Aller au contenu principal
Tous ensemble avec Djayielle

Tous ensemble avec Djayielle

Bonjour à tous, nous sommes la famille Mascarel Reboul et nous allons vous résumer notre histoire.Cela va rester un peu long j'imagine, mais nous n'aurions jamais pensé que tant de chose aller s'accumuler en si peu de temps. Tout à commencer en 2014, quand nous avons eu pour projet de construire notre foyer. Nous avions eu confiance en notre "famille" pour entreprendre la construction de notre maison. Nous avons donc fait toutes les démarches administratives, emprunter un prêt à la banque pour acheter notre terrain et lancer la construction. Ont à débloquer les fonds pour qu'ils puissent effectuer les travaux. Sans imaginer une seconde au pire, ils ont abandonné le chantier et n'ont construit que les quatre murs de la maison. Et le reste de l'argent a été encaisser et a "disparu" en même temps qu'eux. Aujourd'hui, cela fait deux ans et demi que l'affaire est devant le tribunal et nous sommes dans l'attente de la décision du juge. Mais pendant ce temps nous continuons de payer notre crédit immobilier et notre loyer chaque mois. Comme si cela ne suffisait pas ! Notre fille Djayielle est née en juin 2015, jusque-là tout va bien malgré les problèmes au niveau de la construction qu'on voyait venir au fil des jours (les travaux n'avancer plus) cela reste et restera un merveilleux moment d'avoir fait la connaissance de notre adorable fille. Neuf mois après sa naissance, on nous apprend qu'elle est  AMYOTROPHIE SPINALE INFANTILE DE TYPE 1,qu'elle ne vivra pas plus d'un an, et la notre monde s'effondra !  Nous avons tout fait et ce jusqu'à aujourd'hui (dieu merci elle a 3 ans) pour qu'elle ne manque de rien. Ce n'est pas une petite pathologie, cela nous demande beaucoup de temps, d'adaptation et de changement pour lui apporter du confort au quotidien. Nous allons devoir changer de véhicule pour l'adapter à elle. Pour qu'elle puisse sortir et profiter de toutes les sorties avec nous. Car notre fille grandit très vite et la voiture doit pourvoir acceuillir ces appareillages (poussette special, VNI, Bouteille d'oxygène, Aspirateur de musqueuse...) et qu'il faut vite penser aux autres solutions pour pouvoir la transporter. En résumé nous vous demandons votre aide car nous sommes confrontés à beaucoup de changements et de difficulté en même tempset n'avons pas les moyens financiers pour  : * Finir la construction de notre maison qui est en arrêt depuis 3 ans, * Changer de véhicule pour pouvoir le faire adapter ensuite pour Djayielle.Mon mari continu de travailler pour subvenir aux besoins de la famille. Malgré toute la présence parentale que la pathologie de notre fille demande, nous ne restons pas là sans rien faire. Ce n'est pas toujours évident de tout gérer quand je suis seule à la maison sans lui. Sa petite soeur de 20 mois demande également beaucoup de présence. Ont fait de notre mieu pour leur donner le meilleur de nous-mêmes. Malheureusement dans notre situation administrativement il n'y a pas de solution. Et juridiquement les démarches sont longues. La maladie ne fait pas de pause.  Nous passons notre vie à nous battre tous les jours pour trouver des solutions. J'espère que notre histoire n'a pas été trop longue et quel sera partager ! Bien a vous,Djayielle et sa famille. Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

62

1 939,28 €

SAUVEZ - PRESTO-RANGAMA ET 7 SALARIES

SAUVEZ - PRESTO-RANGAMA ET 7 SALARIES

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire pour sauver PRESTO (Ex : Boutique Rangama ) !Nous sollicitons la bienveillance et la générosité des internautes ou nos clients pour sauver une entreprise emblématique dans le quartier de la Rivière Des Galets située dans la commune du Port sur l'île de la Réunion. Je me prénome Luigi Rangama (40 ans ) je suis commerçant dans la commune du Port sur l'île de la Réunion. Commerçant de père en fils, notre commerce familial existe depuis 1975.  En 1990 nous avons enménagé dans de nouveaux locaux situé dans le même périmètre.  Aujourd'hui je me permet de porter à votre connaissance d'un événement grave qui risque de mettre fin à 44 années de travail d'une famille dans un quartier sensible. Le 24 octobre 2019  Voir la vidéo ci dessous:    Je vous laisse visionner la vidéo du journal local REUNION 1ère qui résume les faits.    Pour résumé :Suite aux mouvements sociaux survenus pendant la visite du Président Macron à l’ile de la Réunion , nous avons été victime d’un pillage dans la nuit du jeudi 24 Octobre 2019.  Notre Point Chaud - Loto/PMU situé à la Rivière des Galets a été vandalisé et pillé. Nous avons perdu tout nos stocks (boissons, surgelés, cigarettes, jeux), nos matériels ont été cassés et notre local a été saccagé, notre installation électrique endommagée. En plus du préjudice moral, les pertes se chiffrent aujourd’hui entre 45 000 à 50 000 €. ( Sans compter que Les pertes augmenterons inéluctablement au fil des jours de fermetures avec les charges fixes ). Par ailleurs,  cet acte de vandalisme a dévasté 7 salariés actuellement en CDI donc indirectement 7 familles de la RDG. Si aucune solution n'est trouvée, Ils vont être licencier. Ces 7 familles verront leurs projets de vie détruits à cause de ces actes de vandalisme et de pillages du 24 Octobre 2019. Pour revenir sur les faits un attroupement de 100 à 150 jeunes personnes se sont acharnées à forcer et piller le magasin sous les yeux des forces de l’ordre impuissantes. Ils ont pris 1h00 avant d’arriver à leurs fins.Nous avons prévenu les forces de l’ordre dès le début mais ils n'ont pas pu malheureusement réagir. Mes employés, ma famille et moi même sommes dévastés par la situation.Notre commerce représentait toute notre vie. Nous, qui venons tout juste de surmonter une épreuve difficile depuis le 27 février 2019.Nous trouvons cette situation très injuste. Cette situation pouvait être évitée mais nous ne pouvons pas refaire le passé. Nous avons accepté la situation et nous cherchons maintenant des solutions pour sauver notre outil de travail et nos emplois. Pour refaire un peu l'historique et resituer le contexte;Suite à une forte concurrence dans notre secteur d'activité (Agrandissement de la plus grande surface de lîle de la Reunion en Novembre 2018 à 900 mètres de distance), nous avons pas eu le choix d'entamer une procédure collective en Février 2019. Notre entreprise qui était en redressement judiciaire depuis le 27 février 2019, a obtenu l'adoption du plan le 16 Octobre 2019 pour une sortie du redressement. Les voyants économiques étaient redevenus au vert puisque l'entreprise dégageait à nouveau du profit. Malheureusement cet évenement est arrivé au mauvais moment. Coup du sort, étant en procédure collective, notre assureur a suspendu nos contrats d’assurance depuis le 27 Février, nous nous retrouvons donc sans assurance et sans solution pour faire face à la situation. Face à l'urgence, nous avons sollicité les services de la Mairie (assistance encours) , de la Région, de la CCI, de la DIECCTE et de la Préfecture qui tardent à réagir et qui apparemment ne disposent pas de dispositif approprié pour nous venir en aide. Avec nos 7 salariés nous n’auront pas le choix que de prévoir une fermeture définitive du magasin dans les prochains jours si nous ne trouvons aucune solution. Depuis l'ouverture du magasin de mon père à aujourd'hui, c’est la première fois que nous subissons de tels préjudices. L’ensemble des employés et moi-même sommes totalement dévastés mais nous ne voulons surtout pas abandonner. Nous explorons toutes les possibilités pour sortir de cette impasse et c’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre aide aujourd’hui. Apparemment aucune aide est prévu pour notre situation et d’autant plus que nous sommes en procédure collective. Cher(e) internaute, si vous êtes sensible à notre situation et que vous souhaitez nous aider, N'hésitez pas à participer à notre cagnotte Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! PS: Nous pouvons pas vous montrer toutes les photos mais en dehors du pillage il y a eu beaucoup de détériorations et de vols de materiels. :(

24

3 020 €

7 %
Solidarité pour Angélique

Solidarité pour Angélique

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! ⚠️APPEL AUX DONS TRES URGENT⚠️ Bonjour à tous.  De toutes les actions que nous avons menées depuis le mois de septembre, aujourd'hui nous voulons plus que jamais, aller encore plus loin pour une histoire qui nous a touchée...Nous avons été contactés par une mère de famille qui a besoin de nous tous.Voilà son histoire. Àngelique, 45ans, maman de 6 enfants âgés de 25,24,18,13,10 et 7ans, est atteinte d'une maladie qui au départ, a commencée par un cancer et qui a dégénérée sur des tumeurs localisées à divers endroits et dans presque tout le corps.En Février de cette année, elle a été envoyée en métropole pour essayer un traitement, dont les protocoles n'étaient pas bien connus et qui n'étaient pas encore sur le marché...Malheureusement ces traitements n'ont pas aboutis.Les médecins lui ont annoncé qu'il n'y avait pas de guérison et que sa maladie allait se détériorer jusqu'à la mort.Actuellement en chimio, elle prendra l'avion avec ces enfants (mineurs) pour un retour définitif à la Réunion dans le courant du mois de janvier 2020.Elle a pu trouver une maison dans les hauts de Saint-Joseph.En essayant de faire quelques démarches, elle a pris contact avec l'adjoint au maire de cette commune pour une aide financière dont les fonds (400€) n'ont pu être débloqués pour une raison inconnue...Aujourd'hui elle perçoit 1100€, elle doit payer une caution de 750€ + un mois de loyer, ce qui est impossible avec ses revenus...Pour cela avec document des médecins a l'appui concernant sa maladie, nous avons décidé de lui venir en aide pour qu'à son arrivée sur l'île le 2 janvier 2020, elle puisse entrer avec ses enfants dans leur nouvelle maison...Une cagnotte va être créée pour pouvoir payer son loyer et sa caution...Elle aurait besoin pour sa maison, d'un frigo et une machine à laver, c'est tout ce qu'elle nous a demandé, mais je pense que d'autres dons ne seraient pas de refus car c'est généralement ceux qui sont réellement dans le besoin qui n'osent pas demander...Aujourd'hui nous, tous les membres de l'équipe de Solidarité Kréol 974, faisons appel à vous pour nous aider à accueillir cette famille en début d'année.En vous écrivant ce post j'ai le coeur gros et je ne vous parle pas du reste de l'équipe lors de la concertation pour étude du cas...En 4 mois d'actions et de dévouement, c'est la 1ere fois que nous travaillons sans vraiment poser des mots, mais juste une parole sortant de notre bouche qui était: "Notre plus grande volonté aujourd'hui c'est de tout faire pour venir en aide à Angélique ainsi qu'à ses enfants"Un espoir, une aide, une vie...Main dans la main nous pourrons redonner un sourire à cette maman ainsi qu'à ses enfantsToute l'équipe de Solidarité Kréol 974 compte sur vous pour nous venir en aide et vous remercie d'avance 🙏Que Dieu vous garde et qu'il redonne de la lumière a cette familleAmicalementSK 974 ❤Ti proverbe de la finNou tiembo nou larg pa🤝💪#SOLIDARITE_UN_JOUR#SOLIDARITE_TOUJOURSN'hésitez pas à partager un max 🙏

2

30 €

Migrants SriLankais Réunion

Migrants SriLankais Réunion

Bonjour à tous.  Comme vous le savez peut être, de nombreux migrants Srilankais arrivent depuis quelques temps par bateaux sur l'Ile de la RÉUNION. En l'espace de quelques mois, sept bateaux ont accostés sur l'ile avec à leurs bords, des hommes, des femmes mais aussi de nombreux enfants en bas âges (le plus petit a 1 an).  Sur le dernier bateau, se trouvaient 120 migrants.  A leurs arrivées, ils sont tous mis en zone d'attente pendant plusieurs jours, en attendant la décision des juges des libertés qui autorisent ou non leur sorti afin qu'ils puissent demander l'asile sur le territoire Français.  Ces personnes sont pris en charges par différentes associations , notamment "ansamb oi" dont je fais partie, qui essaient de répondre au mieux aux nombreux besoins des migrants (vêtements, sous vêtements, lait pour bébé, nourriture pour bébé, produits d’hygiène etc etc ...). Malheureusement , les moyens financiers de ces associations sont très limités et c'est pourquoi, cette cagnotte est lancée aujourd'hui. Ces personnes ont tout quitté dans leur pays, tous disent avoir peur pour leurs vies et celles de  leurs familles restées au pays... Ils sont démunis et manquent de tout.  Grace à vos dons, nous pourrons les aider à se restaurer, se loger, mais aussi à communiquer avec leur familles restées dans leur pays, à payer les déplacements (bus) etc ..  Merci d'avance pour votre aide, ils comptent sur nous et notre générosité.  Esabel BALAKRISHNAN

0

67 J

Haut de page