Aller au contenu principal
Cagnotte pour Nico et ses projets à venir !

Cagnotte pour Nico et ses projets à venir !

Bienvenue sur notre cagnotte " Pour Nico et ses projets à venir ! " Le 21 juin dernier, Nicolas, vous le savez, a perdu le contrôle de sa moto, sur la route retour d’une journée de travail dans un festival de musique.  Cet accident a entrainé la fracture de trois vertèbres thoraciques. Ces fractures ont eu pour effets d'abimer massivement la moelle épinière.Malgré la grande lucidité de Nico qui a réussi à appeler très rapidement les secours, malgré l’immense efficacité des équipes de pompiers et des urgentistes, la contusion a créé des lésions irréversibles qui laisseront Nicolas paralysé depuis le sternum jusqu’au bout des orteils… Il y a d’abord eu le choc, le temps aïgu de l’hospitalisation, des douleurs intenses et de l’inconnu. Maintenant, après quelques mois, Nicolas s’attèle à un long long long chemin de rééducation au sein du service de Médecine Physique de Réadaptation du CHU de Nantes (Saint-Jacques : 1er Nord !). Le retour à la maison (d'ici le printemps prochain peut-être) sera ensuite le début d’une nouvelle ascension à l’assaut d’une vie à reconstruire, à apprivoiser, à ré-investir et à rêver à nouveau. Aujourd’hui, encore abasourdis par ce sort étrange, nous sommes pourtant de nouveau capables de regarder vers l’avant. La vie reprend ses droits, nous nous organisons et tentons d'avancer calmement. La paraplégie de Nico commence à faire partie de notre vie de famille. La maison et la voiture vont subir quelques travaux et offriront bientôt à Nico des conditions de vie adaptées et confortables. Restera… tout le reste … à rebâtir : la vie, le vent, la musique, les escapades, les grands, les petits bonheurs, la joie ! Pour tout cela, l’énergie est là et les envies fourmillent. Depuis le 21 juin, famille, amis, collègues, confrères, vous avez tous été très touchés et avez exprimé votre solidarité. Au coeur de l’urgence, nous ne savions pas comment nous en saisir. Aujourd’hui nous nous autorisons à créer cette cagnotte, comme une réponse possible à celles et ceux d’entre vous qui se sont sentis éloignés ou impuissants et se sont demandés comment nous aider. Sentez-vous libres, bien évidemment, selon vos souhaits et votre sensibilité, de ne pas vous en emparer. Nous reconstruire, Nicolas, nous quatre, avec le sourire, s'appuiera en partie sur la possibilité de partir à l'aventure et de dépasser les difficultés imposées par le handicap : jouer de la musique en adaptant la batterie, s'équiper pour pouvoir crapahuter un peu dans les montagnes, pouvoir se balader sur les chemins de notre campagne oudonnaise (si belle et si ...dénivelée !! ), faire du vélo en famille ;  autant d'envies qui nécessitent toutes des ressources et du matériels spécifiques. L'idée de cette cagnotte est de pouvoir nous faciliter l'accès à ces projets. Par conséquent, oui en effet, aujourd'hui, nous aider peut passer, si vous en avez le souhait, par le fait de contribuer à cettre cagnotte.C'est la raison pour laquelle nous l'ouvrons, joyeux et fiers de vous y associer, comme le symbole de notre liberté à venir ! Immenses bises à toutes et tous et, nous l’espérons, à bien vite !  Nicolas, Estelle, Lili-Jeanne et Norah MEYER

291

159 J

Collectif Les voix de nos enfants

Collectif Les voix de nos enfants

Cagnotte solidaire en soutien aux familles d’enfants victimes permettant le financement de l’action juridique menée par Maîtres Grimaud et Costantino, avocats pénalistes spécialistes de la pédo-criminalité.   Qui sommes-nous ?             Le collectif « Les voix de nos enfants » a vu le jour en mars 2019 à l’initiative de parents d’enfants victimes, suite aux suspicions d’agressions sexuelles aggravées commises par un agent municipal exerçant dans les services de la périscolaire des écoles du Chêne Creux et de Ouche Dinier à Rezé (44).   Les objectifs du collectif  - Soutenir les familles D’ENFANTS VICTIMES des écoles , afin que les responsabilités de chacun soient établies dans cette procédure. Cet objectif passe par la mise en place d’une cagnotte en ligne en soutien à ces familles. Les sommes récoltées serviront à régler les frais d’avocat dans une procédure qui s’annonce longue et qui permettra, nous l’espérons, de faire la lumière sur les responsabilités de chacun. - Mettre en place un SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE au sein des écoles concernées.Les enfants ont besoin d’un cadre sécurisant et apaisé, et nous pensons que la venue d’un psychologue à l’intérieur de l’école pourrait leur permettre de poser des mots sur leur mal être.  - Afin que cette situation NE SE RENOUVELLE PAS ! Les collectivités territoriales et administrations en charge de l’enfance et la jeunesse doivent avoir une prise de conscience, être formées, savoir repérer, ne plus banaliser certains gestes et comportements, mettre en place des plans de gestion de crises rapides et efficaces face à ce genre d’évènements. Sur ce point, nous souhaitons mettre en place une pétition, afin qu’une procédure de gestion de crise soit élaborée au niveau national et serve à tous.  --- Tout don est important quel qu’en soit le montant et tous les paiements sont sécurisés.--- Envie de nous aider ? Partagez cette cagnotte.   LE COLLECTIF VOUS REMERCIE POUR VOTRE SOUTIEN

115

4 745 €

9 %
Finies les fissures!

Finies les fissures!

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Enseignante et ouvrier non qualifié, nous avons acheté notre maison en juin 2017. Elle nous a tout de suite plu car elle avait tout ce qu'on voulait et qu'il n'y avait aucun travaux à faire. Pour l'acheter, nous nous sommes endettés sur 20 ans. Le diagnostic des sols et le cadastre ne présentaient aucune anomalie. Le cauchemar a commencé en juillet 2017, où les premières fissures sont apparues à l'intérieur de la maison, sur un mur porteur, celui de la cheminée. Puis des fissures sont apparues à l'extérieur tout au long de de l'été. L'expert de notre assurance est venu et a constaté que c'était dû au sol argileux qui souffrait de la sécheresse de l'été et de l'humidité de l'hiver. Mais il nous a aussi rappelé que si nous sommes couverts par la garantie catastrophe naturelle, celle-ci doit être reconnue officiellement par notre préfecture.En automne 2017, notre salon a été étayé.J'ai déposé un premier courrier un mairie pour la reconnaissance de cet été de catastrophe naturelle mais j'ai été déboutée car j'étais la seule à m'en plaindre. L'été 2018 a causé énormément de dommages intérieurs et extérieurs, à tel point que la salle de bain à l'étage a été étayée elle aussi. Un expert indépendant est venu constaté l'effet de retrait-gonflement des argiles.Après un article dans le journal, une dizaine de dossiers similaires au mien ont été déposés en mairie, qui cette fois-ci a accepté de saisir la préfecture. Notre dossier a été envoyé en novembre 2018. Une entreprise spécialiste d'injection de résine est passé faire un devis pour réparer notre maison: entre 30 000 et 40 000€ de travaux! Inutile de vous dire que nous ne pouvons contracter une nouvelle dette de cette ampleur alors que ça ne fait que 2 ans que nous avons contracté celle pour notre maison. Nous dépasserions le seuil maximal d'endettement (ce qui ne dérange pas notre banque par contre). Et en juillet 2019, nous avons appris que notre demande avait été rejetée par la commission interministérielle en charge des dossiers de catastrophe naturelle. J'ai contacté ma mairie, qui doit demander un recours gracieux à la préfecture. J'ai contacté le journal, la député locale, j'ai demandé un recours gracieux aux ministres qui ont pris la décision de refus. Je peux déposer une requête auprès du conseil d'état, mais la procédure prend 3 ans et je devrais payer des frais d'avocat. Je n'ai aucune réponse concrète à ce jour et ma maison continue de se délabrer devant nos yeux à chaque jour qui passe."Pourquoi notre maison est cassée" me demande ma fille.  Je n'ai à ce jour aucune autre solution que demander de l'aide extérieure, la vôtre, pour financer les travaux de rénovation de notre maison. J'ai 35 ans, mon mari 32, et nous avions acheté la maison pour constituer un capital pour notre fille qui a maintenant 5 ans.J'en appelle à votre générosité, toute aide sera la bienvenue.Si, par chance, nous obtenions gain de cause auprès de la préfécture et donc de notre assurance, je fermerai cette cagnotte et vous récupérerez votre argent.Merci par avance pour votre solidarité.

19

1 750 €

5 %
Participation projet d'aménagement véhicule handicapé

Participation projet d'aménagement véhicule handicapé

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à toutes et à tous ! Mon projet : Je suis une personne agée de 33 ans, demeurant en Vendée et en situation de handicap de naissance (IMC), je me déplace uniquement en fauteuil roulant électrique. Je n'ai pas l'usage de mes jambes, mon handicap évolue et mes transferts sont de plus en plus lourds et douloureux; à cela s'ajoute aujourd'hui le diabète. C'est la raison pour laquelle j'ai besoin aujourd'hui d'un véhicule équipé et aménagé qui me permettra d'assurer mes déplacements en toute sécurité pour mes tâches quotidiennes (courses, médecins, kiné, piscine...). Je ne suis moi-même pas en mesure de conduire et pour cela je peux compter sur l'aide de mes auxiliaires de vie et de mes proches qui m'accompagnent dans ma vie quotidienne. Ma famille est aujourd'hui limitée en nombre et financièrement et pas sur place (les Vosges). Je compte beaucoup sur votre solidarité et votre générosité pour mener à bien ce projet qui me permettra d'acquérir plus d'autonomie à l'avenir et de garder un lien familial et social. La somme de vos dons reste libre. L'objectif à atteindre pour réaliser ce projet est de 18 000 euros. Un GRAND MERCI A TOUTES ET A TOUS pour votre compréhension et votre humanisme. Si vous souhaitez plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter sur mon compte facebook ou sur le site   https://www.facebook.com/matthieunic Matthieu

7

240 €

1 %
"les Docks" 72 le mans

"les Docks" 72 le mans

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésUne aide pour Richard, gérant de l'espace "les docks " au Mans 72, qui s'est fait violemment agressé, le mardi 03/12/19 pour lui voler la modeste recette de la soirée . Il a été dans l'incapacité de travailler durant plusieurs jours.Ce gérant qui laisse à disposition une partie de ces locaux gracieusement pour les associations (danses notemment....), et accueille de manière sympathique depuis longtemps joueurs de billard, danseurs et amateurs de musique, est une personne qui privilégie la convivialité, l'accueil en toute simplicité du public, et la bonne entente entre petites entreprises commerciales (type café avec animation gratuite).Cette violente agression a ému les nombreux habitués de ce lieu, aussi nous souhaitons l'aider car sa petite entreprise mérite d'êre défendue et de perdurer pour un partage de moments de simplicité conviviale et de danse et de musique.En espérant que vous serez nombreux à nous aider, toute participation modeste sera hautement appréciée et nous espérons ainsi apporter un peu de réconfort à Richard. Merci d'en informer vos amis et connaissances qui vont ou sont allés dans ce lieu!Partagez cette cagnotte !  Merci à tous ! artcicle du journal sur : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-bar-karaoke-du-mans-braque-pour-la-troisieme-fois-en-un-et-demi-1575544894

11

85 €

8 %
Haut de page