Aller au contenu principal
Un Batec pour David

Un Batec pour David

Qui est David ? David est un jeune homme de 28 ans : un sportif, curieux de tout et qui aime l’aventure. David a eu un accident de motocross lors d’une compétition pro en 2009 qui l’a rendu paraplégique. Depuis plusieurs années, David retrouve beaucoup d’autonomie : il habite sur Lyon, il conduit sa petite Twingo, il a repris ses études, il pratique le basket fauteuil, il adore voyager et il mord la vie à pleines dents.  Pourquoi vouloir créer cette cagnotte ? Nous créons cette cagnotte pour pouvoir offrir un handbike électrique de la marque « Batec » qui s’adaptera sur le fauteuil roulant de David.Comme tout type de matériel lié au handicap, les prix sont très élevés et inabordables pour un étudiant touchant l’AHH (l’Aide Adulte Handicapé). Cette aide financière est essentielle pour David. Elle lui permettra d’améliorer considérablement son quotidien et son autonomie. Notre ambition principale est de lui offrir une plus grande liberté. Il pourra aller où bon lui semble et voyager dans le monde entier. Qu’est ce qu’un « handbike » électrique  ? Un « handbike » est une troisième roue électrique qui s’adapte sur un fauteuil roulant et qui s’accroche et se décroche très facilement. Le Batec est léger, compact et puissant. Il permet d’avoir une autonomie d’environ 20 km et permet d’atteindre une vitesse maximale de 25 km/h. De plus, le « handbike » permet de booster la mobilité et de parcourir de longues distances, sans fatigue physique, tout en évoluant sur des surfaces variées et inégales telles que les pavés, le gravier, les pentes abruptes et les chemins de terre. (pour en savoir plus, visionner une vidéo ici) Grâce à votre contribution, David pourra : - se balader dans la vieille ville pavée de Rome, Prague ou Bruges - se promener dans la forêt de Glencoe en Écosse avec sa chienne- visiter un temple bouddhiste au sommet d’une montagne - rouler dans le sable sur la plage de Miami  Quand notre objectif financier sera atteint, nous reviendrons vers vous afin de vous proposer une rencontre et une démonstration de l’handbike. Vous recevrez également un souvenir d’un futur voyage que David a pu faire grâce à vous.  Merci à tous

122

7 405 €

92 %
Nuits d'hotel pour Milena et sa famille

Nuits d'hotel pour Milena et sa famille

Merci tout d’abord pour lecture... (Texte en 2 parties: PARTIE 1 lors de la création de la cagnotte, PARTIE 2 la suite)PARTIE 2 (Mai 2019):Dalila et moi-même aimerions commencé par vous remercier infiniment de votre soutien qu'il soit financier, moral, actif ou passif. Nous vous devons "la suite de l'histoire" donc voici:Nous avions donc contacté de nombreux organismes, associations, collectifs, ou services d'état tels que école, mairie, assistantes sociales etc sans réelle solution concrète (mais certaines personnes ont été pleine de compassion et de solidarité et c'est ce que nous retenons!). Milena et sa famille ont donc été explusé comme prévu, les assistantes sociales leur ont financé 5 nuits d'hotel, puis ils avaient réussi à trouver un squat duquel ils se sont fait expulser également au bout de quelques jours; et depuis qlq temps ils sont logés dans un hotel que nous financons gràce à l'argent de la cagnotte....Jusqu'au jour où, par le biais de contacts "intermédiaires", nous avons été contacté par une personne du monde associatif qui a accepté de nous rencontrer et nous lui avons partagé notre "combat".Voici donc ses propositions:- un travail au sein d'une association pour le pere de famille contre rémunération- un hébergement- et d'autres choses connexes pouvant faciliter leur insertion sociale Je vous laisse donc imaginer l'immense joie lorsque nous avons appris tout cela!!! nous ne pouvions espérer mieux! NEANMOINS, trouver une place d'hébergement disponible et près de l'association peut prendre + ou - de temps (il nous annonce qu'il faudrait prévoir des nuits dans un hotel jusqu'à au moins fin juin, le temps des recherches et des formalités administratives un peu particulières)... Cette personne qui dirige l'association nous a fait don de 1000e (oui oui! ) pour nous aider à financer des nuits d'hotel (en +de la cagnotte dont nous disposons et qui est déja consommé depuis qlq temps). Les nuits sont négociées à 50e/nuit (au lieu de minimum 75e/nuit). Avec ce don nous pouvons rallongé l'hébergement de 20jours (50e x 20= 1000) et il nous reste un peu de notre cagnotte pour continuer à financer qq nuits supplémentaires. Donc je réactive cette cagnotte pour que toutes celles et ceux qui souhaiteraient participer (de nouveau ou nouvellement) à cette cagnotte puisse le faire facilement. Que Dieu vous récompense, qu'Il vous apporte la santé, et tout le confort que vous méritez car je vous assure qu'avec ce genre de combat, on apprend à se contenter de peu....et je sais que malheureusement l'histoire de Milena n'est pas un cas isolé, on a entendu et vu beaucoup de choses plus terribles encore.... mais on peut tous aider à notre niveau quelqu'un autour de nous.Pour finir, nous souhaitions préciser que l'argent de la cagnotte est entièrement géré par Dalila et moi-même, nous payons principalement les nuits d'hotel pour cette famille, et s'il reste de l'argent après l'hébergement en hotel, alors nous nous en servirons pour les aider à s'installer dans leur appartement (meubles etc) ou nous leur remettrons le tout, le cas échéant. Milena et Kadiri savent qu'une cagnotte a été mise en place et que de nombreuses personnes ont participé ;) ils vous remercient du fond du coeur et sont très très très touchés!!!!! Merci infiniment de continuer avec nous ce combat! On se tient bien évidemment à votre dispo pour tout complément d'infos!    PARTIE 1 (Mars 2019):Cagnotte créée par Emira ABIDI et Dalila BROUSSE pour Milena et sa famille...Certains peut-être me connaissent, d’autres pas mais peu importe; il y a plusieurs mois ma curiosité m’a amenée à rendre visite à des familles résidantes dans un hôtel accueillant des migrants de tous les horizons. Ma toute 1ère rencontre fut celle de Milena, jeune georgienne de 24 ans et mère de 3enfants, avec qui j’ai tissé des liens d’amitié au fil du temps.  Son extrême gentillesse et son humilité et m’ont beaucoup touchées malgré les dures épreuves qui l’ont emmené à cette situation. Il faut savoir que des commissions évaluent régulièrement les dossiers des « migrants » et leur accordent ou pas le droit de rester sur le sol français. Aujourd’hui Milena et sa famille (mari et enfants de 4 mois, 3ans et 6ans) font face à un refus, c’est à dire qu’ils doivent quitter d’ici mi-Avril cet hôtel apres près de 2 ans dans ce foyer.... ceci implique la descolarisation des enfants qui commencent à peine à prendre leurs repères, et le fait de se retrouver « à la rue» (avec de nombreux effets personnels accumulés durant tout ce temps), et surtout se retrouver sans logement.Aujourd’hui avec mon amie Dalila, nous essayons de contacter de nombreuses associations ou organismes pour trouver une solution mais nous sommes confrontées à de nombreux refus. C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à votre générosité pour qu’ensemble nous puissions donner un coup de pouce au moins financier à cette famille...Nous savons bien que Milena n’est pas la seule dans ce cas, mais nous ne pouvons pas fermer les yeux sur cette situation. Ses enfants sont si jeunes! Un bebe d’à peine 4 mois risque de se retrouver sant toit.....Mettons nous à la place de cette famille désemparée !! Chaque personne ayant migré en France à sa propre histoire et ses propres raisons et je pense que nous n’avons pas à juger de cela, seulement il faut que l’on soit solidaire face à  la détresse.  En attendant de trouver une solution alternative plus appropriée, nous avons pensé que récolter un peu d’argent pourrait aider cette famille à acheter de quoi se nourrir, se vêtir, ou à se ravitailler en besoins de première nécessité (couches, lait bébé etc). C’est certes une solution éphémère, mais pour le moment cela est mieux que rien. Je vous assure que la situation est très compliquée à accepter et qu’il nous ait difficile de voir combien la peur et l’appréhension gagnent Milena et sa famille.Si vous avez des suggestions, ou des contacts avec des associations qui pourraient les aider pour le logement, nous sommes preneuses. Je m’engage avec Dalila à lui verser avant mi-avril, date à laquelle est prévue l’exclusion de cette hôtel. merci à tous, merci pour cette famille, merci pour ces enfants, merci de diffuser. Emira & Dalila pour tout info complémentaire vous pouvez me contacter sur mon mail ou sur Facebook Emira Abidi. merci encore

57

1 914,70 €

Benjamin notre meilleur Gone

Benjamin notre meilleur Gone

Bonjour à tous ! Pour la première fois je ne vais ni parler d'un match, ni du club, ni faire de blagues redondantes sur le pied droit de Bertrand Traoré  Il y a peu je suis tombé sur un reportage de FranceTVslash qui parlait de Benjamin, un ado de 15 ans qui vit dans la précarité. Il n'y a pas grand chose à rajouter dessus. Sachez simplement que ces 4 minutes de visionnage m'ont donné envie de l'aider et j'espère que cela sera votre cas.  Si vous écoutez attentivement ce reportage, vous remarquerez que Benjamin ne se plaint jamais, il est simplement conscient des faibles revenus de son foyer, et qu'il est parfois obligé de dépendre des autres. Le reportage ne le mentionne pas mais Benjamin et Catherine sont des gones fidèles et fan absolus de l'OL. Ils faisaient autrefois parti des Bad Gones mais désormais ils ne peuvent plus se rendre au Stade. A l'heure où j'écris ces lignes Catherine sort tout juste de l'hopital et même si l'hospitalisation est assurée, certains soins non remboursés doivent être fait à domicile. Ces nouveaux coûts innatendus risquent d'être fatals pour leur foyer. Cette cagnotte servira à aider cette famille dans sa lutte contre la précarité.  Je comprends que certains puissent être réticent avec le don, mais Catherine et Benjamin doivent parfois finir le mois avec simplement 8€ (reportage FrancetvSlash) donc - Si vous donnez 10€ c'est énorme- Si vous donnez 5€ c'est énorme- Si vous donnez 1€ c'est énorme Je sais qu'il existe une solidarité insoupçonnée chez les supporters de l'OL, je crois que c'est le moment pour nous de faire jouer cette solidarité pour un petit garçon pour qui la vie n'est pas facile tous les jours. Je compte sur vous !   Allez l'OL !    Le Link

75

1 098 €

109 %
Frais vétérinaire de Google

Frais vétérinaire de Google

Bienvenue sur la cagnotte solidaire pour aider Google !   Il y’a urgence pour Google !Google est un cocker anglais de 8 ans. Je l’ai sauvé il y’a 2 ans grace à une association de protection animal.Après avoir vécu 6 années d’enfer, Google est arrivé à la maison. Et il s’est révélé être un chien extraodinairement gentil et très câlin, un vrai pot de colle, mais aussi un chien très fragile qui n’a jamais reçu de soins vétérinaire. Depuis deux ans nous sommes tous les mois chez le vétérinaire pour des petits et gros soucis. C’est injuste qu’un chien aussi fabuleux doivent subir tous ses soucis de santé.Depuis quelqu’un temps Google a de plus en plus de mal à respirer nous avons donc fait des radios et le coup près est tomber, ces poumons s’atrophient, de moins en moins d’oxygène arrive dans ses poumons. Il est devenu intolérant à l’effort, pourtant il adore nager, courir, aller à la montagne mais désormais il ne peut plus faire tout ça sans prendre le risque de s’etouffer. Il faut que vous nous aidiez à découvrir exactement ce qu’il ne va pas et qu’on trouve un traitement qui marche. Il faut le soulager, comprendre, il faut agir ! Nous avons besoin de vous, après 2 ans de frais vétérinaire je ne peux plus financer un second examen si cher.Il n’y a pas de petit don, le moindre euro compte.Aidez moi à renverser cette injuste qui s’abat sur Google. J’ai confiance, la solidarité existe !Partagez cette cagnotte pour amplifier les dons!Merci à tous !

15

392 €

74 %
Solidaridad boliviana sin Fronteras

Solidaridad boliviana sin Fronteras

Solidaridad boliviana sin fronteras Español /Français/ English/ Deutsch Estamos viviendo un periodo de extrema violencia e injusticia en Bolivia. En el extranjero los bolivianos nos despertamos con un nudo en la garganta y nuestros pensamientos no dejan de girar en torno a esa tierra dorada que ahora está derramando sangre. Ya hemos perdido 5 vidas en los enfrentamientos y tenemos más de 100 heridos cada día; Médicos  se organizaron para dar auxilio de manera benévola, en espacios públicos y en casos más graves los heridos están siendo hospitalizados o internados en Clínicas.   Son extensas las imágenes de violencia y la distancia no nos deja indiferentes. Por eso hacemos un llamado a la población boliviana en el extranjero y amigos de Bolivia a ayudarnos a crear un fondo de ayuda financiera que se utilizará para ayudar a amortiguar gastos de curaciones y hospitalización, sin ninguna discriminación de grupo político. Los fondos: se realizarán desembolsos controlados, y recibiran informacion de estos por medio via e-mail privado,  sobre gastos de internación y curaciones.  Muchas gracias por su apoyo.  FR Aujourd’hui la Bolivie vit une période de violence extrême. Boliviens vivant à l’étranger, nous nous réveillons avec un nœud dans la gorge, nous nous rendons compte que nos pensées n’ont jamais cessé de se tourner vers cette terre dorée sur laquelle aujourd’hui on verse le sang. Nous avons perdu 5 vies dans les confrontations et plus de 100 personnes sont blessées chaque jour ; des médecins bénévoles s’organisent pour fournir une assistance médicale dans certains endroits publiques et, dans les cas les plus graves, les personnes blessées sont internées dans des hôpitaux et cliniques.  Les images de la violence qui les frappe sont intenses, et la distance ne nous laisse pas indifférents. C’est pour cela que nous faisons appel à la population bolivienne résidant à l’étranger ainsi qu'aux amis de la Bolivie, pour nous aider à constituer un fond d'aide. Celui-ci sera utilisé pour aider amortir les dépenses de soins et hospitalisation, sans aucune discrimination du groupe politique.  Le fond sera attribué par des versements contrôlés, et vous serez informés par e-mail privé portant sur les dépenses des traitements et hospitalisations.  Merci à tous! Contexte bolivien Plus d’information sur l’actualité en Bolivie dans les pages suivantes https://www.lemonde.fr/international/article/2019/11/09/bolivie-morales-convoque-une-reunion-d-urgence-apres-des-mutineries-dans-la-police_6018566_3210.html https://charliehebdo.fr/2019/10/ecologie/evo-morales-incendiaire-a convatir lamazonie/?fbclid=IwAR0tEXQchAN1mtmRbT50zoWY6VBHBWuocNI0FMkBtPu59MscMERPwPXcfvs https://www.letemps.ch/monde/evo-morales-fin-dun-regne?fbclid=IwAR0E8GO4lzRb0_W3JBXIZx8j-B4_IHaKwKEG63N2vQuNL_CaMyrJtjSpTB8  EN Bolivia is going through an extremely violent situation right now. As Bolivians living abroad, we wake up everyday with a knot in our throats, as our thoughts never stray from our golden land which now bleeds. So far, we have lost five lives during confrontations with a further 100 citizens being injured every day. Doctors have volunteered to treat injured people in public spaces for free. However, more serious cases require the injured to be hospitalized or admitted to private clinics, both of which come at a price. The violent images are countless. We cannot let the distance leave us indifferent. That is why we call on Bolivian expats and friends of Bolivia to help us create a fund in order to help with healing expenses and hospitalizations, to any person regardless of political affiliation. Without discrimination, without exception. After funds have been allocated, donors will receive an email detailing the difference their donations have made in hospitalization and healing expenses. Thank you all! Bolivian context More about Bolivian news on the following links; https://www.theguardian.com/world/2019/nov/09/bolivian-police-mutiny-in-opposition-to-evo-morales  DE Wir durchleben in Bolivien eine Zeit extremer Gewalt und Ungerechtigkeit. Im Ausland wachen wir Bolivianer mit einem Knoten im Hals auf und unsere Gedanken hören nicht auf, sich um das goldene Land zu drehen, das jetzt Blut vergießt. Wir haben bei den Konfrontationen bereits 5 Menschenleben verloren und täglich mehr als 100 Verletzte. Ärzte haben sich organisiert, um humanitäre Hilfe zu leisten. Dies geschieht zum Teil im öffentlichen Raum. In schwerwiegenderen Fällen werden die Verwundeten ins Krankenhaus eingeliefert oder in Kliniken behandelt.   Die vielen Bilder der Gewalt lassen uns trotz der Distanz nicht gleichgültig. Deshalb fordern wir die bolivianische Bevölkerung im Ausland und Freunde Boliviens auf, uns bei der Einrichtung eines finanziellen Hilfsfonds zu unterstützen, der dazu beitragen soll, die Kosten für Heilung und Krankenhausaufenthalt abzufedern - ohne jede Diskriminierung durch eine Fraktion. Nach Verteilung der Mittel erhalten alle Spender/innen eine E-Mail, in der wir ausführlich beschreiben wie ihre Spende bei Behandlungskosten geholfen hat. Merci à tous !

13

395 €

Étudiante désespérée

Étudiante désespérée

Bonjour ! Alors, je ne sais pas si cela va fonctionner car je ne l’ai jamais fait auparavant.Je suis actuellement en train d’écrire ce message en pleurant comme un gros caca nerveux. Je suis totalement perdue et je ne sais pas quoi faire d’autre.Je vais vous raconter ce qu’il s’est passé aujourd’hui et ces deux derniers jours. C’était vendredi soir, comme d’habitude je cherchais un appartement afin de pouvoir continuer mes études sur Lyon l’année prochaine (je suis en première année de psychologie). J’ai 19 ans et je suis encore naïve alors lorsque j’ai trouvée cette annonce sur Leboncoin qui disait “appartement neuf, toutes charges comprises à 375€” je me suis dis “Enfin je vais pouvoir trouver quelque chose !”Jusque la tout va bien. J’échange des mails avec la soit disant propriétaire qui me raconte une histoire à en faire pleurer n’importe qui. Soit disant elle a demandée à sa fille (qui habitait précédemment dans l’appartement) de la rejoindre à Dijon suite à un accident qui lui a causé une paralysie. Je trouvais ça très touchant mais j’avais quand même une petite méfiance. Vient le moment où je lui dit que je paierai uniquement lorsque j’aurais les clés. Elle me dit pas de problème mais que par contre elle n’accepte plus les chèques car son mari s’était déjà fait arnaqué à cause de ça. Elle me dit qu’il serait mieux de procéder par des recharges trans-cash (reçues que tu pars chercher dans un bureau de tabac pour un montant maximum de 150€) or j’avais besoin de 750€ (1 mois de caution et 1 mois de loyer à 375€ chacun). Alors j’ai pris 5 à 150€ ce qui m’a fais dépenser 800€ au total, soit le peu d’argent que j’avais sur mon compte. Je pensais que tout allait bien se passer alors je me suis dis que ça valait la peine. Et ce genre de recharge n’est ni remboursable ni échangeable. Alors je leur dit que j’ai les tickets, je leur montre une preuve (dans leur montrer les codes) etc. Ils me disent d’aller bien vérifier sur un site que les codes sont valides alors je le FAIT. Ils me disent que c’est bon, on convient un rendez-vous etc tout es ok. Puis tout à l’heure ils me renvoient un message pour me dire qu’un italien (on s’en fout de son origine en plus ??) est aussi intéressé et qu’il a offert 1 mois de caution et 6 mois de loyer d’avance. Que si je voulais absolument l’appartement il fallait que je rajoute un mois de loyer. Alors que dans un de leur mail ils m’ont dit que si j’avais les tickets ils bloqueraient l’appartement pour moi (inutile de vous dire que je me sens très bête.) alors je leur ai fait la remarque et ils m’ont dit qu’ils étaient désolés etc. Mais entre temps j’étais au téléphone avec mon frère et on a découvert que beaucoup d’arnaqueurs procédaient de cette manière (offre alléchante, message d’empathie et mode de paiement trans-cash). Alors, je suis vraiment tombée de haut. Réellement. Je me suis mise à découvert (sur mon compte bancaire) pour une arnaque. J’y ai passée toute ma bourse et le peu d’argent que j’avais. Alors, je me retrouve à pleurer. C’est tout. On a decouvert que le site était également une arnaque alors ils ont pu prendre les codes et donc les 750€. À l’heure actuelle, je ne sais pas quoi faire. Je voulais juste un appartement et je me retrouve totalement sans argent. Je sais que c’est beaucpup demander mais j’aimerai sincèrement avoir de l’aide. Certains penseront que je l’ai mérité ou que j’ai été trop stupide (ce qui est totalement  vrai) mais j’en ai réellement besoin. J’ai la facture de mon forfait téléphone qui doit passer, je dois m’acheter à manger car je n’ai plus rien et je n’ai personne pour m’aider. Alors s’il vous plaît, aidez moi. Ça me fait vraiment mal de demander de l’aide aux gens car j’ai lhabitude de m’en sortir seule mais Je n’ai pas le choix...Et surtout, faites attention à ce genre d’arnaque je ne le souhaite à personne !

16

260 €

32 %
Aidez Ajaya (Népal), Jon (Cambodge), Rudi et sa famille (Indonésie) à développer leurs projets !

Aidez Ajaya (Népal), Jon (Cambodge), Rudi et sa famille (Indonésie) à développer leurs projets !

Aider Eang Sovann (alias Jon) à réaliser son voyage à travers le Cambodge pour enseigner l'anglais, le français et les maths en zone rurale.Jon a 25 ans, assez timide, à l’anglais irréprochable et un niveau de français remarquable. Il travaillait à la réception de nuit du Kep Villa Resort, lieu de mon woofing au Cambodge pour réaliser un jardin en permaculture.Sa journée débutait à 17 h et finissait le lendemain matin à 8h sauf le dimanche. Originaire d’un village de pécheur à 20 km du Resort, 3 frères et sœurs, il dû commencer à travailler à temps partiel à l’âge de 14 ans, lors de la disparition de son père parti pêcher, afin d’aider sa mère à nourrir la famille et payer le loyer. C’est à l’âge de 17 ans qu’il dû quitter l’école pour travailler à temps plein lors du décès de sa mère. Depuis ce jour, il travaille dans un café de 11h à 16h, ensuite, direction le Kep Villa Resort pour enfiler la casquette de Réceptionniste. Et trois fois par semaine, il va donner des cours de français, anglais et mathématiques bénévolement dans son ancienne école primaire pour aider les jeunes de son village. Contrairement à tous les autres membres du staff du Resort, Jon n’est pas là pour son attrait envers l’hotellerie, mais ce travail était le seul qui pouvait corréler avec sa vie et un salaire raisonnable. N’étant jamais parti de la région dont il est né, il aimerait profiter de l’opportunité du woofing pour découvrir et aider son pays à travers ce qu’il aime vraiment : enseigner. Aider Rudy et sa famille à développer leur restaurant à Bali !Rudy et Yana, sa femme, vivent aujourd’hui dans le Sud de Bali, à Balangan, avec leur fils et leur fille qui a elle-même 3 enfants. Originaire de l’île de Komodo et de Java, Rudy et Yana se rencontrèrent à Bali dans le même objectif de vie : fuir la misère de leur île et profiter de l’activité économique que le tourisme apporte à Bali. Malheureusement, comme dans la plupart des cas, les commerces créés par les locaux se font réduire à néant face aux géants occidentaux qui détruisent des hectares de forêts pour bâtir immeubles avec piscine au bord de l’eau. En liant la location de scooter, une épicerie et un restaurant, la famille a rarement la possibilité de joindre les deux bouts à chaque fin de mois. Pourtant, c’est bien des personnes comme Rudy et sa femme qui font la magie de Bali et c’est en aidant les initiatives locales qui cette magie prospèrera. Après avoir discuter des différentes possibilités qui s’offraient à eux, pour augmenter l’activité du restaurant, nous avons trouvé quelques solutions qui exige bien évidemment un investissement, faible soit-il, qu’ils ne peuvent pas se permettre. Aidez Ajaya à retrouver des clients pour pouvoir exercer son métier de guide de haute montagne au Népal.Ajaya vit aujourd’hui à Katmandu avec sa famille de manière précaire. Il fait parti de l’ancienne génération des guides de haute montagne qui se formaient directement sur le terrain. A l’âge de 16 ans, il démarre les treks dans l’Himalaya en tant que porteur. En passant par responsable de la nourriture, responsable des ânes ou yaks, il monte dans les échelons d’années en années pour finir enfin guide. Ce processus traditionnel permet notamment la transmission des connaissances et des savoirs-faires en hautes montagnes, et bien évidemment la transmission de la clientèle du formateur au formé. Malheureusement, l’ère du numérique a totalement détruit ce processus de formation, c’est aujourd’hui la guerre sur Internet. De nombreuses compagnies ont vu le jour, composées essentiellement de jeunes appâtés par les retombées économiques de l’activité. Cependant, il arrive très régulièrement que des guides découvrent les treks en même temps que les clients qu’ils encadrent. Ce n’est bien évidemment pas sans conséquence puisque le nombre d’accidents en montagne a drastiquement augmenté ces dernières années.Même si Ajaya trouva une âme charitable pour lui créer un site bien ergonomique, lorsqu’on tape les mot clefs pour réserver un trek au Népal, son site se retrouve sur la 30ème page de Google. Pour la mettre dans les premiers rangs, il faut bien évidemment payer. Alors si vous voulez permettre à Ajaya de faire son travail ; faire en sorte que les futurs trekkers (pourquoi pas vous ?) partent en montagne en toute sécurité, réalisent une véritable expérience culturelle et découvrir ce qu’est réellement le Népal, alors faites un don ! En plus d’une satisfaction personnelle d’un don pour la bonne cause, vous aurez la possibilité d’être tirés au sort pour gagner des cadeaux que j’ai récupéré au fur et à mesure dans tous ces beaux pays !! Soyez nombreux, ces personnes le méritent !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! Merci à tous !

12

190 €

12 %
Haut de page