Une Ballade pour Justine et Lou

Crédits photo : Nathalie Vergès Bienvenue sur la cagnotte de l'association Une Ballade pour Justine et Lou.Vous pouvez directement, en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun verse le montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Bénéficiez d'une réduction d'impôts :L'association est reconnue d'utilité publique. A ce titre, vous bénéficiez de déduction fiscale dont le pourcentage varie selon que vous êtes un particulier ou une entreprise.Vous êtes un particulier,  le montant admis à réduction d'impôt est de 66 % du montant du don (dans la limite de 20 % du revenu imposable).Un don de 100€ ne coûte finalement que 34€ au donneur. De quoi se montrer encore plus généreux.Vous êtes une enteprise, le montant admis à réduction d'impôt est de 60% du montant du don. Le montant maximum des dons entrant dans le champ d'application au titre de l'exercice, est de 5% du C.A de l'entreprise. Pour en bénéficier il vous suffira de répondre au mail que nous vous enverrons suite à votre don. A propos de notre association :Justine et Lou sont les deux enfant et petit-enfant de Dimitri Yachvili et de Christian Sarramagna. Agées de 8 ans, elles sont atteintes d'une maladie génétique dont l'orgine est inconnue : l'Arthrite Juvénile Idiopathique.Cette maladie ne touche que 4 à 5.000 enfants en France. Elle se matérialise par une inflammation de toutes les articulations, et peut provoquer à terme des maladies cardio vasculaire, cancers voire diminution de la vue.Dimitri et Christian et quelques amis, ont décidé de créer une association dans le but d'organiser un événement afin de faire connaître la maladie, et de participer au financement de la recherche médicale sur cette maladie en s'associant à la Fondation Arthritis, seule structure privée en France qui réalise de la recherche médicale sur l'ensemble des rhumatismes, et sur l'Arthrite juvénile en particulier. Votre don est un geste fort vers ces deux enfants, et tous les autres qui, dans l'anonymat, souffrent quotidiennement de cette maladie. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter et à visiter :notre page Facebook : www.facebook.com/unebaladepourjustineetlounotre site internet : www.justineetlou.org Merci à tous

195 J
restants

22
participants

1 715,10 €
collectés

MELVIL, 5 ans, son combat contre la leucémie

Bienvenue sur la cagnotte de MELVIL !"Le 16 Février 2017, angoisses et incertitudes se sont installées dans notre vie. Brutalement.Notre Melvil, né le 08 décembre 2011, est atteint d'une leucémie aiguë" Ce sont les mots postés par ses parents, Laurent et Anna, sur la page Facebook :"Jourlal : Journal d'une leucémie aiguë lymphoblastique "Cette page nous permet à tous, famille, amis, connaissances et même anonymes, de suivre le quotidien de Melvil. Et pour lui de rester connecté avec l'extérieur et recevoir le soutien et la tendresse de chacun. Malheureusement, même armés de patience et de courage, ce combat va être long et difficile.C'est pourquoi nous, famille, amis, avons décidé de mettre en place cette cagnotte afin de soutenir Melvil, ses parents et son petit frère dans leur combat contre la leucémie et contre ce changement de vie brutal et ses conséquences. Chacun est libre d'y contribuer à sa façon, que ce soit par des dons sur cette cagnotte mais aussi de l'aide, du soutien, des messages, etc. Tout est bon à prendre pour les aider à traverser cette épreuve.Ce match contre la maladie, Melvil va le gagner, on va le gagner, tous ensemble! Merci d'avance à tous ceux qui vont participer à donner à notre petit garçon très courageux un avenir avec le sourire! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

152 J
restants

95
participants

3 657 €
collectés

Pour l'avenir de Tom

Bonjour à tous,  Je me présente, je m'appelle Ophelie.  Avec Nicolas, mon mari, nous avons 2 enfants. Eléa 10 ans et Tom 8 ans. Notre fils Tom a été diagnostiqué autiste à l'âge de 3 ans.  (L'Autisme est un trouble neuro-développemental sévère et précoce du développement de l’enfant qui affecte les fonctions cérébrales. Il est caractérisé par un isolement, une perturbation des interactions sociales, des troubles du langage, de la communication non verbale et des activités stéréotypées avec restriction des intérêts.Les TSA (Troubles du Spectre Autistique) ne se guérissent pas. Pour beaucoup d’enfants, les symptômes s’améliorent avec le traitement et l’âge. En grandissant, certains enfants atteintsd’autisme finissent par mener une vie normale ou quasi-normale. Les thérapies et les interventions comportementales peuvent cibler des symptômes spécifiques et apporter des améliorations considérables.)  Depuis mon mari et moi avons mis en place une multitude de soins auprès de plusieurs professionnels pour l'aider à progresser, le sortir de sa bulle, lui apprendre à communiquer et l'amener au mieux vers une autonomie future. Tout était compliqué, il ne parlait pas, ne comprenait pas le monde qui l'entourait, les premières années ont été extrêmement difficiles. Mais grâce à l'aide des professionnels, nous avons trouvé des solutions et des moyens pour réussir à passer les moments de crises et nous continuons à le faire. Le chemin sera long mais cela en vaut la peine.  Or ces soins ont un coût important, que nous avons essayé tant bien que mal d'assumer et de gérer au quotidien. J'ai dû cesser de travailler pour me consacrer entièrement à mon enfant. Je ne regrette en aucun cas cette décision difficile, quand je vois les nombreux progrès que Tom a fait ces dernières années et d'être à ses côtés pour l'aider de mon mieux dans tous les gestes du quotidien. C'est un combat de chaque instant que je n'abandonnerai jamais, et ce même si aujourd'hui nous sommes dans l'impasse...  Au fil du temps le gouffre n'a cessé de se creuser et aujourd'hui nous avons épuisé toutes les ressources que nous avions et n'allons pas pouvoir continuer à assumer les frais liés à ses soins, qui restent essentiels à son développement.  Il nous est insupportable de l'accepter et nous ne savons plus vers qui nous tourner pour que notre enfant ne soit pas privé des soins dont il a tant besoin.  Mon mari part à la fin de l'année pour une formation et espérer ainsi à terme pouvoir parer à tout cela en ayant un meilleur salaire pour compenser l'absence du mien.  C'est avec un profond désespoir que nous nous tournons vers vous, votre solidarité, pour nous aider et permettre à Tom de continuer à grandir en recevant les meilleurs soins possible.  Nous vous remercions du fond du coeur par avance de votre soutien et votre générosité.  Ophelie, Nicolas & Tom. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

96 J
restants

42
participants

2 632 €
collectés

AssocSasha

3000 € what for ?For the purchase of a Handi Mallette ! SashaC’est le prénom de la petite fille que nous avons adoptée en Russie et qui ... est sourde !This is the name of the baby girl we adopted in Russia and who is… deaf Mais aussi :But also : S.A.S.H.A.Structure d’Accompagnement de la Surdité et des Handicaps AssociésStructure to Accompany Deafness and Associated Disabilities c’est l’association créée par la maman de cette petite fille !it is the association that the mum of this little girl created Notre concept tout simple est de mélanger dès le plus jeune âge handicapés -tous handicaps confondus- et non handicapés, seuls ou en famille, dans tous nos ateliers. Grâce à ces actions, nous changeons progressivement le regard porté sur le handicap, la peur que la différence engendre. Our very plain concept is to mix as early as possible disabled children -whatever the disability- and non disabled children, alone or with their families, in all of our workshops. Thanks to these actions, step by step we help change the way we see disability, change the fear that difference means too often. Notre objectif est de militer contre la sectorisation des handicaps, contre l’isolement des familles d’enfants handicapés, contre l’absence d’inclusion de ces enfants dans les écoles de la République et l’absence de bienveillance à leur égard. Our aim is to fight the sectorisation of disabilities, loneliness of the families raising a disabled child, and above all the difficulties that we are facing when the time is coming to put our children at school, the lack of kindness towards them. C’est pourquoi S.A.S.H.A. agit activement sur le terrain de la sensibilisation au handicap dans les écoles, et c’est là que la Handi Malette est l’outil incontournable pour offrir aux enfants et aux enseignants des sessions ludiques qui permettent de donner davantage d’informations et d’outils pour mieux comprendre les enjeux face à un camarade –ou un élève- différent. This is why SASHA is actively working on the topic of disability awareness in the schools. And this is where the Handi Malette is a must-have tool to offer the children and their teachers playful but targeted workshops, providing more information and illustrations to better understand the issues faced by a different child. C’est la bienveillance, la bonne humeur, le sens du partage, qui guident notre démarche afin d’accompagner une parentalité souvent difficile, et d’aider à changer progressivement le regard porté sur le handicap. Our approach is led by benevolence, good mood, the sense of sharing in order to accompany an often difficult parenting, and to help gradually change the way we see disability Les enfants sont l’avenir d’un pays ; donnons-leur les moyens d’être demain des citoyens avisés. Children are the future of a country ; let’s give them today the means to be wise citizens tomorrow. Nous vous invitons à visiter notre site web / visit our website :https://assocsasha.wordpress.com Ou à nous contacter // contact us :contact@sasha-assoc.com Suivez-nous sur les réseaux sociaux / Follow our most recent activity on social networks :Twitter@sasha75012Facebook : association sasha

80 J
restants

36
participants

2 390 €
collectés

79 %

Ensemble pour Alexis

English version below  Bonjour, Je m’appelle Alexis, j’ai 3 ans et demi. Je vis en banlieue parisienne avec ma jolie Maman câline, mon super Papa geek et mon mignon petit frère Mathis de 10 mois. Tout allait super bien dans ma vie jusqu’au 19 janvier 2017, où on m’a diagnostiqué une leucémie.Les médecins nous ont expliqué que c’est une leucémie aiguë lymphoblastique de type T qualifiée à haut risque, en gros ça veut dire que j’ai un cancer du sang, que certains de mes globules blancs sont devenus complètement « foufous » et qu’ils se multiplient beaucoup trop sans devenir capable de faire leur travail de globule. J’ai déjà suivi une longue période d’hospitalisation. Papa et Maman sont restés avec moi en alternance. Oui, ils ne pouvaient pas rester tous les deux en même temps, et puis il fallait bien que quelqu’un s’occupe de Mathis, il est encore petit mon p’tit frère. C’était pas facile de ne pas être tous ensemble.Heureusement, depuis quelques jours je suis rentré à la maison. Je continue mon traitement de chimiothérapie en hôpital de jour, c’est-à-dire que chaque semaine je dois aller à l’hôpital pour recevoir mes injections de chimiothérapie, mais après je rentre à la maison.  Dans les prochaines semaines on devrait savoir si la thérapie est efficace. Si elle marche correctement, je pourrais continuer mon protocole de chimiothérapie pendant 30 mois, sinon je devrais recevoir une greffe de moelle osseuse pour remplacer mes globules « foufous » par des globules blancs normaux.Dans tous les cas le combat sera long et difficile. Mais je vous assure, je me bats, je suis super courageux, Maman dit même que je suis son petit super héros ! Les copains de Papa et Maman ont proposé de faire une cagnotte afin de pouvoir nous aider. Pour m’acheter des jouets afin de m’occuper quand je suis en traitement à l’hôpital, parce que les journées sont super longues quand je reste toute la journée à l’hôpital… La cagnotte permettra aussi d’aider financièrement Papa et Maman. Je compte sur vous les amis, même si je suis super fort, j’ai besoin de vous, de votre générosité et de votre soutien pour nous aider à surmonter cette épreuve.Ensemble on est plus fort ! Gros bisous et merci ! Alexis  Hello, My name is Alexis, I'm 3 and a half years old. I live in the Parisian suburbs with my pretty cuddly Mom, my super geek Papa and my cute little brother Mathis of 10 months. Everything was going great in my life until January 19, 2017, when I was diagnosed with leukemia.The doctors have told us that it is acute lymphoblastic type T leukemia. Basically it means that I have a cancer of the blood, that make my white blood cells “go completely nuts” and that they multiply too much without being able to do their work of globule.  I have already had a long period of hospitalization. Dad and Mom stayed with me alternately. Yes, they could not stay both at the same time, and then someone had to take care of Mathis, he's still my little brother. It was not easy not to be all together.Luckily, for a few days now I've been home. I continue my chemotherapy treatment in a day hospital, that is to say that every week I have to go to the hospital to receive my chemotherapy injections, but then I go home. In the next few weeks we should know if the therapy is effective. If it works properly, I could continue my chemotherapy regimen for 30 months, otherwise I would have to receive a bone marrow transplant to replace my "fuzzy" globules with normal white blood cells.In any case the fight will be long and difficult. But I assure you, I'm fighting, I'm super brave. Mom even says I'm her little super hero! The buddies of Papa and Maman proposed to make a kitty to help us. To buy toys in order to take care of me when I am in treatment in the hospital, because the days are super long when I stay all day in the hospital ... The kitty will also help financially Mom and Dad. I count on you friends, even if I am super strong. I need you. I need your generosity and your support to

96 J
restants

266
participants

14 801,50 €
collectés

Une Ballade pour Justine et Lou

Une Ballade pour Justine et Lou

Crédits photo : Nathalie Vergès Bienvenue sur la cagnotte de l'association Une Ballade pour Justine et Lou.Vous pouvez directement, en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun verse le montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Bénéficiez d'une réduction d'impôts :L'association est reconnue d'utilité publique. A ce titre, vous bénéficiez de déduction fiscale dont le pourcentage varie selon que vous êtes un particulier ou une entreprise.Vous êtes un particulier,  le montant admis à réduction d'impôt est de 66 % du montant du don (dans la limite de 20 % du revenu imposable).Un don de 100€ ne coûte finalement que 34€ au donneur. De quoi se montrer encore plus généreux.Vous êtes une enteprise, le montant admis à réduction d'impôt est de 60% du montant du don. Le montant maximum des dons entrant dans le champ d'application au titre de l'exercice, est de 5% du C.A de l'entreprise. Pour en bénéficier il vous suffira de répondre au mail que nous vous enverrons suite à votre don. A propos de notre association :Justine et Lou sont les deux enfant et petit-enfant de Dimitri Yachvili et de Christian Sarramagna. Agées de 8 ans, elles sont atteintes d'une maladie génétique dont l'orgine est inconnue : l'Arthrite Juvénile Idiopathique.Cette maladie ne touche que 4 à 5.000 enfants en France. Elle se matérialise par une inflammation de toutes les articulations, et peut provoquer à terme des maladies cardio vasculaire, cancers voire diminution de la vue.Dimitri et Christian et quelques amis, ont décidé de créer une association dans le but d'organiser un événement afin de faire connaître la maladie, et de participer au financement de la recherche médicale sur cette maladie en s'associant à la Fondation Arthritis, seule structure privée en France qui réalise de la recherche médicale sur l'ensemble des rhumatismes, et sur l'Arthrite juvénile en particulier. Votre don est un geste fort vers ces deux enfants, et tous les autres qui, dans l'anonymat, souffrent quotidiennement de cette maladie. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter et à visiter :notre page Facebook : www.facebook.com/unebaladepourjustineetlounotre site internet : www.justineetlou.org Merci à tous

1 715,10 €

195 J

Une voiture adaptée pour Maelyne

Une voiture adaptée pour Maelyne

Bonjour a tous et a toutes je m’appelle maëlyne j'ai bientôt 6 ans et ma maman Nelly avec l'aide de défi en marche et de nombreuse autre association comme les Anizetiers sur Nîmes nous ont beaucoup aider grace a tous ce beaux monde nous avons récolter en comptant leetchi et l'aide de la MDPH 16533 euros une très belle sommes mais pour que ma maman puisse acheter ce fameux véhicule adapté il nous manque encore environs 5000 euros.Voici la belle voiture adapté que maman a trouver elle es vraiment jolie et vraiment très bien adapté pour moi et ma petite sœur faut pas l'oublier car elle va pas rester sur mes genoux c'est un véhicule adapté comme il faut avec. 4 place assises et 1 place fauteuil roulant elle a seulement 13900km au compteur elle a une rampe manuelle elle a la climatisation car je souffre énormément de cette chaleur l'été elle a vraiment tous de la voiture ideal pour mon handicapregardez meme l’intérieur sa c'est ma place ou j'y serai confortablement installer dans mon jolie fauteuil roulant Voila alors oui c'est la crise pour tous le monde sa ma maman et moi on en consciente mais 1 euros +1 euros + 1 euros si tous le monde si mettez et donner 1 euros ou meme plus suivant vos moyens on y arriver.Et grace a vous ma maman pense acheter le véhicule vers mi novembre c'est a dire dans environs 4 mois j'aimerai vraiment qu'elle l’achète avant évidemment et j'espere du fond du cœur qu'elle n'aura pas a changer de véhicule par ce que ce véhicule coûte 23217 € TTC alors qu'ont es presque au bout on peut y arriver il faut rien lâcher ont a jusqu'au 12 novembre exactement ou avant si on a récolter la somme.je vous remercie de m'avoir lu a travers les ecris de ma maman maelyne et nelly PS: Je dis souvent une chose je déplacerai des montagnes pour ma fille aujourd'hui je peut etre fière de la maman que je suis.Nelly

3 242 €

65 J

30 %
MELVIL, 5 ans, son combat contre la leucémie

MELVIL, 5 ans, son combat contre la leucémie

Bienvenue sur la cagnotte de MELVIL !"Le 16 Février 2017, angoisses et incertitudes se sont installées dans notre vie. Brutalement.Notre Melvil, né le 08 décembre 2011, est atteint d'une leucémie aiguë" Ce sont les mots postés par ses parents, Laurent et Anna, sur la page Facebook :"Jourlal : Journal d'une leucémie aiguë lymphoblastique "Cette page nous permet à tous, famille, amis, connaissances et même anonymes, de suivre le quotidien de Melvil. Et pour lui de rester connecté avec l'extérieur et recevoir le soutien et la tendresse de chacun. Malheureusement, même armés de patience et de courage, ce combat va être long et difficile.C'est pourquoi nous, famille, amis, avons décidé de mettre en place cette cagnotte afin de soutenir Melvil, ses parents et son petit frère dans leur combat contre la leucémie et contre ce changement de vie brutal et ses conséquences. Chacun est libre d'y contribuer à sa façon, que ce soit par des dons sur cette cagnotte mais aussi de l'aide, du soutien, des messages, etc. Tout est bon à prendre pour les aider à traverser cette épreuve.Ce match contre la maladie, Melvil va le gagner, on va le gagner, tous ensemble! Merci d'avance à tous ceux qui vont participer à donner à notre petit garçon très courageux un avenir avec le sourire! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

3 657 €

152 J

Pour l'avenir de Tom

Pour l'avenir de Tom

Bonjour à tous,  Je me présente, je m'appelle Ophelie.  Avec Nicolas, mon mari, nous avons 2 enfants. Eléa 10 ans et Tom 8 ans. Notre fils Tom a été diagnostiqué autiste à l'âge de 3 ans.  (L'Autisme est un trouble neuro-développemental sévère et précoce du développement de l’enfant qui affecte les fonctions cérébrales. Il est caractérisé par un isolement, une perturbation des interactions sociales, des troubles du langage, de la communication non verbale et des activités stéréotypées avec restriction des intérêts.Les TSA (Troubles du Spectre Autistique) ne se guérissent pas. Pour beaucoup d’enfants, les symptômes s’améliorent avec le traitement et l’âge. En grandissant, certains enfants atteintsd’autisme finissent par mener une vie normale ou quasi-normale. Les thérapies et les interventions comportementales peuvent cibler des symptômes spécifiques et apporter des améliorations considérables.)  Depuis mon mari et moi avons mis en place une multitude de soins auprès de plusieurs professionnels pour l'aider à progresser, le sortir de sa bulle, lui apprendre à communiquer et l'amener au mieux vers une autonomie future. Tout était compliqué, il ne parlait pas, ne comprenait pas le monde qui l'entourait, les premières années ont été extrêmement difficiles. Mais grâce à l'aide des professionnels, nous avons trouvé des solutions et des moyens pour réussir à passer les moments de crises et nous continuons à le faire. Le chemin sera long mais cela en vaut la peine.  Or ces soins ont un coût important, que nous avons essayé tant bien que mal d'assumer et de gérer au quotidien. J'ai dû cesser de travailler pour me consacrer entièrement à mon enfant. Je ne regrette en aucun cas cette décision difficile, quand je vois les nombreux progrès que Tom a fait ces dernières années et d'être à ses côtés pour l'aider de mon mieux dans tous les gestes du quotidien. C'est un combat de chaque instant que je n'abandonnerai jamais, et ce même si aujourd'hui nous sommes dans l'impasse...  Au fil du temps le gouffre n'a cessé de se creuser et aujourd'hui nous avons épuisé toutes les ressources que nous avions et n'allons pas pouvoir continuer à assumer les frais liés à ses soins, qui restent essentiels à son développement.  Il nous est insupportable de l'accepter et nous ne savons plus vers qui nous tourner pour que notre enfant ne soit pas privé des soins dont il a tant besoin.  Mon mari part à la fin de l'année pour une formation et espérer ainsi à terme pouvoir parer à tout cela en ayant un meilleur salaire pour compenser l'absence du mien.  C'est avec un profond désespoir que nous nous tournons vers vous, votre solidarité, pour nous aider et permettre à Tom de continuer à grandir en recevant les meilleurs soins possible.  Nous vous remercions du fond du coeur par avance de votre soutien et votre générosité.  Ophelie, Nicolas & Tom. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

2 632 €

96 J

AssocSasha

AssocSasha

3000 € what for ?For the purchase of a Handi Mallette ! SashaC’est le prénom de la petite fille que nous avons adoptée en Russie et qui ... est sourde !This is the name of the baby girl we adopted in Russia and who is… deaf Mais aussi :But also : S.A.S.H.A.Structure d’Accompagnement de la Surdité et des Handicaps AssociésStructure to Accompany Deafness and Associated Disabilities c’est l’association créée par la maman de cette petite fille !it is the association that the mum of this little girl created Notre concept tout simple est de mélanger dès le plus jeune âge handicapés -tous handicaps confondus- et non handicapés, seuls ou en famille, dans tous nos ateliers. Grâce à ces actions, nous changeons progressivement le regard porté sur le handicap, la peur que la différence engendre. Our very plain concept is to mix as early as possible disabled children -whatever the disability- and non disabled children, alone or with their families, in all of our workshops. Thanks to these actions, step by step we help change the way we see disability, change the fear that difference means too often. Notre objectif est de militer contre la sectorisation des handicaps, contre l’isolement des familles d’enfants handicapés, contre l’absence d’inclusion de ces enfants dans les écoles de la République et l’absence de bienveillance à leur égard. Our aim is to fight the sectorisation of disabilities, loneliness of the families raising a disabled child, and above all the difficulties that we are facing when the time is coming to put our children at school, the lack of kindness towards them. C’est pourquoi S.A.S.H.A. agit activement sur le terrain de la sensibilisation au handicap dans les écoles, et c’est là que la Handi Malette est l’outil incontournable pour offrir aux enfants et aux enseignants des sessions ludiques qui permettent de donner davantage d’informations et d’outils pour mieux comprendre les enjeux face à un camarade –ou un élève- différent. This is why SASHA is actively working on the topic of disability awareness in the schools. And this is where the Handi Malette is a must-have tool to offer the children and their teachers playful but targeted workshops, providing more information and illustrations to better understand the issues faced by a different child. C’est la bienveillance, la bonne humeur, le sens du partage, qui guident notre démarche afin d’accompagner une parentalité souvent difficile, et d’aider à changer progressivement le regard porté sur le handicap. Our approach is led by benevolence, good mood, the sense of sharing in order to accompany an often difficult parenting, and to help gradually change the way we see disability Les enfants sont l’avenir d’un pays ; donnons-leur les moyens d’être demain des citoyens avisés. Children are the future of a country ; let’s give them today the means to be wise citizens tomorrow. Nous vous invitons à visiter notre site web / visit our website :https://assocsasha.wordpress.com Ou à nous contacter // contact us :contact@sasha-assoc.com Suivez-nous sur les réseaux sociaux / Follow our most recent activity on social networks :Twitter@sasha75012Facebook : association sasha

2 390 €

80 J

79 %
Ensemble pour Alexis

Ensemble pour Alexis

English version below  Bonjour, Je m’appelle Alexis, j’ai 3 ans et demi. Je vis en banlieue parisienne avec ma jolie Maman câline, mon super Papa geek et mon mignon petit frère Mathis de 10 mois. Tout allait super bien dans ma vie jusqu’au 19 janvier 2017, où on m’a diagnostiqué une leucémie.Les médecins nous ont expliqué que c’est une leucémie aiguë lymphoblastique de type T qualifiée à haut risque, en gros ça veut dire que j’ai un cancer du sang, que certains de mes globules blancs sont devenus complètement « foufous » et qu’ils se multiplient beaucoup trop sans devenir capable de faire leur travail de globule. J’ai déjà suivi une longue période d’hospitalisation. Papa et Maman sont restés avec moi en alternance. Oui, ils ne pouvaient pas rester tous les deux en même temps, et puis il fallait bien que quelqu’un s’occupe de Mathis, il est encore petit mon p’tit frère. C’était pas facile de ne pas être tous ensemble.Heureusement, depuis quelques jours je suis rentré à la maison. Je continue mon traitement de chimiothérapie en hôpital de jour, c’est-à-dire que chaque semaine je dois aller à l’hôpital pour recevoir mes injections de chimiothérapie, mais après je rentre à la maison.  Dans les prochaines semaines on devrait savoir si la thérapie est efficace. Si elle marche correctement, je pourrais continuer mon protocole de chimiothérapie pendant 30 mois, sinon je devrais recevoir une greffe de moelle osseuse pour remplacer mes globules « foufous » par des globules blancs normaux.Dans tous les cas le combat sera long et difficile. Mais je vous assure, je me bats, je suis super courageux, Maman dit même que je suis son petit super héros ! Les copains de Papa et Maman ont proposé de faire une cagnotte afin de pouvoir nous aider. Pour m’acheter des jouets afin de m’occuper quand je suis en traitement à l’hôpital, parce que les journées sont super longues quand je reste toute la journée à l’hôpital… La cagnotte permettra aussi d’aider financièrement Papa et Maman. Je compte sur vous les amis, même si je suis super fort, j’ai besoin de vous, de votre générosité et de votre soutien pour nous aider à surmonter cette épreuve.Ensemble on est plus fort ! Gros bisous et merci ! Alexis  Hello, My name is Alexis, I'm 3 and a half years old. I live in the Parisian suburbs with my pretty cuddly Mom, my super geek Papa and my cute little brother Mathis of 10 months. Everything was going great in my life until January 19, 2017, when I was diagnosed with leukemia.The doctors have told us that it is acute lymphoblastic type T leukemia. Basically it means that I have a cancer of the blood, that make my white blood cells “go completely nuts” and that they multiply too much without being able to do their work of globule.  I have already had a long period of hospitalization. Dad and Mom stayed with me alternately. Yes, they could not stay both at the same time, and then someone had to take care of Mathis, he's still my little brother. It was not easy not to be all together.Luckily, for a few days now I've been home. I continue my chemotherapy treatment in a day hospital, that is to say that every week I have to go to the hospital to receive my chemotherapy injections, but then I go home. In the next few weeks we should know if the therapy is effective. If it works properly, I could continue my chemotherapy regimen for 30 months, otherwise I would have to receive a bone marrow transplant to replace my "fuzzy" globules with normal white blood cells.In any case the fight will be long and difficult. But I assure you, I'm fighting, I'm super brave. Mom even says I'm her little super hero! The buddies of Papa and Maman proposed to make a kitty to help us. To buy toys in order to take care of me when I am in treatment in the hospital, because the days are super long when I stay all day in the hospital ... The kitty will also help financially Mom and Dad. I count on you friends, even if I am super strong. I need you. I need your generosity and your support to

14 801,50 €

96 J

Maïwen contre l'ataxie de friedreich

Maïwen contre l'ataxie de friedreich

J'effectue quelques mises à jour quand il y a du changement... Voilà maintenant presque 2 ans que les 1er symptômes sont apparus : beaucoup de chutes, du mal a descendre des escaliers sans rampes, des difficultés à courir correctement ensuite quelques mois plus tard à marcher droit, du mal à écrire à une allure "normale"... Du mal à danser en faisant des mouvements harmonieux et sans chutes puis j'ai voulu lui apprendre à faire du vélo sans roulettes car comme elle dit c'est pour les bébés, mais a plusieurs reprises je me suis aperçu que ça lui était impossible. Je dois aussi l'aider pour la douche et elle ne peut pas se couper sa nourriture... Je me suis posé pas mal de questions et me suis souvenu de toutes ces petites choses que sa soeur cadette arrivé a faire sans encombre.. J'ai donc décidé de consulter pour conter tout ça. Le docteur à fait une lettre pour un pédiatre, qui par la suite l'a examiner et nous a demander de faire un IRM, puis nous a envoyer vers un neuropediatre à palavas les flots. Le 1er pédiatre m'a vaguement parler d'ataxie cérébelleuse. J'étais déjà sous le choc. Le neuropédiatre en voyant les résultats de l'Irm nous dit que ce n'est pas une ataxie cérébelleuse. J'espère secrètement que ça soit tout autre chose car je m'étais renseignée sur le net. De là, ils nous dit à ma fille et moi qu'il allait falloir faire une batterie d'examen et qu'il va falloir l'hospitaliser pendant plusieurs jours sur Montpellier. Ma fille est en panique moi aussi mais intérieurement ! Nous avons donc fait les examens dont 1 sanguin dit: génétique. Là bas on me dit que les résultats de cet examen prend beaucoup de temps ( environ 1 an). Je demande si ma fille à réellement une ataxie en vue des résultats des autres examens. De là on me dit que oui mais que l'examen génétique et un autres examens à peine un mois après nous aideront à savoir laquelle vu qu'il y a plusieurs sortes.  Je me renseigne à nouveau et tombe sur l'ataxie de friedreich qui coïncide beaucoup avec les symptômes de ma fille. Je prie très fort le seigneur qu'elle n'est pas celle-ci en vue du futur qu'il nous présente (décès avant 35 ans dans la plupart des cas par arrêt cardiaque ou étouffement et quelques années après que la maladie se soit déclaré aggravation des symptômes jusqu'à être dans un fauteuil roulant électrique car elle se retrouverait piégé dans son propre corps tout en étant lucide car son cerveau en lui même n'a rien) 2 mois après le neuropediatre nous convoque car il a eu des résultats. Mon coeur se serre! Quelques jours après nous re voilà a palavas les flots. Il examine Maïwen puis la fait sortir pour me parler. Il m'explique qu'il a eu les resultats des examens sanguin avant grâce a un nouveau labo. Sa tête ou plutôt ses expressions faciales m'angoisse ! Calmement il m'explique que ma fille à l'ataxie de friedreich. ... ma gorge se noue, ma poitrine se serre a cette annonce et je m'effondre en larme. Il n'essaye pas de me réconforté car il comprend que c'est peine perdue. Je lui pose un tas de questions dont je connais déjà la réponse :-(  Puis il me dit qu'il va falloir que le papa et moi fassions des examens sanguin car c'est génétique et que nous avons une autre princesse de 2ans et demi sa cadette. J'ai eu l'impression que le ciel me tomber sur la tête !  Il me demande d'aller chercher Maïwen car il veut vaguement lui expliquer se qu'elle a sans biensur lui précisé se qui va en découlé comme je lui ai demandé .. je vais donc cherché ma fille en pleure.. je vois son visage inquiet de me voir dans cet état car elle n'a pas l'habitude évidemment... j'essaie de me calmé  mais en vain. Je lui fait quelques sourire et lui dis que je lui expliquerais plus tard... Le neuropediatre lui parle puis nous laisse nous en aller (moi toujours en larme). Nous descendons et rejoignons le chauffeur du VSL pour rentrer. Pendant les 1h30 de route je n'est pas reussi a me calmer. Arrivée a la maison ma fille me redemande des explications... Je n'arrive même

1 628,50 €

96 J

Le combat d'un père pour récupérer son enfant

Le combat d'un père pour récupérer son enfant

Tout d'abord, bonjour, et merci à ceux qui prendront le temps de lire les quelques lignes suivantes. C'est l'histoire d'un jeune papa, triste et désemparé. Un jeune père dont la seule motivation actuelle se résume à "retrouver sa fille". Tout commence en 2016, lorsque Justin, encore éperdument amoureux de son ex-compagne, reprend contact avec cette dernière. C'est à la suite de cette période que du fruit de leurs sentiments, naîtra la petite Romy, symbole de leur amour présent et passé et fierté de son père. Mais tout ne s'est pas déroulé de la meilleure des façons, et c'est pourquoi aujourd'hui nous lançons un appel à l'aide. Suite à ces retrouvailles, l'ex-compagne de Justin décide de couper les ponts, à nouveau. "J'ai quelqu'un d'autre, je suis désolée", seront les derniers mots qu'entendra le jeune papa, avant de sombrer à nouveau dans le chagrin. Sauf que cette dernière s'avère être enceinte d'une petite fille à qui elle donnera naissance quelques mois plus tard, mais sans en avertir le premier concerné dans un premier temps. C'est lorsque Justin a appris qu'un petit être; une partie de lui-même, était venu au monde qu'il a décidé de se battre pour faire éclater la vérité dans l'espoir d'être entendu afin que la justice soit rendue. En effet, il s'avère que son ex-compagne a prit l'irrévocable décision d'accoucher sous X, sans même en parler au principal intéressé, le tout dans le plus grand des secrets. Bien sûr, Justin et nous-même (ses proches), respectons la décision que cette femme a prise; cependant nous estimons que lorsqu'un parent souhaite assumer son enfant, alors tous les moyens disponibles doivent être mis à disposition pour l'aider à y parvenir. Malheureusement, la justice française étant ce qu'elle est, il est extrêmement compliqué pour un père de faire valloir ses droit; et surtout : ces démarches ont un coût. Il s'avère que la procédure nécessaire pour faire valloir ses droits coûte plusieurs milliers d'euros, ce qui représente une somme non négligeable pour un humble cuisinier. C'est pourquoi nous (ses amis, cousins, frères et collègues) avons lancé cette cagnotte. Nous savons que l'histoire à déjà fait le tour des réseaux sociaux et qu'énormément de gens ont déjà beaucoup fait pour tenter d'apporter tout le soutient qu'il leur était possible d'apporter, et nous les remercions infiniment. Nous espérons que le bouche à oreille et le bruit causés par cette médiatisation nous aideront à financer ce noble projet, car nous estimons que de tels combats doivent être menés ensemble et de toutes les forces dont nous disposons. Alors nous faisons appel à votre générosité, votre bienveillance et votre coeur. Sachez qu'il n'est pas nécessaire de dépenser une somme astronomique pour ce projet, et que rien qu'un petit euro par personne suffirait amplement à nous aider à avancer. Nous avons obtenu plus de 70.000 partages sur les réseaux sociaux, alors imaginez ce qu'un petit euro par personne pourrait représenter dans ce cas ! Si vous êtes arrivé jusqu'à la fin de ce texte, nous vous remercions d'avoir bien voulu nous accorder de votre temps, et comprenez que même si vous ne souhaitez pas participer financièrement, vous pouvez simplement vous contenter, si vous le souhaitez, de partager cette information. Encore merci à toutes les personnes qui se battent à nos côtés, et à toutes celles qui se joindront à nous prochainement. Ci-joint, un lien qui vous redirigera vers la publication originale d'où tout à commencé : https://www.facebook.com/justin.aguiar.5/posts/10209564848100971 Ensemble, ramenons Romy !

781 €

96 J

14 %
NOA pour l’aménagement de la salle de bain et de sa chambre adaptée à son handicap

NOA pour l’aménagement de la salle de bain et de sa chambre adaptée à son handicap

C’est à l’âge de 6 mois, que les parents de Noa se sont rendus compte qu’il n’évoluait pas comme les petits garçons de son âge.Après plusieurs consultations pédiatriques et quelques hospitalisations ils se sont rendus compte qu’ils ne s’étaient pas trompé malgré les doutes qui s’étaient installés, après plusieurs mois de recherches le verdict est tombé, Noa est atteint d’une maladie mitochondriale.....Nous pouvons observer une dégénérescence des organes, son foie et ses reins ne fonctionnent pas correctement, c’est pour cela qu’il doit être nourri par gastrotomie et depuis peu ses petits yeux se fatiguent.....Une partie de son cerveau est atrophié, et même si Noa sourit toujours, on ne saura jamais réellement si il nous comprend.Son quotidien est géré par les rendez-vous chez les professionnels de la santé pour le stimuler et l’aider à avancer.Noa nécessite une présence H24, c’est pour cela que sa maman Muriel a du arrêter de travailler, cela lui permet d’assurer tous les rendez-vous, mais aussi de s’occuper au mieux de sa famille et surtout de sa grande sœur Laura qui a aussi besoin qu’on soit très présent pour elleNotre association a pour but de réaliser des projets pour Noa, pour lui apporter le confort dont il va avoir besoin. Cela va de la construction d’une chambre, d’une salle de bain aménagée, adaptée au rez-de-chaussée de leur maison. La maladie à Noa n’est pas facile a raconter, mais si vous lisez ce texte aujourd’hui c’est pour nous aider à l’affronter......vous pouvez me rendre visite sur ma page facebook https://www.facebook.com/Noaetsoncombatdechaquejour Merci d'avance

813,98 €

34 J

#StopPrescription

#StopPrescription

Pour que cesse l'invisibilité des victimes de pédocriminels. Bonjour,  Depuis décembre 2015 je me bats pour obtenir des signatures sur la pétition https://www.change.org/p/p%C3%A9dophilie-d%C3%A9lai-de-prescription-donnons-le-temps-aux-victimes-d-obtenir-justice-stopprescription J'ai réussi, grâce à vous et votre soutien à obtenir plus de 172 000 signatures.Aujourd'hui, il est temps que ces signatures et vos témoignages arrivent dans les mains et sous les yeux de ceux qui peuvent changer la loi. Pour celà, j'ai besoin de votre soutien.Si vous m'avez lue et écoutée, alors vous savez que je suis en longue maladie, et que je n'ai pas les moyens nécéssaires pour effectuer toutes les démarches nécessaires, déplacements, impressions sur papier et les envois. Je dois imprimer et envoyer les documents aux Sénateurs, aux Députés, au Garde des Sceaux, au Premier Ministre et au Président de la République (Liste des signataires+ commentaires (ceux qui témoignent d'agressions subies)+ témoignages reçus+ texte "Stop Prescription ou la perpétuité des victimes de pédocriminels"+ envois en recommandé avec accusés de réception, celà représente un budget énorme, hors de mes possibilités). Je dois aussi les envoyer aux médias car les mails n'ont jamais eu de réponse, je pense que recevoir ce dossier complet les fera réfléchir, tellement le volume est important. J'ai déjà puisé dans mes ressources, mais je ne peux plus. J'ai besoin de vous. Si vous donnez quelques euros, quelques centimes, alors vous permettez une copie, un envoi...  C'est important parce que c'est ce qui va permettre d'obliger tous ces gens (Politiques et Médias) à nous regarder, enfin. Et donc à prendre en considération nos paroles de victimes. Alors, même si vous ne pouvez pas donner, partagez au moins de manière à ce que ce combat puisse avancer. Seule je n'y arriverai pas. Merci d'avance à vous qui me lisez, et qui ferez en sorte que ce combat ne soit pas vain. MERCI ! Séverine M.

7 670 €

65 J

Les rêves d'Eloïse

Les rêves d'Eloïse

Bienvenue sur cette cagnotte !Bonjour à toutes et tous L'objectif de cette cagnotte est d'aider financièrement les parents de la petite Eloïse, qui a eu 8 ans en mars dernier. La vie paisible et heureuse de cette famille s'est brutalement brisée en décembre 2016, lorsque les médecins ont diagnostiqué à Eloïse un cancer : un carcinome rénal métastasé, de stade 4. C'est un cancer adulte rarissimme chez l'enfant... Eloïse est le 5eme cas en France.Du fait de sa rareté, aucun traitement n'est connu ni prouvé à ce jour et les médecins ne savent pas comment le soigner. Eloïse tient bon, se bat comme une guerrière et se laisse soigner courageusement par les médecins qui essayent par tous les moyens de trouver enfin un traitement efficace. Elle a déjà du subir 4 opérations dont 3 dans le même mois. Cette cagnote a été créée afin d'améliorer le quotidien de cette petite poupée pleine de courage.Eloïse a quelques rêves qui lui tiennent tant à coeur : passer quelques jours féeriques à DisneyLand parmis les princesses qui la font tant rêver, danser à l'opéra de Paris ... et tant de choses qui pourront lui faire garder son si beau sourire. Cette cagnote a également été créé dans le but d'aider financièrement ses parents qui doivent se rendre à l'hôpital très régulièrement (frais de route, hôtels ...). Merci à vous tous pour votre soutien, cette si belle famille vous en sera tellement reconnaissante. Vous pouvez également laisser des messages de soutien qui font tellement de bien dans des moments si difficiles. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite (il n'y a pas de petit don hein :-) )* Tous les paiements sont sécurisésMille merci à tous

3 635 €

260 J

Tous ensemble avec Sasha

Tous ensemble avec Sasha

Bienvenue sur cette cagnotte ! Bonjour à tous.  24 fevrier 2017 12h30,  cette date restera a jamais gravée dans ma tête. Ce jour où mon mari et moi nous nous sommes retrouvés dans un bureau avec 4 medecins en face de nous pour nous annoncer  notre pire cauchemar : notre trésor Sasha de  17 mois est atteint d un foutu cancer,  Le ciel nous tombe sur la tête. Les medecins nous laisse un week end de répis et le lundi suivant nous nous retrouvons à l'hôpital Arnaud de villeneuve sur Montpellier pour une batterie d'examens pour determiner exactement le nom de cette merde. Après scanner, I.R.M, scintigraphie, mielogramme, nombreuses prises de sang, échographie, le médecin qui suit notre Sasha nous donne enfin le nom de cette "saleté " : un neuroblastome méthastasique  de niveau 4. Sasha a une tumeur sur la glande surenale droite en dessus du rein et des methastases sur les 2 tempes, le tibia et une vertèbre. Le medecin nous donne par la suite le protocole de traitements pour soigner notre Sasha : une chimio  d'introduction toutes les semaines pendant 2 mois 1/2 qu il a eu du 3 mars au 15 mai 2017. A chaque étape du traitement nous refaisons un bilan complet pour voir l'évolution  de la maladie. A la fin de ces 8 chimios enfin une bonne nouvelle : la tumeur a disparu ainsi que les methastases, quel soulagement pour nous, notre famille d'apprendre que le traitement fonctionne. Par prévention les medecins ont décidé d'opérer Sasha, il lui ont donc enlevé  la glande surenale malade le 19 juin 2017.  Aujourd'hui vendredi 21 juillet 2017 nous sommes depuis 10 jours en unité protègé dans une chambre sterile pour la 3 ème etape du traitement, la chimio de conditionnement:  après 6 jours de chimio intense notre Sasha a eu mercredi 19 juillet  son autogreffe de cellules, nous devrions sortir si tout se déroule comme prévu d'ici 10/15 jours. La prochaine étape sera sûrement de la radiothérapie sur Marseille ou directement la chimio d'entretien sur 6/8 mois pour eviter la récidive. Notre Sasha va avoir 22 mois le 28, il a une force qui nous aide a tenir, a nous battre pour être plus fort que sa maladie, il se bat depuis 5 mois comme un chef. Nous sommes si fier de lui. Son grand frère Loucka 9 ans a mal vécu les débuts du traitement mais après des explications, une visite à l'hôpital pour voir la "seconde" maison de son petit frère d'amour, les choses se sont apaisés.Nous, parents, nous nous sentons démuni face à ce cauchemar, notre vie de famille est entre parenthèse, nous ne profitons plus de la vie comme nous devrions en profiter, financièrement  c'est assez compliqué du fait des nombreux frais pour les trajets, l'hébergement et de nourriture quand Sasha est hospitalisé, en sachant qu'il y a très peu d'aides des administrations et qu'ils mettent des mois et des mois a traiter notre dossier. Nous souhaitons grâce à votre aide   pouvoir accompagner Sasha dans de meilleures conditions et si jamais pouvoir à la fin de son lourd traitement lui offrir la possibilité de rencontrer son doudou d'amour en vrai de vrai : Mr  mickey a disney. Il n'y a pas de petites contribution.  Merci d'avance pour votre générosité et votre aide.    Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

3 165 €

298 J

Pour Marilou

Pour Marilou

Lisez ces quelques lignes, vous allez apprendre des mots grecs, parfaire votre culture générale en neurosciences, découvrir une famille attachante et pouvoir participer à un projet utile et solidaire. Marilou a 10 mois et bien sûr, elle déborde de vie. Sauf que Marilou a la tête plate ! Rien de grave me direz-vous, si ce n’est sur un plan esthétique, et vu que c’est une fille, elle aura les cheveux longs pour dissimuler tout ça. Sauf que malheureusement non. Marilou est atteinte d’une plagiocéphalie latérale sévère, qui peut lui laisser des séquelles et entraîner de graves retards neurologiques. En fait, le liquide cérébral ne circule plus autour de son cerveau et empêche un certain nombre de connexions neurologiques de se faire (souvenez-vous de vos cours de SVT, il s’agit des synapses !). Marilou est pourtant bien entourée, sa grande sœur Lilie a hâte de jouer avec elle. Sa maman, Aude, est Art thérapeute, inutile de vous préciser à quel point elle est à l’écoute des autres et de sa famille. Et puis Jean-Philippe, son papa, il travaille dans la sécurité des personnes, et lui non plus ne compte pas ses heures pour protéger les autres et sa famille. Heureusement, il existe des solutions pour Marilou. Elle doit porter un casque dit « actif », pendant 6 mois, qui lui compresse le crâne de façon à ce qu’il reprenne une forme normale. Le souci, c’est que cette maladie n’est prise en charge par aucune mutuelle ni par la sécurité sociale. Et les montants sont ENORMES ! 5 000 euros le casque. Sachant qu’il va falloir qu’elle en porte deux, la facture s’élève déjà à 10 000 euros, sans compter les consultations qui s’élèvent à 120 euros… Et cette somme, c’est simple, les parents de Marilou ne l’ont pas. Alors si chacun d’entre vous participe à cette cagnotte et fait suivre ce message à son entourage, nous pourrons réunir assez d’argent pour que Marilou puisse porter son casque et poursuivre sa croissance normalement. Lilie pourra le couvrir d’autocollants et commencer à jouer avec elle. Aude et Jean-Philippe pourront continuer à prendre soin de leur famille et de nous tous.   Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

4 745 €

96 J

Solidarité pour Coline

Solidarité pour Coline

Solidarité pour Coline : aide pour l'achat d'un véhicule adapté à son handicapJe suis la grand-mère de Coline,  Coline est une petite fille de 9 ans, atteinte du 'syndrome de Rett'. Cest un polyhandicap, qui provoque une dépendance pour tous les  actes de la vie. Le diagnostic de sa maladie s'est fait à l'age de 18 mois.Elle se développait jusque là lentement mais normalement, elle pouvait attraper les objets, tourner les pages d'un livre, boire au biberon toute seule, se lever et marcher en se tenant aux meubles, dire quelques mots... puis tout d'un coup  plus rien, elle passait ses journees allongèe le regard triste. Elle a dû recommencer du début son apprentissage mais n'a jamais retrouvé les capacitées acquises jusque là. Sa maladie se caractérise par de nombreuses stéréotipies , mouvements incontrolés qui viennent  la parasiter: ses mains viennent constamment à sa bouche ou sa langue sort sans cesse... elle ne peut donc pas se nourrir, s'habiller , se laver, jouer,marcher toute seule. Elle souffre de refflux, de transit difficile donc de maux de ventre fréquents, elle ne parle pas donc il faut deviner ce qui ne va pas.Cela fait trois ans qu'elle fait des crises d'épilepsie ( jusqu'à 30  par jour) et elle est pharmaco-résistante (elle a essayé plus de 15  anti épileptique sans résultat stable).C'est une petite fille joyeuse et patiente malgré tout et elle adore les sorties  avec sa soeur autant en forêt qu'à la piscine ou ailleurs.Elle se déplace en fauteuil roulant et jusqu'à maintenant ses parents plaçaient le fauteuil en le portant dans le coffre de la voiture et Coline dans son siège auto mais ils se voient obliger d'acheter un véhicule adapté avec rampe car Coline grandit.Les véhicules adaptés d'occasions en bon état sont  rares et coûteux, et la simple  adaptation d'une voiture vaut plus de 8000 euros.Leur véhicule actuel étant en fin de vie il serait insensé de faire un tel investissement dessus.   Pour pouvoir continuer à faire tous les déplacements de la vie quotidienne, emmener Coline pour ses activités, ses balades, autant que pour ses prises en charge médicales, il est essentiel pour eux d'avoir un véhicule adapté, mais ils  n'en n' ont pas les moyens. C'est pour cela que je fais appel à votre générosité, toute aide même minime sera la bienvenue. Merci à vous et à votre bienveillance, par avance la famille de Coline vous remercie du fond du coeur :)   Solidarity for Coline: help the family to purchase an vehicle that will be suitable for her disability.I'm Coline's grandmother, Coline is a 9-year-old girl with Rett syndrome. It is a polyhandicap, which causes an inpediment to all aspects of her life. She was diagnosed with this disease at the age of 18 months.She developed in a normal way albeit slowly, she could catch objects, turn the pages of a book, holding her bottle by herself, stand up and walk by holding to the furnitures, say a few words... Then little by little, she lost these abilities and spend more and more time lying on her back looking sad. She had to start again learning all over again, but never recover what she was able to do before.One of the main symptom of her disease is uncontrolled movements that severely impede her : constantly her hands come to her mouth and her tongue comes out... so she can not feed, dress, wash, play nor walk by herself. She suffers from reflux, severe indigestions causing frequent stomachaches.And because she does not speak, we must guess what is wrong.For the last three years, she has been affected by epileptic seizures (up to 30 per day) and she is drug-resistant (she has tried more than 15 anti-epileptic drugs without reliable results).She is a cheerful and uncomplaining little girl, who loves going out with her sister for a stroll in the woods or at the swimming pool or other places.She’s confined to a wheelchair. Until now, her parents carried the chair in the boot of the car and Coline sits in a child seat. But because Coline is growing, this is not suitable a

3 405 €

87 J

JE   COURS   POUR   CORENTIN

JE COURS POUR CORENTIN

Corentin compte sur vous ! Bonjour à tous, Nous comptons sur vous pour soutenir et relayer le plus largement possible notre initiative de parents. En effet, comme de nombreuses familles, nous devons faire façe au handicap de l'un de nos enfants, Corentin, agé de 8 ans, atteint de troubles du comportement associés à une hyper-activité sévère.Dans cette bataille quotidienne vers l'autonomie et la progression de Corentin, nous avons la chance d'ëtre épaulés par notre famille, nos amis, mais aussi par des professionnels intervenant chaque jour auprès de lui. Nous pensons :> Au personnel du centre de loisirs de la ville de Plédran (22),> Aux enseignants de son établissement scolaire (Groupe Armor - 22) qui prennent en charge notre enfant avec exemplarité,> A toute l'équipe du SESSAD (Service d'Education Spéciale et de Soins à Domicile) qui facilite la vie quotidienne de Corentin. Nous pensons à son éducateur Vincent, son orthophoniste Françoise, sa psychomotricienne Tiphaine, sa psychologue Sylvie et tous les autres ! Nous sommes très reconnaissants de l'aide qu'apportent ces profressionnels c'est pourquoi nous avons décidé de faire un appel aux dons en faveur du SESSAD les Alizées de Saint-Brieuc qui dépend de l'ADAPEI (Association Départementale des Amis et Parents d'Enfants Inadaptés) Nouelles Côtes d'Armor. A notre tour, nous avons souhaité les aider et avons décidé de nous lancer dans deux grands défis pour l'année 2017 :> Magalie Cozler, la maman de Corentin, participera aux 56 km du Raid du Golfe du Morbihan le samedi 1er juillet 2017,> Julien Cozler, le papa, sera au départ du 100 km de Cléder le dimanche 09 juillet 2017. Ces défis sont l'occasion de faire parler du SESSAD mais également de lancer un appel aux dons qui, nous l'espérons, devrait permettre, par exemple, l'acquisition de matériels tels que des tablettes numériques ou encore de financer des activités telles que des séances d'équitation à vocation éducative et thérapeutique.Vous l'avez tous compris, votre soutien financier et moral nous permettront, à coup sûr, de relever nos défis respectifs.Nous vous remercions par avance de votre soutien précieux.  Nous comptons sur vous, Corentin compte sur vous !

4 159 €

4 J

UN CAR RAPIDE POUR L'ECOLE DU DIALAW !

UN CAR RAPIDE POUR L'ECOLE DU DIALAW !

UN CAR RAPIDE POUR L’ECOLE DU DIALAW ! Il suffit que 360 personnes donnent chacune 25 euros pour que nous atteignions l'objectif de 9000 euros. MERCI D'EN PARLER AUTOUR DE VOUS ET DE NOUS SOUTENIR ! L'année dernière vous nous avez aidés à construire les premières classes de l'Ecole du Dialaw, ce qui nous a permis d’accueillir 17 élèves. Cette année nous allons construire deux classes supplémentaires et prévoyons d'accueillir une trentaine d'élèves à la rentrée prochaine. Grâce à la solidarité de plusieurs associations (Echanges et partage, Fondation YOU, Enfants de la terre, Natangué Sénégal, etc.) et d’un groupe d’étudiants de Grenoble organisés au sein de l’association SOLIDA'RIRE, nous avons le financement pour ce nouveau chantier.   A PIED, A CHEVAL, EN CHARRETTE... Mais le problème qui se pose c'est le transport des élèves, que nous sommes obligés d'assurer parce que l'école se trouve dans la brousse à 3 km du village le plus proche. La première année nous nous sommes débrouillés avec un vieux tacot et une charette à cheval. Cette année nous avons pu acheter un minibus d'occasion, qui est déjà plein à craquer.   9000 EUROS POUR QUOI FAIRE ?  Après mûre réflexion nous avons décidé d’acheter ce qu’on appelle au Sénégal un « car rapide » ou un « Ndiaga Ndiaye ». Ces fourgons d’une vingtaine de places, symboles du transport public au Sénégal, sont à l’origine des véhicules utilitaires Renault ou Mercedes datant des années 60. Transformés et « customisés » en véhicules de transport en commun par les « as de la mécanique » sénégalais, ils sont réputés pour être résistants, économiques et tout-terrain. Exactement ce qu’il faut pour une petite école de brousse accessible par un chemin plein de trous et de cailloux. Le montant collecté permettra d’acheter le véhicule, de changer éventuellement les pièces défectueuses et de faire les démarches de mutation de la carte grise. UNE PETITE ECOLE DE BROUSSE QUI GRANDIT, GRANDIT, GRANDIT… Notre école vue du ciel : https://youtu.be/7Bx2j6kA2fw C’est l’histoire d’un groupe de parents et d’amis habitant à Toubab Dialaw (55 km de Dakar) qui rêvaient d’une autre école pour les enfants du village. Ils décident un jour de mettre leurs moyens en commun et de se retrousser les manches pour créer une école alternative, où l’éducation serait fondée sur le respect de l’enfant et de la nature.  Ainsi est née l’ÉCOLE DU DIALAW, une école de brousse pas comme les autres.Elle a ouvert ses portes en octobre 2015 sur le site de l’association DJARAMA (https://djaramart.wordpress.com/) près d’un théâtre pour jeunes publics, en pleine nature. Cette école respecte la diversité culturelle, l’environnement et la mixité sociale, grâce à un programme de parrainage des élèves qui ne peuvent pas s’acquitter des frais mensuels de 45 euros.  Le but de l’Ecole du Dialaw est de proposer une éducation alternative et communautaire reposant sur les valeurs suivantes : * le respect de l'élève et de son rythme d'apprentissage* l’acceptation de l’autre dans sa différence et la richesse de sa personnalité. En conséquence, les objectifs de la formation de l’Ecole du Dialaw sont les suivants :* Mettre en place une pédagogie fondée sur la motivation de l’enfant en s’inspirant des approches Montessori et Freinet, tout en suivant le programme officiel de scolarisation au Sénégal afin de permettre des passerelles  * Développer une éducation au développement durable et à la créativité artistique* Permettre un recrutement de tous les niveaux sociaux* Impliquer les parents des élèves dans le fonctionnement de l’école   QUI EST LE PORTEUR DU PROJET ?  DJARAMA est une association culturelle humaniste et innovatrice, créée en 2005.  Elle cherche à construire un modèle de vie alternatif pour et avec la communauté, en intégrant l’agriculture biologique, l’autonomie alimentaire, l’énergie alternative et  renouvelable ainsi que le développement individuel de toutes les personnes à travers l’art, la culture et l’éducation formelle.  Voila pour

3 872 €

4 J

43 %
Une vie à trois

Une vie à trois

Bienvenue sur cette cagnotte !Un jour, j'ai vu un ami musicien réaliser son rêve grâce à une cagnotte, puis une amie illustratrice et bien d'autres. Alors je me suis dit, pourquoi pas moi ? Pourquoi pas nous ? Car on est deux à avoir un rêve : celui d'être trois ! Nous avons fait le choix d'adopter. Un choix longuement et mûrement réfléchi, nourri par l'envie d'offrir une seconde chance plutôt qu'une première. Puis il y a eu un courrier, une réunion, un entretien, un deuxième entretien avec des larmes après, un troisième avec des larmes dedans, un courrier, un aller-retour à Paris et une voiture pleine de larmes. Ces larmes, c'était des petites gouttes de joie et de bonheur de voir un projet entamé il y a deux ans avancer petit à petit. Tout cela, ça en fait des chiffres ! Mais il y en a un dernier et pas des moindres : 30 000 ! (détails ci-dessous) C'est le coût pour passer de deux à trois, pour offrir cette seconde chance, pour que celui qui fera de nous les heureux élus puissent parcourir les 10 000km qui séparent Haiti et la France en laissant à son orphelinat de quoi subsister après son départ. 30 000€, c'est pharaonique, c'est deux ans de salaire pour la plupart des gens, c'est 10 000 hand-spinners, 37 500 petits pains ou encore 4000 places de cinéma. Mais, en relativisant un peu, on se dit aussi que c'est deux jours du salaire du capitaine de l'équipe de France de Football ou... neuf heures de celui de Neymar depuis son arrivée au PSG, 0,00000001% du PIB du pays, un cinquième du prix de la Maserati Grancabrio Cabriolet, et j'en passe. Alors on se dit pourquoi pas ? Pourquoi ne pas compter sur vous tous pour accomplir le rêve d'une vie, de deux ou de trois... Déjà, juste pour avoir pris le temps de lire ceci et même si vous vous arrêtez ici : MERCI Sinon vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés Détails de la somme (dans les grandes lignes) Frais de fonctionnement de l'OAA (frais de mission, salaires, loyer...): 3900€Procédure locale (salaires, administratif, frais fonctionnement...) : 14100€Frais de déplacement (Avions, hébergément...) : 12000€ Des sommes qui peuvent faire réagir, choquer, ou juste surprendre. Sachez simplement que notre ethique nous a évidemment fait nous tourner vers un organisme affilié à la Convention de La Haye, texte visant à protéger l'enfant avant tout mais aussi à éviter les abus. Pour plus d'informations ou même simplement par envie d'en discuter, n'hésitez pas à nous contacter sur nos profils respectifs. https://www.facebook.com/alain.alfhttps://www.facebook.com/justine.obladioblada ou par mail :Kauffmann.alain@yahoo.frKauffmann.justine@gmail.com

3 375 €

186 J

11 %
Côme, notre combat...

Côme, notre combat...

Côme a rejoint, le 15 janvier 2016, la joyeuse tribu de Mathilde et Stéphane, faisant la joie de tous avec son « grand » frère Axel, 3 ans, sa grande sœur Salomé, 14 ans et son grand frère Stéphan, 18 ans, les 2 grands enfants de Stéphane…Cette famille recomposée et unie, où chacun avait trouvé sa place, profitait d’un bonheur nouveau…Mais voilà que Côme a été arraché à ses parents, à notre famille dans des circonstances aussi invraisemblables que douloureuses…Côme n’avait que 3 mois ½, fin avril 2016, lorsqu’il a été victime d’un grave malaise.Après l’intervention des pompiers puis du SAMU, Côme est rapidement conduit à l’hôpital.Il part au scanner et Mathilde et Stéphane sont vite laissés seuls en plein désarroi, sans nouvelles de son état de santé.Après seulement quelques heures aux urgences pédiatriques, ils seront soupçonnés de maltraitance car Côme souffre d’un hématome sous-dural (autrement dit, un épanchement de sang à l’intérieur des méninges qui peut être l’UN des symptômes du Syndrome du Bébé Secoué dit SBS) pouvant entraîner de graves séquelles.Le cauchemar ne fait malheureusement que commencer…Mathilde et Stéphane, abasourdis, enchaineront : enquête de la brigade des mineurs, interrogatoires (eux-mêmes et des proches y seront malmenés),  gardes à vue…Le couperet tombe : le Juge pour Enfants ordonne le placement de Côme après 3 semaines d’hospitalisation loin des siens. Dans ces cas de suspicion de SBS, les parents ne sont pas présumés innocents jusqu’à preuve du contraire mais présumés « coupables »…Des semaines  passent sans nouvelles de leur bébé, dans une détresse totale,  l’incompréhension et l’impuissance de tous, sombrant dans un tourbillon médico-judiciaire presque irréel.Ils font appel de cette décision, bien évidemment, ils n’ont rien fait de mal à leur petit Côme.La question ne se pose même pas. Le cauchemar continue pourtant car la Cour d’Appel ne leur rendra pas Côme mais consentira 2 heures (seulement) de visite par semaine jusqu’à une prochaine audience après l’été, fin septembre 2016, tant que l’instruction se poursuit.L’enquête se termine. RIEN n’est reproché à Mathilde et Stéphane, aucune charge ne sera retenue contre eux. Ils vivent, unis dans la douleur, entourés et soutenus par tous leurs proches, au rythme des visites auprès de Côme sans avoir toutefois accès à son dossier médical.Côme semble aller bien. Il évolue normalement, sort ses petites dents, babille, sourit et grandit si vite…L’été passera ainsi, dans l’impuissance, loin de Côme et Côme, loin des siens, au rythme de ces 2h par semaine pour vivre, à chaque départ, un douloureux déchirement… Pouvez-vous imaginer manquer toutes ces étapes cruciales du développement de votre enfant, privés de ses progrès, ses sourires, ses regards, son odeur ? Injustement privés de simplement le bercer dans vos bras ?Comment expliquer l’inexplicable à ses frères et sa sœur, ses petits cousins, cousines alors que nous, les adultes, nous ne comprenons pas ?Les assistantes sociales et les services de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) auxquels Côme est confié apprennent à connaître la famille, les soutiennent même rapidement.Malgré ce soutien et l’intervention de ces professionnels de l’enfance en faveur de Mathilde et Stéphane auprès du Juge pour Enfants et rappelons-le, aucune charge retenue contre eux, le Juge estimera devoir attendre les résultats de l’expertise médicale (dont les délais sont aberrants) et ordonnera la poursuite du placement durant 9 mois… 9 longs mois encore… Nous en sommes là aujourd’hui, plongés dans le désarroi le plus total…La perspective de son 1er Noël, sa 1ère bougie, ses premiers pas peut-être sans lui... Bien entendu, nous souhaitons que l’expertise médicale nous apprenne ce qui est arrivé à Côme, quelles éventuelles séquelles il pourrait garder mais pourquoi loin des siens ?Est-ce le protéger que de lui ôter ses liens familiaux nécessaires à son développement affectif ? Mathilde et Stéphane font, à nouveau, appel de cette décisi

3 470 €

35 J

Haut de page