider restera toujours de vous attabler à notre restaurant !Je vous remercie chaleureusement.Marie-Claire Frédéric Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

806

26 620 €

88 %
Pour un élan solidaire

Pour un élan solidaire

Bonjour à tous,En Septembre 2020, une tumeur du tronc cérébral a été diagnostiquée à Hind, la plus grande des filles de notre chère collègue Anne.Anne est travailleur social et a été au service de tous durant 20 ans au Centre Social Mosaïque de Lille Fives.Notre collègue Anne a dû cesser ses activités professionnelles afin d'être auprès de ses enfants dans cette épreuve.Cette maladie est rare et touche environ 150 enfants en France et 300 enfants aux Etats-Unis.Le seul protocole paliatif proposé en France comprend 3 sessions de radiothérapie qui permettent que d'atténuer les symptômes.Depuis sa biopsie, Hind est hémiplégique, elle marche plus,ne s'assoit plus seule et ne peut plus parler.Elle réapprend à écrire depuis quelques semaines grâce à son énorme volonté.Cette maladie touche au niveau moteur mais les enfants ont toutes leurs capacités intellectuelles. Ils sont enfermés dans leurs corps et complètement conscients de leur situation.Il est pourtant très difficile d'explqiuer à une petite fille de 8 ans qu'un "bobo" dans la tête lui occasionne un tel handicap alors que la semaine précédente elle faisait du vélo et la veille de son arrivée aux urgences elle était à l 'école.Hind a déjà suivi avec courage 2 sessions de rayons très éprouvantes en 6 mois , la maladie progressant depuis début Mai. Il ne lui en reste plus q'une de possible en France.Sa famille ne peut pas rester ici à attendre un traitement qui n'est toujours pas disponible.L'avancée des recherches est plus importante aux Etats-Unis.Ce traitement est le seul à ce jour qui peut prolonger son espérance de vie le temps que la recherche progresse. Il ne s'agit pas de confort mais bien de survie.C'est pourquoi, nous lançons un appel à la solidarité pour prolonger l'esperance de vie de sa fille qui en France est de 12 à 18 mois.L'ensemble des frais est estimé à 150 000€.Cette demande exceptionnelle est faite pour une petite fille exceptionnelle.Toutes les contributions sont les bienvenues.Un pot commun est également disponible au sein du Centre Social Mosaïque.Si toutefois, ce voyage ne pouvait avoir lieu, l'ensemble des dons sera reversé pour la recherche.Merci à tous, prenez soin de vous et des autres.Ses collègues du Centre Social Mosaïque

633

29 227,50 €

19 %
Claudy a aidé des milliers de personnes, elle mérite d'être aidée

Claudy a aidé des milliers de personnes, elle mérite d'être aidée

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Claudy GIROZ est fondatrice de l’ADIM. Cette association se bat depuis onze ans pour défendre des milliers d’investisseurs spoliés par une défiscalisation désastreuse. Elle a témoigné dans de nombreux reportages télévisés, dans la presse écrite, à la radio pour dénoncer la vérité. Depuis Mars 2008, elle s’est acharnée à mettre en lumière médiatique ce qui lui est apparu comme étant une opération qui relevait d’avantage de l’arnaque que de la défiscalisation.Pour la faire taire, des promoteurs lui ont intenté de nombreux procès en diffamation. Suite à ces différentes procédures qu’elle a dû affronter, elle se trouve dans une grave tourmente financière et risque de se retrouver à la rue à 67 ans et son mari 75.Sans travail, sans revenus, avec une petite retraite, elle a été obligée de faire un emprunt pour rembourser les dettes occasionnées par ces procès, lequel est venu s’ajouter à l’emprunt de sa maison d’habitation. Ces onze ans de combat pour nous défendre ont eu aussi raison de sa santé. Actuellement en fin de sauvegarde de justice, elle a une échéance annuelle de remboursement de 30.707,11€ exigible depuis le 8 juin 2018. Elle ne peut y faire face et une audience au Tribunal de Grande Instance de Bonneville le 13 février risque d’entrainer une vente aux enchères de sa maison à vil prix.Je suis personnellement témoin de son action car elle m’a aidé alors que je ne savais plus comment gérer mes problèmes d’investisseur abusé. C’est la raison pour laquelle je voudrais l’aider à mon tour en créant cette cagnotte. Je m’étais endetté pour acheter un appartement dans le cadre de la loi De Robien. Je venais de m’apercevoir que j’avais acheté cet appartement le double du prix qu’il valait, que je n’avais pas de locataire et que l’assurance absence de locataire refusait l’indemnisation. Tous mes problèmes n’ont pas été résolus, mais elle a su être là au moment où j’en avais le plus besoin. Par sa positivité, son empathie, ses conseils, qu’elle a pris le temps de me donner et qu’elle a dispensés généreusement à beaucoup d’autres personnes, elle m’a beaucoup aidé moralement alors que j’étais désespéré. C’est la raison pour laquelle, je fais un appel solennel à tous ceux qui ont eu recours à son aide. Elle a besoin de vous et mérite vraiment d’être sauvée. Je fais aussi appel à ceux qui ont une certaine idée de la justice, de la solidarité, et enfin à tous ceux qui ont du cœur. Participez nombreux à cette cagnotte afin de stopper ce processus de liquidation judiciaire...Pourriez-vous la faire suivre à vos contacts?J’adresserai à tous les donateurs qui en feront la demande la preuve du versement de cette somme à Maître Robert Meynet administrateur judiciaire d’Annecy en charge du dossier (74). Du fond du cœur : Merci.

469

36 530 €

102 %
Drame humain considérable ( Mouret 12)

Drame humain considérable ( Mouret 12)

Si on avait tous de la terre dans les mains, les racines de la vie, les racines de l'humanité, pousseraient des fleurs aux mille couleurs. Mais aujourd'hui, il y a des hommes qui meurent sous le poids de leur terre, de la terre de leur père . Il n'y a qu'en haut que l'on gagne la récolte des graines et il n'y a qu'en haut que l'on chante du pognon dans les veines . Dans le vent des campagnes on entend leur cris, dans le vent des campagnes on peut sentir la vie, paysans de la terre , paysans qu'on oublie, paysans pour la vie, un suicide chaque nuit ( Lilian Renaud ) Dans un contexte économique difficile, certains de nos paysans sont à bout de détermination, d'espoir et d'incarnation d'une agriculture viable ! Prendre conscience des difficultés qu'ils traversent, éprouvent et subissent, c'est d'abord connaitre leur quotidien.De nos jours, la croissance de la productivité n'est possible que grâce à une évolution massive des outils de travail. Pour financer cet effort de modernisation, les agriculteurs doivent faire largement appel à des emprunts et consacrer une grosse part de leur revenus au paiement des intérêts et frais financiers générés par ces emprunts...C'est le départ du drame que vivent aujourd'hui Patrick et Magali installés à Mouret, nos parents.Pour faire évoluer leur exploitation BIO de vaches Aubrac et de chèvres laitières ils ont dû emprunter. Malheureusement la dépression de notre père a entraîné une situation qui l'a dépassé, des échéances d'emprunt pas honorées, du courrier qui traîne, un litige avec la banque et des pénalités de retard qui font encore monter la somme due...Aujourd’hui, c’est 127 OOO euros qui sont réclamés par la banque et il y a quelques jours c’est par le journal local que toute la famille et tout le village l’ont appris ! Les grandes détresses sont aussi les plus muettes ; Notre père n’avait rien dit à personne de cette situation. Notre père est actuellement hospitalisé pour être soigné. Les démarches effectuées avec le soutien des élus et des structures agricoles sont en court et la procèdure ne pourra être arrêtée que si la dette est intégralement remboursée.L'exploitation est viable financièrement, les vaches et les chèvres sont en bon état sanitaire et produisent du lait et des veaux et du lait de chèvre, le tout en BIO.Notre frère ainé, en formation agricole, aurait dû s'installer prochainement sur l'exploitation agricole, prendre le relais de notre père malade pour la gestion et continuer la production qui fait vivre la famille. Les aides possibles de l'état ou les nouveaux emprunts ne concernent que de nouveaux investissements et jamais les dettes des exploitants précédents.C'est pourquoi, notre dernier recours à nous, les quatre enfants dont deux sont encore très jeunes, est de faire appel à votre générosité pour surmonter les difficultés faute de quoi nos parents seront contraints d'être expulsés de leur pain quotidien et se verront déchus sous un mois de leur raison de vivre. Nous mettons donc en ligne une cagnotte LEETCHI en espèrant que notre requête ultime retienne toute votre attention. Nous vous remercions par avance du soutien, quel qu'il soit, que vous serez en mesure de leur apporter LAURENT, CHARLENE, DYLAN et OPHELIE

481

34 237 €

26 %
Pour nous réunir contre la maladie. Cédric, Liam et Marion

Pour nous réunir contre la maladie. Cédric, Liam et Marion

Pour ceux qui ne le savent pas encore, voici mon nouveau quotidien pour les prochains mois à venir. Actuellement en Guadeloupe, dès demain je serai dans une chambre stérile, à Paris, dans un centre de cancérologie, qui sera suivi par plusieurs mois de chimio. Après des mois de douleurs, de fatigue et d'incompréhension, la pire des nouvelles est tombée. Leucémie. Leucémie.. Ce mot m'arrache encore la bouche. Je n'ai même pas pu dire en revoir à mon fils, ni à ma famille, tellement la nouvelle a été brute et cette spirale infernale rapide, avec un départ pour Paris immédiat. Je ne sais pas encore quand est-ce que je pourrais les revoir tant que mon système immunitaire ne me le permettra pas. 1 mois.. 2 mois.. 3 mois... J'en sais rien, et c'est une vraie torture d'être si loin d'eux et encore plus de mon fils... Vous êtes déjà nombreux à vouloir nous aider, sans vraiment savoir comment faire. C'est avec une difficulté immense que je mets aujourd'hui ma fierté de côté, en créant cette cagnotte en ligne..... Ce serait le meilleur des cadeaux pour nous.Les frais vont vite s'accumuler. Et avec cet argent, on pourra aider à faire venir ma sœur qui est prête à quitter son travail aux États-Unis pour venir épauler Cédric et gérer Liam pendant plusieurs mois. De même que mon beau-père qui veut également venir aider son fils et son petit-fils au quotidien. Ça pourra également nous aider à payer la cantine de Liam car maman ne sera pas là pour lui faire ses bons petits plats du midi comme avant. Et SURTOUT, ça permettra peut-être à Cédric et Liam, mes parents, ma famille de faire plusieurs allers-retours pour me donner tout l'amour, le réconfort et la force dont j'ai tant besoin pour combattre cette putain de maladie...Et être présente pour mon fils un maximum. Il n'a que 2 ans... Et sera sans maman plusieurs mois. C'est un vrai putain de déchirement pour moi. Je sais que les temps sont durs en ce moment avec ce foutu covid. Il n'y a bien sûr aucune obligation. Des messages de soutien sont déjà tellement puissants pour ma simple guérison. Merci d'avance à tout ceux qui sont déjà présents au quotidien depuis ce parcours médical depuis plusieurs semaines, qui a malheureusement pris un autre tournant à l'annonce de cette maladie. Tous vos messages d'amours, de soutien. Je n'ai pas la force de répondre à chaque message, chaque appel. Mais sachez que je lis tout et que ça me fait un bien fou. Merci à tous ceux qui participeront à cette cagnotte, ça serait le meilleur cadeau pour moi de pouvoir nous réunir mon amour, mon bébé et moi-même, au plus vite. Merci. Vive la vie. Mon fils je t'aime ❤️

406

0 J

Une vie plus belle pour Meïly

Une vie plus belle pour Meïly

Notre petite Meïly pour ces 10 ans a appris qu'elle était atteinte d'un cancer de l'os appelé ostéosarcome.La tumeur se situe sur sa hanche gauche. Cette tumeur ayant beaucoup fragilisé l'os, Meïly est en fauteuil depuis mi-février.Elle suit un traitement de chimiothérapie depuis le 16 mars et va subir une opération lourde le 22 juin.L'opération consiste à supprimer la tumeur et à la compenser en partie par une greffe osseuse. Malheureusement, au vu de l'emplacement de la tumeur, le professeur ne pourra pas sauver l'articulation entre la hanche et la jambe.Meïly ne pourra donc plus se servir de l'articulation de sa hanche gauche. Courir, faire du vélo, du sport ne seront pour elle malheureusement que des souvenirs.Vous êtes nombreux à nous dire : "N'hésitez pas à nous dire ce que nous pouvons faire pour vous" et nous vous en remercions du fond du cœur. Malheureusement contre ce cancer, nous ne pouvons être que spectateurs et nous ne pouvons pas changer les choses.Nous pouvons par contre faire tout ce qui est en notre possible pour que Meïly ait la vie d'enfant la plus simple et la plus belle possible. Nous allons aménager/modifier par d’importants travaux la maison, afin qu’elle soit fonctionnelle pour elle. Nous allons tout faire pour qu'elle ait le confort qu'elle mérite et qu'elle puisse vivre le plus normalement possible. Toutes ces choses que nous allons mettre en place ont un coût que nous n'avions absolument pas prévu. C'est pourquoi, avec une boule au ventre car ce n'est pas dans nos habitudes, nous avons décidé de mettre cette cagnotte en ligne.L'intégralité de cette cagnotte servira au mieux-être de Meïly.Nous vous remercions du fond du cœur pour elle.Yohann Humbertclaude et Laetitia Tempo

577

26 420 €

Enfants enlevées au Liban: Pour le retour de Yasmine et Salomé

Enfants enlevées au Liban: Pour le retour de Yasmine et Salomé

Le 8 avril 2018, Salomé, 8 ans, et Yasmine, 11 ans, ont été enlevées par leur père à la sortie de l'école. Ce dernier a ensuite décollé avec les enfants depuis l'aéroport de Milan en direction du Liban. Un kidnapping qui intervient alors que la justice française avait condamné le père des filles à six mois de prison ferme pour violences et non restitution régulière des enfants à l’issue de ses périodes de garde. De plus, une interdiction de sortie de territoire était en vigueur pour les deux petites filles. Depuis le mois d’avril, l’affaire est entre les mains des tribunaux ecclésiastiques libanais, en charge des affaires familiales dans le pays. Les audiences se suivent et les démarches se multiplient, mais Clémence n’est pas entendue dans cette société patriarcale où tous les droits sont généralement accordés au père. Depuis septembre, un jugement a été prononcé, attribuant la garde des filles à leur père. Clémence a seulement obtenu le droit de voir ses filles quelques heures par semaine en présence de ce dernier. Ultime recours possible : le pourvoi en cassation. Les démarches sont en cours mais plusieurs mois de délai sont encore à prévoir avant d’obtenir une décision. Des démarches coûteuses Depuis le début du mois d’avril, les frais engagés par Clémence pour tenter de récupérer ses filles sont énormes : déjà près de 35 000 euros. Et ce n’est pas terminé : paiement des avocats, transcription des actes du droit français vers le droit libanais, traductions, rémunération de l’assistante sociale pendant les visites... tout cela s’ajoute au déplacement sur place de Clémence qui, en plus de ses frais en France, doit payer 1400 euros de loyer mensuel à Beyrouth. Une première cagnotte a déjà permis de récolter plus de 15 000 euros. Sans cette aide précieuse, Clémence n’aurait pas pu se rendre sur place ni voir ses filles.Aujourd’hui est un moment clé. Tout doit être mis en œuvre pour obtenir une victoire en cassation. Dans les semaines et les mois à venir, les frais de justice vont s’accumuler. Pour épauler Clémence, vos dons peuvent être déterminants. Merci de partager encore cette page au maximum. Merci pour vos dons passés et à venir.

530

27 545 €

Soutien pour Mattéo !

Soutien pour Mattéo !

Ca aurait pu être n’importe lequel d’entre nous ...L’été dernier, à 20 ans, notre pote Mattéo a été victime d’un accident de plongeon qui l’a laissé paralysé.Apprenti depuis l’âge de 15 ans, (passé par Les Compagnons du Devoir à Angers et le CFA Eurespace à Cholet), il est devenu menuisier et était passionné par son métier qu’il rêvait d’exercer depuis la sixième ! Après avoir passé un an en CDD dans l’entreprise qui l’a formé, Méchineau Agencement au Landreau, il devait signer son CDI au 1er septembre 2021.Sportif, footballeur amateur, il était très investi dans son club de l’ARCT à Tillières.Ami fidèle, il est joyeux, généreux, disponible et digne de confiance.Aujourd’hui, lui et sa petite amie Léa se montrent tous les deux très courageux face à cet événement venu bouleverser leur vie et leur avenir. Ils doivent cependant revoir et ajuster leurs projets de vie au handicap de Mattéo.Mattéo est diagnostiqué « tétraplégique incomplet ».Aidé d’un mental d’acier et du précieux travail des soignants de l’hôpital St Jacques de Nantes, après plusieurs mois de rééducation, il peut aujourd’hui se servir de ses bras et partiellement de ses mains. Il se déplace maintenant en fauteuil roulant manuel.La date de sa sortie du centre de rééducation approchant, nous nous mobilisons pour lui.Nous connaissons désormais le prix d’un fauteuil roulant : entre 5000€ et 8000€ environ.Les aides pour l’achat de cet équipement, pourtant indispensable, sont très faibles.Nous créons cette cagnotte solidaire pour l’aider à faire face aux dépenses qui arrivent.Le premier de nos objectifs est de financer son fauteuil ....financer ce qui sera ses jambes pour le reste de sa vie !Mais le handicap implique bien d’autres dépenses.Mattéo a dû quitter le logement qu’il louait. Sa maman doit maintenant lui aménager un endroit adapté pour vivre. Mattéo doit acheter une voiture automatique qu’il faudra bien sûr faire adapter pour la conduite, sans oublier d’autres dépenses : des vêtements adaptés, des loisirs adaptés, du sport adapté....bref, une vie adaptée !Alors si votre générosité le permet, notre but est aussi de l’aider à financer l’achat d une voiture. Après le fauteuil, c’est le deuxième outil indispensable pour que Mattéo soit totalement autonome et indépendant. C’est essentiel pour faciliter sa réinsertion professionnelle, sportive et sociale.Nous remercions par avance chaque personne qui participera à cet élan solidaire qui nous anime.Donner un peu d’argent, offrir de son temps, être à l’initiative d’autres actions susceptibles d’aider Mattéo, ou tout simplement partager notre appel sur les réseaux sociaux et à votre entourage....Tous les concours, aussi simples soient-ils, sont et seront appréciés et bienvenus.Merci à vous d’avoir pris le temps de nous lire, merci pour Mattéo.

646

0 J

Haut de page