Aller au contenu principal
POUR L'AVENIR D'AURELIEN

POUR L'AVENIR D'AURELIEN

Il y a quelques années arrivait dans notre foyer un petit garçon tout blond, avec de grands yeux bleus azur, petit garçon polyhandicapé pour on ne sait quelle raison et on ne le saura sans doute jamais, mais qui depuis 17 ans a toute sa place dans notre maison. Nous l’aimons comme n’importe lequel de nos 3 enfants, mais l’avenir nous paraît bien sombre. Cet avenir, ou il faudrait placer Aurélien en établissement pour adulte, sans retour au domicile le week-end, et la possibilité de le reprendre en  « vacances » 5 semaines par an et non consécutives ! Nous ne pouvons pas considérer notre fils comme un adulte à part entière, il est dépendant de nous en tout point, ne fait aucun geste de la vie quotidienne, ne parle pas, est alimenté par sonde, mais malgré tout cela, il n’est pas en inertie, il vit, comprend beaucoup de chose, se déplace en fauteuil roulant manuel, chantonne tout un tas de comptines sous forme syllabiques.Alors, je vous demande d’imaginer, si demain on vous obligeait à mettre l’un de vos enfants dans un établissement avec les conditions citées ci-dessus, comment vous réagiriez ? Nous, nous ne pouvons nous y résoudre et c’est là que nous avons besoin de toute votre solidarité ❤️ Nous prenons de l’âge, le handicap nous use prématurément, et il nous faut nous équiper pour l’avenir, afin de pouvoir garder notre fils avec nous.. Aménagement à l’étage de la salle de bain et de sa chambre, nous sommes en train d’évaluer les coûts, mais aussi l’achat d’un véhicule équipé (environ 40.000 €), aide accordée 5.000€ maximum sur les 15.000 € de transformation du véhicule !Voilà, notre appel à l’aide ne sera pas médiatisé, malheureusement, mais nous avons l’espoir d’être entendus et aidés pour les bonnes raisons.Nous comptons sur vous.

100

6 530 €

Faites un don - L'autonomie pour l'égalité des chances

Faites un don - L'autonomie pour l'égalité des chances

Pour l’intégration et l’égalité des chances Je m’appelle Arnaud et j’ai 27 ans. Je suis né avec une maladie génétique appelée amyotrophie spinale qui – pour faire court - m’empêche de marcher. J’ai donc toujours vécu en fauteuil roulant. Et non je ne suis pas malheureux. Mon quotidien est juste un peu différent du vôtre !Si je pouvais utiliser mes jambes, je rêverais d’apprendre à jouer au rugby, battre Usain Bolt au 100m, des choses basiques voyez vous. Tout cela ne m’a pas empêché d’aller à l’université. J’ai fait 5 ans d’études, et je travaille depuis 4 ans. Mon fauteuil ne me définit pas. Il remplace mes jambes. Il me permet de bouger, comme vous le faites finalement J Mais au quotidien il n’est plus suffisant.  Jusqu’à aujourd’hui, j’ai toujours pu compter sur mes parents ou mes amis, sur les aides régionales et donc sur le service public ou des entreprises de transports privées pour me déplacer en voiture. Malheureusement, et même si tous ces moyens existent, je ressens le besoin d’être autonome. Pour cela, j’ai passé mon permis l’année dernière et je l’ai obtenu ! C’était la première étape de mon projet.  La deuxième étape c’est donc… de financer l’achat d’un véhicule adapté à la conduite en fauteuil roulant… Vaste programme.  Aujourd’hui, à la place de compter sur les autres, j’aimerai ne compter que sur moi-même. Cela me permettrait de pouvoir rendre visite à me proches, faire mes courses, me rendre à mes rendez-vous (et j’en passe) comme je le souhaite et comme j’en ai besoin, et non pas de dépendre de quelqu’un. La raison la plus importante à mes yeux, est que cela me permettrait d’évoluer dans ma carrière professionnelle. En étant indépendant et autonome, mon profil ferait moins peur aux recruteurs et aux employeurs. Et oui, c’est une vérité.  Solliciter des entreprises de transports est finalement très contraignant : il faut s’organiser plusieurs jours (voire semaines) à l’avance, aucune marge de manœuvre n’est possible. L’imprévu n’existe pas, mais je ne suis pas une machine et je ne suis pas infaillible et parfois j’ai des contraintes qui me tombent dessus. Et je ne vous parle pas des plages horaires… A se demander parfois si on a le droit d’avoir une vie lorsqu’on est une personne à mobilité réduite. Quant au coût de ces trajets… Pour vous donner un exemple, un trajet de 16 km (environ 20 minutes) en pleine semaine est facturé 63 euros. Ce tarif est majoré de 25% pendant le week-end.  En moyenne nous parcourons entre 10.000 et 15.000 km/an/personne[1], ce qui ferait en moyenne 49.200€[2]à dépenser pour des transports adaptés. Devant ce constat l’achat de mon propre véhicule semble être une évidence, qu’en pensez vous ? Mais là encore la surprise c’est le nombre de zéros après le premier chiffre !  Voici donc la troisième étape de mon projet : vous. Pour permettre la conduite en fauteuil roulant en toute sécurité et adapté à ma pathologie, l’adaptation du véhicule est d’un montant de 89.000€. Certain pourraient s’acheter un petit logement à ce prix-là.  Après une année de procédure administrative pour faire des demandes de subventions auprès de la MDPH, une aide financière de 10.000€ m’a été accordée. Et le reste ? Le reste c’est vous qui pouvez m'aider. C’est vous qui croyez en mon projet, en ma volonté d’accéder à un niveau d’autonomie suffisant pour me déplacer à ma guise, poursuivre mon parcours professionnel, vivre en fait. Comme vous le faites aussi. Avec votre aide, je pourrais faire un pas supplémentaire vers l’égalité des chances et vers une meilleure intégration dans notre société. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Chacun participe du montant qu'il souhaite.Tous les paiements sont sécurisés. Merci pour le temps que vous avez consacré à mon projet, je compte sur vous. Amicalement,Arnaud [1]https://www.linternaute.com/auto/magazine/1050197-enquete-en-ligne-vous-et-l-automobile/1050206-kilometres[2]Moyenne calculée sur la base de 63 euros pour 16 km = 5,25€/km

92

5 765 €

7 %
Un coup de pouce pour Fiona, un coup de pied à la maladie.

Un coup de pouce pour Fiona, un coup de pied à la maladie.

Il était une fois, l'histoire d'un petit salon de coiffure qui faisait la fierté de Fiona, elle avait beaucoup travaillé pour l'acquérir...Le salon fonctionne bien, elle est tres heureuse de l'avoir...Mais ces derniers temps, Fiona était de plus en plus fatiguée...Un jour des boules sont apparus dans son cou, une perte de poids, ainsi que des nuits blanches dû à la douleur et à la fièvre...Le verdict est tombé, Fiona est atteinte d'un cancer, un lymphome de hodkin.De la chimiothérapie et radiothérapie sont mis en place, elle est trop fatiguée pour continuer à assumer son commerce. Fiona a confié son salon à une autre coiffeuse qui fait tout son possible pour maintenir le salon.Ne pouvant plus travailler, et sans revenu les factures s'accumulent.Aujourd'hui Fiona a besoin de 15 000 euros pour pouvoir payer ses employés  et ne pas perdre son salon.Nous sommes sa famille, c'est un appel à l'aide. Le petit salon de coiffure du Mas d'Agenais "les ciseaux de Fiona" a besoin d'un élan de solidarité, mis en péril pour cause de maladie, il risque de fermer. Nous comptons sur votre générosité   Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

94

5 329 €

35 %
Un outil de communication pour ZOE

Un outil de communication pour ZOE

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Zoé est une petite fille de cinq ans atteinte d’ostéogenèse imparfaite sévère : maladie des os de verre. Le diagnostic ayant été donné très tôt, elle a pu être prise en charge dès sa naissance à l’hôpital des enfants pour la partie médicale et en libéral pour la partie kiné, psychomotricité et orthophonie.Zoé a commencé l'école cette année à mi-temps, en fauteuil roulant et accompagnée d'une AVS.Durant ses premières années, Zoé a connu de nombreuses fractures spontanées au niveau de ses bras et ses jambes, sans avoir subi de chocs ou de chutes. Cela a entraîné une forte limitation dans les découvertes et l'accès à son environnement, et surtout un grand retard de développement moteur et langagier.Zoé est une petite fille éveillée et joyeuse qui comprend bien mais n'a pas encore toutes les capacités pour répondre verbalement et de manière suffisamment compréhensible. Donc elle utilise un classeur contenant des images et pictogrammes classés par thématique. Cependant ce support s'avère très incomplet et difficile à utiliser au quotidien car pesant et nécessitant que quelqu'un aide à tourner toutes les pages jusqu'à arriver à celle que Zoé souhaite montrer.                              C'est pourquoi il est vraiment souhaitable que Zoé puisse utiliser un support de type tablette contenant un logiciel de communication approprié à ses capacités et pragmatique.Il est nécessaire que cette tablette soit toujours accessible donc adaptable sur le fauteuil roulant.        Et il est surtout très important de le faire maintenant car c’est aujourd’hui que Zoé en a besoin pour progresser et réduire ce retard plutôt que l’augmenter.Au vu des tarifs élevés pour ce type de matériel ergonomique et suffisamment puissant, nous avons besoin d’aide pour apporter à Zoé cet appui technologique. Grace à cette tablette Zoé gagnera en fluidité d'utilisation pour ses conversations et cela de façon plus agréable ! MERCI POUR ELLE  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

112

4 370 €

145 %
La ferme des Louisots

La ferme des Louisots

Mon rêve Qui n'a jamais espérer réaliser un rêve...Je suis quasiment né avec les vaches, j'ai cette passion en moi depuis le plus jeune âge. J'ai eu de la chance car j'ai commencé à réaliser mon rêve en devenant paysan à 27 ans. J'ai tout abandonné pour y parvenir (j'ai quitté mon métier dans l'hôtellerie restauration) et me suis lancé dans l'aventure. Après quelques années de galère j'y suis parvenu.Malheureusement, la vie n'est pas un long fleuve tranquille.Installé en 2002 sur une exploitation laitière Bio (lait à Comté avec la race Simmental), je me suis battu pour sauver une ancienne bâtisse du Haut-Doubs en cumulant jusqu'à 3 boulots.En 2015, j'ai créé des chambres d'hôtes pour diversifier mon activité et avoir un complément de revenus. Il a fallu pour cela faire de nouveaux emprunts. Il a fallu y passer des jours et des nuits en plus de mon travail à la ferme. Il a fallu y laisser quelques plumes. Un infarctus plus tard, mes chambres étaient ouvertes. L'horizon s'ouvrait...En 2016, la fruitière dont je dépends a rencontré des problèmes et, conséquence pour moi, une perte d'environ 30 000€.Ce sont ajoutés à cela la baisse du prix des veaux, la sécheresse avec l'achat de fourrage.Je me retrouve actuellement avec des dettes fournisseurs à hauteur de 39 000€.De plus, la loi m'oblige pour 2020 à une nouvelle mise aux normes : 30 000€ d'investissement à trouver.Je me bats pour sauver mon emploi, ma ferme et mes vaches, ce patrimoine du Haut-Doubs, ma vie de paysan, ma passion. A ce jour, je ne pourrai pas y arriver sans aide. C'est pourquoi je fais appel aux dons. Merci pour l'aide que vous pourrez m'apporter. Tout soutien, même moral, sera le bienvenu et m'encouragera à me battre un peu plus.Venir à la ferme-auberge est aussi un soutien, séjourner dans les chambres d'hôtes également. Jean-Louis

79

5 960 €

8 %
Un véhicule adapté pour nohan

Un véhicule adapté pour nohan

Moi, C'est Nohan, je suis ce petit bonhomme "différent"  car je suis épileptique, je ne marche pas, je ne tiens pas debout, je ne parle pas, je ne vois pas, je ne sais pas manger tout seul....... et j'en passe...........  Par contre mes oreilles me permettent d'entendre ma maman et mon papa .....       (et aussi la musique, que j'aime tant ....) 🎶🎵. Je suis donc ce petit bonhomme « différent »  que les dames et messieurs appellent "Polyhandicapé". Moi je me porte bien ( malgré quelques orages ..... parfois.... bref....) ; je pése 15kg et mesure 1m ( je suis  content parce que je suis grand et super COSTAUD), par contre, je sais que mes parents trouvent ça beaucoup moins drole, " si je comprends bien ce qu'ils ont l'air de dire, c'est qu'apparemment je devient de plus en plus lourd pour les transferts"   ( c'est quoi un transfert  ????🤔😉 ) . Bah oui, je vous ai pas dit, mais comme je suis " différent " mes parents ont besoin "d'un véhicule adapté" avec une rampe, des points d'ancrage exprès pour mon fauteuil, une longueur, une largeur, une hauteur ..... bref j'y comprend rien, mais cela pourrait aider beaucoup mon papa et ma maman, car bientot je vais avoir un super fauteuil "ELECTRIQUE" qui est trés gros et lourd et qui " rentre pas dans leur voiture ". Maman vous donne "un plan" pour vous expliquer des trucs que je comprends pas . * 6000e       L'association des copains et moi ( L'assos des petits costauds )* 5000e       Ma famille* 5000e       La MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) * 2000e       La reprise du véhicule de maman    ( pas grave elle vaut pas plus😂)* ..........       DONS        SOIT UN TOTAL DE 40 000e Véhicule plus adaptation  Je crois que maman sera contente de chaque don que vous pourrez nous offrir et vous remercie d'avance !!!!

114

3 662 €

15 %
Haut de page