Aller au contenu principal
Luxation et tendinite ne vont pas arriver à me faire arrêter le métier que j'aime

Luxation et tendinite ne vont pas arriver à me faire arrêter le métier que j'aime

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous ! Bonjour à tousJ'ai créé cette cagnotte car j'ai un projet pour mon avenir ouvrir une franchise esthétique. Malheureusement il me faut un certain apport personnel que je ne possède pas. Tout d'abord je vais vous expliquer pourquoi je veux ouvrir une franchise. Donc voilà je me présente Marion 27 ans esthéticienne suite à une reconversion professionnelle .Depuis mes 22 ans j'ai enchaînée trois luxation du genou droit avec un tendon déchiré . Suite à cette dernière luxation le médecin du CHU souhaité m'opérer mais suite au passage en conseil ils ont décidé de ne pas le faire.  Même en leur expliquant que je travaille debout tous les jours que je suis quelqu'un qui aime faire du sport des activités ils trouvent que c'est inutile de m'opérer et donc ne veulent pas le faire. Mais il faut savoir que les 3 x où j'ai une luxation cela s'est passé en ne faisant rien de spécial juste en marchant ou en reculant ma jambe.Suite à la 3eme luxation j'ai maintenant une tendinite au genou  gauche.Donc pour mon avenir en tant que juste employée j'ai peur que cela pose beaucoup de problèmes au patron si mon genou repars en luxation n'importe quand.J'ai donc décidée d'ouvrir une franchise comme cela ce sera plus facile et je pourrais adapter le travail à mes soucis physiques  et surtout je n'ai pas envie d'arrêter ce métier . Et n'ayant pas encore eu d'enfant j'ai peur que lors de mes grossesse avoir un poids en plus sur mes jambes feront que je partirai beaucoup en luxation et risquerai ma santé et celui de l'enfant. J'aime mon métier et j'aimerais pouvoir continuer à apporter du bien-être à mes clients. En dehors du travail j'essaie donc de trouver des missions garde d'enfants garde animaux pour pouvoir mettre un max d'argent de côté tous les mois pour mon apport personnel .Mais malheureusement juste avec cela je ne suis pas prêt d'ouvrir ma franchise. Je ne suis pas du tout quelqu'un qui réclame de l'aide mets la je tente ma chance peut-être que des personnes meme avec  1 € pourront m'aider a avancer plus rapidement pour mon avenir. Merci à tous ceux qui auront pris le temps de me lire

0

0 €

0 %
injustice et perte d'emploi

injustice et perte d'emploi

Bonjour à tous et toutes, Je vais vous raconter mon histoire pour laquelle j'ai mis pratiquement un an à m'en remettre psychologiquement tellement j'ai eu du mal à tout encaisser (j'ai même du être suivi par une psy). J'ai bientôt 50 ans et je travaillais dans la même entreprise depuis 14 ans tout ce passait bien avec mon employeur jusqu'à il y a 3 ans ou l'on m'a découvert une maladie grave (tumeur des intestins pour laquelle j'ai subit une chirurgie assez lourde avec l'ablation de la moitié de mon instestin), j'ai été arrêté 2 mois puis j'ai repris à travailler contre l'avis médical du médecin du travail mais je ne voulais pas laisser mon employeur et mes collègues dans l'embarras surtout avec la saison qui arrivait !!! Mais j'aurais mieux fait d'écouter le médecin car au bout de 3 mois de reprise mon corps à commencer à me lacher avec des douleurs de plus en plus importantes et q se propageaient partout dans mon corps, c'est à ce moment là que la femme de mon employeur (qui n'était pas du tout du métier car elle est prof à côté de ça) à décider de devenir DRH de l 'entrprise (il n'y avait pourtant que 4 salariés) en plus de son mari et d'elle par la suite. C'est là que tout à déraillé, car j'ai du me mettre en 1/2 temps thérapeutique et réduire mes heures petits à petits car j'ai déclaré une fibromyalgie, et au bout de 2 ans, ils ont décidés que je n'était plus assez rentable car j'était un peu plus longue à faire le ménage du soir. J'ai eu le droit à de plus en plus de réunion après mes heures de travail d'ou je sortais en pleurant car ils commencaient à me reprocher plein de petits détails dans mon travail (jusqu'à me demander de récupérer le temps ou j'allais au WC en temps de travail supplémentaire le soir). Le 22 Juin 2018, j'ai osé répondre à sa femme car elle me faisait des reproches infondés et c'est là que tout à dégénérer j'allais débaucher en retard comme souvent (heures jamais payées) et là elle et mon employeur me sont tombées dessus, j'ai subit une véritable agression verbale de la part de mon employeur que je n'avais jamais vu comme ça depuis 14 ans, j'ai fini ma journée aux urgences de l'hôpital tellement il m'avait détruite psychologiquement par ses propos, j'ai été arrêté par le médecin urgentiste pour burn-out puis j'ai eu ensuite 8 mois d'arrêt pour dépression car je ne pouvais plus retourner travailler au sein de cette entreprise. J'ai mis 1 an à me remettre de tout ça et c'est vrai que j'ai peur de l'avenir car retrouver du travail n'est pas chose facile surtout à 50 ans (il m'a détruit mon avenir et mes rêves car mon travail était pour moi une passion). J'ai été licencié pour inaptitute avec la précision du médecin du travail que tout maintien dans mon travail serait préjudiciable à ma santé, mais malgré mes courriers l'employeur à toujours refusé de reconnaître sa faute et de reconnaitre que mon inaptitude était d'origine professionnelle à la suite de son agression. Lui et sa femme ont d'ailleurs fait un témoignage à la CPAM dans lequel ils ont osés dire qu'il ne c'était rien passé ce soir là et que c'était moi qui était dans un état anormal. Depuis il ne veut plus avoir affaire avec moi et à transmis mes courriers à son avocat, j'ai pris moi même conseil auprès d'une avocate d'un syndicat qui me dit que la seule chose que je puisse faire est d'aller au prud'homme mais le coût de ses honoraires s'élève à 2000€ + 10 % s je gagne (et en plus mon avocate m'à avertie que si je perds, il était en plus en droit de demander à ce que je règle ses frais d'avocat à lui !!!!, étant au chômage et en invalidité depuis tout cela et en plus en surrendettement, mon employeur sait très bien que je ne pourrais pas le faire, et pourtant j'ai des témoignages d'anciennes collègues de travail qui ont elles aussi subies des pressions pychologiques et qui sont parties. Je suis en colère car il va encore s'en sortir sauf si certains d'entre vous trouve que cela est injuste et que vous vouliez bien participer à une cagnotte qui me permettrait de le traîner au prud'homme en me permettant de régler les frais de l'avocate et un peu plus si jamais je devais payer ses frais à lui. Je trouve injuste que les employeurs s'en sortent toujours car eux ils ont l'argent nécessaires et ils savent que la plupart du temps leur salarié n'iront pas jusque là. Excusez moi de la longueur de mon texte, je remercie tout ceux qui prendront la peine de le lire jusqu'au bout et tout ceux qui m'aideront pour que justice soit faite. AIDEZ-MOI SI VOUS LE POUVEZ pour lui montrer que même s'il se croit à l'abri en tant que patron, des salariés sont prêts à aller jusqu'au bout.

0

0 €

0 %
Recouvrir mes cicatrices

Recouvrir mes cicatrices

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Comme beaucoup le savent, et me connaissent depuis très longtemps, vous savez sûrement que j'ai un complexe très fort, et que depuis 2 ans je les découvrent, je parle évidemment de mes jambes, je ne met jamais de jupes, de robes courtes, d'escarpins et tout autres vêtements qui serais susceptible de dévoiler mes jambes. Mais enfin il y a 2 ans j'ai commencé à mettre mes premiers short l'été, et oser parler de toutes mes cicatrices qui sont très visibles et interpellent systématiquement les gens, c'est un handicap, surtout pour une femme. Pour moi, vous imaginez bien que les rapports intimes deviennent gênant à partir du moment où les yeux de mon partenaire se porte à ce niveau. C'est horrible et j'en peu plus de me cacher, j'en peu plus de mettre des leegings et des robes longues l'été, j'en ai ral le bol de mettre des collant en plein été pour camoufler un maximum.  Alors j'ai un projet avec un Tatoueur de Nancy. J'ai aussi un autre projet qui est écrire mon histoire depuis l'enfance à aujourd'hui, avec tout les combats que j'ai mener, aujourd'hui je ne me cache plus car c'est comme ça que je me suis construit. Alors si les dons rapportent plus que espérer ont écrira un livre et beaucoup feront parti de cette histoire sous un nom différent les sujets abordé son : l'enfance, l'adolescence et ma construction difficile, la bataille avec mes parents notamment le sujet avec mon père et mon frère, les relations amoureuses passionnels et complètement dingue, la violence conjugale que j'ai vécu avec un homme, j'ai également été la maîtresse d'un homme durant 1 an je vous raconterais tout, d'ailleurs les hommes seront au cœur du sujet, ma descente au enfer, mon combat contre l'héroïne, j'ai failli mourir 2 fois d'une phlébite, j'ai eu un traitement extrêment lourd durant 4 ans, on parlera de mes années de trafiquante de drogue, comment j'ai vécu mon arrestation et mes 1 an et 4 mois sous bracelets électronique, mes multiples déménagement, mes voyages, ma rencontre avec le père de ma fille, tout les événements qui m'ont marqué, la naissance de Juliette et je partagerais mes émotions durant ses toutes premières heures de vie jusqu'à sa sortie de néonatalogie 1 mois après mon accouchement, le jugement que j'ai vécu, la pression, évidemment on reviendra tout au long de l'histoire comment je me suis battu pour la garde de ma fille et encore aujourd'hui, la vie de maman solo, ma famille sera au cœur du sujet, ma maman aura une place particulière puisque elle intervient à chaque moment dramatique, j'aimerais même qu'elle est la parole sur ses émotions, son ressenti en parallèle du miens, on parlera de mon départ pour Tarbes et Dax ce que j'ai subi et ce que cela m'a apporté, évidemment on parlera de mon retour en Mayenne et la fin de mon combat contre l'héroïne mais le nouveau c'est se confronté à la vrai vie et la reinsertion sociale et professionnelle. Je crois avoir fait le tour sur le sujet. Le Biographe coûte 2800eur mais c'est un investissement qui peut rapporter de l'argent. Et surtout c'est une thérapie de tout raconter.  Et quand a mes cicatrices sur le corps, elle doivent disparaître, se sont des mauvais souvenirs qui seront aborder dans le livres leur apparations, les traitements ect.. Aujourd'hui la seule solution c'est 2 magnifique tatouages très féminin qui doivent obliger l'œil à ne plus fixé mes cicatrices et se projet je le construit avec Laurent Schreiner, un tatoueur très reconnu.  Je sais que le si peu que j'ai écrit va vous choqué, j'en suis consciente, mais arrêtons de se voiler la face et de parler dans le dos des autres, arrêtez de me regarder et vous posez plein de question.  Si vous voulez m'aider et me suivre dans ce projet merci d'en parler autour de vous et de le défendre, partager-le.Je vous remercierai jamais assez si vous m'aider à financer tout ça.  Johanna DrouardIci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

0

0 €

0 %
Haut de page